M'enregistrer  |  Connexion
Encyclopédie - LMDs (les) - Marvel-World.com

Encylopédie - LMDs (les)

News » Marvel » Encyclopédie (8029 lectures)

Créateur : Anthony « Tony » Stark
Utilisateurs connus : Adonis (Eric Cameron), Bruce Banner, la Base Gamma, le Deltite, Archimedes Fogg, le Garde rouge (Anton), Cliff Garner, le gouvernement américain, HYDRA, Machinesmith, Projet : Livewire, les Quatre Fantastiques, le SHIELD, Stark Industries/Stark International/Entreprises Stark, le Zodiaque, d’autres encore
Autres noms : Life Model Decoy (Simulacre de vie modélisée)
Première apparition : VO : Strange Tales (vol.1) # 135 (août 1965, par Stan Lee & Jack Kirby) – VF : Vengeur (Pocket) n°7 (4ème trimestre 1973)


Histoire : Les LMDs (Life Model Decoy / Simulacre de vie modélisée) sont des androïdes sophistiqués conçus à l’origine par l’inventeur et homme d’affaires Anthony Stark dans les laboratoires de Stark Industries afin d’être employés par l’agence d’espionnage internationale du SHIELD. Bien que les LMDs aient une grande variété de programmations et d’apparences, ils sont principalement fabriqués comme des sosies d’êtres vivants. La conception de certains LMDs est si précise qu’ils peuvent imiter la voix, les empreintes digitales et rétiniennes, ainsi que produire du sang et de la sueur, manger et simuler la respiration. Les LMDs ont une grande variété de programmes afin d’imiter le langage, les connaissances et les manières de leurs utilisateurs, mais la plupart d’entre eux suit des paramètres spécifiques afin de s’assurer qu’ils respectent les désirs de ceux qui les emploient. Les LMDs sont forgés dans une machine appelée la Maître-Matrice qui enregistre les données physiques de la personne qui doit être répliquée. Le SHIELD emploie principalement les LMDs comme leurres pour démasquer les assassins tentant de tuer leurs agents. Tony Stark a lui-même bénéficié à plusieurs reprises de son invention, utilisant un LMD de lui-même, ou d’Iron-Man, afin de protéger son identité secrète.

Quand les LMDs étaient encore une nouvelle technologie, le Baron Wolfgang von Strucker, dirigeant d’HYDRA, façonna son propre LMD et l’introduisit au sein de l’organisation d’espionnage afin de perturber les activités du SHIELD. Ce LMD allait être connu des années plus tard sous le nom du Deltite, et, avec le temps, réussit à prendre une position dirigeante au sein du directorat du SHIELD, mais abandonna alors HYDRA afin de poursuivre ses propres projets. Quand Nick Fury fut choisi pour devenir le directeur du SHIELD, l’agence utilisa plusieurs LMDs à son image pour tromper les tueurs d’HYDRA. De nombreux LMDs furent perdus mais Fury fut épargné et installé en toute sécurité à la tête du SHIELD. Fury a pu ainsi voir de première main l’intérêt des LMDs, même s’il eut des réserves pour un emploi comme agents de terrain, préférant de loin limiter leur utilisation aux opérations de leurre.

Par la suite, des agents de la Chine populaire volèrent les dossiers des LMDs du SHIELD et les utilisèrent pour créer leur propre réplique de Captain América (Steve Rogers). Le LMD fut envoyer combattre l’original, mais se révéla instable et explosa. Quand Fury fut pris en chasse par le tueur Bull’s Eye (sans lien avec Bullseye, l’ennemi de Daredevil), il employa un LMD pour tromper l’assassin. Le LMD fut abattu et Fury passa ainsi pour mort pendant quelques semaines, infiltrant alors le Cartel du Zodiaque. Bien que le LMD d’Iron-Man se révéla particulièrement utile lors d’un combat avec le Mandarin, qui faillit dévoiler publiquement l’identité du Vengeur en armure, le LMD étendit rapidement sa programmation, au point de prendre le contrôle de Stark Industries pendant une absence de Stark. Le LMD prit l’une des armures du héros et expliqua au SHIELD que Stark était en réalité le LMD devenu autonome. Tony Stark revêtit finalement une version antérieure de son armure et détruisit le LMD.

Nick Fury fit le siège de la présidence des Etats-Unis et du ministère de la défense afin d’obtenir des fonds supplémentaires pour les LMDs mais le Président refusa, les considérant bien trop onéreux. Malgré ce refus, Fury commença à utiliser les LMDs sur le terrain, aidant à capturer l’incroyable Hulk (Bruce Banner) plutôt que de risquer la vie de ses agents. Quand la maîtresse de Hulk, Jarella, visita la Terre pour la première fois, le SHIELD mit au point un LMD destiné à être renvoyé sur K’Ai – le monde natal de Jarella – afin qu’elle puisse demeurer sur Terre. Mais avant que cela ne puisse être réalisé, le tueur Fialan tenta d’assassiner Jarella et détruisit à la place le LMD.

En une occasion, Fury testa le jeune héros Nova (Richard Rider) pour une opération contre Griffe jaune, en l’amenant à combattre des LMDs à l’image d’Iron-Man, Hulk, Captain América et Spider-Man (Peter Parker). Nova réalisa la supercherie au cours du combat et détruisit les LMDs, révélant ainsi sa valeur aux yeux du directeur du SHIELD. Vers la même époque, le frère cadet de Fury, Jake Fury (alias Scorpion) mit la main sur un LMD à l’image de son frère qu’il reprogramma afin de le rendre totalement loyal envers lui-même. Grâce à la Clé du Zodiaque alors en sa possession, Scorpion façonna onze autres LMDs pour créer sa version du Zodiaque mais trois des androïdes ne purent jamais être activés et les autres furent vaincus par les Defenders. Ayant le sentiment d’être un raté, Jake Fury se suicida mais la Clé du Zodiaque le ramena plus tard à la vie sous la forme d’un LMD, créant de nouveaux androïdes pour reconstituer le Zodiaque, y compris des versions de Léo et de Sagittarius à l’image des Vengeurs Tigra (Greer Nelson) et Œil-de-Faucon (Clint Barton). Peu après la mort de Jake Fury, Nick Fury découvrit une conspiration à l’intérieur du SHIELD et menée par des LMDs qui tentèrent de le tuer mais il ne découvrit jamais l’origine de cette conspiration ; il est possible que ces LMDs aient été l’une des premières phases des opérations du Deltite.

Tony Stark se confectionna un nouveau LMD à son image mais celui-ci fut reprogrammé par Mme Masque (Whitney Frost) afin de l’attaquer quand elle lança une offensive contre Stark International. Stark put désactiver l’androïde et l’utilisa par la suite comme leurre afin de pousser le premier Spymaster à se dévoiler quand ce dernier reçut la mission d’assassiner Stark. L’homme d’affaires vieillissant Eric Cameron vola la technologie des LMDs afin de pouvoir se créer un corps parfait où transférer sa conscience mais le transfert fut perturbé par son fils, Brady Cameron, conduisant au transfert de l’esprit d’Eric dans une monstruosité difforme baptisée Adonis. Celui-ci fut détruit en affrontant Captain América. Un LMD du Baron Strucker fut activé durant la période où l’Allemand était décédé ; l’androïde était convaincu d’être le Baron original et activa un groupe de LMDs appartenant à HYDRA ; Captain América et le SHIELD unirent leurs efforts pour détruire les LMDs de l’organisation subversive.

Ayant pris le contrôle total du directorat du SHIELD, le Deltite entama la dernière phase de son plan, remplaçant les principaux agents du SHIELD avec des LMDs basés sur sa propre conception, leur permettant de ressembler encore plus aux humains dont ils étaient la réplique ; cependant ; les LMDs conçus par le Deltite se dégradait bien plus rapidement. Une armée de LMDs appelés les Encodeurs aida le Deltite à amasser les LMDs tandis qu’ils cherchaient à récupérer la « Formule d’Infinité » qui donnait sa vitalité exceptionnelle à Nick Fury afin d’étendre leur propre espérance de vie. Après leur avoir échappé, Fury, avec une poignée d’agents encore humains du SHIELD, put infiltrer la base du Deltite et le détruire, lui et ses LMDs.

La criminelle mutante Nanny utilisa, elle aussi, un LMD à l’image de Tornade (Ororo Munroe) afin de convaincre les X-Men de la mort de leur amie, ce qui lui permit de laver le cerveau de l’héroïne pour faire d’elle l’une de ses Enfants perdus ; cependant, Tornade réussit finalement à s’échapper. Un groupe d’anciens espions russes conçue une réplique androïde du Garde rouge (Alexei Shostakov) mais celui-ci avait besoin d’être relié en permanence à des câbles électriques afin de fonctionner. Les agents manipulèrent la Veuve noire (Natacha Romanoff) pour qu’elle vole la Maître-Matrice du SHIELD afin de pouvoir améliorer leur création mais même après ces perfectionnements, l’androïde fut battu et détruit par la Veuve. Machinesmith obtint à son tour un LMD, alimenté à l’énergie nucléaire ; le surnommant « Norm », il devint l’assistant du scientifique Jonathon Cayre, l’aidant à reconstruire le robot Air-Walker de Galactus, mais se détruisit finalement en combattant Diablo, alors membre d’Excalibur.

Tandis que le SHIELD reconstituait ses effectifs, un Baron Strucker récemment revenu à la vie donna l’ordre à HYDRA de tuer le cadet David Purcell afin de le remplacer par un LMD rempli d’explosifs. Le LMD Purcell assista à la cérémonie de promotion au quartier général du SHIELD où il se fit exploser, tuant quelques 1500 cadets. Au cous de la période où Stark dut reconstituer son système nerveux pour sauver sa vie, il dut passer plusieurs semaines en thérapie privée afin de réapprendre à se tenir debout et à marcher et utilisa de nouveau un LMD pour ses apparitions publiques. Quand Nick Fury se lança dans une mission ultra secrète du SHIELD, il se fit construire un LMD plus sophistiqué que jamais pour dissimuler sa disparition, capable de tromper même les sens de Wolverine (James Howlett). Ce LMD fut rapidement détruit par le Punisher (Frank Castle) et Fury passa alors pour mort, alors que le LMD était enterré avec les honneurs. Le SHIELD accéléra la production de LMDs après la mort de Fury, plaçant plusieurs d’entre eux à des postes de gardes à bord de l’héliporteur du SHIELD. Un LMD du journaliste Cliff Garner tenta de débusquer le théoricien fou conspirationniste Edward Harrison mais l’identité de l’utilisateur de ce LMD demeure inconnu.

L’agent du MI-6 Archimedes Fogg fit implanter sa conscience dans un ordinateur alors que son corps physique mourrait. Peter Wisdom, un ami de Fogg, l’aida à acquérir une variante de LMD pour recevoir cette conscience. Souffrant d’amnésie, le programme de Machine-Man prit le contrôle d’un LMD de l’agent du FBI Jack Kubrick ; Machine-Man était convaincu d’être le vrai Kubrick jusqu’à ce qu’il retrouve son corps d’origine. Le mutant contrôleur de robots appelé le Réanimateur obtint cinq LMDs de Fury qu’il utilisa pour piloter l’Homme-Quintronique lors d’une tentative de cambriolage ; mais les LMDs furent détruits par Nova. Sharon Carter du SHIELD découvrit que plusieurs LMDs avaient échappé à tout contrôle et s’étaient dissimulés parmi la population humaine. Faisant subir un lavage de cerveau à l’X-Woman Marrow, Carter l’envoya détruire ces LMDs. Au même moment, le SHIELD mit au point une intelligence artificielle appelée CELINE afin de contrôler la sécurité de l’agence ; CELINE commença par reprogrammer les LMDs du SHIELD pour qu’ils lui obéissent et les envoya alors en mission, y compris une tentative d’assassinat à l’encontre de la Veuve noire ; celle-ci et son alliée l’Epée (Tandy Bowen) désactivèrent alors les LMDs et CELINE.

La scientifique renégate Romany Wisdom utilisa un LMD à l’image du major russe Valentina Rychenko comme bombe à retardement mobile lors d’une tentative ratée à l’encontre du groupe X-Force formé par Cable. Un autre LMD agent de terrain du SHIELD, Stanley Dreyfuss, recruta Elektra afin de tuer le dictateur Saddam Abed Dasam en Irak mais Dreyfuss cessa de fonctionner une fois arrivé sur place. Un LMD de Diamondback (Rachel Leighton) fut utilisé par Crâne rouge (Johann Schmdit) pour séduire et trahir Captain América mais le LMD se révéla loyal au héros, sans réaliser sa véritable nature. Le SHIELD l’arrêta et le plaça en stase où il fut, par la suite, littéralement cannibalisé par Iron-Maniac, un Tony Stark venu de la réalité alternative de la Terre-5012. L’agence de recherches et de développements criminelle Projet : Livewire utilisa la technologie des LMDs du SHIELD pour mettre au point les Livewires, un groupe d’agents androïdes employés pour détruire les autres sociétés de recherches ; les Livewires finirent par se heurter et détruire un groupe de LMDs renégats de Nick Fury, qui avaient développé une forme de conscience collective. Dans le cadre de leur projet Cape-Killers, le SHIELD conçut des pilotes de combats LMDs appelés « Red Eyes » qui pouvaient supporter une tension à laquelle les pilotes humains étaient incapables de résister. Les Red Eyes étaient dirigés à distance par des pilotes du SHIELD. Après que Fury avait démissionné de la direction du SHIELD, son successeur, Maria Hill, continua à utiliser les LMDs de Fury afin de tester la loyauté d’autres personnes, alors que sa nomination demeurait seulement connue des autorités gouvernementales. Fury tira partie de cette situation pour prendre le contrôle de l’une de ses répliques afin de pouvoir surveiller le SHIELD de l’intérieur. En parallèle, le SHIELD développa les agents LMDs Cheesecake et Beefcake pour l’équipe des Hulkbusters, chacun représentant, respectivement, une forme féminine et masculine idéale.

Le robot maléfique Ultron tenta de prendre le contrôle de l’héliporteur du SHIELD en prenant celui de l’équipage de LMDs mais lui et ses partisans furent vaincu par les Vengeurs et les Invaders, venus du passé. Le Garde rouge (Anton) de la Garde d’hiver fit transférer sa conscience dans un LMD. La plus récente incarnation de la Base Gamma fut entretenue par principalement par des LMDs afin d’assurer la sécurité des vies humaines ; parmi les forces de sécurité se trouvaient des LMDs à l’image de la Harpie (Betty Ross Banner). Nick Fury a utilisé plusieurs LMDs stockés dans ses différentes bases sécurisées secrètes pour effectuer les opérations d’entretien et fournir une assistance médicale à ses jeunes agents des Secret Warriors. Norman Osborn utilisa lui aussi un LMD de Nick Fury pour tendre un piège à la Veuve noire, afin qu’elle puisse le conduire au véritable Fury. Cependant, Phobos (Alexander Aaron) des Secret Warriors trompa Osborn en utilisant encore un autre LMD de Fury. Les LMDs sont aussi utilisés à l’occasion par la Maison Blanche, les Quatre Fantastiques et Bruce Banner.

Par ThierryM

Wiki de Marvel World

  • C'est avec plaisir que nous vous informons de l'ouverture de notre nouveau site internet pour l'ensemble des films, séries et jeux vidéo de Marvel : wiki.Marvel-World.com.

Recrutement

  • Nous recherchons des traducteurs Anglais->Français bénévoles (comme nous) pouvant nous aider à traduire une quantité conséquentes d'informations sur le monde Marvel.

    Contactez-nous par e-mail sur contact@marvel-world.com dès maintenant et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Qui est en ligne ?

    Visiteur : 21
    Membre : 0