Recrutement


Nous recherchons actuellement des fans Marvel bénévoles pouvant nous aider à traduire une quantité conséquentes d'informations sur le monde Marvel. Si vous possédez un bon niveau de traduction de l'anglais vers le français et que Marvel World vous a un jour aider, il est temps de nous rendre la pareille !

Contactez-nous par e-mail sur contact@marvel-world.com dès maintenant et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Encyclopédie - Justice (Tensen) - Marvel-World.com

Encylopédie - Justice (Tensen)

justice-tensen_0.jpg

  • Véritable nom : John Roger Tensen
  • Profession : Vigilant, ancien agent du département de la lutte contre la drogue du ministère de la justice des Etats-Unis
  • Statut légal : Citoyen des Etats-Unis, avec un casier judiciaire (de la Terre-148611)
  • Identité : Secrète
  • Autres identités : le Guerrier de la justice, Justice Tensen, Narc, le Prophète de la toile, le Prophète de Thor, Trace, le Tueur de la justice, Whitey
  • Lieu de naissance : Teaneck (New Jersey, Etats-Unis, Terre-148611)
  • Situation de famille : Veuf
  • Parents connus : Irene Tensen (épouse, décédée), Angela Tensen (fille), des parents non identifiés
  • Appartenance à un groupe : Ancien chef des Forsaken, de la NSA, de la DEA, du ministère de la justice ; il crut à tort appartenir aux Guerriers de la justice de Fort Lointain
  • Base d’opérations : Actuellement inconnue, peut-être la Terre-928, autrefois les Etats-Unis de la Terre-148611
  • Première apparition : VO : (Justice) Justice # 1 (novembre 1986, par Archie Goodwin, Walt Simonson & Geof Isherwood), (Prophète de la toile) Spider-Man 2099 (vol.1) # 12 (octobre 1993, par Peter David & Rick Leonardi) – VF : (Justice) Nova n°205 (février 1995, avec Starblast # 1 ; Justice # 1 est inédit en France), (Prophète de la toile) 2099 n°11 (juin 1994)
  • Taille : 1m87
  • Poids : 93 kg
  • Yeux : Bleus
  • Cheveux : Blancs

Histoire

John Tensen naquit le 25 avril 1950, sur la réalité alternative de la Terre-148611 (le « Néo-Univers »). Toute sa vie durant, il ne souhaita qu’une seule chose : être un homme de bien, un homme juste. Au lycée, il se fit peu d’amis, conséquence d’un incident au cours duquel il refusa violemment une offre d’essayer une drogue, ce qui lui valut le surnom de « Narc » (qu’il prit, d’ailleurs, pour un compliment). Il épousa sa copine du lycée, Irene, et ils eurent une fille, Angela, un an après leur mariage. Pendant que John poursuivait ses études, Irene s’occupait de leur foyer. Après avoir reçu son diplôme, John et sa famille déménagèrent pour s’installer à Washington DC où John intégra le bureau de lutte contre la drogue du ministère de la justice, devenant rapidement l’un des meilleurs enquêteurs de l’agence. John méprisait et ignorait les nombreux ennemis qu’il se faisait en accomplissant son travail, jusqu’au jour où une bombe placée sous sa voiture et qui était destinée à le tuer causa la mort de sa femme. Bien qu’il ait réussi à arrêter les coupables, les dégâts avaient été faits. John se replia sur lui-même, devenant froid et distant, incapable désormais de s’occuper de sa fille, dont le visage lui rappelait constamment celui de sa défunte épouse. Après que Angela fut inscrite à l’université, le supérieur de John, Hanley, évoqua le lancement d’une enquête majeure contre Daedalus Darquill, de Conquest Dynamics, qui était suspecté d’organiser un trafic à grande échelle ; Hanley demanda à John se de lancer dans une mission d’infiltration afin de pénétrer l’organisation de Darquill, par le biais de son fils, Damon Conquest. Le 22 juillet 1986, alors que John commençait sa mission, la Terre vécut « l’Evènement blanc » durant lequel tous les habitants de la planète furent exposés aux énergies de la mystérieuse Starbrand. Un petit pourcentage d’individus, parmi lesquels John, furent transformés en des « paranormaux » surhumains, même si, pour John, les seuls signes immédiats de son changement furent de violentes migraines.

justice-tensen_1.jpgMalheureusement pour John, Darquill devint aussi un paranormal, capable de créer des illusions et manipuler la réalité avec ses rêves. Il créa ainsi Fort Lointain, un monde fantastique, attirant d’autres personnes dans ce domaine afin de leur faire jouer les rôles qu’il leur attribuait. Conquest conduisit John auprès de Darquill, comptant le transformer en l’un des Molosses démoniaques de Darquill mais les pouvoirs de John se manifestèrent alors ; bloquant l’attaque psionique de Darquill, John prit la fuite dans l’univers fantasmagorique, qui l’assimila progressivement. Adaptant son désir de justice et ses nouveaux pouvoirs dans ce monde fantastique, John décida qu’il était un Guerrier de la justice pour la Terre du Printemps, les ennemis mortels de la Terre de l’hiver de Darquill. La répartition entre les habitants de Fort Lointain qui étaient d’autres victimes de Darquill et ceux qui n’étaient que de simples créations de l’imagination de ce dernier ou de celle de John demeure, à ce jour, à déterminer. John/Justice finit par revenir sur Terre, où sa nouvelle personnalité fut stupéfaite de cet univers. John trouva rapidement un allié dans sa lutte contre Darquill en la personne d’un autre policier infiltré, Rebecca « Becky » Chambers, dont le partenaire, Hoyt Pittman, avait été tué lorsque Tattoo, un agent de Darquill, avait essayé de tuer John. Après une confrontation infructueuse avec Conquest, Becky et Justice, désormais amants, se rendirent à Baja pour faire face à Darquill mais ce dernier se révéla immunisé aux attaques de John. Darquill et ses alliés kidnappèrent Becky et s’échappèrent à travers un portail conduisant à Fort Lointain. Tandis que Justice recherchait de nouvelles pistes sur Darquill, les criminels de Fort Lointain lavèrent progressivement le cerveau de Becky, corrompant sa personnalité. Accusé du meurtre de Becky, Justice devint un fugitif, faisant face à Black-Justice de Darquill dans le désert et apprenant du mage agonisant de la Terre du Printemps, Toilestral, que le royaume avait été conquis. Justice regagna Los Angeles, adoptant l’identité de Trace, garde du corps du propriétaire de night-club Reggie Wyschoff, tout en attendant que Darquill se manifeste, affrontant également Maximus Argath, un supposé démon au service de Conquest.

Troublé par des rêves mettant en scène son véritable passé, Justice sollicita l’aide du paranormal spécialiste des rêves appelé Nightmask (Keith Remsen). Pénétrant les rêves de Justice, Nightmask se retrouva à Fort Lointain. Pendant ce temps, Darquill renvoyait Becky sur Terre afin de tuer Justice pendant son sommeil mais le héros se réveilla juste à temps pour l’arrêter ; les balles de Becky ricochèrent sur ses boucliers, blessant mortellement la jeune femme. Quelques instants plus tard, Darquill envoya d’autres agents contre son ennemi, mais Justice utilisa leur portail pour revenir à Fort Lointain. Il tua alors Conquest mais un Darquill fou furieux maîtrisa facilement Justice. Cependant, la décharge énergétique de Darquill, destinée à annihiler John, ramena au contraire celui-ci sur Terre, près de la résidence de Baja de Darquill, près d’un Nightmask « annihilé » d’une manière similaire. Remsen utilisa sa familiarité avec les rêves pour en déduire la vraie nature de Fort Lointain, qu’il expliqua alors à Justice. Découvrant le corps endormi du Darquill du monde réel, Justice le désintégra, mettant un terme à toutes les illusions créées par son ennemi.

justice-tensen_2.jpgAvec ses véritables souvenirs revenant peu à peu à la surface, John se promit d’empêcher d’autres paranormaux d’abuser de leurs pouvoirs comme Darquill l’avait fait. Il se lança alors dans une campagne de meurtres, tandis qu’il était surnommé par les médias « le Tueur de la justice », parce qu’il avait pris l’habitude de dessiner une balance dans les cendres de ses victimes. Tandis qu’il poursuivait sa croisade, se liant d’amitié avec Playback (Miriam Morse), une psychique capable de rejouer les images d’une scène de crime, Justice se retrouva au bord du rayon qui détruisit la ville de Pittsburgh, créant la Fosse, ce qui lui donna une motivation supplémentaire : retrouver et punir le paranormal responsable. Sa nouvelle quête le conduisit en Pennsylvanie où il fit face au culte meurtrier des Millénaires, qui suivait le paranormal appelé le Sauveur ; puis il combattit le psychotique Tueur du cauchemar, qui assassinait ses victimes pendant leur sommeil. Peu après, il se rendit au concert donné pour secourir les victimes de la destruction de Pittsburgh, où il rencontra sa fille Angie et l’amie de celle-ci, Seraph, militante en faveur des paranormaux et agent du Juge Mental. Protégeant Angie contre une brusque ruée de la foule, Justice se retrouva incapable de se protéger lui-même et il fut battu par des agents de sécurité avant d’être capturé. Maintenu sous sédatifs, les drogues le firent halluciner et il se crut de retour à Fort Lointain ; s’échappant, il se lança dans une vague de destruction, croyant à nouveau combattre les agents de Darquill, jusqu’à ce que le NSC utilise Angie pour le ramener dans le monde réel.

Terrence Updike du NSC recruta alors Justice au sein d’une nouvelle unité de paranormaux. Ils l’envoyèrent arrêter la Brigade de Justice, les anciens Millénaires, qui éliminaient les gens au nom de Justice lui-même ; puis, il se rendit au Texas pour y enquêter sur Dennis Foley, un ancien prisonnier paranormal, capable de manipuler l’air. Tandis qu’il était en mission, Angie Tensen assista à une bataille entre les paranormaux Psi-Hawk, création mentale des adolescents formant la Psi-Force, et le Soviétique Rodstow, bataille qui conduisit l’un de ses amis à être hospitalisé. Angela Tensen demanda à son père de chasser et punir les deux combattants mais il refusa de devenir un simple instrument de vengeance. Peu après, Justice échappa de justesse à la balle d’un sniper, tirée par Quill, un assassin envoyé par le Juge Mental. Alors que Justice et son allié, Playback, poursuivait Quill, le tueur kidnappa Angela Tensen, juste avant d’être finalement tué par une horde de zombies lorsque la jeune femme découvrit ses propres capacités de paranormales en animant des cadavres. L’expérience laissa Angie dans un état de stupeur, incapable de réagir. Justice se reprocha l’état de sa fille, pensant qu’il était ainsi puni pour ne pas avoir accédé aux désirs de sa celle-ci. S’alliant à la mercenaire, Medusa Web, Justice se rendit en URSS, libérant la Psi-Force, qui avait été faite prisonnière, puis aida à détruire Rodstow. Il faillit alors tuer Psi-Force, afin de respecter sa promesse à Angela Tensen, mais fut convaincu, à la dernière minute, de leur laisser la vie sauve. De retour aux Etats-Unis, Justice et une Angela désormais guérie partirent sauver des agents du NSC capturés par les Forsaken du Juge Mental. Capturé à son tour, John écouta les vantardises du Juge Mental sur ses capacités à projeter ses pensées et bloquer les pouvoirs de Justice ; cependant, le Jupe Mental était incapable de lire les pensées et il ne fut pas capable de réaliser que Justice était armé, avant que celui-ci n’ouvre le feu sur lui, le tuant sur le coup. Avec le quartier du NSC détruit pendant leur absence, Justice décida de rester auprès des Forsaken, devenant leur nouveau chef.

Quelques temps après, quand les extradimensionnels appelés les Starblasters, venus de la réalité connue sous la dénomination de Terre-616, arrivèrent sur la Terre-148611 pour s’emparer du pouvoir de la Starbrand, Nightmask recruta Justice et d’autres paranormaux afin de faire face à la menace. La bataille s’acheva quand l’Etranger, de la Terre-616, piégea le chef de Starblasters, Skelétron, dans la réalité-148611, tandis qu’il amenait Justice dans l’univers –616. Afin d’empêcher la Starbrand de contaminer cette dernière réalité, le Tribunal vivant scella la Terre-148611 et ses habitants, qui venaient d’être transportés dans l’univers-616, derrière un champ de force totalement impénétrable.

justice-tensen_3.jpgDans des circonstances inexpliquées, Justice – ou, peut-être, une contrepartie originaire d’une autre réalité – combattit aux côtés de divers héros de différents mondes contre Thanatos (un Rick Jones venu d’une réalité alternative) et fut, par la suite, amené en l’année 2099 de la Terre-928, par la Machine d’Irréalité virtuelle de Jordan Boone. Rendu partiellement amnésique à cause de ce transfert, et ses pouvoirs radicalement modifiés, Tensen s’allia avec le Spider-Man (Miguel O’Hara) de cet univers, combattant de nouveau Thanatos. Surnommé le Prophète de la toile à cause d’une prophétie des Thorites (les membres du culte dédié à Thor), il partit explorer son nouveau monde, dans le but de trouver un nouveau sens à son existence ; il se retrouva finalement impliqué avec le Père Jennifer d’Angelo, et commença à recouvrer certains de ses souvenirs. Peu après, il partit avec Xina Kwan vers une destination inconnue, et ses activités actuelles sont inconnues.

Une autre contrepartie du Justice de la Terre-148611, originaire, elle, de la Terre-15731, fut choisi comme hôte physique par le mutant manipulateur de la réalité Proteus, venu de la Terre-58163 ; Proteus/Justice affronta les Exilés, des héros voyageant à travers les dimensions, avant de se rendre sur la Terre-928 (provoquant vraisemblablement la création d’une réalité divergente) où le cadavre de Justice fut abandonné en faveur d’un hôte plus résistant.

Pouvoirs

Comme Justice, John Tensen peut créer psioniquement deux types d’énergie ; sa main droite libère habituellement des décharges d’énergie (son « épée »), dont l’intensité et la largeur varient entre une lumière inoffensive et des rayons de chaleur désintégrants. Sa main gauche produit, en général, des champs de force variés (son « bouclier »), capables d’arrêter les balles, d’attraper les gens en train de tomber sans les blesser, de bloquer la respiration d’une personne (si le champ est placé sur la bouche de celle-ci) ou encore de créer des plates-formes permettant de marcher dans l’air – nécessitant une concentration extrême, les champs de force ne peuvent pas être maintenus facilement de manière durable. Avec ces pouvoirs, contrôlés par des hémisphères différents de son cerveau, Justice pouvait permuter de main pour l’emploi de ses pouvoirs mais pas utiliser ses deux pouvoirs en même temps. Justice est aussi capable de détecter si les personnes qu’il croise sont corrompues, malfaisantes ou des paranormaux, simplement en « lisant » leur aura ; il peut également sentir si des personnes clairvoyantes sont en train de l’observer (probablement en repérant leurs formes astrales). En une occasion, il a réussit à régénérer une main perdue mais il s’agit probablement d’une illusion créée par Darquill, n’ayant plus montré aucune capacité régénératrice depuis lors.

Sous l’identité du Prophète de la toile, John pouvait déformer l’espace afin de se téléporter lui-même ou de téléporter d’autres personnes ; il pouvait aussi projeter des décharges de force de concussion par ses yeux.

Aptitudes

Justice est un excellent combattant à mains nues ; il est très athlétique et possède une excellente coordination de ses membres.

Caractéristiques particulières

A cause de sa longue exposition au monde onirique de Fort Lointain, Justice est particulièrement sensible aux hallucinations s’il est drogué.


ThierryM 5649

Lire plus de fiches



Wiki de Marvel World


  • Le MCU, les films Spider-Man, les univers cinématographique X-Men vous intéresse ? Retrouvez toutes les informations sur les films, séries TV et jeux vidéo sur notre Wiki !

    Testez le Wiki de Marvel World !

Recrutement


  • Nous recherchons des traducteurs Anglais->Français bénévoles (comme nous) pouvant nous aider à traduire une quantité conséquente d'informations sur le monde Marvel.

    Contactez-nous !

    Si Marvel World vous a aidé à développer vos connaissances sur l'univers Marvel, rendez-nous la pareille et faite parti d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Qui est en ligne ?

    Visiteur : 24
    Membre : 0