Recrutement


Nous recherchons actuellement des fans Marvel bénévoles pouvant nous aider à traduire une quantité conséquentes d'informations sur le monde Marvel. Si vous possédez un bon niveau de traduction de l'anglais vers le français et que Marvel World vous a un jour aider, il est temps de nous rendre la pareille !

Contactez-nous par e-mail sur contact@marvel-world.com dès maintenant et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Encyclopédie - Grotesk - Marvel-World.com

Encylopédie - Grotesk

Véritable nom : Gor-Tok
Profession : Souverain d’un groupe d’hommes de lave, candidat au génocide de l’humanité, ancien prince des Gortokiens
Statut légal : Citoyen de Gortokia (Subterrania)
Identité : Publiquement connue
Autre identité : Le sub-humain, Prince Gor-Tok II
Lieu de naissance : Une cité gortokienne non identifiée de Subterrania
Situation de famille : Célibataire
Parents connus : Krono (père, décédé), Ingar (épouse, décédée), Gor-Tok Ier (ancêtre, décédé), Théra (ancêtre, décédée)
Appartenance à un groupe : Ancien allié de l’Homme-Taupe et de Tyrannus, chef d’une tribu d’Hommes de lave
Base d'opérations : Mobile à travers Subterrania
Première apparition : VO : X-Men (vol.1) # 41 (février 1968, par Roy Thomas & Don Heck) – VF : Strange n°41 (mai 1973)
Taille : pas de forme physique actuellement ; (en armure) 2m40, (forme mutée) 2m15, (forme originelle) 1m92
Poids : négligeable actuellement ; (en armure) 168 kg, (forme mutée) 186 kg, (forme originelle) 111 kg
Yeux : Aucun actuellement, (en armure) marrons luisants, (forme mutée) rouges sans iris visible, (forme originelle) marrons
Cheveux : aucun sous sa forme actuelle ; (originellement) marrons


Histoire : Grotesk est apparemment le seul survivant de l’ancienne glorieuse races des Gortokiens, et fut baptisé en l’honneur du premier membre de ce peuple. Après le Grand Cataclysme, il y a environ 20 000 ans, qui détruisit l’essentiel de l’empire des Déviants – une branche de l’humanité technologiquement avancé mais physiquement monstrueuse créée par les cosmiques Célestes – les Déviants ayant survécu rebâtirent leur empire à partir de leurs quelques cités souterraines. Avec peu d’esclaves humains ayant survécu à la catastrophe, les Déviants consacrèrent plusieurs siècles à maîtriser l’ingénierie génétique, effectuant leurs expériences sur leurs derniers esclaves humains, cherchant à créer une race adaptée au travail souterrain. Ils finirent par créer Gor-Tok et sa compagne, Théra, les tous premiers Subterriens, dotés d’une intelligence humaine, d’une force trois fois supérieure à celle d’un humain, d’une vision permettant de percevoir les infrarouges, d’une résistance accrue aux températures extrêmes, aussi bien chaudes que froides, d’un emploi efficient de l’oxygène extrait de l’air et d’une peau jaune pâle. Créant de nombreux autres Subterriens, les Déviants mirent ces esclaves au travail, élargissant les immenses cavernes abritant les cités des Déviants, créant des tunnels reliant des cités, et érigeant de nouvelles villes, ainsi que servant d’ouvriers dans les usines ou de domestiques pour leurs maîtres Déviants. Enragé en voyant le travail indigne et les traitements cruels subis par son peuple, Gor-Tok prit la tête d’une révolte contre les Déviants, capturant plusieurs cités souterraines de ces derniers et en chassant les Déviants pour les occuper. Gor-Tok, désormais roi de son peuple, qui devint connu alors sous le nom des Gortokiens, obligea les Déviants à négocier un traité de paix. Par la suite, une minorité de Gortokiens forma un culte religieux vénérant le démon Cha’sa’dra, qui transforma alors ses adorateurs en Hommes de lave, qui abandonnèrent bientôt les Gortokiens pour former leur propre société. Recherchant toujours des esclaves, les Déviants firent de nouvelles expériences sur des Gortokiens prisonniers, créant au moins deux autres races, moins puissantes, moins intelligentes mais plus serviles (et qui allaient recevoir leurs noms de leur futurs maîtres, les Tyranoïdes et les Moloïdes). Ces nouvelles races se révélèrent des esclaves parfaits mais quand les Déviants les envoyèrent combattre les Gortokiens pour récupérer les cités perdues, ces derniers – dépassés par le nombre mais dotés d’une féroce détermination et motivés par leur amour de leur nouvelle liberté – massacrèrent les armées des Déviants puis, décidant de constituer leur propre empire, obligèrent les Déviants eux-mêmes à fuir l’essentiel de Subterrania, se retirant des lieux tels que la Cité des Crapauds, sous le continent englouti de la Lémurie. Les Gortokiens s’emparèrent de nombreuses cités abandonnées des Déviants, et laissèrent Moloïdes et Tyranoïdes se débrouiller seuls. Les Gortokiens menèrent de nombreuses guerres en Subterrania, qui, selon eux, créaient des volcans à la surface du monde, même s’ils ignoraient apparemment l’existence de l’humanité.

Ces dernières années, le roi Krono, un descendant de Gor-Tok Ier, réunit son peuple dans le but d’envahir la surface, dans l’espoir de conquérir et d’asservir tous ceux qu’ils pourraient y rencontrer. Mais, avant qu’ils ne puissent agir, des essais nucléaires souterrains organisés par l’humanité provoquèrent la mort de la quasi totalité des Gortokiens. Le fils de Krono, le prince Gor-Tok le Deuxième, conduisit les survivants dans une région sûre mais assista, avec horreur, à la disparition de la civilisation gortokienne, à cause des radiations qui avaient empoisonné les survivants, y compris sa femme, la princesse Ingar. Muté lui-même par les radiations, Gor-Tok jura de détruire le monde de la surface, même s’il devait sacrifier sa propre existence pour cela. Désorienté, il erra à travers les tunnels, finissant par arriver dans un tunnel du métro de New York, faisant dérailler une rame, avant d’affronter le Fauve et Iceberg des X-Men, avant de prendre la fuite et de refermer le passage derrière lui. Ayant entendu le Fauve le qualifier de grotesque, Gor-Tok décida d’adopter le nouveau nom de Grotesk le Sub-humain. Quand le Dr Curtis Hunt de l’université Archer testa son oscillotron nucléaire, créant des secousses sismiques, Grotesk imagina qu’une telle machine pourrait détruire la Terre, lui permettant d’atteindre son projet. Cependant, Raymond Chalmers, un des administrateurs, partageant les pronostics de Grotesk, demanda à Hunt de déplacer sa machine. Quand Grotesk envahit l’université Archer, il ne découvrit que l’assistant de Hunt, Jason Fusco, qu’il kidnappa et emmena à son repaire. Sentant la menace représentée par Grotesk, le Changelin (Kevin Sidney) – qui se mourrait d’une maladie incurable et avait secrètement pris la place du professeur Charles Xavier afin de permettre au véritable Professeur X de se préparer pour une mission secrète – décida d’arrêter lui-même Grotesk afin d’épargner la vie des X-Men. Le Changelin adopta l’apparence du Dr Hunt et envoya une image mentale afin d’attirer Grotesk. Cependant, ce dernier se révéla résistant au contrôle télépathique du Changelin, et déclencha l’oscillotron afin d’envoyer des radiations mortelles en direction du noyau de la Terre. Les X-Men – le Fauve, Iceberg, accompagnés à présent d’Angel, Cyclope et Strange-Girl – arrivèrent pour aider « Xavier » mais, quand Grotesk tenta d’accroître la puissance de l’oscillotron, celui-ci explosa, blessant mortellement le Changelin, et tuant apparemment le Gortokien. Tous les X-Men, hormis Jean Grey, crurent à la mort de leur mentor.

Mais Grotesk avait survécu et, après avoir récupéré, il décida de voler le cristal de Cavourite, une matrice d’énergie à longue portée qui avait été mise au point par la NASA dans le but de trouver un moyen de se déplacer plus vite que la lumière ; mais le cristal était dangereusement instable, se révélant capable de détruire la Terre. utilisant une raffinerie de pétrole comme distraction, Grotesk mit la main sur le cristal mais affronta Ms Marvel (Carol Danvers), qui était venue sur place après avoir eu une vision de l’avenir. L’épaisse fumée ne le gênant pas, Grotesk réussit à battre Ms Marvel, avant d’être brièvement étourdi par un coup sur les tympans, juste quelques instants avant que les cuves de pétrole n’explosent. Grotesk put fuir avec le cristal, convaincu de la mort de l’héroïne, et utilisa un canon à laser d’un laboratoire secret de recherches, afin de pousser le cristal à former une distorsion. Retrouvant la trace de Grotesk, Ms Marvel put l’assommer grâce à ses meilleures capacités de combattante, mais il déchira un pipeline qui transportait de l’oxygène liquide, déclenchant une explosion qui étourdit l’héroïne. Grotesk faillit étrangler Ms Marvel avant de réaliser que le canon à laser avait été interrompu. Alors que les deux adversaires reprenaient leur duel, Ms Marvel projeta Grotesk sur le canon, coupant son alimentation et provoquant une éphémère distorsion qui déclencha une nouvelle explosion. Ms Marvel put fuir en se creusant un tunnel dans le sable cristallisé à cause de la chaleur mais Grotesk fut apparemment attiré à travers la distorsion.

Revenant à Subterrania, Grotesk erra à travers les tunnels jusqu’à rencontrer un groupe d’Hommes de lave qui avait conservé leurs pouvoirs malgré la récente mort de Cha’sa’dra. Reconnaissant Grotesk comme le dernier survivant des Gortokiens dont ils étaient issus, les Hommes de lave le proclamèrent leur souverain. Mais, avant qu’il ne puisse les conduire contre le monde de la surface, ils furent attaqués par des Déviants mutés au service d’un nouveau chef des Déviants, Brutus, qui cherchait à récupérer des armes des Déviants accaparées par les nombreux Subterriens. S’alliant avec les autres souverains de Subterrania, l’Homme-Taupe (Harvey Elder) et Tyrannus (Romulus Augustule) contre les forces de Brutus, Grotesk découvrit l’existence de l’oscillatron de Brutus. Comptant l’employer pour dtruire la Terre, Grotesk (probablement par le biais d’influences mentales ou de moyens technologiques) rendit muets ses Hommes de lave, afin de s’assurer qu’ils ne puissent trahir ses intentions. Tout en prétendant avoir renoncé à sa vengeance contre la surface, Grotesk et ses alliés s’allièrent aux Vengeurs contre Brutus, même si les trois dirigeants prirent systématiquement la fuite à chaque attaque des Déviants. Après que les Vengeurs eurent révélé que Brutus était lui-même un de ces mutés décriés par la société des Déviants, Brutus fut déchiré en morceaux par ses anciens soldats. Retrouvant l’oscillotron de Brutus et le modifiant afin qu’il puisse détruire la planète plutôt que juste ravager le monde de la surface, Grotesk révéla alors ses véritables intentions. Cependant, l’Eclair vivant (Miguel Santos) des Vengeurs absorba la puissance de l’oscillotron, et une attaque de l’ensemble des Vengeurs eut raison de Grotesk ; mais les héros le laissèrent apparemment faire face à la justice des autres Subterriens.

Restaurant la faculté de parler des Hommes de lave, Grotesk modifia par la suite leurs machines afin de créer des tempêtes pour en utiliser la foudre afin d’animer la Roche vivante, dont la taille croîtrait, et finirait par briser le monde entier si elle explosait. Apprenant l’existence d’un lien entre Thor et Don Blake (en réalité, une création artificielle façonnée par la déesse Sigyn), par son télescope d’espionnage, Grotesk activa la Roche vivante, ouvrit une crevasse dans laquelle « Blake » chuta. Tandis que Thor venait enquêter, Grotesk et les Hommes de lave lui firent face, bien que le Gortokien se révéla rapidement dépassé, brisant sa masse de guerre sur la poitrine de l’Asgardien. Alors que les Hommes de lave formaient une barrière pour empêcher le marteau de Thor de regagner sa main, Grotesk menaça de tuer « Blake » afuin d’empêcher l’interférence du dieu avec la Roche vivante, qui commençait à atteindre sa masse critique. C’est alors que les alliés de Thor, le Godpack, arriva à son tour ; la vive Zéphra libéra « Blake » après quoi Thor projeta Grotesk sur le point vulnérable de la Roche, qui avait été repéré par Riger. Grotesk fut alors apparemment détruit par l’explosion de la Roche vivante.

Mais son esprit fut ramené à la vie ou préservé à l’intérieur d’une armure mystique par des Hommes de lave qui lui demeuraient loyaux. Par la suite, Grotesk les conduisit pour attaquer San Francisco. Les X-Men furent incapables de pénétrer le champ de force de son armure, Pixie (Megan Gwynn) manquant de peu de mourir du choc en retour mystique après avoir tenté de se téléporter à travers la barrière. Après que Grotesk eut expliqué sa nouvelle situation, Diablo (Kurt Wagner), qui venait d’arriver, sans utiliser de magie, téléporta le casque de Grotesk, le détachant du reste de l’armure et provoquant apparemment la dissipation de l’esprit du Gortokien.

Pouvoirs : Sous sa forme physique, Grotesk possédait une force surhumaine, lui permettant de soulever environ 75 à 80 tonnes. Son endurance et son agilité étaient également de niveau surhumain. Il résistait aux attaques télépathiques, peut-être à cause d’une interférence de la radioactivité, de tissus cérébraux et/ou d’une activité cérébrale altérés ou d’os et de chair particulièrement denses. Grotesk pouvait contrôler mentalement les Hommes de lave (dirigeant leurs activités ou supprimant et restaurant leurs capacités de parler), même si cette faculté est peut-être le résultat d’une technologie très avancée.

Aptitudes : Grotesk était adapté à la vie sous terre, possédant la faculté de voir les infrarouges et, probablement, des bâtonnets de rétine plus performants, améliorant ainsi sa vision dans un environnement quasiment dépourvu de source lumineuse, mais le rendant en même temps plus sensible aux lumières brillantes soudaines. Il était capable d’agir dans les environnements avec peu d’oxygène (y compris une fumée épaisse) ou dotés de températures extrêmes, chaudes ou froides. Génie intuitif avec un don pour la mécanique, Grotesk était régulièrement limité dans ses actions par sa haine incontrôlée de l’humanité. Malgré cela, il pouvait concevoir une technologie capable de contrôler les tempêtes électriques et en transférer la puissance dans une forme utilisable vers d’autres objets, comme la Roche vivante. Il était aussi capable d’utiliser la technologie conçue par les Déviants avec une redoutable efficacité.

Armes : Grotesk a utilisé une masse d’armes, qui fut autrefois le sceptre des Gortokiens et semblait être fait de pierre. Cette masse fut brisée lorsqu’elle frappa avec force la chair extrêmement dense de Thor.

Equipement : Désormais esprit désincarné, Grotesk maintenait sa forme physique grâce à une armure mystique. Cette armure était extrêmement résistante et lui donnait une force comparable, sinon supérieure, à celle qu’il possédait dans sa forme originelle. L’armure lui donnait aussi un champ de force virtuellement impénétrable qui perturbait les énergies mystiques ; grâce à l’armure, il pouvait aussi projeter des décharges d’énergie à partir de ses gants. L’armure possédait probablement d’autres capacités.

La première armure de Grotesk employait divers clous fixés sur celle-ci, ayant chacun un effet différent, comme un écran de fumée solide avec l’apparence d’un brouillard mais la résistance d’une pierre, la capacité d’absorber ou de repousser l’énergie, et probablement d’autres capacités. Il utilisait aussi un télescope d’espionnage afin de surveiller ses ennemis et avait accès à d’autres technologies avancées, conçues par les Déviants.

ThierryM 4358

Lire plus de fiches



Wiki de Marvel World


  • Le MCU, les films Spider-Man, les univers cinématographique X-Men vous intéresse ? Retrouvez toutes les informations sur les films, séries TV et jeux vidéo sur notre Wiki !

    Testez le Wiki de Marvel World !

Recrutement


  • Nous recherchons des traducteurs Anglais->Français bénévoles (comme nous) pouvant nous aider à traduire une quantité conséquentes d'informations sur le monde Marvel.

    Contactez-nous !

    Si Marvel World vous a aider à développer vos connaissances sur l'univers Marvel, rendez-nous la pareille et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Qui est en ligne ?

    Visiteur : 27
    Membre : 0