Devenez un super-héros avec Cosplaysky.fr



Cosplaysky.fr, boutique en ligne spécialisée dans la conception de costume sur mesure vous propose des goodies de super-héros !

Les casques de Star-Lord et du Soldat de l'Hiver tailles réelles, un pull vous permettant de vous transformer en Deadpool, ainsi qu'un badge pour permettant de devenir un agent du SHIELD. Tentez dès maintenant de remportez l'un d'eux en participant à notre concours sur Marvel World !

Cliquez ici pour participer au concours !

Encyclopédie - Caïd (le) - Marvel-World.com

Encylopédie - Caïd (le)

Véritable nom : Wilson Grant Fisk
Profession : Chef de la pègre, ancien président de société et homme d’affaires
Statut légal : Citoyen des Etats-Unis, avec un casier judiciaire
Identité : Publiquement connue
Autre identité : The Kingpin (VO) ; le Manipulateur, Harold Howard
Lieu de naissance : Inconnu (probablement la région de New-York, peut-être le Bronx)
Situation de famille : Veuf
Parents connus : Vanessa Fisk (épouse, décédée), Richard Fisk (la Rose, le Comploteur, la Rose rouge, fils, décédé), Anatoly Fiskov (ancêtre, décédé)
Appartenance à un groupe : Chef de son propre réseau du crime, chef de la Main, ancien dirigeant d’Hydra, ancien associé de Crâne rouge, du Dr Fatalis, de Loki, de Magnéto, du Mandarin et du Sorcier, employeur de nombreux criminels (comme Bullseye, Elektra, Lady Bullseye, la Réponse, la Tâche…)
Base d'opérations : la Fisk Tower, New-York (New-York, Etats-Unis) ; pendant un temps, le Japon
Première apparition : VO : Amazing Spider-Man (vol.1) # 50 (juillet 1967, par Stan Lee & John Romita Sr) – VF : Strange n°47 (novembre 1973)
Taille : 1m98
Poids : 203 kg
Yeux : Bleus
Cheveux : Aucun

Histoire : Wilson Fisk est le descendant d’Anatoly Fiskov, un homme d’affaires russe qui immigra aux Etats-Unis vers la fin du dix-neuvième siècle, où il américanisa son nom sous la forme de Fisk. Impopulaire et obèse, Wilson Fisk eut une enfance pauvre dans le Bronx, objet de la risée et martyrisé par les autres élèves à cause de son embonpoint. Commettant son premier meurtre dès l’âge de douze ans, Wilson devint vite déterminé à être meilleur et plus craint qu’il ne l’avait jamais été. Persuadé que la force physique était un atout majeur pour acquérir le pouvoir dans les milieux criminel, il s’entraîna sans cesse au combat et à muscler son corps. Sa poursuite de l’art japonais du sumo le conduisit à s’intéresser à l’Orient. Complétant son entraînement physique, il s’intéressa à différents domaines, dont la science politique, s’éduquant en fréquentant libraires et autres boutiques. Refusant bientôt de travailler comme simple sbire de criminels mieux installés, la force physique de Wilson combinée à son intelligence et son sens politique l’amenèrent à devenir le chef d’une petite bande d’adolescents, recrutant auprès de lui les brutes qui l’avaient autrefois harcelé après les avoir vaincus lui-même et montré ainsi sa supériorité. Son utilisation des techniques relevant du jeu politique, organisant et dirigeant de plus en plus d’hommes de main lui conféra rapidement le surnom de « Caïd du Crime », un titre qu’il eût à l’age de quinze ans. Alors que Wilson prenait un grand plaisir à combattre physiquement ses ennemis, il reconnut vite la nécessité de ne jamais se placer lui-même dans une situation où il pourrait tomber sous le coup de la loi. Grâce à son astuce et ses manipulations, Wilson ne fut jamais condamné, et même jamais inquiété par les autorités, en dépit des soupçons qui rapidement s’accumulèrent contre lui. Le gang du Caïd grandit rapidement en taille, en influence, en pouvoir et en richesse. Cependant, il restait de taille modeste par rapport aux grandes familles du crime mais Wilson n’en attira pas moins l’attention du chef de la pègre de New York, Don Rigoletto. Wilson accepta de devenir le garde du corps de celui-ci et bientôt son bras droit. En tant que tel, par prudence, Wilson investit ses fonds illégaux au sein d’affaires légales, blanchissant l’argent de ses crimes tout en se bâtissant une réputation d’homme d’affaires respectable ; évocation de ses goûts orientaux, la première compagnie qu’il créa gérait officiellement un commerce d’importation d’épices orientales. Peu à peu, Le Caïd développa un vaste empire financier et commercial, entièrement légal, revendiquant simplement le rôle de simple marchand d’épices. Quand il se sentit suffisamment assuré de sa position, aussi bien financière que criminelle, Wilson assassina Don Rigoletto et prit le contrôle complet de son gang, devenant immédiatement l’un des plus puissants criminels de la ville, formant des alliances avec d’autres gangsters comme Max « Hammer » Stryker, dont il gagna le respect.

Après sa première décennie d’activités criminelles, Wilson rencontra Vanessa, dont il tomba immédiatement amoureux, l’épousant peu après leur première rencontre, sans lui avoir révélé la nature exacte de ses activités. Après sa lutte constante pour accroître son pouvoir et son influence, l’amour de Vanessa lui apportait un peu de paix dans sa vie. Un an après leur mariage, Wilson et Vanessa eurent un fils, baptisé Richard. Cette naissance poussa cependant Wilson à reprendre l’extension de son empire, dans l’espoir qu’un jour son fils lui succéderait. Toutefois Vanessa découvrit que son époux était un criminel et elle menaça de le quitter avant d’exiger de lui qu’il la tienne elle et Richard à l’écart de toutes ses activités criminelles. Profondément amoureux de son épouse, Wilson céda et ne forma pas son fils pour lui succéder. Peu après, pour asseoir sa position, il élimina l’un de ses partenaires de l’époque, un gangster d’origine cheyenne nommé Crazy Horse ; celui-ci laissait derrière lui une fille, Maya Lopez, dont Wilson devint le tuteur. Reconnaissant les talents de la jeune enfant, bien que sourde, il s’assura qu’elle profita des meilleures écoles afin de développer ses capacités ; en parallèle, il sut s’attacher la loyauté de la jeune fille, lui dissimulant naturellement son rôle dans la mort de son père. Peu après cette époque il eut sa première rencontre avec un surhumain quand il croisa la route de la jeune adolescente nommée Josephine « Joey » Pulaski ; il l’engagea, utilisant ses pouvoirs afin de saboter un site de construction local. Cependant, les actions de Pulaski attirèrent l’attention du tout jeune héros Spider-Man (Peter Parker), marquant le premier affrontement entre celui-ci et le Caïd. Cependant, la rapide ascension de Wilson n’était pas du goût de tout le monde ; ainsi, la Maggia et l’organisation subversive Hydra virent d’un mauvais œil cette progression et unirent alors leurs forces pour éliminer Wilson et son gang. Pour leur échapper, Wilson quitta New York pour le Japon et y poursuivit son affaire d’importation d’épices orientales, rebâtissant sa fortune. Après cette altercation, Wilson décida de se faire discret ; peu après, Frederick Foswell, sous le nom du Grand Patron, réussit à unifier les différents gangs de New-York, avant d’être vaincu par Spider-Man et envoyé en prison. Au cours des années suivantes, plusieurs gangsters tentèrent de remplacer le Grand Patron, à commencer par « Lucky » Lobo, le premier Bouffon vert (Norman Osborn), le Maître du crime et aussi le Dr Octopus, mais sans succès, à chaque fois à cause des interventions directes de Spider-Man. Pendant ce temps, Wilson observait depuis le Japon, attendant le bon moment. Après avoir acquis suffisamment d’argent, il rentra à New York et y déclencha une guerre des gangs afin d’affaiblir la Maggia. Avec le monde criminel en plein chaos, Wilson fut capable de s’imposer de nouveau et de prendre le contrôle de plusieurs gangs non affiliés à la Maggia.

Environ vingt ans après le mariage de Wilson et Vanessa, le justicier Spider-Man, pour des raisons personnelles, abandonna sa carrière costumée. Immédiatement, voyant là une opportunité sans précédent, Wilson proposa aux gangs indépendants de s’unir afin d’offrir un front commun face à la Maggia et, ainsi, de pouvoir soutenir la compétition avec l’organisation internationale et rivaliser avec elle. Rencontrant un accord quasiment unanime parmi les gangsters, le Caïd lança ensuite une vague de crimes dans New York. La réapparition de Spider-Man conduisit à l’arrêt de cette vague : le tisseur s’intéressa aux affaires de Wilson après qu’il eut ordonné l’enlèvement de J. Jonah Jameson qui dénonçait le crime organisé dans ses éditoriaux. Spider-Man, avec l’aide de Frederick Foswell, l’ancien Grand Patron amendé, aidèrent Jameson à fuir et Foswell sacrifia sa vie pour l’éditeur, après avoir envisagé de prendre la place de Wilson. La nouvelle coalition fut alors partiellement dissoute, principalement avec les gangs extérieurs à la ville, tandis que le Caïd gardait la main mise sur les gangs new-yorkais. En même temps, il se bâtit une façade d’homme d’affaires respectable, propriétaire de diverses sociétés et effectuant de nombreux dons aux œuvres caritatives pour compléter l’illusion de son honnêteté et de son dévouement à la ville. Peu après le retour de son père aux Etats-Unis, Richard Fisk, récemment diplômé de l’université, partit en vacances en Europe ; c’est là qu’il apprit, par le biais des journaux, la vérité sur son père. Effaré de cette découverte, Richard simula sa propre mort dans un accident de montagne afin de pouvoir préparer la chute de son père. Wilson et Vanessa apprirent par télégramme la disparition de leur fils environ un mois après son départ des Etats-Unis. Pendant ce temps, irrité par les interventions constantes de Spider-Man, Wilson s’engagea personnellement dans la lutte contre le tisseur, à commencer par sa tentative de vol d’une mystérieuse et archaïque tablette, censée receler le secret de la vie éternelle. Wilson fut brièvement incarcéré au terme de cette opération mais, après son évasion, les charges furent finalement levées par manque de preuves à son encontre. Quelques mois plus tard, il dut défendre son nouvel empire criminel d’un nouveau venu, le Comploteur ; après une confrontation houleuse, Wilson découvrit, après son épouse, que le criminel n’était autre que son fils disparu Richard. Celui-ci, ayant appris les activités criminelles de son père, avait été horrifié de cette réalité ; il avait alors décidé de simuler sa propre mort afin de pouvoir préparer une campagne contre son père, revenant à New York sous une nouvelle identité. Stupéfait de la trahison de son fils conjuguée à la « résurrection » de Richard, Wilson plongea dans un état catatonique, se retrouvant sous les soins de son épouse et de son fils dont le but avait été de priver son père de son empire et non de le blesser physiquement.

Après l’échec de plusieurs traitements conventionnels pour ranimer Wilson, Richard Fisk eut l’idée d’une thérapie de choc expérimentale, qui réussit à réveiller le Caïd. Afin de s’assurer de sa guérison totale, Richard Fisk prit le contrôle, pour le compte de son père, d’une faction d’Hydra basée à Las Vegas ; le Caïd complota alors pour renverser le gouvernement américain, ambitionnant alors de régner sur le monde. Mais, alors que Richard Fisk et les troupes d’Hydra étaient battus par le SHIELD ainsi que Captain América et le Faucon, il apparut que le fils de Wilson avait été manipulé par Crâne rouge (Johann Schmidt), le vrai maître des hordes d’Hydra. Le Caïd envoya ses hommes contre l’ancien nazi, qui anima l’ancien androïde appelé le Dormeur. Crâne rouge fut battu par les héros tandis que Richard Fisk était sérieusement blessé lors de la bataille contre le Crâne ; Wilson récupéra son corps inconscient et tenta à son tour de le soigner. Pour ce faire, il kidnappa Spider-Man avec l’intention de transférer l’énergie vitale du héros vers son fils. Le plan fonctionna mais, avec l’aide du Dr Curt Connors, le tisseur put inverser les effets du transfert, replongeant Richard dans le coma ; furieux, le Caïd s’attaque directement au héros mais sembla périr dans l’effondrement d’un échafaudage lors de cette bataille. Amnésique, il erra pendant un temps dans les bas-fonds avant de retrouver la mémoire et revenir vers son épouse Vanessa. Celle-ci accepta de se revenir avec lui mais exigea qu’en échange il abandonna sa carrière criminelle ; disposant de vingt-quatre heures pour trancher entre sa vie de mari et celle de seigneur de la pègre, Wilson tenta à nouveau de tuer Spider-Man mais ne put éliminer son ennemi avant la fin du délai imposé par Vanessa. Quand celle-ci vint pour connaître sa décision, Wilson décida de partir avec elle au Japon pour une nouvelle vie, laissant un Spider-Man inconscient mais bien vivant derrière lui.

Quelques mois après, Wilson fut contacté par les autorités américaines afin de collaborer avec eux contre ses anciens lieutenants, contre la promesse de ne pas engager de poursuites à son encontre. Vanessa Fisk convainquit son mari de confier nombre de dossiers qu’il avait emmené avec lui pour assurer sa sécurité et impliquant nombre de responsables du crime organisé. Vanessa Fisk se rendit ainsi aux Etats-Unis pour livrer les documents, prenant le cabinet juridique Nelson & Murdock comme avocats ; cependant, elle fut enlevée par les anciens lieutenants du Caïd qui exigèrent sa venue et la restitution des dossiers contre la libération de Vanessa Fisk. Wilson retourna donc à New York mais alors qu’il allait récupérer son épouse, son bras droit, Lynch, qui espérait voir son patron reprendre son rôle de chef de la pègre et quitter sa retraite nippone, dynamita l’immeuble où était gardée celle-ci. Vanessa Fisk trouva apparemment la mort – en réalité, elle se retrouva amnésique dans les bas-fonds de New York – décidant Wilson, désireux de venger sa femme, à redevenir le Caïd, retournant contre ses rivaux le tueur Bullseye, juste avant que celui-ci ne soit vaincu par Daredevil (Matt Murdock) et envoyé en prison. Revenu au pouvoir, le Caïd comprit que Lynch était le vrai responsable du décès de son épouse et le tua de ses mains. Soucieux de cimenter son autorité après son retour, Wilson respecta son accord avec les autorités, leur confiant plusieurs dossiers incriminant divers gangsters, se débarrassant ainsi en toute légalité de concurrents et rivaux potentiels. Puis, le Caïd, sans la présence apaisante de son épouse, multiplia les opérations et lança la campagne de Randolph Cherryn, un politicien corrompu à sa solde, aux élections municipales new-yorkaises. Daredevil, dont le Caïd était devenu la principale obsession, tenta de dévoiler les liens de Cherryn avec le crime organisé mais, en dépit de l’aide des héros à louer Power-Man et Iron-Fist et du journaliste Ben Urich, fut incapable d’arriver à ses fins. C’est alors que ce dernier découvrit la survie de Vanessa et en informa le justicier aveugle ; le soir même des élections, que Cherryn remporta, Daredevil apporta au Caïd une photo récente de Vanessa Fisk, lui offrant de lui ramener son épouse en échange de la démission immédiate de Cherryn de son poste d’élu. Wilson, toujours désespéré d’avoir perdu son épouse, céda mais, immédiatement après, confia à sa nouvelle tueuse à gages, la ninja Elektra, la mission de tuer l’avocat Franklin Nelson, ancien District Attorney de New York, pour se venger. Toutefois, quand Nelson reconnut la tueuse – qui avait été la compagne de son partenaire Matt Murdock durant leurs études – Elektra se révéla incapable de le tuer ; immédiatement après, elle fut attaquée par Bullseye, qui venait de s’évader et cherchait à reprendre sa place auprès du Caïd en éliminant sa remplaçante. Elektra trouva la mort, rendant le dernier souffle dans les bras de Murdock qui, sous son identité de Daredevil, affronta une nouvelle fois Bullseye. Celui-ci fit une chute qui lui brisa la colonne vertébrale, faisant de lui un tétraplégique. Pendant ce temps, le Caïd renforçait son pouvoir et reprenait en main la pègre new-yorkaise.

En dépit de l’acharnement de Daredevil à contrecarrer ses plans, Wilson s’allia au héros pour mettre un terme aux agissements de Micah Synn, un nouveau venu à New York qui cherchait à se forger son propre empire criminel au détriment de celui du Caïd. Durant la même époque, Wilson fit également face à d’autres héros comme le vigilant appelé le Punisher (Frank Castle), les jeunes justiciers urbains la Cape et l’Epée et, surtout, renoua sa lutte avec Spider-Man. Il saisit l’opportunité qui se présenta à lui quand la Chatte noire, alors compagne et coéquipière du tisseur, se mit à chercher désespérément le moyen d’acquérir des pouvoirs pour pouvoir être à la hauteur du monte-en-l’air. Les scientifiques du Caïd utilisèrent un procédé expérimental pour conférer à la Chatte la capacité de porter malheur à ses ennemis et, sur le long terme, à tous ceux la côtoyant régulièrement, et ainsi Spider-Man. Lors d’une confrontation ultérieure entre ce dernier et le Caïd, le criminel révéla au tisseur que la Chatte lui devait ses pouvoirs, précipitant ainsi la rupture du couple. Le processus utilisé sur la Chatte servit aussi à créer de nouveaux agents pour Wilson : la Réponse puis la Tâche, avant d’être aussi employé pour ressusciter le corps de cyborg de Silvermane, une tentative pour tester le processus avant de l’utiliser sur Vanessa qui demeurait dans un état comateux depuis son retour auprès de son mari. Mais le cyborg retrouva son indépendance et ce fut finalement la Réponse qui sacrifia sa propre énergie vitale pour réveiller Vanessa Fisk, qui demeura à moitié catatonique et plongée dans une profonde dépression. Reprenant contact avec ses parents, Richard Fisk découvrit l’état de sa mère et entreprit une nouvelle fois de faire chuter son père, adoptant cette fois l’identité masquée de la Rose. Il noua une alliance avec le Super-Bouffon, que Richard Fisk prenait pour Ned Leeds, alors que ce dernier n’était qu’un pion du véritable criminel costumé ; ce dernier finit par entrer en contact avec le Caïd, lui révélant l’identité de la Rose. Afin de juger de la valeur de son fils, Wilson décida de poursuivre la supercherie et laissa la Rose continuer ses activités. Pendant ce temps, désespérant de sauver son épouse, le Caïd recruta le Dr Paul Mondat, un brillant psychologue, et enleva son épouse, Cheryl Lundet, dans le but d’obliger le médecin à guérir Vanessa Fisk. Mais Mondat sut gagner la confiance de sa patiente qui l’aida à convaincre non seulement le Caïd de libérer Cheryl Lundet mais aussi de laisser Vanessa Fisk repartir en Europe avec le couple afin qu’elle puisse y suivre un véritablement traitement, loin de la violence liée aux activités de son époux. Par amour pour cette dernière, Wilson la laissa donc partir, renonçant à elle pour son propre bien.

Durant tout ce temps, le Caïd n’oublia pas sa première rencontre avec Daredevil et le chantage utilisé par le héros contre lui, et restait déterminé à se venger de lui, malgré leur alliance contre Synn. Aussi, quand Wilson apprit la véritable identité de son adversaire, l’avocat aveugle Matt Murdock, le Caïd lança une campagne contre le héros afin de le briser totalement avant de le tuer. Il commença par le faire rayer du barreau sous prétexte d’agissements illicites puis fit exploser sa maison. Murdock plongea dans une profonde dépression et alla trouver le Caïd ; celui-ci triompha du héros traumatisé et ordonna à ses hommes de l’abandonner inconscient dans une voiture qui fut jetée dans l’Hudson. Mais, Daredevil survécut et commença à remonter lentement la pente, soigné par sa mère, Grace Murdock. Peu après, Murdock retrouvait Karen Page, son ancienne amie responsable de la révélation de son identité secrète, et ils se soutinrent mutuellement pour recommencer leur vie. Apprenant la survie de Murdock et le fait qu’il avait surmonté les difficultés rencontrées dans ses vies professionnelle et privée, le Caïd envoya le super-soldat Nuke tuer Murdock ; cependant, retrouvant sa volonté, Daredevil résista à Nuke, qui fut bientôt arrêté et emmené par les Vengeurs, non sans avoir déclenché un véritable massacre à Hells’s Kitchen, le quartier de New York. Ces incidents attirèrent l’attention des médias et, si rien ne put être prouvé contre Wilson Fisk, les doutes sur ses activités se répandirent et il devint bientôt un paria aux yeux de la société new-yorkaise. Au même moment, apprenant que Vanessa Fisk était menacée en Europe par ses rivaux, Wilson quitta subitement New York pour s’occuper personnellement de cette affaire ; pendant son absence, les différents compétiteurs du Caïd – Hammerhead, la Rose, Silvermane et d’autres encore – entrèrent en lutte pour remplir le vide laissé par Wilson, poussant plusieurs héros – Daredevil à nouveau mais aussi Spider-Man, le Faucon et le Punisher – à intervenir. Alors que la situation devenait critique, Wilson rentra aux Etats-Unis, la sécurité de Vanessa garantie. Le gouvernement américain, afin de mettre un terme à la guerre des gangs en cours, facilita son retour, de même que Daredevil qui s’opposa à Spider-Man pour que Wilson puisse regagner son quartier général sans être combattu. Le Caïd entreprit de purger son empire de ses éléments les moins fiables, s’imposant de nouveau comme le chef suprême de la pègre de New York, confiant plusieurs de ses opérations à son nouveau bras droit, Oswald P. Silkworth, alias l’Arrangeur.

Malgré l’appui de Daredevil lors de son retour, le Caïd renouvela sa lutte contre le héros aveugle quand Murdock fonda un centre d’assistance juridique qui se trouva bientôt en conflit avec les intérêts financiers de Wilson. Cette fois, Wilson recruta la tueuse Typhoïd, une psychopathe dotée de multiples personnalités ; sous son identité de Typhoïd, la criminelle devint même la maîtresse du Caïd tandis que sa personnalité de Mary Walker séduisait Murdock. Finalement, Typhoïd rassembla plusieurs criminels pour attaquer DD avant de lui porter elle-même le coup de grâce ; mais la personnalité de Mary l’empêcha d’exécuter le héros, laissé simplement pour mort. Bien que sérieusement blessé, Murdock survécut mais quitta New York plusieurs semaines peu après cette bataille. Libéré provisoirement de DD, le Caïd fut alors pris pour cible par le Punisher. Mais, en dépit des alliés que ce dernier recruta, il ne put parvenir jusqu’au Caïd et, lorsque le fils de son coéquipier Microchip trouva la mort, le Punisher renonça à s’attaquer directement à Fisk. Pendant ce temps, l’Arrangeur tentait d’étendre l’empire criminel du Caïd vers le sud, utilisant le mutant appelé le Persuadeur pour contrôler le Punisher et envoyer ce dernier tuer les frères Lobo, deux chefs de gangs rivaux du Caïd. L’intervention de Spider-Man empêcha le Punisher de les tuer et ceux-ci décidèrent de se rendre à New York pour se venger du Caïd. Peu de temps après, le Caïd s’associa à d’autres grands criminels, tous manipulés par le dieu asgardien du mensonge Loki, afin d’organiser une série d’attaques contre la communauté héroïque, au cours des événements appelés les « Actes de Vengeance ». Les six criminels – le Caïd donc, mais aussi Crâne rouge, le Dr Fatalis, Magnéto, le Mandarin et le Sorcier – recrutèrent d’innombrables autres criminels pour qu’ils combattent des héros peu habitués à leurs pouvoirs. Mais les manipulations de Loki furent découvertes par les Vengeurs qui attaquèrent la cachette secrète des cerveaux criminels. Le Caïd prit alors la fuite, bien déterminé à ne plus nouer de telles alliances infructueuses.

Ironiquement, peu après, le Caïd entra en conflit avec Crâne rouge, pour le contrôle du trafic de drogues à New York. A cette occasion, il reprit Bullseye à son service, après l’évasion de ce dernier. De leur côté, Captain América, la Veuve noire, Daredevil et Diamondback (Rachel Leighton) s’opposèrent aux deux groupes ; au cours de l’affrontement, Wilson réchappa d’une tentative d’assassinat par Crossbones, le tueur de Crâne rouge, envoyant alors Bullseye tuer ce dernier. Quand cette tentative échoua également, Wilson proposa au nazi de régler leur différent par un duel singulier. En possession du corps de Captain América depuis quelques mois, Crâne rouge, sûr de lui, accepta mais, très affaibli après un long internement imposé par Magnéto au lendemain des Actes de Vengeance, il fut vaincu par Wilson. Respectant leur accord, Crâne rouge abandonna ses projets, laissant à nouveau Wilson seul maître du terrain. De leur côté, les Lobo augmentaient leurs attaques contre les affaires de Wilson et l’Arrangeur dut se résoudre à demander l’appui de Spider-Man ; au cours d’un ultime affrontement, l’un des frères Lobo fut tué, obligeant le second à prendre la fuite. Mais le Caïd apprit les erreurs commises par l’Arrangeur et engagea deux assassins britanniques, Knight et Fogg, pour tuer son bras droit. Sollicité par l’homme d’affaires Daemian Wainscroft pour soigner son fils, le Caïd forma une brève, et malaisée, alliance avec le Punisher afin de combattre Deke Wainscroft, qui avait été horriblement muté par une variante du sérum du super-soldat, le SS-8 ; Castle stoppa le monstre que Deke Wainscroft était devenu et renouvela bientôt ses attaques contre l’empire de Wilson. Celui-ci fit kidnapper Microchip, avant de couper un doigt de ce dernier afin d’obliger le Punisher à renoncer à ses attaques. Mais, quand l’image du Punisher fut salie par diverses accusations, le faisant passer lui-même pour un criminel, le Caïd relâcha Microchip. Le Caïd ambitionna alors d’utiliser le nouveau Tunnel sous la Manche afin de faciliter ses différents trafics et unifier le crime européen comme il l’avait fait à New York ; mais, une nouvelle fois, il trouva le Punisher sur son chemin qui, avec l’aide d’autres justiciers, fit échouer le projet de Wilson.

C’est alors que Daredevil, récemment revenu à New York, entreprit de faire tomber le Caïd une fois pour toutes. Il commença par organiser l’arrestation et l’incarcération de Typhoïd, privant Wilson de sa tueuse et de sa maîtresse. Puis, avec l’aide de la procureur Kathy Malper, et d’informations obtenues grâce au SHIELD de Nick Fury, Daredevil fut à l’origine d’une enquête fédérale contre Wilson. En même temps, il s’arrangea pour créer un conflit entre le Caïd et les forces d’Hydra qui lancèrent une attaque dévastatrice contre son immeuble, tout en piratant ses données financières et le privant de l’essentiel de ses ressources. Inculpé pour corruption par la justice, le Caïd se retrouva face à face à Daredevil ; lors de leur affrontement, le héros aveugle s’arrangea pour que Wilson prenne entre ses mains une canne utilisée peu avant pour commettre un meurtre, impliquant ainsi directement le Caïd. Celui-ci fut arrêté pour la première fois et incarcéré ; libéré néanmoins sous caution, il en profita pour fuir, privé de toute ressource et de tous ses alliés, se cachant dans les égouts et souterrains de New York, déterminer à reconstruire son empire criminel. Divers prétendants cherchèrent à succéder au Caïd, parmi lesquels Alfredo Morelli, ancien ami de Richard Fisk ; ce dernier, revêtant le costume de la Rose rouge, affronta son ancien ami, qui fut déclaré disparu, revenant quelques mois plus tard sous l’identité du Gauntlet.

Pendant ce temps, Wilson vivotait à New York, bientôt traqué par un de ses anciens associés, répondant désormais au nom de Kruël, qu’il avait fait éliminer, ou plutôt cru faire éliminer au début de son ascension. Il attendait patiemment le bon moment, renforçant son influence petit à petit. Recrutant des mercenaires – comme Nitro et Ox, il planifia des attaques simultanées contre Don Fortunato, le plus puissant chef de la pègre de New York à l’époque, Hammerhead, César Cicero, Silvermane et d’autres encore (y compris l’industriel Norman Osborn, récemment revenu à New York également), qui rivalisaient les uns avec les autres pour remplacer Wilson. Quand la poussière des affrontements retomba, tous les prétendants étaient trop affaiblis pour agir et le Caïd reprit les rênes du crime à New York, retrouvant son ancienne place, même si sa réputation vis à vis du grand public était définitivement compromise. Se tournant vers l’étranger, Wilson entreprit de nouveau d’étendre son influence au-delà des mers, s’intéressant à Fujikawa Industries avant de re-essayer d’unifier divers syndicats du crime européen, mais fut contrecarré dans ces derniers projets par Daredevil, infiltré dans les gangs par le SHIELD sous l’identité de Laurent Levasseur. Finalement, le Caïd réussit à s’imposer de nouveau sur plusieurs gangs, éliminant les différents autres chefs de gangs arrivés au pouvoir entre temps, et revint aux Etats-Unis où il fut rapidement contacté par Mystério (Quentin Beck) qui, condamné à mort par sa maladie, souhaitait partir en tuant un héros. Wilson lui révéla l’identité secrète de Daredevil et laissa le maître des illusions harceler le héros aveugle. Mystério finit par trouver sans avoir pu vaincre le héros, même s’il fut indirectement responsable de la mort de son amie Karen Page. Peu après, le Caïd découvrit qu’un de ses employés, Lenny Cebulski, avait mis la main sur des dossiers l’incriminant et était allé trouver Murdock pour obtenir conseils légaux et protection. Le Caïd fit assassiner Cebulski et envoya en même temps sa pupille, la sourde Maya Lopez, s’occuper de Murdock, faisant croire à la jeune femme que l’avocat était le responsable de la mort de son père des années. Sous l’identité d’Echo, Lopez affronta Daredevil mais c’est alors que Larry Cebulski, le frère de Lenny, entra en scène, cherchant à venger son frère. Il réussit à s’approcher assez de Wilson pour lui tirer dessus mais ne put le blesser ; au cours de ces événements, Lopez découvrit que le vrai responsable de la disparition de son père était Wilson lui-même ; elle se rendit chez lui et, pour se venger, lui creva les deux yeux, le laissant aveugle comme son plus farouche ennemi.

Gardant tant bien que mal sa position de chef de la pègre avec sa nouvelle cécité, le Caïd reçut alors la visite de Sammy Silke Jr, fils d’un de ses associés de Chicago. Silke, apprenant que le Caïd connaissait l’identité de Daredevil mais refusait de la révéler et de l’exploiter, put convaincre Richard Fisk de l’aider à tendre une embuscade au Caïd afin de l’éliminer et prendre sa place. Lors d’une réunion, les conseillers de Fisk, ralliés à Silke et Richard Fisk, le poignardèrent à plusieurs reprises, le laissant pour mort. Toutefois, sa forte corpulence lui sauva en fait la vie et Dini, son bras droit qui était resté loyal à Wilson, réussit à emmener son corps inconscient pour qu’il soit soigné. Apprenant la nouvelle, Vanessa Fisk elle-même regagna les Etats-Unis pour prendre soin de son ex-mari ; elle prit la tête des gangs restés loyaux à Wilson et exerça sa vengeance, tuant elle-même son propre fils Richard pour le punir de sa trahison, avant de vendre l’empire du Caïd à différents gangsters pour éviter une nouvelle guerre ; puis, elle quitta de nouveau l’Amérique, espérant cette fois ne plus jamais y revenir. De son côté, quand il reprit conscience, Wilson découvrit qu’il avait été soigné et que son hospitalisation forcée avait été l’occasion de pratiquer une greffe oculaire, lui permettant ainsi de retrouver la vue. Regagnant New York, il poursuivit la vengeance entamée par son épouse, faisant assassiner Silke qui était allé se réfugier auprès du FBI dans le but d’échapper aux tueurs, puis fit aussi exécuter les hommes qui avaient aidé Vanessa à tuer Richard. Puis, il s’attaqua de nouveau à Daredevil, envoyant encore une fois contre lui Typhoïd, plus démente que jamais ; mais celle-ci échoua et le Caïd ordonna à Bullseye d’éliminer la nouvelle amie du héros, l’aveugle Milla Donovan. Daredevil contrecarra chacun de ses plans et s’en prit directement à Wilson, le battant physiquement devant les autres criminels de Hells’s Kitchen, avant d’abandonner Wilson inconscient dans un bar, s’affirmant alors comme le nouveau caïd du quartier. Arrêté par le FBI, Wilson passa alors un accord avec eux afin de leur livrer Murdock et les preuves de sa double identité en échange de sa propre libération. Daredevil fut ainsi capturé alors qu’il récupérait dans l’un des centres médicaux secrets de l’Infirmière de nuit, une adresse obtenue après avoir fait chanté Ben Urich. Le FBI arrêta DD sans pour autant libérer Wilson, contre lequel il levèrent d’autres charges, pour lesquelles aucun accord n’avait été passé. Murdock et Wilson se retrouvèrent alors tous les deux incarcérés à Ryker’s Island.

Durant la Guerre Civile, le Caïd saisit l’occasion pour éliminer une concurrence qui pouvait devenir dangereuse pour son empire en son absence ; faisant sembler de nouer une alliance avec Iron-Man (Tony Stark), le Caïd indiqua non pas la cachette des Vengeurs secrets de Captain América mais le repaire de Hammerhead, qui tentait d’organiser la pègre en l’absence de Wilson. En parallèle, il communiqua d’autres informations à Captain América. Vers la fin du conflit, le Caïd engagea un sniper pour tuer la famille de Spider-Man, qui avait révélé son identité au grand jour durant les événements ; Spider-Man put arriver à temps pour protéger son épouse mais sa tante, May Parker, fut sévèrement touchée et dut être hospitalisée. Spider-Man captura le sniper et réussit à apprendre de lui l’identité du commanditaire. Il se précipita alors à la prison où il affronta en duel Wilson, l’humiliant devant tous les autres détenus et avertissant le Caïd et tous les autres qu’il tuerait désormais quiconque s’attaquerait aux siens. Tandis que le FBI espérait que les deux adversaires allaient s’entretuer en prison, les deux hommes collaborèrent à contrecœur afin de survivre. Lors d’une émeute, le Caïd, avec l’aide de Bullseye, se prépara à s’évader ; mais, refusant de voir un tueur comme Bullseye en liberté, Murdock revint sur leur accord et amena Bullseye à blesser sévèrement Wilson aux genoux, tandis que le héros profitait de l’occasion pour fuir et quittait provisoirement les Etats-Unis pour pouvoir laver son nom.

Pendant son séjour à l’étranger, Murdock rencontra Vanessa Fisk, agonisante à cause d’un cancer, qui lui demanda de prendre en charge le dossier de Wilson pour le faire sortir de prison, en échange de dossiers qui écarteraient les soupçons sur sa double identité. Pris au piège par Vanessa, Murdock accepta et put rentrer aux Etats-Unis sans être inquiété, faisant peu après libérer Wilson après avoir obtenu l’abandon des charges retenues contre lui en échange de son départ immédiat du pays et sa renonciation à la citoyenneté américaine. Murdock tenta de convaincre le Caïd d’abandonner leur vendetta en mémoire de Vanessa Fisk et de son ultime souhait. Wilson quitta New York et se rendit sur la tombe de Vanessa, n’ayant pu assister à ses funérailles, étant en détention à ce moment-là. Juste avent de partir, il s’occupa de régler plusieurs de ses affaires, et croisa à cette occasion le groupe des Fugitifs ; lors d’un dîner pris ensembles, il leur révéla avoir été au courant de l’identité de leurs parents, des criminels de la côte ouest réunis au sein du Cercle. Il passa un accord avec eux mais les Fugitifs refusèrent de lui restituer l’objet qu’il convoitait après qu’ils eurent réussi à s’en emparer et eurent vaincu les ninjas envoyés par Wilson contre eux. Wilson se rendit en Espagne où il croisa bientôt la route d’une jeune mère célibataire de deux enfants, Marta ; ils tombèrent amoureux l’un de l’autre et Wilson envisagea de renoncer à sa vie criminelle, jusqu’au soir où il retrouva la jeune femme et ses enfants assassinés par Lady Bullseye, envoyée sur place par la Main. Lady Bullseye attaqua alors Wilson, lui plantant deux katanas dans les épaules. Quand Wilson l’interrogea sur la raison des meurtres, la tueuse éluda la question, l’incitant à trouver Daredevil pour obtenir des explications. Wilson regagna immédiatement New York, afin de se venger de la Main. Il commença par recruter l’aide du Hibou, ambitionnant déjà de prendre le contrôle de l’association criminelle après avoir fait éliminer Hiroshi, le chef de la Main qui avait ordonné la mort de Marta et de ses enfants. Cependant, alors qu’il confrontait les autres daymio de la Main, Daredevil, qui avait été sollicité par la Main pour le même poste, le devança, acceptant de devenir le nouveau chef de la Main, pour le plus grand dépit de Wilson.

Mais Wilson ne renonça pas à ses projets, soupçonnant que Daredevil serait incapable de ramener la Main dans la voie de la légalité et, une fois l’échec du justicier avéré, pourrait alors s’emparer de la Main. Il forma une alliance avec Lady Bullseye, qu’il envoya, déguisée en ninja de la Main, tuer des policiers et un juge corrompu, faisant ainsi accuser Daredevil de ses morts. Du coup, Norman Osborn, qui venait d’être nommé à la tête de l’Initiative, dépêcha Bullseye éliminer le justicier. Comme lors de leurs précédentes rencontres, Daredevil put battre Bullseye mais Wilson continuait à avancer ses pions, s’attaquant aux amis du justifier pour mieux l’isoler. Il fit ainsi rayer Foggy Nelson du barreau et perdre sa licence de détective privée à Dakota North, réussissant à donner l’impression qu’Osborn était responsable de la situation. Sentant que Daredevil perdait de plus en plus le contrôle de la situation, Wilson contacta Luke Cage et Iron-Fist (Daniel Rand), les avertissant qu’ils devraient bientôt affronter leur ami. Puis, avec Lady Bullseye, il accomplit un rituel mystique afin de convoquer le Ghost Rider (John Blaze) qu’il envoya attaquer la Main. Après la chute de Daredevil et son abandon de la Main, et de New York, le Caïd s’empara à la fois de la Main et de Shadowland, la base érigée par l’organisation au cœur de New York, avant de revendiquer sa place de chef de la pègre de la ville. Bientôt, Wilson recruta le premier Super-Bouffon (Jason Macendale) pour voler un vibranium expérimental développé par Horizon Labs. Cependant, Macendale fut bientôt tué par le jeune Phil Urich, qui reprit à son compte l’identité du Super-Bouffon et effectua la mission demandée par Wilson. Son vol suscita l’intervention de Spider-Man (dont l’identité secrète avait été effacée des mémoires par le démon Méphisto) et de la Chatte noire, qui s’introduisirent dans l’immeuble du Caïd. Le nouveau Super-Bouffon en profita pour se faire valoir aux yeux de Wilson, tenant tête aux deux héros. Si les nouveaux projets du Caïd demeurent inconnus, il n’y a guère de doute sur le fait qu’il poursuivra sa lutte contre ses principaux adversaires, Daredevil et Spider-Man.

Pouvoirs : Aucun.

Aptitudes : Wilson Fisk a développé une immense masse physique, d’une manière similaire aux sumos du Japon. Ainsi, sans être surhumaine, sa force physique et son endurance son considérables, le summum de ce qu’un humain peut acquérir sans faculté surhumaine ; contrairement à une idée reçue, l’essentiel de sa masse est constituée non pas de graisse mais de muscles. Il a ainsi pu projeter un homme à travers une pièce, écraser le crâne d’un homme à mains nues ou briser un lance-toiles de Spider-Man sans fournir de gros efforts. Cette corpulence le protège de plusieurs types de blessures, fournissant une sorte de « rembourrage » contre les attaques pénétrantes qui restent relativement superficielles (coups de poings, poignards, etc.) Le Caïd est également un excellent combattant à mains nues, qui s’est spécialisé dans plusieurs arts martiaux dont le sumo ; il possède aussi des connaissances dans le jujutsu et le haikido. Ses aptitudes au combat et son agilité surprenante pour un homme de sa corpulence peuvent arriver à compenser la différence de puissance entre sa force physique et celle de certains de ses adversaires surhumains comme Spider-Man (d’autant que le justicier répugne à utiliser toute sa force physique face à un adversaire dépourvu de capacités surhumaines, de peur de le tuer). Le Caïd est également un génie criminel et un stratège de haute volée ; il a aussi fait ses preuves comme redoutable et excellent organisateur de réseaux criminels , ses talents et son charisme comme chef sont tels qu’il emploie ou a employé de nombreux hommes de main, scientifiques et surhumains qui l’ont servi loyalement par peur, par respect ou par attachement ou un mélange de ces trois.

Armes : Le Caïd utilise peu d’armes lui-même ; cependant, il lui est parfois arrivé d’employer une canne de marche dans laquelle avait été monté un petit laser ; celui-ci émettait des pulsations de 300 watts sur de courtes distances, ce qui lui permettait de vaporiser une arme à feu. Sa canne lui a aussi servi pour émettre un jet concentré de gaz étourdissant. L’épingle en diamant de sa cravate contient aussi le même type de gaz, mais à un niveau plus concentré et qui n’est donc efficace que sur un ennemi qui est face à face à lui.

Equipement : Le Caïd porte souvent un vêtement en kevlar sous son costume, ce qui le protège des balles de petit et moyen calibre.

Iron Sim 33144

Lire plus de fiches



Wiki de Marvel World


  • Le MCU, les films Spider-Man, les univers cinématographique X-Men vous intéresse ? Retrouvez toutes les informations sur les films, séries TV et jeux vidéo sur notre Wiki !

    Testez le Wiki de Marvel World !

Recrutement


  • Nous recherchons des traducteurs Anglais->Français bénévoles (comme nous) pouvant nous aider à traduire une quantité conséquentes d'informations sur le monde Marvel.

    Contactez-nous !

    Si Marvel World vous a aider à développer vos connaissances sur l'univers Marvel, rendez-nous la pareille et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Qui est en ligne ?

    Visiteur : 8
    Membre : 0