Recrutement


Nous recherchons actuellement des fans Marvel bénévoles pouvant nous aider à traduire une quantité conséquentes d'informations sur le monde Marvel. Si vous possédez un bon niveau de traduction de l'anglais vers le français et que Marvel World vous a un jour aider, il est temps de nous rendre la pareille !

Contactez-nous par e-mail sur contact@marvel-world.com dès maintenant et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Encyclopédie - Fat Cobra - Marvel-World.com

Encylopédie - Fat Cobra

fat-cobra_0.jpg

  • Véritable nom : Inconnu
  • Profession : Champion mystique, agent gouvernemental, ancien combattant underground, joueur de football américain, acteur, espion, professeur d’autodéfense, mercenaire, militaire, chanteur d’opéra
  • Statut légal : Citoyen de l’île de Peng Lai
  • Identité : Secrète
  • Autres identités : le Cobra, le Dragon noir
  • Lieu de naissance : l’île de Peng Lai
  • Situation de famille : Inconnu
  • Parents connus : Mo Chou (mère), un père non identifié (décédé), une multitude d’enfants non identifiées (tous décédés)
  • Appartenance à un groupe : Membre des Armes Immortelles, ancien membre des New York Giants, des Commandos Kun-Fu, du Tong du Dragon noir
  • Base d’opérations : l’île de Peng Lai
  • Première apparition : VO : Immortal Iron Fist #8 (octobre 2007, Par Matt Fraction, Ed Brubaker & David Aja) – VF : Iron-Fist n°2 (juin 2009)
  • Taille : 2m00
  • Poids : 295 kg
  • Yeux : Marrons
  • Cheveux : Noirs

Histoire

L’homme qui allait plus tard être connu sous le nom de Fat Cobra naquit il y a cent onze ans au sein d’un couple d’éleveur de cochons, dans la cité mystique de l’île de Peng Lai, l’une des Sept Cités Célestes. Sa mère mourut en accouchant et son père fut rapidement incapable de le nourrir, nécessitant quotidiennement huit nourrices pour le satisfaire. Aussi, l’éleveur décida d’abandonner son fils âgé de trois mois dans un orphelinat. Mais celui-ci fut également incapable d’assumer l’entretien de l’enfant et ce dernier fut banni sur Terre à l’âge de deux ans. Il y fut pris en charge par l’école de l’opéra de Pékin où il devint un chanteur d’opéra prometteur jusqu’au jour où, en 1924, il tua accidentellement un homme dans une bagarre d’ivrognes lors d’une tournée au Caire. Il prit alors la fuite et regagna la Chine où il s’engagea dans l’armée, participant à la guerre civil des deux côtés, chaque camp rêvant de faire de lui l’un de leurs généraux. Il utilisa l’argent gagné pour retrouver son chemin jusqu’à Peng Lai, où il s’entraîna au kung-fu sous la direction du Khan de la Poigne de Fer, espérant devenir le prochain champion de la cité, le Guerrier Cobra. Surnommé « Fat Cobra » par le Khan, le jeune guerrier finit par défier le serpent géant Xiang Yao, qui vivait dans les cavernes sous la cité mais échoua, se réveillant deux jours après sur les côtes de la Chine continental, battu comme jamais, partiellement dévoré et tout juste vivant.

fat-cobra_1.jpgFat Cobra fut retrouvé sur la plage par une vieille femme difforme qui vivait le long de la côte ; elle prit soin de lui, restaurant sa santé mais profita aussi de lui sexuellement durant toute la période pendant laquelle il resta plongé dans le coma. Enfin remis de ses blessures, il découvrit qu’il avait été exilé une seconde fois de Peng Lai. En 1933, il affronta de nombreux monstres aux côtés de l’aventurier immortel Ulysses Bloodstone, des aventures qui lui firent traverser le globe, jusqu’au Pays sauvage et l’Ile des Monstres, où il affronta des Moloïdes et le Makluen Fin Fang Foom. Puis, il rencontra le héros britannique Union Jack (Montgomery, Lord Falsworth) et rejoignit un commando de maîtres du kung-fu pour combattre une escouade secrète de SS ninjas dirigée par le nazi surnommé Herr Samouraï ; la lutte s’acheva en 1939 quand Fat Cobra fut le seul survivant des commandos et de leurs ennemis. Il fut par la suite invité à rejoindre les Kid Commandos mais décida plutôt de fuir la guerre en s’installant en Suisse, où il devint professeur de techniques d’autodéfense dans un lycée pour jeunes filles. Après la Seconde Guerre mondiale, il croisa aussi la route de Nick Fury, combattant à ses côtés pour vaincre une meute de loups-garous russes qui tentaient de s’emparer d’une base américaine. Après s’être essayé à une carrière d’acteur à Hollywood, de joueur de football américain et de lutteur underground (rencontrant alors Hercule et Volstagg), Fat Cobra fut de nouveau vaincu par Xiang Yao, et se retrouva paralysé et perdit ses deux jambes, même si celles-ci finirent par repousser, tandis qu’il séjournait deux ans dans une base du SHIELD. A travers des centaines d’aventures amoureuses, Fat Cobra eut des centaines d’enfants illégitimes qui , après plusieurs années, tentèrent de le tuer pour le punir de les avoir abandonnés ; Fat Cobra les tua tous. Après plusieurs années passées à combattre sa propre progéniture, Fat Cobra devint suffisamment fort pour vaincre Xiang Yao, devenant enfin le Guerrier Cobra. Pour faire amender honorable après les meurtres de ses enfants, Fat Cobra ingéra d’immenses quantités d’alcool, qui abîmèrent de manière définitive sa mémoire.

A l’époque récente, quand les Sept Cités Célestes se retrouvèrent alignées, des portions de chacune d’entre elles formèrent le Cœur céleste, où un tournoi fut organisé entre les champions des cités, appelés collectivement les Armes immortelles. Fat Cobra fut choisi pour un premier match de démonstration, affrontant à lui seul une centaine de prêtres de la terreur de Shaolin. Malgré l’évidente supériorité numérique de ses adversaires, Fat Cobra sortit vainqueur de la rencontre. Sa victoire lui permit de choisir son adversaire pour le premier match du tournoi et Fat Cobra sélectionna le champion de K’Un-Lun, l’immortel Iron-Fist (Daniel Rand), dont il triompha rapidement. Fat Cobra devait affronter ensuite le Prince des orphelins mais, après avoir assisté à l’inutile violence de Phénix d’acier (Davos) envers la Magnifique Fille du Tigre, le Prince demanda à Fat Cobra de le laisser combattre Davos. Fat Cobra accepta et assista au duel entre les deux adversaires. Peu de temps après, avant de pouvoir livrer son second combat, Fat Cobra et les autres Armes immortelles furent avertis d’un complot organisé par HYDRA pour détruire K’Un-Lun, un complot qui mettait en danger l’existence même des six autres cités. Les Armes repoussèrent HYDRA et, avant de se suicider, le chef d’HYDRA, Xao, leur révéla l’existence d’une huitième Cité céleste.

fat-cobra_2.jpgFat Cobra et les autres Armes, à l’exception de Phénix d’acier, décidèrent de demeurer sur Terre jusqu’à ce qu’ils puissent retrouver cette ville. Les Armes aidèrent à protéger Rand contre le démoniaque Ch’i-Lin, puis, alors qu’ils fouillaient l’appartement de l’hôte humain du démon, ils découvrirent une carte leur permettant d’accéder à la huitième cité, ainsi qu’un piège explosif dont le corps massif de Fat Cobra absorba presque entièrement le souffle. Informés par Davos que la huitième cité renfermait des prisonniers politiques, exilés par les anciens dirigeants corrompus de K’Un-Lun, les Armes ouvrirent le portail menant à la cité, s’y rendirent et découvrirent que la cité était une terre dévastée et infernale peuplée de démons et dirigée par un ancien Iron-Fist amer, Quan Yaozu. Comme tous les voyageurs avant eux, les Armes, affaiblies par le voyage, furent vaincues, emprisonnées et obligées de combattre des monstres, jusqu’à ce qu’ils réussissent à coordonner une évasion ; Fat Cobra sauva Rand de Yaozu, puis prit la fuite avec les autres Armes et ceux qui semblaient être des prisonniers mais se révélèrent être des démons déguisés obéissant à Yaozu dès l’ouverture du portail. Yaozu et une poignée de démons réussirent à atteindre la Terre, mais Fat Cobra et les autres Armes triomphèrent des démons pendant que Iron-Fist convainquait Yaozu de revenir à K’Un-Lun pour narrer son histoire et plaider sa cause. Fat Cobra engagea plus tard un homme pour chroniquer une vie dont il avait oublié l’essentiel, mais il fut lui-même effondré en redécouvrant certaines de ses hontes passées.

Au cours de la Guerre du Serpent, les portes de la Huitième Cité manquèrent de peu de s’ouvrir de nouveau, obligeant Fat Cobra et les autres Armes immortels à unir une nouvelle fois leurs efforts, se rendant à Pékin, où ils reçurent également le soutien de War-Machine (Jim Rhodes), qui avait accompagné le Prince des orphelins depuis Washington D.C. Toutefois, après avoir été battus par l’Homme-Absorbant (Carl Creel) et Titania (Mary McPherran), quand les Armes immortelles entamèrent la cérémonie pour fermer les portes de la Huitième Cité, les héros réalisèrent que Rand était possédé par l’esprit d’Agamotto, ce qui créait une interférence mystique dans le rituel magique. Grâce à la puissance d’Agamotto, Iron-Fist maîtrisa les autres Armes, avant de tomber devant War-Machine dont les armes avaient été améliorées par la magie du Dr Stephen Strange. Iron-Fist hors de combat, les Armes purent entamer et achever le rituel, maintenant fermé le portail vers la Huitième Cité.

Par la suite, Fat Cobra s’associa avec Wolverine (Logan/James Howlett) et l’Homme-Gorille (Ken Hale) pour combattre la Griffe de jade (Suwan) et son organisation criminelle, le Tong du Dragon noir. A eux trois, ils infiltrèrent le repaire de criminels, affrontant la Griffe de jade et ses hommes tandis que leur ami Yuen Yee allait libérer les esclaves retenus par le tong. Son organisation en train de s’effondrer, Suwan battit en retraite et se réfugia en Chine, tandis que, à San Francisco, sous les rues de Chinatown, Fat Cobra devenait le nouveau Dragon noir à la demande de Yuen Yee et Maître Po. Peu après, Fat Cobra alla aider Iron-Fist à Las Vegas, alors envahie par des hordes démoniaques ; au cours de leur expédition, Fat Cobra apprit que sa mère était en Enfer et, avec Rand et le mentor de ce dernier, Orson Randall, il se rendit en Enfer pour libérer l’âme de sa mère, réussissant à la ramener dans le monde des vivants, de même que la sœur d’Iron-Fist, Miranda Rand.

Pouvoirs

Fat Cobra possède une force surhumaine, lui permettant de soulever environ 5 tonnes, ainsi qu’une vitesse et une résistance également surhumaines. Il peut régénérer lentement de terribles blessures, y compris des membres perdus ; il vieillit également très lentement. Il peut concentrer son chi afin de projeter des décharges d’énergie ou se téléporter. Il peut avaler d’immenses quantités de nourritures et d’alcools ,et même absorber le souffle d’explosions avec la masse de son corps. Combattant doué et doté d’une capacité destructrice impressionnante, Fat Cobra est un maître du kung-fu de Peng Lai ; il possède aussi des talents certains comme soldat, footballeur professionnel et chanteur d’opéra. Parmi les différentes attaques qu’il maîtrise figurent le coup des 22 harmonies, la longue frappe du Bouddha éveillé, le tonnerre du sumo, le gourdin du malheur, la tourbillon de l’inévitable fatalité, le broyeur de crânes du diable, la libération de l’exquise vitesse, le gifle du géant, les coups de poings célestes, le tonnerre du diable, le poing de foudre, la paume du dragon du chi blanc, les cinq doigts du Pandémonium, le coude des mille agonies, la prise du calmar géant et le revers de main de Bouddha.


ThierryM 7173

Wiki de Marvel World


  • Le MCU, les films Spider-Man, les univers cinématographique X-Men vous intéresse ? Retrouvez toutes les informations sur les films, séries TV et jeux vidéo sur notre Wiki !

    Testez le Wiki de Marvel World !

Recrutement


  • Nous recherchons des traducteurs Anglais->Français bénévoles (comme nous) pouvant nous aider à traduire une quantité conséquente d'informations sur le monde Marvel.

    Contactez-nous !

    Si Marvel World vous a aidé à développer vos connaissances sur l'univers Marvel, rendez-nous la pareille et faite parti d'une tranche d'histoire de Marvel World !