Recrutement


Nous recherchons actuellement des fans Marvel bénévoles pouvant nous aider à traduire une quantité conséquentes d'informations sur le monde Marvel. Si vous possédez un bon niveau de traduction de l'anglais vers le français et que Marvel World vous a un jour aider, il est temps de nous rendre la pareille !

Contactez-nous par e-mail sur contact@marvel-world.com dès maintenant et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Encyclopédie - Hazmat - Marvel-World.com

Encylopédie - Hazmat

hazmat_5.jpg

  • Véritable nom : Jennifer Takeda
  • Profession : Aventurière, ancienne étudiante des Avengers
  • Statut légal : Citoyenne américaine
  • Identité : Publiquement connue
  • Autres identités : Aucune
  • Lieu de naissance : San Francisco (Californie, Etats-Unis)
  • Situation de famille : Célibataire
  • Parents connus : des parents non identifiés
  • Appartenance à un groupe : Actuellement aucun, autrefois étudiante de l’Académie des Avengers, ancien membre des Maîtres du mal
  • Base d’opérations : Actuellement inconnue, auparavant Bagalia, autrefois le Manoir infini des Avengers
  • Première apparition : VO : Avengers Academy #1 (août 2010, par Christos Gage & Mike McKone) – VF : Marvel Heroes (vol.3) n°1 (Février 2011)
  • Taille : 1m65
  • Poids : 54,5 kg
  • Yeux : Marrons (avec des flash verts occasionnels)
  • Cheveux : Noirs

Histoire

hazmat_1.jpgJennifer Takeda était une adolescente de seize ans, issue d’une famille riche, promise aux plus grands honneurs universitaires et athlète pleine de promesses quand des pouvoirs radioactifs mortels émergèrent, empoisonnant ses parents, conduisant son petit ami Greg à l’hôpital, plongé dans le coma, et tuant son chien à cause d’une surexposition aux radiations. Les réactions furent des plus diverses : ses parents voulurent faire un procès à leur employeur, la Roxxon, convaincu que la société avait exposé Jennifer à un produit quelconque durant son enfance et qui était responsable de son état actuel. Après être sorti du coma, Greg refusa de la revoir et les parents de ce dernier voulaient que la jeune fille soit arrêtée et emprisonnée. Les médecins, eux, souhaitaient l’étudier. Après quelques tests initiaux, Jennifer apprit qu’elle n’était pas une mutante. Contrainte de porter un costume de confinement en permanence, elle attira l’attention du magnat corrompu Norman Osborn. celui-ci promit à Jennifer qu’il lui apprendrait à contrôler ses pouvoirs, tout en préparant secrètement de l’utiliser pour ses propres projets criminels. Après l’avoir volontairement rejoint, Jennifer ne fut plus autorisée à repartir et ses pouvoirs furent encore accrus au travers d’expérimentations et de tortures. Après la chute d’Osborn, Jennifer et d’autres adolescents également soumis aux expériences et tortures d’Osborn furent recrutés par les Avengers et inscrit à l’Académie des Avengers, formant la première classe de l’institution fondée par l’Avenger des origines Hank Pym. Celui-ci espérait les aider à maîtriser et accepter leurs pouvoirs, tout en veillant en secret à les empêcher de devenir des criminels, une propension révélée par leurs profils psychiques établis par le HAMMER. Gérant ses problème de gestion de la colère avec des sarcasmes, tout en conservant un tempérament explosif, Jennifer mit en danger les autres étudiants lors de l’un des premiers exercices d’entraînement en libérant une décharge mortelle de radiations afin de vaincre un robot. Apprenant qu’elle avait été recrutée au sein de l’Académie parce que les Avengers craignaient qu’elle puisse devenir une criminelle, Hazmat, ainsi qu’elle se fit appeler, envisagea de quitter l’Académie mais resta sur place, redoutant de ne trouver aucune autre place ailleurs.

hazmat_3.jpgA l’Académie, Jennifer étudia la chimie appliquée, l’éthique, les techniques de combat à mains nues, l’escrime, quelques rudiments de magie, différentes cultures extra-terrestres et d’autres sujets. Espérant faire peur à leurs étudiants pour les détourner d’une voie criminelle, les Avengers les emmenèrent au pénitencier pour surhumains du Raft. Sur place, Hazmat provoqua un court-circuit dans les systèmes électriques afin qu’elle, et ses coéquipiers Cuirasse (Ken Mack) et Voile (Madeline Berry) puissent se rendre secrètement auprès d’Osborn pour lui faire face. Cependant, malgré leurs menaces de tuer Osborn, ils furent incapables d’obtenir de lui le moyen de redevenir normaux. Après, les trois étudiants mentirent à leurs professeur sur ce qui était arrivé, bien que leur condisciple Reptil (Humberto Lopez) soupçonna aussitôt la vérité. Découvrant que le gangster Hood (Parker Robbins) avait agressé physiquement et violé leur formatrice Tigra (Greer Grant Nelson), Hazmat, Voile et Foudre (Brandon Sharpe) retrouvèrent et agressèrent à son tour Robbins puis l’obligèrent à s’excuser, filmant toute la scène. Leurs efforts leurs valurent en revanche de se retrouver sous surveillance quand leurs actions furent découvertes par les enseignants de l’Académie, même s’ils échappèrent au renvoi pur et simple. Jennifer dut suivre ses séances de gestion de la colère. Pym lui présenta le mutant capable d’annuler les pouvoirs des surhumains appelé Sangsue, solution provisoire à son état radioactif, lui permettant de retirer son uniforme et de se rendre au Golden Gate Park de San Francisco et visiter ses parents. Bien que ravis de revoir leur fille, ils furent déçus en apprenant qu’il s’agissait là d’une solution temporaire et perturbé en découvrant le physique difforme et verdâtre de Sangsue. Leurs réactions attrista profondément Jennifer. Quand sa classe se rendit au Stamford Memorial, où plus de six cents civils avaient trouvé la mort lors d’un affrontement entre surhumains, ils tombèrent dans une embuscade organisée par des partisans d’Osborn et contempteurs des héros costumés, les Hommes de cobalt. Hazmat fut incapable de riposter car l’effet des pouvoirs de Sangsue sur ses propres pouvoirs ne s’était pas totalement dissipé. Par la suite, elle refusa de nouvelles séances avec Sangsue, prétextant qu’elle préférait rester prête pour d’éventuels combats. De son côté, Pym s’inquiétait que l’isolement que Jennifer s’imposait à elle-même n’était que le symptôme d’un problème psychologique plus profond.

hazmat_2.jpgPoursuivant son ex-épouse, Carina Walters, le dément et quasi divin Michael Korvac attaqua l’Académie des Avengers et Walters, en désespoir de cause, plaça les esprits des étudiants dans leurs corps d’adultes, prélevés dans l’avenir. En possession de son corps de la réalité-81320, Hazmat atteint temporairement son plein potentiel et utilisa une décharge d’antimatière pour vaincre Korvac. Puis, ayant retrouvé son corps de jeune fille, Jennifer fut frustrée de constater que sa forme adulte avait toujours besoin de sa combinaison de confinement. Cuirasse la consola et ils commencèrent bientôt à sortir ensemble, le corps métallique de Cuirasse le protégeant contre la radioactivité de Jennifer. Patrouillant avec un autre de leurs instructeurs, Spider-Man (Peter Parker), Hazmat fut frappé par le rayon de la haine de Psycho-Man mais réussit à résister à son influence et détruisit l’armure de Psycho-Man. Puis, les Sinister Six manipulèrent les étudiants afin qu’ils les laissent voler la technologie de portail dimensionnel de Pym. Plus tard, Jeremy Briggs, un manipulateur de matière dont l’inscription à l’Académie avait été rejetée à cause de son instabilité, devenu un homme d’affaires prospère, laissa entendre que Pym était trop occupé pour soigner Hazmat, cherchant à pousser les étudiants de l’Académie à démissionner pour le rejoindre. Quand l’étudiante Finesse (Jeanne Foucault) de l’Académie révéla au grand jour les manipulations de Briggs et son tempérament de sociopathe, les étudiants l’attaquèrent. Briggs changea temporairement l’oxygène de l’uniforme de Jennifer en dioxyde de carbone et triompha aisément des autres étudiants, mais les laissa repartir libres, sachant qu’il pourrait les tuer à n’importe quel moment. Déployé pour défendre Washington D.C. contre les troupes mécanisées de Sin (Sinthea Schmidt) au cours de la Guerre du Serpent, le dieu de la peur d’Asgard, Cul Borson, Hazmat justifia le fait de risquer de tuer les troupes de Sin afin d’empêcher la mort d’innocents. Plus tard, leur puissance mystiquement accrue par les marteaux enchantés des Dignes du Serpent, l’Homme-Absorbant (Carl Creel) et son épouse Titania (Mary McPherran), devenus respectivement Greithoth et Skirn, cherchèrent à se venger de Pym pour leurs précédentes défaites, piégeant les étudiants de l’Académie à l’intérieur du Manoir infini des Avengers, une construction extradimensionnelle, en détruisant les portails interdimensionnels de Pym, ce qui empêchait également ce dernier de se débarrasser des deux agresseurs en les chassant du Manoir. Tentant de tuer les étudiants, Creel absorba la puissance du générateur de particules de Pym, provoquant la croissance du Manoir, et menaçant ainsi d’écraser une ville entière quand le Manoir regagna l’espace de la réalité-616. Après que les étudiants avaient activé le système d’autodestruction du Manoir, Hazmat accepta d’occuper les deux criminels pendant que ses coéquipiers s’échappaient. Cependant, le personnel de l’Académie revint juste à temps au moment où le Manoir se matérialisait au-dessus de Chicago et put sauver les étudiants avant l’explosion du Manoir. Greithoth et Skirn abandonnèrent le combat quand ils furent convoqués par le Serpent.

hazmat_0.jpgPlus tard, la résidence des anciens Avengers de la Côte Ouest, dissous depuis quelques années, devint le nouveau campus de l’Académie des Avengers, ses hébergements spacieux permettant aux Avengers de recruter plus d’étudiants. Craignant d’être mise à l’écart avec l’arrivée de ces nouveaux élèves, Hazmat poussa ses condisciples initiaux à attaquer les Avengers en visite, tentant de prouver qu’ils méritaient de rester à l’Académie. Jennifer s’était interdit toute forme d’intimité avec Cuirasse, toujours perturbée pour le coma qu’elle avait provoqué chez son ancien petit ami Greg. De son côté, ayant tué pour se défendre lors des combats de Washington D.C., Cuirasse craignait de devenir un meurtrier criminel et évita également Jennifer. Cette dernière demanda à sa nouvelle condisciple, et ancienne tueuse, X-23 (Laura Kinney) d’aller le rassurer qu’il ne deviendrait pas un tueur. Quand Reptil souligna qu’elle était peut-être en train de se créer une rivale pour l’affection de Cuirasse, Jennifer devint jalouse mais se confia par la suite à X-23, lui expliquant que sa jalousie provenait surtout de son propre sentiment d’insécurité. Plus tard, l’ancienne étudiante de l’Académie Voile et l’ancienne instructrice Jocaste encouragèrent les élèves de l’Académie à rejoindre la Fondation Briggs. Hazmat céda parce que Briggs lui promit de soigner Cuirasse mais Briggs savait qu’elle ne voulait pas vraiment partie et la laisser rester sur place ; son véritable objectif était d’étudier le corps en iridium unique de Cuirasse. Quand une guerre éclata entre les Avengers les X-Men mutants, Pym eut le sentiment que ses étudiants étaient en danger à l’Académie et la ferma temporairement, laissant Hazmat se tourner vers les nanobots aérosols inhibiteurs de pouvoirs de Briggs, le Clean Slate, qui redonna leur forme parfaitement humaine à Jennifer et Cuirasse. Profitant d’être de nouveau normale, Jennifer ne fit rien pour arrêter Briggs et son plan de déployer Clean Slate sur le monde entier afin de faire disparaître tous les surhumains, jusqu’au moment où Briggs manqua de peu de tuer Foudre. Choisissant de défendre la vie de leurs amis plutôt que leur bonheur personnel, Jennifer et Cuirasse prirent l’antidote irréversible du Clean Slate, sauvant la vie de Foudre avant de vaincre Briggs. Retournant à l’Académie, Jennifer apprit que Pym travaillait sur un remède comparable au Clean Slate mais abandonna ses efforts en découvrant que l’antidote qu’elle avait ingéré l’immunisait désormais contre tout remède similaire. Hazmat sembla peu affectée sur le plan émotionnel par cette nouvelle, parce qu’elle avait désormais l’affection de Cuirasse. Après avoir terminé sa première année à l’Académie, Hazmat obtint une autorisation de sécurité de niveau bêta et le rang d’Avengers de troisième classe.

hazmat_4.jpgLe soir de Noël, le tueur à gages Arcade kidnappa Hazmat, Cuirasse, X-23, Reptil, Juston Seyfert et son robot de type Sentinelle sur le campus. Arcade obligea les adolescents et onze autres jeunes surhumains également kidnappés à se combattre les uns les autres pendant une durée de trente jours au sein d’une arène de type Murderworld, commençant par demander aux seize prisonniers de choisir le plus faible d’entre eux pour une exécution immédiate. De colère, Hazmat attaqua aussitôt Arcade, qui décide de faire d’elle son exemple. Mais Cuirasse s’interposa, sacrifiant sa vie pour sauver celle de Jennifer, affirmant être le plus faible des candidats, avant d’être tué par Arcade. Après avoir reçu les condoléances de Death-Locket (Rebecca Ryker), Chase Stein et Nico Minoru, la colère d’une Hazmat traumatisée par la mort de son ami les éloigna tous les trois d’elle. Jennifer et Reptil découvrirent une zone sûre sur un front de mer où Hazmat refusa de participer au « jeu » d’Arcade mais l’uniforme de confinement de Jennifer fut déchiré quand Arcade déclencha le penchant sauvage incontrôlable de X-23, laissant Hazmat blessée, effrayée et en train d’entrer en surcharge. Sous sa forme de dinosaure, Reptil précipita Jennifer dans l’océan où elle pourrait exploser sans faire de victimes. Cependant, la surcharge énergétique, conjuguée à l’eau, développa la capacité de Jennifer à contrôler ses pouvoirs, rendant obsolète son costume de confinement. Après que les derniers compétiteurs survivants avaient vaincu Arcade et fermé son Murderworld, Hazmat poussa les survivants à ne jamais parler du détail des événements qui leur étaient arrivés, même après la mise en ligne par Arcade des vidéos de la « partie. »

Quelques mois plus tard, plusieurs survivants de l’arène d’Arcade retrouvèrent la trace de celui-ci dans la base souterraine du Baron Helmut Zemo, dans la nation insulaire criminelle de Bagalia, où ils comptaient le tuer. Mais ils ignoraient que Zemo avait secrètement emprisonné le vrai Arcade et comptait enregistrer le meurtre d’un fac-similé de l’assassin par les survivants afin d’en faire des fugitifs aux yeux des autorités et, ainsi, les recruter au sein de ses Maîtres du mal. Revivant de manière inattendue le traumatisme de Murderworld dès qu’elle se retrouva face au fac-similé d’Arcade, Jennifer le tue aussitôt. Quand le SHIELD (Strategic Homeland Intervention Enforcement Logistics Division) arrêta les survivants, Zemo vint les libérer, leur proposant d’intégrer son groupe. Hazmat proposa aux survivants d’accepter mais seulement pour démanteler l’empire criminel de Zemo de l’intérieur en contactant secrètement Pym après avoir découvert les véritables plans du Baron. Les survivants passèrent ainsi trois mois au service de Zemo, ignorant qu’il espérait bien qu’ils contactent leurs mentors. Ayant reçu de fausses informations, les survivants menèrent accidentellement leurs mentors dans un piège tendu à Bagalia, tandis que les forces de Zemo menaient une attaque secrète à l’échelle planétaire, prenant le contrôle du réseau de communication du SHIELD et révélant publiquement que l’agence internationale utilisait ce réseau pour surveiller toutes les communications à travers la planète. Death-Locket – qui, initialement, n’avait compris la nature secrète de leur mission et s’était véritablement intégrée au sein des Maîtres du mal – prit le contrôle de l’héliporteur du SHIELD pour le compte de Zemo, ignorant qu’une autre survivante de l’arène, Cammi Benally, se trouvait à bord. Benally put battre Zemo et ses lieutenants en retournant la technologie d’Arcade contre eux, puis diffusa à travers le monde la nouvelle de la survie d’Arcade et que les survivants de l’arène n’étaient donc pas des meurtriers. Le SHIELD abandonna toutes poursuites contre les survivants à la condition que ces derniers ne se lanceraient plus dans des activités héroïques sans en informer préalablement la directrice du SHIELD Maria Hill.

Pouvoirs

Hazmat produit et absorbe diverses substances létales et non létales telles que les radiations, les déchets toxiques, les neurotoxines, l’énergie électromagnétique et, en une occasion au moins, l’antimatière, les libérant en général par le biais de décharges énergétiques concentrés tirées à partir de ses mains. Elle est évidemment immunisée contre de telles substances mais son souffle, ses fluides et sécrétions corporelles sont empoisonnés et une exposition prolongée à ces matières peut se révéler mortel pour d’autres personnes.

Aptitudes

Hazmat a été formée aux techniques de combats à mains nues et elle est une athlète accomplie.

Equipement

Avant d’acquérir un plein contrôle sur ses pouvoirs, Hazmat devait porter une combinaison intégrale de confinement, ressemblant à un scaphandre, et qui protégeait les tiers des radiations qu’elle émettait. Cette combinaison était doté d’un filtre à oxygène pour permettre sa respiration. Ayant été nommée Avengers de troisième classe après son passage à l’Académie, elle possède une carte d’Avengers qui lui donne une autorisation de sécurité de niveau bêta et un communicateur des Avengers.

Commentaires

Hazmat est une version abrégée de « Hazardous Materials », soit « matières dangereuses » en français.


Lord Phyrexia 7546

Wiki de Marvel World


  • Le MCU, les films Spider-Man, les univers cinématographique X-Men vous intéresse ? Retrouvez toutes les informations sur les films, séries TV et jeux vidéo sur notre Wiki !

    Testez le Wiki de Marvel World !

Recrutement


  • Nous recherchons des traducteurs Anglais->Français bénévoles (comme nous) pouvant nous aider à traduire une quantité conséquente d'informations sur le monde Marvel.

    Contactez-nous !

    Si Marvel World vous a aidé à développer vos connaissances sur l'univers Marvel, rendez-nous la pareille et faite parti d'une tranche d'histoire de Marvel World !