Recrutement


Nous recherchons actuellement des fans Marvel bénévoles pouvant nous aider à traduire une quantité conséquentes d'informations sur le monde Marvel. Si vous possédez un bon niveau de traduction de l'anglais vers le français et que Marvel World vous a un jour aider, il est temps de nous rendre la pareille !

Contactez-nous par e-mail sur contact@marvel-world.com dès maintenant et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Encyclopédie - Douze (les) - Marvel-World.com

Encylopédie - Douze (les)

douze-les_0.jpg

  • Membres actifs : Aucun
  • Anciens membres : Black Widow (Claire Voyant), Blue Blade (Roy Chambers), Captain Wonder (Jeff Jordan), Dynamic-Man, Electro, Fiery Mask (Jack Castle), Laughiing Mask (Dennis Burton), Mastermind Excello (Earl Everett), Mr E (Victor Jay), le Reporter fantôme (Dick Jones), Rockman (Daniel Rose), le Témoin
  • Autres noms : The Twelve (VO)
  • Base d’opérations : Actuellement aucune, autrefois un manoir appartenant à l’armée américaine (emplacement exact inconnu), autrefois diverses villes des Etats-Unis (au cours des années quarante)
  • Première apparition : VO : The Twelve # 1 (mars 2008, par J. Michael Straczynski & Chris Weston) – VF : The Twelve 100% n°1 (février 2009)

Sommaire

Histoire

Au cours des derniers jours de la Seconde Guerre mondiale, en 1945, de nombreux héros costumés américains furent dépêchés à Berlin. Durant la mission, plusieurs groupes se constituèrent et douze de ces héros, jusque là indépendants, investirent ensembles un bâtiment SS de la ville : Black Widow (Claire Voyant), Blue Blade (Roy Chambers), Captain Wonder (Jeff Jordan), Dynamic-Man, Electro, Fiery Mask (Jack Castle), Laughiing Mask (Dennis Burton), Mastermind Excello (Earl Everett), Mr E (Victor Jay), le Reporter fantôme (Dick Jones), Rockman (Daniel Rose) et le Témoin. S’enfonçant plus profond dans les sous-sols de l’immeuble, les douze héros furent piégés par des nazis demeurés sur place ; pris au piège, dans une salle étanche, ils furent gazés et placés en animation suspendue par leurs ennemis, dans l’intention de les étudier par la suite. Cependant, peu de temps après, le bâtiment fut bombardé et les Allemands au courant de l’emprisonnement des douze héros furent tués. Ainsi les douze prisonniers restèrent ainsi pendant des décennies.

Soixante ans plus tard, la salle où ils étaient en animation fut accidentellement découverte par des ouvriers en train de creuser les fondations d’un nouveau bâtiment. Immédiatement appelée sur place, l’armée procéda à leur réveil et les ramena aux Etats-Unis. Les héros, devenus les Douze pour le plus grand public, furent isolés de la population alors que les militaires les conseillaient et les préparaient à réaliser que plusieurs décennies étaient passées, tout en leur proposant de devenir des héros enregistrés de l’époque contemporaine. Alors que les militaires tentaient encore de maintenir le secret, le Reporter fantôme commença à avoir des doutes sur les soldats qui les gardaient, et réussi à échapper à leur surveillance ; il put ainsi découvrir l’époque à laquelle ils avaient été réveillés, contraignant les autorités à accélérer leur programme d’insertion dans le monde contemporain.

douze-les_1.jpgNaturellement, les Douze s’ajustèrent chacun de leur manière. Alors que Blue Blade décida de profiter de sa célébrité pour lancer un spectacle de music hall et, ainsi, faire fortune, le Reporter fantôme était engagé par le Daily Bugle pour une série de chroniques relatives à son adaptation au monde moderne. De son côté, Dynamic-Man accepta l’offre du gouvernement et se mit à travailler avec le FBI, même s’il réalisa rapidement que le monde contemporain était bien éloigné du futur qu’il avait imaginé, tandis que la Veuve noire renouait, en secret, avec son rôle « d’instrument de vengeance » au service d’une entité inconnue, accomplissant diverses missions. D’autres réagirent plus difficilement. Rockman se réfugia au sous-sol du manoir, frappant régulièrement le sol dans l’espoir de retrouver le peuple souterrain dont il pensait être exilé. Mastermind Excello, rapidement fatigué de toutes les sensations mentales qui l’assaillaient, quitta le Manoir pour s’isoler dans un bâtiment lui appartenant, retrouvant une sérénité mentale. Captain Wonder découvrit la mort de toute sa famille alors que Mr E fut rejeté par son fils, pour avoir renié ses origines hébraïques. Le Laughing Mask eut encore moins de chance : un examen balistique conduisit à son arrestation pour un meurtre commis en 1940. Pendant ce temps, la fille du créateur du robot Electro entamait une procédure judiciaire pour récupérer la machine, ayant hérité des biens de son défunt père depuis de longues années.

A la recherche d’un moyen d’améliorer les audiences de ses shows télévisés, Blue Blade contacta Elizabeth Zogolowski pour emprunter son robot Electro. La jeune femme accepta mais, quand Blue Blade, utilisa l’équipement de contrôle du robot, il découvrit que celui-ci avait été utilisé par Dynamic-Man pour commettre une série de meurtres. Blue Blade tenta de faire chanter Dynamic-Man avec ce secret mais fut lui-même tué par Electro contrôlé par Dynamic-Man. Enquêtant sur le crime, le Reporter fantôme put accéder à son tour aux mémoires d’Electro et découvrit alors le lien existant entre ce dernier et Dynamic-Man. Réunissant l’ensemble des Douze, le Reporter fantôme leur révéla ce qu’il avait découvert : Dynamic-Man était un androïde dont l’esprit artificiel avait établi une connexion avec le cerveau artificiel d’Electro qui lui permettait de contrôler celui-ci et que c’est par le biais d’Electro qu’il avait commis une série de meurtres, parmi lesquels celui de Blue Blade. Sur l’injonction du Reporter fantôme, Fiery Mask brûla le costume de Dynamic-Man, révélant son corps artificiel aux yeux de tous et prouvant ainsi les affirmations de l’enquêteur. Dynamic-Man jura de détruire le groupe, détruisant le manoir avant de s’enfuir. Rockman put retenir le plafond le temps que les autres héros puissent sortir et se mettre en sécurité, avant de disparaître sous les gravats. Captain Wonder, Fiery Mask, Mastermind Excello et le Reporter fantôme partirent sur les traces de Dynamic-Man jusqu’au laboratoire où il avait été animé pour la première fois. Durant le combat qui s’en suivit, Dynamic-Man tua Fiery Mask, qui put transférer ses pouvoirs au Reporter ; celui-ci carbonisa Dynamic-Man avec ses nouvelles capacités, au prix de terribles brûlures pour Captain Wonder. Après la destruction de Dynamic-Man, les derniers membres des Douze décidèrent de suivre chacun leur chemin et s’insérer dans la société, suivant chacun leur voie.


ThierryM 7872

Lire plus de fiches



Wiki de Marvel World


  • Le MCU, les films Spider-Man, les univers cinématographique X-Men vous intéresse ? Retrouvez toutes les informations sur les films, séries TV et jeux vidéo sur notre Wiki !

    Testez le Wiki de Marvel World !

Recrutement


  • Nous recherchons des traducteurs Anglais->Français bénévoles (comme nous) pouvant nous aider à traduire une quantité conséquentes d'informations sur le monde Marvel.

    Contactez-nous !

    Si Marvel World vous a aider à développer vos connaissances sur l'univers Marvel, rendez-nous la pareille et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Qui est en ligne ?

    Visiteur : 24
    Membre : 0