Recrutement


Nous recherchons actuellement des fans Marvel bénévoles pouvant nous aider à traduire une quantité conséquentes d'informations sur le monde Marvel. Si vous possédez un bon niveau de traduction de l'anglais vers le français et que Marvel World vous a un jour aider, il est temps de nous rendre la pareille !

Contactez-nous par e-mail sur contact@marvel-world.com dès maintenant et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Encyclopédie - Midas - Marvel-World.com

Encylopédie - Midas

Véritable nom : Mordecaï Midas
Profession : Milliardaire, homme d’affaires, criminel
Statut légal : Citoyen grec
Identité : Pas de double identité
Autre identité : Aucune
Lieu de naissance : Athènes (Grèce)
Situation de famille : Célibataire
Parents connus : Aucun
Appartenance à un groupe : Aucun
Base d'opérations : Actuellement inconnue, autrefois une base sous-marine (Golfe d’Egine, Mer Egée), auparavant une île privée (Mer Egée), sinon mobile sur la Forteresse volante
Première apparition : VO : Iron-Man (vol.1) # 17 (septembre 1969, par Archie Goodwin & George Tuska) – VF : Strange n°17 (mai 1971)
Taille : 1m97
Poids : 8,2 tonnes (385 kg avant sa transformation)
Yeux : Or (marrons avant sa transformation)
Cheveux : Dorés (noirs avant sa transformation)


Histoire : Né dans la pauvreté la plus extrême, Mordecaï Midas passa son enfance comme un simple gamin des rues à mendier pour manger afin de survivre dans les rues d’Athènes. Alors qu’il devenait adulte, Mordecaï s’associa à des entreprises conduisant des affaires louches et des organisations criminelles internationales, finissant par constituer sa propre base de pouvoir financier en accumulant les millions. Bientôt, il devint obsédé à l’idée de devenir « l’homme le plus riche du monde », prêt à tout faire pour atteindre ce statut. Depuis sa base, érigée sur une île d’un coin reculé de la Mer Egée, Mordecaï sauva la vie de Whitney Frost (née la Comtesse Giulietta Nefaria), qui était la dirigeante de la famille du crime des Nefaria de la Maggia, basée à New York, et dont l’appareil s’était écrasée après sa fuite provoquée par une attaque ratée contre les bâtiments de Stark Industries sur Long Island. Le visage de Frost fut défiguré par l’accident et Mordecaï recruta un chirurgien pour traiter ses blessures avant de lui fournir un masque en or pur pour cacher son visage désormais couvert de cicatrices. Se rebaptisant alors « Madame Masque », Frost se mit au service de Mordecaï, qui l’envoya sur le terrain comme principal agent.

Dans sa quête pour devenir l’homme le plus riche du monde, Mordecaï tenta de prendre à son tour le contrôle de Stark Industries. Utilisant des informations obtenues par l’intermédiaire de Morgan Stark, le cousin corrompu d’Anthony « ‘Tony » Stark, le propriétaire de l’entreprise (et également, secrètement le héros Iron-Man), Mordecaï envoya Mme Masque saboter les usines et tuer Iron-Man, afin que le contrôle de l’entreprise put passer à Morgan Stark, qui la revendrait alors à Mordecaï. Bien que l’attaque fut un échec, le sabotage provoqua l’activation d’un LMD (Life Model Decoy / Simulacre de Vie Modélisé) à l’image de Tony Stark et celui-ci remplaça le véritable industriel, qui fut capturé par Mme Masque et livré à Mordecaï. Croyant que son prisonnier était un imposteur (et que le LMD était le vrai Stark), Mordecaï renvoya Masque et son prisonnier à Stark Industries pour qu’il signe la vente de l’entreprise au Grec. Mais le vrai Stark et Mme Masque furent attaqués par le LMD de Tony Stark ; même si Tony put vaincre le robot, la lutte lui déclencha une attaque cardiaque presque fatale. Après un bref séjour à l’hôpital municipal de New York, Stark fut de nouveau capturé par Mme Masque et ramené à la base de Mordecaï, dans la Mer Egée. Réalisant bientôt que son prisonnier était le véritable Tony Stark, le millionnaire grec lui ordonna de nouveau de signer l’acte de vente de Stark Industries ; mais, avec l’aide de Frost, qui avait été émue et séduite par le traitement désintéressé de Stark à son égard, Stark put vaincre Mordecaï et s’échappa de l’île, tandis que le propre hovercraft de Mordecaï connut des dysfonctionnements et explosa.

Mordecaï survécut à l’explosion et initia bientôt un plan méthodique pour se venger de Stark. Faisant du chantage auprès du chercheur Abraham Klein, avec la fausse promesse de retrouver son épouse et sa fille disparues, Mordecaï s’arrangea pour faire recruter Klein par Stark International. Puis, Klein commença à dérober des schémas et des projets appartenant à Stark International afin que Mordecaï puisse breveter les inventions avant Stark ; en même temps, Klein manipula les actionnaires de Stark International pour les pousser à vendre leurs actions, permettant à Mordecaï de les racheter. Pendant ce temps, avec un détective privé corrompu nommé Harry Key, Midas lui-même commença à priver Stark de contrats importants, et aussi à saboter plusieurs usines de Stark International. Finalement, profitant du fait que Tony Stark était en France, Mordecaï manoeuvra pour acquérir une position dominante dans Stark International ; il transféra la propriété de SI au sein de sa propre société, la Golden Touch Holding Company, puis renvoya immédiatement tout le personnel de sécurité de Stark avant de déployer sa propre force armée de sécurité. Lors du retour d’Iron-Man, Mordecaï l’informa de la prise de contrôle hostile. Bien que le Vengeur eut tenté de combattre Mordecaï pour reprendre le contrôle de Stark International, son ami le Valet de Cœur (Jack Hart) le persuada qu’il lui serait plus avantageux de contester l’acquisition de Mordecaï par des moyens légaux. Désormais convaincu d’être l’homme le plus riche du monde, le mégalomane grec commença à s’imaginer en train de conquérir le monde.

Après que Klein, qui représentait maintenant le syndicat des employés de Stark International, avait demandé la reconnaissance de son syndicat jusqu’à la décision des tribunaux sur les droits de propriété de SI, Mordecaï décida le licenciement de tous les employés, remplaçant les ouvriers humains par des drones robotiques. Puis Mordecaï commença à rénover totalement Stark International, démolissant la principale usine de Long Island avec des machines de technologies de pointe puis la remplaçant par « l’usine du futur » automatisée de Midas International. Pendant ce temps, Nick Fury, directeur du SHIELD, s’inquiétait de la prise de contrôle de SI par Midas car Stark International était le principal fournisseur d’équipements de l’agence internationale et il redoutait qu’un long procès devant les tribunaux pour déterminer le véritable propriétaire de l’entreprise ne laisse le temps à Mordecaï de transférer des secrets de fabrication vers des organisations ennemies du SHIELD. Fury organisa ainsi une équipe pour soutenir Iron-Man dans la conduite d’un premier assaut afin de mettre un terme au contrôle de Mordecaï, parmi laquelle l’agent du SHIELD Jasper Sitwell, le capitaine de police Jean DeWolff, l’ancien boxeur Eddie March, le Garde (Michael O’Brien) et le Spectre (Brian DeWolff). Au cours de la bataille, Iron-Man révéla sa véritable identité de Tony Stark à Midas, qu’il comptait tuer. Cependant, une ancienne petite amie de Stark, Marianne Rodgers, qui venait de s’échapper de l’hôpital psychiatrique Milford Sanitarium, dans le Connecticut, arriva sur les lieux à ce moment-là et tenta de tuer son ancien amant d’une décharge psychique ; Stark put éviter de justesse la décharge en plongeant et Rodgers frappa du coup directement Mordecaï Midas en pleine tête.

Rendu catatonique par la rafale mentale de Rodgers, Mordecaï Midas fut placé dans un hôpital psychiatrique où il lui fallut de longs mois pour retrouver sa santé mentale. Durant ce temps, son « Toucher d’or » dont il disposait autrefois grâce aux gants de son exosquelette s’inversèrent, agissant vers l’intérieur, et transformant ainsi sa physiologie entière, faisant de lui un être d’or pur. N’ayant plus besoin de respirer, de dormir ou de se nourrir, Mordecaï n’avait plus besoin que d’absorber régulièrement de l’or par l’intermédiaire de sa peau. Pesant à présent plusieurs tonnes, Mordecaï ne pouvait plus se déplacer que grâce à de petites électrodes placées dans son corps et qui maintenaient instable la structure de son corps. Réduit maintenant à chercher de l’or non plus pour s’enrichir mais pour survivre, il reprocha à Iron-Man sa nouvelle situation, le choc psychique provoqué par Rodgers ayant effacé de sa mémoire les derniers instants avant l’attaque, y compris la révélation de la double identité du Vengeur en armure. Plus tard, alors que Stark commençait à bâtir une nouvelle affaire appelée « Circuits Maximus » (après avoir perdu SI au profit d’Obadiah Stane), Mordecaï commença à pirater les fournisseurs de Stark, leur prenant l’or dont il avait besoin pour construire un nouveau prototype de circuit. Stark engagea alors le détective privé Jack Kaper, qui remonta la trace des vols jusqu’en Grèce, avant d’être assassiné par Mordecaï Midas. Sous son identité d’Iron-Man, Stark se rendit à Athènes pour reprendre l’enquête et découvrir les raisons du brutal silence de Kaper. Ses recherches le conduisirent dans la base sous-marine de Mordecaï, dans le Golfe d’Egine. Iron-Man y fut attaqué par Mordecaï et ses centurions, avant d’être piégé dans des câbles qui absorbaient l’énergie de son armure. Mais Iron-Man put inverser l’alimentation des câbles et canalisa la totalité de l’énergie de la base dans son armure, poussant Mordecaï à prendre la fuite à bord d’un appareil de sauvetage. Malheureusement pour lui, son propre poids ainsi que l’or qu’il avait emmené avec lui se révéla trop pour l’appareil et il fut accidentellement jeté par-dessus bord. Iron-Man plongea pur le recherche mais ne put le trouver ; au moment où Mordecaï tenta de saisir Iron-Man, son électrode connut un court-circuit, bloquant ainsi tous ses mouvements ; immobile, il s’enfonça alors jusqu’au fond de la mer.

Cependant, des mois plus tard, Mordecaï Midas réapparut. Tandis que Tony Stark annonçait la création de Stark Solutions, après plusieurs mois durant lesquels il avait été déclaré mort, Mordecaï Midas, dans une base non identifiée, se jura de se venger de lui. Cependant, il semble n’être jamais passé à l’acte et continue probablement de comploter, attendant le moment le plus opportun pour frapper de nouveau son rival.

Pouvoirs : Initialement, Mordecaï Midas ne possédait aucun pouvoir. Depuis sa transformation en or pur, il n’a besoin que d’or pour se nourrir (un or qu’il absorbe à travers sa peau) et ne nécessite plus ni air, ni soleil, ni sommeil, ni nourriture ou boisson conventionnelles pour survivre. La seule chose permettant à Midas de se déplacer sous cette nouvelle forme est une électrode qui entretient une certaine instabilité dans sa structure métallique. Sous cette forme, il possède une force surhumaine lui permettant de soulever environ 50 tonnes, ainsi qu’une résistance surhumaine aux attaques. Il a aussi internalisé sa faculté de convertir toute matière organique ou inorganique en or.

Aptitudes : Mordecaï Midas est un autodidacte complet, ayant atteint seul un niveau d’éducation équivalent à l’université. Il a été reconnu comme l’un des hommes d’affaires les plus doués de sa génération. Il possède une intelligence extraordinaire et est un maître en stratégie et en tactique.

Armes : L’arme principale de Mordecaï Midas est son hovercraft personnel, en forme de trône. Bien qu’initialement conçu pour supporter son immense poids, Mordecaï est devenu moins dépendant de celui-ci depuis que son corps a été transformé en or. Actuellement, l’hovercraft est utilisé principalement comme arme offensive et est doté de nombreux systèmes de haute technologie, parmi lesquels : deux bras mécaniques télescopiques d’une portée de 10 mètres, un système de guidage de missiles par tête chercheuse calorimétrique, deux petits missiles anti-personnels téléguidés, une douzaine d’émetteurs de chocs électriques à haute intensité capable de libérer une charge maximale de 15000 volts, un champ de force personnel et un armement à rayon laser. Le socle de l’hovercraft peut également libérer une décharge électrique allant jusqu’à 35000 volts à toute personne qui le toucherait.

Equipement : La Forteresse volante de Mordecaï Midas est une immense plateforme, propulsée par des réacteurs chimiques et conçue sur le modèle de l’architecture de l’Acropole d’Athènes. Il sert de base pour les opérations de l’armée de centurions de Midas, une force de sécurité personnelle composée d’environ 50 hommes soldats armés et vêtus des anciennes tuniques de la Grèce (le chiton). La Forteresse volante abrite aussi un escadron d’avions supersoniques armés de « simulateurs de foudre », une arme qui leur permet de projeter de puissantes décharges électriques.

Avant sa transmutation en or pur, Mordecaï Midas était obèse au point d’être incapable de se déplacer sans aide extérieure. Bien qu’il se reposa initialement sur son hovercraft personnel pour se déplacer, il ordonna plus tard la confection d’un exosquelette courant le long de ses membres et lui conférant un certain degré de force surhumaine, suffisamment pour lui permettre de soulever ses plus de 350 kg. L’exosquelette intégrait aussi des gantelets mis au point par Abe Klein ; ces derniers étaient capables de convertir toute matière organique ou inorganique en or, ce qui provoquait une paralysie temporaire des organismes vivants.

ThierryM 5618

Lire plus de fiches



Wiki de Marvel World


  • Le MCU, les films Spider-Man, les univers cinématographique X-Men vous intéresse ? Retrouvez toutes les informations sur les films, séries TV et jeux vidéo sur notre Wiki !

    Testez le Wiki de Marvel World !

Recrutement


  • Nous recherchons des traducteurs Anglais->Français bénévoles (comme nous) pouvant nous aider à traduire une quantité conséquente d'informations sur le monde Marvel.

    Contactez-nous !

    Si Marvel World vous a aidé à développer vos connaissances sur l'univers Marvel, rendez-nous la pareille et faite parti d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Qui est en ligne ?

    Visiteur : 23
    Membre : 0