Recrutement


Nous recherchons actuellement des fans Marvel bénévoles pouvant nous aider à traduire une quantité conséquentes d'informations sur le monde Marvel. Si vous possédez un bon niveau de traduction de l'anglais vers le français et que Marvel World vous a un jour aider, il est temps de nous rendre la pareille !

Contactez-nous par e-mail sur contact@marvel-world.com dès maintenant et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Encyclopédie - Athéna - Marvel-World.com

Encylopédie - Athéna

athena_3.jpg

  • Véritable nom : Athéna Parthénos
  • Profession : Déesse de la stratégie guerrière, des héros, des artisans et de la sagesse, ancienne conseillère de Zeus
  • Statut légal : Citoyenne de l’Olympe
  • Identité : L’existence d’Athéna est considérée légendaire par le grand public de la Terre.
  • Autre identité : Pallas Athéna, Athéna Nikê, Athéna Panhellénios, Athéna Tritogénéia, Minerve (nom latin), Mnerva (nom étrusque), Onca (nom phénicien), l’Agent Sexton, Miranda Minerva, la Déesse vierge
  • Lieu de naissance : le lac Tritonis (Libye)
  • Situation de famille : Célibataire
  • Parents connus : Zeus (père), Mêtis (mère, décédée) ; Apollon, Arès (décédé), Dionysos, Héphaïstos, Hercule, Hermès, Persée, Porus (demi-frères) ; Aphrodite, Artémis, Hébé, Illythie, Perséphone (demi-sœurs) ; Neptune, Pluton (oncles) ; Déméter, Héra, Vesta (tantes) ; Cronus (grand-père paternel), Rhéa (grand-mère paternelle), Uranus (arrière-grand-père), Gaea (arrière-grand-mère), Océanos (grand-père maternel), Téthys (grand-mère maternelle), bien d’autres encore
  • Appartenance à un groupe : Membre des dieux de l’Olympe, du Dodékathéon, de l’Olympus Group
  • Base d'opérations : l’Olympe, pendant un temps une résidence dans le Vermont (Etats-Unis)
  • Première apparition : VO : Thor (vol.1) # 164 (mai 1969, par Stan Lee & Jack Kirby) – VF : Titans n°5 (novembre 1976, avec Champions # 2 ; Thor # 164 a été publié dans Thor le fils d’Odin n°4 du 3ème trimestre 1979)
  • Taille : 1m77
  • Poids : 200 kg
  • Yeux : Verts
  • Cheveux : Blonds

Histoire

Athéna est la fille de Zeus, le séculaire souverain de l’Olympe, et de Mêtis, sa première épouse, Titanide de la sagesse et des pensées. Comme son père et son grand-père avant lui, Zeus redoutait une prophétie des Parques (les déesses du destin) qui annonçait que l’enfant qu’il concevrait avec Mêtis finirait un jour par le détrôner ; aussi, il absorba Mêtis en lui-même alors qu’elle était encore enceinte, dans l’espoir d’empêcher la naissance de l’enfant. Mais Athéna naquit à l’intérieur de l’estomac du souverain des dieux et finit par s’extraire de celui-ci par son crâne, déjà adulte et couverte d’armes. Malgré cette naissance inhabituelle et conflictuelle, la fille aînée de Zeus devint bientôt l’un de ses enfants préférés, ainsi que l’un de ses meilleurs conseillers. Sa relation avec son demi-frère Arès fut cependant moins amicale, car ils développèrent tous deux une animosité envers l’autre en tant que dieux de la guerre rivaux. Mais, alors que Arès représentant la sauvagerie de la guerre, sa brutalité foncière, Athéna représentait l’aspect plus réfléchi des conflits, la stratégie et la tactique. Ainsi, Athéna fut aussi la conseillère et la protectrice de nombreux des héros légendaires de la Grèce antique, parmi lesquels son demi-frère Hercule. Athéna se lia aussi d’amitié avec la déesse Pallas, fille de Triton ; mais lors d’une lutte amicale, Athéna tua accidentellement Pallas. En mémoire de son amie, Athéna adopta alors le nom de Pallas Athéna, un surnom qu’elle porte encore aujourd’hui. A cette époque reculée, Athéna accompagna également son père lors d’une rencontre avec les Eternels Zuras et Azura, fille de ce dernier, afin de négocier un accord entre leurs deux peuples, qui permettraient aux Eternels d’être les représentants des Olympiens aux yeux des anciens Grecs. Notant la ressemblance physique entre elle-même et Azura, ce fut Athéna qui eut l’idée de cet accord de représentation et, en marque de respect, Azura fut rebaptisée Théna ; cependant, les Grecs finirent par confondre les Eternels et les Olympiens, provoquant un lent ressentiment dans le cœur de ces derniers.

athena_1.jpg Environ 2000 ans avant l’ère chrétienne, Athéna guida un autre de ses demi-frères, Persée, fils de Zeus et de la princesse Danaë d’Argos, dans sa quête pour décapiter la Gorgone Méduse. Après la réussite de Persée, Athéna grava une image de la tête de Méduse sur son propre bouclier magique, l’égide ; elle aida également Jason dans sa quête de la Toison d’or ou encore Cadmos. Entre 1194 et 1184 avant Jésus-Christ, elle participa également à la Guerre de Troie, combattant secrètement aux côtés des Achéens en soutenant le héros Diomède pour se venger de ce qu’elle considérait être l’affront du prince troyen Pâris ; durant ce conflit, elle blessa successivement Vénus puis Arès sur le champ de bataille ; peu après, elle aida Ulysse à regagner son île d’Ithaque. Cependant, Athéna connut également quelques conflits avec les mortels, comme Arachné, qui se considérait meilleure tisseuse que la déesse de la sagesse. Furieuse, Athéna accepta une compétition avec la mortelle pour régler la question ; quand Arachné acheva sa tapisserie, qui représentait les événements de la vie de la déesse, Athéna, jalouse de sa rivale, déchira son œuvre, provoquant la fuite de la jeune femme, qui se suicida de chagrin. Honteuse de ses actes, Athéna lança un sort qui transforma Arachné en araignée, préservant son existence et lui permettant de poursuivre son œuvre de tisseuse à travers la toile de l’araignée. Un autre jour, alors qu’elle se baignait sur Terre, Athéna fut surprise par Tirésias ; plutôt que de le tuer, elle résolut de le priver de la vue, compensant sa cécité en lui donnant le don de divination et de prophétie. Quelques temps avant 1000 avant notre ère, Athéna entra en compétition avec son oncle Poséidon (Neptune) pour la protection d’une jeune cité ; remportant le duel en offrant l’olivier aux habitants de la région, Athéna eut le plaisir de voir la ville être baptisée Athènes en son honneur. Plus tard, elle étendit son influence et son culte auprès des latins sous le nom de Minerva ou encore des Etrusques sous le nom de Mnerva.

A l’époque moderne, demeurant aux côtés de son père lors de ses nombreux conflits avec Pluton, Athéna participa à l’assaut des Olympiens contre la cité d’Olympia, capitale des Eternels, afin de les empêcher d’agir auprès des Célestes. Athéna affronta Théna, libérant toute sa colère d’avoir été confondue avec l’Eternelle ; cependant, Odin et Thor mirent un terme au conflit et les Olympiens regagnèrent leur domaine sans qu’un clair vainqueur n’ait pu être déterminé. Quelques mois après, c’est aux Vengeurs que Zeus s’en prit, leur reprochant les graves blessures reçues par Hercule ; cette fois-ci, Athéna affronta directement Thor mais leur combat prit fin quand le prince d’Asgard sauva la déesse d’une cuve de métal en fusion de la forge d’Héphaïstos ; la déesse de la sagesse réalisa alors que son père se trompait d’ennemi et, avec Héphaïstos et Vénus, se rendit auprès d’Hercule. Mais Zeus, qui protégeait son fils, les considérant comme des traîtres, les repoussa avec sa foudre. Quand la situation fut apaisée, grâce à Hercule soigné par Prométhée, Zeus interdit alors aux Olympiens de continue à interférer dans les affaires terrestres. Cependant, pressentant de proches bouleversements, Athéna abandonna l’égide dans un bâtiment abandonné du quartier de Brooklyn, à New York, où il fut découvert par le jeune Trey Jason Rollins, que la déesse avait choisi pour devenir son nouveau champion mortel. Portant l’égide comme un poitrail (ce qui lui conférait la capacité de produire un champ de force impénétrable autour de son corps), Rollins adopta le nom de code d’Aegis, avant de rejoindre le groupe de jeune héros appelé les New Warriors.

athena_2.jpg A une époque indéterminée, Athéna utilisa ses dons de voyance pour prédire la naissance d’un nouveau champion, incarnation de l’intelligence et de l’astuce de son époque, là où Hercule et sa force avaient incarnés les valeurs de la Grèce antique. Elle aperçut également certains des événements de l’avenir et entreprit d’élaborer un plan complexe pour assurer la survie des Olympiens et de la Terre. Peu avant l’époque contemporaine, Athéna choisit Pythagoras Dupree pour être son champion, mais celui-ci refusa le rôle que la déesse lui avait attribué et se cacha dans un toile élaborée de réalités, commençant à tuer tous ceux susceptibles de conduire Athéna auprès de lui. Abandonnant son choix initial, Athéna tourna, quelques années après, son attention vers le jeune Amadeus Cho, qui ne tarda pas à être pris pour cible par Dupree. Se dissimulant derrière l’apparence de l’agent Sexton du FBI, Athéna vint en aide discrètement à son protégé. Quand les Olympiens furent attaqués par Mikaboshi, le dieu japonais du mal, Athéna combattit aux côtés des siens les forces de leur ennemi. Mais, devant le nombre et la puissance de leurs ennemis, Athéna décida avec les autres Olympiens de faire appel à Arès et à sa sauvagerie afin de vaincre leur adversaire. Finalement, avec également l’appui des autres dieux du panthéon japonais, Mikaboshi fut vaincu, mais au prix de la vie de Zeus.

Après les ravages subis par l’Olympe lors de cette guerre, Athéna, comme les autres Olympiens désormais privés de leur souverain, se retira sur Terre, où elle reprit ses attributions de protectrices et conseillère des héros, montrant alors ouvertement son intérêt dans Hercule et son jeune compagnon, Amadeus Cho, depuis sa résidence dans le Vermont. Cependant, très vite, Athéna entra en rivalité avec Héra pour la souveraineté sur les Olympiens et l’Olympus Group, une entreprise fondée par Zeus lui-même quelques temps avant sa disparition afin de garantir les intérêts des Olympiens sur Terre. Alors que Héra manipulait les Olympiens pour prendre le contrôle de l’Olympus Group, Athéna procédait à une réunion du Grand Aréopage, prérogative habituelle des chefs de panthéons, afin de discuter avec eux de la menace que les Skrulls faisaient peser sur ces derniers. Ainsi fut rassemblée « l’escouade des dieux », dirigée par Hercule et réunissant Harfang, Ajak, le Démogorge et Mikaboshi lui-même. Même si le combat fut rude, les dieux skrulls Kly’bn et Sl’gur’t furent vaincus, facilitant ainsi la victoire des Terriens contre les Skrulls. Malgré les pertes, Athéna fut enchantée du résultat en observant que Mikaboshi, abandonné sur place, avait pris le contrôle des dieux asservis par les divinités skrulls.

athena_3.jpg Pendant ce temps, Héra et Pluton étaient désormais maîtres de l’Olympus Group et décidèrent d’asseoir leur pouvoir en éliminant Hercule et Athéna, les deux enfants favoris de Zeus. Pour commencer, Héra dépêcha le Chasseur éliminer Aegis, afin d’utiliser le cadavre de celui-ci comme appât pour Athéna, Hercule et Amadeus Cho. Quand ils arrivèrent sur place, Héra envoya ses agents mais leur bataille attira également l’attention des Vengeurs de Norman Osborn, permettant à Athéna et ses deux alliés de prendre la fuite. Se rendant alors à Atlantic City, Athéna envoya Hercule et Amadeus Cho en Hadès, afin d’y retrouver Zeus. Mais, si les deux hommes réussirent à retrouver l’ancien souverain de l’Olympe, celui-ci choisit finalement de plonger dans le Léthé, le fleuve de l’oubli et fut alors réincarné sous la forme d’un enfant, sans souvenir de son passé mais possédant tous ses pouvoirs divins sur le climat. Cho abandonna alors Hercule et son père rajeuni afin de retrouver sa propre sœur et découvrir la vérité sur la mort de ses parents, ignorant s’il pouvait encore lui faire confiance. Au cours de son enquête, Cho apprit que son allié, l’ancien agent Sexton du FBI, n’était autre qu’Athéna elle-même, venue l’aider et qu’elle était déjà intervenue à plusieurs reprises pour lui sauver la vie, entre autres quand sa famille avait été assassinée. Il fit alors face à Pythagoras Dupree, avant de retrouver Athéna et d’apprendre à celle-ci que Héra avait mis la main sur la technologie de Dupree, entrant en possession de sa super-arme, le Continuum, que la veuve de Zeus comptait employer pour créer un nouvel univers.

Athéna révéla alors à Cho qu’il était son « héros de l’esprit », par opposition au « héros de la force » qu’était Hercule et qu’un seule Prince du pouvoir ne pouvait exister au même moment, laissant entendre la prochaine mort d’Hercule. Tandis qu’Athéna et Hercule – ignorant les choix de sa sœur – préparaient un assaut contre l’Olympus Group, Cho réfléchissait au moyen de sauver la vie de son ami. En échange d’informations sur les Agents d’Atlas, Athéna obtint d’Aphrodite qu’elle distrait Arès pendant l’assaut. De son côté, utilisant la plaque dorsale d’Aegis, reprise au jeune héros décédé, Héphaïstos forgea un heaume canalisant les pouvoirs de la tête de Méduse que Delphyne Gorgone, une alliée d’Héra, employa pour pétrifier Athéna durant la bataille. Héphaïstos comptait ensuite employer cette statue pour obtenir un moule de son visage qu’il placerait sur les automates qui l’accompagneraient dans le nouvel univers voulu par Héra. Cependant, quand Zeus succomba, ainsi qu’Héra, devant Typhon, la puissance du souverain de l’Olympe se transmit à Athéna, qui, retrouvant sa forme naturelle, revendiqua alors le nom d’Athéna Panhellénios. Après que Hercule avait triomphé lui-même de Typhon, utilisant le Continuum, Athéna révéla à Hercule qu’il devait mourir pour laisser sa place à Cho comme prince du pouvoir ; pleurant, avouant se considérer comme la vraie mère d’Hercule, lui ayant fourni le lait d’Héra pour accroître sa puissance, elle détruisit la machine, tuant apparemment Hercule dans le processus. Accompagnée de Neptune, Athéna assista peu après aux funérailles d’Hercule, avec d’autres Olympiens, proposant qu’Amadeus Cho soit nommé à la tête de l’Olympus Group. Apollon refusa son choix, défiant Athéna pour la souveraineté sur les Olympiens, conduisant à une lutte entre plusieurs champions, un duel qu’Athéna et ses alliés remportèrent. Si Cho refusa d’abord la proposition d’Athéna, encore furieux envers de ses manipulations, il revint sur sa décision en apprenant qu’Hercule n’était pas dans l’Hadès, laissant penser qu’il était encore en vie quelque part, et décidant de le retrouver avec l’aide des ressources de l’Olympus Group.

athena_4.jpg A présent souveraine officielle des Olympiens, Athéna retrouva ses homologues du Grand Aréopage pour discuter du nouvel âge des héros et du retour prochain sur Terre de Mikaboshi. Tandis que les autres chefs de panthéon proposaient Thor, Captain América ou Iron-Man pour prendre la tête des forces contre celui qui se faisait désormais appeler le Roi Chaos, Athéna proposa Cho, affirmant qu’il saurait sauver le monde. Quand Vali Halfling prit le contrôle du quartier général de l’Olympus Group, éteignant la Flamme prométhéenne, Athéna fut sévèrement affaiblie, avant d’être capturée par les hommes de Halfling. Mais celui-ci fut vaincu par Cho et Delphyne Gorgone, ralliée à leur camp malgré sa détestation d’Athéna et la Flamme fut restaurée par Cho et ses nouveaux pouvoirs divins. Athéna retrouva alors toute sa puissance, au moment où Mikaboshi se préparait à attaquer la Terre et détruire l’univers entier au cours de la Guerre du chaos. Mais, Athéna alla trouver Mikaboshi, lui faisant alors allégeance, tandis que Cho et un Hercule réapparu, organisait la résistance contre le Roi Chaos. Athéna insista alors auprès de Mikaboshi pour qu’il tourne son attention vers Cho et Hercule, les deux seules vraies menaces, mais il refusa de l’écouter plus longtemps et asservit alors Athéna. Celle-ci attaqua alors Hercule, hurlant qu’elle l’avait exilé dans l’univers bulle du Continuum d’Héra afin de le protéger de la venue du Roi Chaos mais qu’il était trop entêté pour le comprendre. C’est alors que Hercule, aidé des déesses Gaea et Pélé, se détruisit lui-même avant de se recréer, doté de la puissance totale de Zeus, annihilant alors Athéna d’un seul geste. Avec l’aide de Cho, de la nouvelle « escouade des dieux » et des derniers dieux survivants de la Terre, Hercule put tromper Mikaboshi pour le pousser à entrer dans la réalité du Continuum au lieu de plonger dans le Vide primordial de leur propre univers ; Athéna, apparemment restaurée, réapparut alors, expliquant à Hercule qu’elle avait depuis longtemps vu que Hercule pouvait devenir le prochain souverain de l’Olympe, à la tête d’un monde purifié. C’est alors que Hercule, ignorant les protestations d’Athéna, sacrifia toute sa puissance divine, y compris son immortalité, pour réparer tous les dégâts causés à l’univers par le Roi Chaos, et élevant l’Olympe depuis le sol de la Terre. Athéna retourna sur l’Olympe, de même que les autres Olympiens, tous restaurés par Hercule – y compris Héra et Zeus – mais ayant perdu son rôle de souveraine avec le retour de son père.

Pouvoirs

Athéna possède les attributs conventionnels d’une déesse de l’Olympe, à savoir des capacités physiques largement supérieures à celle d’un humain standard. Sa force est même supérieure à la moyenne des Olympiennes, lui permettant de soulever environ 35 tonnes. Athéna est virtuellement immortelle, n’ayant plus vieilli depuis qu’elle a atteint l’âge adulte, c’est-à-dire, dans son cas, depuis sa naissance. Elle est immunisée aux maladies terrestres et invulnérable aux blessures conventionnelles, possédant des capacités régénératrices qui lui permettent de récupérer rapidement des blessures les plus sérieuses. Elle possède aussi des pouvoirs limités de transmutation de la matière, maîtrisant de nombreuses autres facultés magiques : elle peut voler à de très grandes vitesses, modifier sa taille ou changer d’apparence, pouvant même adopter la forme d’un animal ou d’un objet ; elle peut se rendre invisible aux yeux des mortels, créer des illusions, animer les objets inanimés et contrôler la forme et l’apparence des objets et des personnes, un talent qu’elle utilise pour matérialiser instantanément son armure et ses armes de bataille. Elle est également dotée de pouvoirs de prédiction, étant ainsi au courant de la future naissance d’Amadeus Cho des siècles avant qu’elle ne se produise. Athéna peut aussi projeter des décharges d’énergie mystique et franchir les barrières interdimensionnelles.

Aptitudes

Athéna maîtrise de nombreux domaines de connaissances – et tout particulièrement les arts, la littérature, les humanités – et bénéficie d’une fabuleuse intelligence. Elle est aussi une combattante à mains nue redoutable ainsi qu’une excellente escrimeuse. Elle possède également des talents de stratège, bien supérieurs à ceux d’Arès.

Armes

Sa principale, et plus puissante, arme est l’égide, un bouclier magique forgé par Héphaïstos à partir de la cuirasse d’une chimère que la déesse tua autrefois en Lycie ; par la suite, Athéna y grava la tête de la Gorgone Méduse. Il lui arrive de confier son bouclier à des mortels qui la servent comme champion de la déesse sur Terre. Elle emploi également indifféremment un glaive ou une lance.

Equipement

Athéna est souvent accompagnée de Pallas, son hibou sacré, qui est soit perché sur l’épaule de sa maîtresse, soit vole dans le voisinage afin d’y réunir des informations. Athéna a installé dans sa résidence américaine un bassin qui lui permet d’observer les événements à distance, y compris dans d’autres dimensions, sans jamais être repérée par ceux qu’elle observe.


ThierryM 22347

Lire plus de fiches



Wiki de Marvel World


  • Le MCU, les films Spider-Man, les univers cinématographique X-Men vous intéresse ? Retrouvez toutes les informations sur les films, séries TV et jeux vidéo sur notre Wiki !

    Testez le Wiki de Marvel World !

Recrutement


  • Nous recherchons des traducteurs Anglais->Français bénévoles (comme nous) pouvant nous aider à traduire une quantité conséquente d'informations sur le monde Marvel.

    Contactez-nous !

    Si Marvel World vous a aidé à développer vos connaissances sur l'univers Marvel, rendez-nous la pareille et faite parti d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Qui est en ligne ?

    Visiteur : 17
    Membre : 0