Recrutement


Nous recherchons actuellement des fans Marvel bénévoles pouvant nous aider à traduire une quantité conséquentes d'informations sur le monde Marvel. Si vous possédez un bon niveau de traduction de l'anglais vers le français et que Marvel World vous a un jour aider, il est temps de nous rendre la pareille !

Contactez-nous par e-mail sur contact@marvel-world.com dès maintenant et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Encyclopédie - Corporation (la) - Marvel-World.com

Encylopédie - Corporation (la)

Membres actifs : Probablement Veil
Anciens membres : « Benedict Arnold », Filippo Ayala, Blue Streak (Don Thomas), Carnation, Coldfire, Maris Collins, le Constricteur, Contrat, la Gitane (Animus), Simon Granville, Jonathan Hemlock, Grant Henderson, Curtiss Jackson, le Kangourou (Brian Hibbs), Kickback, Konik, Machinemsith, Karl Malus, Manslaughter, Maris, Moonstone (Karla Sofen), Mr Miracle, Mungo, Jason O’Connor, Harry Paul, les Rocketeers, Sénateur Eugene « Kligger » Stivak, Stryke, Troubleshooter, Véda, le Voleur de la nuit, Tim Wender, Ainsley Wescott
Autres membres (honoraires, etc.) : Blue-Streak (Jonathan Swift), Lyle Dekker, le Dr Faustus, Férocia, Flammes, Kingsize, Celia Ricadonna
Autres noms : The Corporation (VO)
Base d’opérations : les Etats-Unis dans leur ensemble, avec des bases réparties sur l’ensemble du pays
Première apparition : VO : Deadly Hands of Kung-Fu # 22 (mars 1976, par Bill Mantlo & Gil Kane) – VF : Miss Marvel n°2 (3ème trimestre 1980, avec Marvel Premiere # 39; Deadly Hands of Kung-Fu # 22 est inédit en France)


Histoire : La Corporation est, ou était, un ensemble d’hommes d’affaires et d’hommes politiques cherchant à étendre leur pouvoir et leur influence par diverses activités criminelles, n’hésitant pas à commettre des actes de terrorisme, d’espionnage ou d’autres actions criminelles. S’intéressant tout particulièrement aux surhumains, ils recrutèrent plusieurs d’entre eux dans leurs rangs, tout en tentant d’analyser et de manipuler plusieurs héros des Etats-Unis. Le groupe était divisé en plusieurs branches, aux responsabilités géographiques. Sur la côte est, la Corporation était dirigée par le Sénateur Eugene Stivak, tandis que Curtiss Jackson gérait les affaires de la Corporation sur la côte ouest.

La Corporation se fit remarquer pour la première fois quand plusieurs de ses agents, dirigés par un dénommé Maris, tentèrent de mettre la main sur le « fluide zéro » expérimental, source d’une énergie incroyable et qui avait été mis au point par Philip Hart ; la Corporation n’hésita pas à le tuer quand Hart refusa de leur livrer son invention mais le fils du savant, Jack Hart, affronta les hommes de la Corporation et, durant le combat, fut aspergé du fluide zéro, devenant alors le héros surhumain bientôt baptisé le Valet de cœur, triomphant de Maris et de ses hommes. Celui-ci entreprit alors de détruire la Corporation pour venger son père, et ayant entendu, durant la bataille, Maris évoquer « le Tigre » qui l’attendait dans le Bronx, supposa que le criminel parlait du Tigre blanc, un individu costumé actif dans ce quartier. La Valet de cœur repéra et attaqua le premier Tigre blanc (Hector Ayala) mais celui-ci réussit à convaincre Hart de son innocence dans la mort de son père. Ils décidèrent alors de démaquer ensembles la Corporation, dont l’un des chefs, Stryke, envoya de nouveaux agents contre eux ; avec le lieutenant de police James d’Angelo et le détective Nathaniel « Blackbyrd » Byrd, les deux héros repoussèrent l’assaut et suivirent alors une piste qui les mena au bar « El Tigre », dans le sud du Bronx, une fausse piste qui les conduisit dans une impasse. Cependant, Filippo Ayala, le propre frère du Tigre blanc, était l’un des hommes de la Corporation et plusieurs des hommes des Maris forcèrent l’appartement familial pour emmener Filippo. Apercevant ce qu’il pensait être le kidnapping de son frère, le Tigre blanc intervint et Filippo Ayala, sur lequel avait été fixée une bombe pour s’assurer de sa loyauté, conduisit le justicier au véritable « El Tigre », un cargo où Maris avait installé son quartier général. Là, plusieurs responsables de l’organisation criminelle s’étaient réunis à bord du cargo « El Tigre » pour une conférence avec Fu Manchu, président des Si-Fans, afin de discuter d’une fusion des deux organisations pour faciliter la distribution de narcotiques, mais l’immortel chinois rejeta l’offre de la Corporation. Tandis que le Tigre infiltrait le navire, le Valet de cœur informa Filippo que Maris ne pourrait lui donner la clé de la bombe vu qu’il était mort peu de temps après sa transformation. Le Tigre blanc fut capturé par des agents de la Corporation dirigés par Mr Wender alors que Stryke et ses assassins attaquèrent le Valet de cœur. Mais, d’Angelo et Byrd étaient allés chercher des alliés et revinrent en compagnie de Shang-Chi et d’Iron-Fist (Daniel Rand) ; les forces de Stryke purent ainsi être repoussées alors que le combat échappait à tout contrôle, provoquant le crash de l’hélicoptère de Byrd, qui déclencha à son tour l’incendie du « El Tigre ». Le choc de la déflagration permit au Tigre blanc de s’échapper et prendre le dessus sur ses adversaires et, explorant le navire, découvrit que tous les hommes de la Corporation s’étaient suicidés, et découvrit que Filippo était non seulement un membre du groupe mais l’un de ses chefs. Démasqué, Filippo tenta d’ouvrir le feu sur son frère mais, réalisant que tous ses plans avaient échoués, Stryke ayant été vaincu, préféra déclencher la bombe sur sa poitrine, ne laissant que quelques minutes au Tigre blanc de fuir le cargo, avant que le « El Tigre » n’explose, emportant avec lui les hommes de la Corporation.

Cependant, d’autres cellules de la Corporation subsistaient et initièrent de nouveaux plans. La Corporation finança ainsi les projets de Silvermane quand celui-ci reprit une branche d’HYDRA à New York. Toujours sur la côte est, la Corporation dépêcha son agent appelé le Constricteur, un ancien agent du SHIELD appelé Frank Payne et dont l’équipement avait été mis au point par l’industriel Justin Hammer, pour capturer l’incroyable Hulk, en l’attirant dans un piège en kidnappant son ami Jim Wilson ; mais le Constricteur ne put venir à bout du titan vert. En parallèle, s’inquiétant des problèmes que le SHIELD pourrait poser à leurs opérations, la Corporation envoya son agent, le Voleur de nuit, à la poursuite d’un agent qui avait quitté le groupe pour se livrer à l’agence internationale ; mais Captain América (Steve Rogers) et le Faucon s’interposèrent, sauvant le fuyard et le Voleur de la nuit sembla trouver la mort quand le SHIELD détruisit son aile volante, qui était dotée de connexions symbiotiques avec l’agent de la Corporation, tandis que son contact avec la Corporation, « Benedict Arnold » était arrêté par le SHIELD. Eugene Stivak avait également confié à son neveu Michael Stivak la mission de concevoir un uniforme de bataille avec lequel il comptait équiper l’ensemble des hommes de la Corporation ; mais quand Michael Stivak comprit qu’il aidait en réalité une organisation criminelle, il cacha sa création la plus évoluée et imagina une version moins puissante qu’il donna à son oncle. Celui-ci finit par réaliser la duplicité de Michael Stivak et ce dernier dut prendre la fuite, revêtant l’uniforme qu’il avait caché et, sous l’identité de la Torpille, entreprit de détruire toute trace de ses recherches. Malheureusement, avant de réussir à démasquer son oncle, il fut accidentellement tué par l’effondrement d’un immeuble lors d’un combat avec Daredevil, suite à une incompréhension mutuelle. L’agent d’assurance et ancien footballeur professionnel Brock Jones retrouva un Michael Stivak agonisant, qui lui révéla son histoire et lui demanda de poursuivre sa lutte. Devenant la nouvelle Torpille, Jones accéda à la demande du mourant, déterminé à démasquer le sénateur. Celui-ci réagit en équipant ses hommes de la version inférieure mise au point par son neveu qui, sous le nom des Rocketeers, attaquèrent la Torpille afin de lui reprendre l’uniforme. Cependant, Jones réussit à leur échapper, tout en continuant à chercher des preuves contre Stivak, découvrant finalement que celui-ci était allié à une puissance étrangère (en réalité, les extra-terrestres appelés les Spectres noirs) et travaillait pour les deux camps, obtenant pouvoir et respect aux Etats-Unis ; les Rocketeers attaquèrent le héros mais celui-ci put échapper, sans pouvoir emmener avec lui les preuves de la culpabilité de Stivak. La Corporation s’arrangea également pour faire nommer le Dr Faustus à la tête de l’hôpital psychiatrique où avaient été internés les Captain América et Bucky des années cinquante.

De son côté, le Valet de cœur pensait s’être débarrassé de la Corporation avec la mort d’Ayala mais des membres de la cellule qui avaient survécu recrutèrent le maître assassin Jonathan Hemlock pour tuer le nouveau héros. Lors de leur combat, Hemlock ébrécha accidentellement l’armure de son adversaire, qui libéra alors un flot incontrôlé d’énergie de fluide zéro qui tua l’assassin. Pendant ce temps, un autre agent de la Corporation, Carnation, recruta Machinesmith afin de mettre la main sur la technologie des Quatre Fantastiques en tendant une embuscade à la Chose ; à cette fin, ils enlevèrent plusieurs membres du gang de Yancy Street, les obligeant à appeler à l’aide Ben Grimm. Mais, avec l’aide du Valet de cœur, également attiré dans le piège par la Corporation, la Chose réussit à échapper aux pièges de Machinesmith. Quand, enfin, les deux héros firent face à ce dernier, ils découvrirent qu’il n’avait laissé derrière lui qu’un robot et ne purent en apprendre davantage sur leur ennemi et la Corporation.

Pour rester informée des agissements du SHIELD, la Corporation réussit à infiltrer deux de ses agents, Blue Streak et la Gitane, au sein de la nouvelle division de l’agence, les Super-Agents, où ils se retrouvèrent aux côtés de Texas-Twister et de Marvel-Man (Wendell Vaughn). Alors que Blue-Streak avait été équipé d’une paire de patins dotés de propulseurs, la Gitane avait subi un traitement génétique lui permettant de se transformer en un être monstrueux (et masculin) appelé Animus, capable d’animer la matière à l’aide d’un gourdin spécial, tandis que, sous son apparence humaine, elle était équipée d’une « absorbo-ceinture » qui augmentait sa force physique. Réalisant néanmoins que le SHIELD avait été infiltré, Nick Fury tenta d’interroger « Benedict Arnold » mais celui-ci préféra se suicider plutôt que de parler. En même temps, la Corporation envoya son agent Véda pour se rapprocher de Captain América, gagner sa confiance, en prétendant être la fille de l’Agent-R, un agent fédéral que Captain avait connue durant la Seconde Guerre Mondiale. Véda tenta même de séduire le héros, avant de tenter de le tuer avec une voiture contrôlée par un système de télécommande, mais le vétéran échappa à la tentative. La Corporation finança aussi Lyle Dekker, un vieil ennemi de Captain América, qui construisit une version robotique et géante du héros, l’Améridroïde, dans lequel il transféra son esprit. L’Améridroïde attaqua le héros, avant de réaliser qu’il était devenu une erreur de la nature, un monstre et il renonça à ses projets, décidant de vivre en marge de l’humanité. De son côté, la Gitane adopta la forme d’Animus pour attaquer Captain à Washington DC ; le héros en réchappa et commença à éprouver des doutes envers Véda, demandant à Fury d’enquêter sur son passé. Quand Stivak découvrit cela, il décida qu’elle était devenue un danger pour la Corporation et l’exécuta, la réduisant en cendres.

La Corporation de la côte ouest, sous l’égide de Curtiss Jackson, recherchait également à améliorer sa technologie, en kidnappant le robot Machine-Man, comptant le répliquer après l’avoir étudié ; ils enlevèrent son ami Peter Spaulding pour l’attirer dans un piège, l’obligeant à se livrer pour sauver son ami. Quand Machine-Man se libéra, après s’être assuré que Spaulding était en sécurité, la Corporation envoya son assassin Konik pour le détruire mais l’androïde survécut à la tentative et Konik dut prendre la fuite. La branche ouest de la Corporation dépêcha aussi son agent Moonstone sous son identité civile du Dr Karla Sofen à la Base Gamma, officiellement pour y seconder le Dr Leonard Samson dans son traitement psychiatrique de Hulk, qui faisait preuve d’un début de réhabilitation sous la surveillance du psychiatre. Moonstone manipula cependant les militaires pour qu’ils reprennent leur conflit avec le géant de jade et manipula en parallèle ce dernier pour qu’il se méfie de Samson. Finalement, elle poussa le général Thaddeus Ross dans une dépression nerveuse, alors que Hulk, qu’elle avait rendu responsable de la situation, quittait la Base Gamma, abandonnant tout espoir de vie apaisée. La situation conduisit le sénat à envoyer une commission d’enquête sur place, parmi laquelle figurait le sénateur Stivak.

Demeurant convaincu que Jim Wilson était la clé pour contrôler Hulk, Jackson utilisa Blue-Streak et la Gitane pour l’aider à capturer l’oncle de Wilson, le Faucon, l’emprisonnant dans la base de la Corporation sous l’ancienne prison d’Alcatraz à San Francisco. En réaction à l’infiltration dont ils étaient victimes, le SHIELD abandonna son ancienne base new-yorkaise, prévoyant de la détruire afin d’effacer toute trace. Quand la Corporation apprit, grâce aux deux Super-agents infiltrés, que Captain América devait se rendre à la base avant sa destruction, elle envoya le Constricteur sur place, dans l’espoir qu’il puisse maîtriser le héros et s’assurer qu’il périsse dans l’explosion. Mais Captain América survécut, capturant le Constricteur qui fut livré aux autorités. Réalisant qu’il y avait un traître au sein des Super-agents, Captain América alla les provoquer dans la base de Los Angeles du SHIELD. Blue-Streak se trahit involontairement et la Gitane le battit presque à mort, afin de s’assurer qu’il serait incapable de la trahir, simulant réagir par colère. Captain América l’arrêta à temps, mais Blue-Streak se retrouva dans le coma, incapable de parler.

Captain América conduisit Marvel-Man et la Gitane jusqu’à la base d’Alcatraz, où ils découvrirent le Faucon entre les mains de Jackson, de même que Hulk et son nouvel ami, Fred Sloan. Jackson fit face aux héros tandis qu’au même moment, Eugene Stivak et Moonstone arrivaient de la côte est, ayant formé une alliance de circonstances entre eux à l’arrivée de Stivak à la Base Gamma, et amenant Jim Wilson comme prisonnier. La Gitane révéla alors sa véritable loyauté, la maîtresse de Stivak et l’alter ego du monstrueux Animus. Mais quand l’incroyable Hulk réussit à briser ses chaînes, les chefs de la Corporation réussirent à le duper, l’amenant à attaquer Captain América, puis ordonnèrent à Animus de maîtriser Hulk. Cependant, celui-ci était bien trop fort pour eux et leur base fut bientôt sévèrement endommagée. Au cours du combat, Hulk détruisit le gourdin d’Animus, qui était la source de ses pouvoirs psychiques, et le choc en retour le transforma en une Gitane traumatisée, à moitié comateuse. Alors que la défaite semblait maintenant certaine, Stivak demanda l’aide de Jackson pour éviter d’être capturé mais le responsable de la côte ouest réagit en tuant lui-même Stivak, avant de prendre la fuite avec Moonstone.

Désormais le seul grand responsable de la Corporation, Jackson concentra toutes ses ressources pour prendre sa revanche sur Hulk et Machine-Man. Il s’arrangea pour que l’un de ses hommes, déguisé en Machine-Man, kidnappa une amie de Hulk, Trish Starr, poussant le titan vert à attaquer l’androïde innocent à Central City. Mais Machine-Man réussit à montrer la vérité à Hulk et celui-ci, découvrant que Starr était prisonnière de Jackson, se précipita à son aide, détruisant le quartier général du chef de la Corporation, la Mid-State Tower, en tentant de capturer Jackson. Ce fut finalement Machine-Man qui arrêta Curtiss Jackson, le livrant aux autorités, semblant mettre un terme aux activités de la Corporation.

Mais des cellules de la Corporation avaient survécu et se réorganisèrent au cours des mois suivants, vraisemblablement à partir d’une branche du Mid-West, basée dans la ville de Taylor, dans le Mississippi. Au bout de plusieurs mois, le groupe se retrouva sous la direction du Dr Karl Malus, un savant qui s’intéressait encore plus aux surhumains que l’ancienne Corporation ; par ailleurs, quelques mois auparavant, Malus avait été au service de Curtiss Jackson, libéré et devenu le directeur de Power Broker, Inc., et eut peut-être un rôle dans la prise de pouvoir de Malus à la tête de la nouvelle Corporation, dont il avait donc été l’un des chefs. Cette nouvelle Corporation se fit connaître en envoyant le Super-Intendant à Chicago, où il affronta Luke Cage. La Corporation renoua avec l’emploi et la création d’un grand nombre d’agents actifs potentiels, parmi lesquels le second Kangourou (Brian Hibbs), Coldfire (James Lucas Jr), le mystérieux Mr Miracle (un sosie du supposé décédé Homme-Miracle), Contrat, Kickback, Manslaughter et Troubleshooter. Les quatre derniers furent réunis pour constituer un groupe d’assassins mercenaires, la Nation assassine. Quand la nouvelle Corporation captura l’Agent (Rick Mason) et James Lucas Sr, le père de Mason, le criminel appelé le Bricoleur, recruta Luke Cage (le fils de James Lucas Sr et le frère de Coldfire) qui, avec l’aide de la détective Dakota North, libéra l’Agent et Lucas Sr, avant de réussir à convaincre Coldfire de détruire la nouvelle base de la Corporation. Cependant, Malus survécut à l’explosion mais sembla se désintéresser des activités de la Corporation, poursuivant ses propres projets.

Quelques mois plus tard, une nouvelle faction de la Corporation, apparemment dirigée par une femme appelée Veil, apparut à New York, dirigeant un marché noir d’organes de Skrulls, et effectuant des transplantations à travers toute la ville. La majorité des bénéficiaires assimilaient sans problème l’organe mais quelques cas de rejets étaient constatés par les chercheurs de la Corporation. La police ayant découvert l’existence de ce trafic, le détective Benny Simmons et les nouveaux Héros à Louer, dirigés par Misty Knight, se mirent à enquêter sur le trafic. Pendant ce temps, les savants de la Corporation présentaient leurs nouvelles réussites – un nouveau Blue-Streak, Férocia, Flammes et Kingsize – à Veil, venue sur place pour vérifier les opérations ; comme paiement de l’opération, Veil ordonna au quatuor de criminels de libérer Celia Ricadonna, incarcérée à Sing Sing. Ceci fait, Ricadonna tenta de se venger des Filles du Dragon mais les Héros à Louer repoussèrent l’attaque, et, suivant la piste, se rendirent au quartier général de Ricadonna à Hart Island, où ils furent attaqués par plusieurs Voleurs de la nuit et d’autres robots. Malgré cela, les Héros triomphèrent des agresseurs, mettant également hors de combat les quatre criminels implantés d’organes skrulls ; toutefois, Ricadonna, qui avait aussi subi le même traitement, opposa plus de résistance. Au cours de la bataille, le générateur d’organes skrulls fut détruit, emmenant leurs quatre prisonniers tandis que Ricadonna réussissait à fuir de son côté. Depuis lors, la Corporation a replongé dans le secret et ses activités actuelles, de même que ses membres, demeurent inconnues.

Filippo « Pito » Ayala
Frère d’Hector Ayala, le premier Tigre blanc, Filippo était l’un des dirigeants d’une cellule de la Corporation, dissimulant son rôle derrière l’image d’un drogué, une couverture suffisamment bien préparée pour tromper un autre agent de la Corporation, Stryke. Ce fut lui qui initia le projet de la Corporation de s’emparer du Fluide Zéro, ce qui conduisit à la mort de Philip Hart et la naissance du Valet de cœur. Filippo imagina pouvoir conclure une alliance avec le génie criminel chinois Fu Manchu mais celui-ci refusa sa proposition. Ses espoirs de grandeur brisés, sa cellule démantelée par le Valet de cœur et son frère, Filippo préféra se suicider plutôt que de faire face à la justice, ou à la vengeance de la Corporation.
Première apparition : VO : Deadly Hands of Kung-Fu # 27 (août 1976, par Bill Mantlo & Ron Wilson) – VF : Aucune apparition en France

« Benedict Arnold »
Surnommé « l’agent dormant », il était un agent de la Corporation infiltré au sein du SHIELD et assurait le contact avec le Voleur de la nuit. Après la mort apparente de ce dernier, Benedict fut arrêté par le SHIELD. Après avoir été interrogé par l’agence, sans livrer aucune information, il se suicida en absorbant le poison qui enduisait ses doigts. Première apparition : VO : Captain America (vol.1) # 214 (octobre 1977, par Jack Kirby) – VF : Captain América (Arédit, vol.1) n°20 (février 1983, avec Captain America (vol.1) # 217 ; Captain America # 214 est inédit en France)


Konik
Directeur de la division de conception des armes, Konik reçut la mission de capturer Machine-Man, infiltrant la chambre d’hôtel de Peter Spaulding sous l’identité de l’avocat Miles Baker. Il put convaincre Machine-Man de désactiver ses systèmes, sortant alors une arme sonique pour maîtriser le robot. Celui-ci réussit à désarmer Konik au cours d’une courte lutte. Cependant, Spaulding déclencha accidentellement une autre arme de Konik, lui permettant de prendre la fuite à bord d’un hélicoptère.
Première apparition : VO : Machine Man (vol.1) # 9 (décembre 1978, par Jack Kirby) – VF : Titans n°40 (mai 1982)

Maris
Se faisant passer pour le cerveau derrière la tentative d’acquisition du Fluide Zéro, il servait de couverture à Filippo Ayala.
Première apparition : VO : Deadly Hands of Kung-Fu # 23 (avril 1976, par Bill Mantlo & Gil Kane) – VF : Aucune apparition en France

Stryke
Chef de la Force d’assaut C, il fut envoyé éliminer le Tigre blanc (Hector Ayala), avant de mener le combat contre le Valet de cœur, Nathaniel Byrd, James d’Angelo, Iron-Fist et Shang-Chi. Stryke réussit à tenir tête au Valet mais fut alors pris par surprise par Iron-Fist. Toujours en colère après le meurtre de son père, le Valet de cœur exécuta alors Stryke. Celui-ci était un maître assassin, maîtrisant de nombreuses techniques d’arts martiaux. Il portait une armure sur l’ensemble de son corps et utilisait principalement des nunchakus qui était alimentés par une forme d’énergie afin d’accroître encore leur force de frappe. Première apparition : VO : Deadly Hands of Kung-Fu # 31 (décembre 1976, par Bill Mantlo & Ron Wilson) – VF : Aucune apparition en France

ThierryM 5314

Lire plus de fiches



Wiki de Marvel World


  • Le MCU, les films Spider-Man, les univers cinématographique X-Men vous intéresse ? Retrouvez toutes les informations sur les films, séries TV et jeux vidéo sur notre Wiki !

    Testez le Wiki de Marvel World !

Recrutement


  • Nous recherchons des traducteurs Anglais->Français bénévoles (comme nous) pouvant nous aider à traduire une quantité conséquentes d'informations sur le monde Marvel.

    Contactez-nous !

    Si Marvel World vous a aider à développer vos connaissances sur l'univers Marvel, rendez-nous la pareille et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Qui est en ligne ?

    Visiteur : 14
    Membre : 0