M'enregistrer  |  Connexion
Encyclopédie - Virako - Marvel-World.com

Encylopédie - Virako

News » Marvel » Encyclopédie (3865 lectures)

Véritable nom : Virako
Profession : Missionnaire, guerrier, ancien Premier Eternel
Statut légal : Citoyen de Polaria (chaîne de l’Oural)
Identité : Pas de double identité mais l’existence de Virako n’est pas connue du grand public de la Terre.
Autre identité : Kukulcan, Quetzalcoatl, Viracocha
Lieu de naissance : Inconnu
Situation de famille : Veuf
Parents connus : Tulayn (épouse, décédée), Ikaris (père), Valkin (frère), Druig (neveu), Ikaris (petit-fils, décédé)
Appartenance à un groupe : Membre des Eternels de la Terre
Base d'opérations : Actuellement inconnue, autrefois Polaria
Première apparition : VO : Thor annual # 7 (1978, par Roy Thomas & Walter Simonson) – VF : Aucune apparition en France
Taille : 1m95
Poids : 122 kg
Yeux : Bleus
Cheveux : Roux


Histoire : Né il y a plus de 20000 ans, Virako est un Eternel, une branche génétique de l’humanité créée il y a des millions d’années par les énigmatiques Célestes au cours de leurs expériences lors de leur première venue sur Terre, des expériences qui donnèrent également le jour aux ennemis héréditaires des Eternels, les monstrueux Déviants. Il y a environ 18500 ans, les Célestes revinrent pour la seconde fois sur Tertre et, au cours de leur visite, ils punirent l’un d’entre eux, séparant son corps physique de ses énergies cosmiques. Tandis que le corps inanimé du Céleste était enterré sous une montagne, Virako et son frère, Valkin, érigèrent une base dans l’Arctique, la Pyramide des Quatre Vents, afin d’y enfermer l’arme qui avait défait le Céleste et l’essence vitale de ce dernier. Quelques temps après la fin du troisième millénaire avant l’ère chrétienne, Virako servit apparemment temporairement comme Premier Eternel, chef de tous les Eternels de la Terre, remplaçant provisoirement leur chef traditionnel, Zuras, dans des circonstances inconnues. Cependant, après avoir rendu son titre à Zuras, quand la plupart des Eternels s’installèrent à Olympia, la principale cité des Eternels, Virako décida de résider dans une autre cité des Eternels, Polaria, dans ce qui allait devenir la Sibérie. Les Eternels polaires entretinrent peu de contacts avec leurs homologues de Polaria et, quelques siècles après que Zuras et ses Eternels avaient établi des relations amicales avec les Olympiens (les dieux de la Grèce antique), Virako et les siens continuaient à croire que ces êtres étaient purement légendaires.

Virako se préparait pour l’inévitable retour des Célestes, en aidant les civilisations humaines à se développer et progresser. Il y a à peu près un millier d’années, quand les Eternels polaires détectèrent l’approche imminente de la Troisième Armée des Célestes, Virako et son frère Valkin menèrent une expédition composée d’une vingtaine d’Eternels vers le continent qui allait plus tard être baptisé l’Amérique ; les Eternels y construisirent une cité dans ce qui allait devenir le Pérou. Alors qu’ils se préparaient à repartir vers le nord pour entamer leur travail missionnaire, le dieu asgardien Thor Odinson pénétra dans la région, loin des terres habituellement fréquentées, suite à une dispute avec son père Odin. Virako et ses amis vinrent enquêter, intrigués par le nouveau venu, et Virako fut stupéfait d’apprendre qu’au moins certains dieux des humains existaient véritablement, avant de s’inquiéter quand il apprit que Thor avait involontairement découvert à proximité l’ancienne prison construite par les Eternels et au sein de laquelle avait été enfermé le puissant muté déviant appelé Dromédan. Pendant que Thor accompagnait l’expédition de Virako vers le nord, le neveu retors de Virako, Druig, libéra Dromédan, confiant en ses propres capacités de contrôle du Déviant ; Dromédan conquit les indigènes et appela bientôt d’autres Déviants mutés pour le servir. Le groupe de Virako aidait, pendant ce temps, les ancêtres des Aztèques, qui le prirent pour leur dieu Quetzalcoatl, puis l’expédition recommença un peu plus au sud, avec les Mayas, qui virent en lui Kukulcan ; les Eternels montrèrent à ces peuples comment ériger des pyramides. Leur tâche achevée, les Eternels regagnèrent enfin leur cité mais furent attaqués par Dromédan au cours du trajet, étourdissant d’un coup tous les voyageurs, hormis Virako, Valkin, Ajak et Thor. Les quatre combattants firent alors face aux lieutenants de Dromédan : Tutinax et le Tonnerre, un muté se faisant passer pour Catequil, l’Apu (dieu inca) du tonnerre ; ces deux derniers purent être battus mais Dromédan libéra alors le Ver du monde, une arme vivante imaginée par les Déviants et dont la taille croissait de manière régulière afin de pouvoir engloutir des montagnes. Sachant que les Déviants n’avaient pas maîtrisé les sciences atomiques et que, du coup, le Ver n’était donc pas immunisé contre les énergies nucléaires, Virako s’exposa lui-même à une dose mortelle même pour un Eternel, de radiations émises par leur vaisseau, puis se précipita dans la gueule du Ver et explosa à l’intérieur du corps de leur adversaire, le tuant mais dispersant alors ses propres atomes. Ses compagnons triomphèrent ensuite rapidement de Dromédan et les ancêtres des Incas honorèrent la mémoire de Virako, même s’ils le confondirent rapidement avec leur propre divinité, Viracocha.

A l’époque moderne, le mutant immortel Apocalypse (En Sabah Nur), s’inquiétant de l’interférence possible des Eternels avec ses plans, chercha à déclencher une guerre entre les Déviants et les humains, afin d’occuper les Eternels, en prenant le contrôle à distance du sous-marin nucléaire américain, l’USS Daring, afin de tirer des missiles sur la Lémurie déviante. Les énergies libérées qui résultèrent de l’attaque commencèrent à provoquer le rassemblement des atomes dispersés de Virako ; détectant ceci, l’Eternel Phastos acheva le processus. Virako apprit alors que son fils Ikaris était devenu le Premier Eternel après la disparition de Zuras, mais quand les autres Eternels décidèrent de venir en aide aux Déviants plutôt que d’aider à recomposer d’autres Eternels disparus, Virako partit en colère. Les autres Eternels firent, peu après, échec aux projets d’Apocalypse. Quelques temps après, l’Eternel Sprite utilisa la puissance du Céleste rêveur – le Céleste qui avait été abattu par ses congénères – pour provoquer la réincarnation temporaire de tous les Eternels, y compris ceux décédés, sous la forme d’êtres humains mortels. Alors que les Eternels retrouvaient peu çà peu leurs souvenirs et leurs formes immortelles, Virako devint un membre du cercle intérieur dirigeant de Zuras, avant de rejoindre les autres Eternels pour constituer le Grand Esprit, union physique et psychique des Eternels, sous la direction d’Ikaris, puisant dans les énergies du Céleste rêveur pour arrêter la Horde, des « criquets universels » qui comptaient détruire la Terre.

Pouvoirs : Le corps de Virako est amélioré et augmenté par l’énergie cosmique ; il possède un contrôle mental total sur sa propre structure moléculaire. Il est virtuellement immunisé aux blessures et peut régénérer l’intégralité de son corps si le besoin s’en fait ressentir ; il est également insensible aux maladies, au vieillissement et aux températures extrêmes. Seule une dispersion moléculaire totale est susceptible de provoquer sa mort et, même ainsi, il peut encore être ressuscité si ses atomes sont de nouveau réunis. En manipulant les gravitons – les particules subatomiques déterminant la gravité – Virako peut se faire léviter ou faire léviter d’autres personnes et voler alors à la vitesse de 1200 kilomètres par heure. Au combat, il peut augmenter sa force jusqu’à être capable de soulever environ 25 tonnes, et améliorer dans les mêmes proportions sa résistance ; il peut aussi libérer son énergie cosmique sous la forme de chaleur, de lumière ou d’énergie de concussion, à partir de ses mains aussi bien que de ses yeux.

Par ThierryM

Wiki de Marvel World

  • C'est avec plaisir que nous vous informons de l'ouverture de notre nouveau site internet pour l'ensemble des films, séries et jeux vidéo de Marvel : wiki.Marvel-World.com.

Recrutement

  • Nous recherchons des traducteurs Anglais->Français bénévoles (comme nous) pouvant nous aider à traduire une quantité conséquentes d'informations sur le monde Marvel.

    Contactez-nous par e-mail sur contact@marvel-world.com dès maintenant et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Qui est en ligne ?

    Visiteur : 12
    Membre : 0