Recrutement


Nous recherchons actuellement des fans Marvel bénévoles pouvant nous aider à traduire une quantité conséquentes d'informations sur le monde Marvel. Si vous possédez un bon niveau de traduction de l'anglais vers le français et que Marvel World vous a un jour aider, il est temps de nous rendre la pareille !

Contactez-nous par e-mail sur contact@marvel-world.com dès maintenant et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Encyclopédie - Femmes fatales (les) - Marvel-World.com

Encylopédie - Femmes fatales (les)

Membres actifs : Bloodlust, Knockout, Mindblast, Whiplash
Autres noms : The Femmes Fatales (VO)
Base d’opérations : Actuellement inconnue, autrefois l’île de Fémizonia, auparavant New York (New York, Etats-Unis)
Première apparition : VO : Amazing Spider-Man (vol.1) # 340 (octobre 1990, par David Michelinie & Erik Larsen) – VF : Strange n°267 (mars 1992)

Histoire : Les Femmes Fatales sont un groupe occasionnel de femmes mercenaires. Whiplash et Bloodlust firent leurs débuts publics avec Masse critique et ses mutants de la Bande des scélérats. La Bande rata le kidnapping d’une puissante petite fille mutante et de son père. Après que la Bande avait affronté Spider-Man et Wolverine dans l’entrepôt Acme de Queens, à New York, où, des années auparavant, le cambrioleur qui avait tué l’oncle Ben de Spider-Man fut capturé, l’enfant produisit une explosion télékinésique et se téléporta avec son père en sécurité.

Bloodlust et Whiplash survécurent et s’associèrent alors à Mindblast, sous la direction de Knockout, formant ainsi les Femmes fatales. A l’époque, Spider-Man avait accepté de faire analyser ses pouvoirs par un scientifique appelé le Dr Turner, une analyse qui provoqua la brève suppression de ses pouvoirs. Secrètement, Turner, qui n’était autre que le vieil ennemi du tisseur appelé le Caméléon, recruta les Femmes fatales afin de créer un incident pour attirer Spider-Man dans un piège et, ensuite, supprimer définitivement ses pouvoirs. Piratant un avion, les Femmes fatales faillirent tuer le monte-en-l’air, le poussant à s’inquiéter suffisamment sur son mode de vie et sur les conséquences sur la vie de ses proches afin qu’il demande à Turner de lui retirer ses capacités surhumaines. Après que Turner avait abandonné Spider-Man sans aucun pouvoir les Femmes fatales s’associèrent au second Tarantula (Luis Alvarez) et au Scorpion (McDonald Gargan) afin d’attaquer Spider-Man et la Chatte noire. Mais le processus d’effacement des pouvoirs s’avéra malgré tout éphémère et, après retrouvé ses pouvoirs, le tisseur triompha des Femmes fatales, les livrant à la police.

Quelques mois plus tard, les quatre criminelles furent invitées à bord d’un navire de croisière par la féministe extrême appelé Supéria afin de figurer parmi les 10572 femmes destinées à rester fertiles après que Supéria aurait libéré des graines de stérilité dans l’atmosphère, provoquant ainsi l’avènement de Fémizonia. A bord, les Femmes fatales aidèrent à capturer Captain América (Steve Rogers) et le Paladin, montés secrètement en douce à bord, Knockout étourdissant Captain. Sur l’île de Supéria, rebaptisée l’île de Fémizonia, Captain América, le Paladin et les BAD Girls Inc. réussirent à faire échec au projet de Supéria. Si certaines criminelles demeurèrent loyales à Supéria, les Femmes fatales firent parties de celles qui préférèrent reprendre leur indépendance. C’est ainsi que, peu après, Knockout représentant son équipe lors d’une exposition d’armes organisée par l’AIM (Advanced Idea Mechanics / Idées Avancées en Mécanique) sur l’île de Boca Caliente. Quand Captain América se révéla être présent parmi les invités, sous le déguisement du tueur Crossbones, Knockout participa à sa traque aux côtés de nombreux autres criminels invités, mais le héros réussit à leur échapper et quitter l’île.

Tandis que ses trois coéquipières se faisaient discrètes, Whiplash fut aperçue à plusieurs reprises, travaillant en solo. Après plusieurs mois sans se faire remarquer, les Femmes fatales réapparurent lorsque le Bricoleur organisa une vente aux enchères pour le symbiote de Venom. Tandis que Bloodlust perdit ses pouvoirs lors du Jour-M, Mindblast fut contactée par Hammerhead durant la Guerre civile, participant à une réunion visant à organiser la communauté criminelle et qui fut interrompue par Iron-Man et le SHIELD ; le sort de Mindblast après cette bataille est inconnu. Les activités actuelles de Knockout et Whiplash sont inconnues.

Bloodlust
Véritable nom : Betta Dubiel
Statut légal : Citoyenne polonaise
Lieu de naissance : Wroclaw (Pologne)
Appartenance à un groupe : Ancien membre des Femmes fatales, des Fémizones, de la Bande des scélérats
Première apparition : VO : Marvel Comics Presents (vol.1) # 49 (mai 1990, par Erik Larsen) – VF : Strange n°267 (mars 1992, avec Amazing Spider-Man # 340 ; Marvel Comics Presents # 49 est inédit en France)
Mutante à l’apparence animale et pâle, Bloodlust est dotée de griffes longues de 20 à 25 sur les doigts, ainsi que de crocs tranchants, et de capacités physiques – force, agilité et sens – surhumains. Elle est aussi dotée d’un facteur de guérison accéléré. Cependant, lors du Jour-M, Bloodlust fit partie des mutants dont les pouvoirs furent supprimés.

Knockout
Véritable nom : Elizabeth Rawson
Statut légal : Citoyenne des Etats-Unis
Lieu de naissance : Kissimee (Floride, Etats-Unis) Appartenance à un groupe : Ancien membre des Femmes fatales, des Fémizones
Knockout possède une endurance, une résistance et une force surhumaines ; elle peut soulever environ 30 tonnes. Elle porte habituellement une armure à l’épreuve des balles, qui couvre également ses cheveux. Il est possible que cette armure cache des éléments cybernétiques implantés dans son corps et qui augmenteraient encore ses capacités physiques. Son autorité naturelle fait d’elle la chef des Femmes fatales.

Mindblast
Véritable nom : Danielle Forte
Statut légal : Citoyenne des Etats-Unis
Lieu de naissance : Las Vegas (Nevada, Etats-Unis)
Appartenance à un groupe : Ancien membre des Femmes fatales, des Fémizones
Mindblast peut se faire léviter mentalement et produire des rayons tracteurs afin de déplacer des objets pesant jusqu’à 500 tonnes ; elle ne peut cependant émettre qu’un seul rayon à la fois. Son cerveau est visible mais protégé derrière un exosquelette transparent en chitine, lui-même recouvert d’un casque en plastique extrêmement dense.

Whiplash
Véritable nom : Leeann Foreman
Statut légal :Citoyenne des Etats-Unis
Lieu de naissance : Wilmington (Delaware, Etats-Unis)
Appartenance à un groupe : Ancien membre des Femmes fatales, des Fémizones, de la Bande des scélérats
Première apparition : VO : Marvel Comics Presents (vol.1) # 49 (mai 1990, par Erik Larsen) – VF : Strange n°267 (mars 1992, avec Amazing Spider-Man # 340 ; Marvel Comics Presents # 49 est inédit en France)
Whiplash est une mutante dont les pouvoirs sont inconnues mais qui est équipée de deux gantelets, chacun d’entre eux contenant trois câbles en acier omnium rétractables d’une longueur de 7m50, dotés de barbelés en adamantium. Elle porte aussi un uniforme en kevlar qui la protège des balles de petit et moyen calibres. Après l’affaire de Supéria, Whiplash s’associa à Orka, Pygargue et Shockwave afin de s’emparer du porte-avion US Intrepid afin de faire chanter la mairie de New York ou le gouvernement américain ; leur projet fut contrecarré par les Héros à louer de Jim Hammond. Elle fut par la suite aperçue, toujours sans ses coéquipières, au Bar Sans Nom de New York, avant de retrouver les Femmes fatales pour la vente aux enchères du symbiote.
Commentaires : Whiplash des Femmes fatales ne doit pas être confondu avec le mercenaire et ancien agent de la Maggia Mark Scarlotti, également appelé Whiplash et parfois Blacklash, ou avec Anton Vanko, qui reprit le pseudonyme de Whiplash après la mort de Scarlotti.

ThierryM 7931

Lire plus de fiches



Wiki de Marvel World


  • Le MCU, les films Spider-Man, les univers cinématographique X-Men vous intéresse ? Retrouvez toutes les informations sur les films, séries TV et jeux vidéo sur notre Wiki !

    Testez le Wiki de Marvel World !

Recrutement


  • Nous recherchons des traducteurs Anglais->Français bénévoles (comme nous) pouvant nous aider à traduire une quantité conséquente d'informations sur le monde Marvel.

    Contactez-nous !

    Si Marvel World vous a aidé à développer vos connaissances sur l'univers Marvel, rendez-nous la pareille et faite parti d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Qui est en ligne ?

    Visiteur : 20
    Membre : 0