Les Gardiens de la Galaxie version Funko Pop sont chez 1001LOOT !



1001loot.com, la référence des objets des passionnées de la pop culture vous propose une collection de 5 figurines Funko Pop Marvel.

De Taserface à Drax le Destructeur en passant par Gamora et Nébula sans oublier Rocket. Tentez dès maintenant de remportez l'une d'elles en participant à notre concours sur Marvel World !

Cliquez ici pour participer au concours !

Encyclopédie - Master-Man - Marvel-World.com

Encylopédie - Master-Man

Véritable nom : (I) Wilhelm « Willie » Lohmer, (II) Axl Nacht, (III) Max Lohmer
Profession : (Willie Lohmer) Actuellement aucune, autrefois agent du Troisième Reich, militant politique, (Nacht) terroriste néo-nazi, ancien chef d’entreprise, financier
Statut légal : Citoyen des Etats-Unis (déchu) avec un casier judiciaire, naturalisé citoyen allemand, recherché pour crimes de guerre, (Nacht) citoyen autrichien avec un casier judiciaire international, (Max Lohmer) citoyen britannique, avec un casier judiciaire
Identité : (tous) Publiquement connue
Autre identité : (Willie Lohmer) le Puissant Destructeur, Übermensch, (Nacht) Gotteskrieger, (Max Lohmer) aucune
Lieu de naissance : (Willie Lohmer) Yorkville (New York, Etats-Unis), (Nacht) Vienne, Autriche
Situation de famille : (Willie Lohmer) Marié ; (Nacht, Max Lohmer) célibataire
Parents connus : (Willie Lohmer) Julia Frieda Rätsel (la Guerrière, épouse, contestée légalement), Max Lohmer (Master-Man, petit-neveu) ; (Nacht) Adelmo Nacht (père) ; (Max Lohmer) Wilhelm Lohmer (Master-Man, grand-oncle)
Appartenance à un groupe : (Willie Lohmer) ancien membre des Super-Axis, (Nacht) membre de l’Axis Mundi, partenaire de la Guerrière
Base d'opérations : (Willie Lohmer) actuellement aucune, autrefois un chalet isolé en Suisse, l’Allemagne, (Nacht) mobile à travers le monde
Première apparition : (Willie Lohmer) Giant-Size Invaders # 1 (juin 1975, par Roy Thomas & Frank Robbins), (Axl Nacht) Namor, the Sub-Mariner # 11 (février 1991, par John Byrne), (Max Lohmer) Captain America (vol.5) # 18 (juillet 2006, par Ed Brubaker & Steve Epting) – VF : (Wilhelm Lohmer) Titans n°32 (mai 1981, avec Marvel Two-in-One Annual # 1 ; Giant-Size Invaders # 1 est inédit en France), (Axl Nacht) Strange n°265 (janvier 1992), (Max Lohmer) Marvel Icons n°22 (février 2007)
Taille : (Wilhelm Lohmer) 1m77, (Master-Man) 1m97
Poids : (Wilhelm Lohmer) 66 kg, (Master-Man) 158 kg
Yeux : Bleus
Cheveux : Blancs, autrefois blonds


Histoire : Après que le Projet : Renaissance des Etats-Unis avait créé le super-soldat baptisé Captain América (Steve Rogers), les Nazis et les Américains entrèrent en compétition l’un contre l’autre pour redécouvrir la formule du Dr Abraham Erskine, perdue lors de la naissance du héros. Alors que le Dr Reinstein conduisait les recherches américaines et que son homologue, le Dr Koch, dirigeait celles allemandes, un projet nazi mené par Brain-Drain (Werner Schmidt) et le colonel Krieghund se mit secrètement en place à l’intérieur même des Etats-Unis. Cherchant à recréer les conditions de l’expérience originelle ils choisirent un New Yorkais classé 4-F par l’armée (comme Rogers avant lui) comme cobaye initial. Wilhelm Lohmer était ainsi un jeune homme maigrichon, d’origine allemande ; sans éducation et rétif à l’autorité. Wilhelm fut aisément séduit par les promesses de pouvoir du Reich, et intégra le Bund local (un parti américain en faveur du nazisme) mais, même là, il fut considéré comme son membre le plus faible. Brain-Drain accrut d’une certaine manière les capacités physiques de Wilhelm mais, en décembre 1941, deux événements les poussèrent à achever le processus : les Etats-Unis venaient d’entrer en guerre contre l’Allemagne et ils apprirent que le Premier Ministre britannique, Winston Churchill, allait bientôt effectuer une visite secrète aux Etats-Unis. Certains qu’il leur manquait un élément important du processus, Krieghund kidnappa le Dr Anderson, le directeur des expériences du Projet : Renaissance d’Erskine, espérant qu’il pourrait combler pour eux les lacunes. Extrayant les informations nécessaires du cerveau d’Anderson, les nazis achevèrent rapidement la transformation de Wilhelm en un surhomme, qu’ils baptisèrent Master-Man ; cependant, quelques moments après cette transformation, les protecteurs qui étaient chargés de surveiller Anderson, la Torche humaine (Jim Hammond) et Toro, arrivèrent sur les lieux et brûlèrent la base des nazis. Voyant leur projet partir en fumée, Krieghund abattit Anderson afin de s’assurer que les Américains ne disposeraient plus, eux non plus, de son savoir, puis il prit la fuite, ordonnant à un Wilhelm réticent de le suivre. Celui-ci monta à bord d’un sous-marin qui avait pour mission d’intercepter le navire de guerre de Churchill alors qu’il pénétrait dans la Baie de Chesapeake. Souhaitant avoir l’honneur de tuer Churchill lui-même, Wilhelm ordonna à Krieghund de ne pas tirer les torpilles et attaqua seul le navire britannique, où il se retrouva opposé à Namor, Captain América, Bucky, Toro et la Torche humaine. Indomptable, Wilhelm les affronta tous, réussissant à tenir tête aux cinq héros jusqu’à ce qu’il commence brutalement à s’affaiblir. Il prit la fuite vers le continent, poursuivi par Captain América et Bucky. Alors que Namor coulait le sous-marin avec ses propres torpilles, tuant Krieghund (le seul homme qui connaissait toutes les étapes nécessaires pour créer Master-Man), Cap et Bucky capturèrent Wilhelm alors que les effets du processus disparaissaient totalement, lui rendant sa forme malingre d’origine. Bien que le succès des nazis avait été finalement temporaire, la crainte qu’ils finissent par rattraper leur retard poussa probablement les supérieurs de Reinstein à prendre les mesures drastiques et inhumaines d’emploi de cobayes humains pris au Camp Cathcart.

Wilhelm fut incarcéré mais des agents de Brain-Drain le libérèrent et des doses répétées de la formule de Brain-Drain restaurèrent les pouvoirs de Master-Man, et même accrurent encore ses capacités. Recevant l’ordre de participer à l’Opération : Homestrike, Wilhelm attaqua une usine d’avions secrète des Etats-Unis, affrontant alors la Légion de la liberté, avant de prendre la fuite avec un cockpit expérimental dont Brain-Drain avait besoin pour son arme, la Svastika volante. Celle-ci fut finalement achevée, mais, lors de son premier vol, elle fut attaquée par la Chose (Benjamin Grimm), qui venait d’être projeté dans le passé, et qui obligea Brain-Drain à regagner la base flottante des nazis. Là, Master-Man, le Requin du ciel et U-Man (Merrano) unirent leurs forces pour maîtriser la Chose mais l’arrivée opportune de la Légion de la liberté renversa le cours de la bataille et Wilhelm fut une nouvelle fois capturé. Des espions nazis le firent de nouveau évader et il fut emmené en Allemagne où Adolf Hitler le reçut à Berchtesgaden. Quand le comics américain « Major Victory » publia l’origine de leur super-héros fictif qui se trouvait être virtuellement identique à celle de Captain América, les nazis décidèrent de capturer l’auteur, le suspectant de détenir des informations sur la formule du super-soldat. Désormais un soldat américain basé à Londres, William Joseph « Biljo » White tomba dans une embuscade tendue par la séductrice nazie Julia Rätsel, et fut kidnappé malgré l’intervention de Captain América et de Bucky. Déduisant grâce à Toro la raison pour laquelle les nazis avaient enlevé White, les Envahisseurs se rendirent à Berchtesgarden, mais Master-Man abattit leur appareil et captura l’équipe entière. Alors que Hitler et Wilhelm venaient se moquer des prisonniers, Rätsel interrogea White, découvrant qu’il avait été un ami d’enfance et un copain de bar du Dr Anderson et apprit le dernier élément manquant de la formule fragmentaire de Brain-Drain. Rätsel souhaita tester la formule complète sur elle-même, mais quand son collègue, le capitaine Schneider tenta de l’arrêter, elle le projeta accidentellement sur l’équipement du laboratoire, provoquant une explosion qui détruisit les machines mais la transforma en une véritable Amazone géante. Quand les Envahisseurs se libérèrent quelques minutes plus tard, Rätsel – revendiquant à présent le nom de la Guerrière (Kriegerfrau) – aida Wilhelm à les maîtriser. Hitler annonça alors que les deux surhumains allemands devaient se marier afin d’engendrer une nouvelle génération d’Allemands ; horrifiée à cette idée parce qu’elle considérait Wilhelm comme un minable, Rätsel refusa initialement mais accepta avec réticence quand Hitler souligna clairement qu’il entendait être obéi. Malgré la méfiance mutuelle entre Wilhelm et Rätsel, le mariage fut rapidement organisé, les Envahisseurs devant être immédiatement exécutés en public juste au terme de la cérémonie. Mais durant celle-ci, le héros britannique Union Jack (Brian Falsworth) libéra les captifs. Hitler ordonna à Wilhelm et Rätsel de terminer la cérémonie avant de partir combattre les Envahisseurs mais le pasteur nazi fut tué avant de pouvoir déclarer officiellement le couple marié. Hitler intervint et les déclara lui-même mari et femme, pour le plus grand dégoût de Rätsel. Cependant, malgré tous les efforts du jeune couple, les Envahisseurs – et Union Jack – réussirent à s’échapper et regagnèrent l’Angleterre.

Wilhelm en vint à véritablement aimer Rätsel, même si celle-ci ne lui retourna jamais ses sentiments, lui rappelant régulièrement qu’elle ne se considérait pas véritablement mariée à cause de la mort du pasteur. Après avoir capturé le combattant britannique de la résistance intérieure allemande, le Destructeur (Roger Aubrey), Wilhelm chercha à détruire la réputation de son adversaire et briser le moral des résistants en menant des raids de bombardements revêtu de l’uniforme du Destructeur. Suspicieux du soudain retournement de leur ami, Union Jack et sa sœur Spitfire suivirent les bombardiers jusqu’à une base secrète au Royaume-Uni, sauvant Aubrey et dévoilant les manigances de Wilhelm. Plus tard, Wilhelm et Rätsel répondirent à un appel télépathique lancé par Lady Lotus, et se rendirent aux Etats-Unis afin d’y intégrer les Super-Axis avec U-Man et le Baron Blood (John Falsworth). Bien qu’aucun des deux super-soldats ne fut ravi d’obéir à la Japonaise, les pouvoirs d’illusion de Lady Lotus les convainquirent d’obéir. Les Envahisseurs empêchèrent finalement la tentative de destruction de la gare de Chicago par les Super-Axis et le couple fut capturé, avant de réussir à s’échapper et regagner l’Allemagne. Au début de 1943, le scientifique nazi appelé le Baron Heinrich Zemo envoya Wilhelm aux Etats-Unis afin d’y assassiner un ancien collègue de Zemo, le Dr Nikola Tesla, et lui dérober ses notes de recherches dont Zemo avait besoin afin d’achever le « Rayon Méduse », une arme anti-aérienne. Malgré l’opposition de Captain América et de Bucky, Master-Man réussit la mission. Aidé de l’ex-épouse de Zemo, les deux héros américains trouvèrent le laboratoire allemand secret de celui-ci, et détruisirent à la fois le laboratoire et le rayon ; Wilhelm fut enterré vivant sous les décombres mais il réussit finalement à s’extraire de ceux-ci. La suite des activités de Master-Man au cours des dernières années de la guerre demeure peu connue mais, à un moment, lui et Rätsel affrontèrent une nouvelle fois la Torche humaine, cette fois en Pologne, jusqu’à ce que leur ennemi réussisse à les duper, les amenant à se vaincre mutuellement pour son compte ; en 1944, Wilhelm affronta Namor à bord d’un sous-marin, en défendant le Baron Wolfgang von Strucker. Connaissant l’avenir grâce aux voyages temporels, Strucker savait désormais que les Alliés allaient bientôt écraser le Troisième Reich et prépara alors une machine susceptible de préserver la vie de Wilhelm et Rätsel, leur permettant ainsi de demeurer jeune jusqu’à ce que la Mère Patrie ait à nouveau besoin d’eux. En 1945, alors que les Alliés attaquaient à présent directement Berlin, Wilhelm et Rätsel furent placés en animation suspendue et Strucker nomma le Dr Freidrich Kraus responsable du maintien de leur sommeil ; cependant, en 1961, Kraus fut obligé d’abandonner l’équipement de Rätsel, malheureusement dissimulé dans ce qui était devenu Berlin-Est. Blessé par balles par des gardes frontières communistes alors qu’il fuyait pour rejoindre la zone occidentale quelques heures avant l’érection du Mur, il fut emmené en sécurité par Adelmo Nacht ; Kraus continua à entretenir la capsule de survie de Wilhelm, qui se trouvait à Berlin-Ouest, mais même après la chute du Mur, il lui fallut plusieurs mois avant de pouvoir de nouveau accéder à celle de Rätsel.

Après avoir vu une photo de Julia Rätsel, Axl Nacht, le jeune fils d’Adelmo Nacht, tomba immédiatement amoureux d’elle, décidant de la conquérir un jour prochain et de l’aider à restaurer l’ancienne gloire de l’Allemagne. Quand il devint adulte, Axl utilisa sa fortune personnelle pour continuer à financer les travaux de préservation de Kraus après que la monnaie laissée derrière lui par Strucker se fut finalement épuisée. Il ordonna à Kraus de recréer la formule ayant donné naissance à Master-Man et se la fit administrer avant de faire ranimer Wilhelm. Retrouvant le container abandonné de Rätsel, Kraus envoya Wilhelm aux Etats-Unis afin d’y kidnapper la Torche humaine, escomptant utiliser une transfusion de son sang synthétique pour ranimer la jeune femme. Même si Namor interrompit le processus, Rätsel fut restaurée avec succès, aidant Wilhelm à maîtriser l’intrus. Wilhelm suspecta rapidement Axl Nacht de convoiter son épouse mais Namor s’échappa avant qu’il ne puisse exprimer ses soupçons ; affrontant son vieil adversaire, Wilhelm sentit brutalement ses pouvoirs disparaître, lui redonnant son ancienne et frêle apparence. Axl Nacht s’autoproclama alors le nouveau Master-Man, affrontant à son tour Namor ainsi que Captain América et le nouvel Union Jack (Joey Chapman), qui venaient d’arriver ; pendant ce temps, Wilhelm suppliait Rätsel de l’aider mais elle le rejeta, se moquant de sa faiblesse. Le cœur brisé par la seule personne qu’il avait jamais véritablement aimée, Wilhelm, suicidaire, déclencha le système d’autodestruction du laboratoire. Les héros réussirent à s’échapper mais Wilhelm, Nacht et Rätsel profitèrent tous les trois de l’explosion pour disparaître.

Wilhelm survécut, projeté dans les égouts sous le laboratoire, et les restes du sérum du super-soldat préserva sa vie. Brûlé et méconnaissable, il fut emmené, dans le coma, à l’hôpital le plus proche, où il repensa à sa vie ratée, à la perte de Rätsel au profit de Nacht, et à ceux qui étaient morts dans les camps de concentration, ce qui finit par réveiller sa culpabilité vis à vis de ses erreurs passées. Reprenant conscience, il découvrit que son corps vieillissait rapidement, ce qu’il accepta comme une bénédiction ; falsifiant le récit de son suicide, il alla se cacher en Suisse. Hanté par ses souvenirs, il fut découvert par un fidèle non identifié du voyageur temporel appelé Cable, qui lui fournit l’espoir d’un meilleur avenir. Quand Cable lui-même se rendit dans la ville de Wilhelm, traquant le Club des Damnés, Wilhelm lui proposa son aide ; bien que sceptique à cause du passé de Wilhelm, Cable accepta, utilisant l’équipement informatique de son improbable allié pour localiser les opérations alpines du Club. Cable et Wilhelm furent attaqués sur le trajet par ses agents du Club des Damnés ; apercevant l’un d’eux en train de viser Cable dans le dos, Wilhelm se jeta dans la ligne de tir et fut mortellement touché. Il demanda à Cable de toujours se souvenir que ses actions définiraient son héritage, puis mourut avec le prénom de Rätsel sur les lèvres. Cable l’enterra là où il était tombé.

De son côté, Axl, changeant de nom pour devenir Gotteskrieger (« le Guerrier de Dieu »), et Rätsel refirent plus tard surface à la tête du groupe néo-nazi international appelé Axis Mundi, et affrontèrent les nouveaux Envahisseurs de Thin-Man, à bord de leur navire, l’Infiltrator. Bien que les Envahisseurs réussirent à faire échec à plusieurs des projets de l’Axis Mundi, le groupe ne fut jamais capturé et Gotteskrieger demeure libre.

Récemment, Aleksander Lukin, possédé par l’esprit de Crâne rouge (Johann Schmidt), entra en contact avec le petit-neveu de Wilhelm, un jeune adolescent appelé Max Lohmer et, après l’avoir convaincu de travailler pour lui, le transforma en un nouveau Master-Man, dotant également son gang de skinheads d’une force surhumaine, faisant d’eux la « Race Supérieure », dans le cadre d’un complot visant à ravager Londres. Après une série de batailles contre Captain América, Union Jack et Spitfire, les attaques du Crâne furent déjouées et Max Lohmer, ainsi que son gang, fut arrêté et incarcéré.

Pouvoirs : Les trois incarnations de Master-Man possèdent/possédaient une force surhumaine, leur permettant de soulever environ 50 tonnes, ainsi qu’une résistance et une endurance également surhumaines ; il pouvait ainsi survivre à proximité d’un incendie ou d’une bombe à fragmentation. Wilhelm et Max Lohmer pouvaient également voler grâce à une forme psionique de lévitation. Le sérum utilisé était cependant plus instable que celui dont bénéficia Captain América et Wilhelm Lohmer retrouva à l’occasion sa frêle apparence.

Aptitudes : Wilhelm Lohmer était un combattant à mains nues moyennement doué, préférant se reposer sur la force brute lors des combats plutôt que la technique.

Informations sur la fiche


Rédacteur(s) : ThierryM
Nombre de lecture : 5564

Wiki de Marvel World

  • C'est avec plaisir que nous vous informons de l'ouverture de notre nouveau site internet pour l'ensemble des films, séries et jeux vidéo de Marvel : wiki.Marvel-World.com.

Recrutement

  • Nous recherchons des traducteurs Anglais->Français bénévoles (comme nous) pouvant nous aider à traduire une quantité conséquentes d'informations sur le monde Marvel.

    Contactez-nous par e-mail sur contact@marvel-world.com dès maintenant et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Qui est en ligne ?

    Visiteur : 13
    Membre : 0