Recrutement


Nous recherchons actuellement des fans Marvel bénévoles pouvant nous aider à traduire une quantité conséquentes d'informations sur le monde Marvel. Si vous possédez un bon niveau de traduction de l'anglais vers le français et que Marvel World vous a un jour aider, il est temps de nous rendre la pareille !

Contactez-nous par e-mail sur contact@marvel-world.com dès maintenant et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Encyclopédie - Actes de Vengeance (les) - Marvel-World.com

Encylopédie - Actes de Vengeance (les)

actes-de-vengeance-les_0.jpg

  • Participants clés : le Caïd (Wilson Fisk), Captain América (Steve Rogers), Crâne rouge (Johann Schmidt), le Dr Fatalis (Victor von Fatalis), le Dr Hank Pym, le Faucon (Sam Wilson), la Guêpe (Janet van Dyne), Hawkeye (Clint Barton), Iron-Man (Tony Stark), Loki Laufeyson, Magnéto (Max Eisenhardt), le Mandarin, le Sorcier (Bentley Wittman), la Sorcière rouge (Wanda Maximoff), Thor Odinson, la Vision (« Victor Shade »), Wonder-Man (Simon Williams)
  • Autres participants : l’Aiguillon, Alpha Flight (Diamond-Lil [Lilian Crawley], Talisman [Elizabeth Twoyoungmen], Vindicator [Heather McNeil-Hudson]), Anarchie, Angar le Cri (David Alan Angar), l’Anguille (Edward Lavell), Arkon, les Avengers (Black Widow [Natacha Romanoff], Captain Marvel [Monica Rambeau], Dragon-Lune [Heather Douglas], Firebird [Bonita Juarez], Hellcat [Patsy Walker], Mockingbird [Bobbi Morse], la Torche humaine [Jim Hammond], l’USAgent [John Walker]), la Bandéra (Teresa Lopzz), le Baron Brimstone (Walter Theodoric), Boomerang (Fred Myers), Bushwacker (Carl Burbank), la Cape (Tyrone Johnson) & l’Epée (Tandy Bowen), Peggy Carter, Robin Chapel, Chemistro (Calvin Carr), Coachwhip (Beatrix Keener), le Constricteur (Frank Payne), le Contrôleur (Basil Sandhurst), la Dame blanche (Melissa Gold), Daredevil (Matt Murdock), les Démolisseurs (le Boulet [Eliot Franklin], le Bulldozer [Henry Camp], le Compresseur [Brian Caluski], le Démolisseur [Dirk Garthwaite]), le Dernier androïde, le Dr Fatalis (Kristoff Vernardt), le Dr Stephen Strange, Electro (Max Dillon), l’Enchanteresse (Amora), Frank Ensign, l’Epouvantail (Ebenezer Laughton), le Fantôme rouge (Ivan Kragoff), Fenris (Andréa & Andréas von Strucker), le Flag-Smasher (Karl Morgenthau), le Fléau (Cain Marko), la Freedom Force (Avalanche [Dominic Petros], le Colosse [Fred Dukes], Pyro [St. John Allerdyce]), les Frères Grimm (Percy & Barton Grimes), Gamma Flight (Auric [Zhao Tang], Némésis [Amelia Weatherly], Silver [Jhimon Tang], Wild Child [Kyle Gibney], Witchfire [Ananym]), la Gargouille grise (Paul Pïerre Duval), Goliath (Erik Josten), Graviton (Franklin Hall), le Griffon (Johnny Horton), le Hibou (Leland Owlsley), Anne-Marie Hoag, l’Homme-Absorbant (Carl Creel), l’Homme aux échasses (Wilbur Day), l’Homme-Dragon, l’Homme-Plante (Samuel Smithers), l’Homme-Singe (M’Baku), l’Homme-Taupe (Harvey Elder), Hulk (Bruce Banner), Hydro-Man (Morrie Bench), Jubilé (Jubilation Lee), Klaw (Ulysses Klaw), le Laser vivant (Arthur Parks), Mad-Dog (Robnert Baxter), Moon Knight (Marc Spector), Mr Hyde (Calvin Zabo), Namor [McKenzie], Nekra [Sinclair], les New Warriors (Firestar [Angelica Jones], Marvel-Boy [Vance Astrovik], Namorita [Prentiss], Night-Thrasher [Dwayne Taylor], Nova [Richard Rider], Speedball [Robbie Baldwin]), Nitro (Robert Huner), les Nouveaux Mutants (Rusty Collins, Skids [Sally Blevins]), Orka, le Piégeur (Peter Petruski), le Pitre (Jody Putt), John Porter, Psylocke (Betsy Braddock), Puissance 4 (Alex, Julie, Jack & Katie Power), le Puma (Thomas Fireheart), le Punisher (Frank Castle), le Pygargue (Simon Maddicks), Quasar (Wendell Vaughn), les Quatre Fantastiques (la Chose [Benjamin Grimm], la Femme-invisible [Sue Richards], Miss Chose [Sharon Ventura], Mr Fantastic [Reed Richards], la Torche humaine [Johnny Storm]), Ramrod, le Requin-Tigre (Todd Arliss), le Rhino (Aleksei Sytsevich), le Ringer (Keith Kraft), le Scarabée (Abe Jenkins), le Scorpion (McDonald Gargan), Sebastian Shaw, le Shocker (Herman Schultz), le Sorcier des eaux (Peter van Zante), Spider-Man (Peter Parker), le Super-Adaptoïde, le Tatou (Antonio Rodriguez), TESS-One, le Tigre volant, Titania (Mary McPherran), le Tourbillon (David Cannon), la Tri-Sentinelle, Typhoïd (Mary Walker), les U-Foes (Ironclad [Mike Steel], Vapor [Ann Darnell], Vector [Simon Utrecht], X-Ray [James Darnell]), ULTIMATUM, Ultron, le Vanisher (Telford Potter), le Vautour (Adrian Toomes), Venom (Eddie Brock), la Voix (Jason Cragg), Wolverine (Logan/James Howlett), Yétrigar
  • Autres noms : The Acts of Vengeance (VO)
  • Récit clé : Avengers Spotlight # 26-29, Avengers (vol.1) # 311-313, Avengers West-Coast # 53-55
  • Ties-in : Alpha Flight (vol.1) # 79-80, Amazing Spider-Man (vol.1) # 326-329, Avengers Annual # 19, Captain America (vol.1) # 365-367, Damage Control (vol.2) # 1-4, Daredevil (vol.1) # 275-276, Doctor Strange : Sorcerer Supreme # 11-13, Fantastic Four (vol.1) # 334-336, Incredible Hulk (vol.2) # 363 & 369, Iron-Man (vol.1) # 251-252, Marc Spector : Moon Knight # 8-10, Mutant Misadventures of Cloak & Dagger # 8-10, New Mutants (vol.1) # 84-86, Power Pack (vol.1) # 53, Punisher (vol.2) # 28-29, Punisher War Journal (vol.1) # 12-13, Quasar # 5-7, Spectacular Spider-Man (vol.1) # 158-160, Thor (vol.1) # 411-413, Uncanny X-Men # 256-258, Web of Spider-Man (vol.1) # 59-61 & 64-65, Wolverine (vol.2) # 19-20, X-Factor (vol.1) # 49-50

Histoire

Immense conspiration de criminels surhumains prenant pour cible les héros des Etats-Unis en général et les Avengers en particulier, les « Actes de Vengeance » furent orchestrés en sous-main par le maléfique dieu d’Asgard nommé Loki Laufeyson. Celui-ci, sous un déguisement, rassembla six génies criminels – le Caïd, Crâne rouge, le Dr Victor von Fatalis, Magnéto, le Mandarin et le Sorcier – comme le noyau de la conspiration, se faisant passer pour leur anonyme serviteur, trompant chacun d’eux afin de lui faire croire à ce dernier qu’il était le véritable organisateur du complot. Employant des dizaines d’autres criminels mineurs comme pions, Loki, sous son déguisement, et les six principaux dirigeants construisirent leur stratégie sur l’idée étonnamment simple d’échanger les ennemis traditionnels de leurs cibles : ainsi les héros se retrouveraient opposés à des ennemis peu familiers pour eux, en lieu et place de leurs ennemis récurrents.

actes-de-vengeance-les_1.jpgDes années auparavant, en tentant de détruire son demi-frère Thor Odinson, Loki fut accidentellement à l’origine de la naissance des Avengers. Effaré et honteux de cette erreur, Loki imagina les Actes de Vengeance pour détruire finalement cette équipe. Se déguisant sous l’apparence d’un mortel anonyme et servile, Loki commença à rassembler des alliés. Plusieurs criminels refusèrent de participer à son complot – notamment Apocalypse (En Sabah Nur), le Cobra (Klaus Voorhes), le Penseur fou et Namor (McKenzie), qui avait depuis longtemps abandonné sa lutte contre le monde de la surface – mais Loki finit par trouver de solides appuis. Un grand nombre d’entre eux vint de la Voûte, une prison fédérale pour surhumains construite dans le Colorado et surveillée par les Gardes. Loki, grâce à sa magie, libéra le génie criminel appelé le Sorcier (Bentley Wittman) de sa cellule et lui fit prendre la tête d’une évasion massive, libérant des dizaines de prisonniers et blessant sérieusement le chef des Gardes, Frank Ensign. Le Sorcier devint ainsi l’un des premiers membres du cercle dirigeant du complot, aux côtés du tyran latvérien alors détrôné nommé le Dr Fatalis et le terroriste mutant Magnéto (Max Eisenhardt). Après une période au cours de laquelle il avait semblé s’amender, le maître du magnétisme semblait depuis peu revenir à ses anciennes méthodes criminelles, pensant qu’en focalisant la haine de l’humanité sur lui-même, il assurerait en même temps la protection des mutants plus héroïques, tels que les X-Men. Magnéto espérait utiliser le projet de Loki pour ses propres objectifs de suprématie mutante ; il comptait aussi récupérer sa fille depuis longtemps en rupture avec lui : la Sorcière rouge (Wanda Maximoff) des Avengers, en tirant partie du chaos ainsi créé. Le chef de la pègre de New York, le Caïd (Wilson Fisk), intégra également le noyau du complot, suivi par le mégalomane chinois nommé le Mandarin et le criminel de guerre nazi Crâne rouge (Johann Schmidt). Les cerveaux criminels et leur supposé serviteur se réunirent bientôt dans une pièce spéciale construite par Loki sur l’Ile du Silence du continent asgardien, une chambre reliée à divers lieux de la Terre par des portails dimensionnels.

actes-de-vengeance-les_2.jpgBien que les six principaux membres du complot passèrent inutilement leur temps à se disputer entre eux, ils lancèrent malgré toute une série d’attaques dévastatrices sur la communauté héroïque. La plupart du temps, Loki ou l’un de ses six alliés manipulaient, trompaient, contrôlaient mentalement, obligeaient ou trouvaient une autre motivation à des criminels mineurs pour qu’ils attaquent divers héros, en général ceux peu familiers avec leurs agresseurs. En même temps, la communauté héroïque ne restait pas sans réagir : immédiatement après l’évasion de la Voûte, la société Damage Control fut appelée sur les lieux afin de procéder aux réparations, tandis que les Avengers Hawkeye (Clint Barton) et Iron-Man (Tony Stark) entamaient la traque des fugitifs, combattant l’Epouvantail (Ebenezer Laughton), Orka, le Tourbillon (David Cannon) et Yétrigar. Les mutants furent les premiers à être pris pour cible : les Nouveaux Mutants Rusty Collins et Skids (Sally Blevins) affrontèrent ainsi Nitro (Robert Hunter) et le Vautour (Adrian Toomes), tandis que le Mandarin manipulait mentalement Betsy Braddock pour faire d’elle Lady Mandarin, avant de l’envoyer tuer Wolverine (Logan/James Howlett) et Jubilé (Jubilation Lee). Comme le Mandarin, le Dr Fatalis prit une part plus directe à l’attaque, principalement quand l’armée de robots du Dr Fatalis coula l’Ile des Avengers (autrefois l’Hydro-Base), le quartier général des Avengers de la Côte est, à peine quelques instants après que Quasar (Wendell Vaughn) eut combattu le Dakkamite Quantum, détournant ainsi son attention. En parallèle, le Dr Fatalis activa une machine de contrôle mental poussant de nombreux criminels de seconde zone à attaquer sans répit les Quatre Fantastiques ; le Constricteur (Frank Payne)et le Scarabée (Abe Jenkins) furent les premiers à monter à l’assaut du Four Freedoms Plaza, avant de connaître une rapide défaite. De plus, de nombreux criminels sans lien direct avec Loki tentèrent d’exploiter la situation en lançant leurs propres opérations lors de la crise, ou en rejoignant de manière spontanée les attaques apparemment aléatoires contre les héros, tel Graviton (Franklin Hall) qui tenta d’éliminer Spider-Man (Peter Parker). Sur la côte ouest, les cerveaux criminels manipulaient les U-Foes afin de les pousser à attaquer les Avengers de la Côte ouest, empêchant ces derniers de prêter main forte à leurs homologues new-yorkais.

actes-de-vengeance-les_3.jpgLes agressions se multiplièrent : Hulk (Bruce Banner) dut faire face à la Gargouille grise (Paul Pierre Duval), tandis que Loki confiait à Amora l’Enchanteresse la mission d’éliminer le Dr Stephen Strange après l’échec du Super-Bouffon (Jason Macendale) contre le Sorcier suprême. Elle-même défaite, l’Asgardienne conjura Arkon le Magnifique sur Terre dans une ultime tentative contre Stephen Strange. A Hong Kong, Wolverine réussissait à briser le contrôle mental du Mandarin sur Psylocke, dont l’esprit était désormais hébergé dans le corps de la tueuse Kwannon ; laissant son amie se reposer, il se rendit en Amérique centrale, sur les traces de son ancien adversaire Roughouse. A peine arrivé sur place, le mutant griffu dut combattre le Requin-Tigre (Todd Arliss), envoyé contre lui par les six comploteurs. Tirant parti de la destruction de l’Hydro-Base, le Dr Fatalis récupéra les robots détenus jusque là par les héros : le Derrnier androïde, le Dormeur, la Sentinelle 459, le Super-Adaptoïde et TESS-One, qui échappèrent à la vigilance de Quasar et Stingray (Walter Newell) lors de leurs fouilles des décombres. Hawkeye, avec son épouse Mockingbird (Bobbi Morse Barton), poursuivait sa traque des évadés, affrontant Boomerang (Fred Myers), mais un autre ancien prisonnier de la Voûte, le Contrôleur (Basil Sandhurst), fut recruté par Crâne rouge qui envoya son nouvel agent asservir Namor, afin d’envoyer ce dernier contre Captain América. Poussé par le Sorcier, le Piégeur (Peter Petruski) attaqua à son tour Spider-Man, succédé bientôt par Titania (Mary McPherran), envoyée, elle, par le Dr Fatalis ; venant juste de recevoir l’Uni-Pouvoir et désormais doté des pouvoirs de Captain Universe, le tisseur triompha aisément de ses attaquants. Alors que Moon Knight (Marc Spector) et le Punisher (Frank Castle) devaient faire face à une attaque de Flag-Smasher (Karl Morgenthau) et de son organisation terroriste ULTIMATUM, parmi lesquels la démente Anarchie, Iron-Man était successivement attaqué par le Démolisseur (Dirk Garthwaite) et Chemistro (Curtiss Carr). Peu après, Moon Knight dut, seul, faire face à Coachwhip, au Pygargue (Simon Maddicks) et au nouveau Ringer (Keith Kraft). Toutes ces batailles destructrices finirent par déclencher la colère de la population contre les héros et les criminels surhumains, poussant le pouvoir fédéral à soutenir le « Super-Powers Registration Act » (SPRA), imaginé pour enregistrer, surveiller et contrôler les surhumains. Immédiatement, Reed Richards entreprit de se rendre à Washington pour s’exprimer lors des audiences publiques, tandis que lui-même et ses coéquipiers des FF continuaient d’être poursuivis par les criminels influencés par Fatalis, parmi lesquels l’Aiguillon, l’Anguille (Edward Lavell), le Baron Brimstone (Walther Theodoric), le Boulet (Eliot Franklin), l’Homme-Plante (Samuel Smithers), l’Homme-Singe (M’Baku), Mad-Dog (Robert Baxter), le Tatou (Antonio Rodriguez) ou encore le Tourbillon (David Cannon).

actes-de-vengeance-les_4.jpgInformé par Namor de l’existence d’un complot contre les Avengers, Captain América fit appel aux réservistes du groupe, tandis que plusieurs membres de la Côte ouest – le Dr Hank Pym, la Vision (« Victor Shade »), la Guêpe (Janet van Dyne) et la Sorcière rouge (Wanda Maximoff) – se rendaient à New York, après avoir repoussé une tentative d’invasion de l’Homme-Taupe (Rupert Elder). S’installant dans les sous-sols du Manoir des Avengers, alors en ruines, les Avengers commencèrent à préparer leur riposte. Les débats autour du SPRA poussèrent plusieurs criminels, influencés par le maléfique Llan, à fuir au Canada afin de constituer son avant-garde ; c’est ainsi que Asp (Cleo Nefertiti), le Hibou (Leland Owlsley), Nekra (Sinclair) et le Scorpion (McDonald Gargan) affrontèrent Diamond-Lil (Lilian Crawley) et Vindicator (Heather McNeil-Hudson) – alertées toutes deux par Talisman (Elizabeth Twoyoungmen) – ainsi que le nouveau groupe de Gamma Flight. Witchfire [Ananym] utilisa sa magie pour briser le sortilège de Llan, plongeant les quatre criminels dans l’inconscience, avant d’être extradés vers les Etats-Unis. Tandis que Quasar était attaqué par l’Homme-Absorbant (Carl Creel), Thor Odinson recevait l’aide d’une nouvelle équipe, les New Warriors – formés de Firestar (Angelica Jones), Marvel-Boy (Vance Astrovik), Namorita (Prentiss), Night-Thrasher (Dwayne Taylor), Nova (Richard Rider) et Speedball (Robbie Baldwin) – pour faire face au Fléau (Cain Marko). Le Caïd recrutait Bushwacker (Carl Burbank) pour éliminer le Punisher alors que Magnéto en personne s’attaquait à Spider-Man, afin de s’assurer que l’apparition des nouveaux pouvoirs du tisseur ne correspondait pas à une mutation latente du héros. Entamant leur riposte, les Avengers vinrent en aide à la Cape (Tyrone Johnson) et l’Epée (Tandy Bowen) contre les jumeaux Andréa et Andréas von Strucker (Fenris), Hydro-Man (Morris Bench), le Pitre (Jody Putt) et Roc (Samuel LaRoquette). De leur côté, le couple Hawkeye et Mockingbird capturèrent (David Alan) Angar, le Cri, et la Dame blanche (Melissa Gold), deux autres évadés de la Voûte. Les comploteurs réussirent à manipuler les membres masculins de la Freedom Force (Avalanche [Dominic Petros], le Colosse [Fred Dukes] et Pyro [St. John Allerdyce]) pour qu’ils attaquent les Avengers dans les ruines du Manoir ; Spider-Man, lui, continuait à être harcelé avec les agressions des Frères Grimm (Barton et Percy Grimes), de Goliath (Erik Josten), envoyés par les six alliés criminels, mais aussi par le Hulk gris, payé par Sebastian Shaw pour éliminer le tisseur ; mais, face aux pouvoirs de Captain Universe, aucun d’eux ne résista longtemps au monte-en-l’air, de même que les deux robots – TESS-One puis l’Homme-Dragon – envoyés peu après contre lui.

actes-de-vengeance-les_5.jpgLe Dr Fatalis profita de l’occasion pour manipuler le Punisher, au grand dam du Caïd, afin de l’envoyer éliminer son rival, l’imposteur Kristoff Vernardt, alors convaincu d’être le véritable Fatalis. Mais, le vigilant, après un entretien avec l’imposteur, renonça à son projet en comprenant qu’il était manipulé. Sentant son alliance commencer à s’effriter à cause des tensions entre ses six recrues, Loki tenta d’inverser le mouvement en cherchant à recruter le Penseur fou et le mutant Apocalypse, les deux en vain. Pendant que Captain Marvel (Monica Rambeau) combattait (Ulysses) Klaw, le Dr Fatalis envoya Ultron-13 contre Daredevil (Matt Murdock). Dépassé par la puissance de son adversaire, le héros aveugle fut à même de vaincre grâce à l’aide des Inhumains Gorgone et Karnak. Le SPRA finit par être repoussé par le Congrès, grâce en partie aux arguments contre lui défendus par les Quatre Fantastiques et les Avengers, notamment la Guêpe et Wonder-Man (Simon Williams), qui tirèrent de manière opportune partie de leur victoire sur le géant Gargantua (Edward Cobert). Survivant de la Shoah, l’ennemi irréductible des nazis Magnéto enferma secrètement Crâne rouge dans un abri souterrain afin qu’il y connaisse une morte lente, tandis que Captain América triomphait du Contrôleur. Dissimulant ses traces, Magnéto programma alors l’un des nombreux robots de Crâne rouge conçus à son image pour remplacer le criminel au sein des six génies criminels. Puis, abandonnant ses alliés, Magnéto se rendit sur la Côte ouest où il enleva la Sorcière rouge, en pleine dépression, l’influençant pour qu’elle devienne son alliée dans la cause de suprématie mutante. Sentant peut-être le prochain effondrement de l’alliance, le Dr Fatalis aussi se retira, laissant à sa place l’un de ses propres « Fatalibots » pour tenir son rôle, jusqu’à ce qu’il explosa lors d’une dispute avec le robot de Crâne rouge.

actes-de-vengeance-les_6.jpgAvec l’aide du Dr Strange, Thor découvrit le rôle de Loki dans le complot et en informa immédiatement ses coéquipiers des Avengers. Au même moment, le Mandarin et le Sorcier attaquèrent directement les héros ; repoussés par les plus puissants héros de la Terre, ils prirent la fuite mais les Avengers suivirent secrètement le Sorcier jusqu’au repaire des conspirateurs. De leur côté, à leur retour de Washington, les Quatre Fantastiques furent attaqués par le Dr Fatalis, ou plutôt un Fatalibot envoyé par le véritable Fatalis, et le Super-Adaptoïde ; réussissant à déjouer leurs plans, ils réalisèrent alors que leur ennemi était responsable des nombreuses attaques récentes dont ils avaient fait l’objet et détruisirent la machine responsable. Pendant que les réservistes des Avengers capturaient de nouveau le Dernier androïde, les autres confrontèrent Loki dans sa base, qui venait d’abandonner son déguisement pour attaquer ses anciens alliés en comprenant que le Sorcier était responsable de l’arrivée des héros. Le Mandarin et le Caïd réussirent à prendre la fuite par les portails dimensionnels mais Loki fut vaincu et le Sorcier fut capturé, avant d’être renvoyé à la Voûte, de même que de nombreux autres criminels récemment évadés. Espérant empêcher de nouvelles évasions, Iron-Man accepta alors de fournir de nouvelles armures, plus perfectionnées, aux Gardes. S’étant échappé, Loki, par dépit, créa alors la Tri-Sentinelle, en fusionnant trois robots de ce modèle ; mais le prototype géant fut détruit par Spider-Man grâce à ses pouvoirs cosmiques ; mais ceux-ci lui avaient été donné pour résoudre cette crise et, la Tri-Sentinelle détruite, l’Uni-Pouvoir le quitta, refaisant de lui le simple Spider-Man.

Commentaires

Le cross-over des « Actes de Vengeance » vit plusieurs changements dans l’univers Marvel. Avant tout, c’est durant ces événements que Psylocke fit ses débuts dans le corps de Kwannon, sous le nom de Lady Mandarin, mêlant désormais ses pouvoirs mentaux à des talents d’arts martiaux, une situation qui perdure jusqu’à ce jour. Les New Warriors firent aussi leur première apparition durant ce cross-over, aux côtés de Thor, avant de débuter quelques mois plus tard dans leur propre série. Par ailleurs, le Super-Powers Registration Act préfigure bien évidemment le Superhuman Registration Act, finalement voté des années plus tard. A l’inverse, les Actes de Vengeance voient également la disparition de l’Hydro-Base, coulée définitivement et le retour du quartier général des Avengers à New York même. Enfin, c’est aussi le point de départ de la dépression de la Sorcière rouge, manipulée par son père après les événements traumatisants (disparition de son mari, amnésie de celui-ci, disparition de ses enfants) des derniers épisodes, dépression qui finira, des années plus tard, par conduire d’abord à la dissolution des Avengers, puis à la quasi-disparition des mutants.


ThierryM 12882

Lire plus de fiches



Wiki de Marvel World


  • Le MCU, les films Spider-Man, les univers cinématographique X-Men vous intéresse ? Retrouvez toutes les informations sur les films, séries TV et jeux vidéo sur notre Wiki !

    Testez le Wiki de Marvel World !

Recrutement


  • Nous recherchons des traducteurs Anglais->Français bénévoles (comme nous) pouvant nous aider à traduire une quantité conséquente d'informations sur le monde Marvel.

    Contactez-nous !

    Si Marvel World vous a aidé à développer vos connaissances sur l'univers Marvel, rendez-nous la pareille et faite parti d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Qui est en ligne ?

    Visiteur : 11
    Membre : 0