Recrutement


Nous recherchons actuellement des fans Marvel bénévoles pouvant nous aider à traduire une quantité conséquentes d'informations sur le monde Marvel. Si vous possédez un bon niveau de traduction de l'anglais vers le français et que Marvel World vous a un jour aider, il est temps de nous rendre la pareille !

Contactez-nous par e-mail sur contact@marvel-world.com dès maintenant et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Encyclopédie - Mandarin (le) - Marvel-World.com

Encylopédie - Mandarin (le)

mandarin-le_0.jpg

  • Véritable nom : Inconnu
  • Profession : Prétendu conquérant, homme d’affaires et génie criminel, ancien porteur
  • Statut légal : Citoyen chinois, légalement décédé
  • Identité : Secrète
  • Autre identité : The Mandarin (VO) ; Tem Borjigin, Chu, Gene Khan, Zhang Tong<b
  • Lieu de naissance : un lieu non identifié en Chine
  • Situation de famille : Célibataire
  • Parents connus : un père non identifié (décédé), une mère non identifiée (décédée), une tante paternelle non identifiée (décédée), Mei Ling (fiancée, décédée), Temugin (le Mandarin, fils), Sasha Hammer (fille), Gengis Khan (revendiqué comme ancêtre, décédé)
  • Appartenance à un groupe : Ancien employeur des Avatars du Mandarin, ancien associé d'Ezekiel Stane, de Justine & Sasha Hammer, du Caïd, de Crâne rouge, du Dr Fatalis, de Loki, de Magnéto et du Sorcier, ancien allié de l'Homme-Sable, la Main, de la Licorne, ancien employeur du Swordsman, de Power-Man (Erik Josten), de l'Enchanteresse, de l'Exécuteur et du Laser vivant, d'Erik Killmonger, de l'Homme-Radioactif, de Wong-Chou
  • Base d'opérations : Actuellement aucune, autrefois Mandarin City (Chine), auparavant diverses bases à travers la Chine.
  • Première apparition : VO : Tales of Suspense (vol.1) # 50 (février 1964, par Stan Lee & Don Heck) – VF : Strange n°10 (octobre 1970, avec Iron-Man (vol.1) # 10 ; Tales of Suspense # 50 a été publié dans Spécial Origines n°181
  • Taille : 1m87
  • Poids : 98 kg
  • Yeux : Bleus foncés
  • Cheveux : Noirs

Histoire

Les origines exacts de l’homme connu seulement sous le nom du Mandarin demeurent entourées de mystères. Selon le récit qu’il fit à Iron-Man lors de l’une de leurs confrontations – et qu’il répète à tous ceux auxquels il narre ses origines, il serait né aux alentours de 1920, de l’un des hommes les plus riches de la Chine pré-révolutionnaire – et qui prétendait être un descendant direct de Gengis Khan – et d’une aristocrate anglaise. Né, selon ses dires, dans un village non identifié de la Chine continentale, avant la prise de pouvoir par les communistes, ses parents seraient morts peu après sa naissance et il aurait été alors élevé par une tante paternelle, devenue aigrie à l’égard du monde entier, qui lui aurait ainsi transmis cette même attitude vis à vis du reste de la planète ; toute la fortune familiale fut dépensée, de manière obsessionnelle, afin de donner au jeune enfant le plus de connaissances scientifiques et militaires possibles. Du coup, une fois adulte, il se serait retrouvé sans argent et, incapable de payer les impôts liés à sa demeure ancestrale, il aurait été expulsé par le gouvernement. Cependant, en réalité, celui qui allait devenir le Mandarin est le fils d’une prostituée chinoise, droguée à l’opium, et qui avait commencé sa carrière criminelle comme puissant dirigeant de la pègre locale. Revendiquant à présent le seul nom du Mandarin, il passa les années suivantes à chercher le moyen de retrouver sa grandeur et finit par s’aventurer dans la mystérieuse et interdite Vallée des Esprits, où personne ne s’était aventuré depuis des siècles. Sur place, il découvrit l’épave d’un vaisseau vieux de quelques millénaires et qui avait appartenu à des extra-terrestres de type reptilien, les Kakaranathariens, ou Makluens. A l’intérieur de l’appareil, il affirme avoir trouvé le squelette du pilote de l’appareil, Axonn-Karr, et récupéra dix batteries d’énergie qui alimentaient le vaisseau et dont il fit des anneaux. Cependant, il est probable que le pilote ait été en réalité bien vivant à son arrivée et que le Mandarin le tua de ses propres mains pour s’emparer de la technologie extra-terrestre.

mandarin-le_1.jpg Ignorant que les Makluens survivants au crash étaient restés sur Terre, se dissimulant sous une apparence humaine en attendant leur heure, le Mandarin – ainsi qu’il se fit désormais appeler – passa les décennies suivantes à maîtriser la technologie makluenne, dont le contrôle des dix anneaux de puissance ; durant cet apprentissage, le Mandarin, consciemment ou non, remodela ses propres souvenirs avec l’un de ses anneaux, se convainquant lui-même du récit idéalisé de son enfance et oubliant la réalité de son passé sordide. Puis, une fois maître de ses nouvelles capacités, il conquit plusieurs villages proches de la Vallée, établissant un réseau de citadelles et recrutant plusieurs fidèles, parmi lesquels Po, Yu ou Li-Fong, renforçant sa base de pouvoir d’une manière telle que les autorités et l’armée chinoises furent incapable de l’en déloger. Le Mandarin s’embarqua alors dans une longue série de tentatives pour s’emparer de la Chine entière dans un premier temps puis du reste du monde ensuite, revendiquant la souveraineté sur la planète, afin de la diriger dans « la paix et l’harmonie », comme ses nobles ancêtres. Finalement, les autorités se résolurent à lui laisser son autonomie, faisant occasionnellement appel à lui, sans qu’il ne se soumette jamais au pouvoir central. Au cours de cette époque, il eut un fils, Temugin, qu’il fit élever, en reclus, dans un lointain monastère, alors qu’il prenait une jeune femme – plus tard appelée Madame Macabre – sous son aile, pour en faire sa disciple. Il noua également diverses alliances, obtenant la main de la toute jeune Mei Ling de ses parents pour le jour où elle serait en âge de se marier. Au cours de ses recherches, il découvrit également le robot endormi appelé Ultimo, sur lequel il travailla pendant des années afin de le ranimer, utilisant à la fois science et magie pour restaurer la machine endommagée.

Ces dernières années, cherchant à étendre son influence dans le cadre de ses campagnes de conquête et améliorer ses connaissances scientifiques, le Mandarin prit sous son aile le révolutionnaire Wong Chou du Sin-Cong ; celui-ci enleva alors le génie chinois Ho Yinsen et, peu après, l’industriel américain Tony Stark. Cependant, les deux hommes réussirent à mettre au point un plan pour s’échapper, même si Yinsen dut sacrifier sa vie pour permettre à Stark d’échapper à leurs geôliers. Sous l’armure d’Iron-Man, Stark écrasa les forces de Wong-Chou avant d’obliger ce dernier à prendre la fuite. Wong-Chou retrouva le Mandarin peu après, celui-ci s’étant, selon ses dires, dissimulé au sein des hommes de Wong-Chou autant pour le surveiller que pour étudier Stark. Après avoir puni son serviteur – en lui faisant croire, par hypnose, qu’il l’avait transformé en papillon – le Mandarin aperçut Iron-Man ; mais, plutôt que de profiter de l’opportunité d’empêcher son évasion, le Chinois le laissa partir librement, intrigué par l’armure, sans réaliser à l’époque que le héros allait devenir son ennemi le plus persistant. Quelques mois plus tard, le Mandarin tenta de s’emparer de missiles et d’avions espions construits par les entreprises Stark ; afin de restaurer la confiance du public en sa société, Stark revêtit son armure d’Iron-Man et se rendit en Chine pour enquêter ; là, le Mandarin eut sa première confrontation directe avec Iron-Man, qui put empêcher son ennemi de s’emparer de la technologie Stark. Peu après, le Mandarin se heurta à deux autres reprises au Avenger en armure, réussissant à chaque fois à capturer Iron-Man ou Tony Stark (ignorant qu’il s’agissait de la même personne) mais celui-ci réussit à chaque fois lui échapper, seul ou avec l’aide de ses alliés, comme son ami « Happy » Hogan, tandis que l’Avenger s’avérait incapable de faire arrêter le Mandarin ou le livrer aux autorités.

mandarin-le_2.jpg Le Mandarin fut alors brièvement manipulé mentalement par le Dr Fatalis et sa machine émotionnelle, afin d’attaquer, avec bien d’autres criminels, Reed Richards et Sue Storm, lors de leur cérémonie de mariage. Puis, recrutant le mercenaire appelé le Swordsman (Jacques Duquesne) et équipant son épée de nouvelles armes de haute technologie, le Mandarin l’envoya infiltrer les Avengers ; mais, fasciné par les héros, le Swordsman se retourna contre le Mandarin en refusant de détruire pour lui le groupe. Peu de temps après, le Mandarin tenta d’utiliser un petit satellite orbital, capable d’émettre un « rayon de la mort » puis il envoya le robot Ultimo, qu’il avait réussi à reprogrammer contre Iron-Man. En même temps, le criminel manipula son propre gouvernement lors d’un essai de tir de missiles : sans que les officiels chinois ne le sachent, le Mandarin avait prévu d’utiliser ces armes pour déclencher une nouvelle guerre mondiale, dont il espérait sortir le maître du monde. Iron-Man triompha néanmoins d’Ultimo et contrecarra de nouveau les plans du Mandarin. Quelques temps après, ce dernier kidnappa Hogan grâce à ses rayons téléporteurs qui lui permettaient d’agir à la surface de la planète. A l’époque, Hogan avait revêtu l’armure d’Iron-Man, pour protéger l’identité secrète de son ami et patron, et le Mandarin pensa ainsi capturer son véritable adversaire ; Stark, passant une autre armure, vint au secours de son ami et triompha du Mandarin en duel pour la première fois. Puis, Iron-Man modifia la trajectoire des missiles tirés par le Mandarin afin qu’ils détruisent son château. Mais, grâce à son rayon téléporteur, le Mandarin put s’échapper, se matérialisant à bord de son satellite en orbite.

De là, le Mandarin recruta de nouveau le Swordsman, ainsi que le Laser vivant, Power-Man (Erik Josten), l’Enchanteresse et l’Exécuteur et mit au point une machine semblable à un joyau et capable de décupler les sentiments de haine ; il espérait ainsi affaiblir les gouvernements pour prendre le pouvoir. Cependant, les Avengers triomphèrent de ses alliés, avant de vaincre le Mandarin lui-même, dont le satellite orbital fut alors détruit. Se réinstallant dans le Désert de Gobi, le Mandarin tourna son attention vers l’incroyable Hulk, réussissant à prendre le contrôle mental du titan vert, qu’il envoya causer d’immenses ravages, espérant pousser l’est et l’ouest à se soupçonner mutuellement ; mais Nick Fury, le directeur du SHIELD, et le Soviétique Yuri Brelov réussirent à libérer Hulk de l’influence du Mandarin. Presque immédiatement, le Mandarin fit une nouvelle tentative contre le goliath vert, recrutant l’aide de l’Homme-Sable mais ce second essai ne fut guère plus réussi que le premier et le Mandarin y perdit sa nouvelle base dans le désert. Refusant de renoncer à ses ambitions, le Mandarin, désormais accompagné de Mei Ling, devenue adulte, revint vers son premier adversaire et, à partir d’une base construite aux Etats-Unis, utilisa un robot à l’image de Hulk pour kidnapper Janice Cord, alors la petite amie de Tony Stark, qu’il tenta de discréditer aux yeux des officiels. Capturant encore une fois Iron-Man, venu à l’aide de Cord, le Mandarin chercha à découvrir sa véritable identité mais l’industriel le dupa à l’aide d’un masque en caoutchouc passé sur son véritable visage. Tenu en échec, le Mandarin tenta de tuer Cord mais Mei Ling, touchée par les sentiments réciproques de Cord et Stark, et aussi effarée de la cruauté du Mandarin, préféra sacrifier sa propre vie en aidant Iron-Man à vaincre son ennemi. Tournant de nouveau son attention vers l’Extrême-Orient, le Mandarin chercha à provoquer des émeutes dans la péninsule indochinoise, faisant prisonnier le Dr Robert Hoskins, qui menaçait ses plans ; celui-ci fut libéré peu après Captain América et le Mandarin abandonna la région.

mandarin-le_3.jpg Regagnant la Chine, le Mandarin chercha un nouveau moyen d’accroître ses pouvoirs et apprit l’existence du légendaire et mystique Œil de Yin, une relique créée des siècles auparavant par un groupe de sorciers chinois, qui, sans que le Mandarin ne s’en douta, avaient été formés par les Makluens. Le Mandarin manipula la Famille royale des Inhumains pour qu’elle retrouve, pour son compte, l’Œil. Mais, avant que le Chinois ne puisse utiliser la relique, Flèche noire, le souverain des Inhumains, l’attaqua ; l’Inhumain triompha du Mandarin et lui retira ses dix anneaux, avant de les cacher. Incapable de les retrouver, le Mandarin retourna dans le vaisseau écrasé au cœur de la Vallée des Esprits ; il s’y empara d’un bandeau contenant une technologie lui permettant de repérer les anneaux et, ainsi, de les retrouver. Avec ses nouveaux pouvoirs, il restaura son château à son état original ; c’est alors qu’il fut contacté par un ancien agent soviétique et autre ennemi d’Iron-Man : la Licorne (Milos Masaryk). Celui-ci demanda au Mandarin de l’aider à guérir d’une maladie nerveuse dégénérative. En échange de son aide, le Mandarin promit à la Licorne de le soigner ; ensembles, ils se rendirent aux Etats-Unis pour attaquer de nouveau Stark. Là, sous l’identité de Gene Khan, le Mandarin provoqua des mouvements de grèves et d’émeutes parmi les employés des entreprises Stark avant d’être démasqué ; Iron-Man l’attaqua, combattant le Mandarin et la Licorne. Au cours de leur bataille, la technologie du bandeau utilisé par le Mandarin provoqua la permutation des esprits des deux criminels, laissant ainsi l’esprit du Mandarin dans le corps malade de la Licorne. Craignant de mourir, le Mandarin abandonna la bataille, bien déterminé à trouver un remède. Quand il regagna son château, le Mandarin eut la surprise de découvrir que celui-ci avait été conquis par la Griffe jaune, un autre Chinois prétendant à la domination mondiale. Obligé de trouver un autre quartier général, le Mandarin réussit à restaurer son esprit dans son propre corps, avec l’aide involontaire du héros japonais Sunfire (Shiro Yoshida). Cependant, Iron-Man retrouva sa trace et détruisit la base provisoire du Mandarin. Puis, poussé par le mystérieux Lama noir, le Mandarin attaqua Griffe jaune pour reprendre son château, utilisant de nouveau le robot Ultimo ; mais le Mandarin tomba dans un piège quand un robot à l’image de Griffe jaune explosa à bout portant, blessant mortellement le Mandarin. Alors qu’il agonisait, le Mandarin réussit à utiliser le bandeau makluen pour transférer sa conscience dans ses dix anneaux. Ainsi, quand son ancien serviteur, Loc Do, s’empara des anneaux de son défunt maître, son corps fut immédiatement possédé par l’esprit du Mandarin, qui expulsa l’esprit de Loc Do.

mandarin-le_4.jpg Après avoir utilisé la propriété de réarrangement moléculaire d’un de ses anneaux pour donner au corps de Loc Do sa propre apparence, le Mandarin regagna son château et découvrit qu’il avait été détruit lors d’une bataille entre Griffe jaune et Iron-Man. Après avoir rebâti son château, le Mandarin tenta de nouveau de capturer Iron-Man avec son rayon téléporteur mais ne put s’emparer que d’un nouvel utilisateur de l’armure : Michael O’Brien, qui allait devenir un des amis de Stark et le héros appelé le Garde. Iron-Man partit à la rescousse d’O’Brien, avec une vieille armure et, après avoir sauvé le prisonnier, fit échec aux projets du Mandarin de bombarder les Etats-Unis, triomphant une seconde fois de lui en duel. Peut-être à cause de l’influence de l’anneau de domination mentale de son ennemi, ou simplement pour montrer que le Mandarin ne l’effrayait pas, Iron-Man laissa son adversaire en liberté. Disparaissant quelques temps de la circulation, le Chinois tenta d’obtenir le vibranium du Wakanda, ramenant à la vie Erik Killmonger, un ancien adversaire de la Panthère noire, le souverain du Wakanda. Mais ce dernier, avec l’aide d’Iron-Man, réussirent à vaincre Killmonger, même si l’implication du Mandarin dans le complot leur demeura inconnue. Quelques mois après, il tenta de pousser la Chine à envahir ses voisins en détruisant les récoltes de riz, pour affamer la population ; ses projets furent de nouveau mis en échec par Iron-Man, qui était désormais Jim Rhodes, l’ancien pilote de Stark et successeur comme Avenger à cause de l’alcoolisme de l’industriel. Au cours de la bataille, Iron-Man fut capturé par le Mandarin et dut se démasquer ; à la grande surprise du Mandarin, qui soupçonnait depuis un certain temps Stark d’être Iron-Man, le héros se révéla être un Afro-américain. Ce délai permit à Rhodes de s’échapper et de revenir vaincre le Mandarin.

mandarin-le_5.jpg Quelques temps plus tard, avec qu’il effectuait des expériences avec ses anneaux pour en approfondir les capacités, le Mandarin se retrouva plongé dans le coma ; Chen Hsu, l’ancien capitaine du vaisseau makluen, réveilla le Mandarin mais lui subtilisa l’un de ses anneaux, empêchant le criminel de retrouver tous ses souvenirs, les anneaux demeurant liés à l’esprit du Mandarin. Sous l’identité de Zhang Tong, le Mandarin prit le contrôle d’un réseau de la pègre de Hong Kong, confiant à dix subalternes l’usage de ses anneaux afin d’exécuter ses décision sans qu’il n’ait à intervenir lui-même directement ; les dix agents furent baptisés la Main (sans lien avec l’organisation criminelle japonaise du même nom). Ayant oublié son ancienne rivalité avec Stark, Zhang chercha à l’inclure dans une alliance de criminels et d’industriels ; cependant Stark, qui était redevenu Iron-Man entre temps, s’opposa à ses projets, même s’il ne put totalement détruire l’empire criminel bâti par le Mandarin. Peu de temps après, le Mandarin s’associa à d’autres génies criminels, par le biais des manipulations de Loki, le dieu du mal et de la ruse d’Asgard, afin de lancer une attaque contre la communauté héroïque ; s’associant également à Matsu’o Tsurayaba, le chef de la Main japonaise, il tenta de s’imposer une nouvelle fois à Hong Kong, réussissant à placer sous son contrôle mentale l’X-Woman Psylocke, traumatisée après avoir eu son esprit fusionné avec celui de la tueuse Kwannon. La rebaptisant Lady Mandarin, il l’envoya éliminer ses rivaux. Wolverine et Jubilé réussirent à libérer Psylocke, tandis que la conspiration fut déjouée par les Avengers, le Mandarin manquant de peu d’être capturé par eux lors d’une confrontation directe avec les héros.

mandarin-le_6.jpg Découvrant finalement le vol de Chen Hsu, le Mandarin alla trouver le vieil homme ; celui-ci lui rendit l’anneau disparu et le criminel retrouva alors toute sa mémoire. Manipulé par Chen Hsu, le Mandarin retourna avec lui à la Vallée des Esprits, où il alla réveiller le gigantesque dragon Fin Fang Foom, un autre Makluen de l’ancien équipage. Avec celui-ci, le Mandarin conquit aussitôt un tiers de son pays natal. Appelés à l’aide par les autorités chinoise, Tony Stark et James Rhodes, tous deux sous l’armure d’Iron-Man intervinrent mais c’est alors que Chen Hsu, Fin Fang Foom et le reste de l’équipage des Makluens, bien vivants et dévoués à Chen Hsu, se retournèrent contre le Mandarin. Réalisant que les extra-terrestres souhaitaient conquérir la Terre pour eux-mêmes, le Mandarin décida de s’associer avec Stark pour canaliser la puissance de l’armure à travers les anneaux du Chinois. Ceci provoqua alors une immense explosion qui détruisit apparemment les Makluens. Mais, au cours de l’opération, le Mandarin perdit ses deux mains, vaporisées dans l’explosion. Tombé dans le coma, il fut récupéré par des villageois, qui le soignèrent pendant plusieurs mois, et, dès qu’il eut retrouvé ses forces, partit à la recherche de ses anneaux. Le Mandarin découvrit alors le Thuviskaroth de Cataphylaxis, surnommé le Cœur des Ténèbres, une ancienne relique malfaisante au pouvoir cosmique. Il commença par se confectionner deux nouvelles mains, à l’apparence reptilienne, pour porter ses anneaux. Le Cœur le soumit à une épreuve psychologique, l’opposant aux incarnations de ses futurs plans dont le conquérant triompha ; le Mandarin en sortit à moitié fou, mais dotés désormais de pouvoirs surnaturels. Cherchant de nouveau à soumettre la Chine, il utilisa ses capacités mystiques pour faire régresser celle-ci à l’époque médiévale, pensant ainsi sauver le monde de la corruption de la technologie, à laquelle il attribuait tous ses échecs. Il se forgea également de nouveaux serviteurs : les Avatars du Mandarin, chacun doté d’une capacité surhumaine. Puis, il kidnappa Iron-Man et War-Machine (Jim Rhodes) pour se venger de leurs précédentes ingérences dans ses affaires, découvrant alors que Stark était bel et bien l’Avenger en armure. Cet enlèvement amena Force Works, la nouvelle équipe d’Iron-Man, à se rendre sur place pour sauver les deux héros. Tandis que le groupe et War-Machine faisaient face aux Avatars, Iron-Man pénétra les défenses du Mandarin, l’infectant d’un virus techno-organique qui annula son lien psychique avec le Cœur ; celui-ci implosa et le Mandarin disparut de nouveau. Iron-Man le crut mort alors qu’en réalité le Mandarin avait été téléporté et transformé en un simple gardien d’une société de la branche d’Hong Kong des entreprises Stark, sous le nom de Chu.

mandarin-le_7.jpg Récupérant une nouvelle fois ses souvenirs, le Mandarin reconstruisit encore une fois une base pour y préparer ses plans, se heurtant brièvement à Ecureuillette. Puis, il utilisa l’Elite espionne, les Dreadnoughts et d’autres agents pour attaquer Stark – dont l’identité comme Iron-Man était désormais connue – afin de tester ses capacités, doutant de celles-ci après une disparition de plusieurs mois, suite à la bataille des héros américains contre Onslaught. A bord d’un immense vaisseau aérien, le Dragon du Ciel, le Mandarin envahit la Russie à la tête d’une armée de mercenaires mais les Avengers et la Garde d’hiver affrontèrent ses troupes ; mais l’attaque se révéla être une nouvelle manière de tester Iron-Man. Satisfait d’avoir retrouvé un adversaire à sa valeur, le Mandarin sembla perdre sa volonté de se battre et l’Avenger en armure put détruire la source d’énergie du Dragon du Ciel, provoquant son explosion en plein vol. Le Mandarin sembla trouver la mort dans l’explosion mais, cette fois, Iron-Man demeura circonspect quant à la disparition de son ennemi. Cependant, ce fut bientôt son fils Temugin qui reprit la lutte contre Stark, devenant le nouveau Mandarin et, pendant un temps, détenteur des anneaux de son père.

mandarin-le_8.jpg Plusieurs mois après sa disparition, le véritable Mandarin fut retrouvé, incarcéré depuis tout ce temps dans une prison de la Chine centrale. Toujours privé de ses mains, il avait survécu dans un confort minimal, presque totalement privé de nourriture, grâce à son entraînement spirituel et sa maîtrise des arts du chi. Bien qu’affamé et privé de ses mains, le Mandarin fut capable de tuer plusieurs hommes armés grâce aux arts martiaux qu’il maîtrisait. Récupérant ses anneaux, il se fit incruster directement dans son corps en les fixant directement sur sa colonne vertébrale. Sous l’identité de Tem Borjigin, le Mandarin décida de prendre sa revanche contre Iron-Man, s’attaquant au SHIELD dont le Avenger en armure, qui avait révélé son identité publiquement, était devenu le directeur. Alors qu’il envoyait plusieurs petits groupes, équipés d’armes biologiques extrêmement évoluées, contre l’organisation internationale, le Mandarin infiltra le gouvernement américain comme PDG de Prometheus, une société spécialisée dans les armes de bio-ingénierie. Il recruta alors Maya Hansen, inventrice du virus Extremis et ancienne maîtresse de Stark, afin de produire une armée de soldats dotés de l’Extremis. De plus, le Mandarin se préparait à libérer le virus Extremis sous une forme aérobie afin d’infecter le grand public ; il s’attendait à la mort de 97,5% de la population, y compris lui-même, mais comptait ainsi transformer en surhommes les 2,5% de survivants et assurer la progression physique de l’humanité, désormais libérée de toute maladie et virtuellement constituée d’immortels. Mais Iron-Man put retrouver sa trace et réussit à annuler les effets de l’Extremis ; puis, équipé de son armure blanche et rouge, Stark triompha de nouveau du Mandarin en lui arrachant cinq des dix anneaux de sa colonne vertébrale, puis le congela pour le tuer et empêcher l’Extremis de se répandre. Cependant, lors de l’autopsie du cadavre congelé du Mandarin, seul une coquille vide et noircie fut découverte, semblable à une chrysalide produite par l’Extremis.

Ayant survécu, le Mandarin se fit quelques temps discrets, fondant sa propre cité, Mandarin City, dans le sud de la Chine ; là, il kidnappa l’épouse d’un réalisateur de films afin de l’obliger à tourner sa biographie, lui narrant ce qu’il avait déjà raconté à Iron-Man. Mais, furieux du chantage, le réalisateur tourna sa propre version de l’histoire du Mandarin, cherchant à rétablir la véracité des faits au détriment des fantasmes du criminel. Quand le Mandarin assista à la projection privée du film, il entra dans une redoutable colère, détruisant le cinéma, avant de faire assassiner le réalisateur, regrettant bientôt son geste, exprimant son attachement aux précédents films du défunt réalisateur. Plus tard, le Mandarin accueillit Ezekiel Stane, un autre rival de Stark, qui lui fut présentée par sa petite amie Sasha Hammer, fille de l’industrielle et criminelle Justine Hammer, et également la propre fille du Mandarin. Les ennemis de Stark se coalisèrent alors au sein d’un plan visant à détruire leur adversaire commun. Avec Stane, le Mandarin recruta plusieurs autres ennemis de l’Avenger en armure : Blizzard, Chemistro, la Dynamo pourpre, Firebrand, Fire-Power, le Fondeur, le Laser vivant, le Mauler, Titanium-Man, Vibro et Whirlwind, tout en construisant une série de robots de type Dreadnoughts, afin de disposer d’une force suffisante pour attaquer et vaincre Iron-Man. Le Mandarin tira partie d’un lien mental qu’il avait réussi à établir avec Stark, durant la fuite de celui-ci durant la prise de pouvoir de Norman Osborn sur l’Initiative et le HAMMER. Ainsi, il put tout à la fois observer et influencer secrètement son rival, pendant que celui-ci revenait en grâce aux yeux du grand public après la destitution d’Osborn. Son projet ultime était de briser Stark, moralement et physiquement, afin de l’amener à travailler pour lui et construire une dizaine de nouveaux robots, les Titanomechs, qui lui permettraient de conquérir le monde. Effectivement, après une série d’assaut contre Iron-Man, ce dernier se rendit au Mandarin, qui l’emmena à Mandarin City pour construire les Titanomechs, avec Stane. Cependant, entre temps, le Mandarin avait révélé qu’il avait doté Stane et les différents criminels d’implants cybernétiques afin de les contrôler, poussant Stane et d’autres à s’allier avec Stark contre le Mandarin. Stark et Stane réussirent à contrer les implants du Mandarin et, avec Blizzard, le Laser vivant et Whirlwind, ils attaquèrent les robots du Mandarin ; Stark profita de l’occasion pour alerter ses alliés de Stark Resilient et, avec son armure, put détruire les Titanomechs, avant de rejoindre le combat contre le Mandarin lui-même. Au terme de la bataille, le Mandarin fut apparemment tué par Stane, contrairement aux intentions de Stark.

Pouvoirs

Aucun.

Aptitudes

Le Mandarin est un remarquable génie dans le domaine technologique, aussi bien d’origine humaine qu’extra-terrestre, et tout particulièrement makluenne. Il est aussi un excellent athlète, une fine lame et un redoutable maître des arts martiaux ; par la pratique, il a endurci la peau de son corps, ce qui lui permet de frapper les surfaces les plus dures sans subir le moindre dégâts. Il peut ainsi briser l’armure d’Iron-Man avec des coups répétés. Sa pratique des techniques de contrôle du corps et de l’énergie vitale, le chi, lui permettent de survivre durant de très longues périodes sans se nourrir et sans boire.

Armes

mandarin-le_9.jpg Le Mandarin porte dix anneaux d’origine makluenne, qu’il contrôle mentalement. La science terrienne actuelle est incapable d’expliquer le fonctionnement de ces anneaux mais il est certain qu’ils servent de source d’énergie quasi inépuisable aux moteurs à propulsion supra luminique du vaisseau des Makluens arrivés sur Terre autrefois. Par la pratique et grâce à son génie, le Mandarin a su convertir les anneaux pour son usage personnel, et il peut désormais les contrôler mentalement. Chaque anneau a une fonction propre ; ces anneaux sont :

mandarin-le_10.jpg

  • auriculaire gauche : projection de glace. L’anneau émet d’intenses ondes de froid qui peuvent étourdir un adversaire. Il provoque la transformation de l’air en glace et peut diminuer la température d’un objet pour atteindre presque le zéro absolu. Il peut enfermer plusieurs ennemis dans des blocs de glace ou ériger un mur de glace contre des poursuivants.

mandarin-le_11.jpg

  • annulaire gauche : intensificateur mental. Il accroît les propres énergies mentales du Mandarin, lui permettant de contrôler les esprits d’autres personnes, sur une distance de 3 mètres, en leur transmettant ses ordres par télépathie. Une seule personne peut être affectée à la fois. Il peut aussi servir à créer des illusions dans l’esprit d’autres personnes. Si l’utilisateur est un télépathe, l’anneau accroîtra encore ses facultés mentales.

mandarin-le_12.jpg

  • majeur gauche : décharge électrique. Il émet de l’électricité dont les quantités sont déterminées par le possesseur de l’anneau. La puissance maximale de cet anneau est inconnue.

mandarin-le_13.jpg

  • index gauche : projection de flammes. Il émet des radiations infrarouges, ou de la chaleur pure, à une intensité déterminée par l’utilisateur de l’anneau. En général, la chaleur produite crée des flammes en incendiant les molécules de l’air. Cette chaleur peut aussi servir à déclencher des explosions chimiques. La quantité maximale de chaleur qui peut être produite est inconnue.

mandarin-le_14.jpg

  • pouce gauche : lumière blanche. Il émet diverses formes d’énergie sur l’ensemble du spectre électromagnétique, souvent sous la forme d’un laser. Il peut aussi créer une gravité suffisante pour provoquer l’enfouissement d’Iron-Man dans la terre.

mandarin-le_15.jpg

  • pouce droit : modification de la matière. Il peut remodeler les atomes et les molécules d’une substance, ou alors accélérer ou ralentir leurs mouvements, afin de produire différents effets. Le Mandarin utilise souvent cet anneau pour changer la forme des objets, comme en provoquant l’éruption d’une main de pierre depuis le sol pour attraper un adversaire, ou transformer une montagne en un monstre de roche géant. Il l’a aussi utilisé pour transmuter la composition moléculaire d’un objet, comme changer l’air en une substance empoisonnée ; il peut aussi ralentir les mouvements moléculaires pour modifier l’état de la matière, transformant ainsi l’eau liquide en vapeur. Il peut aussi transformer un individu en un scarabée ou en statue de pierre. Toutefois, l’anneau s’est révélé incapable d’agir sur le rayon de force magnétique de l’armure d’Iron-Man.

mandarin-le_16.jpg

  • index droit : rayon de force. L’anneau peut projeter diverses formes d’énergie, principalement celle de neutrons extrêmement rapides et produisant une immense force de concussion (environ 175 kg de TNT), suffisante pour projeter Iron-Man, alors en plein vol, sur une montagne, éloignée de plusieurs kilomètres. L’anneau a aussi servi pour projeter d’intenses vibrations soniques ou pour créer des ondes magnétiques et gravitationnelles qui peuvent attirer ou repousser les objets ou les individus. L’anneau peut, peut-être, émettre d’autres formes d’énergie.

mandarin-le_17.jpg

  • majeur droit : rayon tourbillon. Il provoque des mouvements dans l’air de plus en plus rapide, jusqu’à la formation d’un tourbillon. Celui-ci peut être utilisé comme une arme offensive, comme moyen de faire léviter des objets ou comme moyen de propulsion du Mandarin dans les airs.

mandarin-le_18.jpg

  • annulaire droit : rayon désintégrateur. Il émet un rayon d’énergie qui détruit tous les liens entre les atomes et les molécules d’un objet qu’il frappe. Cet anneau a besoin de 20 minutes pour se recharger après avoir été utilisé.

mandarin-le_19.jpg

  • auriculaire droit : lumière noire. Il peut créer une zone de ténèbres absolues qui semblent absorber toute source de lumière utilisée à l’intérieur. Même si le terme « lumière noire » est habituellement employé pour désigner les radiations ultraviolettes, les ténèbres créées par cet anneau sont probablement une forme « d’énergie noire » qu’utilisent aussi la Cape, Darkstar ou le Suaire. Cette énergie noire peut aussi être employée pour emprisonner et repousser un adversaire de la puissance d’Iron-Man, au moins brièvement.

mandarin-le_20.jpg Cliquez ici pour voir le schéma d’un anneau du Mandarin en grand

Avec le temps et l’entraînement, le Mandarin a forgé un solide lien psionique avec ses dix anneaux de puissance, qui était encore renforcé quand son esprit était directement hébergé par les anneaux. La conséquence est que personne ne peut utiliser ces anneaux sans l’accord du Mandarin lui-même, qui peut les contrôler même à distance. Il peut aussi sentir les événements se déroulant à proximité d’un de ses anneaux qui a été séparé de lui. Cependant, il peut confier un de ses anneaux à un serviteur et laisser celui-ci utiliser librement le pouvoir de l’anneau en question ; si le serviteur décède ou perd conscience, l’anneau revient automatiquement vers le Mandarin. D’une manière similaire, si le Mandarin perd conscience, tous les anneaux reviennent immédiatement vers lui, laissant l’éventuel serviteur privé du pouvoir de l’anneau qui lui a été confié.

Equipement

Le Mandarin a utilisé une très grande variété de robots (parmi lesquels le plus notable est l’androïde géant Ultimo), d’armes, de véhicules et d’équipements divers (comme des générateurs de champs de force, un rayon téléporteur, qui lui viennent tous deux de la technologie makluenne). Pendant un temps, il utilisa également un bandeau, placé sur son front, et qui lui permettait de transférer son esprit dans ses anneaux ou dans le corps d’une autre personne.


Iron Sim 24465

Lire plus de fiches



Wiki de Marvel World


  • Le MCU, les films Spider-Man, les univers cinématographique X-Men vous intéresse ? Retrouvez toutes les informations sur les films, séries TV et jeux vidéo sur notre Wiki !

    Testez le Wiki de Marvel World !

Recrutement


  • Nous recherchons des traducteurs Anglais->Français bénévoles (comme nous) pouvant nous aider à traduire une quantité conséquentes d'informations sur le monde Marvel.

    Contactez-nous !

    Si Marvel World vous a aider à développer vos connaissances sur l'univers Marvel, rendez-nous la pareille et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Qui est en ligne ?

    Visiteur : 22
    Membre : 0