Recrutement


Nous recherchons actuellement des fans Marvel bénévoles pouvant nous aider à traduire une quantité conséquentes d'informations sur le monde Marvel. Si vous possédez un bon niveau de traduction de l'anglais vers le français et que Marvel World vous a un jour aider, il est temps de nous rendre la pareille !

Contactez-nous par e-mail sur contact@marvel-world.com dès maintenant et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Encyclopédie - Madison, Marla - Marvel-World.com

Encylopédie - Madison, Marla

Véritable nom : Marla Madison Jameson
Profession : Electro-biologiste, chercheuse
Statut légal : Citoyenne des Etats-Unis, légalement décédée
Identité : Publiquement connue
Autre identité : Marla Jameson
Lieu de naissance : Inconnu
Situation de famille : Mariée
Parents connus : J. Jonah Jameson Jr (mari), J. Jonah Jameson Sr (beau-père), John Jameson (beau-fils), Jerry Franklin (demi-frère), Mattie Franklin (Spider-Woman, nièce, décédée), Jennifer Walters (Miss Hulk, ex-belle-fille), May Parker (belle-mère par alliance), Peter Parker (Spider-Man, cousin par alliance)
Appartenance à un groupe : Aucun
Base d'opérations : Actuellement aucune, autrefois l’Empire State University (Manhattan, New York, Etats-Unis)
Première apparition : VO : Amazing Spider-Man (vol.1) # 162 (novembre 1976, par Len Wein & Ross Andru) – VF : Strange n°124 (avril 1980)
Taille : 1m75
Poids : 66 kg
Yeux : Marrons
Cheveux : Bruns


Histoire : Fille d’un ancien ami de l’éditeur du Daily Bugle J. Jonah Jameson, Marla Madison travaillait à l’Empire State University comme électro-biologiste lors qu’elle y fut contactée par l’éditeur, qui lui proposa de financer ses travaux de recherches en échange de son aide pour capturer et détruire le justicier masqué Spider-Man. Jameson utilisa alors son argent pour aider Marla à concevoir un nouveau robot pour lutter contre le tisseur : la cinquième version des robots de type Anti-Araignée, reprenant ainsi le concept imaginé et développé par l’inventeur Spencer Smythe. Piloté à distance par Jameson, le robot traqua et retrouva Spider-Man à la patinoire du Rockfeller Center où le héros faisait alors face au mystérieux Feu follet. L’Anti-Araignée permit involontairement à ce dernier de prendre la fuite en profitant du fait que le tisseur devait faire face à ce nouvel ennemi ; mais Spider-Man ne mit guère de temps à se débarrasser de ce nouveau robot, l’immobilisant, après l’avoir renversé, sous une statue représentant Prométhée. Marla et Jameson récupérèrent le robot mais la scientifique abandonna presque immédiatement ses travaux de réparation du robot, alors même qu’elle et JJJ commencèrent à sortir régulièrement ensembles, profondément attirés l’un par l’autre – en dépit de sa détestation des cigares de l’éditeur. Jameson lui-même sembla tourner son attention vers d’autres stratégies contre le tisseur et Marla ne fut plus jamais sollicitée pour la construction d’un Anti-Araignée.

Quelques jours après cet échec, Marla assista à l’enlèvement de Jameson par le tueur à gages appelé le Tireur (Burt Kenyon) ; l’éditeur, pris en otage par un groupe anarchiste, fut finalement sauvé par Spider-Man et le Punisher et cet incident décida certainement Marla, qui n’éprouvait pas la même rancœur à l’encontre du tisseur, à convaincre Jameson de laisser le héros tranquille, au moins pour l’immédiat. JJJ lui présenta bientôt son fils, l’astronaute John Jameson ; la disparition – et l’apparent décès de celui-ci peu après – rapprocha encore Marla et Jameson, qui se retrouvait plus seul que jamais. L’aide de Marla ne fut toutefois pas suffisante pour empêcher JJJ de succomber à une machine conçue par l’inventeur fou Jonas Harrow, qui accentua la haine de l’éditeur envers Spider-Man, avant de provoquer une dépression puis une véritable crise de folie. Finalement, Harrow fut vaincu par le monte-en-l’air et Jameson retrouva rapidement sa santé mentale, reprenant sa liaison avec Marla. C’est alors que cette dernière fut enlevée à son tour par Feu follet, qui espérait utiliser ses compétences en électro-biologie pour reprendre une forme humaine permanente. Il l’emmena dans les laboratoires de la Brand Corporation, responsable de la transformation de Jackson Arvad en Feu follet ; malgré l’intervention du Pygargue, de James Melvin, PDG de la Brand, et de ses hommes de mains, Marla put achever le traitement de Feu follet, protégée par Spider-Man. Ce faisant, elle découvrit que la Brand se livrait à des activités criminelles et put convaincre alors son mari d’enquêter sur l’entreprise. Elle-même participa à l’enquête, suivant Ben Urich dans sa traque de l’informateur « Nose » Norton, échappant de peu au tueur Tarentula (Anton Rodriguez). Peu après, la Brand devait fermer ses portes, officiellement mise en cause dans plusieurs affaires criminelles.

Quelques temps après, Marla et Jameson se marièrent, juste après qu’elle fut kidnappée par le Scorpion (McDonald Gargan), désireux de se venger de JJJ. Libérée grâce à Spider-Man, Marla devint ainsi la seconde épouse de Jameson mais aussi la cible des criminels souhaitant atteindre J. Jonah Jameson. Marla reprit son travail, tout en secondant parfois son mari face aux difficultés de son journal, comme lors du rachat provisoire du Daily Bugle par l’entrepreneur Thomas Fireheart. Marla fut une nouvelle fois prise en otage, en compagnie de Mary-Jane Watson, cette fois par le Dr Octopus. De nouveau, ce fut le tisseur qui vint à son secours, triomphant du criminel. Au cours des mois suivants, Marla fut attaquée par le nouveau Jack O’Lantern puis encore une fois par le Scorpion. Peu de temps après, sa nièce, Martha « Mattie » Franklin, vint à New York et Marla et son mari l’accueillirent chez eux. Sans que le couple ne le sache, la jeune Franklin avait acquis des pouvoirs surhumains qu’elle utilisait sous le masque de la troisième Spider-Woman. Durant une période de congés scolaires, Marla, JJJ, Mattie et Cheryl Lansing, une amie de Mattie, se rendirent à La Nouvelle-Orléans en vacances, où le quatuor dut faire face à un groupe de religieuses transformées en loups-garous. Lorsque Mattie Franklin disparut, Marla et Jameson engagèrent la détective privée Jessica Jones pour retrouver la jeune fille. L’enquêtrice finit par retrouver Franklin prisonnière d’un réseau de trafiquants de MGH (Mutant Growth Hormone / Hormone de Croissance Mutante) qui exploitait son sang pour produire la drogue. Jones put la sauver et Franklin fut ramenée chez sa tante. Lorsque Marla vint remercier Jones, elle lui annonça que l’offre de son mari pour un emploi au Daily Bugle tenait toujours et, peu après, Jones intégra l’équipe d’un nouveau magazine, The Pulse. Quand son beau-fils, John Jameson, épousa Jennifer Walters, alias l’héroïne Miss Hulk, Marla fit de son mieux pour aider son mari, depuis toujours un farouche adversaire des héros costumés, à accepter la situation et inviter leur nouvelle belle-fille à la maison. Malgré des débuts difficiles – JJJ alla même jusqu’à utiliser un ancien modèle d’Anti-Araignée contre Miss Hulk – celle-ci et l’éditeur réussirent à trouver un terrain d’entente, s’acceptant mutuellement.

Quand Jameson fit un infarctus dans son bureau du Daily Bugle, il fut immédiatement conduit à l’hôpital du Mt Sinai, où Marla apprit que les difficultés rencontrées par le journal étaient l’une des principales causes de l’arrêt cardiaque de son mari. Alors que celui-ci était en convalescence, Marla utilisa la procuration permanente établie par son époux pour vendre ses parts du Daily Bugle à Dexter Bennett, un autre éditeur qui souhaitait moderniser le Daily Bugle, faisant de celui le « DB » et, ainsi, s’assurer que JJJ ne subirait plus le stress lié au journal. Néanmoins, et logiquement, la réaction de son mari fut violente et leur couple faillit alors exploser. Cependant, Jameson finit par comprendre les raisons de son épouse et son élection comme maire de New York quelques temps après compensa largement la perte du Daily Bugle. Lorsque l’immeuble de celui-ci fut ravagé après une attaque d’Electro, Marla racheta alors les parts de Bennett, les offrant à son mari qui décida alors de laisser le Front Line, un quotidien où œuvrait à présent, entre autres, Joe Roberston et Ben Urich, s’installer dans les anciens locaux du Daily Bugle. Quelques semaines plus tard, Alistair Smythe, fils de Spencer Smythe, attaqua Jameson et sa famille dans le but de venger la mort de son père, dont il rendait JJJ responsable. Spider-Man et les Vengeurs tentèrent de protéger les différentes cibles de Smythe et de ses alliés mais alors que Smythe allait tuer Jameson de ses mains, Marla s’interposa et fut tuée à sa place, demandant, dans son dernier souffle, à Jameson de ne plus perdre de temps à détester qui que ce soit. Jameson prit alors son corps sans vie dans ses bras, se reprochant à lui seul le décès de sa seconde épouse.

Pouvoirs : Aucun.

Aptitudes : Marla Madison possédait de très grandes connaissances en électro-biologie et maîtrisait également d’une solide formation en robotique.

ThierryM 3509

Lire plus de fiches



Wiki de Marvel World


  • Le MCU, les films Spider-Man, les univers cinématographique X-Men vous intéresse ? Retrouvez toutes les informations sur les films, séries TV et jeux vidéo sur notre Wiki !

    Testez le Wiki de Marvel World !

Recrutement


  • Nous recherchons des traducteurs Anglais->Français bénévoles (comme nous) pouvant nous aider à traduire une quantité conséquentes d'informations sur le monde Marvel.

    Contactez-nous !

    Si Marvel World vous a aider à développer vos connaissances sur l'univers Marvel, rendez-nous la pareille et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Qui est en ligne ?

    Visiteur : 15
    Membre : 0