Les Gardiens de la Galaxie version Funko Pop sont chez 1001LOOT !



1001loot.com, la référence des objets des passionnées de la pop culture vous propose une collection de 5 figurines Funko Pop Marvel.

De Taserface à Drax le Destructeur en passant par Gamora et Nébula sans oublier Rocket. Tentez dès maintenant de remportez l'une d'elles en participant à notre concours sur Marvel World !

Cliquez ici pour participer au concours !

Encyclopédie - Lacombine, Joe - Marvel-World.com

Encylopédie - Lacombine, Joe

Véritable nom : Roscoe « Joe Lacombine » Sweeney
Profession : Actuellement aucune, autrefois chef de son propre gang de criminels, manager de boxe
Statut légal : Citoyen des Etats-Unis, légalement décédé
Identité : Publiquement connue
Autre identité : The Fixer (VO)
Lieu de naissance : Inconnu (peut-être New York, Etats-Unis)
Situation de famille : Inconnue
Parents connus : Aucun
Appartenance à un groupe : Chef de son propre gang
Base d'opérations : Actuellement aucune, autrefois New York (New York, Etats-Unis)
Première apparition : VO : Daredevil (vol.1) # 1 (avril 1964, par Stan Lee, Bill Everett & Jack Kirby) – VF : Strange n°1 (janvier 1970)
Taille : 1m82
Poids : 79,3 kg
Yeux : Marrons
Cheveux : Noirs


Histoire : Roscoe Sweeney, un chef de gang de la pègre de New York de l’empire criminel d’Alexander Bont, dirigeait des opérations de rackets et de jeux illégaux, où il s’était fait une spécialité de truquer les matchs de boxes qu’il organisait comme manager afin d’accroître ses revenus, gagnant ainsi le surnom de « Joe Lacombine ». Quand le boxeur vieillissant Jack « Battling Jack » Murdock chercha à remonter sur le ring pour élever son fils, Matthew « Matt » Murdock, il dut se tourner vers Lacombine pour trouver un manger acceptant d’organiser son retour dans le monde de la boxe, alors même qu’il avait refusé de travailler pour lui une dizaine d’années auparavant. Lacombine se réjouit de cette opportunité mais, pour humilier Murdock, l’obligea à signer le contrat à quatre pattes à ses pieds. Afin de donner une réputation à son boxeur, Lacombine truqua tous les matchs auxquels participa Murdock, lui cachant que toutes ses victoires étaient arrangées à l’avance. En même temps, Murdock était contraint de jouer les gros bras pour collecter l’argent dans le racket de protection de Lacombine. Après plusieurs années, Murdock n’apprit la vérité que lorsque Lacombine lui demanda de se coucher lors de son match suivant, au Madison Square Garden, qui l’opposait à «Rocky » Davis (de son vrai Carl Creel), afin de tirer parti des paris qui donnaient Murdock vainqueur après sa longue suite de « victoires ». Cependant, durant le match, « Battling Jack » aperçut son fils parmi les spectateurs. Refusant alors de tricher devant celui-ci après avoir tout fait pour faire de lui un honnête homme, Murdock trouva en lui les ressources suffisantes pour battre Davis, le mettant KO sur le ring mais s’exposant ainsi à la colère de Lacombine.

Furieux d’avoir perdu son argent et désireux de donner une leçon à Murdock et de montrer son autorité, Lacombine ordonna à ’un de ses hommes, Slade, d’assassiner Murdock à la sortie des vestiaires. Récemment diplômé comme avocat, Matt Murdock tenta de faire traduire Lacombine et Slade devant les tribunaux mais aucune preuve ne put être rassemblée et les deux hommes échappèrent ainsi à la justice. Cet échec poussa le jeune homme à devenir le justicier masqué appelé Daredevil, afin de capturer les personnes responsables de la mort de son père. Comme Daredevil, il entreprit de démanteler le réseau criminel de Lacombine ; après plusieurs combats, il arriva enfin au quartier général de celui-ci, faisant face à la fois à Slade et à Sweeney. Profitant de ce que DD était occupé à battre sévèrement Slade, Lacombine prit la fuite. Mais, Daredevil ne tarda pas à le poursuivre dans les rues puis dans le métro new-yorkais ; terrifié par l’apparence diabolique de son poursuivant, Lacombine fit alors un arrêt cardiaque, mourant sur la voie du métro.

Pouvoirs : Aucun.

Aptitudes : Joe Lacombine avait réussi à s’imposer grâce à des talents certains de chefs et d’organisateurs, dirigeant ainsi son propre gang qu’il utilisait afin de mener les opérations criminelles qu’il décidait.

Informations sur la fiche


Rédacteur(s) : ThierryM
Nombre de lecture : 2901

Wiki de Marvel World

  • C'est avec plaisir que nous vous informons de l'ouverture de notre nouveau site internet pour l'ensemble des films, séries et jeux vidéo de Marvel : wiki.Marvel-World.com.

Recrutement

  • Nous recherchons des traducteurs Anglais->Français bénévoles (comme nous) pouvant nous aider à traduire une quantité conséquentes d'informations sur le monde Marvel.

    Contactez-nous par e-mail sur contact@marvel-world.com dès maintenant et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Qui est en ligne ?

    Visiteur : 10
    Membre : 0