Recrutement


Nous recherchons actuellement des fans Marvel bénévoles pouvant nous aider à traduire une quantité conséquentes d'informations sur le monde Marvel. Si vous possédez un bon niveau de traduction de l'anglais vers le français et que Marvel World vous a un jour aider, il est temps de nous rendre la pareille !

Contactez-nous par e-mail sur contact@marvel-world.com dès maintenant et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Encyclopédie - Arsenal (robot) - Marvel-World.com

Encylopédie - Arsenal (robot)

Véritable nom : Arsenal
Profession : Agent de destruction
Statut légal : Inapplicable
Identité : Inapplicable
Autre identité : Aucune
Lieu de naissance : New York (New York, Etats-Unis)
Situation de famille : Célibataire
Parents connus : Howard Stark (créateur)
Appartenance à un groupe : Ancien associé de Maîtresse
Base d'opérations : Actuellement aucune, autrefois le Manoir des Avengers (New York, New York, Etats-Unis)
Première apparition : VO : (unité Bêta) Iron Man (vol.1) # 114 (septembre 1978, par Bill Mantlo & Keith Giffen), (unité Alpha) Iron Man (vol.3) # 84 (juillet 2004, par John Jackson Miller & Jorge Pereira Lucas) – VF : (unité Bêta) Strange n°116 (août 1979), (unité Alpha) Iron-Man Monster n°2 (février 2005)
Taille : 3,05 m
Poids : 910 kg
Yeux : Rouges
Cheveux : Aucun

Histoire : Durant la Guerre froide, le gouvernement américain recruta Howard Stark, le père de Tony Stark, pour construire une arme de dernier ressort afin de l’utiliser en cas de victoire des communistes. Stark conçut le Projet Lendemain, qui comprenait deux robots truffés d’équipements, les unités Alpha et Bêta, ainsi qu’un système de guidage par ordinateur surnommée Maîtresse (et basée sur les schémas cérébraux de son épouse, Maria Stark). Après la fin de la Guerre froide, les unités Arsenal furent jugées trop dangereuses et furent alors stockées sous un bâtiment qui allait devenir le Manoir des Avengers.

Des années plus tard, l’unité Bêta fut éveillée par accident quand Titanium-Man (Boris Bullski) envoya une transmission radio à son allié, la Licorne (Milos Masaryk), qui était alors détenu au Manoir des Avengers. Sans aucune mise à jour de son programme, le robot Arsenal crut que les Avengers étaient des communistes ayant pris le contrôle de New York. Triomphant des héros et la Licorne, Arsenal ne put être arrêté que lorsque Iron-Man (Tony Stark) réussit à endommager les circuits du robot. L’unité Arsenal Bêta se retira dans sa chambre secrète dans les sous-sols du Manoir, patientant et se préparant pour un nouvel assaut. Alors que l’agent fédéral Peter Gyrich informait les Avengers des origines d’Arsenal, Maîtresse renvoya l’unité Bêta réparée à la surface pour estimer l’époque. Arsenal affronta et captura le Fauve et Hawkeye (Clint Barton) après avoir étourdi le Frelon (Hank Pym), puis vint à bout du reste des Avengers. Mais avant qu’Arsenal ne puisse tuer les héros, Iron-Man convainquit Maîtresse que la Guerre froide était terminée. Sa mission désormais obsolète, Maîtresse mit un terme à ses fonctions. L’unité Arsenal Bêta sembla alors s’autodétruire également mais, en réalité, retourna se cacher. Plusieurs mois après, perturbée et endommagée, l’unité Bêta refit surface et chercha à rétablir son contact avec Maîtresse. Le robot affronta alors Miss Hulk (Jennifer Walters) et son cousin, l’incroyable Hulk, qui la réduisit en morceaux.

Des années plus tard, le sénateur Zimmer informa Tony Stark, alors Secrétaire à la Défense, de l’existence d’une seconde unité Arsenal, l’unité Alpha, qui était également conservée en stase sous le Manoir. Comme Iron-Man, il fut envoyé la retrouver et la démanteler mais ses collègues des Avengers l’activèrent par mégarde en interrompant une transmission de décryptage radio envoyée de Zimmer à Iron-Man. Comme avec le premier robot, l’unité Alpha encaissa facilement les attaques des héros. Iron-Man fit appel à Warbird et une équipe d’officiers de la sécurité intérieure mais ils ne purent néanmoins repousser le robot. Iron-Man réalisa finalement que l’unité Arsenal Alpha ne s’était éveillée qu’après l’interruption de la transmission. Alors qu’il occupait Arsenal, l’Avenger en armure envoya Warbird trouver et détruire la source de l’interruption du signal radio qui avait provoqué son éveil. Recevant une fois de plus le signal programmé, l’unité Arsenal Alpha coupa ses circuits. La sécurité intérieure reprit le contrôle de la situation et procéda au démantèlement du robot.

Plus tard, une unité Arsenal Bêta, entièrement reconstruite et désormais sous contrôle, fut utilisé par les Avengers afin de tester leurs jeunes recrues de l’Académie des Avengers, leur faisant croire que le robot avait échappé à tout contrôle.

Pouvoirs : Les deux unités Arsenal étaient dotées d’une force et d’une résistance immenses ; il pouvait soulever plus de 75 tonnes. Chacune d’elle était équipée d’innombrables armes. L’unité Alpha disposait d’un lance-flammes, de plusieurs systèmes de mitrailleuses sur diverses parties de son corps, et d’un projecteur de gaz toxique. L’unité Bêta possédait ces armements, qui étaient complétés de fléchettes paralysantes, d’un champ d’électrocution et un rayon laser à forte densité qui émanait de ses yeux. Un canon avait été implanté dans sa poitrine et il pouvait émettre un gaz nocif afin de couvrir sa fuite.

ThierryM 12176

Lire plus de fiches



Wiki de Marvel World


  • Le MCU, les films Spider-Man, les univers cinématographique X-Men vous intéresse ? Retrouvez toutes les informations sur les films, séries TV et jeux vidéo sur notre Wiki !

    Testez le Wiki de Marvel World !

Recrutement


  • Nous recherchons des traducteurs Anglais->Français bénévoles (comme nous) pouvant nous aider à traduire une quantité conséquentes d'informations sur le monde Marvel.

    Contactez-nous !

    Si Marvel World vous a aider à développer vos connaissances sur l'univers Marvel, rendez-nous la pareille et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Qui est en ligne ?

    Visiteur : 25
    Membre : 0