Recrutement


Nous recherchons actuellement des fans Marvel bénévoles pouvant nous aider à traduire une quantité conséquentes d'informations sur le monde Marvel. Si vous possédez un bon niveau de traduction de l'anglais vers le français et que Marvel World vous a un jour aider, il est temps de nous rendre la pareille !

Contactez-nous par e-mail sur contact@marvel-world.com dès maintenant et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Encyclopédie - Prince des orphelins, le - Marvel-World.com

Encylopédie - Prince des orphelins, le

Véritable nom : John Aman
Profession : Guerrier mystique (Arme immortelle), ancien chasseur et pisteur, ancien aventurier
Statut légal : Citoyen du royaume de la jungle de Z’Gambo
Identité : Secrète
Autre identité : The Prince of Orphans (VO) ; Amazing-Man, la Brume verte de la mort
Lieu de naissance : Peut-être Z’Gambo (Afrique)
Situation de famille : Inconnue
Parents connus : Aucun
Appartenance à un groupe : Membre des Armes Immortelles, allié des Vengeurs secrets, ancien membre d’HYDRA, des Protecteurs
Base d'opérations : Mobile à travers la planète
Première apparition : VO : (Amazing-Man) Amazing-Man Comics # 5 (septembre 1939, par Bill Everett), (Prince des Orphelins) Immortal Iron-Fist # 8 (octobre 2007, par Ed Brubaker, Matt Fraction et David Aja) – VF : (Amazing-Man) aucune apparition en France, (Prince des orphelins) Iron-Fist 100% n°2 (juin 2009) [voir Commentaires[
Taille : 1m80
Poids : 74 kg
Yeux : Bleus
Cheveux : Chauve
Caractéristiques particulières : La poitrine de John Aman est tatouée.


Histoire : Orphelin dès son enfance, John Aman fut recueilli par des moines tibétains pendant 25 ans. Chaque membre du Conseil des Sept, les dirigeants du monastère, l’entraînèrent dans les arts martiaux et spirituels qu’ils maîtrisaient, développant ses capacités physiques et mentales au-delà de la norme humaine, tout en lui donnant aussi la faculté, grâce à un sérum chimique, de se transformer en une brume verte. Après une série d’ultimes tests, John fut renvoyé dans le monde extérieur afin d’employer ses talents pour défendre les faibles et accomplir le bien sous l’identité d’Amazing-Man. Au cours de ses pérégrinations, il se fit un ennemi d’un individu appelé la Grande Enigme, qui se révéla être un autre disciple, rejeté, du Conseil des Sept. Durant ses aventures, John rencontra la journaliste Zona Handerson, qui devint bientôt sa petite amie ; du coup, le petit frère de celle-ci, Tommy, devint le coéquipier du héros sous l’identité d’Amazing-Boy. Cependant, dans des circonstances inconnues, Amazing-Man et les Handerson se séparèrent. A une époque indéterminée, John, désormais surnommé le Prince des orphelins, devint le champion (l’Arme immortelle) de l’une des Sept Cités Célestes, Z’Gambo, accessible depuis le continent africain. Si son âge exact demeure mystérieux, il est certain toutefois qu’il est très âgé, puisqu’il fut actif au cours de la Seconde Guerre Mondiale. Durant celle-ci, il croisa la route de Captain América (Steve Rogers), avec lequel il s’associa à l’occasion, et peut-être rencontra aussi le tout premier super-soldat connu, John Steele, durant la Seconde, voire même la Première, Guerre Mondiale. La seule chose certaine est qu’il devint l’Arme immortelle de Z’Gambo avant la Seconde Guerre.

Les Sept Cités, érigées dans des dimensions différentes, s’alignaient tous les 88 ans et John devint le guerrier favori des Cités et elles lui confièrent la tâche de retrouver sept pièces de monnaie, provenant chacun d’une des cités, et qui avaient été volées par Wendell Rand, le jeune pupille d’Iron-Fist (Orson Randall), l’Arme Immortelle de la cité de K’Un-L’Un. Après que Randall, aidé de ses alliés, la Confédération des Curieux, lui avait échappé à plusieurs reprises, John engagea les mercenaires appelées les Cowgirls de l’Enfer pour capturer un membre de la Confédération, Chores McGillicuddy, tendant alors un piège à Randall mais Iron-Fist s’échappa une fois de plus, même si la Confédération se sépara peu après. Refusant d’être privé de sa vengeance, John sauva Randall d’un savant fou, le Dr Frankenstein, sur le point de l’assassiner ; Randall demanda alors à John de s’interroger sur la manière dont les sept pièces avaient été réunies. John découvrit alors au cours des mois suivants que les Cités lui avaient dissimulé plusieurs vérités ; il emmena le père agonisant de sa proie, Phineas Randall, à Z’Gambo, pour prolonger sa vie, puis fit amener Orson Randall sur place. Celui-ci demanda à son père de révéler à John qu‘il avait construit des portails technologiques entre les cités, leur épargnant ainsi les contraintes des portails naturels ; John Aman mit un terme à sa traque et Randall lui recommanda de chercher la sagesse du maître des combats de K’Un-L’Un : Lei-Kung le Tonnerre.

John entra au service de Lei-Kung et, au cours des décennies qui suivirent, l’aida à entraîner secrètement les femmes de K’Un-L’Un (qui étaient interdites d’apprendre les arts martiaux selon les lois de la cité) dans le kung-fu, les préparant pour le jour où « l’Armée du Tonnerre » se lèverait contre Nu-An, le dirigeant (Yu-Ti) corrompu de K’Un-L’Un. Ces dernières années, quand les Sept Cités s’alignèrent, John participa au tournoi célébrant le kung-fu, et permettant de déterminer la cité qui serait autorisée à se manifester sur Terre toutes les décennies, tandis que les autres se contenteraient de deux manifestations par siècle. Mais, John choisit de ne pas combattre l’adversaire qui lui avait été attribué, Fat Cobra, pour affronter à la place Phénix d’acier (Davos), le fils de Lei-Kung, qui avait, peu de temps avant, vaincu de manière déshonorante son propre adversaire, la Magnifique Fille du Tigre. John battit Davos, le soumettant durement et punissant son attitude passée. Quand l’organisation subversive HYDRA attaqua K’Un-L’Un, John prit la tête des Armes immortelles pour combattre les envahisseurs, libérant en même temps l’Armée du Tonnerre. Tandis que Yu-Ti prenait la fuite, les Armes repoussèrent HYDRA et sauvèrent K’Un-L’Un. Au cours de la bataille, le chef d’HYDRA, Xao, informa l’Iron-Fist en activité, Daniel Rand, de l’existence d’une huitième Cité céleste. John et les autres Armes immortelles décidèrent alors de rester sur Terre jusqu’à ce qu’ils retrouvent celle-ci.

Après que John et les Armes immortelles avaient aidé Rand à se défendre du démoniaque Ch’i-Lin, le Prince des orphelins découvrit une carte conduisant à la huitième cité alors qu’il fouillait l’appartement de l’hôte humain du démon. Informé par Davos que la huitième cité contenait les prisonniers politiques exilés par les anciens dirigeants corrompus de K’Un-L’Un, les Armes ouvrirent le portail mystique conduisant vers la cité et se rendirent sur place pour les libérer. Emergeant sur une terre aride infernale, les Armes furent capturées et emprisonnées, avant d’être obligées de se combattre dans des duels à mort interminables par un ancien Iron-Fist rendu amer par son exil, Quan Yaozu ; mais les Armes réussirent à coordonner une évasion, avec les prétendus prisonniers politiques. Ils ouvrirent le portail, découvrant alors que les « prisonniers » étaient en réalité des démons déguisés. Quand et une poignée de démons réussirent à franchir le portail menant sur Terre mais John et les Armes triomphèrent des démons tandis que Rand réussissait à convaincre son prédécesseur de venir à K’Un-L’Un et constater le changement.

Demeurant sur Terre, John entraîna les autres Armes et découvrit bientôt que le dragon gardant les Dix Mille Loyaux, une armée d’esprits guerriers emprisonnés dans un temple par l’empereur chinois Qin Er Shi (le fils du premier empereur, Qin Shi Huang-Di), était devenu vieux et faible et qu’il les libérerait prochainement. Recrutant Iron-Fist pour faire face au dragon, John s’introduisit dans le temple mais fut incapable d’empêcher le chef des Dix Mille, le général Sheng, de mener son armée à Kunming City, dont il comptait massacrer les habitants pour venger le nom de son empereur depuis longtemps décédé. Après s’être frayé un chemin en combattant les esprits, John détruisit le général Sheng, et ordonna à son armée de quitter la Terre pour passer dans l’au-delà et se préparer à leur prochaine existence, sauvant ainsi la ville. Plus tard, il travailla de concert avec Steve Rogers et Shang-Chi pour enquêter sur l’organisation criminelle des Hai-Dai, et leur tentative de ressusciter leur chef historique, Kou Namfu, le père de Shang-Chi. Au cours des combats, John eut la surprise de constater que John Steele, membre du Conseil de l’ombre, était un allié de Kou Namfu ; attaquant le Conseil et les Hai-Dai pour empêcher la cérémonie de résurrection, le Prince des orphelins réussit à détruire les Yeux du Dragon, deux reliques indispensables pour l’accomplissement du rituel.

Pouvoirs : Le Prince des orphelins peut transformer son corps en une brume verte qui lui permet de s’introduire dans la quasi totalité des lieux, à l’exception de ceux hermétiquement clos, ainsi que dans les corps d’autres individus. Par ailleurs, il peut se projeter astralement, voire interagir avec les esprits des morts ; sous sa forme de brume, il ne peut être blessé physiquement que par les esprits. Il semble également vieillir à un rythme extrêmement ralenti.

Aptitudes : Maître du kung-fu, John Aman peut concentrer son chi (son énergie vitale) afin de soigner d’autres personnes ou pour pister les vibrations extradimensionnelles. Parmi ses attaques figurent la morsure du crépuscule, le tourbillon déferlant de l’Enfer, le dernier tsunami de l’Enfer, le coup de la force des montagnes, la totale dévastation spinale, le corps merveilleux, la main rayonnante, le juste dessert de l’esclave, la vie joyeuse du soldat, le sommeil de la chèvre, l’ami du mendiant, le partenaire du vieux boiteux, le baiser de l’éternité et la myriade de jours de fortitude.

Commentaires : Le Prince des orphelins est basé sur un personnage du Golden Age, édité par Centaur Publications, déjà baptisé John Aman, mais répondant alors au pseudonyme d’Amazing-Man ; il fut édité, simplement, dans la série éponyme « Amazing-Man Comics » du numéro 5 au 26, entre septembre 1939 et février 1942. En fait, le Prince est une version actualisée de ce personnage (Roy Thomas reconnaissait d’ailleurs que les origines d’Iron-Fist – Daniel Rand – avec K’Un-L’Un était inspirées des origines tibétaines d’Amazing-Man). Amazing-Man fut créé, selon les spécialistes, par Bill Everett, avec, peut-être le directeur artistique de Centaur, Lloyd Jacquet. Amazing-Man de Centaur devait également inspirer Charlton Comics et Pete Morisi, dans les années 1960, pour imaginer le personnage de Thunderbolt (Peter Cannon), avant que le concept ne soit partiellement repris par Roy Thomas dans les années 1970 pour Iron-Fist. Enfin, le personnage d’Amazing-Man de DC Comics, de son vrai nom Will Everett, est un hommage évident de la société envers le premier Amazing-Man (il fut aussi imaginé par Roy Thomas). Dans les années 1990, Malibu Comics réutilisa plusieurs créations de Centaur Publications, qui étaient tombées dans le domaine public et, parmi elles, Amazing-Man, l’intégrant dans sa propre équipe de super-héros, les Protecteurs ; hormis son uniforme, cette version est rigoureusement identique à l’original. Malibu Comics ayant été racheté par Marvel, le personnage devint leur propriété, permettant son réemploi dans la série Immortal Iron-Fist, avec le numéro 8, tandis que son nom, John Aman, était révélé dans le numéro 12, levant toute ambiguïté sur son origine. Enfin, sous son nom original d’Amazing-Man, il est un des nombreux super-héros tombés dans le domaine public apparaissant dans Project Superpowers # 0, une mini-série de Dynamite Entertainment.

ThierryM 7122

Lire plus de fiches



Wiki de Marvel World


  • Le MCU, les films Spider-Man, les univers cinématographique X-Men vous intéresse ? Retrouvez toutes les informations sur les films, séries TV et jeux vidéo sur notre Wiki !

    Testez le Wiki de Marvel World !

Recrutement


  • Nous recherchons des traducteurs Anglais->Français bénévoles (comme nous) pouvant nous aider à traduire une quantité conséquentes d'informations sur le monde Marvel.

    Contactez-nous !

    Si Marvel World vous a aider à développer vos connaissances sur l'univers Marvel, rendez-nous la pareille et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Qui est en ligne ?

    Visiteur : 14
    Membre : 0