Recrutement


Nous recherchons actuellement des fans Marvel bénévoles pouvant nous aider à traduire une quantité conséquentes d'informations sur le monde Marvel. Si vous possédez un bon niveau de traduction de l'anglais vers le français et que Marvel World vous a un jour aider, il est temps de nous rendre la pareille !

Contactez-nous par e-mail sur contact@marvel-world.com dès maintenant et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Encyclopédie - Barracuda - Marvel-World.com

Encylopédie - Barracuda

Véritable nom : Inconnu
Profession : Mercenaire, tueur à gages, gangster, ancien commando de l’armée américaine
Statut légal : Citoyen des Etats-Unis, sans casier judiciaire, légalement décédé
Identité : Inconnue
Autre identité : ‘Cuda
Lieu de naissance : Peut-être Boca Raton (Floride, Etats-Unis)
Situation de famille : Célibataire
Parents connus : un père non identifié, une mère non identifiée, un frère non identifié, une sœur non identifiée
Appartenance à un groupe : Ancien membre de l’armée américaine, ancien allié de Leopoldo Luna, des actionnaires de Dynaco
Base d'opérations : Actuellement aucune, autrefois la Floride (Etats-Unis), mobile à travers le monde
Première apparition : VO : Punisher (vol.6) # 31 (mai 2006, par Garth Ennis & Goran Parlov) – VF : Punisher (Max) n°8 (septembre 2007)
Taille : 2m15
Poids : 145 kg
Yeux : Marrons
Cheveux : Aucun (crâne rasé)
Caractéristiques particulières : Après sa première confrontation avec le Punisher, Barracuda perdit les dernières phalanges de sa main droite ainsi que son œil droit.


Histoire : Barracuda grandit à Boca Raton, en Floride où il était l’aîné de deux frères et une sœur. Son père, alcoolique, finit par abandonner sa famille mais non sans avoir, la veille de son départ, brûlé la main de Barracuda sur une plaque chauffante, lui conseillant de devenir aussi « dur que le putain de monde lui-même ». Dès l’école élémentaire, Barracuda se retrouva participer à des bagarres, faisant preuve déjà d’une brutalité inhabituelle, n’hésitant pas à planter ses pouces dans les yeux d’un de ses camarades de classe. Après avoir castré un agresseur potentiel qui cherchait à le violer dans un centre de détentions pour mineur où il avait été envoyé après la bagarre, Barracuda fut recruté par l’armée américaine qui recrutait des jeunes afin de les former le plus tôt possible. Comme Béret vert dès l’âge de vingt ans, l’équipe de Barracuda seconda la CIA afin de mettre au pouvoir Leopoldo Luna, un futur dictateur d’Amérique du sud dans les années 1980 dans la petite nation de Santa Morricone. Selon les propres dires de Barracuda, il fut plus tard envoyé en Afrique, où il se livra à des actes de cannibalisme afin de prouver sa virilité.

Après avoir quitté l’armée, Barracuda devint un gangster extrêmement redouté. La police l’arrêta après l’avoir découvert sur les lieux d’une fusillade où le tueur attendait calmement avec la tête décapitée d’un gangster. Il fut incarcéré après cela et, en prison, forma un partenariat mutuellement profitable avec Harry Ebbing, un ancien homme d’affaires corrompu et violent. Plusieurs années après, Ebbing engagea ainsi Barracuda pour assassiner le vigilant appelé le Punisher (Frank Castle) qui était en train d’enquêter sur la nouvelle société de l’homme d’affaires, Dynaco, qui ambitionnait de saboter l’alimentation électrique de la Floride afin d’en tirer profit. Lors de son combat contre le Punisher, Barracuda perdit un œil et les doigts de sa main droite. Même s’il remporta la bataille et eut l’occasion de tuer son ennemi sur place, il décida d’emmener le Punisher en mer afin de le voir être mangé vif par un banc de requins. Mais quand le Punisher l’informa qu’il avait perdu l’opportunité de se faire greffer ses propres doigts (en les ayant placé directement sur de la glace au lieu de les enfermer préalablement dans un sac, le contact direct avec la glace tuant les terminaisons nerveuses), Barracuda éclata simplement de rire de sa propre imprévision. Il n’en oublia pas de jeter le Punisher par-dessus bord, de même qu’un gangster de la région avec lequel Barracuda avait un contentieux. Mais Castle réussit à manipuler ce dernier pour faire croire à Barracuda que les requins les avaient tués tous les deux, avant de réussir à regagner la côte en s’accrochant au bateau de Barracuda.

Barracuda se retrouva mêlé aux activités de Dynaco ainsi que les manœuvres de la maîtresse de son président et de son bras droit, Dermot. Son plan était de faire de Dermot le nouveau président de Dynaco lors d’une croisière de pèche réunissant les actionnaires de la société. Les projets de Dynaco se retrouvèrent dans les médias, conduisant au suicide du président de la société et Dermot, avec l’appui des actionnaires, affirma alors que la société pouvait continuer à agir à sa guise, se sentant à l’abri des actions du Punisher. Ironiquement, celui-ci, découvrant que le navire était à présent vulnérable à cause des actions de Barracuda, coula le bateau, envoyant Dermot et tous les actionnaires à la mer où ils furent dévorés par les requins. Barracuda tenta de monter à bord du bateau du Punisher mais ce dernier lui tira dessus à bout portant. Mais, comme Castle peu avant, il put survivre aux requins en se faisant remorquer par le bateau de son ennemi.

Par la suite, Barracuda fut contacté par Chris Angelone, un chef de la maffia italienne. Angelone était en conflit avec Leopoldo Luna sur le prix de la cocaïne et avait décida que son fils de vingt ans hémophile, Oswald, devait tuer Luna avec l’aide de Barracuda afin de prouver sa valeur. Cependant, Angelone ignorait les anciennes relations entre Barracuda et Luna et le gangster trahit dès son arrivée Angelone pour renouer son alliance avec le dictateur, faisant placer Oswald Angelone sous la garde de Luna afin de faire chanter le père du prisonnier. Barracuda continua sa série de trahison en couchant avec Wanda Luna, l’épouse du dictateur avant de faire appel à un ancien Béret vert, devenu travesti, Fifty, pour qu’il vienne lui prêter main forte. Fifty commença par séduire Luna et coucher avec lui tout en lui dissimulant le fait qu’il n’était pas une vraie femme. Tout cela faisait partie d’un plan de Barracuda afin d’obtenir le maximum d’argent qu’il utiliserait alors pour se venger du Punisher. Il poursuivit en annonçant au cercle intérieur de Luna son intention de tuer le dictateur pour mettre Wanda Luna à sa place, puis d’assassiner Chris Angelone qui serait, lui, remplacé par son fils. Une fois ceci fait, il relancerait le trafic de cocaïne entre les deux factions, avant d’utiliser une société de reconstruction américaine (dirigée par un comptable dont il avait fait la rencontre en prison) pour commencer à travailler à Santa Morricone.

Mais l’un des membres de ce cercle révéla l’ampleur du complot à Luna, qui invita alors Barracuda et Fifty à bord de son hélicoptère pour survoler un volcan, avec l’intention de se débarrasser d’eux dans le cratère. Mais Barracuda devina la supercherie et renversa la situation en incitant Fifty à révéler son véritable sexe pour déstabiliser le dictateur qui tomba de l’hélicoptère, trouvant lui-même la mort dans le volcan. Pendant ce temps, Chris Angelone, furieux d’avoir été trahi et humilié, tenta de déclencher un coup d’état au Santa Morricone et réussit à rallier l’armée du pays. Barracuda et Fifty réussirent à se frayer un chemin jusqu’au palais présidentiel afin d’y récupérer Wanda et Oswald, avant de repartir à bord de l’hélicoptère mais Fifty fut toutefois abattu lors du retour vers l’appareil, restant en arrière afin de couvrir la retraite de son ami (ne s’attirant, par son sacrifice, qu’un commentaire moqueur et méprisant de la part de Barracuda, une fois celui-ci en sécurité). Les trois rescapés prirent la fuite mais Chris Angelone réussit à s’accrocher au train d’atterrissage de l’hélicoptère. Alors qu’il tentait de monter à bord, Oswald Angelone tira sur son père, le tuant sur le coup. Lui et Barracuda célébrèrent alors la transformation en véritable gangster du jeune homme. Toutefois, pour fêter l’événement, Barracuda donna une tape amicale sur l’épaule de Chris Angelone qui déclencha un violent saignement chez ce dernier. A cause de son hémophilie et l’absence de médicaments à bord, Chris Angelone décéda peu après, presque au même moment où l’hélicoptère se révéla ne pas avoir assez de carburant et s’écrasa dans l’Océan Pacifique. Barracuda et Wanda Luna purent se sauver à bord d’un canot de sauvetage, même s’ils restaient sans équipements ou nourritures.

Barracuda réussit à atteindre la côte. Wanda Luna ayant disparu, il est probable que le gangster renoua durant leur séjour en mer avec ses anciennes habitudes de cannibale. Rentré aux Etats-Unis, il commença à planifier sa revanche sur le Punisher, recevant des informations d’une cabale de généraux américains qui avaient eu maille à partir avec le Punisher quelques mois auparavant ; ces informations l’amenèrent à se rendre chez Yorkie Mitchell, un vieil ami britannique de Castle et ancien agent du SAS et du MI-6. Après avoir interrogé et assassiné Mitchell et son épouse, Barracuda découvrit une étonnante et extrêmement utile information : sans que le Punisher ne le sache, il avait eu une fille, conçue lors d’une brève liaison entre lui et l’ancienne agent de la CIA Kathryn O’Brien, à présent décédée. Le bébé avait été confié à la sœur d’O’Brien et son beau-frère, dans le quartier de La Jolla, à San Diego, en Californie. Barracuda se rendit immédiatement sur les lieux, kidnappant l’enfant, Sarah O’Brien, tuant l’un des employés du centre de soins où elle se trouvait. Rentrant à New York afin de tendre son piège à Castle, Barracuda organisa secrètement une rencontre entre plusieurs organisations criminelles dans un hôtel de luxe, sachant qu’une telle concentration de criminels attirerait immanquablement l’attention du Punisher. Barracuda se cacha à proximité alors que le Punisher s’introduisait dans les combles du bâtiments, près à éliminer des gangsters sans aucune méfiance. Mais alors qu’il allait frapper, le Punisher réalisa que le bâtiment avait été piégé, y compris sa propre cachette, avec des explosifs. Arrivant par l’ascenseur, Barracuda massacra lui-même les gangsters, dans le but de mettre la main sur leurs réseaux criminels une fois le Punisher éliminé. Castle rejoignit alors le combat afin d’échapper aux explosifs mais fut facilement capturé par Barracuda. Celui-ci emmena alors un Punisher inconscient dans son repaire dans un immeuble proche afin d’accomplir sa vengeance.

Quand le Punisher reprit connaissance, il se retrouva attaché à une chaise ; Barracuda vint se vanter devant lui de son plan, lui révélant l’existence de sa fille. Fou furieux, le Punisher brisa ses liens et se jeta sur Barracuda, mordant sa joue gauche. Mais le gangster repoussa le vigilant, le frappant dans les côtes avant de le faire passer par une fenêtre. Ironiquement, Castle retomba sur le toit d’une voiture de police et fut immédiatement arrêté et hospitalisé. Cherchant à soigner ses propres blessures, Barracuda disparut, emmenant avec lui la fille du Punisher. Dès qu’il fut suffisamment remis, Castle échappa à la police et se rendit en Californie, bien décidé à éliminer Barracuda une fois pour toutes. Il retrouva Barracuda chez les O’Brien, qui avaient quitté leur maison peu de temps avant sur les conseils de Castle ; Barracuda simula le meurtre de la petite Sarah O’Brien sous les yeux du Punisher, avant de révéler que le bébé n’était qu’un poupon. Cela n’empêcha pas Castle d’attaquer une nouvelle fois son ennemi, le touchant à deux reprises par balles. Puis, Castle attacha Barracuda par les testicules à la batterie de la voiture afin de lui faire avouer le lieu où il avait caché Sarah O’Brien. Barracuda finit par avouer sous la torture mais, sur les lieux, le Punisher découvrit que le siège du bébé était attaché à une mine. Barracuda perdit alors la raison après ses dernières blessures et attaqua Castle avec un M60 qu’il venait de trouver dans la voiture du vigilant. Le vigilant s’empara à son tour de l’arme de Barracuda, entamant un duel à l’arme à feu. Après ce combat, Barracuda, couvert de brûlures et blessures, tenta de battre à mort le Punisher mais celui-ci lui échappa en lui arrachant le nez avec une paire de pinces. Leur duel s’acheva finalement dans une école élémentaire où Barracuda suivit Castle mais tomba dans un piège ; le Punisher lui trancha les bras avec une hache d’incendie avant de lui faire exploser la tête avec le propre AK-47 de Barracuda.

Pouvoirs : Aucun.

Aptitudes : Entraîné comme Béret vert, Barracuda était un adversaire redoutable, extrêmement rusé et vicieux. Il fut ainsi capable de monter un véritable coup d’état contre Luna et de conduire son commando à la victoire durant les années 1980. Il réussissait presque toujours à trouver le moyen de parvenir à ses fins. Il se caractérisait par une endurance proprement extraordinaire, capable de résister à un tir de balles à bout portant. Il était plein de ressources, doté d’une résistance et d’un manque d’humanité lui permettant de se sortir de presque toutes les situations.

Commentaires : Lors de la convention Wizard World de Philadelphie, en 2007, Garth Ennis aurait expliqué que le personnage de Barracuda lui avait été inspiré par la chanson « Stagger Lee », et tout particulièrement la version enregistrée par Nick Cave et les Bad Seeds.

ThierryM 6553

Lire plus de fiches



Wiki de Marvel World


  • Le MCU, les films Spider-Man, les univers cinématographique X-Men vous intéresse ? Retrouvez toutes les informations sur les films, séries TV et jeux vidéo sur notre Wiki !

    Testez le Wiki de Marvel World !

Recrutement


  • Nous recherchons des traducteurs Anglais->Français bénévoles (comme nous) pouvant nous aider à traduire une quantité conséquentes d'informations sur le monde Marvel.

    Contactez-nous !

    Si Marvel World vous a aider à développer vos connaissances sur l'univers Marvel, rendez-nous la pareille et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Qui est en ligne ?

    Visiteur : 13
    Membre : 0