Les Gardiens de la Galaxie version Funko Pop sont chez 1001LOOT !



1001loot.com, la référence des objets des passionnées de la pop culture vous propose une collection de 5 figurines Funko Pop Marvel.

De Taserface à Drax le Destructeur en passant par Gamora et Nébula sans oublier Rocket. Tentez dès maintenant de remportez l'une d'elles en participant à notre concours sur Marvel World !

Cliquez ici pour participer au concours !

Encyclopédie - Woodgod - Marvel-World.com

Encylopédie - Woodgod

Véritable nom : Woodgod
Profession : Aucune, ancien législateur des Changelins
Statut légal : Membre de la communauté des Changelins
Identité : Pas de double identité ; l’existence de Woodgod est inconnue du grand public de la Terre
Autre identité : le Créateur, « Bambi »
Lieu de naissance : la ferme Pace, dans la banlieue de Liberty (Nouveau Mexique, Etats-Unis)
Situation de famille : Célibataire
Parents connus : David & Ellen Pace (créateurs, décédés)
Appartenance à un groupe : Ancien membre de la communauté des Changelins
Base d'opérations : Actuellement inconnue, autrefois un phare sur une île isolée, la communauté des Changelins (au cœur des Montagnes Rocheuses du Colorado), la ferme Pace (près de Liberty, Nouveau Mexique, Etats-Unis)
Première apparition : VO : Marvel Premiere # 31 (août 1976, par Bill Mantlo & Keith Giffen) – VF : Satan n°8 (4ème trimestre 1977)
Taille : 1m90
Poids : 120 kg
Yeux : Gris (rouges quand il est en colère)
Cheveux : Bruns
Caractéristiques particulières : Woodgod a une apparence humanoïde au-dessus de la ceinture ,avec cependant de petites cornes sur la tête ; sous la taille, il a l’apparence d’un bouc, avec des jambes se terminant par des sabots.


Histoire : Les docteurs David et Ellen Pace étaient des biogénéticiens engagés par le gouvernement américain afin de synthétiser un gaz neurologique mortellement toxique ; bien qu’opposés à toute forme de violence, le couple accepta le travail afin de pouvoir obtenir les ressources nécessaires à leur propre projet, la combinaison de l’ADN humain et de l’ADN animal afin de concevoir une nouvelle espèce, hybride, qui, espéraient-ils, combinerait l’intelligence humaine et la propension animale à se tourner vers la coexistence pacifique et la collaboration avec la nature. Affectés à la Base Trinité (officieusement surnommée la Base Vertige ou la Base Tranquillité, en allusion aux recherches sur les gaz qui y étaient effectuées), au Nouveau Mexique, les Pace dissimulèrent leur propre projet aux yeux de leurs supérieurs en s’arrangeant pour travailler hors de la base, dans une ferme à proximité de la ville voisine de Liberty. Ils y réussirent à créer une créature ayant l’apparence d’un satyre qu’ils baptisèrent Woodgod ; doté d’un rythme de croissance accéléré, aussi bien intellectuel que physique, Woodgod atteint ainsi rapidement la maturité. Quelques minutes après son éveil, il fut capable de parler l’anglais, de manière néanmoins rudimentaire, le nombre de ses cellules cérébrales triplant en l’espace de cinq minutes. En l’espace de deux jours, il avait appris à marcher et commençait à explorer le monde avec la curiosité d’un enfant ; à la fin du troisième jour, sa croissance physique était achevée mais la progression de ses capacités intellectuelles ne semblait pas se ralentir.

Malheureusement, la base avait accidentellement répandu un gaz neurologique nocif une année auparavant, causant la mort de bêtes de bétail parmi les troupeaux de moutons de la région, et diverses maladies parmi la population, engendrant une suspicion croissante des habitants de Liberty envers le personnel de la base. Un habitant de la région, Greg Davis, s’introduisit secrètement dans la ferme des Pace et y découvrit l’existence de Woodgod. Se précipitant vers la ville, Davis revint rapidement avec une foule de citadins en colère et ivres, qui exigèrent que les Pace leur livrent immédiatement le « monstre ». Quand David Pace tenta de discuter avec eux et de les ramener à la raison, la foule le passa à tabac, avant d’ouvrir le feu sur Woodgod, effrayé par l’agressivité de la foule. Découvrant des tubes en verre contenant un liquide bouillonnant, la foule en déduisit que les Pace s’apprêtaient à créer de nouveaux monstres et, en dépit des avertissements désespérés des Paces les prévenant que ces tubes contenaient un gaz neurologique mortel, les villageois brisèrent ceux-ci. En l’espace de quelques secondes, un nuage de gaz pourpre tua littéralement tous les êtres vivants sur un rayon de 25 kilomètres, à l’exception de Woodgod. Ayant rapidement guéri de ses blessures et immunisé d’une manière ou d’une autre contre le gaz létal, il commença à errer à travers la région, et Liberty, prêt à tuer tous les humains qu’il rencontrait, les considérant globalement tous responsables de la mort de ses « parents ». A la Base Vertige, le personnel militaire détecta la fuite de gaz et la disparition de tous les habitants, ainsi que les déplacements de Woodgod grâce à la surveillance par satellite. Le Major Del Tremens prit alors la tête d’une escouade d’hommes sur des motos volantes, se rendant à Liberty afin de capturer la créature, souhaitant l’étudier afin de comprendre comment il avait pu survivre au gaz mortel et dissimuler la responsabilité de la base et du gouvernement dans la fuite de gaz et la mort de Liberty. Cependant, Woodgod réussit à abattre trois véhicules, endommageant les uniformes de protection de leurs pilotes qui trouvèrent instantanément la mort, une fois exposés au nuage de gaz. Seul Tremens survécut et, quand il questionna Woodgod sur les récents événements, il libéra les souvenirs de celui-ci concernant la mort de ses « parents » et la créature mit un terme à son attaque, préférant prendre la fuite pour se rappeler ses parents.

Tremens ordonna la mise en quarantaine de la région, sachant qu’il ne disposait que d’un court délai pour détruire toute trace de la fuite avant qu’une enquête gouvernementale ne vienne enquêter et découvrir la vérité. Pour compliquer la situation, moins d’un jour plus tard, l’incroyable Hulk arriva par hasard dans la région, découvrant une ville de Liberty à l’abandon, peu avant de combattre Woodgod. Tremens ordonna à ses hommes de détruire les deux créatures mais le message fut intercepté par les X-Men qui survolaient la région pour regagner leur manoir de Wetchester après une aventure sans lien avec l’affaire de Liberty. Inquiets de l’avenir de l’alter ego de Hulk, le scientifique Bruce Banner, le passager des X-Men, Spider-Man (Peter Parker), demanda aux mutants de le déposer près de la ville. Heureusement pour le tisseur, une récente exposition à une brume anti-radiations l’immunisait contre les effets du gaz pourpre. A l’arrivée du tisseur, Hulk et Woodgod cessèrent leur bataille, s’unissant contre le héros, qu’ils pensaient être un ennemi. Spider-Man laissa ainsi Tremens et ses hommes recouvrir ses deux adversaires d’un filet électrique, conçu pour paralyser ses prisonniers, tout en devenant de plus en plus « lourds » au fur et à mesure que ceux-ci cherchaient à se libérer. Mais, réalisant alors que Tremens comptaient tuer les deux prisonniers, Spider-Man détruisit le générateur du filet, permettant à Woodgod et Hulk de se libérer. Du coup, Tremens maîtrisa alors les trois surhumains à l’aide d’un gaz anesthésiant, les ramenant alors, inconscients, à la Base Vertige. Quand Spider-Man eut repris connaissance, Tremens l’informa de son intention d’envoyer Woodgod dans l’espace à bord d’une fusée, puis d’attribuer la destruction de Liberty à Hulk et au tisseur ; mais ce dernier réussit à s’échapper, libérant Woodgod et, ensembles, ils collaborèrent pour libérer également l’incroyable Hulk. Tremens tenta une nouvelle fois de les tuer, cette fois en utilisant un canon atomique mais Hulk et Woodgod détruisirent l’arme ; l’onde de choc de l’explosion projeta Spider-Man dans la fusée à bord de laquelle Tremens comptait se débarrasser de Woodgod. Alors que le goliath vert essayait de sauver Spider-Man en retenant la fusée, Woodgod tua Tremens, avant de repartir en voyant ses deux alliés disparaître dans la stratosphère.

Son intelligence et ses connaissances continuant à croître, Woodgod revint à la ferme des Pace, où il découvrit leurs dossiers de recherches. Grâce à la quarantaine mise en place par Tremens, Woodgod put travailler en secret dans le laboratoire, apprenant les techniques de recomposition de l’ADN imaginées par les Pace ; au bout d’une semaine, son esprit ayant désormais atteint sa maturité, Woodgod se promit que, comme seul membre survivant de la famille Pace, il assumerait seul l’héritage de ses parents, et brûla la ferme afin de s’assurer que les secrets de leurs recherches ne tomberaient en aucune autre main. S’introduisant à la Base Vertige, il y déroba les cadavres de ses parents, comptant les enterrer au cœur de la nouvelle utopie qu’il voulait créer. Il se construisit un chalet dans une région isolée des Montagnes Rocheuses du Colorado, où il créa de nouveaux hybrides similaires à lui-même, baptisant son nouveau peuple, les Changelins. Bien que la plupart d’entre eux accepta sans difficulté l’autorité de Woodgod, Léoninus et Vipérus se révélèrent mécontents de leur chef. Alors que Vipérus quittait la vallée des Changelins, prenant le risque de révéler leur existence au reste du monde, Léoninus, souhaitant prendre la place de Woodgod à la tête des Changelins, apprit les techniques de mélanges d’ADN, et commença secrètement à créer ses propres Changelins : Eléphantine, Furie et Panthérus.

Woodgod prit la tête d’une expédition pour retrouver Vipérus, l’appréhendant en train de se cacher dans un cirque mais leur poursuite les avait obligés à trop se rapprocher des humains. Lors d’une chasse en compagnie de Doc Samson, le général Ross « la Foudre », alors en plein dépression nerveuse, aperçut de loin le Changelin appelé Centauron, ouvrant le feu sur lui en le confondant avec l’incroyable Hulk. Le centaure blessé s’effondra et s’évanouit près du chalet de montagne de Ross et Samson où la fille du général, Betty Ross, et ses deux amis, Fred Sloan et Rick Jones, tentèrent de le soigner. Mais Woodgod arriva bientôt sur les lieux pour retrouver le Changelin disparu, et maîtrisa Samson et ses autres compagnons humains, les ramenant prisonniers au village des Changelins, dans l’intention de les exécuter si jamais Centauron venait à décéder de ses blessures. Woodgod prépara un sérum pour soigner Centauron mais Léoninus, espérant ainsi semer la dissension parmi les partisans de Woodgod, empoisonna secrètement ce remède, alors que la Sirène allait l’administrer à Centauron. C’est à ce moment que l’incroyable Hulk arriva sur les lieux, à la recherche de ses amis faits prisonniers, affrontant les Changelins qui tentèrent de l’arrêter mais Sloan, Jones et Betty Ross purent convaincre le titan vert de repartir car sa présence ne faisait qu’accroître les problèmes. Déçu de l’attitude de ses amis, Hulk abandonna le combat. Pendant ce temps, alors que Centauron décédait, empoisonné par le faux remède, Léoninus exigea la mort des humains et révéla alors l’existence de ses propres Changelins, défiant Woodgod comme chef de la communauté. La Sirène, qui avait compris la duplicité de Léoninus, partit à la recherche de Hulk et put le convaincre, ainsi que Doc Samson, de revenir au village des Changelins. Avec la révélation de la duplicité de Léoninus et du meurtre qu’il avait, et grâce à l’aide de Hulk et Samson, le coup d’état de Léoninus fut déjoué. Après cela, Woodgod décida de renoncer à son rôle de chef des Changelins, souhaitant qu’ils apprennent à se diriger eux-mêmes, alors que Fred Sloan décida de rester avec eux pendant un temps quand les autres humains repartirent chez eux.

Quelques temps plus tard, Woodgod fut enlevé par le mystérieux Etranger qui l’emmena sur son monde-laboratoire où il fut étudié aux côtés de nombreux autres spécimens de la Terre et d’autres mondes. Finalement, l’Overmind s’empara de la planète, utilisant ses pouvoirs mentaux pour prendre le contrôle de tous les captifs, afin de les envoyer attaquer l’Etranger et le héros Quasar (Wendell Vaughn). Après avoir été libéré, Woodgod rejoignit la plupart des prisonniers d’origine terrestre afin de revenir sur Terre, arrivant finalement en plein cœur de la Sibérie. De là, Woodgod regagna le village des Changelins, et recommença à créer de nouveaux Changelins, dont Dovinia, une hybride à l’apparence de satyre comme lui, bien que de sexe féminin. Ils eurent une liaison mais Woodgod mit un terme à cette relation, convaincu qu’il devait se tenir à l’écart des autres Changelins pour leur propre sécurité. Peu après, dans des circonstances inconnues, il rencontra et se lia d’amitié avec Nick Fury, le directeur de l’agence internationale du SHIELD ; Fury surnomma alors Woodgod, « Bambi ».

Pendant ce temps, Léoninus – ayant apparemment été pardonné pour ses crimes passés – entra en contact avec une équipe d’explorateurs de la Roxxon Oil Company, qui était venue enquêter sur les rumeurs de créatures mi-hommes, mi-animaux au cœur des Rocheuses. Léoninus conclut un accord avec le Dr Malachi Oz de la Roxxon, kidnappant les membres féminins des Changelins, afin de les utiliser dans le programme d’hybridation de la Roxxon. Remontant la trace des femmes disparues, Woodgod les sauva et tua Oz, avant qu’il ne puisse débuter ses expériences ; cependant, Léoninus put prendre la fuite. Peu de temps après, les troupes de la Base Vertige retrouvèrent finalement la trace des Changelins, les tuant apparemment tous à l’exception de Woodgod, qui retrouva cependant sa personnalité plus taciturne et plus agressive à cause du traumatisme subi à avoir vu tous ses compagnons assassinés. Aux côtés du super-agent du SHIELD Psi-Borg, Nick Fury découvrit le massacre et rencontra à la fois les hommes de la Base Vertigo et Woodgod. Envoyant Psi-Borg chercher des renforts, Fury affronta les soldats mais quand Woodgod commença à les massacrer, Fury intervint, étourdissant son ami avec un rayon paralysant. Prétendant avoir tué Woodgod, Fury repartit avec son corps, et l’abandonna peu après, afin qu’il reprenne conscience, au cœur de la forêt à plus de soixante kilomètres de la base.

Woodgod finit par trouver une nouvelle demeure sur une île, s’installant dans un phare, où il entreprit la conception de nouveaux Changelins, tout en cherchant d’éventuels survivants au massacre de la première communauté. C’est là qu’il vint en aide à un Namor apparemment en plein délire et en pleine mer, ayant temporairement perdu sa capacité à respirer sous l’eau. Peu de temps après cette rencontre, Woodgod fut de nouveau capturé, se retrouvant sous la garde du Département H canadien, qui l’enferma dans une cellule du niveau 13 du complexe, alors que le Dr Basil Kilgrew tentait d’extraire son ADN instable. Réussissant à retrouver la liberté après la révélation des activités illégales du Département H, Woodgod disparut de nouveau dans la nature, avant de réapparaître plusieurs années après, manipulé par Xemnu, afin de combattre le Hulk rouge. Croyant initialement avoir affaire au titan qu’il connaissait, Woodgod réalisa vite son erreur et prit alors la fuite devant la sauvagerie de son ennemi.

Pouvoirs : Woodgod possède des capacités physiques surhumaines, dont une force extraordinaire qui lui permet de soulever environ 50 tonnes. Ses réflexes, son endurance et sa résistance sont également supérieurs à ceux d’un humain standard. Il est également insensible aux toxines chimiques. Il semble également doté d’un rythme de guérison accéléré, qui lui permet de récupérer extrêmement rapidement de ses blessures. Son sens de l’odorat est suffisamment aiguisé pour lui permettre de suivre un individu à la trace sur plusieurs kilomètres. Woodgod est capable d’entrer dans de véritables crises de rage, quand il est gravement blessé ou a subi un choc émotionnel important ; il perd alors le contrôle de ses actes et ravage tout ce qui se trouve sur son passage.

Aptitudes : Woodgod, depuis qu’il a étudié les documents laissés par ses créateurs, est devenu un généticien et un ingénieur en génétique extrêmement doué.

Caractéristiques particulières : Comme tous les Changelins, Woodgod émet en permanence une aura radioactive virtuellement imperceptible, qui peut être pistée avec le bon matériel.

Informations sur la fiche


Rédacteur(s) : ThierryM
Nombre de lecture : 4792

Wiki de Marvel World

  • C'est avec plaisir que nous vous informons de l'ouverture de notre nouveau site internet pour l'ensemble des films, séries et jeux vidéo de Marvel : wiki.Marvel-World.com.

Recrutement

  • Nous recherchons des traducteurs Anglais->Français bénévoles (comme nous) pouvant nous aider à traduire une quantité conséquentes d'informations sur le monde Marvel.

    Contactez-nous par e-mail sur contact@marvel-world.com dès maintenant et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Qui est en ligne ?

    Visiteur : 28
    Membre : 0