M’enregistrer  |  Connexion

Recrutement. Aidez-nous !


Nous recherchons actuellement des fans Marvel bénévoles pouvant nous aider à traduire une quantité conséquentes d'informations sur le monde Marvel. Si vous possédez un bon niveau de traduction de l'anglais vers le français et que Marvel World vous a un jour aider, il est temps de nous rendre la pareille !

Contactez-nous par e-mail sur contact@marvel-world.com dès maintenant et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Encyclopédie - Fury, Jake - Marvel-World.com

Encylopédie - Fury, Jake

News » Marvel » Encyclopédie (7462 lectures)

Véritable nom : Jacob « Jake » Fury
Profession : Espion, chercheur scientifique, ancien militaire ; (le LMD) criminel professionnel, espion, chef de gang, terroriste, ancien chercheur de Stark Industries, pilote de course occasionnel (comme Julio Scarlotti)
Statut légal : Citoyen des Etats-Unis, avec un casier judiciaire, légalement décédé
Identité : (Kraken, le Scorpion) Secrète, (le LMD) l’identité du Scorpion est connue des autorités mais sa nature de LMD est secrète
Autre identité : Scorpio (VO) ; (Jake Fury) le Kraken, le Scorpion, (le LMD à l’image de Jake Fury) le Maître du Zodiaque, le Comte Julio Scarlotti (il s’est également fait passer pour Jacques LaPoint et Nick Fury)
Lieu de naissance : Clinton (« Hell’s Kitchen »), New York (New York, Etats-Unis) ; (le LMD) la Chapelle du Château d’Amboise (France)
Situation de famille : Célibataire
Parents connus : Jack Fury (père, décédé), Katherine Fury (mère, décédée), une belle-mère non identifiée (décédée), Nicholas « Nick » Fury (frère), Dawn Fury (sœur), Mikel Fury (Scorpion, neveu), Nick Fury Jr (Marcus Johnson, neveu), Rex Fury (ancêtre supposé, décédé), Jerry Sapristi (cousin), Tina Sapristi (cousine par alliance) ; Ernesto, Giovanni, Pietro Sapristi (cousins au second degré) ; Gabriella, Maria, Rosa Sapristi (cousine au second degré) ; (le LMD) le LMD de Léonard de Vinci (créateur), Jake Fury (modèle)
Appartenance à un groupe : Ancien membre du Conseil dirigeant d’Hydra (agent double), du Zodiaque de Léonard de Vinci ; (le LMD) le cartel du Zodiaque, le Zodiaque des LMD, supposé membre d’Hydra
Base d'opérations : Actuellement aucune, autrefois un entrepôt abandonné à Belleville (New Jersey), auparavant mobile à travers la planète
Première apparition : VO : (non identifié) Strange Tales (vol.1) # 159 (août 1967, par Jim Steranko), (identifié) Sgt. Fury and his Howling Commandos # 68 (juillet 1969, par Gary Friedrich & Dick Ayers), (Kraken) Secret Warriors # 2 (mai 2009, par Brian M. Bendis, Jonathan Hickman & Stefano Caselli), (le LMD/Scorpion) Nick Fury Agent of SHIELD (vol.1) # 1 (juin 1968, par le même) – VF : (non identifié) Vengeur (Pocket) n°15 (3ème trimestre 1975), (identifié) Choc n°18 (1er trimestre 1976), (Kraken) Dark Reign n°3 (décembre 2009), (le LMD/Scorpion) L’Inattendu n°7 (3ème trimestre 1976)
Taille : 1m77
Poids : 84 kg
Yeux : Bleus
Cheveux : Bruns

Histoire : Né vers 1924, Jacob « Jake » Fury est le second fils du pilote vétéran de la Première Guerre Mondiale, Jack Fury. La mère de Jake, Katherine Fury, mourut peu après la naissance de sa sœur, vers 1928, et Jack se remaria quelque temps après. Jack mourut au cours des années qui suivirent et sa seconde épouse éleva alors les enfants de Jack comme s’ils étaient les siens, durant toute la Grande Dépression, dans le quartier de Clinton, surnommé Hell’s Kitchen, de New York ; les enfants Fury grandirent ainsi dans un foyer aimant, en dépit du froid, de la faim et de la pauvreté générale. Enfants, Jake et son frère aîné, Nick, s’amusaient parfois à se déguiser en « croquemitaine » géant pour s’amuser à faire peur aux enfants du voisinage ; adolescents, ils prirent l’habitude d’affronter régulièrement le gang de l’East Street. En 1941, Nick intégra l’armée américaine, peu de temps avant l’entrée en guerre des Etats-Unis, y voyant un moyen de trouver un emploi fixe. Las de n’être que l’ombre de son frère aîné, Jake, de son côté, fut rapidement convaincu que l’implication dans la guerre était une erreur et que son frère se trompait.

Alors que Jake venait d’avoir vingt ans, Nick obtint une permission et rentra chez les siens au début de l’année 1944. Jake et Nick se disputèrent au sujet de la guerre et Jake, furieux, quitta la maison familiale, et se fit capturer par un ennemi de son frère, le colonel nazi Klaue. Jake eut le temps d’appeler à l’aide et Nick vint immédiatement au secours de son frère. Ensembles, Jake et Nick affrontèrent les hommes de Klaue mais Nick insista pour que Jack prenne la fuite. Nick fut alors capturé à son tour et Klaue le drogua afin de briser sa volonté. Deux jours plus tard, les autres Howling Commandos, également en permission à New York, retrouvèrent Jake et Dawn. Klaue et ses hommes les attaquèrent par surprise ; menaçant de tuer Nick, Klaue obligea les Howlers à se rendre. Mais dès qu’ils en eurent l’occasion, ces derniers, avec Jake, ripostèrent et maîtrisèrent les hommes de Klaue, sauvant Nick même si le colonel allemand réussit à s’échapper, prenant Dawn en otage. Dum Dum Dugan, qui avait pris la tête des Howlers en l’absence de Fury, ordonna à Jake de veiller sur son frère en restant à la maison, tandis que les militaires partaient sauver la jeune femme. Nick Fury récupéra rapidement des effets de la drogue et fut ravi de voir que Jake avait changé d’avis sur la guerre ; peu après, Dawn ayant été finalement sauvée, Jake s’engagea à son tour dans l’armée, espérant se montrer digne de son frère aîné.

Il y a environ 25 ans, Jake fut recruté comme chercheur en biophysique par Dimension Research, une société de Macao, en Chine. Là, il rencontra et tomba amoureux d’Amber d’Alexis, propriétaire de la société, et qui utilisait celle-ci afin de blanchir l’argent obtenu par son casino, lui-même une couverture pour de la revente d’informations obtenues par espionnage. Quand Nick vint enquêter sur d’Alexis et découvrit sa liaison avec son frère, il tenta d’abord en vain d’alerter son frère sur le danger qu’il courait et, quand Jake refusa de l’écouter, il séduisit celle-ci afin de protéger son cadet tout en réunissant suffisamment de preuves pour la livrer aux autorités de Macao. Quand, finalement, Nick obtint les preuves permettant d’accuser d’Alexis, qui fut alors expulsée, Jake reprocha à son frère d’avoir brisé sa vie et quitta Macao avec elle. Enceinte du fils de Nick, d’Alexis s’efforça de faire croire à celui-ci, baptisé Mikel, que Jake était son véritable père. Jake et d’Alexis devaient finalement rompre, dans des circonstances inconnues.

A peu près dix ans plus tard, Jake se retrouva parmi les onze hommes – tous de prétendus représentants de gouvernements, factions et sociétés secrètes visant à la domination mondiale ainsi que des hommes spécialisés dans une certaine méthodologie d’espionnage et de secret – réunis dans la base italienne souterraine de la Piéta par un Léonard de Vinci libéré de toute forme de vieillissement. Chaque homme présent reçut alors un nom de code inspiré du Zodiaque : Jake devint le Scorpion, tandis que de Vinci était Arès, Nick Fury Gemini, Vasili Dassiev de l’ancien groupe soviétique Léviathan le Capricorne, John Garrett Aquarius, Shoji Soma des ninjas de la Main Piscès, Cornelius van Lunt Taurus, le Baron Wolfgang von Strucker du groupe terroriste Hydra Sagittarius, Timothy Dugan Libra, Thomùas Davidson Virgo, Daniel Whitehall (le Kraken d’Hydra) Léo et Victor Uvarov du Léviathan Cancer. Insistant sur le secret des opérations du groupe, Vinci leur promit les moyens de remporter leurs propres conflits personnels. Envoyé dans les pyramides de Gizeh, en Egypte, Dassiev, Garrett, Soma et Whitehall y massacrèrent un nid de Brood extra-terrestres et volèrent le système d’alimentation en énergie de leur appareil. Davidson, Fury et Jake se rendirent dans la Chapelle Saint-Hubert du Château d’Amboise, en France, où ils rencontrèrent une réplique androïde (qui allait être par la suite baptisé LMD, ou Life Model Decoy, soit Simulacre de Vie Modélisé) de Vinci, qui créa des LMDs à l’image de Davidson et de Jake. Dans les monts Zagros, Dugan, Strucker et Uvarov détruisirent une armée de robots et récupérèrent un grand nombre de cuves de stase/augmentation physique/rajeunissement. Le Zodiaque se réunit de nouveau à la Piéta, y discutant du système d’alimentation et des chambres de stase mais Nick Fury affirma que sa propre mission avait été un échec ; pour des raisons qui lui furent propres, Vinci accepta l’information sans la contester.

Deux semaines plus tard, après que Davidson eut compris le fonctionnement des cuves et du système d’alimentation, Dassiev tira une balle dans le genou de Davidson, tandis que des agents du Léviathan s’emparaient de la technologie ; tous les autres membres du Zodiaque réussirent à s’échapper, même si une balle acheva de détruire l’œil déjà abîmé de Nick Fury. Un mois après, Uvarov se préparait à employer la technologie pour doter lui et ses hommes de capacités surhumaines, mais Strucker, Soma et une armée de la Main lancèrent un assaut contre la base. Strucker empala Uvarov à travers la poitrine poussant Dassiev à placer Uvarov dans l’une des cuves de régénération, ; mais Soma vola le système d’alimentation et prit la fuite avec Strucker : du coup, l’alimentation des cuves des autres agents du Léviathan fut siphonnée, ne laissant à leur place d’une armée de squelettes. Dans le plus grand secret, Soma cacha le système d’alimentation dans une mystérieuse boîte – presque plus ancienne que le Japon lui-même et qui portait avec elle un héritage de mort de folie : personne n’ayant ouvert la boîte n’avait vécu pour pouvoir l’ouvrir une seconde fois – confiée à Lord Shingen Harada, du clan yakuza des Yashida. Comme ses visions lui avaient montré, Soma fut assassiné dès le lendemain par Dassiev, même si la cachette du système d’alimentation demeura un mystère pour tout le monde, à l’exception de Strucker qui partagea apparemment l’information avec son allié Whitehall (le Kraken). De leur côté, les LMDs de Jake et Davidson se révélèrent respectivement schizophrène et paranoïaque. Les frères Fury dissimulèrent alors les informations relatives au Zodiaque secrètes vis à vis de tout le monde, y compris leurs plus proches alliés.

Selon les récits de Nick Fury, Jake (probablement le LMD convaincu d’être le véritable Jake, si l’information est exacte) servit peu de temps après comme agent d’Hydra, en étant employé au sein de Stark Industries ; il se retrouva mêlé au développement (et au sabotage) du premier SHIELD (Supreme Headquarters International Espionage Law-enforcement Division). A cette époque, « Jake » fut recherché par la Clé du Zodiaque, une objet puissant et doté de conscience, venu de la Dimension de l’Ankh (ou « Treizième Dimension »), qui recherchait une source d’émotions violentes et de conflits. Selon le même récit, « Jake » livra à HYDRA des schémas conçus par Stark, il fut suivi par Rick Stoner, le directeur de la nouvelle agence du SHIELD. Quand il repéra Stoner, « Jake » ouvrit le feu sur lui, le blessant mortellement ; peu de temps après, il aida à infiltrer le Deltite, un LMD intelligent, doté de conscience et loyal à Hydra, au sein du SHIELD, désormais sous la direction de Nick Fury, nommé en remplacement du défunt Stoner. Le premier travail de Nick fut de découvrir l’espion qui sabotait les opérations du SHIELD et de Stark Industries ; rapidement, Nick Fury découvrit le rôle de « Jake » qui réussit néanmoins à lui échapper, profitant de l’hésitation de Fury à tirer sur son « frère ». Fury et le véritable Davidson manipulèrent alors le LMD à l’image de Davidson afin qu’il déserte et intègre à son tour Hydra. Le vrai Davidson, sachant comment son LMD paranoïaque allait réagir, escomptait qu’il donnerait à Strucker un accès aux systèmes du SHIELD et que lui et Fury pourraient ainsi contrôler l’information que recevrait Strucker, sans que celui-ci ne se doute de rien. Strucker élimina le LMD en lui tirant une balle dans la tête, convaincu d’avoir éliminé le véritable Davidson et faisant de Strucker le seul à être capable d’accéder aux données informatiques du SHIELD.

Alors que les activités du véritable Jake Fury au cours des années suivantes demeurent inconnues, le LMD de Jake Fury devint l’assassin appelé Scorpion et rejoignit un nouveau cartel criminel appelé le Zodiaque, créé, financé et dirigé par Cornelius van Lunt, dont le but était de s’assurer de la domination politique et économique de la planète. A un moment, soit le vrai Jake, soit le LMD croisa la route de Miles Pickman, un expert en serrurerie. Le Scorpion, au cours de sa carrière criminelle, se confectionna d’autres identités secrètes, dont le Comte Julio Scarlotti, champion de courses automobiles. Après avoir tenté d’assassiner Nick Fury, ne réussissant qu’à abattre un LMD à son image, le Scorpion interrompit un test organisé dans le désert du Nevada d’un système de protection par barrière de phase entropique, le vrai Nick Fury réchappant de justesse à l’explosion d’une bombe atomique télécommandée. Ne semblant pas réaliser la véritable identité du Scorpion, Nick Fury l’affronta de nouveau dans les rues de Las Vegas ; le Scorpion prit la fuite à bord d’un véhicule volant, qui fut détruit par une balle perdue tirée par un gangster agonisant, Mitch Hackett. La Clé du Zodiaque recréa entièrement le LMD de Jake Fury pour qu’il s’empare d’elle, lui faisant croire qu’il était le successeur du premier Scorpion plutôt que lui rappeler sa véritable nature de LMD. Par la suite, le Scorpion kidnappa Nick Fury, lui fit passer un uniforme de LMD pour un test d’armement dans une autre base du SHIELD, le drogua pour l’empêcher de parler, tandis qu’il se faisait passer pour le vrai Nick Fury afin de superviser le test ; le Scorpion profita aussi de la situation pour voler et cacher un autre LMD à l’image de Nick Fury. Pendant ce temps, Pickman s’introduisit dans un centre du SHIELD afin d’informer Nick Fury qu’il soupçonnait « Jake » d’être le Scorpion mais reçut alors une balle mortelle, tirée pour éliminer l’apparent LMD. Abandonnant son déguisement, le Scorpion prit la fuite, recevant plusieurs balles tandis qu’il plongeait dans un port voisin, où aucun corps ne put être repêché.

Ayant vu le Scorpion sans son masque, qu’il ait cru qu’il s’agissait du vrai Jake ou du LMD, Nick Fury mit la main sur la Clé du Zodiaque et se fit à son tour passer pour le Scorpion au sein du cartel du Zodiaque, avant d’obtenir l’appui des Avengers afin de les démasquer et les livrer à la justice. En dépit de l’aide de Captain Marvel (Mar-Vell) et de Rick Jones, les autres dirigeants du Zodiaque purent s’échapper, emmenant avec eux la Clé du Zodiaque. Un nouveau Scorpion, Jacques LaPoint, intégra alors le cartel, qui utilisa la Clé du Zodiaque lors de ses attaques ultérieures jusqu’à ce que celle-ci soit réclamée par la Confrérie de l’Ankh de sa dimension d’origine. De nouveau à la recherche de conflits, la Clé revint sur Terre et se plaça de telle manière à être retrouvée par le LMD de « Jake » qui avait survécu. Redevenu le Scorpion, un « Jake » dépressif et renfermé sur lui-même retrouva le LMD de Nick Fury qu’il avait volé des mois auparavant, faisant de lui son confident. Tous deux conçurent ensembles le Théâtre de Génétique, à Belleville, dans le New Jersey, afin d’y créer un nouveau Zodiaque, composé de LMDs qui seraient les nouveaux amis de « Jake » et Virgo sa maîtresse. Alors que le Zodiaque était prêt d’être achevé, le Scorpion eut besoin d’un financement supplémentaire pour confectionner le « fluide de vitalité » nécessaire aux LMDs. Il captura alors le millionnaire Kyle Richmond (également connu comme le héros nommé Nighthawk) dans le but d’obtenir une rançon à cause de sa fortune mais les Défenseurs, coéquipiers de Nighthawk, remontèrent la trace du Scorpion jusqu’à sa base et « Jake » fut obligé d’activer le Zodiaque de manière prématurée afin qu’ils affrontent les héros. Finalement, après avoir découvert que Piscès et le Capricorne étaient morts seulement quelques instants après leur activation, tandis que Virgo n’avait jamais pu s’activer, un Scorpion désespéré se suicida sous les yeux du LMD de Nick Fury. Celui-ci et le cadavre de « Jake » furent emmenés par le SHIELD. Le LMD de Nick Fury devait, par la suite, échapper au SHIELD et rejoindre le Conseil de l’ombre, sous le nouveau nom de Max Fury.

Lorsque la Clé du Zodiaque ranima une nouvelle fois le LMD du Scorpion, « Jake » crut que son esprit avait été transféré dans le corps d’un LMD, tandis que certains de ses souvenirs furent modifiés afin qu’il soit convaincu d’avoir été le véritable Jake Fury jusqu’à son suicide. Utilisant la Clé, il libéra les LMDs du Zodiaque qui avaient été placés sous la garde du SHIELD et créa de nouvelles versions de ceux qui avaient été détruits. Le Zodiaque de LMDs vint alors en aide à Vif argent (Pietro Maximoff) lors d’une vaine tentative de revanche sur les Avengers, après quoi le LMD de Jake tua et prit la place de Jacques LaPoint au sein du cartel du Zodiaque de van Lunt. Jake conduisit les LMDs de son Zodiaque jusqu’au repaire du cartel, où ils tuèrent tous les dirigeants de l’organisation, à l’exception de Taurus qui réussit à prendre la fuite, et de Libra (Gustav Brandt), qui simula sa propre mort. Cherchant des fonds pour remplacer le cartel du Zodiaque comme empire criminel mondial, « Jake » mena son Zodiaque pour effectuer plusieurs vols déterminés par des occurrences astrologiques. Combattu par les Avengers de la Côte Ouest et frustré du comportement de certains LMDs (basé sur leurs signes zodiacaux respectifs), le Scorpion recréa Sagittarius et Léo avec l’apparence de Hawkeye (Clint Barton) et Tigra, afin qu’ils puissent infiltrer les Avengers, envoyant ce faisant les vrais héros dans la dimension de l’Ankh. Quand le Scorpion obligea la Clé à transporter les LMDs du Zodiaque et les Avengers restants dans cette même dimension, « Jake » et les autres LMDs se désactivèrent immédiatement parce qu’ils avaient été coupés de la puissance de leurs signes astrologiques ; la Fraternité de l’Ankh renvoya les Avengers chez eux et garda la Clé. Celle-ci finit par se désintégrer mais une série de répliques avaient été créées, dont une Clé du Scorpion maniée par Mikel Fury, qui devint un temps le nouveau Scorpion. Initialement convaincu par les mensonges de sa mère, Mikel Fury finit par rejoindre le SHIELD sous les ordres de son père après avoir découvert la vérité.

Plusieurs mois après, environ deux ans avant la tentative d’invasion de la Terre par les Skrulls, le vrai Jake Fury se rendit dans la maison londonienne de Daniel Whitehall (dont il ignorait la double identité en tant que Kraken) et y découvrit le casque et les enregistrements du Kraken, détaillant ses vingt dernières années d’activité, dont l’intégralité des actions d’Hydra depuis la réunion du Zodiaque de Vinci. Cependant, sentant que les plans du Zodiaque de Vinci étaient sur le point d’aboutir, Whitehall avait caché ses liens et ceux d’Hydra avec son pupille Tomi Shishido, alias la Gorgone. Peu après, Jake localisa Whitehall, qui se mourait dans son lit, atteint d’une maladie non identifiée. Récupérant l’identité du Kraken pour lui-même, Jake tua apparemment Whitehall en désactivant les machines qui le maintenaient en vie. Puis, sous l’identité du Kraken, il infiltra Hydra avec des agents qui lui étaient loyaux, même si plusieurs d’entre eux trouvèrent la mort quand Strucker détruisit la base sous-marine d’Hydra appelée Ichor, afin de purger l’organisation des Skrulls qui l’avaient infiltrée. Deux mois plus tard, Strucker, ignorant l’ampleur des manipulations de Nick Fury, apprit que ce dernier venait apparemment de découvrir l’ancienneté de l’infiltration du SHIELD par Hydra. Croyant que la fin du jeu approchait, Strucker convoqua une réunion des dirigeants d’Hydra dans leur base montagnarde de la Géhenne, en Nouvelle Zélande. Deux semaines plus tard, le Kraken rencontrait Strucker, ainsi que la Ruche (une monstrueuse entité créée par le Kraken/Whitehall), la Vipère (Ophelia Sarkissian) et Madame Hydra (qui, sans que personne ne s’en doute, était Valentina de Fontaine, ancienne haute dirigeante du SHIELD, maîtresse de Nick Fury et depuis toujours un agent double au service du Léviathan). Sur les ordres de Strucker, ils ramenèrent à la vie la Gorgone (qui avait été pétrifié et réduit en morceaux par Wolverine/James Howlett).

Peu après, Hydra ranima un certain nombre d’anciens agents-psi du SHIELD, dans l’entrepôt de Red Worm, près de Zzyzx, en Californie ; la Gorgone commença rapidement à exécuter les agents dont l’esprit avait été abîmé à cause d’une réanimation trop rapide. Quand les Secret Warriors de Nick Fury, de jeunes surhumains recrutés par celui-ci en prévision de l’invasion des Skrulls mais ignorant la double identité du Kraken, intervinrent pour sauver les agents, le Kraken se téléporta, en compagnie des autres agents d’Hydra et des agents-psi à la Géhenne, laissant la Gorgone en arrière à la demande de celui-ci, afin de combattre les Warriors. Plus tard, les chefs d’Hydra s’accordèrent pour lancer une guerre totale contre Nick Fury et ses hommes. Le Kraken informa alors les autres dirigeants du SHIELD qu’il avait obtenu des informations lui révélant les projets de Nick Fury d’attaquer les docks du HAMMER (l’organisation qui avait succédé au SHIELD après l’invasion des Skrulls) afin de s’emparer de plusieurs héliporteurs pour équiper la nouvelle armée de Howling Commandos organisée par l’ancien directeur du SHIELD, tout en refusant de dévoiler ses sources. La Vipère et Mme Hydra quittèrent alors la réunion pour le Japon afin de mettre la main sur la boîte gardée par le clan Yashida et les autres chefs d’Hydra planifiaient un assaut pour submerger Nick Fury et ses hommes ; mais secrètement, le Kraken laissa suffisamment de temps aux Secret Warriors pour permettre à Dugan de prendre le contrôle des héliporteurs, moment où le Kraken ordonna une retraite stratégique des forces d’Hydra. Tout aussi secrètement, le Kraken informa Dassiev (désormais connu sous le nom de code de Magadan) de la cachette du système d’alimentation des Brood.

Après que des agents du Léviathan avaient capturé la Vipère, les chefs d’Hydra réalisèrent qu’il y avait un traître dans leurs rangs et le Kraken utilisa les agents-psi reprogrammés pour commencer à scanner les autres dirigeants ; quand la Gorgone remarqua que le Kraken n’avait pas été testé, Strucker se porta lui-même garant pour celui qu’il croyait être son ami. Mme Hydra s’éclipsa avant d’être examinée, révélant sa véritable identité et que sa loyauté allait au Léviathan en retrouvant Magadan et lui confiant le système d’alimentation des Brood afin d’abattre elle-même la Vipère. Suivant la trace du vaisseau de Mme Hydra jusqu’à la base de Long Winter, la Gorgone, la Ruche, le Kraken et Strucker découvrirent le corps de la Vipère. Tandis que Victor Uvarov (ranimé par l’alimentation des Brood sous l’identité d’Orion), au travers d’un message holographique, organisait une réunion avec Hydra, la Ruche ramena la Vipère à la vie sous la forme d’une créature dotée d’un crâne semblable à une pieuvre ; immédiatement, elle revendiqua le nom de Madame Hydra pour elle. La rencontre entre Hydra et le Léviathan dégénéra rapidement en guerre quand Orion exigea l’allégeance d’Hydra ; tous les dirigeants purent s’enfuir, mais il y eut de lourdes pertes parmi leurs troupes et la base de la Couronne d’Hydra tomba. Aidé par Sebastian Druid des Secret Warriors, John Garrett assassina alors Magadan, laissant des preuves impliquant Hydra. Alors que le Kraken menait une attaque contre la base sibérienne du Léviathan, Nick Fury et ses Secrets Warriors attaquèrent et détruisirent la base de la Géhenne d’Hydra, au prix toutefois de lourdes pertes.

Déclarant que Strucker avait échoué à cause de la perte de la Géhenne, le Kraken l’assomma, puis l’amena, inconscient, à la Piéta. Après l’apparente morte de Mikel Fury et de son équipe d’agents surhumains durant la destruction de la base de la Ruche, Nick Fury se rendit au Kraken et fut emmené également à la Piéta. Avec Strucker et Nick Fury apparemment ses prisonniers, le Kraken et Nick Fury révélèrent leurs manipulations à Strucker, toutes orchestrées afin de détruire les plans d’Hydra et du Léviathan inspirés du Zodiaque de Vinci. Le Kraken se démasqua, révélant alors sa véritable identité à un Strucker effondré, comprenant enfin qu’il avait été le jouet des deux frères depuis des décennies. Nick Fury acheva enfin Strucker d’une balle en pleine tête. Pendant ce temps, les énergies du système d’alimentation des Brood qui avait été modifié entra en surcharge et explosa, détruisant les agents du Léviathan et peut-être même Orion. Parachevant les plans de Nick Fury, les Nations Unies approuvèrent le développement d’une nouvelle force internationale de maintien de la paix et de lutte contre le terrorisme, sous la supervision de l’ancien membre des Howling Commandos, le sénateur Robert « Reb » Ralston. Deux jours après, Jake, à Hawaii, convainquit la protégée désillusionnée de son frère, Daisy Johnson (alias Quake) de réfléchir à l’offre de Nick Fury de diriger la nouvelle organisation.

Pouvoirs : Agé de près de 90 ans, Jake Fury conserve l’apparence et le physique d’un homme d’âge moyen, peut-être grâce à des expositions chroniques à la Formule Infinité qui circule dans le sang de son frère.

Aptitudes : Jake Fury était un bon combattant à mains nues et avait reçu une formation militaire durant sa jeunesse. Il était également devenu un maître du déguisement et un spécialiste de l’espionnage. Il possède aussi de solides connaissances en biophysique.

Le LMD de Jake possédait son intelligence, ses souvenirs et ses talents. Il était cependant schizophrène et était convaincu d’être le véritable Jake Fury.

Armes : Le LMD de Jake Fury fut régulièrement armé de la Clé du Zodiaque, qui lui permettait de produire des champs de force, de générer de puissantes décharges d’énergie, de se téléporter, seul ou avec d’autres personnes à travers l’espace et les dimensions, de créer de nouveaux LMDs (en puissant dans les énergies des constellations du Zodiaque) et, occasionnellement, de se transformer en eau. La Clé pouvait aussi reconstruire entièrement le Scorpion et les autres LMDs du Zodiaque, même si ceux-ci étaient totalement détruits. Consciente, la Clé résistait parfois aux ordres du Scorpion, même si elle finissait généralement par suivre les ordres directs du LMD de Jake.
A la fin de sa carrière, soit ses gants, soit directement ses mains furent équipés d’une technologie permettant de projeter des décharges empoisonnées.

Equipement : Les uniformes du Scorpion contenaient parfois un gaz soporifique, utilisé pour prendre la fuite. Il porta aussi un uniforme doté d’une puissante neurotoxine, qu’il libérait à partir de ses mains ; le quatrième uniforme était conçu pour l’aider à creuser facilement la terre. Son troisième uniforme comprenait une ceinture métallique, faite de maillons, qu’il pouvait manier comme un fouet.

Le casque du Kraken modifiait son apparence et sa voix, tout en le couvrant de l’armure du Kraken, qui augmentait apparemment sa force et sa résistance, lui permettait de se déplacer en se téléportant, en emmenant éventuellement d’autres personnes, sur des distances intercontinentales (peut-être par le biais d’une autre technologie) et lui donnant probablement des capacités accrues de projections énergétiques ainsi que d’autres facultés.

Commentaires : Compte tenu des secrets entretenus pendant des décennies par Jake et Nick Fury, tous les récits de ce dernier sur les activités de Jake après la rencontre du Zodiaque de Vinci demeurent sujets à caution.

Par ThierryM

Site Web Adaptif

  • Marvel World est désormais adaptif pour un maximum de confort de lecture sur n'importe quel type de terminal !

Qui est en ligne ?

    Visiteur : 13
    Membre : 0