Les Funko Pop des Gardiens de la Galaxie sont chez Deriv'Store !



Deriv'Store, les spécialistes en figurines et produits dérivés geek vous propose une collection de 5 figurines Gardiens de la Galaxie Vol.2 Funko Pop.

De Star-Lord à Gamora en passant par Mantis et Ego sans oublier Rocket sur son jet-pack. Tentez dès maintenant de remportez l'une d'elles en participant à notre concours sur Marvel World !

Cliquez ici pour participer au concours !

Encyclopédie - Davis, Fred - Marvel-World.com

Encylopédie - Davis, Fred

Véritable nom : Fred Davis Jr
Profession : Directeur des communications, ancien agent fédéral, ancien agent de liaison du FBI, ancien boxeur amateur, ancien aventurier, ancien maire, ancien garçon de ferme, ancien soldat, ancien ramasseur de battes
Statut légal : Citoyen des Etats-Unis
Identité : Aujourd’hui plus de double identité ; comme Bucky, connue des autorités
Autre identité : « America », Bucky, Bucky II, Bucky Barnes, « Captain América Jr », le Faucon, le Maire Jr
Lieu de naissance : Flatbush, Brooklyn (New York, New York, Etats-Unis)
Situation de famille : Inconnu
Parents connus : Fred Davis Sr (père, probablement décédé)
Appartenance à un groupe : Membre du Conseil de Pénitence du V-Battalion, ancien membre de l’Equipe des Gagnants, des Jeunes Alliés (de la Seconde Guerre Mondiale), des Sentinelles de la Liberté, des Envahisseurs (de la Seconde Guerre Mondiale), de l’armée américaine ; ancien partenaire de Captain América (William Nasland et Jeff Mace)
Base d'opérations : Actuellement inconnue, autrefois le Vanguard (vaisseau du V-Battalion), auparavant New York (New York, Etats-Unis)
Première apparition : VO : (Bucky) Captain America Comics # 49 (août 1945), (Fred Davis) Marvel Premiere # 30 (juin 1976, par Roy Thomas & Don Heck) – VF : Titans n°30 (janvier 1981, avec Marvel Premiere # 30 ; Captain America Comics # 49 est inédit en France)
Taille : 1m72
Poids : 70,7 kg
Yeux : Bleus
Cheveux : Blancs, avec quelques mèches blondes ; autrefois blonds foncés (parfois teint en bruns ou en noirs)


Histoire : Natif de Brooklyn, Fred Davis Jr grandit en idolâtrant le base-ball : il put observer « Babe » Ruth à ses débuts, entendre le discours d’adieu de Lou Gehrig et rencontra même Joe DiMaggio. En 1942, après que Crâne rouge (Johann Schmidt) avait fait subir un lavage de cerveau aux membres adultes des Envahisseurs de la Seconde Guerre Mondiale, Bucky (James Barnes) demanda à Fred, son ami de quatorze ans, ramasseur de battes pour les Yankees, d’utiliser un masque de caoutchouc pour ressembler à Bucky et, ainsi, tromper le Crâne. Tandis que la Légion de la liberté récemment formée par Bucky affrontait les Envahisseurs au Yankee Stadium du Bronx, Barnes récupéra son identité de Bucky et aida à libérer ses coéquipiers, triomphant de Crâne rouge. Quelques années plus tard, trichant vraisemblablement sur son âge, Fred s’engagea dans l’armée.

Quand Barnes et son partenaire Captain América (Steve Rogers) disparurent en 1945, des dirigeants du FBI demandèrent à Fred de reprendre l’identité de Bucky et de combattre aux côtés de William Nasland, l’ancien Esprit de ’76 chargé de reprendre le costume de Captain América. Le président Harry Truman les invita tous les deux à intégrer les Envahisseurs. Fred prit aussi la place de Bucky au sein des Jeunes Alliés, consolant Toro (Thomas Raymond), le proche ami de Bucky, et participa à des missions militaires aux côtés de Nasland, combattant aussi le crime à travers tout le pays. En permission, Fred et les Alliés se portèrent volontaires comme garçons de ferme pour la Wright Apple Farm, près de Hampton Township, dans le New Jersey, où ils découvrirent et démantelèrent le réseau de racket de protection de Tony Lukas. Puis ils retournèrent à la guerre, où Fred et Nasland affrontèrent côte à côte des soldats en Inde et dans les îles de l’archipel japonais. Après la guerre, Truman demanda aux Envahisseurs de rester unis au sein de l’Equipe des Gagnants ; Fred continua à travailler également avec les Jeunes Alliés et démantela plusieurs organisations criminelles aux Etats-Unis et en Amérique latine, avec Captain América. En escortant des condamnés, un bus transportant Bucky, Captain et plusieurs civils se retrouva coincé sur une route isolée près de la Maison de la Haine, une bâtisse apparemment maudite qui poussait à développer des envies meurtrières ; à l’intérieur du manoir, plusieurs passagers du bus s’entretuèrent. Captain et Bucky s’attaquèrent même violemment avant de fuir la maison et de reprendre leurs esprits. Vers le milieu de 1946, Nasland fut tué en affrontant le robot Adam-II conçu par Phinéas T. Horton, qui tentait de kidnapper et remplacer le politicien américain John F. Kennedy avec une réplique à son image ; dès juillet, l’ancien allié des Envahisseurs, Jeff Mace (Patriot) était accepté pour devenir le nouveau Captain América, devenant le second coéquipier de Fred.

Plus rompu aux exigences du devoir de Captain América et ayant un degré d’accès plus élevé en matière de sécurité nationale, Fred, alors âgé de dix-huit ans, guida souvent Mace dans leurs affaires, et Mace devint le colocataire et le professeur de Fred à la Lee School du Connecticut, où Fred poursuivit ses études après avoir terminé le lycée. En septembre 1946, l’Equipe des Gagnants affronta une équipe de surhumains soviétiques en Angleterre ; bien qu’occupé à combattre le jeune coéquipier du Garde rouge (Aleksey Lebedev), le Prolétaire, Fred aida à empêcher le Garde de démasquer Mace. A cause de sa plus grande expérience comme aventurier au service des autorités, Fred suggéra pour plaisanter de rebaptiser leur couple « Bucky et Captain América » mais Mace gagna le respect de Fred lorsque il tint tête seul à leur coéquipier Namor. Vers la fin 1946, Cap et Bucky découvrirent que Madame Death, une chef de gang criminel, et son associé, Future-Man, un voyageur temporel venu de l’avenir, planifiaient un génocide planétaire au vingtième siècle, afin que les habitants de la propre époque de Future-Man puissent venir coloniser la Terre contemporaine ; Captain et Bucky firent appel au reste de l’Equipe des Gagnants, puis retrouvèrent Future-Man près d’une ville suisse qu’il avait dévastée avec une bombe bactériologique. Captain et Bucky ensevelirent les autres bombes bactériologiques de Future-Man sous une avalanche, et l’Equipe des Gagnants triompha finalement de lui. Une semaine plus tard, Madame Death créait l’illusion de guerriers morts-vivants, parmi lesquels Rogers et Barnes, qui supplièrent Fred et Mace de prendre leur place parmi les morts. Fred refusa mais Mace proposa de se sacrifier ; cependant, la Torche humaine (Jim Hammond) désactiva l’illusion de Mme Death, permettant la défaite de celle-ci. A l’université, Fred et un autre étudiant, Tim Kelly, participèrent au tournoi de boxe des Kid Gloves mais le gangster surnommé Hatchetface leur demanda de truquer les combats ; Fred, sous son identité de Bucky, se blessa à la cheville en aidant le père de Kelly, l’ancien boxeur « Roundhouse » Kelly, contre Hatchetface. Remontant sur le ring, Fred protégea son identité secrète en dissimulant sa blessure, mais perdit son match car la douleur ne lui permit pas d’utiliser ses capacités de combattant au maximum.

Quand des starlettes séjournèrent près de la Lee School en 1947, lors d’une tournée publicitaire, Fred et son copain de classe Snipe Gooligan cherchèrent à obtenir un autographe d’une actrice originaire de Brooklyn, Yvonne Zimbalist ils eurent la surprise de découvrir la Grenouille Taureau (Kelsey Riordan) en train de voler l’Emeraude du Lac Vert de Zimbalist. Même si Bucky et Captain capturèrent la Grenouille Taureau, Zimbalist crut que Gooligan était le vrai héros, et l’invita sur le yacht privé de son producteur ; Fred tenta d’attirer l’attention de l’actrice mais elle le renvoya. Par la suite, Fred rencontra l’actrice et ancienne élève de la Lee School, Susan Dane, mais il dut alors affronter un stalker aux tendances homicides, le Rieur, finissant par le capturer à Hollywood. Tout en traquant le gang de Gypper Jordan à New York, Fred reçut une invitation pour assumer les fonctions de maire pendant une journée, dans le cadre d’une festivité annuelle tenue en l’honneur des jeunes de la ville. Les Jeunes Alliés félicitèrent Fred pour sa temporaire promotion mais un Toro jaloux poursuivit seul le gang de Jordan et fut accusé des crimes de celui-ci. Comme maire, Fred ordonna une enquête sur le sort de Jordan et la libération de Toro, placé sous la surveillance des Jeunes Alliés. Malgré les inquiétudes du gardien de la prison et du commissaire de police, les Alliés capturèrent Jordan et innocentèrent leur ami ; le maire William O’Dwyer suggéra par la suite à Fred de se présenter un de ces jours aux élections municipales. Les Jeunes Alliés semblent cependant s’être séparés plus tard la même année. En même temps, le partenariat entre Fred et Mace devint de plus en plus tendu quand ce dernier abandonna apparemment ses devoirs pour passer du temps avec Grace Rhose, secrètement la dirigeante du Syndicat du Crime, prétendant sortir avec elle uniquement pour mieux enquêter secrètement sur ses possibles activités criminelles ; Captain travailla sans Bucky parce que le Syndicat du Crime menaçait de prendre pour cible le jeune homme si Captain América enquêtait sur eux. Seul, Bucky découvrit Digger Dolan, un lieutenant du Syndicat, en train de commettre un crime mais fut incapable d’empêcher son évasion quand il fut submergé par le nombre des hommes de mains de Dolan. Par la suite, Fred quitta l’appartement de Mace, louant une chambre d’hôtel à bas prix ; entendant des gangsters évoquer une réunion du Syndicat, Fred les suivit jusqu’au repaire de Rhose où des gangsters réussirent à le capturer. Mais avant que Rhose ne puisse tuer Fred, Captain América aida son partenaire à vaincre le Syndicat ; les deux hommes se réconcilièrent alors.

En avril 1948, Fred aida l’Equipe des Gagnants à fêter l’anniversaire de Mace sur le site du Baxter Building, encore en construction, suggérant en plaisantant que Mace prenne sa retraite afin qu’il puisse devenir le nouveau Captain América. La même nuit, Fred et Mace enquêtèrent sur des cambriolages de Manhattan et croisèrent la route de la chef de gang Lavande (Lenora Moore), qui tira sur Fred, le blessant sévèrement avant de prendre la fuite ; Fred fut d’abord incapable de marcher, et ne récupéra qu’après plusieurs mois de rééducation mais conserva un boitillement pour le reste de ses jours. Quand le Tricheur (Milo van Sett) déduisit que Fred était Bucky, il profita de la visite de Mace auprès de son ami hospitalisé pour les capturer tous les deux. Ignorant cependant que Mace était Captain América, le Tricheur le libéra afin qu’il puisse mener Captain América dans un piège. Mace revint sous son identité costumée et, au courant des pièges du Tricheur, les évita et maîtrisa le criminel. Finissant ses études mais incapable de reprendre sa carrière de héros, Fred abandonna son identité de Bucky et se consacra alors au projet Vanguard, subventionné par le gouvernement, et qui s’acheva par la construction d’un appareil volant inspiré de technologies extra-terrestres ; en février 1950, il remplaça Betty Ross comme agent de liaison au FBI de Mace, utilisant le signal d’appel « le Faucon », même s’il n’était pas un agent officiel ; pendant ce temps, Fred recherchait un nouveau candidat pour reprendre le nom de Bucky. En juin, Mace découvrit accidentellement un site de Vanguard, obligeant Fred à l’arrêter ; Fred proposa de lui obtenir un accès aux questions de sécurité plus étendu et de le recruter pour le Vanguard mais Mace déclina l’offre, préférant prendre sa retraite et épouser Ross. En 1951, Fred et le projet Vanguard devinrent un élément du projet secret du Destructeur (Roger Aubrey), le V-Battalion, le vaisseau, baptisé Vanguard à son tour, devenant le quartier général mobile de l’organisation. Basé en Symkarie, le groupe clandestin entreprit de traquer les derniers nazis et autres extrémistes aux idéaux proches, prenant souvent des décisions contestables sur un plan éthique afin d’accomplir leurs objectifs.

Maintenue secrète jusqu’à l’époque contemporaine, l’existence du V-Battalion fut découverte quand il se heurta aux criminels amendés des Thunderbolts, qui interféraient avec une de leurs opérations impliquant un agent renégat du V-Battalion. Fred, désormais un haut dirigeant du Conseil de Pénitence, l’organe décisionnel du V-Battalion, suspectait une traîtrise dans leur agent Citizen V (en réalité le Baron Helmut Zemo, se faisant passer pour John Watkins III), même si Aubrey pardonna le comportement suspicieux, peut-être influencé par son amitié pour la famille Watkins. Quand Citizen V neutralisa la technologie de contrôle mental par nanites de l’AIM (Advanced Idea Mechanics), utilisée sur Diamondback, une amie de Captain América (Rogers), lui infligeant une terrible souffrance, Fred fut furieux que Citizen V l’ait abandonnée sans soin. Les membres du Conseil Elizabeth Barstow (autrefois le Scorpion d’argent) et la Croix de Fer (Helmut Gruler) exprimèrent leurs inquiétudes lorsque Aubrey modifia la technologie afin qu’elle réagisse à sa propre voix, lui permettant potentiellement de contrôler d’innombrables autres personnes ; mais Fred prit la défense d’Aubrey, refusant d’entendre parler d’une mutinerie. Malgré quelques réserves, Fred aida à reprogrammer pour le compte d’Aubrey des dizaines de satellites d’Hydra dotés de cette technologie mais Gruler sacrifia sa propre vie pour détruire tous les satellites, empêchant ainsi Hydra, Aubrey et toute autre personne d’accéder à cette technologie. Par la suite, lors d’une série d’incidents impliquant le groupe terroriste ULTIMATUM, Fred suggéra le recrutement de Jim Hammond, l’ancienne Torche humaine ; Aubrey finit par accepter et nomma Hammond comme chef temporaire du V-Battalion, pendant qu’il prenait un congé. Fred, s’il est encore envie, demeure vraisemblablement au sein du Conseil de Pénitence du V-Battalion.

Pouvoirs : Aucun.

Aptitudes : En dépit de son âge avancé et de sa claudication, Fred Davis reste physiquement très actif et continue à s’entraîner de manière intensive dans les techniques de combats armés ou à mains nues. Conducteur et pilote émérite, même dans des conditions extrêmes, il est très compétent dans le domaine des technologies de pointe, un expert dans le décryptage des codes secrets et un enquêteur expérimenté. Parlant plusieurs langues, dont l’allemand, le russe et le japonais, Fred est un maître du déguisement, capable de tromper d’anciens amis ou ennemis des hommes, ou femmes, qu’il imite.

Comme Bucky, Fred était un acrobate doué, capable de sauter, esquiver et faire des cascades avec un talent remarquable.

Armes & équipement : Comme membre du Conseil de Pénitence du V-Battalion, Fred a accès à un puissant armement et diverses machines d’origines extra-terrestres. Il utilise une canne au pommeau portant des ailettes afin de compenser son boitillement.

En tant que Bucky, il portait un costume tissé avec un matériau presque à l’épreuve des balles, et qu’il pouvait enfiler en quelques secondes. Des patins à glace ou d’autres équipements pouvaient être fixés sur ses bottes selon les besoins. Il portait souvent des armes à feu conventionnelles et avait accès une grande variété d’armes et d’équipements comme un gyrocoptère, une planche de surf motorisée et un pistolet d’alarme pour avertir ses coéquipiers de l’Equipe des Gagnants. Il employait parfois une réplique à l’épreuve des balles du bouclier de Captain América.

Commentaires : La première apparition de Fred Davis dans Captain America Comics # 49 est, pour l’essentiel, simplement une simple convention, principalement basé sur les dates de sorties des comics de cette époque. En effet, en 1945-46, il n’y eut pas de changement aussi bien pour Captain América que pour Bucky ; les héros étaient considérés être les mêmes que ceux découverts en 1941. Ce n’est que bien plus tard que, par retcon, il fut admis l’existence de successeurs au duo original, disparu avant la fin de la guerre dans l’univers Marvel.

Informations sur la fiche


Rédacteur(s) : ThierryM
Nombre de lecture : 3624

Wiki de Marvel World

  • C'est avec plaisir que nous vous informons de l'ouverture de notre nouveau site internet pour l'ensemble des films, séries et jeux vidéo de Marvel : wiki.Marvel-World.com.

Recrutement

  • Nous recherchons des traducteurs Anglais->Français bénévoles (comme nous) pouvant nous aider à traduire une quantité conséquentes d'informations sur le monde Marvel.

    Contactez-nous par e-mail sur contact@marvel-world.com dès maintenant et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Qui est en ligne ?

    Visiteur : 11
    Membre : 0