Les futurs fans Marvel sont chez Popnbaby.com !



Popnbaby.com, la référence des vêtements rock pour bébé et Marvel World vous proposent une collection de 10 grenouillères Marvel.

Transformez votre bambin adoré en Deadpool, Wolverine ou Thor avec ces grenouillères. Tentez dès maintenant de remportez l'une d'elles en participant à notre concours sur Marvel World !

Cliquez ici pour participer au concours !

Encyclopédie - Tyr - Marvel-World.com

Encylopédie - Tyr

Véritable nom : Tyr
Profession : Dieu de la guerre, des serments, du courage, de la justice
Statut légal : Citoyen d’Asgard, légalement décédé
Identité : L’existence de Tyr est considérée comme purement mythologique par le grand public de la Terre
Autre identité : Týr, Tyz, Ty, Ti, Tiw, Tiu, Tio, Tig, Ziu, Zio, peut-être Teiw
Lieu de naissance : Asgard
Situation de famille : Marié
Parents connus : Cisa (épouse), Saga (mère), Aégir (grand-père maternel) Buri (Tiwaz, great-grandfather); Bor (grandfather, deceased); Bestla (grandmother, deceased); Odin (father, deseaced); Frigga (Stepmother), Balder, Hermod (brothers); Thor, Vidar (half-brothers); Loki (step-brother); Ve, Vili (uncles, deceased); Hoder (cousin); Mimir (granduncle)
Appartenance à un groupe : Membre des Asgardiens
Base d'opérations : Asgard (actuellement près de Broxton, Oklahoma, Etats-Unis), autrefois la Latvérie, la dimension d’Asgard
Première apparition : VO : Journey into Mystery (vol.1) # 85 (octobre 1962, par Stan Lee, Larry Lieber & Jack Kirby) – VF : Eclipso n°17 (décembre 1971)
Taille : 2m
Poids : 291 kg
Yeux : Bleus
Cheveux : Noirs
Caractéristiques particulières : Tyr est manchot de la main gauche.


Histoire : Avant la naissance de Thor, et des autres dieux de sa génération, Tyr était l’un des principaux défenseur d’Asgard, sacrifiant sa main gauche pour sauver Asgard du Loup de Fenris. En effet, quand celui-ci s’avéra devenir de plus en plus puissant, au point de menacer la sécurité d’Asgard, les dieux firent forger un lien magique incassable, Gleipnir, par les Nains et tentèrent de piéger le Loup afin de l’attacher. Mais, sentant la crainte qu’il inspirait aux Asgardiens, le Loup se méfia et refusa de se laisser attacher sauf si un dieu acceptait de placer sa main gauche dans sa gueule, convaincu qu’aucun dieu n’accepterait de perdre celle-ci. Mais Tyr se porta volontaire pour le bien d’Asgard et, quand le Loup de Fenris réalisa qu’il était incapable de briser ses liens, il referma sa gueule sur la main de Tyr, le privant de celle-ci. Quand Thor et ses amis commencèrent à devenir célèbres auprès des autres Asgardiens, Tyr commença à éprouver du ressentiment envers eux, ayant le sentiment que leur nouvelle gloire éclipsait le sacrifice qu’il avait fait et qui l’empêchait d’accomplir de nouveaux exploits guerriers. Malgré cela, il accompagna Thor dans le royaume d’Aégir pour y récupérer un chaudron suffisamment large pour nourrir tous les Asgardiens. Tyr fut accueillie avec joie par sa mère Saga ; celle-ci, craignant la colère d’Aégir, son propre père, tenta de cacher les deux dieux mais Aégir fut heureux de découvrir son petit-fils. Tyr et Thor profitèrent de la situation pour s’emparer du chaudron et le ramener en Asgard. Furieux, Aégir réunit plusieurs Géants du froid pour les rattraper mais, tandis que Tyr ramenait le chaudron, Thor tint tête aux Géants, avant de regagner à son tour Asgard.

A l’époque moderne, Tyr combattit encore aux côtés des siens, d’abord contre les Olympiens, lors de la guerre entre les deux panthéons puis quand Odin simula l’avènement de Ragnarok afin de tromper Héla, la déesse de la mort mais, las de voir Thor être encensé, il tenta de séduire Sif ; repoussé par la déesse, il chercha à se venger de Thor et, s’emparant de la Masse des Guerres mythiques – une arme autrefois maniée par Odin lui-même – attaqua Thor, mais fut vaincu par le dieu de la foudre et la Masse fut détruite lors de leur duel. Peu après, amer, Tyr fut manipulé par Loki et prit la tête d’une rébellion contre Odin ; il enleva la déesse Idunn, privant les Asgardiens des Pommes d’or de la déesse, qui préservaient l’immortalité des dieux. Puis, il libéra le Serpent de Midgard sur Terre, augmentant la puissance de celle-ci en lui fournissant ces mêmes Pommes. Mais Loki trahit alors Tyr, qui fut vaincu par Thor et condamné à l’exil par Odin. Cependant, quelques semaines plus tard, quand Surtur et ses armées démoniaques menacèrent Asgard, Odin proposa à d’anciens condamnés de combattre de nouveau aux côtés d’Asgard en échange de leur pardon. Tyr saisit cette occasion pour retrouver son honneur et lutta contre les démons du feu de Surtur sur Terre. Depuis lors, Tyr est demeuré aux côtés des souverains d’Asgard, assistant à plusieurs reprises Balder, d’abord lorsque celui-ci fut nommé régent d’Asgard en l’absence d’Odin et contre les hordes de Seth, le dieu de la mort égyptien, puis, récemment, lors de la bataille des Asgardiens contre le Dr Fatalis afin de récupérer le corps de la déesse Kelda. Tyr fut également tué durant le dernier Ragnarok vécu par les Asgardiens, combattant alors Surtur, ainsi que de nombreux Trolls et Géants, avant de revenir à la vie sur Terre quand Thor ressuscita le panthéon asgardien.

Avec la montée de Balder sur le trône – consécutif à l’exil de Thor – Tyr vit ses fonctions de conseiller se développer auprès du nouveau souverain. Suivant celui-ci en Latvérie, il le seconda lors du combat contre le Dr Fatalis et ses Asgardiens corrompus, avant de revenir à Broxton, où se dressait désormais Asgard. Lorsqu’éclata l’accident qui devait conduire au siège d’Asgard, Tyr apprit avec ses concitoyens que Volstagg s’était volontairement livré pour assumer ses actes ; cette situation contribua à la surprise ressentie quand Osborn attaqua avec ses Vengeurs et l’Initiative. Bien que redoutant de mourir comme une prophétie le lui avait annoncé, Tyr se tint aux côtés de Balder et de Thor, venu défendre les siens malgré son exil, et mena les Asgardiens au combat ; blessé par Hood avec ses Pierres des Nornes, Tyr était sur le point d’accepter son inévitable mort quand il choisit de refuser la vérité de la prophétie, mobilisant même les esprits des Asgardiens tombés alors que lui-même était à l’agonie. Il retrouva Balder sur le champ de bataille, et rallièrent ensembles leurs troupes ; aidés des Vengeurs et autres alliés de Thor, les Asgardiens finirent par l’emporter et Osborn fut vaincu et capturé. Quelques jours après, alors que les Asgardiens se remettaient encore de leurs récentes épreuves, Tyr accompagna Thor pour trouver et vaincre les Dises, avant de suivre Balder pour combattre les Dévoreurs de monde et protéger Yggdrasil. Tyr et Balder succombèrent devant leurs ennemis mais gagnèrent un répit suffisant pour permettre à Thor et Odin, revenu d’entre les morts, de mettre au point un plan pour terrasser les Dévoreurs. Bien que morts, Tyr et Balder survivent, en esprit, au sein d’Yggdrasil, prêts à combattre pour le reste de l’éternité les Dévoreurs pris au piège comme eux.

Pouvoirs : Tyr possède les attributs physiques typiques de tout Asgardien : endurance, résistance, rapidité, agilité, réflexes surhumains. Sa force est supérieure à celle d’un Asgardien habituel, et il est capable de soulever environ 35 tonnes ; il était capable de soulever beaucoup plus auparavant mais ne peut désormais plus qu’utiliser une seule main pour saisir les objets et les lever. Il est également doté d’une espérance de vie extrêmement longue, même s’il n’est pas complètement immortel. Il est immunisé contre les maladies terrestres et possède un certain degré de résistance à la magie.

Aptitudes : Comme dieu de la guerre, Tyr est un redoutable maître d’armes ; au cours des siècles, il a su compenser la perte de sa main gauche, se spécialisant dans les armes pouvant être tenues d’une seule main. Son moignon lui sert à fixer son bouclier. Il est en revanche incapable d’utiliser les armes nécessitant deux mains, comme l’arc et les flèches.

Armes : S’il manie habituellement une épée, Tyr fut armée, lors de sa rébellion contre Asgard, de la Masse des Guerres mythiques. Cette arme possédait des pouvoirs semblables à ceux de Mjolnir, le marteau de Thor, ainsi que la faculté de permettre la téléportation entre Asgard et Midgard (la Terre). Mais, lors de son duel avec Thor, la Masse fut brisée par Thor, d’un coup de Mjolnir.

Commentaires : Compte tenu des cycles de réincarnation des Asgardiens, il est possible que certains éléments mythiques et anciens concernent une version précédente de Tyr dans le panthéon. Toutefois, comme les dieux sont recréés adultes après chaque nouveau cycle, sans souvenir du précédent Ragnarok mais avec la mémoire de leur enfance, cette distinction entre différents Tyr devient secondaire, celui-ci ayant simplement conscience d’avoir été un seul être unique.

Informations sur la fiche


Rédacteur(s) : ThierryM
Nombre de lecture : 6338

Wiki de Marvel World

  • C'est avec plaisir que nous vous informons de l'ouverture de notre nouveau site internet pour l'ensemble des films, séries et jeux vidéo de Marvel : wiki.Marvel-World.com.

Recrutement

  • Nous recherchons des traducteurs Anglais->Français bénévoles (comme nous) pouvant nous aider à traduire une quantité conséquentes d'informations sur le monde Marvel.

    Contactez-nous par e-mail sur contact@marvel-world.com dès maintenant et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Qui est en ligne ?

    Visiteur : 17
    Membre : 0