Les Gardiens de la Galaxie version Funko Pop sont chez 1001LOOT !



1001loot.com, la référence des objets des passionnées de la pop culture vous propose une collection de 5 figurines Funko Pop Marvel.

De Taserface à Drax le Destructeur en passant par Gamora et Nébula sans oublier Rocket. Tentez dès maintenant de remportez l'une d'elles en participant à notre concours sur Marvel World !

Cliquez ici pour participer au concours !

Encyclopédie - Harold, Harold H. - Marvel-World.com

Encylopédie - Harold, Harold H.

Véritable nom : Harold H. Harold
Profession : Ecrivain, producteur de cinéma et de télévision
Statut légal : Citoyen des Etats-Unis, légalement décédé
Identité : Le statut de vampire de Harold H. Harold n’est pas connu du grand public.
Autre identité : « Petit homme » (surnom utilisé par Dracula)
Lieu de naissance : Brooklyn (New York, New York, Etats-Unis)
Situation de famille : Célibataire
Parents connus : Harold H. Harold Sr (père), Hermione Harold (mère)
Appartenance à un groupe : Ancien allié des chasseurs de vampires de Quincy Harker
Base d'opérations : Actuellement inconnue, autrefois Los Angeles (Californie, Etats-Unis), auparavant New York (New York, Etats-Unis), avant cela Boston (Massachusetts, Etats-Unis)
Première apparition : VO : Tomb of Dracula (vol.1) # 37 (octobre 1975, par Marv Wolfman & Gene Colan) – VF : Dracula (Pocket) n°23 (2ème trimestre 1979)
Taille : 1m80
Poids : 64 kg
Yeux : Marrons
Cheveux : Bruns

Histoire : Installé Boston, Harold H. Harold était âgé d’une vingtaine d’années et se décrivait lui-même comme un écrivain de troisième zone. Il venait de passer huit ans dans le journalisme sensationnel et la fiction, se spécialisant dans les vampires. Son premier livre, Un Comte de Mort, tentait de prouver que Dracula s’était réincarné en Hitler. Au sein de cette carrière peu fructueuse, son seul employeur fixe était la Midnight Publishing Company, au travers de son magazine True Vampire Stories, où ses récits mêlait à tort et à travers faits interprétés et fictions populaires. Souffrant du syndrome de la page blanche et redoutant de perdre son emploi, Harold promit sur un coup de tête à l’éditeur de plus en plus mécontent du magazine, Horace Greadely, qu’il allait interviewer un véritable vampire. Greadely fut emballé par l’idée et Harold se mit à errer dans Boston, à la recherche d’une personne ressemblant à un vampire. Par un incroyable hasard, le seigneur des vampires Dracula, ses forces sapées par son ennemi cybernétique appelé le Dr Sun, venait de provoquer un accident de moto en attaquant des humains. Quand Harold essaya de venir en aide aux victimes de l’accident, Dracula, seul survivant, s’effondra dans les bras de l’apprenti écrivain. Apercevant les canines de Dracula, et réalisant qu’il était un vrai vampire, Harold transporta Dracula jusqu’à son appartement. Souhaitant conseils et impatient de montrer sa découverte, Harold téléphona à la personne qui se rapprochait le plus d’un ami, et dont il était désespérément amoureux, la superbe secrétaire de Greadely, Aurora Rabinowitz. Tombant sous le charme de Dracula, Rabinowitz convainquit Harold de voler du sang, qu’ils utilisèrent alors pour ranimer le vampire.

Un Dracula reconnaissant épargna leurs vies et promit d’accepter l’interview mais il fut rapidement replongé au cœur de son conflit avec Sun et détruit par le serviteur de celui-ci, le colosse Juno. Harold et Rabinowitz joignirent alors leurs forces au groupe de chasseurs de vampires de Quincy Harker, Frank Drake et Rachel van Helsing, de vieux ennemis du seigneur des vampires qui reconnurent à contre cœur qu’ils avaient besoin de Dracula pour sauver le monde des projets de conquêtes du Dr Sun. Poussé par Rabinowitz, Harold aida les chasseurs de Harker à restaurer Dracula, qui triompha bientôt de Sun avec l’aide de ses ennemis et d’un autre chasseur de vampires, Blade (Eric Brooks). Harold eut plusieurs autres rencontres avec Dracula, autant comme ami que comme ennemi, mais surtout le second quand Harold rejoignit les chasseurs de Harker d’une manière permanente, rassemblant du matériel pour ses histoires. Les récits de Harold de ses aventures, dans Vraies Histoires de Vampires, avaient tendance à le décrire comme un héros plus grand que nature, de même que son nouveau roman, La Conspiration du Vampire, qui fut plus tard adapté au cinéma. De plus en plus marqué par ses expériences, Harold finit par abandonner la lutte contre les vampires, quittant Boston avec un au revoir étonnement chaleureux de Rabinowitz, même si les circonstances devaient le ramener à l’occasion en contact avec les chasseurs de Harker et Dracula. Considérant initialement Harold amusant et parfois utile, Dracula éprouva par la suite du ressentiment envers lui, principalement à cause des histoires de Harold qui le rendaient ridicules.

Renvoyé du nouveau magazine Tales of Dracula de Midnight Publishing, Harold fit alors une dépression nerveuse. Se promettant de détruire Dracula plutôt que de laisser d’autres auteurs écrire sur lui, Harold sauta à travers la fenêtre du sixième étage d’un immeuble lors d’une crise de fureur. Les os de ses jambes brisés, il commença à traquer Dracula, devenant un chasseur de vampires se déplaçant en fauteuil roulant. La piste le mena à Cleveland, où Harold, aux côtés de Howard le Canard, la petite amie de celui-ci, Beverly Switzler, et leurs amis, fit face à Dracula. Quand Howard frappa Dracula avec un pieu d’une haie, le vampire agonisant avertit Harold que sa vie n’aurait plus de sens s’il venait à disparaître et lui promit de nouveaux thèmes pour de futures histoires s’il lui sauvait la vie. Succombant à la tentation ou aux pouvoirs hypnotiques du vampire, ou aux deux à la fois, Harold retira le pieu de la poitrine de Dracula. Celui-ci le remercia en lui mordant le cou et buvant tout son sang, tuant ainsi Harold. Reprenant conscience comme vampire, Harold devint plus tard producteur à Hollywood, avec deux sitcoms à succès et un film. Mais sa réussite fut de courte durée : quand le Docteur Strange lança le sortilège appelé la Formule Montesi, le Sorcier suprême détruisit tous les vampires de la Terre, y compris Harold.

Cependant, Harold fut probablement restauré comme vampire quand Blade lança involontairement un sortilège ressuscitant tous les vampires de la Terre. Ses activités actuelles demeurent toutefois inconnues.

Pouvoirs : Comme vampire, Harold dispose des forces et des faiblesses caractéristiques des vampires, même s’il demeure relativement frêle, ne pouvant soulever qu’environ 250 kg. Il peut adopter une apparence mi-humanoïde, mi-chiroptère.

Aptitudes : Auteur prolifique mais trop souvent superficiel, spécialise de Milton, Shakespeare et d’autres poètes, Harold possède de solides connaissances livresques dans le domaine du surnaturel.

Armes : Comme chasseur de vampires, Harold utilisait des pieux en bois, des pistolets chargés de balles d’argent et de grappins, même s’il ne les employait qu’avec réticences et maladresse.

Equipement : Une fois devenu handicapé, Harold utilisait un fauteuil roulant pour se déplacer et qui était capable de projeter des pieux en bois. Il posséda un temps un chat, Fruitcake, qui fut plus tard adopté par Rabinowitz.

Caractéristiques particulières : Juif agnostique néanmoins prompt à invoquer Dieu en temps de crise, Harold, comme humain, avait un humour fataliste, souvent porté vers l’auto commisération. Maladroit, asthmatique, faible et assumant sa lâcheté, Harold avait peur des l’altitude, de la violence, de la mort, du surnaturel et de la vue du sang mais, malgré cela, se jetait régulièrement dans des situations le confrontant à toutes ses frayeurs. Harold servait souvent de chauffeur aux chasseurs de vampires de Harker, au volant de son antique décapotable qui tombait littéralement en morceaux et ne pouvait dépasser – péniblement – les 50 kilomètres par heure.

Informations sur la fiche


Rédacteur(s) : ThierryM
Nombre de lecture : 2585

Wiki de Marvel World

  • C'est avec plaisir que nous vous informons de l'ouverture de notre nouveau site internet pour l'ensemble des films, séries et jeux vidéo de Marvel : wiki.Marvel-World.com.

Recrutement

  • Nous recherchons des traducteurs Anglais->Français bénévoles (comme nous) pouvant nous aider à traduire une quantité conséquentes d'informations sur le monde Marvel.

    Contactez-nous par e-mail sur contact@marvel-world.com dès maintenant et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Qui est en ligne ?

    Visiteur : 23
    Membre : 0