Encyclopédie - Davis, Fred - Marvel-World.com

Encylopédie - Davis, Fred

davis-fred_0.jpg

  • Véritable nom : Fred Davis Jr
  • Profession : Directeur des communications, ancien agent fédéral, ancien agent de liaison du FBI, ancien boxeur amateur, ancien aventurier, ancien maire, ancien garçon de ferme, ancien soldat, ancien ramasseur de battes
  • Statut légal : Citoyen des Etats-Unis, légalement décédé
  • Identité : Aujourd’hui plus de double identité ; comme Bucky, connue des autorités
  • Autre identité : « America », Bucky, Bucky II, Bucky Barnes, « Captain América Jr », le Faucon, le Maire Jr
  • Lieu de naissance : Flatbush, Brooklyn (New York, New York, Etats-Unis)
  • Situation de famille : Célibataire
  • Parents connus : Fred Davis Sr (père, probablement décédé)
  • Appartenance à un groupe : Ancien membre du Conseil de Pénitence du V-Battalion, de l’Equipe des Gagnants, des Jeunes Alliés (de la Seconde Guerre mondiale), du Kid Commando, des Sentinelles de la Liberté, des Envahisseurs (de la Seconde Guerre mondiale), de l’armée américaine ; ancien partenaire de Captain América (William Nasland et Jeff Mace)
  • Base d'opérations : Actuellement aucune, autrefois le Vanguard (vaisseau du V-Battalion), auparavant New York (New York, Etats-Unis)
  • Première apparition : VO : (Bucky) Captain America Comics #49 (août 1945 [voir Commentaires]), (Fred Davis) Marvel Premiere #30 (juin 1976, par Roy Thomas & Don Heck) – VF : Titans n°30 (janvier 1981, avec Marvel Premiere #30 ; Captain America Comics # 49 est inédit en France)
  • Taille : 1m72
  • Poids : 70,7 kg
  • Yeux : Bleus
  • Cheveux : Blancs, avec quelques mèches blondes ; autrefois blonds foncés (parfois teint en bruns ou en noirs)

Histoire

Natif de Brooklyn, Fred Davis Jr grandit en idolâtrant le base-ball : il put observer « Babe » Ruth à ses débuts, entendre le discours d’adieu de Lou Gehrig et rencontra même Joe DiMaggio. En 1942, après que Crâne rouge (Johann Schmidt) avait fait subir un lavage de cerveau aux membres adultes des Envahisseurs de la Seconde Guerre mondiale, Bucky (James Barnes) demanda à Fred, son ami de quatorze ans, ramasseur de battes pour les Yankees, d’utiliser un masque de caoutchouc pour ressembler à Bucky et, ainsi, tromper le Crâne. Tandis que la Légion de la liberté récemment formée par Bucky affrontait les Envahisseurs au Yankee Stadium du Bronx, Barnes récupéra son identité de Bucky et aida à libérer ses coéquipiers, triomphant de Crâne rouge. Quelques années plus tard, trichant vraisemblablement sur son âge, Fred s’engagea dans l’armée.

davis-fred_1.jpgQuand Barnes et son partenaire Captain América (Steve Rogers) disparurent en avril 1945, des dirigeants du FBI demandèrent à Fred de reprendre l’identité de Bucky et de combattre aux côtés de William Nasland, l’ancien Esprit de ’76 chargé de reprendre le costume de Captain América. Le président Harry Truman les invita tous les deux à intégrer les Envahisseurs. Fred prit aussi la place de Bucky au sein des Jeunes Alliés, consolant Toro (Thomas Raymond), le proche ami de Bucky, et participa à des missions militaires aux côtés de Nasland contre les Allemands, combattant aussi le crime à travers tout le pays. En permission, Fred et Nasland démasquèrent une organisation appelée la Légion de la Haine, des nazis infiltrés aux Etats-Unis, afin de déstabiliser le pays de l’intérieur, utilisant de faux soldats blessés pour pénétrer dans le pays. Les deux héros mirent un terme aux agissements de la Légion puis se rendirent à New York où ils enquêtèrent sur l’étrange assassinat d’un banquier de Wall Street, finissant par arrêter le coupable, un gangster appelé Diavolo, puis démasquèrent un chef de la pègre de Washington simplement surnommé le Boss. Fred et Nasland furent ensuite chargés d’assurer la garde d’un cargo emmenant des œuvres d’art et s’opposèrent au Chevalier maléfique quand celui-ci attaqua le navire. Vers la même époque, ils vinrent en aide au millionnaire Stephen Bellows, menacé par « Knucks » Connors et son gang. Le couple de héros découvrit un complot japonais, visant à déterrer le cadavre de John Postor, un scientifique qui avait développé une arme biologique létale, cachée dans son corps avant de mourir. Bucky et Captain América combattirent également le Léopard, un cambrioleur utilisant des pistolets à électricité, puis un autre espion nippon, Genrami, qui cherchait à mettre au point une arme susceptible d’aveugler les soldats américains.

davis-fred_7.jpgFred avait aussi repris la place de son prédécesseur au sein des Jeunes Alliés et c’est avec que Fred se porta volontaire comme garçon de ferme pour la Wright Apple Farm, près de Hampton Township, dans le New Jersey, où ils découvrirent et démantelèrent le réseau de racket de protection de Tony Lukas. En juillet, Bucky et Captain América furent renvoyés sur le front, cette fois contre les Japonais. Fred et Nasland affrontèrent côte à côte des soldats en Inde et dans les îles de l’archipel japonais, découvrant Sico Rudo, un scientifique japonais qui venait de mettre au point un explosif volatile ; Rudo trouva la mort au cours des combats et, quand ils livrèrent la découverte aux autorités, Bucky et Captain América apprirent que leur pays venait de mettre au point une arme bien plus terrible, la bombe atomique. Ils vinrent ensuite en aide à l’actrice Fluffy Flair, enlevée par le capitaine Catti de l’armée japonaise, alors qu’elle était en tournée pour visiter les troupes américaines. Rentrés aux Etats-Unis, ils enquêtèrent sur les vols du criminel appelé le Caméléon et de son gang. La guerre étant terminée, le président Truman demanda aux Envahisseurs de rester unis au sein de l’Equipe des Gagnants ; Fred continua à travailler également avec les Jeunes Alliés.

davis-fred_2.jpgDébut 1946, Fred se rendit avec Nasland en Louisiane pour y assister au mariage d’une de leur connaissance, Philip Carreaux ; la cérémonie tourna court quand Carreaux fut retrouvé mort. Bucky et Captain América démasquèrent l’assassin, Frank Lavalle, qui était amoureux de la fiancée de Carreaux. Il aida ensuite Captain América à combattre Am, un personnage de radio devenu réel grâce à un mélange d’imagination et « d’écriture télépathique », puis protégèrent le sculpteur reclus Hugo Pergody contre une foule venue lui arracher ses inestimables statues. Avec les Jeunes alliés, Bucky fit face au criminel juvénile « Big Boy » Bates puis au lycanthrope appelé Karr la Momie. Retrouvant Captain América, il combattit le maître criminel surnommé la Robe, avant de sauver la prochaine victime du pratiquant vaudou nommé Ivan le Sculpteur. Le couple se heurta aussi au criminel nain nommé Big Guy, l’acteur dément Bel Cummins et ils empêchèrent le Dr Weerd d’expulser les habitants de Oka Sama Island pour s’emparer d’un gisement d’or local. Fred et Nasland contribuèrent par la suite aux arrestations de Sensitivo, un criminel au toucher extrêmement développé, d’un groupe de gangsters qui convoitaient plusieurs nouveaux vaccins et Myron Deslaco, un acteur tueur en série, qui se prenait pour l’un des personnages qu’il avait incarnés, le Tueur de la Veuve joyeuse. Les deux héros furent envoyés à Alger par le gouvernement américain pour enquêter sur des détournement de vivres à destination de l’Europe en reconstruction ; ils y démantelèrent le réseau de contrebande de Miguel Juan Gonzales Lopez-Iruil. Rentrés aux Etats-Unis, Captain América et Bucky assurèrent la protection du boxeur Rocky Norris, menacé par un syndicat criminel qui voulait truquer ses matchs, puis, aidés du distrait professeur Squiggins, un réseau de faussaires, installé à Cumulus College. A bord du SS Tranquility, ils découvrirent que l’équipage avait été remplacé par des criminels, et empêchèrent ces derniers de faire évader leur chef, Harriet « Harry » Hawkins de la prison de Seaside. A San Francisco, ils mirent un terme à une série de meurtres commis par l’Etrangleur au bas Nylon puis, rentrés à New York, démasquèrent un cambrioleur se faisant passer pour un artiste appelé le Crooner, aidèrent Bill Summers, mentalement instable et convaincu qu’une statue lui ordonnait de commettre des crimes, puis prirent la défense du médecin itinérant Doc Spiel et son fils Tommy contre Jug Baker et son gang. Retrouvant les Jeunes Alliés, Fred chassèrent Jeff Vandergill de leur équipe suite au comportement brutal de ce dernier, ignorant qu’il y avait été contrait pour entrer dans une fraternité de son école ; quand Vandergill, et son condisciple Schuyler van Wickham furent enlevés par le gangster « Terreur » Tate, lkes Jeunes Alliés vinrent malgré tout à son secours ; comprenant alors les raisons de l’étrange comportement de Vandergill, les Jeunes Alliés décidèrent de le réintégrer dans leur équipe.

Bucky et Captain América retrouvèrent l’Equipe des Gagnants quand la Torche humaine les appela afin de répondre au défi lancé contre eux par un criminel appelé Isbisa (Simon Meke) ; ce dernier les mit au défi de résoudre plusieurs crimes, inspirés de diverses époques de l’histoire humaine ; Captain América et Bucky durent ainsi empêcher des gangsters dirigés par un homme appelé Piggy de voler d’inestimables peintures. Retrouvant le reste du groupe, ils comprirent que les plans d’Isbisa visaient à les occuper pendant qu’il mettait la main sur une bombe atomique ; le groupe réussit à capturer Isbisa avant qu’il ne réussisse et le livrèrent aux autorités. En escortant des condamnés, un bus transportant Bucky, Captain América et plusieurs civils se retrouvèrent coincés sur une route isolée près de la Maison de la Haine, une bâtisse apparemment maudite qui poussait à développer des envies meurtrières ; à l’intérieur du manoir, plusieurs passagers du bus s’entre-tuèrent. Captain et Bucky s’attaquèrent même violemment avant de fuir la maison et de reprendre leurs esprits. En juillet 1946, Nasland fut tué en affrontant le robot Adam-II conçu par Phinéas T. Horton, comme autrefois la Torche humaine ; Adam-II cherchait à kidnapper et remplacer le politicien américain John F. Kennedy avec une réplique à son image dans le but de conquérir les Etats-Unis. L’identité de Captain América de Nasland fut aussitôt reprise par Jeff Mace, jusque là le héros costumé appelé Patriot, qui était venu en aide à Nasland, juste avant la mort de celui-ci. Avec les Jeunes Alliés, Bucky vint à l’aide de la riche héritière Patricia van Dyke qui venait d’être kidnappée par le gangster Devil Don.

davis-fred_3.jpgPlus rompu aux exigences du devoir de Captain América et ayant un degré d’accès plus élevé en matière de sécurité nationale, Fred, alors âgé de dix-huit ans, guida souvent Mace dans leurs affaires, et Mace devint le colocataire et le professeur de Fred à la Lee School du Connecticut, où Fred poursuivit ses études après avoir terminé le lycée. Très vite, les deux héros durent déjouer les plans d’un autre étudiant, « Snipe » Gooligan, qui était manipulé par un groupe de voleurs pour distraire leurs futures victimes un moyen de bouteilles incendiaires, puis affronter un Robin des bois moderne et le prestidigitateur dément nommé Amazo. Fred aida aussi Knuckles O’Toole, son coéquipier des Jeunes Alliés, à remporter une course pour obtenir une bourse d’études, en empêchant son rival, Warren Lewis, de truquer la compétition. A la fin septembre 1946, l’Equipe des Gagnants affronta une équipe de surhumains soviétiques en Angleterre, venus enlever le Dr Klaus Fuschs, un scientifique atomique ; bien qu’occupé à combattre le jeune coéquipier du Garde rouge (Aleksey Lebedev), le Prolétaire, Fred aida à empêcher le Garde de démasquer Mace. Vers la fin 1946, Cap et Bucky découvrirent que Madame Death, une chef de gang criminel, et son associé, Future-Man, un voyageur temporel venu de l’avenir, planifiaient un génocide planétaire au vingtième siècle, afin que les habitants de la propre époque de Future-Man puissent venir coloniser la Terre contemporaine ; Captain et Bucky firent appel au reste de l’Equipe des Gagnants, puis retrouvèrent Future-Man près d’une ville suisse qu’il avait dévastée avec une bombe bactériologique. Captain et Bucky ensevelirent les autres bombes bactériologiques de Future-Man sous une avalanche, et l’Equipe des Gagnants triompha finalement de lui. Une semaine plus tard, Madame Death créait l’illusion de guerriers morts-vivants, parmi lesquels Rogers et Barnes, qui supplièrent Fred et Mace de prendre leur place parmi les morts. Fred refusa mais Mace proposa de se sacrifier ; cependant, la Torche humaine (Jim Hammond) désactiva l’illusion de Mme Death, permettant la défaite de celle-ci, qui trouva la mort au terme du combat. A l’université, Fred et un autre étudiant, Tim Kelly, participèrent au tournoi de boxe des Kid Gloves mais le gangster surnommé la Hachette leur demanda de truquer les combats ; Fred, sous son identité de Bucky, se blessa à la cheville en aidant le père de Kelly, l’ancien boxeur « Roundhouse » Kelly, contre la Hachette. Remontant sur le ring, Fred protégea son identité secrète en dissimulant sa blessure, mais perdit son match car la douleur ne lui permit pas d’utiliser ses capacités de combattant au maximum. A cause de sa plus grande expérience comme aventurier au service des autorités, Fred suggéra pour plaisanter de rebaptiser leur couple « Bucky et Captain América » mais Mace gagna le respect de Fred lorsqu’il se rendit aux funérailles de son vieil ami Jack Casey sous l’identité du Patriot, ignorant la mauvaise publicité d’une telle action à cause de l’homosexualité assumée de Casey ; Fred soutint la décision de son partenaire et fut impressionné quand Mace n’hésita pas à frapper Namor quand ce dernier reprocha au héros son inconséquence.

davis-fred_8.jpgEn 1947, avec les Jeunes Alliés, Bucky mit un terme aux meurtres du comédie raté Joe Diller puis retrouva Mace pour aider Doris Ford à retrouver l’héritage de son père, dissimulé dans une crypte d’inspiration égyptienne, où ils affrontèrent la Momie hurlante, qui se révéla être le propre oncle de Ford, qui convoitait pour lui-même la fortune de son frère. Puis, ils appréhendèrent le voleur de bijoux appelé la Mouche, mirent à jour la fraude à l’assurance organisée par Rocky Rhodes et sa petite amie « Broadway Lil » Carter, avant d’arrêter le gangster surnommé la Hachette, qui tentait de truquer un match de boxe entre le jeune boxeur Tommy Kelly et Fred. Puis, les deux héros retrouvèrent l’Equipe des Gagnants sur ordre du président pour protéger une nouvelle bombe atomique, « Rosebud », construite à Las Vegas. Le groupe fut cependant incapable d’empêcher un gangster nommé Dutch de voler la bombe car ce dernier reçut l’aide de Miss Hulk (Jennifer Walters) et Wanda Mason, venues de l’avenir. en février, Captain América et Bucky mirent un terme aux activités du prétendu justicier connu comme le Protecteur, qui se révéla être le chef d’un gang conduisant un racket de protection. Retrouvant les Jeunes Alliés, Fred se rendit au cirque où le groupe arrêta Derko le Clown qui, comme Joe Diller, s’était lancé dans une vague de meurtres après avoir été renvoyé. Peu après, Fred et Mace firent face à un criminel inconnu qui se faisait passer pour Crâne rouge qui avait fait libérer plusieurs criminels condamnés à mort et dirigeait un réseau de trafic de médicaments. L’imposteur trouva la mort au cours de l’affrontement. Quand des starlettes séjournèrent près de la Lee School au début de 1947, lors d’une tournée publicitaire, Fred et son copain de classe « Snipe » Gooligan cherchèrent à obtenir un autographe d’une actrice originaire de Brooklyn, Yvonne Zimbalist ils eurent la surprise de découvrir la Grenouille Taureau (Kelsey Riordan) en train de voler l’Emeraude du Lac Vert de Zimbalist. Même si Bucky et Captain capturèrent la Grenouille Taureau, Zimbalist crut que Gooligan était le vrai héros, et l’invita sur le yacht privé de son producteur ; Fred tenta d’attirer l’attention de l’actrice mais elle le renvoya. Par la suite, Fred rencontra l’actrice et ancienne élève de la Lee School, Susan Dane, mais il dut alors affronter un stalker aux tendances homicides, le Rieur ; avec Captain América et Betty Ross, Fred put capturer le criminel à Hollywood. Continuant à travailler avec Betty Ross, Bucky et Captain firent fermer le Club du crime, qui était dirigé par un criminel se faisant appeler le Baron noir. Ils arrêtèrent également Signor Zagana et sa troupe de bohémiens, les empêchant de voler le bal de Thorndyke, avant d’arrêter le Musicien fou qui chercher à se venger de son ancien instructeur, le professeur Carlotti. Avec les Jeunes Alliés, Fred aida l’inspecteur Tom Lanson de la police de New York à appréhender Moose Mulligan et son gang ; puis, Fred fut effaré d’apprendre que Captain América était accusé du meurtre de James Winthorp et frappé d’une complète amnésie. Réussissant à faire sortir Captain sous caution, Fred l’aida à laver son nom en démasquant la vraie coupable, « Crystal » Green ; la mémoire de Mace fut restaurée au cours du combat, après avoir reçu un nouveau coup sur la tête en combattant les hommes de Green.

davis-fred_4.jpgPlus tard, Bucky et Captain América vinrent au secours de la Lee School, d’abord en empêchant Rip van Winkle de voler divers objets prévus pour une vente aux enchères au bénéfice de l’établissement puis ils récupérèrent un chargement de bois qui devait aider à construire une nouvelle aile dans l’école, et qui avait été détourné par un criminel appelé Mr Polly. Fred retrouva les Jeunes Alliés une dernière fois pour traquer le gang de Gypper Jordan, juste avant d’être invité à assumer les fonctions de maire pendant une journée, dans le cadre d’une festivité annuelle tenue en l’honneur des jeunes de la ville. Les Jeunes Alliés félicitèrent Fred pour sa temporaire promotion mais un Toro jaloux poursuivit seul le gang de Jordan et fut accusé des crimes de celui-ci. Comme maire d’un jour, Fred ordonna une enquête sur le sort de Jordan et la libération de Toro, placé sous la surveillance des Jeunes Alliés. Malgré les inquiétudes du gardien de la prison et du commissaire de police, les Alliés capturèrent Jordan et innocentèrent leur ami ; le maire William O’Dwyer suggéra par la suite à Fred de se présenter un de ces jours aux élections municipales. Fred retrouva Captain América pour capturer le tristement célèbre voleur de bijoux Sparkles Labelle puis le propriétaire véreux de boîtes de nuit King Leer. Invités d’honneur à une exposition fédérale, Bucky et Captain América aidèrent à protéger les modèles de « la Cité du Futur » qui y étaient exposés, et aussi convoités par un escroc surnommé l’Acrobate. Plus tard, en décembre, les deux héros unirent leurs efforts pour récupérer l’argent collecté pour une sortie scolaire et qui avait été volé par un minable escroc revendiquant le nom de l’Oracle ; puis, ils vinrent en aide à des élèves kidnappés par le diabolique Dr Satan.

Au début de 1948, Bucky et Captain América se rendirent à La Nouvelle Orléans, invités d’honneur pour Mardi Gras. La parade tourna à la tragédie quand la reine de la fête fut empoisonnée ; les deux héros menèrent leur enquête, découvrant rapidement que son amant, Cesear, était le coupable, afin de s’emparer des bijoux qui avaient été confiés à la jeune femme pour la parade. le partenariat entre Fred et Mace devint brutalement tendu quand ce dernier abandonna apparemment ses devoirs pour passer du temps avec Grace Rhose, secrètement la dirigeante du Syndicat du crime. Mais Mace ne faisait que simuler son attachement, afin de mieux enquêter secrètement sur ses possibles activités criminelles ; Captain travailla sans Bucky parce qu’il craignait pour la sécurité de son partenaire. Seul, Bucky découvrit Digger Dolan, un lieutenant du Syndicat, en train de commettre un crime mais fut incapable d’empêcher son évasion quand il fut submergé par le nombre des hommes de mains de Dolan. Furieux, Fred quitta l’appartement de Mace, louant une chambre d’hôtel à bas prix ; entendant des gangsters évoquer une réunion du Syndicat, Fred les suivit jusqu’au repaire de Rhose où des gangsters réussirent à le capturer. Mais avant que Rhose ne puisse tuer Fred, Captain América aida son partenaire à vaincre le Syndicat ; les deux hommes se réconcilièrent alors. Puis, Bucky assura la protection de ses condisciples de la Lee School contre le Matador puis aida Captain América à arrêter le Pitre, qui revendiquait être le criminel le plus drôle de la ville. Puis, les deux héros enquêtèrent sur une série d’incendies, qui se révéla être l’œuvre du Culte de la Foudre, dont les dirigeants prétendaient être les dieux olympiens Zeus et Héra. Bucky et Captain purent les démasquer, dévoilant que les incendies étaient une couverture pour leurs vols. Ils arrêtèrent ensuite le gangster Cheeks Chadwick qui cherchait à se faire passer pour l’un des professeurs de Fred, Otto Drumm, immobilisé à cause des oreillons ; ironiquement, après l’arrestation de Chadwick, Fred contracta lui aussi les oreillons, l’obligeant à rester alité quelques jours. Guéri, Fred retrouva l’Equipe des Gagnants pour une réunion avec les Britanniques Union Jack (Brian Falsworth) et le Destructeur (Roger Aubrey) ; de la rencontre sortit l’idée du V-Battalion, une organisation secrète veillant à empêcher tout nouveau conflit mondial, et que Fred allait intégrer quelques années plus tard. Rentrés aux Etats-Unis, Fred aida Mace à démanteler une nouvelle opération criminelle, conduite depuis la Lee School par le Cavalier masqué.

davis-fred_5.jpgEn avril 1948, Fred aida l’Equipe des Gagnants à fêter l’anniversaire de Mace sur le site du Baxter Building, encore en construction, suggérant en plaisantant que Mace prenne sa retraite afin qu’il puisse devenir le nouveau Captain América. La même nuit, Fred et Mace enquêtèrent sur des cambriolages de Manhattan et croisèrent la route de la chef de gang Lavande (Lenora Moore), qui tira sur Fred, le blessant sévèrement avant de prendre la fuite ; Fred fut d’abord incapable de marcher, et ne récupéra qu’après plusieurs mois de rééducation mais conserva un boitillement pour le reste de ses jours, tandis que Betty Ross, sous l’identité costumée de la Fille dorée, devenait la nouvelle coéquipière de Captain América alors que Fred passait le reste de l’année 1948 en convalescence.

davis-fred_9.jpgVers le milieu de l’année 1949, le criminel appelé le Tricheur (Milo van Sett) déduisit que Fred était Bucky et profita de la visite de Mace auprès de son ami hospitalisé pour les capturer tous les deux. Ignorant cependant que Mace était Captain América, le Tricheur le libéra afin qu’il puisse mener Captain América dans un piège. Mace revint sous son identité costumée et, au courant des pièges du Tricheur, les évita et maîtrisa le criminel avec l’aide de Fred. Finissant ses études mais incapable de reprendre sa carrière de héros malgré l’aide occasionnelle apportée à Mace contre le Tricheur, Fred abandonna son identité de Bucky et se consacra alors au projet Vanguard, subventionné par le gouvernement, et qui s’acheva par la construction d’un appareil volant inspiré de technologies extra-terrestres ; en février 1950, il remplaça Betty Ross comme agent de liaison au FBI de Mace, utilisant le signal d’appel « le Faucon », même s’il n’était pas un agent officiel de l’agence fédérale. Pendant ce temps, Fred recherchait un nouveau candidat pour reprendre le nom de Bucky. En juin, Mace découvrit accidentellement un site de Vanguard, obligeant Fred à l’arrêter ; Fred proposa de lui obtenir un accès aux questions de sécurité plus étendu et de le recruter pour le Vanguard mais Mace déclina l’offre, préférant prendre sa retraite et épouser Ross. En 1951, Fred et le projet Vanguard devinrent un élément du projet secret du Destructeur (Roger Aubrey), le V-Battalion, le vaisseau, baptisé Vanguard à son tour, devenant le quartier général mobile de l’organisation. Basé en Symkarie, le groupe clandestin entreprit de traquer les derniers nazis et autres extrémistes aux idéaux proches, prenant souvent des décisions contestables sur un plan éthique afin d’accomplir leurs objectifs.

davis-fred_10.jpgMaintenue secrète jusqu’à l’époque contemporaine, l’existence du V-Battalion fut découverte quand il se heurta aux criminels amendés des Thunderbolts, qui interféraient avec une de leurs opérations impliquant un agent renégat du V-Battalion. Fred, désormais un haut dirigeant du Conseil de Pénitence, l’organe décisionnel du V-Battalion, suspectait une traîtrise dans leur agent Citizen V (en réalité le Baron Helmut Zemo, se faisant passer pour John Watkins III), même si Aubrey pardonna le comportement suspicieux, peut-être influencé par son amitié pour la famille Watkins. Quand Citizen V neutralisa la technologie de contrôle mental par nanites de l’AIM (Advanced Idea Mechanics / Ateliers d’Investigations Métascientifiques), utilisée sur Diamondback (Rachel Leighton), une amie de Captain América (Rogers), lui infligeant une terrible souffrance, Fred fut furieux que Citizen V l’ait abandonnée sans soin. Les membres du Conseil Elizabeth Barstow (autrefois le Scorpion d’argent) et la Croix de Fer (Helmut Gruler) exprimèrent leurs inquiétudes lorsque Aubrey modifia la technologie afin qu’elle réagisse à sa propre voix, lui permettant potentiellement de contrôler d’innombrables autres personnes ; mais Fred prit la défense d’Aubrey, refusant d’entendre parler d’une mutinerie. Malgré quelques réserves, Fred aida à reprogrammer pour le compte d’Aubrey des dizaines de satellites d’Hydra dotés de cette technologie mais Gruler sacrifia sa propre vie pour détruire tous les satellites, empêchant ainsi Hydra, Aubrey et toute autre personne d’accéder à cette technologie. Par la suite, lors d’une série d’incidents impliquant le groupe terroriste ULTIMATUM, Fred suggéra le recrutement de Jim Hammond, l’ancienne Torche humaine ; initialement réticent, Aubrey finit par accepter et confia le V-Battalion à Hammond pendant que lui-même prenait un congé de durée indéterminé.

davis-fred_11.jpgQuelques mois plus tard, Fred fut pris pour cible par un tueur psychopathe formé par la Chambre Rouge soviétique appelé Léo Novokov, dans le but de provoquer et déstabiliser sa véritable cible, le Soldat de l’hiver, qui n’était autre que le premier Bucky, resté prisonnier des Soviétiques pendant plusieurs décennies après sa disparition en 1945. Fred mort, Novokov utilisa le sang de sa victime pour laisser un message sur le mur à l’intention de Barnes : « Plus qu’un seul Bucky. »

Pouvoirs

Aucun.

Aptitudes

En dépit de son âge avancé et de sa claudication, Fred Davis reste physiquement très actif et continue à s’entraîner de manière intensive dans les techniques de combats armés ou à mains nues. Conducteur et pilote émérite, même dans des conditions extrêmes, il est très compétent dans le domaine des technologies de pointe, un expert dans le décryptage des codes secrets et un enquêteur expérimenté. Parlant plusieurs langues, dont l’allemand, le russe et le japonais, Fred est un maître du déguisement, capable de tromper d’anciens amis ou ennemis des hommes, ou femmes, qu’il imite.

Comme Bucky, Fred était un acrobate doué, capable de sauter, esquiver et faire des cascades avec un talent remarquable.

Armes & équipement

davis-fred_6.jpgComme membre du Conseil de Pénitence du V-Battalion, Fred a accès à un puissant armement et diverses machines d’origines extra-terrestres. Il utilise une canne au pommeau portant des ailettes afin de compenser son boitillement.

En tant que Bucky, il portait un costume tissé avec un matériau presque à l’épreuve des balles, et qu’il pouvait enfiler en quelques secondes. Des patins à glace ou d’autres équipements pouvaient être fixés sur ses bottes selon les besoins. Il portait souvent des armes à feu conventionnelles et avait accès une grande variété d’armes et d’équipements comme un gyrocoptère, une planche de surf motorisée et un pistolet d’alarme pour avertir ses coéquipiers de l’Equipe des Gagnants. Il employait parfois une réplique à l’épreuve des balles du bouclier de Captain América.

Commentaires

La première apparition de Fred Davis dans Captain America Comics #49 est, pour l’essentiel, simplement une simple convention, principalement basé sur les dates de sorties des comics de cette époque. En effet, en 1945-46, il n’y eut pas de changement aussi bien pour Captain América que pour Bucky ; les héros étaient considérés être les mêmes que ceux découverts en 1941. Ce n’est que bien plus tard que, par retcon, il fut admis l’existence de successeurs au duo original, disparu avant la fin de la guerre dans l’univers Marvel.


ThierryM 5837

Wiki de Marvel World


  • Le MCU, les films Spider-Man, les univers cinématographique X-Men vous intéresse ? Retrouvez toutes les informations sur les films, séries TV et jeux vidéo sur notre Wiki !

    Testez le Wiki de Marvel World !

Recrutement


  • Nous recherchons actuellement des fans Marvel bénévoles pouvant nous aider à traduire une quantité conséquente d'informations sur le monde Marvel. Si vous possédez un bon niveau de traduction de l'anglais vers le français et que Marvel World vous a un jour aidé, il est temps de nous rendre la pareille !

    Contactez-nous par e-mail sur contact@marvel-world.com dès maintenant et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !