M’enregistrer  |  Connexion

Recrutement. Aidez-nous !


Nous recherchons actuellement des fans Marvel bénévoles pouvant nous aider à traduire une quantité conséquentes d'informations sur le monde Marvel. Si vous possédez un bon niveau de traduction de l'anglais vers le français et que Marvel World vous a un jour aider, il est temps de nous rendre la pareille !

Contactez-nous par e-mail sur contact@marvel-world.com dès maintenant et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Encyclopédie - Docteur Bong (le) - Marvel-World.com

Encylopédie - Docteur Bong (le)

News » Marvel » Encyclopédie (4258 lectures)

Véritable nom : Lester Verde
Profession : Ingénieur en génétique, psychologue, autrefois journalise, critique de musique rock, musicien de rock
Statut légal : Citoyen des Etats-Unis, sans casier judiciaire
Identité : Secrète
Autre identité : The Doctor Bong (VO)
Lieu de naissance : Inconnu
Situation de famille : Divorcé
Parents connus : les quintuplés Bong (progéniture clonée), Beverly Switzler (ex-épouse), Mrs Verde (mère)
Appartenance à un groupe : Aucun
Base d'opérations : Un château qui se déplace entre une île au cœur de l’Océan Atlantique et un site au cœur de la chaîne de l’Himalaya
Première apparition : VO : Howard the Duck (vol.1) # 15 (août 1977, par Steve Gerber & Gene Colan) – VF : Nova n°156 (janvier 1991, avec Sensational She-Hulk # 5 ; Howard the Duck # 15 est inédit en France)
Taille : 1m87 (2m02 avec son casque)
Poids : 102 kg
Yeux : Bleus
Cheveux : Blonds-roux


Histoire : Lester Verde était un enfant obèse, constante victime des gros bras de son école. Dès son plus jeune âge, il décida d’utiliser les pouvoirs des mots afin de compenser son incapacité à se défendre physiquement après que sa mère lui eut conseillé d’utiliser son talent créatif pour réussir sa vie, ayant été enchantée des insultes inventées par Lester pour décrire ses agresseurs. A l’université, il suivit des cours de journalisme, rapidement attiré par les histoires à sensation, utilisant l’influence des mots écrits pour accuser à tort le professeur Furgen, professeur d’éthique journalistique de trafic de drogues, détruisant ainsi le mariage et la carrière de l’enseignant qui avait critiqué Lester sur son éthique de journaliste. Durant cette époque, Lester tomba également amoureux d’un modèle pour les cours d’art, Beverly Switzler, même si celle-ci repoussa ses avances. Lester nourrit alors le projet de se venger en écrivant de fausses histoires sur Switzler et son petit ami de l’époque, dans le but de provoquer leur rupture. Peu après, celui-ci trouva la mort dans un accident de voiture, alors qu’il cherchait à rejoindre rapidement Switzler en plein blizzard.

Après l’université, Lester travailla comme journaliste d’investigation pour différents tabloïdes, convaincu que sa célébrité amènerait Switzler à s’intéresser à lui. Quand il constata que celle-ci ne se manifestait, il changea totalement d’orientation pour devenir un critique de musique rock dans un journal du Midwest, puis finalement intégra un groupe de rock, Mildred Horowitz et sa Bande, un groupe célèbre pour ses représentations souvent spectaculaires. En réalité, il comptait en profiter pour écrire un livre dans lequel il aurait dénoncé le groupe comme symbole de la décadence de la société. Il organisa ainsi un spectacle au cours duquel il se déguisa en lapin de Pâques, symbole d’innocence et d’enfance, que le groupe devait prétendre tuer sur scène, lors d’un faux combat. Cependant, une nuit, le combat échappa à tout contrôle et la main gauche de Lester fut accidentellement tranchée par la guillotine utilisée sur scène. Traumatisé par l’accident, la santé mentale de Lester craqua complètement et il décida de devenir un criminel costumé.

Dans des circonstances inconnues, Lester acquit un excellent physique et développa des techniques d’ingénierie sonique et génétique ; il construisit un quartier général avancé et d’autres armes technologiques. Il réussit ainsi à concevoir des êtres vaguement humanoïdes, les « Neezers », à partir d’animaux modifiés génétiquement, parmi lesquels Fifi la Cane. Se rebaptisant le Docteur Bong, Lester enleva Switzler et son compagnon, Howard le Canard. Lester les garda prisonniers dans son château, exigeant de Switzler qu’elle l’épouse sous peine de voir Howard être tué. La jeune femme céda avec réticences mais le Dr Bong n’en soumit pas moins Howard à d’horribles expériences qui transformèrent le canard évolué qu’il était en un véritable humain. Puis, Lester obligea le commandant d’un paquebot passant à proximité de sa base de le marier, lui et Switzler. Howard profita de l’occasion pour s’échapper et finit par retrouver sa forme naturelle, retournant sur l’île pour sauver son amie. Pendant ce temps, Switzler avait employé le temps écoulé dans le château à créer cinq clones infantiles de Lester, qu’elle baptisa les « Quintuplés Bong » ; jouant sur la vanité du Dr Bong, Switzler menaça de ternir sa réputation en le dénonçant comme mauvais père. Lester accepta alors d’assurer la garde des enfants clonés et laissa Switzler et Howard repartir.

Par la suite, le Dr Bong fut déçu de voir que ses enfants adoraient les dessins animés. Afin de les dégoûter à jamais de la violence, il mit alors au point la « Bong-Vision », un moyen de remodeler les dessins animés (et les autres programmes télévisés) en des réalités à trois dimensions extrêmement convaincantes. Par hasard, Miss Hulk (Jennifer Walters) et d’autres citoyens furent pris au piège dans ces réalités mortelles et l’héroïne réussit à se frayer un chemin jusqu’au Dr Bong lui-même. Elle sauva ses innocentes victimes et ils s’échappèrent des réalités virtuelles bien que le Dr Bong demeura pris au piège de celles-ci quand le système de la Bong-Vision fut brutalement coupé.

Néanmoins, Lester réapparut quelques mois plus tard, ayant de nouveau changé d’orientation. Il s’était à présent installé comme psychologue, apparemment afin de gagner l’affection d’une femme prénommée Barbara. C’est dans ce cadre qu’il fut amené à traiter Deadpool, l’encourageant à se lancer dans une bataille gratuite avec Wolverine, une forme de thérapie. Lester mit toutefois un terme à la bataille dès que Deadpool sembla l’emporter. Le Dr Bong revint alors à ses ambitions initiales, s’intéressant de nouveau à Beverly Switzler. Il forma sa propre compagnie de production artistique, Globally Branded Content (GBC.com) et engagea secrètement Switzler comme manager d’un jeune chanteur créé génétiquement, TJ. Howard le Canard, soupçonneux et surtout énervé, découvrit la vérité derrière l’implication du Dr Bong ; celui-ci, qui cherchait surtout à se venger, provoqua l’explosion des laboratoires de GBC.com, profitant de la confusion pour s’échapper, laissant cette fois Howard piégé dans le corps d’une souris humanoïde géante. Mais jugeant sa vengeance insuffisante, le Dr Bong manipula encore Howard et Switzler d’abord en tentant de les impliquer avec le terroriste Osama el-Braka, puis en les amenant à s’opposer au détective Suzi, détentrice de l’Amulette de Pazuzu. Lors de leur ultime confrontation, Howard s’empara accidentellement de l’Amulette et, après l’avoir passé autour de son cou, se transforma en une sauvage guerrière. Lester réussit à s’échapper dans le brouhaha tandis que Switzler aidait Howard à retrouver son apparence normale.

Lester fut aperçu de nouveau au Bar Sans Nom lors de la visite des Filles du Dragon pour obtenir des informations. Les héroïnes purent mettre hors de combat les criminels et le Dr Bong assomma lui-même, par erreur, le nouveau Pitre. Quand Colleen Wing le menaça de son épée, Lester révéla toutes les informations à sa disposition. Plus tard, plaçant des paris auprès du Book, au sujet de cocons ressemblant à de la chair, même s’il se méfiait du Book, suspectant qu’il put s’agir d’un piège organisé par celui-ci. Les activités actuelles du Dr Bong sont inconnues.

Pouvoirs : Aucun.

Aptitudes : Le Dr Bong possède une extraordinaire intelligence, quasiment géniale, dans les domaines de l’ingénierie et biologie génétique ; il peut ainsi transformer des animaux en des êtres humanoïdes semi-intelligents (un peu à la manière du Maître de l’évolution mais tout lien entre eux deux reste à confirmer), créer des clones ou transformer un canard humanoïde en un être humain. Il dispose aussi de compétences importantes en physique sonique, en littérature et en psychologie.

Equipement : Le Dr Bong porte un heaume en métal et une boule métallique à la place de la main gauche qu’il a perdue ; en frappant l’un contre l’autre, il produit des vibrations soniques qui déclenchent des effets divers, parmi lesquels une onde de choc capable de tordre l’acier, la paralysie de ses adversaires, la téléportation de lui-même et/ou d’autres personnes, la rupture des liens moléculaires des matériaux non vivants et même la mort de ses ennemis. La manière dont il se protège lui-même des effets de ses ondes soniques est inconnue. Au début de sa carrière, si son casque était frappé par n’importe quel autre objet métallique, il se téléportait de manière incontrôlée et de manière aléatoire vers un autre lieu. Son quartier général contient également des systèmes de téléportation, un mécanisme d’hologrammes, une « évolvo-cabine », un système de manipulation génétique permettant de transformer les animaux en différentes espèces ou en versions humanoïdes d’eux-mêmes.

Par ThierryM

Site Web Adaptif

  • Marvel World est désormais adaptif pour un maximum de confort de lecture sur n'importe quel type de terminal !

Qui est en ligne ?

    Visiteur : 21
    Membre : 0