Les Funko Pop des Gardiens de la Galaxie sont chez Deriv'Store !



Deriv'Store, les spécialistes en figurines et produits dérivés geek vous propose une collection de 5 figurines Gardiens de la Galaxie Vol.2 Funko Pop.

De Star-Lord à Gamora en passant par Mantis et Ego sans oublier Rocket sur son jet-pack. Tentez dès maintenant de remportez l'une d'elles en participant à notre concours sur Marvel World !

Cliquez ici pour participer au concours !

Encyclopédie - Kukulcán - Marvel-World.com

Encylopédie - Kukulcán

Véritable nom : Kukulcán
Profession : Dieu du vent
Statut légal : Citoyen du Monde d’En-Haut (un domaine extradimensionnel)
Identité : Pas de double identité
Autre identité : le Serpent à plumes sacré (traduction littérale de son nom maya yucatèque), Gucumatz (nom maya k’iche’) ; il a possédé El Tigre ; d’autres noms encore
Lieu de naissance : Inconnu
Situation de famille : Inconnue
Parents connus : Aucun
Appartenance à un groupe : Membre des Ahau (les dieux mayas), des Oxlahun ti Ku
Base d'opérations : le Monde d’En-Haut
Première apparition : VO : (mentionné) Namora # 1 (août 1948, par Bill Everett), (possédant El Tigre) X-Men (vol.1) # 25 (octobre 1966, par Roy Thomas & Werner Roth) – VF : Strange n°25 (janvier 1972, Namora # 1 est inédit en France)
Taille : Variable
Poids : Variable
Yeux : Variable
Cheveux : Variable


Histoire : Selon les légendes, les Ahau créèrent et détruisirent le monde à plusieurs reprises avant que le monde moderne actuel de l’humanité ne voit le jour. Kukulcán rejoignit les Oxlahun ti Ku (les « 13 Divins » seigneurs du paradis) contre les Bolon ti Ku (les « 9 Divins » dieux de la mort) dans une bataille qui détruisit le monde précédent ; malgré sa présence du côte des perdants, Kukulcán suggéra la création de l’humanité du monde actuel à partir de la farine de maïs, que la grand-mère divine Xmucane mélange avec l’eau d’une source afin de faire un homme d’argile dans lequel Kukulcán insuffla la vie. Kukulcán fut vénéré sous des noms différents pendant plus de 12000 ans. A une époque indéterminée, le Pendentif sacré de Kukulcán, qui permet aux humains d’obtenir une partie des pouvoirs du dieu tout en étant sous son influence, contribua apparemment à la destruction d’une cité maya par la destruction d’un volcan, ce qui lança les premières rumeurs sur la malédiction de Kukulcán. Vers la fin du seizième siècle, de nombreux fidèles du dieu se convertirent au christianisme mais certains lui demeurèrent fidèles tout en s’assimilant dans la société coloniale et d’autres encore se réfugièrent dans la Vallée des Disparus, en Amérique centrale. Dans les années 1910, l’explorateur Clark Savage Sr découvrit cette Vallée, dans la nation d’Hidalgo, mais au milieu des années 1930, Savage fut assassiné avec le virus de la Mort rouge par le secrétaire d’état de l’Hidalgo, Don Rubio Gorro, qui se faisait passer pour le « fils de Kukulcán » afin de s’emparer de l’or de la Vallée tout en répandant la Mort rouge. Clark Savage Jr, surnommé Doc Savage, sauva la Vallée en découvrant un remède contre la Mort rouge et tua apparemment Gorro aux cours de ces événements. Des fidèles de Kukulcán d’Apaco tentant de recréer un empire maya furent découverts par des archéologues et des anthropologues en 1948 ; semblant valider les anciennes rumeurs de malédictions, le scientifique John Lloyd mourra mystérieusement d’épuisement alors qu’il arrivait à Apaco et un autre, « Big » Jim Derry, perdit la raison, convainquant des Mayas de kidnapper ses collègues scientifiques Stephen Webber, la fille de ce dernier, June Webber, et son ami Tom Bowen, afin qu’ils ne puissent parler de l’or qu’il avait volé aux Mayas. Namora (Aquaria Neptunia) découvrit les collaborateurs mayas de Derry se faisant passer pour Kukulcán grâce à une statue creuse afin de tromper leurs propres congénères, et révéla au grand jour la supercherie. L’équipe de Webber fut libérée tandis que les habitants d’Apaco faisaient prisonnier Derry.

A l’époque moderne, le chasseur de trésor appelé El Tigre (Juan Meroz) et ses guides, Ramon Dantas et le natif d’Amazonie Toloc, découvrirent la moitié du Pendentif sacré de Kukulcán dans des ruines du Santo Rico. Dantas et Toloc tentèrent de ligoter Meroz pour garder le trésor pour eux, mais El Tigre menaça ses adversaires grâce au Pendentif, les obligeant à lui obéir de nouveau. Grâce au Pendentif, El Tigre apprit que l’autre moitié de la relique se trouvait dans un musée de New York. Averti des pouvoirs d’El Tigre grâce à Cérébro, les X-Men enquêtèrent mais furent attaqués par Dantas et Toloc. Quand El Tigre réunit les deux moitiés du Pendentif, il devint l’incarnation physique de Kukulcán et, tandis que ses hommes de main capturaient les autres X-Men, Kukulcán triompha du chef du groupe, Cyclope (Scott Summers). Abandonnant ses ennemis inconscients, Kukulcán retourna au Santo Rico brûlant la végétation qui avait poussé sur les ruines de ses temples et utilisa la Pierre du Soleil, une immense gemme mystique au sommet d’une stèle à la forme d’un serpent à plumes, pour conjurer télépathiquement les Mayas de l’époque moderne afin de restaurer son culte et de les utiliser pour conquérir le Santo Rico. Quand les X-Men s’opposèrent à ses plans, Iceberg enferma la Pierre du Soleil dans un bloc de glace afin de bloquer la source des pouvoirs de Kukulcán. Furieux, celui-ci utilisa ses dernières énergies pour attaquer l’X-Man, détruisant accidentellement la stèle, et provoquant une réaction en chaîne qui détruisit les temples et brisa de nouveau le Pendentif sacré en deux ; immédiatement, l’essence de Kukulcán quitta le corps d’El Tigre. Les fidèles mayas de Kukulcán prirent la fuite, tandis que les X-Men capturaient El Tigre. La moitié du Pendentif ayant appartenu au musée lui fut vraisemblablement restitué, tandis que l’autre moitié et la Pierre du Soleil furent ensevelis sous les gravats des temples.

Pouvoirs : Doté d’une force surhumaine lui permettant de soulever 100 tonnes ainsi que les attributs physiques conventionnels des dieux mayas, Kukulcán ne vieillit pas, avec une résistance et un rythme de guérison surhumains ainsi qu’une immunité aux maladies. Comme de nombreux Ahau, Kukulcán est un métamorphe. Comme dieu céleste, Kukulcán peut contrôler le vent et l’énergie, repousser et doubler la puissance des attaques énergétiques, projeter des décharges de feu solaire, produire une intense chaleur, créer une sphère d’énergie solaire et voler à l’intérieur de celle-ci à des vitesses incroyables.

Equipement : Le Pendentif Sacré de Kukulcán (également appelé le Pendentif de Puissance) est fait à partir d’une gemme non identifiée, permettant au dieu de posséder ceux qui portent l’amulette, tout en leur donnant sa propre apparence ; ces personnes possèdent alors les pouvoirs du dieu, dont la télépathie, la télékinésie et un « sixième sens » l’avertissant du danger. Le pendentif peut émettre une lumière aveuglante mais ses capacités sont limitées dans le temps et il doit être périodiquement « rechargé » par la Pierre solaire géante de Kukulcán, un objet en forme de diamant avec un tour maximal d’environ 3 mètres de diamètre, fait du même type non identifié de gemme. Isoler la Pierre réduit le pouvoir du pendentif.

Commentaires : Comme la plupart des dieux méso-américains, Kukulcán fut réputé avoir plusieurs formes et autant de noms, y compris le roi humain Kukulcán ; il fut également régulièrement confondu avec le dieu aztèque (Tēteoh) Quetzalcoatl.

Informations sur la fiche


Rédacteur(s) : ThierryM
Nombre de lecture : 5152

Wiki de Marvel World

  • C'est avec plaisir que nous vous informons de l'ouverture de notre nouveau site internet pour l'ensemble des films, séries et jeux vidéo de Marvel : wiki.Marvel-World.com.

Recrutement

  • Nous recherchons des traducteurs Anglais->Français bénévoles (comme nous) pouvant nous aider à traduire une quantité conséquentes d'informations sur le monde Marvel.

    Contactez-nous par e-mail sur contact@marvel-world.com dès maintenant et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Qui est en ligne ?

    Visiteur : 22
    Membre : 0