Recrutement


Nous recherchons actuellement des fans Marvel bénévoles pouvant nous aider à traduire une quantité conséquentes d'informations sur le monde Marvel. Si vous possédez un bon niveau de traduction de l'anglais vers le français et que Marvel World vous a un jour aider, il est temps de nous rendre la pareille !

Contactez-nous par e-mail sur contact@marvel-world.com dès maintenant et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Encyclopédie - Couronne du Serpent (la) - Marvel-World.com

Encylopédie - Couronne du Serpent (la)

Utilisateurs : Actuellement Nagala ; autrefois Atra, Destin, Dorma, Hugh Jones, Krang, le Laser vivant, Naga, Namor, Piscatos, le personnel du Projet : PEGASUS, Thoth-Amon (pour la Couronen du Cobra), la Vipère (Ophelia Sarkissian) ; sur la Terre-S, le Cartel du Serpent et Nelson Rockfeller entrèrent en possession de la version locale de la Couronne
Créateurs : Atra et les Hommes-Serpents
Autres noms : The Serpent Crown (VO), the Helmet of Power (VO) ; le Casque du pouvoir ; the Cobra Crown (VO)
Première apparition : VO : (Casque du pouvoir) Tales to Astonish (vol.1) # 101 (mars 1968, par Archie Goodwin & Gene Colan), (Couronne du Serpent) Sub-Mariner (vol.1) # 9 (janvier 1969, par Roy Thomas & Marie Severin), (Couronne du Cobra) Savage Sword of Conan # 40 (mai 1979, par Roy Thomas & John Buscema) – VF : (Casque du pouvoir) Eclipso n°44 (septembre 1974), (Couronne du Serpent) Eclipso n°48 (janvier 1975), (Couronne du Cobra) Conan (Artima Géant) n°6 (octobre 1982)

Histoire : La Couronne du Serpent est l’une des objets mystiques les plus anciens et les plus puissants de l’histoire de l’humanité. C’est un casque fait à partir d’un matériau inconnu et qui fut façonné afin de ressembler à un serpent à sept têtes, enroulé sur lui-même. La Couronne tira sa puissance de son lien mystique avec le démon primordial appelé Set ; toute personne qui porte ce casque reçoit d’immenses capacités surhumaines qui lui sont accordées par Set. Ces pouvoirs incluent la télépathie, la faculté de contrôler les esprits d’autres personnes, le pouvoir de léviter (soi-même et d’autres personnes ou d’autres objets), la capacité de projeter des illusions, le pouvoir de lancer des décharges destructrices d’énergie mystique, le pouvoir de manipuler mentalement la matière et l’énergie et une force surhumaine. Cependant, apparemment, tous les détenteurs de la Couronne n’obtenaient pas nécessairement toutes ces facultés. Le nombre de pouvoirs obtenus de la Couronne variait selon la capacité du détenteur d’apprendre à maîtriser celle-ci, de la durée d’utilisation et de la propre appréciation de Set envers cette personne. Cependant, virtuellement tous les détenteurs de la Couronne finissaient par tomber sous le contrôle mental de Set. Seule une personne dotée d’une extraordinaire volonté pouvait se libérer de la domination mentale de Set et uniquement si elle retirait immédiatement la Couronne de sa tête. De plus, toute personne ayant porté la Couronne conservait un lien psychique avec elle. Des versions parallèles de la Couronne du Serpent existent sur plusieurs centaines de Terres divergentes à travers le multivers. Toutes ces Couronnes sont liées mystiquement à Set, qui est ainsi désormais une entité multiverselle. Il est possible que Set fut exilé avant la naissance de ces Terres divergentes sur lesquelles les Couronnes furent créées. Le but ultime de ces Couronnes est de permettre à Set de revenir physiquement sur une ou plusieurs de ces Terres (d’une manière similaire, un autre Ancien Dieu, Chthon, écrivit le Darkhold pour parvenir au même résultat).

Ainsi, l’histoire de la Couronne du Serpent commence avec l’origine de Set lui-même. Avant l’avènement de l’humanité sur la Terre – et peut-être l’existence d’autres formes de vie relativement complexes – des êtres appelés aujourd’hui les Anciens Dieux virent le jour sur Terre. Le premier d’entre eux se serait appelé le Démiurge, qui serait né de la biosphère de la Terre elle-même, aurait acquis sa propre conscience, avant de se dissiper sous la forme d’innombrables fragments fertiles, chacun d’eux finissant par donner naissance à un nouvel être. Ces Anciens Dieux, progéniture du Démiurge, consistaient principalement en des êtres non humanoïdes qui dégénérèrent au fil des millénaires en des démons devenus les prédateurs les uns des autres. Set lui-même se manifestait sous la forme d’un immense serpent et devint l’un des plus puissants de ces anciennes créatures. Il engendra à son tour d’innombrables autres démons à l’aspect plus ou moins serpentiformes, comme Damballah ou Sligguth. Selon certaines sources, il aurait aussi été à l’origine de l’avènement des dinosaures des millions d’années plus tard, au cours de l’ère mézosoïque. De plus, il donna aussi naissance à une race d’humanoïdes mortels, des êtres mi-hommes, mi-serpents métamorphes qui devinrent connus sous le nom des Hommes-Serpents. Des Anciens Dieux, un seul échappa à la dégénérescence en démon : la bienveillante et humanoïde Gaea. Celle-ci s’accoupla alors à une réincarnation du Démiurge alors que les Anciens Dieux atteignaient le comble de leur dégénérescence, afin de concevoir une nouvelle race de dieux, plus parfaite que leurs prédécesseurs. Leur premier-né fut Atum, qui se lança dans la guerre contre les Anciens Dieux et, adoptant la forme du Démogorge, élimina la quasi totalité d’entre eux, épargnant sa mère qui demeure encore active sur Terre à l’époque moderne. Néanmoins, afin d’échapper au massacre des Anciens Dieux, plusieurs d’entre eux prirent la fuite dans d’autres dimensions. Set quitta ainsi la dimension terrestre pour se réfugier dans la dimension qui est aujourd’hui devenue sa demeure. Cependant, de là, il continua à veiller et protéger les Hommes-Serpents et, plus tard, développer son culte parmi les humains de nombreuses Terres alternatives.

Les Hommes-Serpents harcelèrent régulièrement la race humaine naissante mais l’humanité devint finalement suffisamment forte pour devenir l’ennemie mortelle de la race des Hommes-Serpents. Avant le Grand Cataclysme, le plus redoutable adversaire des Hommes-Serpents fut le roi Kull de Valusie, autrefois un barbare atlante avant de monter sur le trône du plus puissant royaume thurien. A l’époque de Kull, les Hommes-Serpents, largement submergés par les nombreux humains, avaient du se résoudre à utiliser leurs pouvoirs métamorphiques pour se dissimuler parmi eux, infiltrant les civilisations humaines dans l’espoir de les assujettir. Mais Kull découvrit leurs intentions et se lança dans une campagne d’extermination des Hommes-Serpents. Quasiment chassés du continent thurien, les Hommes-Serpents se résolurent à une difficile alliance avec les alchimistes de la Lémurie, un royaume autrefois dirigés par les humains mais tombés depuis plusieurs décennies sous le joug des Déviants, une autre branche de l’humanité. Sous l’influence des Hommes-Serpents, les Déviants se tournèrent vers le culte de Set, bâtissant un véritable empire mondial, centré sur la Lémurie. Pendant ce temps, les humains de l’empire des Déviants, asservis, se tournèrent aussi vers le culte de Set et, avec l’aide des Hommes-Serpents, forgèrent la Couronne du Serpent, réceptacle de la conscience de Set, dans le but de renverser les Déviants et prendre le contrôle de l’empire. Il est probable que les Hommes-Serpents se méfiaient des Déviants, également métamorphes, et décidèrent de favoriser les ambitions humaines, pensant être plus à même de contrôler l’humanité. Le premier détenteur de la Couronne fut l’humain Atra, le plus grand alchimiste de son temps. Cependant, alors qu’Atra allait renverser Phraug, l’empereur des Déviants, la Terre fut ravagée par le Grand Cataclysme, déclenché par la conjugaison de la riposte des Célestes à l’attaque des Déviants et à l’ouverture des canons de lave par les Atlantes, les derniers humains à résister à l’empire des Déviants. La catastrophe géologique et climatique provoqua l’engloutissement d’Atlantis et de la Lémurie et l’éclatement du continent thurien ; la plupart des Hommes-Serpents furent tués par les séismes, une poignée d’entre eux se réfugiant dans l’extrême sud du continent hyboriene. De son côté, la Couronne du Serpent fut engloutie avec la Lémurie et totalement perdue.

A l’ère thurienne succéda l’ère hyborienne où les civilisations humaines se développèrent, tandis que les Déviants, définitivement chassés de la surface, rebâtissaient lentement leur civilisation dans les cavernes de Subterrania. Set tourna ainsi son attention vers les humains, centrant son culte dans la nation de la Stygie, une région correspondant aujourd’hui globalement à la côte nord-africaine. Les sorciers de Stygie, sous l’influence de Set, développèrent la magie noire ; l’un des plus puissants d’entre eux, Thoth-Amon, entra en possession de la Couronne du Cobra, une version moins puissante de la Couronne du Serpent mais qui développait cependant considérablement ses pouvoirs magiques et mentaux. Comme la Couronne du Serpent, celle du Cobra ressemblait à un serpent enroulé sur lui-même, même si son apparence globale demeurait différente, ressemblant plutôt à une tiare moderne. De plus, elle était incrustée de joyaux et ne présentait pas les sept têtes de serpent, symbole de Set. Thoth-Amon comptait employer la Couronne du Cobra pour soumettre les royaumes hyboriens d’abord, le reste de la Terre ensuite, au nom de Set. Thoth-Amon commença par tourner son attention vers le royaume de Zingara et y forma une alliance avec le Duc Villagro. Ce dernier espérait renverser le roi Ferdrugo et monter sur le trône mais Thoth-Amon utilisa sa magie pour soumettre mentalement le vieux souverain et le poussa à organiser une cérémonie au cours de laquelle Ferdrugo désigna le Stygien comme son héritier, au détriment de sa fille Chabela et surtout de Villagro. Le Duc, furieux et dupé, bouscula Thoth-Amon et s’empara de la Couronne du Cobra, qu’il posa alors sur sa propre tête ; mais, dépourvu de toute capacité magique, Villagro ne put exploiter pleinement la Couronne et Thoth-Amon résista à l’influence de celle-ci. Aidé de Menkara, un prêtre de Set, Thoth-Amon maîtrisa Villagro mais, ce faisant, perdit le contrôle de Ferdrugo. Récupérant la Couronne du Cobra, le Stygien découvrit que les capacités magiques de celle-ci s’étaient consumées lors de la lutte entre lui et Villagro et était désormais totalement inutile. C’est alors que l’adversaire récurrent de Thoth-Amon, le Cimmérien Conan mena ses soldats contre les comploteurs pour défendre Ferdrugo et Chabela ; les troupes de Thoth-Amon furent vaincues mais le Stygien réussit à s’échapper. De nombreuses années plus tard, avec plusieurs nouveaux alliés – parmi lesquels les derniers Hommes-Serpents – Thoth-Amon tenta de prendre sa revanche sur Conan, devenu roi d’Aquilonie ; mais ce dernier et son fils, le prince Conn, tuèrent Thoth-Amon et ses alliés, avant d’exterminer les derniers Hommes-Serpents. Thoth-Amon devait revenir à la vie par la suite mais connut une nouvelle défaite. La nature exacte de la Couronne du Cobra demeure inconnue ; il est vraisemblable qu’elle fut façonnée pour remplacer la Couronne du Serpent perdue dans les eaux recouvrant à présent l’ancienne Lémurie. Sa puissance semblait inférieure au modèle original et elle était également bien moins résistante, n’ayant pas résisté au fait d’être utilisé par un homme dépourvu de liens avec Set. De plus, aucun détenteur connu de la Couronne du Cobra ne tomba sous l’influence mentale de Set (si la volonté de Thoth-Amon fut peut-être suffisante pour résister, ce n’était clairement pas le cas du Duc Villagro). Malgré cela, les deux Couronnes étaient liées l’une à l’autre, puisque, à l’époque contemporaine, Hugh Jones, en manipulant la Couronne du Serpent, put conjurer une image de Thoth-Amon parmi les utilisateurs passés de sa couronne.

Bien après l’époque de Conan et l’achèvement de l’ère hyborienne, au profit de la troisième ère de l’humanité, celle actuelle, une tribu d’Homo Mermani venue de la nouvelle Atlantis sous-marine immigra dans l’Océan Pacifique et s’installa dans les ruines du continent lémurien englouti. Ces humanoïdes aquatiques et leurs descendants devinrent ainsi connus sous le nom de Lémuriens, la seconde branche des Homo Mermani, à côté des Atlantes. Finalement, l’un de ces Lémuriens découvrit par hasard la Couronne du Serpent parmi les ruines de la civilisation antédiluvienne. La Couronne fut apportée à Naga, alors empereur des Lémuriens. Celui-ci revêtit la Couronne et développa un lien exceptionnellement fort avec elle ; bientôt, il commença à se transformer physiquement, ayant une apparence de plus en plus reptilienne. Naga se consacra au culte de Set, adoptant le serpent à sept têtes comme symbole impérial. Naga ne se contenta pas des pouvoirs conférés par la Couronne mais commença à convoiter l’immortalité. Quand ses alchimistes lui parlèrent de créatures marines ayant une espérance vie virtuellement illimitée, il en fit capturer une et ses alchimistes plongèrent la Couronne dans les fluides vitaux de la créature. La Couronne en fut modifiée et permit alors à Naga de bénéficier d’une espérance de vie extrêmement longue, sinon éternelle, du moins tant qu’il portait l’objet magique. Utilisant les immenses pouvoirs de la Couronne, Naga instaura une véritable tyrannie sur les Lémuriens, qui, eux-mêmes, commencèrent à évoluer physiquement, adoptant une peau écailleuse et verte. Cependant, bien que le culte de Set se répandait parmi les Lémuriens, un groupe de rebelles entreprit de lutter contre l’autorité de Naga. Dirigés par Piscatos, ces Lémuriens réussirent à dérober la Couronne du Serpent en profitant du sommeil de Naga. Piscatos et ses fidèles s’étaient protégés de l’influence de la Couronne en s’hypnotisant mutuellement, évitant ainsi de tomber sous l’influence de Set. Emportant la Couronne avec eux, ils se réfugièrent dans les glaces du continent antarctique où ils bâtirent leur propre civilisation, qui dura un nombre d’années inconnu. Bientôt connus sous le nom des Anciens, ils développèrent des pouvoirs télépathiques, probablement à cause de l’influence de la Couronne. Se méfiant néanmoins de celle-ci, les Anciens l’enfermèrent dans une substance inconnue pour en réduire l’influence et empêcher d’autres personnes de chercher à s’en emparer. La civilisation des Anciens finit par entrer en décadence et Piscatos, désespéré de sauver les siens, tomba sous l’influence de la Couronne malgré toutes leurs protections. Tentant de déclencher certaines machines des Anciens, Piscatos provoqua un immense glissement de terrain, qui engloutit définitivement la civilisation des Anciens. De son côté, la Couronne fut ainsi emprisonnée dans les glaces antarctiques pendant de nombreuses décennies. Pendant ce temps, depuis que la Couronne lui avait été dérobée, Naga avait envoyé nombre de ses sujets parcourir les océans à sa recherche. Privé de la relique, Naga avait perdu son immortalité même s’il conservait suffisamment des propriétés vitales de la Couronne pour vieillir à un rythme extrêmement lent.

Au début du vingtième siècle, Paul Destine, un mentaliste de cirque qui possédait de véritables talents télépathiques, apprit par ses recherches l’existence de la civilisation des Anciens et de leurs pouvoirs mentaux. Désireux de trouver les ruines de leur cité antarctique, Destine rejoignit en 1920 une expédition en Antarctique à bord du navire brise-glace « Oracle », commandé par le capitaine Leonard McKenzie. Là, McKenzie et lui découvrirent une dynamo extrêmement avancée, qui avait été bâtie par les Anciens et qui était à présent prisonnière des glaces. Destine brisa celle-ci pour l’atteindre, comptant l’utiliser pour accroître ses propres pouvoirs mentaux. Mais, en activant la machine, Destine déclencha involontairement une avalanche. Sévèrement blessé, Destine reprit conscience suffisamment pour apercevoir la Couronne du Serpent, qu’il devait rebaptiser le Casque du pouvoir, qui avait été projeté à ses pieds par l’avalanche. Le Casque augmenta considérablement les pouvoirs psioniques de Destine, tout en soignant ses blessures et transformant son corps pour lui donner l’apparence d’un homme bien plus robuste physiquement. Destine ne regagna pas le navire et utilisa les machines des Anciens pour se placer en animation suspendue, pendant laquelle ses pouvoirs continuèrent à croître. Plusieurs décennies plus tard, en 1958, Destine émergea de son état d’animation suspendue. Revendiquant à présent le nom de Destin, car il se croyait être prédestiné à régner sur le monde, Destin, par ses pouvoirs télépathiques, découvrit l’existence d’une civilisation d’êtres aquatiques, les Atlantes, qui s’étaient installés dans l’Océan antarctique depuis plusieurs années. Pour tester ses immenses pouvoirs, il déclencha une série de séismes catastrophiques qui ravagèrent la ville des Atlantes. Le prince atlante, Namor, remonta la trace de l’attaque et fit face à Destin mais il fut vaincu par la puissance du Casque du pouvoir ; Destin utilisa alors ses pouvoirs mentaux pour détruire définitivement la colonie atlante de l’Antarctique, tuant l’empereur Thakorr et la princesse Fen (cependant, la plupart des Atlantes survécurent et reprirent leur style de vie nomade dans l’Océan atlantique). Enfin, Destin effaça la mémoire de Namor, l’envoyant, amnésique, dans les bas quartiers de New York où le Prince des mers erra sans but pendant de longues années, devenant une véritable épave. Finalement, ses souvenirs furent partiellement restaurés lorsque la Torche humaine (Johnny Storm) le découvrit dans un refuge du quartier et le plongea dans l’océan pour réveiller sa mémoire. De son côté, Destin se replongea en animation suspendue pendant toutes ces années, afin d’augmenter encore ses pouvoirs.

Durant le sommeil de Destin, vraisemblablement une autre Couronne du Serpent (il paraît peu probable, voire impossible, que la Couronne portée par Destin ait pu, d’une part, l’abandonner pour se rendre ailleurs et, en plus, échapper au caisson façonné par les Anciens, pour le réintégrer par la suite) se retrouva en possession d’un trio de sorcières, Lilia Calderu, reine des gitans, Margali Szardos et Maria Russoff.

Après avoir émergé pour la seconde fois de son sommeil, Destin affronta de nouveau Namor. Destin se rendit ensuite aux Etats-Unis où, reprenant son véritable nom, il devint le candidat du troisième parti aux élections présidentielles. Utilisant les pouvoirs du Casque, Destine soumit littéralement à sa volonté tous ceux qui écoutaient ses discours. Mais Namor vint le confronter une nouvelle fois ; au cours du combat, Destine utilisa sa force pour projeter Namor du haut d’un immeuble vers le sol mais, refusant d’accepter le fait que la propre force du Prince des mers lui avait permis de survivre à la chute, Destine perdit totalement la raison. Proclamant de manière folle qu’il n’avait pas besoin du Casque pour s’imposer, il jeta celui-ci au loin et sauta dans le vide, affirmant être capable de voler par ses propres moyens. Naturellement, il en fut incapable et trouva la mort plusieurs dizaines de mètres plus bas, en s’écrasant sur la chaussée.

Les autorités légales américaines recrutèrent alors la Chose (Ben Grimm) pour emmener le Casque du Pouvoir en un lieu où il pourrait être étudié ; mais Namor réussit à s’emparer du Casque et l’emmena avec lui à Atlantis. La Couronne du Serpent détruisit alors le carcan qui lui donnait l’apparence du Casque du Pouvoir. A Atlantis, l’aristocrate et fiancée de Namor, Lady Dorma, posa la Couronne sur sa tête, étant tombée sous l’influence de celle-ci et elle étendit l’influence de l’objet sur le reste de la population d’Atlantis. Namor réussit à arracher la Couronne à Dorma et la revêtit lui-même dans le but d’en comprendre les secrets et, mobilisant toute sa volonté, réussit à résister à la tentative de Set de le contrôler ; il arracha alors la Couronne de son front. C’est alors que Karthon le Quêteur, l’un des Lémuriens envoyés par Naga pour retrouver la Couronne arriva à Atlantis et mit la main sur cette dernière. Karthon captura Namor et ramena celui-ci et la Couronne en Lémurie, à Naga. L’empereur lémurien, bien qu’ayant vieilli lentement, était à présent vieux et partiellement sénile, mais il demeurait rusé et dangereux. Retrouver la Couronne ne restaura pas la jeunesse de Naga mais il se retrouva de nouveau à la tête des autres pouvoirs de l’objet. Tentant de briser l’esprit de Namor, Naga utilisa la puissance de la Couronne pour créer l’illusion que la sœur de Karthon, Myna, était en réalité Dorma ; Naga fit ensuite assassiner Myna pour provoquer le Prince des mers. Mais Karthon devint fou furieux en découvrant la duperie de Naga. Tandis que celui-ci créait une immense crevasse avec la Couronne pour y projeter Namor, Karthon frappa l’empereur, le tuant avec son épée. Namor put alors se sauver et à la fois le cadavre de Naga et la Couronne du Serpent furent engloutis par la crevasse qui se referma suite à un séisme sous-marin, déclenché par l’ouverture de la faille par la Couronne.

Par la suite, la Couronne du Serpent fut retrouvée par le seigneur de la guerre atlante en exil, Krang ; la Couronne poussa l’Atlante à donner la Couronne à la terroriste humaine appelée la Vipère (Ophelia Sarkissian), qui dirigeait alors la seconde Escouade des Serpents. La Vipère et ses alliés kidnappèrent alors Hugh Jones, le président de la Roxxon Oil Company, sur lequel la Couronne fut placée afin de le soumettre à l’influence mentale de Set. Mais, au cours de la bataille contre un nouveau héros, le Nomade (en réalité une nouvelle identité adoptée par Steve Rogers, le premier Captain América), et la police, la Couronne du Serpent fut de nouveau perdue, tombant dans les égouts. C’est alors qu’intervint une seconde Couronne du Serpent, qui existait sur la Terre-S (Terre-712), réalité d’origine du Suprême Escadron. Sur cette Terre, la Couronne avait été récupérée par un conglomérat d’industriels, le Cartel du Serpent, dont les membres utilisaient à tour de rôle la Couronne pour étendre leur influence, avant de la poser sur la tête du Président des Etats-Unis de cet univers, Nelson Rockfeller. Ainsi, le Cartel du Serpent réussirent bientôt à contrôler les Etats-Unis aussi bien politiquement qu’économiquement. Grâce aux pouvoirs de la Couronne, Rockfeller put entrer en contact interdimensionnel avec son allié Hugh Jones, qui demeurait sous l’influence de Set. Plusieurs Vengeurs se rendirent alors sur la Terre-S afin de récupérer la Couronne de cette dimension. La Couronne réussit brièvement à contrôler mentalement la Sorcière rouge mais elle réussit à se libérer de ce contrôle. Les Vengeurs persuadèrent le Suprême Escadron que leur gouvernement était devenu corrompu et, bientôt, Rockfeller et le Cartel du Serpent furent vaincus par les héros. De leur côté, les Vengeurs ramenèrent la seconde Couronne dans leur dimension où elle tomba rapidement entre les mains d’un de leurs ennemis, le Laser vivant. Une nouvelle fois, les héros récupérèrent la Couronne et le Vengeur appelé la Vision abandonne cette Couronne au cœur de l’Océan pacifique.

La première Couronne entra à son tour en contact avec l’esprit de Hugh Jones, lui communiquant son emplacement. Le directeur de la Roxxon envoya plusieurs de ses agents la récupérer dans les égouts. En même temps, il avait aussi découvert la localisation de la seconde Couronne et Jones organisa une troisième Escouade des Serpents pour aller la rechercher pour lui. Malgré l’intervention de la Chose, Stingray et l’Inhumain Triton, l’Escouade réussit et Jones se retrouva alors en possession de deux Couronnes du Serpent. Dès qu’il les mit en contact l’une de l’autre, les deux Couronnes fusionnèrent pour former une Couronne plus importante, possédant un pouvoir bien supérieur à la simple somme des deux. Portant cette Couronne plus puissante que jamais, Jones plaça sous son contrôle mental la totalité de la population de Washington DC, y compris le Congrès américain. Jones créa également des manifestations éthérées des anciens détenteurs des deux Couronnes. Il dut alors faire face à la Chose, la Sorcière rouge et Stingray. La sorcière initia un duel mystique sur le plan astral avec Set, permettant à la Chose de mettre la main sur la Couronne, l’arrachant à la tête de Jones. La Couronne tenta de prendre le contrôle mental de Grimm mais, comme Jones tentait de la contrôler à distance en utilisant le lien les unissant, la Couronne ne put mobiliser toute sa puissance et la Chose put l’arracher de sa propre tête. Il l’enferma alors dans une caisse en bois, avant de la confier au centre de recherches fédérales appelé le Projet : PEGASUS. Mais, rapidement, un technicien du centre tomba à son tour sous l’influence de la Couronne et la porta sur sa tête, devenant un nouvel esclave de Set. Ce technicien plaça la Couronne sur la tête d’un de ses collègues, qui fut également asservi.

Progressivement, tous les membres du Projet, y compris son directeur Myron Wilburn, et son chef de la sécurité, Wendell Vaughn (alias Quasar) se retrouvèrent soumis à la Couronne. Utilisant un équipement de téléportation interdimensionnel, le personnel du Projet commença à réunir plusieurs autres Couronnes du Serpent, prélevées sur des Terres alternatives, permettant à chaque membre du Projet de porter sa propre version de la Couronne. L’influence de celles-ci commencèrent à modifier leur apparence physique, comme autrefois les Lémuriens, leur donnant une peau écailleuse, semblable à celle des serpents. Le plan ultime de Set était d’amasser 777 Couronnes, qui fusionneraient toutes ensembles pour former une immense Couronne à la puissance presque inconcevable et dont les têtes bougeraient comme si la Couronne était devenue vivante. Une fois cela fait, Set lui-même serait alors capable de revenir sur Terre. Set comptait ainsi utiliser les ressources du Projet pour transformer le climat de la Terre et restaurer celui de l’ère mésozoïque. L’Ancien Dieu transformerait alors tous les êtres humains soumis à sa volonté en de nouveaux Hommes-Serpents et tuerait ceux qui lui résisteraient.

Le Sorcier suprême de la dimension terrestre, le Dr Stephen Strange, et Spider-Man (Peter Parker) s’associèrent à la Chose et à la Sorcière rouge pour affronter les esclaves de Set au sein du Projet. Strange, la Chose et la Sorcière affrontèrent en vain l’énorme Couronne du Serpent animée, qui finit par avaler la Chose et la Sorcière. Cependant, Spider-Man découvrit un autre objet détenu par le Projet : le Cube cosmique, le seul objet possédant plus de puissance que la gigantesque Couronne du Serpent. Spider-Man lui-même, tenant en main le Cube, fut à son tour avalé par la Couronne tandis que seul le Dr Strange continuait à se battre au Projet. Mais c’est alors que la Couronne du Serpent explosa, détruite de l’intérieur par la puissance du Cube cosmique contrôlé par Spider-Man, la Chose et la Sorcière, agissant à l’unisson. Tous les trois émergèrent intacts des débris de la Couronne : plusieurs milliers de vipères normales. Unissant leurs volontés, les quatre héros utilisèrent le Cube cosmique en conjonction avec les sortilèges d’exorcisme de Strange pour expulser toute trace de la conscience de Set de la dimension terrestre. Dès que le sort fut achevé, les vipères moururent. De plus, tous les individus qui avaient été, à un moment ou un autre, contrôlés par l’une des Couronnes, étaient désormais libres de l’influence de Set.

Cependant, même privé de la Couronne, Set réussit à entrer en contact mental avec le grand prêtre des Déviants, Ghaur. Après son échec avec le Céleste rêveur, Ghaur accepta d’entrer au service de Set et de l’aider à revenir sur Terre. Lui et son alliée, la Lémurienne Llyra, manipulèrent plusieurs héros et criminels pour parvenir à leurs fins, créant une nouvelle version géante de la Couronne. Mais les héros unirent leurs efforts pour les arrêter et, après la défaite de Set lui-même dans sa dimension par Thor, la Chose, Quasar, le Dr Strange et Atum lui-même, Ghaur et Llyra furent vaincus, la nouvelle Couronne fut poussée dans une crevasse par les héros coalisés.

Par la suite, la sorcière lémurienne Nagala apparut en possession d’une Couronne du Serpent. Cependant, l’origine de celle-ci demeure inconnue bien qu’il puisse s’agir probablement de la Couronne utilisée par le trio de sorcières durant le sommeil de Paul Destine. Cette Couronne fut arrachée à Nagala par le sorcier Ian McNee, qui avait découvert que cette Couronne appartenait au quatuor d’objets magiques appelés les Pierres angulaires de la Création, dont il avait besoin afin de s’opposer à l’Ancien Dieu Chthon. Quelques mois plus tard, affrontant le Conseil de l’ombre, les Avengers apprirent grâce au Fauve qu’existaient plusieurs Couronnes ; informé des recherches de la Roxxon en ce sens, Steve Rogers envoya Nova (Richard Rider) sur Mars afin d’enquêter sur les opérations de minage conduites par la Roxxon Oil Corporation ; fuyant des agresseurs non identifiés, Rider découvrit une nouvelle Couronne des Serpents, enfermée dans une ancienne chambre creusée dans la roche. Ignorant les avertissements du Worldmind, Nova porta la Couronne sur sa tête, tombant rapidement sous son emprise, avant d’en être libéré par les Avengers réunis par Rogers pour se rendre à leur tour sur Mars. Le gardien de cette Couronne, l’Archonte, apparut alors et l’emmena avec lui pour la placer en sécurité.

ThierryM 7685

Lire plus de fiches



Wiki de Marvel World


  • Le MCU, les films Spider-Man, les univers cinématographique X-Men vous intéresse ? Retrouvez toutes les informations sur les films, séries TV et jeux vidéo sur notre Wiki !

    Testez le Wiki de Marvel World !

Recrutement


  • Nous recherchons des traducteurs Anglais->Français bénévoles (comme nous) pouvant nous aider à traduire une quantité conséquentes d'informations sur le monde Marvel.

    Contactez-nous !

    Si Marvel World vous a aider à développer vos connaissances sur l'univers Marvel, rendez-nous la pareille et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Qui est en ligne ?

    Visiteur : 11
    Membre : 0