M'enregistrer  |  Connexion
Encyclopédie - Charcoal - Marvel-World.com

Encylopédie - Charcoal

News » Marvel » Encyclopédie (4402 lectures)

Véritable nom : Charles « Charlie » Burlingame
Profession : Actuellement aucune, autrefois aventurier, lycéen, agent des Forces impériales d’Amérique
Statut légal : Citoyen des Etats-Unis, légalement décédé, mineur au moment de sa disparition
Identité : Secrète
Autre identité : The Burning Man (VO) ; Charles Cole, Cobaye 73-E, le Feu vivant, l’Homme de Feu
Lieu de naissance : Inconnu
Situation de famille : Célibataire
Parents connus : Calvin Burlingame (père, décédé)
Appartenance à un groupe : Ancien membre des Rédempteurs, des Thunderbolts, des Forces impériales d’Amérique, de la Force brute
Base d'opérations : Actuellement aucune, autrefois le Mont Charteris (Burton Canyon, Colorado, Etats-Unis)
Première apparition : VO : Thunderbolts # 19 (octobre 1998, par Kurt Busiek & Mark Bagley) – VF : Marvel Select n°21 (novembre 1999)
Taille : Inconnue
Poids : Inconnu
Yeux : Noirs
Cheveux : Aucun

Histoire : Alors que Charles « Charlie » Burlingame était encore un enfant, son père, Calvin Burlingame, désespérait de trouver un emploi, parcourant les Etats-Unis à la recherche de travail. Au cours de ses errances, en compagnie de son fils, il assista à un ralliement des Forces impériales d’Amérique, une organisation subversive qui ambitionnait d’instaurer un régime monarchique aux Etats-Unis. Séduit par le discours contestataire des intervenants, Burlingame rejoignit l’organisation, emmenant son fils avec lui. A l’époque, Arnim Zola travaillait en collaboration avec les Forces impériales et, examinant les nouvelles recrues de ses alliés, découvrit que Charlie possédait le potentiel génétique pour développer des capacités surhumaines ; les dirigeants des Forces impériales purent convaincre Burlingame de leur confier Charlie pour leurs expériences ; le jeune homme subit alors plusieurs traitements génétiques qui finirent par faire de lui Charcoal, le Feu vivant. Il fut intégré au sein de la Brigade d’Intimidation ; c’est ainsi qu’il fut envoyé avec eux attaquer la petite ville de Burton Canyon, dans le Colorado. Les anciens criminels devenus héros des Thunderbolts, appelés à l’aide par des habitants de Burton, s’interposèrent, réussissant à dominer Charcoal, qui profita de l’arrivée inattendue des Maîtres du Mal de Crimson Cowl, pour battre en retraite.

Mais, revenu au camp des Forces impériales, Charlie réalisa qu’il n’était qu’un pion non seulement aux yeux des dirigeants du groupe mais aussi de son propre père, et abandonna les Forces impériales ; seul, il se rendit auprès des Thunderbolts, à présent dirigés par Œil-de-Faucon (Clint Barton), demandant à rejoindre l’équipe. Malgré la méfiance du groupe, Charlie prouva vite sa motivation en les aidant contre le Jury, mené par l’USAgent (John Walker) et suivit ainsi les Thunderbolts quand ils battirent en retraite. Charcoal participa ensuite au combat contre les Maîtres du Mal, permettant de découvrir leur repaire en plaçant un éclat de son corps sur l’un de leurs ennemis afin de suivre sa trace. Au terme du combat, les Thunderbolts, vainqueurs malgré leur infériorité numérique, s’installèrent dans l’ancienne base des criminels, le Mont Charteris, près de Burton Canyon. Œil-de-Faucon décida alors d’inscrire au lycée local les deux jeunes membres des Thunderbolts : Charlie et sa coéquipière Jolt (Hallie Takahama) ; pour dissimuler leur véritable identité, ils reçurent de fausses identités et Charlie devint ainsi Charles Cole. Tandis que Charlie cherchait à s’intégrer, Takahama montra plus de difficultés face à la situation, qui, au contraire de Charlie, lui rappelait sa vie avec ses parents. A peine la première journée de classe derrière, Charlie et Jolt secondèrent les membres adultes de leur groupe face à Graviton, allant les libérer du criminel et montrant leur valeur au sein de l’équipe.

Avant que les choses ne puissent se calmer, Charlie fut kidnappé par les Forces impériales d’Amériques, qui refusaient d’accepter sa démission ; le temps que les Thunderbolts montent une opération de sauvetage, Charlie fut contraint d’intégrer la Force brute, une équipe d’agents surhumains dévoués aux Forces impériales mais, à peine se retrouva-t-il face à face avec les Thunderbolts, Charcoal refusa de se battre et réintégra les héros. Avec l’aide du Jury et de l’USAgent, les Thunderbolts purent alors porter un sérieux coups aux opérations des Forces impériales, obligeant ses chefs à prendre la fuite en abandonnant leur base et la plupart de leurs soldats. Après une éphémère confrontation avec Néfarius, les choses semblèrent s’apaiser mais c’est alors que Jolt fut abattue par Scourge (un Jack Monroe contrôlé par Peter Gyrich via des nanites). Si l’événement traumatisa les Thunderbolts, Charlie en fut le plus durement éprouvé, réalisant que sa vie au sein du groupe faisait peser des risques sur sa vie et ressentant l’injustice de la mort de Takahama. Quand un nouveau Scarabée se fit connaître, les Thunderbolts allèrent enquêter afin de découvrir s’il s’agissait d’un imposteur ou de leur ancien coéquipier Abe Jenkins, alias Mach-1. Ils arrivèrent à temps pour protéger le Scarabée de Justin Hammer et plusieurs autres criminels costumés, avant de découvrir que ce nouveau Scarabée n’était autre qu’un robot télécommandé. Finalement, le groupe retrouva le vrai Jenkins, qui revint au sein des Thunderbolts comme Mach-2. Sers retrouvailles renforcèrent la colère de Charlie vis à vis de la mort de Jolt, furieux de voir que le groupe ne recherchait pas plus activement son assassin.

L’absence d’indices ne permettait cependant pas au groupe de mener une vraie enquête, d’autant qu’ils durent faire face à une rapide succession d’attaques, d’abord le V-Battalion, puis Wonder-Man – contrôlé mentalement par Nefaria – et, enfin, le Comte Nefaria lui-même. Face à Wonder-Man, le corps de Charcoal fut pulvérisé ; malgré la douleur, il put cependant se reconstituer, ce qui lui permit d’aider ses coéquipiers mais aussi les Vengeurs. Charlie et les Thunderbolts accompagnèrent ensuite Moonstone sur Titan, afin d’obtenir des informations sur la pierre de lune à l’origine des pouvoirs de Sofen. A leur retour, ils eurent la joie de retrouver Jolt bien vivante, grâce à ses pouvoirs qui avaient transformé son corps en une masse électrique. Pendant leur voyage, Jolt avait découvert l’identité de son meurtrier et le groupe partit sur les traces de Scourge, qui leur permit de remonter jusqu’à Gyrich. Au cours de l’enquête, les Thunderbolts découvrirent qu’Œil-de-Faucon leur avait menti, ayant promis une amnistie en échange de leur abandon de leurs carrières criminelles ; ironiquement, Charlie fut celui qui réagit le plus violemment mais le groupe resta uni face aux Rédempteurs, un groupe d’autres anciens criminels réunis par les autorités et servant Gyrich. Toutefois, démasquant les projets de Gyrich d’infecter l’humanité de nanites, Thunderbolts, Rédempteurs et même Scourge unirent leurs efforts pour le battre. Gyrich fut alors arrêté par Valerie Cooper, sa collègue de la Commission, qui accepta d’accorder une amnistie aux membres criminels des Thunderbolts pour les remercier de leur aide. De leur côté, Charlie et Jolt furent intégrés aux Rédempteurs qui s’installèrent dans le Mont Charteris.

Sous la conduite de Captain América (Steve Rogers), les Rédempteurs s’opposèrent à Rebel, un exilé venu de la nouvelle Contre-Terre, croisant aussi la route du Dr Fatalis et des Jeunes Alliés, un groupe également originaire de la Contre-Terre. Avec Jolt en cours de rééducation après sa mutation, Charlie reprit seul le chemin du lycée, n’hésitant à utiliser sa forme surhumaine pour empêcher des voyous de harceler d’autres lycéens. C’est le moment que Calvin Burlingame choisit pour revenir dans la vie de son fils ; il tenta de convaincre Charcoal de revenir au sein des Forces impériales mais quand le jeune homme refusa, il fit appel aux soldats de l’organisation pour l’emmener de force. Charcoal réussit à les repousser et laissa finalement son père trouver la mort, refusant de risquer sa propre vie pour sauver celui qui ne cherchait qu’à le manipuler. Captain América laissa sa place à Citizen-V (John Watkins, possédé mentalement par le Baron Helmut Zemo) pour diriger les Rédempteurs. Après avoir fait face à la menace d’Humus Sapien, le groupe assista au retour de Graviton. Maîtrisant mieux que jamais ses immenses pouvoirs, Graviton décima les Rédempteurs, commençant par Charlie lui-même, qu’il réduisit en poudre. N’étant pas réapparu depuis lors, il semble que, cette fois, Charlie soit incapable de reconstituer son corps et trouva véritablement la mort.

Pouvoirs : Charcoal pouvait transformer les molécules de son corps en des molécules de charbon. Sous cette forme, il était capable de manipuler la chaleur et de remodeler la forme et la dureté de son corps selon ses envies. Ainsi, il peut adopter une forme incendiaire couverte de flammes ou devenir aussi solide que du diamant ; il peut aussi étirer ses membres à volonté ou transformer ses poings en énormes masses en situations de combat ou alors en bouclier afin de se protéger d’attaques énergétiques ou soniques. Sous sa forme enflammée, il était capable de voler. Il peut aussi détacher de petits morceaux de son corps, qu’il est alors capable de détecter à distance, ce qui lui permet de suivre un ennemi à la trace. Sous son apparence de charbon, il peut récupérer d’à peu près n’importe quelle blessure, y compris des trous qui seraient creusés dans son corps.

Commentaires : Charcoal est un personnage qui fut créé par un fan dans le cadre d’un concours « Créer votre méchant » organisé par Wizard Magazine et sponsorisé par Marvel. L’alter ego du personnage fut imaginé par Kurt Busiek. Cependant, Wizard Entertainment fut incapable de fournir une base juridique solide à leur concours, laissant les droits de copyright du personnage dans le flou. De plus, Wizard Entertainment ne put fournir les autres récompenses promises au vainqueur, en dehors de l’apparition du personnage dans un comics de Marvel. Se sentant floué, le concepteur de Charcoal tenta alors de récupérer les droits du personnage. Entre temps, Fabian Nicieza, alors scénariste des Thunderbolts, avait fait disparaître Charcoal – de même que le reste de son équipe - lors d’un affrontement avec Graviton, avec l’intention de ramener le personnage quelques temps plus tard, tout en étant au courant de soucis légaux de propriété sur le personnage. Cependant, quand Nicieza exposa à la direction de Marvel quand et comment le personnage allait réapparaître, celle-ci l’informa alors que, compte tenu des difficultés légales liées à Charcoal, « cela ne valait pas le coup » de ressusciter le personnage et Nicieza modifia alors ses projets. Il est donc très peu probable que Charcoal puisse un jour réapparaître au sein de l’univers Marvel. (http://forums.comicbookresources.com/showthread.php?325282-DC-s-Diversity-According-to-Ian-Sattler&s=2811d00dbecada47e55910513aee1ec8&p=11336873#post11336873)

Par ThierryM

Wiki de Marvel World

  • C'est avec plaisir que nous vous informons de l'ouverture de notre nouveau site internet pour l'ensemble des films, séries et jeux vidéo de Marvel : wiki.Marvel-World.com.

Recrutement

  • Nous recherchons des traducteurs Anglais->Français bénévoles (comme nous) pouvant nous aider à traduire une quantité conséquentes d'informations sur le monde Marvel.

    Contactez-nous par e-mail sur contact@marvel-world.com dès maintenant et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Qui est en ligne ?

    Visiteur : 21
    Membre : 0