Le Père Noël arrive chez Series-Stores.fr



Series-Store.fr, boutique en ligne spécialiste des la vente de produits dérivés de séries TV et films vous propose une collection de 5 mugs Marvel mettant à l'honneur vos héros préférés.

Hulk, Captain America, Iron Man, Deadpool et les Avengers vous attendent dans ce concours ! Tentez dès maintenant de remportez l'un d'eux en participant à notre concours sur Marvel World !

Cliquez ici pour participer au concours !

Encyclopédie - Femme-Invisible (la) - Marvel-World.com

Encylopédie - Femme-Invisible (la)

Véritable nom : Susan « Sue » Storm-Richards
Profession : Aventurière, mère de famille, femme d’affaires, actrice
Statut légal : Citoyenne américaine, sans casier judiciaire
Identité : Publiquement connue
Autre identité : The Invisible Woman, The Invisible Girl (VO) ; Susan « Sue » Storm, Susan « Sue » Benjamin, l’Invisible, Malice, la Maîtresse de la Haine
Lieu de naissance : Glenville (Long Island, New York, Etats-Unis)
Situation de famille : Mariée
Parents connus : Reed Richards (Mr Fantastic, mari), Franklin Richards (Psi-Lord, Fanfaron, fils), Valeria Richards (Marvel-Girl, fille), Johnny Storm (la Torche humaine, frère), Franklin Storm (père, décédé), Mary Storm (mère, décédée), Nathaniel Richards (beau-père), Evelyn Richards (belle-mère, décédée), Marygay (nom de famille inconnu, tante)
Appartenance à un groupe : Membre des Quatre Fantastiques, de la Fondation du Futur, ancien membre des Avengers, des Libératrices
Base d'opérations : le Baxter Building (Manhattan, New York, Etats-Unis), autrefois le Four Freedoms Plaza (même emplacement) et Four Pier (Manhattan, New York, Etats-Unis)
Première apparition : VO : Fantastic Four (vol.1) # 1 (novembre 1961, par Stan Lee & Jack Kirby) – VF : Fantask n°1 (février 1969)
Taille : 1m65
Poids : 55 kg
Yeux : Bleus
Cheveux : Blonds

Histoire : Susan « Sue » Storm, l’aînée des deux enfants du médecin Franklin Storm et son épouse Mary grandit confortablement à Glenville, une petite ville de la banlieue de Long Island, avec son jeune frère Jonathan « Johnny ». Alors que Sue avait environ une dizaine d’années, ses parents les laissèrent un soir pour se rendre à une soirée donnée en l’honneur de Franklin Storm. Lors du trajet, l’un des pneus éclata et le couple eut un accident ; mais si Franklin en réchappa sans blessures, Mary Storm fut sérieusement blessée et dut être opérée. Franklin Storm tenta d’effectuer l’intervention mais ne put sauver son épouse, qui décéda sur la table d’opération. Après le décès de Mary Storm, son mari sombra dans la dépression, puis l’alcoolisme, se mettant à jouer plus que de raison ; il perdit son cabinet médical et dut emprunter à des hommes de plus en plus douteux afin de subvenir aux besoins de sa famille. Jusqu’au jour où il tua accidentellement un usurier venu réclamer l’une des dettes de l’ancien médecin et menaçant Sue et Johnny Storm pour effrayer son débiteur. Franklin Storm refusa de se défendre lors du procès qui s’en suivit, estimant qu’il payait ainsi la mort de son épouse. Avec leur père en prison, Sue joua bientôt le rôle d’une mère de substitution auprès de son jeune frère, alors qu’ils étaient tous les deux confiés à la garde d’une de leurs tantes, prénommé Marygay. De son côté, honteux de son comportement, Franklin Storm refusa dès lors de recevoir des visites de ses enfants et demanda à Sue de dire à Johnny qu’il était mort.

A l’âge de douze ans, Sue rencontra pour la première fois un jeune étudiant brillant, diplômé de la Columbia University, Reed Richards, qui logeait dans une chambre d’étudiant louée par la tante de Sue. La jeune fille fut immédiatement séduite par l’étudiant, timide et âgé de onze ans de plus qu’elle, et elle se promit qu’elle finirait par devenir sa femme. Une promesse que la jeune fille allait finalement tenir quelques années plus tard. La jeune fille s’efforça de croiser fréquemment l’étudiant, le suivant autant que possible, pour le plus grand amusement du meilleur ami de Richards, Ben Grimm. Sue et Johnny eurent néanmoins une adolescence normale avec leur tante, une vie calme qui ne fut brièvement interrompue que par la découverte de la mystique Amulette de Zarathos , qui venait d’être déterrée par le professeur en archéologie Henry Brandeis. Ensembles, Sue, Johnny ainsi qu’un ami de leur famille, Max Parrish, et Cammy Brandeis, fille du professeur réussirent à empêcher que l’Amulette tombe entre les mains du seigneur des vampires Dracula. Au cours de l’affaire, Parrish utilisa l’amulette pour devenir un Ghost Rider démoniaque mais Johnny aida Parrish à retrouver son apparence normale. Quand Sue sortie du lycée avec son diplôme, en plus d’avoir été la capitaine de l’équipe victorieuse de natation de son école, Sue, à peine sortie de l’adolescence, s’installa en Californie pour y poursuivre ses études universitaires et aussi dans l’espoir d’y commencer une carrière d’actrice. Elle eut quelques contacts avec la télévision, pour des rôles dans des flashs publicitaires quand elle apprit, par sa tante, que Richards séjournait également en Californie, ayant établi son centre de recherches à Central City. Toujours amoureuse de lui, Sue se rendit sur place, renouant avec lui ; surpris de la détermination de la jeune fille, mais aussi convaincu que son attachement n’était pas une amourette d’adolescent, Richards céda à ses avances et ils sortirent bientôt ensembles, formant rapidement un couple solide en dépit de leur différence d’âge.

A cette époque, Richards supervisait la construction d’un vaisseau expérimental de sa conception, qui devait permettre de voyager à travers l’hyperespace vers d’autres systèmes solaires. Cependant, le gouvernement des Etats-Unis décida brutalement d’arrêter le financement du projet et, du coup, Richards tenta le tout pour le tout, choisissant de procéder à un vol d’essai pour prouver la valeur de ses recherches. Souhaitant participer lui-même au test, il recruta son vieil ami de l’université, le pilote d’essai Ben Grimm ; Sue, ainsi que son jeune frère Johnny, venu rendre visite à sœur, insista pour accompagner les deux hommes, bientôt imitée en cela par Johnny lui-même. Quand Grimm hésita à accepter l’offre de son ami, ce fut même Sue qui fut déterminante quand elle mit en cause le courage du pilote, le décidant à prendre les commandes de la fusée. Le quatuor pénétra en fraude dans la base militaire où était conservé le prototype de fusée sur une rampe de lancement, puis montèrent à bord de l’appareil, initiant le décollage en dépit de l’arrivée sur place de militaires venus les arrêter. La fusée décolla alors, emmenant ses quatre passagers dans l’espace. En orbite, le vaisseau traversa rapidement une vague d’intenses radiations (a priori, une conséquence d’un surcroît d’activité de la magnétosphère terrestre induite par une explosion solaire) qui s’avérèrent bien trop fortes pour les boucliers anti-radiations de la fusée. Les quatre astronautes furent ainsi exposés et irradiés par les rayons cosmiques. Grimm perdit le contrôle de la fusée, qui redescendit sur Terre, se crashant dans un lieu isolé. A peine sortis de la fusée, les quatre explorateurs réalisèrent que les radiations cosmiques avaient muté leurs corps, leur donnant des capacités physiques surhumaines ; ainsi, Sue se découvrit la possibilité de se rendre totalement invisible à volonté. Adoptant le nom de l’Invisible, elle forma avec ses trois amis le premier groupe de héros surhumains de l’époque moderne, baptisé les « Quatre Fantastiques » par Richards. Au cours des mois et des années qui suivirent, Sue devait approfondir ses pouvoirs et se découvrir de nouvelles capacités, comme celle de créer des champs de force invisibles ; ainsi, alors que, dans les premiers mois d’existence du groupe, elle était le membre le plus faible du groupe, elle allait progressivement devenir la plus puissante du quatuor.

Le groupe se retrouva rapidement opposé à d’autres surhumains, à commencer par un dénommé Franz Stahl, puis l’Homme-Taupe et ses monstres. Peu après, le quatuor quitta Central City, la ville où avait eu lieu le décollage, pour New York, s’installant au cœur de Manhattan, au Baxter Building, même si Sue et Johnny continuèrent quelques temps à vivre à Glenville avant de déménager à New York. Richards fonda bientôt Fantastic Four Incorporated, une société gérant aussi bien ses inventions, et leurs exploitations commerciales, que l’image des Quatre Fantastiques, assurant ainsi des revenus fixes et plus que corrects aux quatre membres du groupe. Peu après leur première apparition publique, Sue et ses coéquipiers échappèrent à une campagne de dénigrement organisé par les Skrulls puis, après avoir mis un terme aux agissements de l’Homme-Miracle, les Quatre Fantastiques affrontèrent Namor, le Prince des Mers, pour la première fois. A l’époque ennemi redoutable du monde de la surface, Namor tomba cependant sous le charme de Sue, qui, elle-même, fut en partie séduite par le héros esseulé, par sa noblesse et sa détermination, son cœur partagé pour la première fois entre Reed Richards et un autre homme. Le fait que Richards avait également du mal à exprimer ses sentiments envers Sue, une retenue que n’avait pas Namor, ne fit qu’augmenter le trouble de Sue. Namor enleva à plusieurs reprises l’héroïne vers cette époque, parfois de lui-même, parfois manipulé mais l’Invisible fut à chaque fois sauvée par ses coéquipiers et réintégra les Fantastiques. Namor, par amour pour Sue, vint même en aide au groupe, comme lors de leur seconde confrontation avec le Dr Fatalis où l’intervention du Prince des Mers fut décisive pour permettre aux héros d’échapper au piège du Latvérien. Souvent prise en otage par les ennemis des Fantastiques au début de sa carrière, Sue découvrit qu’elle pouvait rendre d’autres objets, ou personnes, invisibles et, par la suite, construire des champs de force impénétrables, qui développèrent son rôle au sein des FF.

Après plusieurs autres aventures, Sue fut sérieusement blessée lors d’un combat contre l’Homme-Taupe, en protégeant New York avec ses champs de force. Son père, qui venait de s’évader récemment, se livra alors aux autorités afin d’opérer sa fille, révélant à Johnny qu’il était bien vivant et avait passé les dernières années incarcéré. Storm put sauver la vie de sa fille et retourna en prison, après s’être réconcilié avec ses deux enfants. Malheureusement, il fut enlevé peu après par le Super-Skrull qui prit son apparence et attaqua les Fantastiques sous l’identité de l’Homme-Invincible, misant sur leur réticence à blesser le père de deux de leurs membres. L’imposture fut vite révélée et Franklin Storm libéré, mais non sans savoir été doté d’une bombe à retardement dans une nouvelle tentative pour tuer les FF. Avant que les héros ne se précipitent pour lui venir en aide, Franklin sacrifia sa vie en supportant seul le choc de l’explosion. Cet événement poussa Sue et Richards à avancer dans leur relation. L’attirance de la jeune femme pour Namor fut résolue peu après quand le groupe vint en aide à l’Atlante contre Attuma le Barbare, l’Invisible renonçant définitivement à ses sentiments pour le Prince des Mers qui trouva lui-même un réconfort avec Lady Dorma. Ainsi, après un combat contre Diablo et l’Homme-Dragon, Sue et Richards se fiancèrent officiellement. Mais, Sue, ainsi que Johnny, demeurait préoccupée par la mort de son père et l’impunité dont bénéficiait le responsable de cette mort ; les Fantastiques se rendirent alors dans l’empire skrull afin de retrouver le coupable, le seigneur de la guerre skrull Morrat. Au cours du combat, celui-ci trouva la mort, apportant une certaine paix intérieure aux Storm.

Le mariage de Sue et de Richards eut lieu peu de temps après ; la cérémonie fut perturbée par le Dr Fatalis, furieux du bonheur de son pire adversaire et qui avait conçu une machine afin de rassembler un grand nombre de criminels dans l’espoir de tuer les héros. Cependant, la communauté héroïque, réunie dans sa presque totalité pour la première fois, vint en aide aux Quatre Fantastiques, repoussant les assauts des criminels les uns après les autres. Finalement, Richards, avec l’aide du Gardien Uatu, put contrecarrer les effets de la machine de Fatalis et le mariage s’acheva sans histoire. Peu après, Sue et les Fantastiques rencontrèrent les Inhumains puis Galactus, le Dévoreur de planètes, et son héraut, le Surfeur d’argent. Quelques temps après, au Wakanda, Sue et son mari conçurent leur premier enfant ; quelques semaines plus tard, quand la grossesse de l’héroïne fut avérée, celle-ci quitta provisoirement les rangs des Fantastiques pour ne pas courir le moindre risque en affrontant les ennemis du groupe et fut alors remplacée par l’Inhumaine Crystal, alors la petite amie de son frère Johnny. Quand la grossesse commença à arriver à son terme, il apparut que les cellules de sang irradiées de Sue mettaient sa vie en danger lors du futur accouchement ; ayant découvert cela, les trois membres masculins se rendirent dans la Zone Négative pour s’emparer de la Capsule de contrôle cosmique d’Annihilus, l’une des créatures les plus puissants de cette dimension, pendant que Crystal restait aux côtés de Sue. Ayant ramené la Capsule sur Terre, Richards fut l’utiliser pour sauver la vie de son épouse et celle-ci donna naissance sans difficultés à un bébé, qui fut baptisé peu après Franklin, en mémoire du père de Sue.

Sue demeura à l’écart des Fantastiques pendant quelques semaines encore puis reprit sa place au sein du quatuor quand Crystal elle-même regagna la cité des Inhumains, Attilan. Cependant, l’attitude de Richards évolua sensiblement, devenant extrêmement protecteur envers Sue, voyant moins en elle sa coéquipière que la mère de son enfant, pour la plus grande frustration de l’héroïne. Les tensions du couple éclatèrent au grand jour lors d’un combat des FF contre les Terrifics ; quand Mr Fantastic lui reprocha les risques qu’elle avait pris, au détriment de leur enfant, Sue réagit en quittant les Fantastiques, emmenant Franklin avec elle, afin de faire le point aussi bien sur sa carrière que sur son mariage. Peu après, Médusa, des Inhumains, devait occupe sa place parmi les Quatre Fantastiques. De son côté, Sue alla s’installer chez d’anciens amis de Richards, Sam et Belle Thorne. C’est là que Sue découvrit qu’à cause de la structure génétique altérée de ses parents, Franklin était un mutant, quand celui-ci commença à montrer les premiers signes de ses pouvoirs. Inquiète de la capacité de son fils, Sue décida de rentrer au Baxter Building mais, sur le chemin, fut enlevée par Annihilus qui cherchait récupérer sa Capsule. Découvrant à son tour les pouvoirs potentiels de Franklin, l’autoproclamé seigneur de la Zone Négative accéléra le processus d’émergence des pouvoirs du jeune garçon ; de son côté, Richards avait, de son côté, découvert le danger représenté par les pouvoirs de Franklin et les Quatre Fantastiques intervinrent. Une fois Annihilus défait, Sue et son mari essayèrent de calmer leur fils, afin qu’ils reprennent le contrôle de ses pouvoirs mais, quand il réalisa qu’il ne pourrait l’empêcher de détruire la Terre et qu’aucune autre solution ne subsistait, Mr Fantastic se résolut à utiliser l’une de ses machines pour « fermer » l’esprit de Franklin, le plongeant dans le coma. Le danger fut écarté mais l’attitude de Richards ne fit qu’accroître ses dissensions avec son épouse, provoquant également une brève séparation des FF. Au cours des semaines qui suivirent, Sue ne fit que ressasser sa colère, s’occupant uniquement de son fils désormais catatonique. C’est alors que la Famille royale des Inhumains et Namor, devenu finalement un ami et un allié des Fantastiques, mirent au point un plan afin de favoriser la réconciliation des deux époux. Quand Sue adresse une demande de divorce à son mari, Namor reprit contact avec elle, organisant une attaque sur New York à laquelle les Fantastiques s’opposèrent. Au cours du combat, voyant son mari menacé par Namor et risqué de perdre sa vie, Sue réalisa qu’elle demeurait amoureuse de lui et se précipita à son aide. Bien que les tensions demeurèrent quelques temps, Sue et son mari purent surmonter les difficultés, et leurs altercations disparurent complètement peu après quand Franklin reprit finalement connaissance lors d’une visite des Fantastiques chez les Inhumains où ils affrontèrent Ultron.

Médusa resta encore quelques temps parmi les Fantastiques, le temps d’une complète réconciliation entre Sue et Reed mais lui céda finalement sa place quelques semaines plus tard. L’Invisible reprit ainsi sa participation aux aventures des Fantastiques, ou parfois de l’un ou l’autre de ses coéquipiers, comme lorsqu’elle accompagna Ben Grimm en Angleterre, dans l’espoir d’y faire soigner la cécité d’Alicia Masters, la petite amie aveugle de Grimm. Peu après un voyage sur la Contre-Terre du Maître de l’Evolution, Mr Fantastic perdit ses pouvoirs ; après avoir vainement tenté de les remplacer mécaniquement, il décida la dissolution des Quatre Fantastiques. Alors que Richards trouvait un emploi comme chercheur, Sue profita de l’occasion pour renouer avec sa carrière d’actrice, se rendant à Hollywood où elle retrouva Namor, à une époque où il cherchait à s’éloigner de ses responsabilités de souverain. A ses côtés, elle affronta les Retrievers, des androïdes précisément envoyés par les Atlantes pour ramener leur souverain. Les deux amis purent triompher mais, acceptant son devoir, Namor regagna Atlantis. Quelques semaines plus tard, le quatuor se reformait de nouveau pour combattre le Dr Fatalis et Reed Richards retrouva à cette occasion ses pouvoirs. Sue et les FF se rendirent dans la galaxie skrull pour y venir en aide à la planète Xandar, et firent face à la menace cosmique du Sphinx, déjà rencontrés peu avant leur départ pour la Galaxie d’Andromède. Vers cette époque, les pouvoirs de Franklin commencèrent à émerger de nouveau, conduisant à plusieurs crises, à commencer par la possession du jeune garçon par le maléfique sorcier Nicholas Scratch, puis la manifestation physique des pouvoirs de Franklin sous la forme de l’Ego (à ne pas confondre avec la Planète vivante homonyme) et enfin son vieillissement accéléré pour aboutir à l’amnésique Avatar. Dans ce dernier cas, les liens affectifs entre Sue et Franklin furent déterminants pour amener le jeune mutant à réaliser le danger de ses pouvoirs fluctuants et, après avoir retrouvé son apparence normale, il plaça lui-même des blocages mentaux pour retarder l’apparition définitive de ses pouvoirs.

Après un nouveau face à face avec le Dr Fatalis, Sue, comme les autres héros de la Terre, fut enlevée par le Grand Maître pour participer au Tournoi des Champions. Sélectionnée dans l’équipe de l’Inconnue, elle affronta, avec l’aide de Sunfire (Shiro Yoshida) et Iron-Fist (Daniel Rand), Daredevil (Matt Murdock), l’Australien Talisman et la Russe Darkstar (Laynia Petrovna) ; cependant, le trophée leur échappa quand DD put s’en emparer. Ce fut l’Invisible qui, avec l’aide de Talisman, put démasquer l’Inconnue et révéler qu’elle n’était autre que la Mort elle-même, mettant un terme au Tournoi. Revenus sur Terre, les Quatre Fantastiques furent attaqués par les Skrulls et le Shi’ar Gladiator ; puis, Mr Fantastic décida d’un voyage de plusieurs dans la Zone Négative, à des fins d’exploration, un voyage qui devait conduire les Richards à connaître des heures plus sombres encore que leur séparation. Peu après, leur retour sur Terre, consécutif à une bataille avec Annihilus, Sue découvrit qu’elle était de nouveau enceinte, le bébé ayant été conçu lors du voyage dans la Zone Négative. Cette conception fut ainsi imprégnée des radiations de cette dimension qui se mêlèrent à celles des Richards, rendant la grossesse de l’Invisible encore plus difficile. Initialement, quand Sue eut la certitude d’être de nouveau enceinte, elle et Reed se réinstallèrent à Belle Port, dans le Connecticut (tout en demeurant actifs au sein des Fantastiques), sous les identités de Sue, Reed et Franklin Benjamin, menant une vie plus calme et plus « normale ». Quand Mr Fantastic fut enlevé par les Shi’ar, Sue prit naturellement la tête du groupe, conduisant ses coéquipiers contre Tyros et le Dr Fatalis, puis accompagnant Namor pour affronter le Maître, un combat que les deux amis livrèrent aux côtés d’Alpha Flight. Après avoir libéré Reed des griffes de la communauté intergalactique, Sue et lui se réinstallèrent à Belle Port. Malheureusement, lors des dernières semaines de la grosse de Sue, les trois autres membres des Fantastiques furent enlevés par le Beyonder pour participer aux Guerres secrètes et Mr Fantastic ne revint que quelques heures avant l’accouchement. En dépit des nombreux spécialistes des radiations auxquels il fit appel (Bruce Banner, Walter Langkowski, Michael Morbius et même le Dr Otto Octavius), Richards fut incapable de soigner son épouse et le bébé, une petite fille, fut mort-née. Passée sa convalescence, Sue reprit sa place parmi les Fantastiques, mais resta quelques temps déprimée, sous le chagrin de la perte de son enfant. Peu après, Sue retrouva la Guêpe, Tigra et Miss Hulk (qui avait pris la place de la Chose au sein des FF depuis les Guerres secrètes) pour délivrer une petite ville du Mid-west envahie par l’AIM. Puis, commençant à récupérer, elle accompagna les Fantastiques lors de leur quête de Nathaniel Richards, son beau-père, qui les conduisit sur l’Autre-Terre (ou Terre-6311).

C’est alors que, n’ayant pas encore fait le deuil du bébé, elle fut mentalement manipulée par Psycho-Man, et sa créature, le nouveau Maître de la Haine, qui exacerba sa colère, amenant Sue à adopter l’identité de Malice, la Maîtresse de la Haine, qui s’attaqua alors à ses coéquipiers. Sans aucune retenue, Sue utilisa ses pouvoirs à un niveau jamais égalé jusque là, faisant la preuve de capacités inédites. Elle triompha aisément de Miss Hulk et de la Torche humaine mais Reed Richards fut capable de reconnaître les pouvoirs de son épouse et se montra volontairement grossier avec elle, provoquant une légitime colère qui permit à l’héroïne de retrouver ses esprits. Libre de l’influence de Psycho-Man, Sue accompagna ses coéquipiers sur le micro-monde de leur ennemi, où, se retrouvant seul face à lui, elle tira vengeance du dictateur, l’amenant à pousser un effroyable hurlement, même si les détails exacts des actions de l’héroïne demeurent, à ce jour, inconnus (elle alla même jusqu’à affirmer que leur ennemi ne blesserait plus jamais personne, même si cette assertion devait se révéler finalement erronée par la suite). En dépit de cette épreuve, sa transformation en Malice permit à Sue de réaliser qu’elle avait, jusque là, sous-estimé son potentiel, faisant preuve d’une tendance naturelle à se restreindre, à ne pas exploiter son potentiel surhumain totalement, au détriment de son rôle dans le quatuor. Décidée à changer d’attitude, elle marqua cette évolution en abandonnant le nom de l’Invisible pour la Femme-Invisible, assumant pleinement désormais sa féminité au sein du groupe. C’est probablement vers la même époque qu’elle commença à prendre en mains Fantastic Four Incorporated. Avec le temps, Sue s’avéra être une gestionnaire et une directrice rigoureuse et compétente, confirmant là un autre aspect de ses talents de leader.

Le Baxter Building fut détruit à cette époque, amenant Sue et les Fantastiques à s’installer provisoirement au Manoir des Avengers, renforçant les liens entre l’héroïne et la Guêpe. Le majordome des Avengers fut appelé à jouer régulièrement la baby-sitter pour Franklin, conduisant à la rencontre entre la famille Richards et celle des Power, les parents du groupe de jeunes enfants surhumains appelé Puissance 4. Franklin lui-même, dans le plus grand secret vis à vis de ses parents, devait par la suite intégrer Puissance 4 sous le nom de code de Fanfaron. Désireux de retrouver la paix familiale qui avait été la leur durant leur existence comme la famille Benjamin, quelques mois après, Sue et son mari quittèrent les Quatre Fantastiques, désirant mener une vie calme et s’occuper uniquement de leur fils et laissèrent la direction du groupe à la Chose. Bien qu’à l’écart, provisoire, de la communauté héroïque, Sue et son mari restèrent malgré tout lié à ce monde, faisant l’objet d’une attaque par une créature extradimensionnelle, avant de recevoir la visite du Surfeur d’agent et l’accompagner dans l’espace afin de sauver Galactus, contaminé par les Doyens de l’Univers ; durant cette aventure, la personnalité de Malice refit brièvement surface, mais fut étouffée de nouveau grâce aux Gemmes de l’Infini. Ce répit trouva son terme final durant les événements d’Inferno : le démon N’Astirh, à la recherche d’une douzaine d’enfants mutants, enleva Franklin Richards et le couple, assisté de Captain América, Thor et l’Eternel Gilgamesh (jusque là connu sous le nom de l’Oublié), affronta les démons pour libérer le garçon. Après cela, Captain América proposa aux Richards de rejoindre les Avengers.

Sue et Reed Richards servirent quelques semaines au sein du groupe, affrontant la menace de Super-Nova, le dernier survivant de Xandar mais c’est alors que la Chose retrouva sa forme humaine ; immédiatement, Sue et Reed Richards revinrent vers les Quatre Fantastiques, combattant les Terrifics avant d’affronter Aron le Gardien renégat. Au cours de la Guerre du Pouvoir, Jan fut obligée de faire de nouveau face à Malice, qui émergea de nouveau du subconscient de l’héroïne suite aux manipulations du Magus ; celui-ci avait créé un double maléfique de Sue qui attaqua cette dernière. La lutte se poursuivit sur le plan astral, où Sue se retrouva alors face à Malice, réapparue grâce à l’influence du double. Malice fut de nouveau vaincue, absorbée dans la propre conscience de la Femme-Invisible mais elle commença alors à influer peu à peu sur le caractère de l’héroïne. Elle commença par devenir plus violente, colérique, agissant d’une manière plus offensive et mortelle, comme, par exemple, en créant des lames de rasoir invisibles avec lesquelles elle attaquait ses adversaires. Puis, la Guerre du Pouvoir achevée, elle adopta une nouvelle uniforme plus proche de celui-ci de Malice que de ceux portés traditionnellement par Sue. La situation empira avec l’enlèvement de Franklin par son grand-père, Nathaniel Richards, et le retour de l’enfant comme adulte, peu avant que Mr Fantastic ne semble trouver la mort en combattant le Dr Fatalis. Alors que la Chose, la Torche humaine et d’autres alliés des Fantastiques se résignaient à la mort de leur chef, Sue fut la seule à refuser cette réalité. Prenant la tête du groupe, elle le conduisit à la poursuite de preuves ou d’informations sur le sort de son époux ; c’est durant ces aventures que le Franklin adulte, devenu le héros Psi-Lord, put absorber la personnalité de Malice en lui-même, libérant sa mère de l’influence néfaste dont elle était victime. Immédiatement, sans revenir à son uniforme d’origine, Sue reprit une tenue plus conforme à son caractère. Par la suite, Psi-Lord devait transférer Malice dans l’esprit du Dark Raider, un autre ennemi des FF qui se révéla être un Reed Richards d’une réalité alternative, ce qui conduisit à la destruction mutuelle des deux menaces.

Sue continua à assurer la direction des Fantastiques, recrutant le second Ant-Man (Scott Lang) au sein du groupe afin de compenser la disparition de son époux, s’assurant ainsi de la présence continue d’un scientifique dans leurs rangs. Sue se révéla être une excellente chef pour les Fantastiques, même si l’équipe se sépara brièvement avant de se retrouver pour faire face de nouveau à la menace d’Aron, se retrouvant alors au cœur du conflit entre les Gardiens et les Célestes. Nathaniel Richards vint prêter main forte au quatuor, et découvrit que les pouvoirs de la Femme-Invisible prenaient leur source directement dans l’hyperespace et il incita sa belle-fille à libérer toute sa puissance afin de combattre les Célestes. S’exécutant, Sue fut capable de provoquer la désintégration totale d’Exitar l’Exterminateur, repoussant de plusieurs millénaires l’issue du conflit entre les deux races cosmiques. Après cela, Sue se résigna à la disparition de son époux, organisant une cérémonie funéraire en sa mémoire ; Namor profita même de l’occasion pour renouer avec elle, tentant de réveiller leur ancienne flamme, après que lui et les Fantastiques aient affronté ensembles la Fée Morgane. Mais, ironiquement, quelques semaines plus tard, les Quatre Fantastiques Sue affrontèrent Hyperstorm – le fils de Franklin Richards, originaire d’un futur alternatif – et, en pénétrant dans la base de celui-ci, ils y découvrirent le Dr Fatalis bien vivant. Après l’avoir libéré, ils partirent de nouveau à la recherche de Mr Fantastic, qui avait été exilé dans un lointain passé par Hyperstorm. Les Quatre Fantastiques purent échapper à Hyperstorm et regagnèrent New York, de nouveau réunis.

Après son long exil, Reed Richards eut du mal à se réadapter, d’autant que cet échec avait ébranlé sa propre confiance en lui-même, une situation encore accrue en découvrant les capacités de leader de son épouse. Ces tensions finirent par éclater sous la forme d’un combat entre Mr Fantastic et Namor, au cours duquel Reed réalisa que Sue lui restait profondément attaché et le chef traditionnel des Fantastiques commença à retrouver confiance. Il conçut alors un plan, faisant appel à Galactus, le Dévoreur de planètes, pour mettre un terme à la menace d’Hyperstorm. Mais, pendant ce temps, une nouvelle menace était apparue : l’entité psychique Onslaught était entré en contact avec Franklin (redevenu un enfant au cours des combats contre Hyperstorm) et enleva bientôt l’enfant, afin de s’approprier ses pouvoirs de mutants. Les Quatre Fantastiques s’allièrent aux Avengers, aux X-Men et à d’autres héros pour affronter le danger ; si Franklin put finalement être sauvé, la plupart de ces héros – à l’exception des mutants – disparurent lors de la bataille finale, apparemment tués en se sacrifiant pour vaincre Onslaught. Sue et Reed furent les derniers à disparaître, entraînant avec eux leur ennemi. En réalité, l’ensemble des héros officiellement décédés avait été sauvé par Franklin lui-même qui avait inconsciemment utilisé ses pouvoirs pour créer une nouvelle réalité où se retrouvèrent les héros. Sue et ses trois coéquipiers, sans aucun souvenir de leur passé, y reformèrent les Fantastiques, avant de revenir sur la véritable quelques mois après. Découvrant que le Baxter Building avait été vidé de leur équipement, puis occupé par les Thunderbolts pendant leur absence, les Fantastiques s’installèrent Pier 4, sur une jetée du port de New York.

Peu après leur réapparition, les Quatre Fantastiques rencontrèrent une jeune adolescente nommée Valeria von Fatalis. Portant le nom de Marvel-Girl, elle était originaire d’un futur alternatif, où elle était la fille de Sue et du Dr Fatalis. Après un rejet initial de son existence, principalement à cause de l’implication d’une liaison avec le tyran latvérien, Sue – ainsi que les autres FF – finit par accepter Valeria, qui prit sa place au sein de leur famille. Quand le quatuor dut affronter le danger d’Abraxas, Franklin révéla à sa mère qu’il avait inconsciemment utilisé ses pouvoirs pour sauver le bébé mort-né de Sue en le plaçant dans une réalité alternative. Durant l’affaire Abraxas, Franklin manipula de nouveau la réalité et ramena Valeria à son état de fœtus, la replaçant à l’intérieur de l’utérus de Sue. Etant bien avancée, la « nouvelle » grossesse de Sue fut relativement courte et, comme avec Franklin, donna lieu à un accouchement difficile. Mr Fantastic étant alors occupé avec les Inhumains, la Torche humaine se résigna à faire appel au Dr Fatalis pour aider sa sœur à accoucher ; le dictateur accepte de venir en aide à ses ennemis, en échange du droit de baptiser l’enfant. Celle-ci mise au monde, Victor von Fatalis lui attribua le prénom de Valeria, en souvenir de la jeune femme dont il avait été amoureux durant sa propre adolescence. C’est du moins ce que pensèrent Sue et sa famille. En réalité, le tyran avait placé un sortilège sur l’enfant, faisant d’elle son familier mystique, afin de pouvoir l’utiliser contre les Fantastiques. Même si Franklin fut brièvement propulsé aux Enfers, les Fantastiques purent le sauver, lui, et Valeria, et ce fut le Dr Fatalis qui fut renvoyé dans la dimension infernale. Vers la même époque, peut-être pour se remettre en forme après sa grossesse, Sue suivit quelques cours d’arts martiaux avec Daniel Rand, alias Iron-Fist.

Pendant l’absence de Fatalis en Latvérie, les Quatre Fantastiques décidèrent d’intervenir, dans l’espoir d’instaurer la démocratie dans la petite nation européenne. Cependant, au cours des opérations, la Chose fut tuée lors du démantèlement de l’arsenal de Fatalis ; Sue reprocha alors à son époux son obsession avec son rival et le couple se sépara de nouveau. Mais les trois autres Fantastiques réussirent à ramener Ben Grimm du Paradis, et Sue et Reed se réconcilièrent à nouveau. Après un nouveau combat contre les Terrifics, les Fantastiques furent attaqués par Zius, le chef d’un groupe de réfugiés de planètes détruites par Galactus ; celui-ci enleva Sue dans le but d’utiliser les pouvoirs de celle-ci pour dissimuler les planètes visées par le Dévoreur afin d’empêcher celui-ci de se nourrir. Mais, Mr Fantastic trouva un moyen de tromper Zius, réussissant à échanger les pouvoirs de Sue et de son frère. Ce dernier devint alors brièvement le héraut de Galactus, bénéficiant du pouvoir cosmique qui accrut ses pouvoirs jusqu’à lui permettre de voir à travers les personnes jusqu’au cœur de leur personnalité. Avec Quasar (Wendell Vaughn), les Fantastiques purent libérer la Torche de Galactus et rentrèrent sur Terre. Cette épreuve rapprocha encore un peu plus Sue et son frère, chacun admirant la manière dont l’autre avait été capable de gérer ses propres pouvoirs. Quand ils furent revenus sur Terre, Mr Fantastic put restaurer les pouvoirs à leurs propriétaires originels, en dépit d’un contretemps quand ces pouvoirs furent involontairement transmis à des civils.

C’est peu de temps après qu’eut lieu la catastrophe de Stamford. Peu après, Johnny, alors qu’il sortait en ville avec sa dernière petite amie, fut violemment agressé devant une boîte de nuit par des civils furieux de son statut de surhumain et de célébrité, alors qu’eux-mêmes faisaient la queue pour entrer dans l’établissement. La Torche se retrouva ainsi dans le coma et fut hospitalisé. Sue suivit initialement son époux dans sa position favorable au Superhuman Registration Act (SRA) qui fut adopté suite à Stamford et se trouva ainsi du côté des héros enregistrés lors de la première grande bataille entre ceux-ci et les Avengers secrets de Captain América. C’est au cours de cet affrontement que Goliath (Bill Foster) fut tué par le clone de Thor mis au point par son mari, Tony Stark et Hank Pym (en réalité un Skrull infiltré) ; immédiatement, l’opinion de Sue bascula et elle érigea un champ de force pour séparer les combattants, protégeant Captain América et ses partisans de la foudre de ce clone et permettant à ces derniers de prendre la fuite. Le soir même, Sue eut une violente dispute avec son mari, au sujet de leurs divergences idéologiques et, la nuit même, elle quitta le Baxter Building, partant avec son frère, récemment sorti du coma, et la sœur et le frère rejoignirent les Avengers secrets. Sue ne laisse derrière elle qu’une note, confiant à Richards la garde de leurs deux enfants et lui annonçant son projet de rejoindre la résistance. Captain décida de tirer parti des liens entre Sue et Namor pour solliciter l’alliance de ce dernier, qui devait se concrétiser lors de la dernière bataille de la Guerre Civile, en dépit d’un refus initial du Prince des Mers. Lors de cette bataille, Sue fut mise en joue par le Maître de corvées ; apercevant cela, Reed Richards se jeta devant le Thunderbolt, protégeant son épouse de l’attaque et fut alors sérieusement blessé même si ses pouvoirs lui permirent de survécurent. Furieuse, Sue se débarrassa elle-même du Maître de corvées, l’enfonçant à même le sol. Quand Captain finit par se rendre durant cette bataille, Sue décida de bénéficier de l’amnistie proposée aux Avengers secrets acceptant de respecter le SRA et elle revint vers Reed. Cherchant à réparer les dégâts infligés à leur union, ils quittèrent de nouveau les FF pour une lune de miel vers Saturne, laissant leurs places à la Panthère noire et Tornade (Ororo Munroe).

Sue et Reed furent attaqués durant leurs vacances par les Terrifics, les obligeant à reprendre contact avec les Quatre Fantastiques et, tous ensembles, ils triomphèrent une nouvelle fois des criminels, avant de partir ensembles pour protéger l’entité cosmique Epoch, qui était menacée par Galactus. A leur retour sur Terre, les Fantastiques, que Sue avait réintégrés ainsi que son mari, firent face au retour de Hulk sur Terre. Avec d’autres héros, ils tentèrent de s’opposer au titan vert ; Richards mit au point une machine pour donner l’impression à Hulk de la présence de Sentry mais celui-ci finit par déjouer la ruse et Sue intervint en protégeant son époux avec ses champs de force. Mais la colère de Hulk était telle qu’il put briser ceux-ci, plongeant Sue dans l’inconscience, et laissant Mr Fantastic à la merci du géant de jade. La Femme-Invisible elle-même fut capturée et emprisonné au Madison Square Garden, transformé par Hulk et ses alliés, les Liés en Guerre, en arène de gladiateurs. Cependant, Hulk décida finalement d’épargner les héros et, considérablement affaibli après avoir combattu Sentry, il put être maîtrisé par les satellites de Tony Stark et incarcéré. Sue reprit son rôle au sein des Fantastiques, exprimant récemment une certaine défiance envers Alyssa Moy Castle, une ancienne amie de son époux de l’époque universitaire quand elle reprit contact avec lui pour son projet de la Nu-Terre. Peu après, les Richards recrutèrent une nouvelle nounou pour leurs enfants, Tabitha Deneuve. Au même moment, un mystérieux nouveau groupe, baptisé les Nouveaux Défenseurs, fit son apparition, commettant plusieurs vols, tandis que l’un d’eux, Psionics, entamait une liaison avec Johnny Storm. Après une douloureuse rupture, celui-ci fut enlevé par les Défenseurs, de même que le Dr Fatalis ; là, il découvrit une version alternative de Galactus, le groupe comptant utiliser leurs puissances pour alimenter une machine destinée à transporter la population de la Terre de cinq siècles de l’avenir – l’époque natale des Défenseurs – dans le présent pour assurer leur survie, un plan imaginé par Deneuve, qui se révéla être la Femme-invisible native de ce lointain futur. Finalement, les Quatre Fantastiques du présent purent sauver à la fois leur Terre et celle de l’avenir en envoyant les réfugiés sur la Nu-Terre ; mais, une fois libéré, le Dr Fatalis, furieux d’avoir été capturé, se vengea en tuant la Femme-invisible de l’avenir, avant d’être incarcéré. Contactée alors par Miss Hulk, Sue participa à plusieurs missions des Libératrices, participant à la traque du Hulk rouge, puis se rendant en Asie centrale dans le cadre d’une mission humanitaire, qui mit les héroïnes en conflit avec la Garde d’hiver.

Quelques temps après, alors qu’elle effectuait une conférence à Vancouver, Sue fut piégée par un Skrull se faisant passer pour Mr Fantastic, juste avant que les Skrulls ne lancent leur invasion de la Terre. Lyja, adoptant l’apparence de Sue, pénétra alors au Baxter Building, qu’elle projeta dans la Zone Négative, afin d’empêcher les FF de participer à la défense de la Terre. Néanmoins, les Avengers, les héros de l’Initiative ainsi que l’ensemble de la communauté surhumaine, héroïque et criminelle, purent triompher des Skrulls et Sue fut retrouvée avec les autres prisonniers dans l’un des vaisseaux des Skrulls capturés à la fin de la guerre. Sue et les FF se rendirent en Ecosse pour se reposer, mais Valeria faillit être tuée par un monstre archaïque appelé Korgo qui harcelait leur village de vacances. Revenue à New York, Sue combattit avec ses coéquipiers le Marquis de la mort et le Dr Fatalis, qui avait regagné la Latvérie après avoir été libéré par Osborn, devenu le nouvel homme fort des Etats-Unis au lendemain de l’invasion des Skrulls. Peu après, Reed créa une machine, baptisée le Pont, afin d’explorer les réalités alternatives. Pendant ce temps, les autres FF affrontaient le HAMMER d’Osborn. La machine de Reed projeta les trois Fantastiques dans une autre réalité où le conflit de la communauté héroïque se déroulait durant l’ère hyborienne. Reed continuait, pendant ce temps, son étude de la Guerre civile dans d’autres réalités, tentant de comprendre pourquoi la situation avait évolué ainsi dans sa propre réalité. Quand Reed ferma le Pont, les trois Fantastiques revinrent sur Terre ; après avoir protégé Franklin et Valeria, demeurés seuls pour s’opposer au HAMMER et Osborn, Sue exigea de son mari qu’il détruise le Pont. Mr Fantastic obéit mais, secrètement, reconstruisit la machine, rencontrant alors plusieurs versions alternatives de lui-même, le Conseil des Reed.

Après qu’une version future de Franklin Richards avait rendu une visite aux Fantastiques du présent lors de l’anniversaire de Franklin pour avertir les héros de la prochaine Guerre des Quatre Cités, l’équipe découvrit plusieurs civilisations cachées. L’une d’elles fut le royaume perdu de la Vieille Atlantis, au cœur du Lac Vostok, sous l’Antarctique. Les habitants du royaume, les Uhari, firent de Sue leur ambassadeur dans le monde extérieur mais, quand Sue revint accompagnée de Namor pour négocier avec eux, les choses tournèrent mal et Namor tua le roi Ul-Uhar, poussant les Uhari à faire de Sue la régente du royaume et gardienne et protectrice des jeunes héritiers Vil et Wu. Sue regagna le Baxter Building, tandis que les Uhari lui confiaient un moyen de communication avec eux, afin de rester en contact. Au même moment, Johnny et Ben affrontaient les hordes d’Annihilus et la Torche humaine sacrifia sa vie afin d’empêcher la Vague d’annihilation de franchir le portail vers la Zone négative. Après le décès de la Torche, les Fantastiques abandonnèrent leur nom pour se rebaptiser la Fondation du Futur, que Spider-Man intégra, en respect des dernières volontés de Storm. En même temps, Vil et Wu devinrent des élèves et membres de la Fondation, comme Franklin, Valeria et d’autres jeunes prodiges, un changement symbolisé par de nouveaux uniformes noir et blanc, reflétant pour Sue l’état du monde contemporain. Entre temps, la jeune Valeria avait découvert le Pont et, après s’être aventurée seule à travers le passage, se trouva responsable de l’arrivée de plusieurs Reeds alternatifs sur la Terre-616, fuyant un groupe de Célestes déments.

Cherchant à réparer son erreur, Valeria contacta le Dr Fatalis, lui proposant de rejoindre la Fondation afin de trouver tous ensembles un moyen de contrer les Reeds Richards. Sue exprima fortement son inquiétude à la présence permanente de Fatalis parmi eux, avertissant le Latvérien qu’elle surveillerait le moindre de ses gestes mais, au final, accepta de suivre le plan de Valeria et de son mari de recruter des ennemis des FF pour établir un plan contre le Conseil des Reeds. Elle-même, accompagnée de Bentley-23, alla recruter le Sorcier. Quand Sue fut alertée par le système de communication d’un problème avec les Uhari, elle se précipita sur place, arrivant cependant trop tard pour empêcher l’un des Reeds alternatifs de provoquer la destruction de la Vieille Atlantis. La Femme-invisible regagna en catastrophe New York, tandis que le reste de son équipe affrontait d’autres Reed Richards alternatifs à proximité de la cité du Maître de l’évolution. Revenu du champ de bataille, Mr Fantastic réunit la Fondation, les deux équipes d’Avengers et d’autres héros pour attaquer Attilan, dont les Inhumains venaient de rejoindre la guerre et menaçait New York. Au moment où les héros quittaient le Baxter Building, une armée kree lança à son tour une attaque contre New York. Utilisant ses pouvoirs et l’armure d’Iron-Man, Sue créa un immense champ de force au-dessus de Manhattan, mais perdit connaissance quand le dôme fut brisé par la force. En même temps, le Culte de la Zone négative, des fidèles d’Annihilus originaires de la Terre, envahit le Baxter Building, ouvrant le portail vers la Zone négative en dépit des efforts de Spider-Man. Mais, alors qu’ils s’attendaient à voir surgir Annihilus, ce fut un Johnny Storm bien vivant, avec Annihilus asservi à ses pieds, qui franchit le seuil. La Torche réunit son équipe en lançant son appel enflammé dans le ciel. Sue, Reed, la Chose et Spider-Man montèrent à bord d’un vaisseau de la Vague d’annihilation, désormais dirigée par la Torche humaine, qui employa le reste de la flotte pour combattre les Krees jusqu’à ce que les Inhumains soient en mesure de les vaincre eux-mêmes. Pendant ce temps, les autres héros de la Terre s’occupaient des scories de la bataille susceptibles de dévaster la Terre. Reed et Sue firent alors appel à Galactus, qui détruisit totalement les reliquats de l’armée des Krees ; mais, à ce moment, les Célestes déments apparurent, déterminés à détruire cet univers. Bien que l’équipe tenta d’utiliser l’Enclume de Sol, une arme de destruction massive conçue par les Reeds, ils furent incapables de vaincre les Célestes fous. C’est alors que des versions futures de Franklin et Valeria Richards rejoignirent les combats, conformément à la stratégie développée par Nathaniel Richards. Le Franklin Richards de l’avenir employa ses pouvoirs restaurer Galactus, avant de détruire les Célestes, sauvant la situation. Plus tard, le Baxter Building fut aisément reconstruit et Mr Fantastic mit au point un nouveau quartier général secondaire appelé la Fondation, offrant de nouveaux uniformes aux membres de la Fondation du Futur, tandis que se reformaient les Quatre Fantastiques.

Après un séjour au Wakanda, Sue accompagna ses coéquipiers et ses enfants quand ils initièrent un voyage dans l’espace et le temps afin de trouver un remède à leurs dégénérescence cellulaire qui condamnait les Quatre Fantastiques à une mort lente, confiant alors les enfants de la Fondation à un quatuor d’autres héros (Ant Man, Médusa, Miss Hulk et la nouvelle Miss Chose). Leur expédition les amena sur une autre réalité alternative, s’y associant aux Quatre Fantastiques locaux pour vaincre l’alliance du Dr Fatalis, d’Annihilus et de Kang le Conquérant. Guéri et revenus dans le présent, Sue et les FF retrouvèrent alors la Fondation du Futur et leurs protecteurs sur la lune.

Pouvoirs : Comme son nom l’indique, la Femme-Invisible possède le pouvoir de se rendre invisible à volonté ; ce pouvoir lui vient de son exposition aux rayons cosmiques lors du vol de la fusée Pogo mise au point par son époux. Cette capacité est psionique mais son mode exact de fonctionnement demeure sujet à débats. Il s’agit d’une manipulation mentale des énergies cosmiques afin de courber les longues d’ondes de la lumière (y compris l’infrarouge et l’ultraviolet) autour de son corps, provoquant une distorsion de la visibilité qui amènerait à ce résultat (tout en permettant, malgré tout, à suffisamment de lumière non courbée d’atteindre ses yeux puisqu’elle demeure capable de voir en étant visible). Par ailleurs, les cellules de son corps produisent une forme d’énergie inconnue qu’elle peut mentalement projeter sur les objets ou les êtres vivants, les rendant également invisibles (le volume maximal qu’elle a pu rendre invisible est équivalent à une piscine de moyenne taille) ; elle peut, à l’inverse, utiliser cette énergie pour rendre visible des objets ou des personnes rendus invisibles par d’autres moyens, totalement ou seulement en partie.

Même si l’invisibilité demeure son pouvoir éponyme, Sue possède aussi la capacité psionique de manipuler l’énergie pour produire des champs de force aux formes relativement simples (des plans rectangulaires, des globes, des cylindres, des cônes, des dômes, etc. ). Elle peut produire et projeter ces champs de force avec une énorme force, et qu’elle peut utiliser pour en obtenir divers effets. Ces champs peuvent repousser les objets solides, même ceux d’une masse ou d’une vitesse importantes et peut également résister aux attaques énergétiques, exceptées les plus puissantes ; ses champs peuvent encaisser, par exemple, les décharges énergétiques de Blastaar, soit l’équivalent d’environ 15200 newton, ou une explosion correspondant à 1,5 tonne de TNT. Elle peut créer ces champs sur une distance de plusieurs dizaines de mètres. Etant une extension mentale de sa concentration, Sue demeure « liée » aux champs qu’elle créé et elle est affectée mentalement par les chocs reçus par ses champs ; ainsi, étant préparée à l’impact lors d’un usage offensif de ses champs, la Femme-Invisible est beaucoup plus sensible aux coups reçus par ses champs défensifs. Plus l’impact est violent, plus grandes sont les chances que le choc rompe sa concentration et donc dissipe le champ de force. Sue peut contrecarrer ce risque en modulant la résistance de son champ, pouvant le faire varier d’une extrême dureté (comparable à de l’acier) jusqu’à une élasticité égale à celle du caoutchouc. En « ramolissant » son champ, Sue est ainsi capable d’encaisser des coups plus violents que sur des champs plus rigides, puisque l’énergie dégagée par le choc est « amortie » par le champ lui-même. Les liens de ses champs avec la gravité, l’électromagnétisme ou toute autre force fondamentale demeurent inconnues mais Nathaniel Richards a émis l’hypothèse que cette énergie serait directement puisée dans l’hyperespace, une dimension d’espace courbé qui permet de contourner la limitation de la vitesse dans l’espace normal. Il est possible aussi que son pouvoir d’invisibilité et ses champs de force ne soient que deux aspects du même pouvoir, même si la manière précise dont ces deux aspects sont corrélés n’est pas éclaircie.

Avec le temps et l’entraînement, Sue a appris à modeler ses champs de force sous la forme d’ « objets » invisibles comme des barrières, des colonnes, des fléchettes, des cylindres, des disques, des plates-formes, des rampes, des toboggans ou des sphères. En produisant une force supplémentaire derrière ces objets, elle peut les transformer en armes offensives, allant de béliers massifs invisibles à de petits projectiles comme des lances ou des lames. Elle est capable de produire des objets aussi petit qu’une bille ou d’une largeur allant jusqu’au 30 mètres. Les dômes creux qu’elle crée peuvent même s’étendre sur une distance de plusieurs kilomètres ; ainsi, elle peut projeter un dôme d’une épaisseur de 30 centimètres sur un diamètre d’environ 1,5 kilomètre ; avec une épaisseur de 2,5 centimètres, le diamètre du dôme peut atteindre environ 5 kilomètres. En formant son champ de force à l’intérieur d’un objet et en augmentant la taille de ce champ, la Femme-Invisible est capable de provoquer l’explosion de l’objet. Elle peut également simuler la télékinésie en projetant son énergie sous la forme de « rayons » à partir de ses mains et qui atteignent l’objet ou la personne, manipulant le champ pour entourer sa cible. Cette capacité à créer des champs de force fait désormais de Sue la plus puissante des quatre membres des Fantastiques, et l’une des plus puissantes surhumaines de la Terre. Le Dr Fatalis a lui-même reconnu que Sue Richards était la membre la plus dangereuse du célèbre quatuor. Elle peut aussi se déplacer en utilisant de tels objets comme des rampes, des escaliers, des toboggans, des colonnes, des disques flottants, qui lui permettent de simuler une forme de lévitation ou de « vol » ; de cette manière, elle peut se dépasser jusqu’à une vitesse de 40 kilomètres par heure dans l’air pendant 4 heures, avant d’être trop fatiguée mentalement pour continuer. La Femme-Invisible est capable de produire et manipuler plusieurs champs de force simultanément ; son pouvoir n’est, en fait, limité que par sa capacité à se concentrer ; dès qu’elle cesse de se concentrer sur un champ de force, il cesse immédiatement d’exister. Elle peut aussi utiliser ses champs de force afin d’emprisonner la lumière sous une forme close, qu’elle peut ensuite utiliser comme lanterne.

Au début de sa carrière, Sue ne pouvait pas utiliser simultanément son invisibilité et ses champs de force, de même qu’elle ne pouvait se rendre invisible tout en rendant une autre personne ou un autre objet également invisible. Depuis, sa maîtrise de ses pouvoirs a considérablement accru et elle ne connaît plus de telles restrictions.

Aptitudes : Sue est une combattante à mains nues compétente, qui a été entraînée aussi bien par la Chose que Miss Hulk ou encore Iron-Fist, disposant ainsi de techniques variées. Elle a aussi fait la preuve de capacités de direction certaines, remplaçant régulièrement Mr Fantastic quand celui-ci ne peut pas diriger le groupe. Elle est enfin une actrice talentueuse.

Commentaires : Pendant les premières années de Fantastic Four, Sue Richards/Storm demeura dans l’ombre de ses coéquipiers plus puissants, le bras droit de Reed Richards. Ce n’est qu’avec l’arrivée de John Byrne sur le titre que l’héroïne acquit une autre stature, développant de nouveaux usages offensifs pour ses pouvoirs et abandonnant, en VO, le nom d’Invisible Girl pour celui d’Invisible Woman. Après avoir été la moins puissante des FF, elle est aujourd’hui reconnue comme l’une des plus puissantes héroïnes de l’univers Marvel.

Iron Sim & ThierryM 32976

Lire plus de fiches



Wiki de Marvel World


  • Le MCU, les films Spider-Man, les univers cinématographique X-Men vous intéresse ? Retrouvez toutes les informations sur les films, séries TV et jeux vidéo sur notre Wiki !

    Testez le Wiki de Marvel World !

Recrutement


  • Nous recherchons des traducteurs Anglais->Français bénévoles (comme nous) pouvant nous aider à traduire une quantité conséquente d'informations sur le monde Marvel.

    Contactez-nous !

    Si Marvel World vous a aidé à développer vos connaissances sur l'univers Marvel, rendez-nous la pareille et faite parti d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Qui est en ligne ?

    Visiteur : 20
    Membre : 0