Recrutement


Nous recherchons actuellement des fans Marvel bénévoles pouvant nous aider à traduire une quantité conséquentes d'informations sur le monde Marvel. Si vous possédez un bon niveau de traduction de l'anglais vers le français et que Marvel World vous a un jour aider, il est temps de nous rendre la pareille !

Contactez-nous par e-mail sur contact@marvel-world.com dès maintenant et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Encyclopédie - Homme-Perpétuel (l') - Marvel-World.com

Encylopédie - Homme-Perpétuel (l')

Véritable nom : Inconnu
Profession : Probablement étudiant ; ancien industriel, inventeur, écrivain, pêcheur, fermier, esclave, d’autres professions encore
Statut légal : Inconnu ; McNeil-Hardy : Citoyen des Etats-Unis, légalement décédé
Identité : Secrète
Autre identité : The Forever Man (VO) ; « la Bête de feu », « la Chose du Soleil », Morgan McNeil-Hardy, « la Nova qui marche », Willy, bien d’autres encore
Lieu de naissance : Inconnu
Situation de famille : Inconnue
Parents connus : Aucun
Appartenance à un groupe : Probablement plusieurs organisations non déterminées
Base d'opérations : Actuellement inconnue, autrefois le Comté de Marin (Californie, Etats-Unis), San Francisco (Californie, Etats-Unis), d’innombrables autres lieux à la surface de la planète
Première apparition : VO : (Hardy) Spider-Woman (vol.1) # 33 (décembre 1980, par J.M. DeMatteis & Steve Leialoha), (ses autres formes) Avengers (vol.1) # 218 (avril 1982, par John M. DeMatteis, Jim Shooter & Don Perlin)– VF : (Hardy) Nova n°62 (mars 1983), (ses autres formes) aucune apparition en France
Taille : Variable
Poids : Variable
Yeux : Variable
Cheveux : Variable


Histoire : Apparemment l’un des premiers mutants de la Terre, l’homme qui allait être connu sous le nom de l’Homme-Perpétuel serait né à l’aube de l’humanité ; il prétend avoir vécu 10000 existences même s’il reste à déterminer s’il s’agit d’une hyperbole ou, au contraire, d’une sous-estimation. Pour l’essentiel, il mena une quantité innombrable de vies simples, sans éclat, mourant et renaissant à chaque fois (et, apparemment, se reformant le plus souvent sous la forme d’un adolescent), sans aucun souvenir de ses existences passées. Ressuscité une nouvelle fois en 1906, parmi les ruines enflammées de San Francisco, sous la forme d’un adolescent d’une quinzaine d’années, il fut mis en sécurité par la police. Baptisé Morgan McNeil-Hardy, l’orphelin se mit à considérer San Francisco comme une sorte de mère ; après avoir bâti une fortune comme inventeur, il utilisa son argent pour aider à rebâtir et réparer la ville ravagée. Alors que les années avançaient, cependant, Morgan devint amer et dégoûté alors qu’il voyait sa « mère » être infectée par la maladie appelée « changement ». Dans les années 1960, Morgan mena une campagne contre ce qu’il considérait être l’indécence. Après l’échec de son mouvement, Morgan vendit sa propriété de San Francisco et se retira dans son immense propriété de Marin, en Californie. Puis, Morgan mit en action un plan qu’il avait envisagé depuis un certain temps : la construction d’une réplique de grandeur nature de la San Francisco du tournant du siècle.

Quand le chauffeur de Morgan, Elston Michaels, mourut, Morgan éleva le fils de Michaels, Clifford, qui finit par considérer le millionnaire comme son père adoptif. Morgan protégea Clifford Michaels du monde extérieur et lui transmit ses idéaux et ses valeurs, tandis que Clifford demeurait aux côtés de Morgan alors que le vieil homme se repliait de plus en plus dans sa ville artificielle, qu’il finit par remplir de mannequins afin de la peupler. Morgan transmit à Clifford l’essentiel de son expertise technique, espérant que le jeune homme réussirait là où il avait échoué en restaurant les anciennes valeurs morales de San Francisco. Cependant, Michaels devint obsédé par la mission de Morgan et prit l’identité de Saecularis, commençant par faire des discours publics avant d’entreprendre des actions contre les petits criminels. Réalisant finalement que la ville ne pourrait pas être ramenée à son état de quelques décennies auparavant, Saecularis décida de la ravager comme l’incendie de 1906 l’avait fait, afin que Morgan puisse rebâtir la ville selon ses propres vues. Saecularis commença à détruire les bâtiments qu’il jugeait impurs, s’attaquant aux personnes « moralement corrompus », puis aux races « impures ». Spider-Woman (Jessica Drew) suivit la trace de Saecularis jusqu’à la résidence de Morgan, où celui-ci fut horrifié d’apprendre ce que Saecularis avait fait. Alors que celui-ci et Spider-Woman s’affrontaient, la ville idyllique de Morgan fut détruite. Morgan convainquit Saecularis de rester avec lui alors que la fausse ville brûlait complètement mais les hommes furent séparés par une explosion ; alors que la mort semblait inévitable, Morgan s’échappa grâce à un tunnel de secours tandis que Saecularis fuyait également, chacun convaincu que l’autre avait trouvé la mort dans les flammes.

Sentant qu’il devait réparer les crimes de Saecularis, Morgan utilisa l’argent qui lui restait, ainsi que ses dernières relations et influences politiques pour cacher ce qui était arrivé à Marin. Aidé par des personnes partageant ses opinions, y compris August Masters, un agent de l’Empire secret dirigé par le professeur Anthony Power, Morgan recherche à travers le pays des télépathes, officiellement pour les utiliser afin de déclencher une guerre avec la Russie. Morgan paya grassement quatre télépathes – Harold Becker, Eva Krauss, Philip Le Guin et Ursula Richards – pour le rejoindre, et il les relia à son Développeur télépathique (construit par Morgan et ses associés), les utilisant en réalité pour restructurer la réalité, changer les gens, les lieux, les objets, les événements et les souvenirs, reconstruisant les Etats-Unis qu’il avait connu durant son adolescence. Cependant, Morgan découvrit bientôt que les subconscients de ses télépathes influaient sur le Développeur et changeait la réalité qu’il avait imaginée en une réalité imaginée par eux ; le raciste Becker projeta un monde où les Afro-Américains étaient officiellement inférieurs et traités comme tels ; le jeune Le Guin imagina une réalité où les enfants jouaient éternellement, sans jamais grandir ; et Krauss créa un monde dirigé par le Troisième Reich allemand où les mutants non Aryens et les autres individus étaient asservis. La quatrième télépathe, Ursula Richards, réalisa que ce que faisait ses collègues étaient mal et elle mena Captain América (Steve Rogers) vers Morgan et le Développeur, en épit de la réalité changeante autour d’eux. Alors que Captain América arrivait, Morgan se brancha lui-même au Développeur, décidant de diriger lui-même les énergies psychiques. Toutefois, quand Morgan tenta d’effacer Captain América de la réalité, Richards, pour qui le héros incarnait littéralement les Etats-Unis, provoqua de manière subconsciente l’effacement progressif de la réalité. Réalisant qu’il détruisait la nation qu’il cherchait à sauver, Morgan ramena les énergies psychiques dans le Développeur, mais le choc en retour le tua. Becker et Krauss, dont les idéaux étaient emplis de haine, furent également tués par ce choc mais Richards et Le Guin survécurent relativement indemnes et furent, plus tard, utilisés pour un autre projet de Masters, finissant par fusionner mentalement au sein de l’entité psychique appelé le Chœur.

Des agents du SHIELD enterrèrent le corps de Morgan dans sa propriété de Marin, mais trois jours plus tard, il revint à la vie. A cause des énergies du Développeur télépathique, il obtint cette fois l’accès à ses souvenirs jusque là inaccessibles. Rendu fou par cette destinée d’éternel recommencement, le garçon tenta de se suicider, mais chaque tentative ne résulta qu’en une nouvelle renaissance. Le jeune homme finit par chercher les Vengeurs pour leur demander de l’aide à mettre un terme à son existence, se tirant une balle dans la tête afin de prouver ses affirmations quand les héros adultes se montrèrent persuadés qu’il s’agissait d’une plaisanterie. Sympathisant au départ avec le jeune homme, les Vengeurs passèrent plusieurs jours à l’analyser, imaginant plusieurs théories pour décrire l’existence de leur visiteur. Alors qu’Iron-Man (Tony Stark) proposa d’aider le jeune homme à trouver une solution, Captain América et les autres Vengeurs s’opposèrent à l’idée d’aider quelqu’un à se suicider ; la Guêpe (Janet van Dyne), compatissante, ne vit qu’un garçon ayant besoin d’aide alors que Thor, incapable d’apprécier une existence mortelle anonyme, voyait en l’immortalité un bénéfice inestimable. Dégoûté, le garçon s’enfuit une nuit, montant à bord d’un train pour Cap Canaveral, où il se fit passer pour Willy, le petit-fils issu de son imagination du général Gene Nelson, afin de pénétrer dans la base et s’introduire dans le vaisseau solaire en orbite, Starcore-3. Le vaisseau décolla mais comme il n’était pas conçu pour abriter des passagers, le jeune mourut rapidement à cause du froid extrême et du manque d’oxygène ; cependant, il continua à être ramené à la vie, pour mourir de nouveau, même si durant ses brefs et douloureux moments d’existence, il réussit à utiliser les connaissances de Morgan pour reprogrammer le système de guidage de l’appareil, envoyant le vaisseau directement dans le soleil.

A l’intérieur du soleil, le cycle des vies infinies de l’Homme-Perpétuel s’accéléra encore plus et il était incinéré à peine quelques instants après avoir été reformé, mourant plus de 10000 fois en 3 heures. Finalement, un nouveau changement se produisit et il renaquit alors sous la forme d’une créature de plasma et de douleur. Cherchant à mettre un terme à cette souffrance à n’importe quel prix, la créature revint sur Terre et attaqua le cœur de Manhattan, à New York, où les Vengeurs lui firent face. Les Vengeurs furent battus en s’opposant au monstre, mais la bataille rappela à la créature qui elle était, le révélant à ses ennemis. Captain América projeta son bouclier sur son adversaire, le faisant encore plus souffrir en perturbant apparemment sa structure moléculaire ; les Vengeurs concentrèrent alors leur attaque sur cette région de son corps. Furieuse, la créature se prépara à exploser mais Thor forma un vortex mystique qui envoya la créature hors de l’atmosphère terrestre où elle explosa sans causer de véritables dégâts. Le jeune garçon amnésique réapparut alors sur Terre et les Vengeurs lui trouvèrent une nouvelle demeure, chacun d’eux se demandant si cette amnésie était réelle ou simulée et ce qu’ils feraient s’il s’avérait que la vérité était la seconde solution.

Pouvoirs : Quand l’Homme-Perpétuel meurt, il tombe rapidement en cendres puis se reforme comme une masse de cellules qui grandit tout aussi rapidement en un adolescent, qui se met alors à vieillir à un rythme globalement normal. A l’origine, le processus de renaissance nécessitait des jours et il n’avait aucune mémoire de ses existences passées. Mais, après avoir été exposé au Développeur télépathique, le processus fut accéléré à quelques minutes et il accéda aux souvenirs de ses différents passés, les conservant pendant une longue série de résurrections. Le doute subsiste sur le fait de savoir s’il conserve encore ces souvenirs. Il a été supposé que le cycle de vie de l’Homme-Perpétuel est lié au cycle de vie de la Terre elle-même, d’une telle manière que, lorsqu’il meurt, les énergies de la Terre le raniment, indiquant peut-être un lien avec l’Ancienne Déesse Gaea. Son énergie vitale peut-être néanmoins restaurée à une distance de la Terre au moins égale à celle entre la Terre et le soleil.

Sous sa forme de créature de plasma, l’Homme-Perpétuel produisait et projetait des flammes et une chaleur intense ; il résistait à la plupart des blessures conventionnelles, bien que le contact du bouclier de Captain América le faisait souffrir, probablement à cause de la nature unique de l’alliage de ce bouclier. Sa forme de plasma pouvait survivre et voler dans l’espace, et atteindre un niveau de concentration suffisant pour provoquer une explosion semblable à celle d’une nova.

Aptitudes : Bien que la plupart de ses incarnations furent des individus dotés de talents ordinaires, Morgan McNeil-Hardy était extrêmement intelligent et industrieux ; il était aussi un inventeur doué. Son immense fortune lui avait permis de mener de nombreux projets, comme la construction d’une ville souterraine.

Equipement : Son Développeur télépathique permit à Morgan McNeil-Hardy d’amplifier les énergies psychiques de quatre télépathes pour restructurer la réalité à travers les Etats-Unis.

Caractéristiques particulières : Au cours de ses dernières années, Morgan McNeil-Hardy, très affaibli, utilisait une petite voiture motorisée pour se déplacer et même parler longuement le fatiguait.

ThierryM 4812

Lire plus de fiches



Wiki de Marvel World


  • Le MCU, les films Spider-Man, les univers cinématographique X-Men vous intéresse ? Retrouvez toutes les informations sur les films, séries TV et jeux vidéo sur notre Wiki !

    Testez le Wiki de Marvel World !

Recrutement


  • Nous recherchons des traducteurs Anglais->Français bénévoles (comme nous) pouvant nous aider à traduire une quantité conséquentes d'informations sur le monde Marvel.

    Contactez-nous !

    Si Marvel World vous a aider à développer vos connaissances sur l'univers Marvel, rendez-nous la pareille et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Qui est en ligne ?

    Visiteur : 27
    Membre : 0