M’enregistrer  |  Connexion

Recrutement. Aidez-nous !


Nous recherchons actuellement des fans Marvel bénévoles pouvant nous aider à traduire une quantité conséquentes d'informations sur le monde Marvel. Si vous possédez un bon niveau de traduction de l'anglais vers le français et que Marvel World vous a un jour aider, il est temps de nous rendre la pareille !

Contactez-nous par e-mail sur contact@marvel-world.com dès maintenant et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Encyclopédie - Ghost Rider (le) (Blaze) - Marvel-World.com

Encylopédie - Ghost Rider (le) (Blaze)

News » Marvel » Encyclopédie (49647 lectures)

Véritable nom : Jonathan «John, Johnny » Blaze
Profession : Actuellement sans emploi ; ancien cascadeur, ancien directeur de cirque, divers autres métiers liés à la mécanique et aux motos.
Statut légal : Citoyen des Etats-Unis sans casier judiciaire
Identité : Secrète
Autre identité : The Ghost Rider (VO)
Lieu de naissance : Waukegan (Illinois, Etats-Unis)
Situation de famille : Veuf
Parents connus : Roxanne Simpson Blaze (épouse, décédée), Craig Blaze (fils, supposé décédé), Emma Blaze (fille, supposée morte), Barton Blaze (père, décédé), Naomi Kale (mère, décédée), Craig « Crash » Simpson (père adoptif, décédé), Mona Simpson (mère adoptive, décédée), Barbara Ketch (sœur, décédée), Daniel « Dan » Ketch (alias le second Ghost Rider, frère), Andrew Kale (cousin, décédé), Jennifer Kale (cousine), Joshua Kale (grand-père, décédé) ; Illyana Kale, Noble Kale, le pasteur Kale, Magdalène (ancêtres, décédés)
Appartenance à un groupe : Ancien membre des Fils-de-Minuit, des Neuf, des Champions de Los Angeles, de la Légion des Monstres
Base d'opérations : Mobile à travers les Etats-Unis
Première apparition : VO : Marvel Spotlight (vol.1) # 5 (août 1972, de Gary Friedrich & Michael Ploog) – VF : Etranges Aventures n°40 (1er trimestre 1975)
Taille : (Blaze) 1m77 ; (Ghost Rider) 1m87
Poids : (Blaze) 81 kg ; (Ghost Rider) 99 kg
Yeux : (Blaze) bleus ; (Ghost Rider) rouges feu
Cheveux : (Blaze) blond-roux ; (Ghost Rider) aucun

Histoire : Il y a de cela plusieurs millénaires, le démon Zarathos commença à établir une solide base de puissance pour lui-même. Son penchant pour les âmes humaines l’amena à entrer en conflits avec le culte de la Lignée et le malfaisant Méphisto, qui en vint à considérer Zarathos comme un rival. Méphisto finit par piéger son ennemi et asservit Zarathos, rendant le démon amnésique et le piégeant au sein de diverses formes mortelles au cours des siècles. Cette torture se mêla chez Méphisto à un autre de ses « passe-temps » : la recherche du Médaillon du Pouvoir, un artefact mystique forgé par la Lignée et qui hébergeait l’essence des Esprits de la Vengeance des origines. Le Médaillon avait été brisé en morceaux et enchâssé dans la ligné spirituelle de deux familles. L’une de ces lignées, les Kale, attira l’attention de Méphisto au cours du dix-huitième siècle quand l’éclat du Médaillon de Noble Kale le transforma en un Esprit de la Vengeance, le Ghost Rider. Méphisto ne put corrompre Noble à cette époque, mais il continua à suivre à la trace les Kale, constatant que Noble se manifestait dans le premier-né de chaque nouvelle génération.

John Blaze naquit au sein d’un monde baignant dans la graisse de moto et les applaudissements des foules. Fils de Barton Blaze et Naomi Kale, Johnny passa ses premières années au Cirque Quentin, où ses parents se produisait dans un spectacle de cascadeurs en compagnie de Craig « Crash » Simpson. Sa vie idyllique connut un terme brusque quand Naomi abandonna John et Barton, emmenant avec elle ses jeunes frères et sœurs, Barbara et Daniel. La décision de Naomi était un déchirement pour elle mais, au fond d’elle-même, il lui semblait nécessaire à cause de la malédiction de sa famille. Elle redoutait que son propre fils aîné vienne à souffrir des mêmes maux qu’elle-même connaissait, et elle décida de l’abandonner, confiant ses deux autres enfants à une femme appelée Frances Ketch, qui les adopta.

La douleur et la tristesse ressenties par John au départ de sa mère provoquèrent chez lui une forme d’amnésie sélective, effaçant peu à peu toute trace de sa mère, de sa sœur et de son frère. Lorsque, peu après, Barton Blaze mourut lors d’une cascade, Crash Simpson et sa femme Mona adoptèrent John, et l’aidèrent à se fabriquer un nouveau passé, l’aidant en quelques sorte à oublier les souvenirs douloureux de son enfance. John en vint à croire que sa vraie mère, qu’il baptisa « Clara Blaze », était, elle aussi, morte ; il devint un membre heureux du clan Simpson, devenant de plus en plus proche de leur fille, Roxanne. Tous deux devinrent bientôt inséparables et, en grandissant, leurs sentiments familiaux se muèrent peu à peu en amour.

Naomi Kale revint vers cette époque pour voir ce que devenait John ; heureuse de voir qu’il grandissait heureux, elle redoutait néanmoins toujours qu’il puisse être victime de la malédiction familiale. Naomi décida alors de pactiser avec Méphisto pour épargner John, espérant mettre ainsi un terme à la malédiction. Malheureusement, le Prince des Mensonges trouva un moyen de trahir Naomi, lui révélant lors des derniers instants de sa vie que si John ne devenait pas le vrai Ghost Rider, il pourrait néanmoins devenir « un » Ghost Rider.

Totalement ignorant des forces mystiques jouant autour de lui, John suivit les Simpson dans leur propre show de cascades – le Crash Simpson Stunt Cycle Extravaganza. Crash était devenu une vraie figure paternelle pour le jeune homme, lui apprenant à monter à moto, à accomplir les mêmes exploits que lui, dans l’espoir que, plus tard, il puisse lui succéder comme star du show. Ce rêve connut une fin brutale lorsque John était âgé de quinze ans. En pratiquant une dangereuse cascade, John eut un accident qui faillit lui coûter la vie et prit celle de Mona Simpson, qui se précipitait pour venir en aide à son fils adoptif. Agonisante sur son lit de mort, elle demanda à John de lui promettre d’arrêter les cascades à moto ; en larmes, John jura.

Pendant les cinq années qui suivirent, les relations entre John et Crash se détériorèrent progressivement alors que John refusait avec persistance de participer aux spectacles. Ne comprenant pas les raisons de John (ni lui, ni Roxanne n’avaient entendu les dernières paroles de Mona), Crash était de plus en plus frustré de voir son fils adoptif renoncer au show, finissant par l’accuser de lâcheté. Cependant, John continuait à pratiquer la nuit, en secret, améliorant ses talents jusqu’à surpasser son professeur. John avait un autre secret : lui et Roxanne s’étaient officiellement avoué leurs sentiments lorsque Roxanne surprit un soir John en train de s’exercer et accepta de taire ce secret quand il lui eut révélé les raisons de son apparente lâcheté. Lorsque Crash révéla qu’il était atteint d’un cancer fatal, il demande une nouvelle fois à John de lui succéder mais John refusa, malgré les réactions de Roxanne qui l’y incitait également. Accablé, John se tourna vers l’occulte, cherchant des solutions à ses problèmes ; ses études l’amenèrent à trouver un sort capable apparemment de conjurer Satan lui-même. Sans qu’il le réalisa, John conjura en fait le même Méphisto qui avait dupé Naomi Kale des années auparavant. Méphisto soigna le cancer de Crash en échange de la promesse de servitude de John. Cependant, lors du grand spectacle qui devait être le couronnement de sa carrière, Crash mourut lors d’une tentative de sauter en moto par-dessus 22 voitures, afin d’établir un nouveau record du monde. Désespéré de perdre son père adoptif, John se précipita sur une moto et accomplit le saut lui-même, en l’honneur de la mémoire de Crash Simpson. Mais John restait à la merci de Méphisto, et, lorsque le démon vint chercher son âme, le jeune homme ne dut sa survie qu’à l’intervention de Roxanne qui, en proclamant son amour pour John, réussit à chasser Méphisto apparemment par la seule pureté des ses émotions ; cependant, plusieurs années après, il apparut que Roxanne Simpson, ayant découvert le pacte démoniaque de John, se tourna aussi vers l’occulte pour le sauver, réussissant à entrer en contact avec l’ange déchu Zadkiel, qui accepta de l’aider en liant John à l’un des Esprits de la vengeance. Cependant, Méphisto n’allait pas rester sur une défaite.

Une nuit après la mort de Crash, John assista à sa propre métamorphose en un être squelettique baignant dans les flammes. Redoutant au début que cette forme démoniaque ne soit la manifestation de sa propre malfaisance, il réalisa bientôt qu’il avait été fusionné avec une entité entièrement distincte. Cette forme fusionnée de John Blaze et d’une puissance démoniaque devint rapidement connue sous le nom de Ghost Rider, ce qui amusa énormément Méphisto. Se transformant toutes les nuits en ce Ghost Rider, John se retrouva mêlé à un gang local de motards, les Serviteurs de Satan. Leur leader, Curly Samuels, réussit à obtenir la confiance du Ghost Rider, jusqu’à ce que John découvre, effaré, que l’âme de Crash résidait dans le corps de Samuels. Méphisto avait offert une nouvelle vie à son père adoptif en échange de la trahison de son fils adoptif et Crash, qui en voulait à John de ne pas l’avoir secondé lors des spectacles, avait accepté. L’esprit du Ghost Rider fut projeté en Enfers, où il réussit à réveiller le sens de l’honneur et l’amour de Crash envers John. Le vieil homme se sacrifia alors pour aider John à s’échapper, lui faisant promettre de protéger Roxanne.

John et Roxanne se rendirent alors dans le Sud-Ouest des Etats-Unis où le Ghost Rider affronta la sataniste appelée la Sorcière (alias Linda Littletree). Restant quelques temps près de Copperhead Canyon, le Ghost Rider rencontra et combattit également le Fils-de-Satan (alias Daimon Hellstorm). Puis, commencèrent une série d’errances dans le grand Ouest américain, alors que John cherchait à éviter Méphisto tout en protégeant Roxanne. Alors qu’ils étaient installés à San Francisco, Roxanne fut trompée par Méphisto, qui l’amena à rejeter son amour pour John, réussissant ainsi presque à s’emparer de l’âme du jeune homme, qui fut sauvé par l’intervention d’un étrange individu aux cheveux longs qui put chasser Méphisto au dernier instant. Cet homme ne s’identifia que comme étant « un ami » et John en vint à le considérer comme un envoyé céleste, lui offrant l’espoir et la rédemption. Cet étranger allait secourir encore une ou deux fois John, avant de se révéler finalement comme une illusion créée par Méphisto lui-même pour mettre en confiance John.

Effaré et découragé par les révélations sur la nature de « cet ami » et sentant que, progressivement, son contrôle sur le Ghost Rider s’amenuisait, John quitta Roxanne et passa plusieurs années à errer à travers les Etats-Unis. Pendant un temps, il s’installa à Los Angeles où il s’allia à Black Widow (Natacha Romanoff), Hercule, Angel et Iceberg pour déjouer l’un des complots de Pluton ; suite à ce combat, les cinq héros décidèrent de rester ensembles et formèrent les Champions de Los Angeles. Bien que leur slogan fut des « super-héros pour les hommes ordinaires », les Champions étaient tiraillés par des dissensions internes, et ne fonctionnèrent jamais réellement comme une équipe unie. Après un dernier combat contre des Sentinelles, le groupe éclata et John reprit sa route solitaire, abandonnant tout espoir d’avoir une vie normale et posée. A la même époque, il trouva un emploi comme cascadeur aux Studios Delazny de Hollywood. Il s’y lia également au Cascadeur et surtout à Karen Page, l’ancienne secrétaire de Matt Murdock (alias Daredevil) qui se lançait dans une carrière cinématographique. Mais, là aussi, ses activités nocturnes de Ghost Rider, aussi bien que certains ennemis qui le traquaient, comme le Globe, un ancien rival de Crash Simpson, obligèrent John à renoncer à son emploi à Hollywood.

A cette époque, la partie démoniaque du Ghost Rider exerçait un contrôle croissant sur les actions, et même la personnalité, de John. Celui-ci avait de plus en plus de difficultés à continuer sa carrière de cascadeur, et il dut renoncer au titre de Champion du Monde des Cascadeurs lors d’une série de rencontres avec un jeune cascadeur ambitieux, Flagg Fargo. Un John complètement démoralisé finit par trouver une place au Cirque Quentin, un lieu qu’il avait complètement effacé de sa mémoire, mais qu’il considéra immédiatement comme son véritable chez-soi. Il forgea une amitié teintée de rivalité avec un autre cascadeur, Red Fowler, et entama un flirt léger avec Cynthia Randolph, une journaliste du Woman Magazine qui suivait le Cirque pour une série d’articles. Voyageant avec le Cirque, John rencontra l’étrange Centurious, qui se nourrissait d’âmes emprisonnées en employant une ancienne relique appelée le Cristal des Ames ; cette rencontra réveilla certains souvenirs dans la mémoire du Ghost Rider. Peu après, le démoniaque Cauchemar captura John et lui révéla le nom du démon qui l’habitait : Zarathos.

John et Zarathos continuèrent à lutter l’un contre l’autre pour le contrôle de leur corps jusqu’à ce que Roxanne Simpson ne revienne dans la vie de John, cherchant de l’aide pour une ville qui avait été envahie par Centurious et son agent, Sin-Eater (alias Ethan Domblue). Le Ghost Rider affronta une nouvelle fois Centurious, apprenant que celui-ci avait déjà combattu le démon des siècles auparavant. A la fin, Zarathos et Centurious se retrouvèrent prisonniers du Cristal des Ames, en un combat éternel, libérant ainsi John de sa malédiction. Recevant une généreuse donation de la part de son ancien ami des Champions, Warren Worthington (alias Angel), John fut capable de racheter le Cirque Quentin, alors en difficultés financières, et épousa dans la foulée Roxanne, dont il eut deux enfants, Craig et Emma.

Le couple et leurs enfants vécurent en paix plusieurs années, jusqu’à ce que John apprenne l’existence d’un nouveau Ghost Rider dans la ville de New York. Redoutant que Zarathos ne soit revenu, John captura ce Ghost Rider, qui n’était autre que son jeune frère Dan Ketch, avant de réaliser que cette entité n’était pas le démon. Lors de leur affrontement, une décharge de feu d’enfer du Ghost Rider frappa le fusil de John avant de se transmettre à son corps ; John découvrit alors qu’il lui était désormais possible de « tirer » du feu infernal à partir de son fusil. Armé de son fusil à pompes et d’une moto mystique, John devint en quelque sorte le mentor de Dan Ketch, cherchant à protéger celui-ci contre les forces maléfiques.

Malgré les fortes réticences de son épouse, John se retrouva progressivement immergé de nouveau dans le surnaturel. Lorsqu’il dut s’allier avec les Fils de Minuit pour vaincre Lilith, la Mère des Démons, le Cirque Quentin devint une cible pour les ennemis de John. Il fut d’abord attaqué par Vengeance, une sorte de justicier expéditif qui reprochait à John d’avoir ruiner la carrière de son père. John et les Fils de Minuit déjouèrent plus tard l’alliance de Lilith et Centurious mais ne purent empêcher le retour sur Terre de Zarathos. Lorsque le Découpeur, un agent de Centurious, essaya de retirer le Médaillon du Pouvoir du corps de Blaze en le torturant, les blessures de John laissèrent couler du feu infernal au lieu du sang. Afin de sauver sa vie, il dut recouvrir ses blessures d’une armure cybernétique. Peu après, l’un des survivants de la Lignée, le Caretaker, révéla à John et Dan leurs véritables origines, leur apprenant ainsi leur lien fraternel, ce qui rapprocha encore plus les deux héros. Ensembles, et avec les Fils de Minuit et d’autres alliés, ils purent détruire la forme physique de Zarathos, bien que Dan disparut temporairement.

Alors qu’un côté de sa famille se reconstituait, l’autre partie partait en lambeaux. Lorsque Emma et Craig furent enlevés par un membre rebelle de la Lignée appelé le Régent, John partit à leur recherche mais il fut choqué de découvrir que Roxanne avait promis leurs propres enfants des années plus tard dans l’espoir que le Régent réussirait à supprimer la malédiction des Kale. John et Roxanne réussissaient à peine à surmonter cette douloureuse révélation lorsqu’elle fut tuée par Anton Hellgate, l’un des ennemis de Dan Ketch, et que les enfants de John furent de nouveau kidnappés. Après avoir retiré son armure cybernétique maintenant qu’il était guéri, John affronta le tueur en série mort-vivant Icebox-Bob, qui lui révéla que ses enfants étaient détenus par le dieu mésopotamien devenu démon Ba’al. Franchissant plusieurs dimensions et rencontrant l’esprit mystique du Wendigo aussi bien que l’esprit angélique Uriel, John fut finalement réuni avec ses enfants ; la réunion ne devait qu’être provisoire, les enfants disparaissant peu après de nouveau.

Repartant à leur recherche, John retrouva Dan Ketch, et l’aida à éclaircir le mystère de leurs origines et de celles des Ghost Rider. Il découvrit ainsi que la jeune sorcière Jennifer Kale était une de leurs cousines, par leur mère. Jennifer aida John à chercher ses enfants, mais ils durent finalement accepter leur défaite et abandonnèrent les recherches. Au même moment, Roxanne fut ramenée à la vie comme servante démoniaque de Blackheart (le fils de Méphisto), portant désormais le nom de Rose Noire. Bien qu’elle n’eut aucun souvenir de son existence de mortelle, Noble Kale restaura sa mémoire durant son bref passage sur le Trône des Enfers. Ayant l’impression que John avait continué sa vie, Roxanne décida de laisser John croire qu’elle était toujours morte.

Recommençant sa vie, John trouva un nouvel emploi comme comptable et une nouvelle amie, Chloé. Mais il restait lié aux forces démoniaques et, selon un processus inconnu, un démon semblable aux précédents Ghost Rider commença à se reconstituer en lui. Reprenant régulièrement l’apparence d’un Ghost Rider, désormais presque totalement silencieux, John quitta son emploi et repartit sur les routes. Cependant, la nouvelle personnalité de ce Ghost Rider était différente, son silence s’accompagnant d’une plus grande indifférence vis à vis du bien-être des innocents et d’une plus grande sauvagerie que Noble Kale. Désespérant de trouver une solution à sa nouvelle malédiction, John engagea le mercenaire Gunmetal Gray pour tuer le Ghost Rider, initiant une course-poursuite entre Gray et le Ghost Rider. Finalement, coincé à la convention des motards de Sturgis, John eut une discussion avec un vieil homme qui lui expliqua que le retour d’un Ghost Rider était du au remords éprouvés par John au sujet de ses erreurs passées et qu’il lui fallait désormais aller de l’avant. Ainsi, John Blaze et Zarathos semblèrent faire la paix l’un avec l’autre et fusionnèrent d’une manière encore différente, avant de triompher de Gray. Dans tous les cas, l’identité exacte de ce nouveau Ghost Rider – Noble Kale, Zarathos ou une troisième entité – demeure à ce jour inconnue.

Cependant, Johnny se retrouva rapidement poursuivi par des démons de l’Enfer, qui avaient l’intention de lui faire respecter son ancien pacte démoniaque. Sous l’apparence du Ghost Rider, il leur échappa pendant de nombreux mois, fuyant devant eux mais incapables de les vaincre de manière durable. Finalement, il fut capturé par eux et conduit en Enfer. Là, sous sa forme du Ghost Rider, Johnny se retrouva en train d’affronter en permanence d’autres démons, dans le vain espoir de retrouver le chemin de la Terre s’il réussissait à vaincre. C’est là qu’il fut contacté par l’Ange Malachi, qui lui proposa de le libérer de l’Enfer, lui laissant emmener son âme avec lui, s’il acceptait de traquer le démon Kazann qui avait été récemment libéré sur Terre ; Malachi lui expliqua que la seule manière d’être définitivement libéré des Enfers serait de battre l’archange Ruth dans la lutte contre Kazann, afin d’épargner au monde la destruction qu’elle provoquerait en combattant le démon. Johnny croisa la route d’un autre démon, Hoss, également à la recherche de Kazann et qui lui proposa de s’allier puisqu’ils poursuivaient le même but. Johnny et Hoss affrontèrent peu après Ruth ; celle-ci s’empara de la moto de Johnny, obligeant ses deux adversaires à la poursuivre. Quand Johnny et Hoss rejoignirent Ruth, Kazann venait d’être libéré, grâce aux efforts d’un industriel paraplégique Earl Gustav. Alors que Hoss affrontait Ruth, Johnny attaqua directement Kazann qui lui apprit que Malachi l’avait dupé ; c’est alors que la secrétaire de Gustav, Jemima Catmint, complice jusque là de son patron mais réalisant alors l’horreur qu’il venait de libérer, récita une incantation qui renvoya Kazann aux Enfers. Johnny fut à son tour renvoyé aux Enfers, après avoir été blessé par un prêtre agonisant également sur les lieux ; là, il fit de nouveau face à Malachi, qui reconnut avoir trompé Blaze et s’apprêtait à tuer ce dernier quand il fut lui-même tué par Ruth, le punissant pour sa tromperie indigne d’un ange ; Johnny découvrit alors que Malachi et Kazann étaient frères et échangeaient entre eux des informations pour leur plus grand bénéfice dans leurs domaines respectifs. Abandonné par Ruth, il se retrouva de nouveau poursuivi aux Enfers par divers démons, espérant chaque jour trouver la sortie vers la Terre.

Finalement, c’est grâce à Lucifer, l’un des archidémons de l’Enfer, que Johnny put de nouveau regagner le monde des mortels. Cependant, en quittant les Enfers, Johnny emmena avec lui – sans que le motard ne s’en doute – l’essence de Lucifer sur Terre, qui se réincarna dans 666 cadavres. A peine arrivé, Johnny fit face au démon quand, dans une station service, Johnny, sous l’identité du Ghost Rider, affronta un cadavre ranimé par l’esprit du démon. Peu après, alerté par les perturbations magiques provoquées par le retour du Ghost Rider et la venue de Lucifer, le Dr Strange décida d’enquêter sur la situation mais, le prenant pour Lucifer déguisé, Johnny l’attaqua, utilisant pour la première fois depuis longtemps son regard de pénitence sur le Sorcier suprême. Alors que le mystique était ébranlé par l’attaque, Numecet, une incarnation des cieux, se manifesta, révélant les plans de Lucifer à Johnny : avec l’éclatement de son essence, il comptait sur le Ghost Rider pour éliminer chacune de ses réincarnations, ne pouvant se suicider sous peine de renvoyer directement son essence aux Enfers ; Numecet lui explique que chaque défaite d’une incarnation de Lucifer rendrait les autres plus fortes, ayant récupéré la portion d’essence de Lucifer vaincue. Déterminé néanmoins à combattre Lucifer, Johnny commença à traverser les Etats-Unis, commençant par s’arrêter à Sleepy Hollow, dans l’Illinois, où un serial killer décapitait des enfants ; Johnny découvrit que le tueur n’était autre que le cadavre de Steve Levins, l’ancien criminel appelé Jack O’Lantern, tué par le Punisher au cours de la Guerre Civile. Après avoir dissipé les soupçons du shérif, le Ghost Rider fit face à Lucifer et triompha de celui-ci, arrachant le cœur du cadavre de Levins et lui broyant le crâne. Johnny et l’esprit du Ghost Rider commencèrent, de nouveau, à entrer en conflit quand Johnny laissa s’échapper un fragment de Lucifer pour sauver des innocents, témoins de leur combat. Peu après, il se rendit à New-York pour y combattre Hulk, qui venait de conquérir la ville mais, réalisant que le titan vert n’était pas animé par des mauvaises intentions et que sa cible, les Illuminati, n’étaient pas exempts de tout reproche, le Ghost Rider abandonna le combat.

Pendant ce temps, le frère de John, Danny Ketch, avait, comme Roxanne Simpson des années plus tôt, noué un pacte avec l’ange déchu Zadkiel, réunissant pour ce dernier toute la puissance des différents Esprits de la vengeance que convoitait l’ange de la vengeance. De son côté, John avait finalement appris l’implication de Zadkiel dans sa vie et son rôle dans ses débuts en tant que Ghost Rider ; furieux des manipulations, il décida, avec Sœur Sara, qui revendiqua bientôt le nom de Caretaker, de se venger de l’ange. C’est alors que Ketch les attaqua et, au cours de la bataille, John découvrit que son frère était à présent au service de Zadkiel, ayant déjà tué plusieurs autres hôtes de différents Esprits de la vengeance afin d’absorber leurs pouvoirs. Ketch retourna les pouvoirs de John contre celui-ci, le plongeant momentanément dans la folie mais avant qu’il ne puisse absorber la puissance de Zarathos, Caretaker intervint, emmenant John en sécurité où ils furent rejoints par deux autres Ghost Riders, l’Aarabe Molek et le Chinois Bai Gu Jing. Ensembles, ils se rendirent au Japon mais arrivèrent trop tard pour sauver Yoshio Kannabe de Ketch. Se rendant alors au Congo, pour y trouver les deux derniers Ghost Riders, le Baron Skullfire et Marinette Bwachech, afin d’y livrer la dernière bataille contre Ketch. Sortant de sa dépression, John suivit ses compagnons au combat, assistant à la mort du Baron Skullfire, avant de défier Ketch dans une course autour du monde pour la possession des énergies des Esprits de la vengeance. Sur le parcours, John fut sérieusement blessé par le shérif Kowalski et Ketch fut alors absorber les pouvoirs de son frère, avant de les transférer peu après à Zadkiel. Celui-ci attaqua immédiatement le Paradis, renvoyant Ketch sur Terre ; celui-ci réalisa alors qu’il avait été dupé par l’ange et, admettant ses torts, décida de chercher un moyen avec John et Caretaker pour prendre leur revanche sur Zadkiel.

A la recherche d’un moyen de vaincre l’ange, John se sépara alors de Caretaker et Ketch, retournant seul au Japon. Dans un petit village, il se retrouva face à face à une créature appelée Skinbender, qui déformait la chair des villageois et tenta immédiatement de soumettre John à ses pouvoirs. Mais ses pouvoirs de Ghost Rider empêchèrent Skinbender de réussir et, quand il adopta sa forme squelettique, Skinbender se jeta à ses pieds, proclamant qu’il était la plus belle chose qui lui avait été donné de voir. Insensible à ses suppliques, le Ghost Rider déclencha une tempête de flammes qui incinéra Skinbender et ses démons, redonnant leurs apparences normales aux villageois. John fut alors rejoint par Caretaker qui l’informa qu’elle et Danny avaient trouvé un moyen de se rendre au Paradis, par le portail gardé par les Sœurs de Zadkiel. Triomphant d’elles, John et Ketch libérèrent contre Zadkiel une véritable armée d’Esprits de la vengeance que l’ange déchu fut incapable de vaincre. Chassé une nouvelle fois du Paradis, il fut cette fois précipité aux Enfers tandis que John et Ketch revenaient sur Terre.

Vers la fin du règne de Daredevil sur la Main, le Caïd et Lady Bullseye réalisèrent un rituel afin de conjurer sur place le Ghost Rider, dans le but de l’envoyer contre la Main. Contraint de se rendre au Japon pour y faire face à un ancien clan de la Main, le Snakeroot, le Ghost Rider se révéla incapable de les combattre à cause de la magie de la Main, qui réussit à le tuer. L’âme de Johnny fusionna alors avec un vide blanc mais Dieu, après lui avoir expliqué que la Terre avait encore besoin de lui, le renvoya chez les mortels et, pour le remercier de son aide contre Zadkiel, lui confia une armée d’anges pour combattre et massacrer rapidement d’innombrables ninjas de la Main. Entre temps, le cas de Daredevil avait été résolu par d’autres héros et Blaze repartit sur sa moto. Quelques temps plus tard, peu avant la Guerre du Serpent, John chercha à nouveau à se débarrasser de la malédiction du Ghost Rider et fut contacté par un étrange individu répondant au seul prénom d’Adam, qui affirma pouvoir l’aider à se libérer pour toujours du Ghost Rider. Bien que méfiant, Blaze accepta l’offre d’Adam de transférer sa malédiction à un inconnu ; suivant les consignes de l’inconnu, Johnny roula aussi vite que possible, « arrachant » le Ghost Rider de son corps et se retrouvant, effectivement, libéré de sa malédiction.

Durant la Guerre du Serpent, un nouveau Ghost Rider, ou plutôt une nouvelle Ghost Rider, apparut pour combattre Skadi (Sin) quand celle-ci attaque la ville de Dayton, dans l’Ohio. Cette Ghost Rider fut vaincue, tandis que Méphisto se manifestait à Johnny, proclamant qu’il avait damné la race humaine mais qu’il était prêt à l’aider pour réparer ses torts. Méphisto révéla à Johnny que son sauveur était le véritable Adam qui avait réussi à transférer la malédiction du Ghost Rider dans une jeune femme qu’il avait lui-même élevée en l’isolant du reste du monde, dans le but de purger la Terre de toute forme de péché, une victoire acquise au prix du libre arbitre de l’humanité. Bien que l’idée de travailler avec Méphisto le répugnait profondément, et que l’intérêt de Méphisto était avant tout de protéger sa propre existence, Johnny résolut d’empêcher Adam de réaliser ses projets, réussissant à rallier la nouvelle Ghost Rider, prénommée Alejandra, à son combat après qu’elle avait plongé les habitants d’une ville entière dans un état catatonique. Initialement, Johnny était disposée à la laisser garder le Ghost Rider mais quand les tentatives d’Alejandra de restaurer les habitants de la ville à leur état normal manquèrent de précipiter la Terre entière en Enfer, à cause des manipulations de Blackheart, il décida de reprendre la malédiction, aidé de Venom (Flash Thompson), du Hulk rouge, de X-23 et du Dr Strange. Johnny profita de la tentative d’Alejandra de tuer Méphisto lui-même pour lui arracher la puissance du Ghost Rider, même si la jeune femme conserva un éclat de ses pouvoirs.

Pouvoirs : Le Ghost Rider dispose d’une force surhumaine et d’une résistance largement supérieure à celle des êtres humains. Il peut également projeter et contrôler le feu infernal, un feu qui ne brûle que les âmes des criminels ou des corrompus. Il peut façonner son feu infernal de manière à se créer une moto mystique, capable de rouler sur n’importe quelle surface (l’eau, par exemple) ou de monter les parois verticales. Il est également immunisé contre les attaques mystiques qui visent spécifiquement les individus ayant une âme.

Aptitudes : John Blaze est un motard de classe international, et l’un, sinon le, des meilleurs cascadeurs au monde. Il est ainsi capable d’accomplir des exploits et des prouesses qui semblent hors de portée. Il est également un excellent tireur avec les revolvers ou les fusils ; il possède également quelques connaissances dans le domaine de l’occulte et dispose de diplômes en comptabilité.
Par ThierryM

Site Web Adaptif

  • Marvel World est désormais adaptif pour un maximum de confort de lecture sur n'importe quel type de terminal !

Qui est en ligne ?

    Visiteur : 17
    Membre : 0