Recrutement


Nous recherchons actuellement des fans Marvel bénévoles pouvant nous aider à traduire une quantité conséquentes d'informations sur le monde Marvel. Si vous possédez un bon niveau de traduction de l'anglais vers le français et que Marvel World vous a un jour aider, il est temps de nous rendre la pareille !

Contactez-nous par e-mail sur contact@marvel-world.com dès maintenant et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Encyclopédie - Kennedy, Sal - Marvel-World.com

Encylopédie - Kennedy, Sal

Véritable nom : Sal Kennedy
Profession : Ancien directeur exécutif du SHIELD, penseur et philosophe du futur, ethnobotaniste, technicien en informatique, professeur
Statut légal : Citoyen des Etats-Unis, légalement décédé
Identité : Publiquement connue
Autre identité : Aucune
Lieu de naissance : Inconnu
Situation de famille : Inconnue
Parents connus : Aucun
Appartenance à un groupe : Ancien membre du SHIELD
Base d'opérations : Actuellement aucune, autrefois l’héliporteur du SHIELD, auparavant la Californie (Etats-Unis)
Première apparition : VO : Iron-Man (vol.4) # 2 (février 2005, par Warren Ellis & Adi Granov) – VF : Marvel Graphic Novel (Panini) n°15 – Iron-Man (novembre 2006)
Taille : 1m80
Poids : 107 kg
Yeux : Bleus
Cheveux : Blancs


Histoire : Sal Kennedy commença sa carrière professionnelle dans l’informatique et finit par devenir un ethnobotaniste et, plus tard, un penseur de l’avenir. Enseignant dans différentes universités, notamment celle de Berkeley, et faisant des conférences autour du pays, Sal devint finalement le mentor et l’inspirateur de deux étudiants ambitieux, Tony Stark et Maya Hansen. Par la suite, il suivit leur carrière au fil des années, tandis que Stark devenait un concepteur d’armes pour l’armée américain, devenant finalement célèbre pour la création de l’armure d’Iron-Man, et Hansen devenait connue pour ses travaux la recherches biotechnologique dans le développement humain. Sal était fier de ses deux anciens élèves mais quelque peu déçu de les voir travailler pour le gouvernement et/ou l’armée afin d’avoir suffisamment de financements pour les différents champs de recherches. De son côté, Sal avait décidé de mener une vie solitaire et s’installa dans un petit chalet en Californie, où il n’avait plus guère de contacts avec le monde extérieur, se passant aussi bien de téléphone que de télévision. Sal passait l’essentiel de ses journées à lire ou à s’occuper de sa plantation de champignons, qu’il cultivait afin d’améliorer ses fonctions cérébrales et concevoir ainsi de nouvelles idées, convaincu que certaines drogues ne faisaient qu’améliorer les perceptions humaines. Sal ne quittait son refuge qu’occasionnellement afin de poursuivre ses enseignements lors de divers congrès, comme à Esalen.

Des années après les avoir connus comme étudiants, Sal fut ravi de recevoir une visite de Stark et Hansen. Mais il apprit bientôt que cette dernière avait mis au point un processus biotechnologique appelé Extrémis qui procédait à une réécriture complète du cerveau humain et permettait à ceux qui survivaient au processus de devenir, littéralement, des super-soldats dotés de vastes capacités surhumaines. Sal apprit également que l’amélioration Extremis mise au point par Hansen avait été volée et était utilisée par un terroriste. Stark et Hansen se précipitèrent pour faire face à la menace et Stark, sous son identité d’Iron-Man, finit par devenir le seul être humain en vie ayant subi le processus Extrémis. De son côté, Hansen se révéla être l’organisatrice du vol de l’Extrémis et fut alors emprisonnée.

Quelques semaines plus tard, alors qu’il se promenait nue dans sa maison, Sal découvrit Stark, revêtu de son armure, en train de pleurer à l’extérieur, se reprochant une série de meurtres. Il apprit alors qu’Iron-Man était apparemment responsable de douzaines d’assassinats, bien que Stark n’eut aucun souvenir de ces derniers. Sal accepta de secourir Stark, l’aidant à teindre ses cheveux en blond et à mettre au point un plan susceptible de laver son nom de tout soupçon. Ils supposèrent rapidement qu’une personne devait contrôler l’armure à distance, même si Stark prétendait que cela était impossible maintenant qu’il était physiquement amélioré par l’Extrémis. Sal conduisit son ancien élève à son laboratoire de l’université de Berkeley où ils effectuèrent des tests et finirent par détecter un système de contrôle directement implanté dans le cerveau de Stark et qui avait été placé là avant même d’avoir été exposé à l’Extrémis. Sal convainquit son ami de libérer Hansen de prison, sachant qu’ils allaient avoir besoin de son aide pour résoudre la situation. En effet, la jeune femme aida Stark à réaliser que quelqu’un le contrôlait effectivement à distance et Stark put rapidement vaincre le fils de Ho Yinsen. Sal fut épouvanté par les pertes humaines injustifiées causées par cet affrontement mais continua à rendre visite à Stark à l’hôpital et tenta de l’aider à surmonter son sentiment de culpabilité. Ensembles, ils purent s’assurer que le système de contrôle ne serait plus jamais utilisé.

Quand Stark reçut la proposition d’être nommé comme directeur du SHIELD, une agence internationale chargée d’assurer la sécurité de la planète, il fut stupéfait de voir Sal le pousser à accepter cette offre. Après l’adoption du Superhuman Registration Act (SRA), Stark accepta le poste et fit de Sal son directeur exécutif adjoint, tandis que Hansen devenait une de ses conseillers. Sal s’installa alors à bord de l’héliporteur de l’organisation, stupéfiant les agents du SHIELD avec ses étranges habitudes, comme son plaisir à faire des bulles de chewing-gum ou ses tirs de balles de golf dans les airs depuis le pont de l’héliporteur. Quand se manifesta un regain d’activités terroristes, Sal émit la supposition qu’une menace commune était derrière tous ses agissements. Il fut rapidement submergé par toutes les morts dont il eut connaissance et, après avoir assisté aux funérailles de plusieurs agents du SHIELD, admis à Stark qu’il n’aimait pas du tout les changements que son nouvel emploi entraînait en lui. Sal reprocha également à Stark le refus de celui-ci de laisser Hansen poursuivre ses recherches sur l’Extrémis, et apprit à cette occasion que ses deux anciens élèves étaient devenus amants. Quand le cadavre de Najeeb fut découvert, Sal et Hansen furent chargés de son autopsie mais, à peine avaient-ils commencé celle-ci, qu’un virus biotechnologique émergea du corps et tua instantanément Sal. Le virus provoqua la mort de douzaines d’agents du SHIELD avant que Stark ne puisse le contenir. Ce dernier et Hansen pleurèrent leur ancien professeur et, pendant un temps après la disparition de Sal, Stark, affecté par l’Extrémis, eut des visions du « fantôme » de Sal, qui lui donnait des conseils. Avec le temps, ces visions disparurent.

Pouvoirs : Aucun.

Aptitudes : Sal Kennedy était un ethnobotaniste très compétent, ayant également un attrait pour la plupart des autres domaines scientifiques, et principalement la technologie informatique.

ThierryM 3702

Lire plus de fiches



Wiki de Marvel World


  • Le MCU, les films Spider-Man, les univers cinématographique X-Men vous intéresse ? Retrouvez toutes les informations sur les films, séries TV et jeux vidéo sur notre Wiki !

    Testez le Wiki de Marvel World !

Recrutement


  • Nous recherchons des traducteurs Anglais->Français bénévoles (comme nous) pouvant nous aider à traduire une quantité conséquentes d'informations sur le monde Marvel.

    Contactez-nous !

    Si Marvel World vous a aider à développer vos connaissances sur l'univers Marvel, rendez-nous la pareille et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Qui est en ligne ?

    Visiteur : 11
    Membre : 0