Recrutement


Nous recherchons actuellement des fans Marvel bénévoles pouvant nous aider à traduire une quantité conséquentes d'informations sur le monde Marvel. Si vous possédez un bon niveau de traduction de l'anglais vers le français et que Marvel World vous a un jour aider, il est temps de nous rendre la pareille !

Contactez-nous par e-mail sur contact@marvel-world.com dès maintenant et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Encyclopédie - Impérial Hydra (l') - Marvel-World.com

Encylopédie - Impérial Hydra (l')

Véritable nom : Arnold Brown
Profession : (Brown) directeur exécutif de Leslie Carrington, membre du conseil de direction d’Imperial Industries International, (Impérial Hydra) commandant en second des opérations d’Hydra
Statut légal : Citoyen des Etats-Unis, légalement décédé
Identité : Secrète
Autre identité : The Imperial Hydra (VO) ; le Maître, le Suprême Hydra
Lieu de naissance : Inconnu
Situation de famille : Veuf
Parents connus : Laura Brown (fille), une épouse non identifiée (décédée)
Appartenance à un groupe : Ancien membre d’Hydra
Base d'opérations : Actuellement aucune, autrefois New York (New York, Etats-Unis)
Première apparition : VO : (Impérial Hydra) Strange Tales (vol.1) # 135 (août 1965, par Stan Lee & Jack Kirby), (Arnold Brown) Strange Tales (vol.1) #137 (octobre 1965, par les mêmes et John Severin) – VF : (Impérial Hydra) Vengeur (Pocket) n°7 (4ème trimestre 1973), (Arnold Brown) Vengeur (Pocket) n°10 (3ème trimestre 1974)
Taille : (Brown) 1m75, (en costume) 1m85
Poids : 82 kg
Yeux : Marrons
Cheveux : Bruns, blancs sur les tempes


Histoire : Peu de choses sont connues du passé d’Arnold Brown avant qu’il ne devienne l’Impérial Hydra de l’organisation subversive appelée Hydra. Quand sa femme mourut alors qu’ils ne possédaient pas d’argent, Arnold se promit que leur fille, Laura, bénéficierait de tout ce qui avait manqué à son épouse. Le moment exact, après le décès de sa femme, où Arnold rejoignit Hydra ou la puissante entreprise Imperial Industries International demeure inconnu. Quoi qu’il en soit, Arnold réussit à gravir les échelons des deux organisations, devenant finalement le bras droit de Leslie Carrington, un membre du conseil des directeurs d’Imperial Industries International. Arnold utilisa alors sa position pour détourner secrètement des fonds de la société et ses ressources au profit d’Hydra.

Le véritable chef d’Hydra, le Baron Wolfgang von Strucker, fut impressionné par la réussite d’Arnold comme membre d’Hydra et, cherchant à cacher son existence sous le nom de Grand Impérator de THEM, le comité central dirigeant l’organisation terroriste, Strucker et les autres membres d’Hydra nommèrent Arnold pour qu’il supervise les opérations d’Hydra. Arnold adopta ainsi l’identité du Suprême Hydra, même s’il fut plus souvent appelé l’Impérial Hydra, peut-être parce qu’il n’était justement pas le véritable chef de l’organisation. De plus, le fait que l’Impérial Hydra était Arnold Brown fut caché de la plupart du personnel d’Hydra, à l’exception de Strucker et des membres de THEM. La seule exception à cette dissimulation fut la fille d’Arnold, Laura, que l’Impérial Hydra avait lui-même recrutée au sein de l’organisation, sous le nom de code de l’Agent H. Homme d’une stature moyenne, Arnold portait un costume rembourré et des semelles compensées dans ses bottes dès qu’il apparaissait comme l’Impérial Hydra, afin de sembler physiquement plus impressionnant qu’il n’était réellement.

Bien qu’Arnold semblait être une personne effacée et introvertie en tant que secrétaire de Carrington, il était un chef ambitieux et impitoyable, même s’il demeurait totalement loyal à Strucker. Arnold n’avait aucun véritable ami mais prenait grand soin de sa fille unique, pensant sincèrement qu’il dirigeait Hydra sur la voie de la conquête mondiale dans le but final d’aider sa fille. Dans l’esprit d’Arnold, donner à Laura les moyens de diriger le monde compenserait la vie misérable et la mort de sa défunte épouse. Sous la conduite bien avisée d’Arnold, Hydra développa un arsenal d’armements, de sous-marins et d’appareils volants plus important que la plupart des nations de la planète. Il réussit même à faire construire à Manhattan un quartier général pour Hydra, secrètement relié aux bureaux d’Imperial Industries International. Sur les ordres d’Arnold, Rick Stoner, le premier directeur public du SHIELD (une nouvelle agence internationale fondée pour combattre Hydra) fut assassiné. Cependant, les hommes d’Arnold échouèrent peu après dans leur tentative d’élimination de son successeur, le colonel Nick Fury.

Arnold prit alors la direction de l’Opération Doomsday, durant laquelle Hydra lança une bombe de type Bétatron en orbite, avant d’exiger des nations de la Terre qu’elles cèdent leur autorité à Hydra sous peine de voir la bombe libérer des radiations mortelles sur toute la surface de la planète. Toutefois, l’inventeur Anthony Stark, aux commandes de son appareil, le Cervosaure, réussit à désactiver la bombe en orbite, tandis que Fury menait les agents du SHIELD au cœur du quartier général new-yorkais d’Hydra, faisant plusieurs prisonniers. Arnold, admettant sa défaite, regagna les bureaux d’Imperial Industries International ; de là, il comptait déclencher un mécanisme d’autodestruction de la base, espérant ainsi tuer de nombreux agents du SHIELD au prix de plusieurs hommes d’Hydra. Retirant son uniforme d’Impérial Hydra, il hésita à déclencher l’explosion en réalisant qu’il tuerait ainsi Laura Brown, qui était dans la base et était venue en aide à Fury. Brusquement, deux agents d’Hydra, également en fuite, pénétrèrent dans le bureau d’Arnold. Celui-ci leur expliqua être leur chef, l’Impérial Hydra, mais ils refusèrent de le croire, n’ayant jamais vu leur chef en civil et ignorant que son costume modifiait sa corpulence physique. Devenant presque hystérique à cause de sa défaite et du refus des agents de le croire, Arnold commença à réciter le serment d’Hydra. Fatigués de ce qu’il considérait maintenant être une gêne, l’un des deux agents ordonna à l’autre d’éliminer Arnold ; celui-ci fut alors abattu à bout portant. Quelques instants plus tard, Fury, Laura Brown et d’autres agents du SHIELD pénétraient à leur tour dans le bureau grâce au passage secret et s’occupèrent rapidement des deux agents d’Hydra. Laura Brown découvrit alors le cadavre de son père, pleurant sur ses ambitions de grandeur et de conquête alors que tout ce qui avait jamais intéressé la jeune femme était l’amour de son père.

Pouvoirs : Aucun.

Aptitudes : Arnold Brown était un brillant organisateur et un fabuleux stratège criminel.

Armes et équipement : Comme dirigeant d’Hydra, Arnold Brown avait accès à l’ensemble de l’équipement et des armes de l’organisation.

ThierryM 4133

Lire plus de fiches



Wiki de Marvel World


  • Le MCU, les films Spider-Man, les univers cinématographique X-Men vous intéresse ? Retrouvez toutes les informations sur les films, séries TV et jeux vidéo sur notre Wiki !

    Testez le Wiki de Marvel World !

Recrutement


  • Nous recherchons des traducteurs Anglais->Français bénévoles (comme nous) pouvant nous aider à traduire une quantité conséquentes d'informations sur le monde Marvel.

    Contactez-nous !

    Si Marvel World vous a aider à développer vos connaissances sur l'univers Marvel, rendez-nous la pareille et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Qui est en ligne ?

    Visiteur : 32
    Membre : 0