Les Gardiens de la Galaxie version Funko Pop sont chez 1001LOOT !



1001loot.com, la référence des objets des passionnées de la pop culture vous propose une collection de 5 figurines Funko Pop Marvel.

De Taserface à Drax le Destructeur en passant par Gamora et Nébula sans oublier Rocket. Tentez dès maintenant de remportez l'une d'elles en participant à notre concours sur Marvel World !

Cliquez ici pour participer au concours !

Encyclopédie - Anti-Araignée (l') - Marvel-World.com

Encylopédie - Anti-Araignée (l')

Véritable nom : Alistaire Alphonso Smythe
Profession : Criminel professionnel, inventeur
Statut légal : Citoyen des Etats-Unis, avec un casier judiciaire
Identité : Publiquement connue
Autre identité : The Spider-Slayer (VO), the Ultimate Spider-Slayer (VO) ; Eli Folsom, l’Ultime Anti-Araignée
Lieu de naissance : Glen Rock (New Jersey, Etats-Unis)
Situation de famille : Célibataire
Parents connus : Spencer Smythe (père, décédé), une mère non identifiée
Appartenance à un groupe : Allié du Scorpion et de Fly, ancien employé du Caïd
Base d'opérations : New York (New York, Etats-Unis)
Première apparition : VO : (Smythe) Amazing Spider-Man annual # 19 (novembre 1985, par Louise Simonson & Mary Wilshire) – VF : Strange n°224 (août 1988, avec Amazing Spider-Man (vol.1) # 291 ; Amazing Spider-Man annual # 19 est inédit en France)
Taille : 1m82
Poids : 59 kg (autrefois 99,8 kg)
Yeux : Marrons
Cheveux : Bruns


Histoire : Alors qu’Alistaire Alphonso Smythe était encore un adolescent, l’éditeur J. Jonah Jameson paye son père, Spencer Smythe, afin de concevoir et fabriquer les robots baptisés les Anti-Araignées afin de capturer et démasquer le héros appelé Spider-Man (Peter Parker). Au fil des ans, alors que Spencer Smythe devenait de plus en plus obsédé par le tisseur et finit même par se tourner vers le crime pour financer ses travaux, il abandonna sa famille et finit par périr à cause des matériaux radioactifs qu’il avait été amené à employer durant ses recherches. Alistaire, fou de douleur et de plus en plus instable, reprocha à Spider-Man l’abandon et la mort de son père ; devenu adulte, il trouva un emploi comme inventeur au service du Caïd, utilisant les ressources du seigneur de la pègre pour construire un nouvel Anti-Araignée.

Après avoir passé un an au service du Caïd, Alistaire planta un système de pistage dans un chapeau que le tisseur avait acheté pour sa tante, May Parker ; renvoyé par le Caïd peu de temps après, Alistaire s’envola dans les cieux de New York à bord de son nouvel Anti-Araignée, partant à la recherche de sa proie. Il se trouva qu’Alistaire kidnappa à la fois l’amie de May Parker, Anna Watson, à laquelle Parker avait prêté son chapeau, et la nièce de cette dernière, Mary-Jane Watson ; totalement dérangé, Alistaire en tira bientôt la conclusion que Mary-Jane Watson n’était autre que Spider-Man. Pour apaiser son crédule agresseur, Mary-Jane Watson « confessa » être le tisseur et le manipula afin qu’il amène son véhicule près du Daily Bugle, afin d’y faire face au véritable Spider-Man, qui, à son tour, trompa Alistaire, afin de le conduire vers une ligne de chemin de fer, dans le but de court-circuiter le vaisseau de son ennemi. Malheureusement, Spider-Man avait surestimé les capacités d’isolation de l’Anti-Araignée et ce fiasco laissa Alistaire paraplégique. Plusieurs mois après, Alistaire construisit un nouvel Anti-Araignée, cette fois à l’apparence plus humanoïde et qu’il pilotait de l’intérieur. Il se remit alors en quête de Spider-Man dont il retrouva la trace à Pittsburgh lorsque Peter Parker s’était rendu sur place pour y retrouver Mary-Jane Watson, qui venait y retrouver son père et sa sœur aînée. Quand Alistaire mit de nouveau en danger Mary-Jane Watson, Spider-Man, fou de rage, déchira littéralement la carcasse du robot ; quelques jours plus tard, Parker demandait Watson en mariage.

Interné dans un asile, Alistaire s’échappa en obligeant plusieurs autres prisonniers presque aussi brillants et dérangés que lui-même à le suivre, et combina leurs capacités avec la sienne pour concevoir de nouveaux Anti-Araignées, les envoyant les uns après les autres contre Spider-Man. Quand celui-ci remonta la poste des Anti-Araignées jusqu’au repaire d’Alistaire ; se baptisant l’Ultime Anti-Araignée, celui-ci, désormais recouvert d’une carapace le dotant de pouvoirs surhumains, qui lui avaient rendu sa mobilité, put l’affronter face à face mais fut vaincu une nouvelle fois. Par la suite, ayant de nouveau réussi à s’évader mais privé de toute ressource financière, Alistaire s’allia avec le gangster Jason Tso, utilisant les ressources de ce dernier pour créer de monstrueux robots, les Cyber-Slayers. Alistaire comptait revendre ses créations sur le marché noir pour augmenter son financement et reprendre sa vengeance contre Spider-Man mais il se retrouva impliqué dans la campagne de Tso contre sa rivale Carolyn Trainer (la nouvelle Dr Octopus). Tso trahit Alistaire en prenant directement le contrôle des Cyber-Slayers mais il fut vaincu par Trainer, malgré l’intervention de Scarlet-Spider (Ben Reilly).

Plusieurs mois après, Alistaire refit surface, libéré de sa carapace mais conservant l’usage de ses jambes grâce à une aide cybernétique, et il fit chanter J. Jonah Jameson pour obtenir sa coopération dans son dernier projet, la recréation de tous les précédents modèles d’Anti-Araignées, cette fois pour tuer non seulement Spider-Man mais aussi tous ses proches. Menaçant les vies de la femme et du fils de Jameson, Alistaire obligea l’éditeur à lancer une campagne journalistique contre Spider-Man. Celui-ci remonta la trace d’Alistaire jusqu’au Bugle où il fit face à plusieurs Anti-Araignées ; l’un des nouveaux modèles s’attacha à la tête du héros, copiant ses pensées avant de transmettre l’information aux autres robots. Alistaire laissa alors le choix à Spider-Man de l’arrêter ou d’empêcher les robots de tuer Jameson. Bien qu’en évidente infériorité numérique, le tisseur traqua et détruisit tous les robots d’Alistaire, tandis que celui-ci subissait sa défaite la plus humiliante, recevant un coup de batte de base-ball de Jameson lui-même.

Etonnamment, plus sain d’esprit qu’il ne l’avait été depuis des années, Alistaire prit sa défaite à cœur et sembla abandonner ses campagnes directes contre Spider-Man et Jameson, même s’il accepta de prêter ses robots au Scorpion, dont la haine pour les deux hommes n’avaient pas changé. Après la défaite du Scorpion, Alistaire décida de reprendre son combat mais, cette fois, tourna son attention vers le fil de J. Jonah Jameson, John Jameson, dont il provoqua la réapparition de la forme lupine dont l’astronaute avait été prisonnier pendant plusieurs années.

Alistaire disparut de la circulation et se confectionna alors une armure de combat métallique, préparant un nouveau plan contre Jameson, décidé cette fois à tuer toute sa famille pour se venger de l’éditeur. Pour mener à bien son projet, Alistaire, revendiquant désormais le nom plus simple d’Anti-Araignée, commença à faire évader McDonald Gargan, détenu au Raft depuis la chute de Norman Osborn, se faisant passer pour le professeur Eli Folsom, après l’avoir assassiné. Emmenant Gargan dans son repaire, Alistaire le transforma en un cyborg pour lui rendre ses pouvoirs et le libérer du sentiment de manque ressenti depuis sa séparation du symbiote de Venom. Puis, Alistaire le convainquit de l’aider à se venger ensembles de Jameson, lui présentant alors plusieurs autres alliés, tout aussi déterminés qu’eux à se venger de l’éditeur. Le groupe se rendit alors à la base militaire d’Andru, pour saboter le décollage de John Jameson, comptant tuer les proches de Jameson les uns après les autres, tout en laissant leur ennemi en vie afin qu’il souffre de la même perte qu’Alistaire. Spider-Man, présent sur la base d’Andru sous son identité civile, put sauver la vie de John Jameson avec l’aide des Vengeurs, mais fut incapable de sauver la vie de Marla Madison, l’épouse du journaliste, même s’il dut sacrifier son sens d’araignée pour arrêter l’Anti-Araignée et le Scorpion.

Pouvoirs : Couvert de sa carapace ou de son armure de combat, l’Anti-Araignée possède une force surhumaine – qui lui permet de soulever environ 10 tonnes. Sa vitesse, sa résistance et son endurance atteignent également des niveaux surhumains. Ses costumes sont dotés de griffes aux mains et aux pieds et d’appendices extensibles utilisés de manière offensive ; il portait aussi de lames courbes, jaillissant de chacun de ses coudes, et des lames plus courtes sur ses avant-bras. Sa carapace comprenait également une variante des lance-toiles de Spider-Man.

Aptitudes : Alistaire Smythe est un génie en robotique et cybernétique, capable de recréer et améliorer les inventions de son père, et de développer ses propres robots et technologies, dont plus d’une douzaine de variantes d’Anti-Araignées. Il a aussi conçu une carapace cybernétique bioorganique et une armure de combat.

Equipement : A l’époque où il était paraplégique, Alistaire utilisait un fauteuil roulant pour se déplacer. Il a employé, dans sa lutte contre Spider-Man, plus d’une douzaine de robots différents de type Anti-Araignée. Il a occasionnellement remplacé l’usage de ses robots par une carapace ou une armure de combat qui lui permet d’affronter à mains nues Spider-Man.

Informations sur la fiche


Rédacteur(s) : ThierryM
Nombre de lecture : 7890

Wiki de Marvel World

  • C'est avec plaisir que nous vous informons de l'ouverture de notre nouveau site internet pour l'ensemble des films, séries et jeux vidéo de Marvel : wiki.Marvel-World.com.

Recrutement

  • Nous recherchons des traducteurs Anglais->Français bénévoles (comme nous) pouvant nous aider à traduire une quantité conséquentes d'informations sur le monde Marvel.

    Contactez-nous par e-mail sur contact@marvel-world.com dès maintenant et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Qui est en ligne ?

    Visiteur : 23
    Membre : 0