Les Gardiens de la Galaxie version Funko Pop sont chez 1001LOOT !



1001loot.com, la référence des objets des passionnées de la pop culture vous propose une collection de 5 figurines Funko Pop Marvel.

De Taserface à Drax le Destructeur en passant par Gamora et Nébula sans oublier Rocket. Tentez dès maintenant de remportez l'une d'elles en participant à notre concours sur Marvel World !

Cliquez ici pour participer au concours !

Encyclopédie - Onslaught (évènement) - Marvel-World.com

Encylopédie - Onslaught (évènement)

Participants clés : Apocalypse, Bishop, Cable, Captain América (Steve Rogers), la Chose, Crystal, Cyclope, Dark Beast, le Dr Fatalis (Victor von Fatalis), Fatale, le Faucon, la Femme-Invisible, Gambit, Giant-Man (Hank Pym), la Guèpe, Havok, Holocauste, Hulk, Iceberg, Iron-Man (Tony Stark Jr), Joseph, Malicia, Mr Fantastic, Mr Sinistre, Namor, Œil-de-Faucon (Clint Barton), Onslaught, la Panthère noire, Phénix (Jean Grey), Post, le Professeur X, Franklin Richards, Rocket, la Sorcière rouge, Thor, la Torche humaine, Tornade, la Veuve noire, Vif argent, la Vision, Wolverine, X-Man
Participants secondaires : Ant-Man (Scott Lang), Archangel, Caliban, Cyrène, Dents-de-Sabre, Devlor, Domino, Elektra, le Fauve, le Fléau, Flèche noire, Forge, le Gardien, Gateway, Gorgone, Gueule d’or, Agatha Harkness, Huntara, Karnak, Lyja Lazerfist, Moira McTaggert, Alicia Masters, Philip Masters, Médusa, Meltdown, Miss Hulk, Mystique, Ozymandias, Polaris, Psylocke, Random, Nathaniel Richards, Risque, Shard, Shatterstar, Solar, Stick, Triton, Vibraxas, Warpath, Wild Child
Participants mineurs : Arclight, le Bouffon vert (Phil Urich), G.W.Bridge, Rory Campbell, Captain Britain (Brian Braddock), Sean Cassidy, Chamber, Colossus, le Crapaud, Cyttorak, Day-Tripper, Valentina de Fontaine, Diablo, le Dr Fatalis (Kristoff Vernardt), le Dr Strange, Douglock, « Dum Dum » Dugan, Félina, Emma Frost, Gomurr, Harpon, Husk, J.J.Jameson, Edwin Jarvis, Jubilé, Cassandra Lang, Lockheed, Long-Couteau, M (les jumelles Ste-Croix), Malice [Démone], Meggan, Foggy Nelson, Karen Page, Mary-Jane Parker, Peter Parker, le Punisher, Joe Robertson, Sasquatch (Walter Langkowski), Shadowcat, Skin, Spider-Man (Ben Reilly), Alistair Stuart, Synch, Tar, Threnody, Trish Tilby, Vertigo [Maraudeurs], Peter Wisdom

Ordre de lecture suggéré (non officiel) :
Premiers présages : X-Men # 25, Uncanny X-Men # 322, X-Force (vol.1) # 46, X-Men # 46, X-Force (vol.1) # 52, X-Men # 49-50
Prologue : Uncanny X-Men # 333, Excalibur (vol.1) # 99, X-Man 15-17, Cable (vol.1) # 32-33, X-Men # 53, X-Men Unlimited (vol.1) # 11, Uncanny X-Men # 334, X-Men # 54
Phase 1 : Onslaught : X-Men # 1, Uncanny X-Men # 335, X-Man # 18, X-Force (vol.1) # 57, Cable (vol.1) # 34, Incredible Hulk (vol.2) # 444, Avengers (vol.1) # 401, Excalibur (vol.1) # 100, Fantastic Four (vol.1) # 415, X-Factor (vol.1) # 125, Generation X # 18, Wolverine (vol.2) # 104, X-Men # 55
Phase 2 : Uncanny X-Men # 336, X-Factor (vol.1) # 126, Cable (vol.1) # 35, X-Force (vol.1) # 58, Incredible Hulk (vol.2) # 445, Iron-Man (vol.1) # 332, Avengers (vol.1) # 402, Punisher (vol.3) # 11, X-Man # 19, Green Goblin # 12, Fantastic Four (vol.1) # 416, Generation X # 19, Amazing Spider-Man (vol.1) # 415, Wolverine (vol.2) # 105, Spider-Man (vol.1) # 72, X-Men # 56, X-Men Unlimited (vol.1) # 12, Onslaught : Marvel Universe # 1
Epilogue : Uncanny X-Men # 337, X-Men # 57, Onslaught : Epilogue # 1


Histoire : Plusieurs mois avant que les X-Men n’entendent parler d’Onslaught, en fait avant même la naissance de l’entité, les X-Men furent avertis des événements à venir quand leur nouvelle recrue venue du futur, Bishop, leur parla d’une catastrophe ayant frappé les X-Men dans la ligne temporelle dont il venait. Bishop et deux de ses amis, en poursuivant un criminel en fuite dans leur réalité, était tombé par hasard sur un message vidéo où Jean Grey évoquait une terrible menace émanant d’un traître parmi les X-Men et qui les avait tous éliminés en les attaquant par surprise, avant de succomber elle-même, apparemment, au mystérieux adversaire. Ne sachant comment interpréter les avertissements de Bishop, sans indice sur l’identité du traître – en dépit des soupçons du mutant du futur à l’égard de Gambit – les X-Men poursuivirent leur existence, triomphant de leurs ennemis au fur et à mesure de leurs apparitions. Même Bishop, auquel les héros apprirent à faire confiance, se résigna à ne pouvoir rien faire en l’absence d’indices, même si la menace restait présente à son esprit. Lui-même finit par douter au caractère inéluctable de l’avertissement et finit par sympathiser avec Gambit.

Le temps passa. Lors d’une soirée en ville, plusieurs X-Men passèrent une soirée à New-York, qui fut brutalement interrompue par le crash du Fléau dans la ville d’Hoboken, dans le New-Jersey. Quand leur ennemi reprit conscience, il leur révéla avoir été au Canada quand il fut attaqué par un être qui réussit l’exploit de le projeter à travers tout le continent nord-américain. Le Fléau ne put alors que répéter « Onslaught » plusieurs fois, avant de perdre de nouveau conscience. Aucun des X-Men, même Bishop, présent lors de cet incident, ne firent le lien avec l’avertissement délivré plusieurs mois auparavant ou l’existence d’un traître dans leur équipe. Peu après, le Fléau fut téléporté dans une autre dimension et ne put donc être interrogé plus avant. Les X-Men ne furent pas les seuls à découvrir la menace rampante d’Onslaught : le gouvernement découvrit plusieurs indices de l’existence de la créature, avec la disparition de plusieurs chercheurs ; X-Force découvrit une base à Camp Hayden, vidée de tout, à l’exception de l’inscription Onslaught sur les murs. Mais aucun groupe ne fut à même d’identifier le danger, ni n’en discuta avec les autres.

De son côté, comme X-Force le découvrit, Onslaught commençait à recruter des alliés, à commencer par le Colosse et Mimic, dont les pouvoirs furent accrus par leur mystérieux employeur. Puis, Onslaught passa une alliance avec Holocauste, après avoir assommé les deux associés de ce dernier, Sebastian Shaw et Tessa. A Londres, Onslaught entra en contact avec la Reine noire de la branche londonienne du Club des Damnés, laissant clairement entendre qu’un refus de sa part n’était pas envisageable. Seule son arrestation par la police évita à la Reine noire de se retrouver mêlée plus avant aux projets d’Onslaught. Mais ce furent les X-Men qui firent face au dernier, et probablement plus puissant, laquais d’Onslaught : Post. Plusieurs d’entre eux furent brutalement enlevés par Gateway et menés sur un champ de bataille où leurs pouvoirs furent testés par Post ; de son côté, Onslaught testait les pouvoirs psioniques de Chamber. La bataille contre Post terminée, les X-Men furent avertis par Onslaught que leurs performances le décevaient et qu’il n’y avait plus rien qu’ils puissent faire pour empêcher son avènement prochain.

Puis Onslaught tourna son attention vers le puissant télépathe X-Man (alias Nate Grey), originaire de la réalité de l’Ere d’Apocalypse. Holocauste fut envoyé pour tester le jeune mutant et, le retrouvant en Grèce, lui proposa de rejoindre le camp d’Onslaught, en échange de l’aide de celui-ci pour empêcher la mort programmée de Grey induite par ses colossaux pouvoirs. Nate refusa et réussit à ébrécher l’armure d’Holocauste qui prit la fuite ; mais les défenses psychiques mises en place par Onslaught empêchèrent X-Man d’en apprendre plus à son sujet. Onslaught annonça au jeune homme qu’il ne tarderait pas à venir en personne s’emparer de sa personne et la compagne de Nate, Threnody, l’incita alors à demander l’aide des Vengeurs.

De leur côté, Cable et Domino commencèrent à enquêter sur Onslaught, infiltrant le Camp Hayden sans y trouver le moindre indice. Cable se tourna vers les X-Men, lisant la mémoire de Tornade pour en apprendre plus sur Post mais les barrages psychiques d’Onslaught l’empêchèrent d’obtenir les informations souhaitées ; néanmoins, Cable ressentit une certaine familiarité dans la nature des blocages mentaux, sans pour autant déterminer l’origine de ce sentiment. Mais avant d’aller plus loin, Cable apprit que le repaire de son mentor, Blaquesmith, avait explosé et il se rendit sur place pour lui porter assistance ; Cable découvrit que Post était responsable de l’assaut, reconnaissant en lui un homme dont il avait sauvé la vie des années auparavant. Les deux hommes s’affrontèrent ; au cours de leur bataille, Cable réalisa qu’un seul homme avait les connaissances et le pouvoir suffisant pour organiser autant d’assauts sur les X-Men et déduisit la véritable identité d’Onslaught. Mais Post triompha de son ennemi, le laissant inconscient avant que Cable ne puisse alerter les héros. Onslaught se désintéressa alors de lui, jugeant qu’il ne représentait plus une menace.

Quasiment au même moment, alors que Jean Grey faisait des courses, Onslaught l’attaqua mentalement, tentant d’ébranler sa confiance en Xavier et en l’humanité ; mais l’héroïne se révéla trop résistante pour lui et refusa de céder. Il rompit alors le contact mental, effaçant son souvenir de leur bataille, ne lui laissant qu’un seul avertissement : Onslaught arrivait ! Sachant que le danger était imminent, Jean Grey retourna au Manoir où elle découvrit le Fléau, revenu de son exil extradimensionnel, et toujours amnésique pour l’identité d’Onslaught. Lui et Jean Grey se rendirent dans la chambre où s’était autrefois caché Xavier en se préparant contre l’invasion des Z’Nox, afin de se protéger d’Onslaught. Jean Grey, forçant les barrières mentales installées dans l’esprit de Marko, découvrit alors que leur ennemi n’était autre que Xavier lui-même ; elle ordonna au Fléau de prendre la fuite mais celui-ci fut intercepté par Xavier/Onslaught, qui lui arracha la Gemme de Cyttorak, avant de le piéger à l’intérieur de celle-ci. Alors que Phénix voulait alerter les autres X-Men, Xavier prit les devants, réunissant ceux-ci ; Onslaught révéla alors son identité, terrassant Grey d’un assaut psychique. Cyclope réagit instantanément en tirant sur Onslaught, pour la plus grande surprise de celui-ci qui pensait que son attachement à Xavier l’empêcherait d’agir ; Onslaught recula pour mieux repartir à l’attaque. Pendant que les autres X-Men se battaient, Grey retourna dans la chambre étanche pour y lancer le message que Bishop avait découvert dans son futur alternatif. De son côté, alors que les X-Men tombaient devant Onslaught, l’X-Man du futur réussit à absorber l’attaque énergétique lancée par leur ennemi, sauvant ainsi leur vie et modifiant l’avenir par rapport à son propre futur. C’est alors que le Fauve se révéla être sa contrepartie venue de la réalité de l’Ere d’Apocalypse, qui avait pris la place du véritable Hank McCoy depuis plusieurs semaines. Le maléfique mutant rejoignit le camp d’Onslaught, qui l’emmena avec lui, détruisant le Manoir des X-Men en partant, les héros demeurant sous les décombres.

De son côté, X-Man, suivant les conseils de Threnody, était entré en contact avec les Vengeurs, qui acceptèrent de l’aider à retrouver Onslaught, même si les accusations portées à l’encontre de Xavier, un homme respecté par les plus puissants héros de la Terre, par le jeune mutant jetèrent quelques doutes sur son récit. Quand les Vengeurs et X-Man arrivèrent sur place, ils furent stupéfaits en découvrant les ravages ; X-Man put repérer les X-Men prisonniers des décombres ; alors que les héros posaient le quinjet, les X-Men émergèrent des gravats, et attaquèrent les Vengeurs, pensant avoir affaire à une nouvelle illusion d’Onslaught. La bataille tourna court quand X-Man utilisa ses pouvoirs pour découvrir ce qui venait d’arriver aux X-Men ; Jean Grey, pour la stupéfaction des Vengeurs, confirma les accusations de Nate Grey et l’identité des Vengeurs. Les deux équipes cessèrent les hostilités, se réunissant dans ce qui restait de la Salle de Bataille pour planifier leur stratégie. Durant la réunion, X-Force arriva également sur les lieux, venant prêter main forte pour la lutte. Ayant découvert des images de Franklin Richards et d’X-Man dans les dossiers de Xavier, Cyclope ordonna à Grey de rester sur place, sous la protection d’X-Force ; craignant pour la sécurité de Cable, jumeau génétique d’X-Man, il envoya Tornade s’assurer de lui. Afin d’améliorer leurs connaissances d’Onslaught, il envoya une équipe faite d’X-Men et de Vengeurs partir à la recherche de Magnéto, alors qu’une autre équipe partait avertir les Quatre Fantastiques du danger pesant sur Franklin Richards. Cyclope et Phénix prirent la tête d’un troisième groupe pour se rendre sur l’île de Muïr pour y retrouver Moira McTaggert et accéder aux Protocoles Xavier, des méthodes mises au point pour combattre et vaincre chaque X-Man.

Onslaught, dissimulé dans les anciens tunnels des Morlocks, avec Dark Beast, prit le contrôle mental de l’incroyable Hulk, l’envoyant tuer Cable, qui venait de reprendre conscience après son combat contre Post. En dépit des efforts de Cable pour faire émerger la personnalité de Bruce Banner dans l’esprit du titan vert, Cable fut frappé si fort que le virus techno-organique qui l’infectait prit le dessus, mettant sa vie en danger. Heureusement, c’est à ce moment-là que Tornade arriva et les deux mutants purent combiner leurs pouvoirs pour repousser Hulk mais celui-ci retrouva sa personnalité sauvage et assomma les deux héros. Quand Cable reprit conscience, il se découvrit prisonnier de Hulk, sur le point d‘être livré à Onslaught. Tentant une approche plus subtile avec ses pouvoirs télépathiques, il réveilla les souvenirs de Betty dans l’esprit de Banner et, avec l’appui de Tornade, ils réussirent à libérer Hulk du contrôle mental d’Onslaught quand Tornade utilisa un éclair pour « fermer » l’esprit du titan et Cable aida à le « rebooter » avec l’esprit de Banner comme esprit dominant. Cable et Tornade regagnèrent alors New-York, Hulk à leurs côtés, prêt à combattre Onslaught à son tour. Un troisième joueur entra alors en scène ; ayant découvert qu’Apocalypse venait d’être réveillé, Mr Sinistre décida de s’emparer d’X-Man pour lui-même ; se rendant au Manoir des X-Men, il mit hors de combat Caliban et Cyrène, avant de faire face au reste du groupe, dont il se débarrassa aussi facilement. Face à X-Man, Mr Sinistre révéla à ce dernier que le mutant extradimensionnel était responsable de l’existence de la forme physique d’Onslaught, après que Grey eut expulsé Xavier du plan psychique quelques mois auparavant. X-Force reprit conscience et tenta de dissimuler Grey dans les couloirs du Manoir mais quand X-Man tenta de pénétrer mentalement l’esprit de Sinistre, celui-ci repoussa l’énergie psionique, la retournant contre les héros, les plongeant tous dans l’inconscience. Il s’empara alors de Nate Grey et retourna dans sa base secrète.

Les Vengeurs et Gambit partis chercher Magnéto se rendirent en Virginie où ils trouvèrent non seulement un homme qui semblait être Magnéto, bien que beaucoup plus jeune et répondant à présent au nom de Joseph, mais également Malicia, qui l’accompagnait depuis peu. Après un affrontement entre Malicia et les Vengeurs, la Sorcière rouge et Joseph séparèrent les combattants et le couple suivit les héros à New-York. Dans la veille, les autres Vengeurs, avec Bishop et Iceberg, se rendirent au Four Freedoms Plaza pour alerter les FF de l’intérêt d’Onslaught pour Franklin Richards. Mais Onslaught prit les devants : après avoir maîtrisé Ant-Man (Scott Lang) qui avait répondu à l’appel des Vengeurs, il se présenta comme Charles Xavier aux Fantastiques, demandant à Red et Jane Richards de lui confier leur enfant pour lui apprendre à maîtriser ses pouvoirs. Qui plus est, depuis plusieurs jours, sous l’apparence d’un ami imaginaire, Charlie, Onslaught avait déjà pris contact avec l’enfant, gagnant peu à peu sa confiance. Le couple Richard refusa et Onslaught révéla sa vraie identité, attaquant les Fantastiques. Grâce à Gueule d’or, le chien téléporteur de Crystal, les Vengeurs arrivèrent mais les héros ne purent arrêter Onslaught. La Femme-Invisible et Bishop utilisèrent conjointement leurs pouvoirs pour ramener brièvement Xavier mais leur hésitation permit à l’ennemi de reprendre le contrôle, terrasser les héros et emmener Franklin Richards avec lui.

Pendant ce temps, les autres X-Men étaient arrivés sur l’île de Muïr où McTaggert leur livra les Protocoles Xavier ; découvrant que Xavier avait conçu une armure anti-psi pour l’affronter, ils réalisèrent aussi que leur professeur avait mis au point des méthodes pour éliminer chacun d’entre eux. Pressés par le temps, ils n’eurent guère le temps de réfléchir au comportement de leur mentor, et regagnèrent New-York avec les Protocoles. De son côté, Onslaught, tout en menant l’enlèvement de Franklin Richards, dépêcha Dark Beast et ses associés (Fatale, Havok et Random) pour qu’ils s’emparent des Sentinelles du gouvernement ; cette tactique amena le groupe à combattre X-Facteur, mais les héros du gouvernement arrivèrent trop tard pour empêcher la reprogrammation des Sentinelles afin qu’elles traquent les humains « standards ». Post, venu en renfort, ralentir X-Factor suffisamment pour que les Sentinelles puissent être lancées, alors que Dark Beast tentait de convaincre Dents-de-Sabre et Mystique de rejoindre le camp d’Onslaught. Les deux criminels refusèrent, ne voyant pas l’intérêt de changer de joug, et Dark Beast prit la fuite. De son côté, prisonnier dans le même bâtiment, le véritable Fauve avait, entre-temps, réussi à briser ses chaînes et trouver un chemin pour s’évader et retrouva alors le reste d’X-Facteur.

Réunis au Four Freedoms Plaza, les Quatre Fantastiques, les Vengeurs et les X-Men assistèrent, horrifiés, à l’arrivée des Sentinelles à Manhattan, terrorisant la population, créant une barrière entre l’île et le reste du monde. Alors que les différents scientifiques des trois équipes mettaient au point une arme contre Onslaught, les autres partirent affronter les Sentinelles dans les rues de la ville. Avec Nathaniel Richards, Iron-Man conçut une armure les protégeant des pouvoirs de Franklin Richards mais, à peu près à cet instant, Onslaught utilisa les pouvoirs du jeune garçon pour créer une immense forteresse noire au cœur de Central Park, dépassant en hauteur les plus hauts immeubles de Manhattan. Du haut de sa tour, Onslaught annonça l’avènement des mutants, déclarant la guerre au reste de l’humanité. Il libéra une puissante décharge, mélange d’énergie électromagnétique et psionique, qui ravagea tous les circuits électroniques sur l’île. Iron-Man, la Vision et Ant-Man furent mis hors de combat sous le choc alors que les autres héros réalisaient que leurs chances de vaincre Onslaught diminuaient encore.

L’influence de la dernière attaque d’Onslaught dépassa les frontières de Manhattan : la tutrice des jeunes mutants de Génération X, Emma Frost, se retrouva influencée par l’entité psionique et, craignant pour ses protégés, utilisa ses pouvoirs pour obliger son coéquipier, le Hurleur (Sean Cassidy), à quitter l’avion qui emmenait la petite équipe en sécurité, avant de trouver un refuge au Canada, espérant assurer sa propre protection et celle de Génération-X dans l’une des résidences appartenant à Frost. Cependant, le groupe tomba sur le Crapaud (Mortimer Toynbee) que Frost avait autorisé à vivre dans le manoir peu de temps avant. De son côté, libéré de l’influence de Frost, le Hurleur contacta Sasquatch (Walter Langkowski) d’Alpha Flight et, ensembles, ils se rendirent sur place, faisant face à Frost et l’amenant à réaliser son comportement irrationnel, sous l’influence d’Onslaught. Frost reprit ses esprits mais le groupe était à présent trop loin pour pouvoir espérer venir en aide aux héros demeurés à New-York contre Onslaught. De son côté, Wolverine, en compagnie d’Elektra, s’était lui-même rendu à l’Académie du Massachusetts, base de Génération-X, mais pour y chercher le mutant aborigène Gateway, espérant obtenir de lui d’autres informations sur Onslaught. Si Gateway continua à garder son permanent silence, il utilisa ses pouvoirs pour leur montrer la naissance d’Onslaught lorsque Xavier, plusieurs mois avant, avait effacé psychiquement l’esprit de Magnéto après que celui-ci eut arraché l’adamantium du squelette de Logan. Se reprochant la création d’Onslaught, Wolverine regagna New-York, pour participer au combat final contre Onslaught.

Au Manoir des X-Men, X-Force, reprenant conscience après sa défaite face Mr Sinistre, eut une confrontation avec l’esprit de Xavier qui demeurait intact au sein d’Onslaught ; mais leur échec à protéger X-Man les avait démoralisés et le groupe demeura sur place, convaincu de ne pouvoir venir en aide aux autres héros. Dans un autre coin du Manoir, la Gemme de Cyttorak, abandonnée sur place par Onslaught, attira l’attention du Dr Strange (Stephen Strange) et du mystique Gomurr, un sorcier qui avait, des siècles auparavant, chassé Cyttorak de la dimension terrestre. Ensembles, ils purent aider Cain Marko à faire face à diverses menaces, avant de combattre l’incarnation de Cyttorak ; incroyablement, le Fléau triompha, revenant alors sur Terre avec l’intégralité de ses pouvoirs du Fléau, et désormais plus sûr de lui-même que jamais. Cependant, il revint trop tard pour affronter de nouveau Onslaught. A New-York, Hulk conduisit plusieurs héros (Crystal, le Faucon, Œil-de-Faucon et la Vision ) attaquer Onslaught directement, en creusant un tunnel sous sa citadelle mais l’entité les dupa mentalement, leur faisant croire à leur victoire au coût de la vie des quatre Vengeurs avant de leur révéler la vérité ; l’expérience accrut également la méfiance des quatre héros envers Hulk et ses colères incontrôlées. Dans les rues de la ville, les autres Vengeurs assistèrent la population face aux dégâts déclenchés par Onslaught, et se retrouvèrent face à Holocauste et Post, qui apparurent rapidement virtuellement invincibles. Cependant, Captain América réussit à utiliser les pouvoirs de deux agents d’Onslaught contre eux-mêmes et les Vengeurs triomphèrent, même si Onslaught ne tarda pas à apparaître, dénonçant la futilité de leur combat. De leur côté, les héros scientifiques réussissaient à combiner la psi-armure conçue par Xavier dans ses Protocoles avec la technologie du Wakanda et celle développée par Stark, afin d’obtenir une protection contre les pouvoirs télépathiques de Xavier et, dans une moindre mesure, ceux de distorsion de la réalité de Franklin Richards.

Dans les rues, les autres héros - y compris d'autres comme Spider-Man (Reilly) ou le Boufon vert (Urich) - continuaient à combattre les Sentinelles et protéger la population ; mais, las d’être comparé à Magnéto, Joseph décida d’attaquer directement Onslaught, suivi de peu par Malicia et Gambit. Au cœur d’Onslaught, Xavier reprit conscience, découvrant avec effroi la présence de Franklin Richards à côté de lui. Alors que le Professeur X incitait Richards à ne pas faire confiance à Onslaught, celui-ci les provoqua en annonçant que l’avertissement venait trop tard puisqu’il maîtrisait désormais les capacités du jeune garçon. Les trois mutants attaquants, rejoints par Cyclope, la Femme-Invisible, Tornade, Cable et Thor, lancèrent un assaut contre Onslaught ; furieux de l’attaque de Joseph, Onslaught tenta de démoraliser les héros en faisant brièvement apparaître Xavier sous forme corporelle, annonçant qu’il allait bientôt le tuer, n’ayant plus besoin de lui pour exister. Frappant ensembles, Cyclope, Cable et la Femme-Invisible purent fendre l’armure d’Onslaught ; profitant de l’occasion, Thor, fou furieux, se précipita vers l’ouverture, arrachant Xavier de sa prison et laissant un trou dans le corps de leur ennemi.

Les héros pensaient avoir porté un coup fatal à Onslaught mais, à leur stupéfaction, l’entité psychique avait évolué et, désormais libéré de l’influence apaisante de Xavier, Onslaught se révéla encore plus puissant, libérant une tempête psionique qui aurait tué tous les héros présents si Cable et la Femme-Invisible n’avaient pas conjugué leurs pouvoirs pour protéger tout le monde. Récupérant et faisant retraite, les héros découvrirent que Xavier avait perdu ses pouvoirs télépathiques, l’empêchant de contacter Franklin Richards. La Femme-Invisible, prête à tout pour sauver son fils, et Cable s’approchèrent de la citadelle d’Onslaught, bientôt rejoint, pour leur plus grande surprise, par Apocalypse, qui proposa son aide, leur expliquant refuser de voir Onslaught détruire le monde ; Cable et Apocalypse se rendirent sur le plan astral mais quand le mutant immortel s’apprêta à tuer Franklin, qu’il jugeait trop dangereux, la Femme-Invisible révéla sa présence, ayant suivi les deux mutants avec la complicité de Cable. Lui et l’héroïne firent reculer Apocalypse, même si cela laissait Franklin entre les mains d’Onslaught. Celui-ci les chassa alors du plan astral juste après que Jane Richards avait pu toutefois entrer en contact avec son fils, l’incitant à ne pas perdre espoir.

Mais, en dépit du soutien de sa mère, le jeune Franklin, désormais seul, désespérait ; Onslaught intercepta ses pensées, les manipulant pour manifester les pires ennemis des FF, qu’il envoya au Four Freedoms Plaza. Les Quatre Fantastiques s’opposèrent à leurs adversaires, bientôt aidés de plusieurs de leurs amis, comme la Famille royale des Inhumains, Agatha Harkness, Miss Hulk, Namor, les restes de la Fantastic Force et même Alicia Masters et son père, le criminel appelé le Maître des Maléfices. Mais la plus grande surprise fut, une fois les créations artificielles dispersées, l’arrivée du Dr Fatalis, venu proposer lui aussi son aide, inquiet également de la puissance d’Onslaught. Pendant ce temps, Mr Sinistre avait ramené X-Man dans sa base, révélant avoir été l’employeur de Threnody, envoyée par ses soins auprès de Nate Grey. Reprenant conscience, X-Man fut en mesure de vaincre Sinistre mais c’est alors que l’image de Franklin Richards apparut devant Grey, appelant à l’aide. Malgré les avertissements de Sinistre, Grey décida de porter secours à l’enfant, réalisant trop tard qu’il s’agissait d’Onslaught dissimulé derrière une illusion psychique. Avec X-Man, l’entité psionique venait d’acquérir un autre mutant aux immenses pouvoirs, augmentant encore une fois ses capacités naturelles. Mais, ce faisant, en explorant l’esprit de Grey, Onslaught découvrit l’existence de l’Ere d’Apocalypse, une réalité alternative où Apocalypse avait pris le pouvoir, combattu par les X-Men menés par Magnéto. Réalisant que les mutants de ce monde ne s’étaient pas révélés dignes de leur héritage, il décida qui ni les humains, ni les mutants ne méritaient la Terre et qu’Onslaught seul survivrait au conflit à venir.

Las de toute cette destruction dont il se sentait totalement responsable, le Professeur X décida de faire face seul à Onslaught, sans en informer les X-Men ou les autres héros. Mais, avant que Xavier ne puisse faire le discours qu’il escomptait, Onslaught détruisit son fauteuil et s’apprêtait à l’achever quand Malicia, venue apparemment de nulle part, s’empara du Professeur ; celui-ci réalisa que non seulement elle mais le reste des X-Men était là, Jean Grey ayant télépathiquement senti les intentions de leur fondateur et Cyclope, malgré son épuisement, donna au groupe le courage de se battre avec leurs ultimes forces contre leur adversaire. Mais cette motivation ne troubla pas Onslaught, qui utilisa les pouvoirs de Franklin pour créer un second soleil, capable de détruire les héros. Malgré cela, les X-Men continuèrent à lutter et Xavier sentit alors qu’ils n’étaient plus seuls dans la lutte : les Quatre Fantastiques et les Vengeurs venaient de rejoindre la bataille, déterminés à vaincre ou périr en essayant pour libérer les otages et mettre un terme au danger d’Onslaught. Furieux de voir les héros persister dans leur futile résistance, Onslaught lança une nouvelle décharge psionique, qui éparpilla les héros. Joseph et Xavier se retrouvèrent côte à côte, et même si Joseph ne se souvenait pas du passé de Magnéto que tout le monde croyait être le sien, il eut le sentiment de retrouver le meilleur ami qu’il n’aurait jamais.

Au sein d’Onslaught, Franklin Richards et X-Man assistaient aux événements à l’extérieur et le jeune garçon redonna courage à Nate Grey, désespéré de ne pouvoir agir ; chacun d’eux n’était pas assez puissant pour affronter Onslaught mais ensembles, suggéra Franklin, ils avaient peut-être une chance. Devant le courage de l’enfant, X-Man reprit confiance, utilisant ses pouvoirs pour se libérer de leurs liens et établissant un contact télépathique avec Cable, son jumeau génétique, avec Xavier et Magnéto, le mutant venu du futur mit au point un plan pour libérer les deux otages une fois Onslaught détruit. Au même moment, Crystal, Thor et Tornade utilisaient tous leurs pouvoirs pour lutter contre les forces gravimétriques créées par le second soleil et le Dr Fatalis trouva un moyen de contourner le champ de force que l’entité psionique avait créé autour de lui. Sur son idée, Malicia et la Vision combinèrent leurs pouvoirs, le synthozoïde phasant avec le corps de Malicia ; Wolverine perça le champ en relâchant son côté animal tandis que Giant-Man et Namor maintenaient la fissure ouverte suffisamment longtemps pour que Malicia/la Vision puisse voler au travers elle. Le plan marcha et les deux héros fusionnés frappèrent à pleine force Onslaught mais celui-ci ne fut pas même ébranlé ; Red Richards remarqua même, au contraire, que l’armure d’Onslaught semblait avoir augmenté, comme si la créature à l’intérieur avait accru sa taille.

Même si la Vision fut sévèrement blessé, le plan de Fatalis fonctionna et le champ de force commença à se dissiper, laissant espérer aux héros la possibilité d’attaquer directement leur ennemi qui tentait, en vain, de rétablir le champ. Voyant là une opportunité sans précédent, Hulk demanda à Phénix de fermer l’esprit de Bruce Banner pour ne laisser subsister que le Hulk sauvage en lui, convaincu que seule celui-ci serait assez puissant pour terrasser Onslaught. Malgré ses réticences, Jean Grey accepta et Hulk redevint la brute sans cervelle que Banner avait cherchée à contrôler depuis des années ; le titan attaqua Onslaught, seul. Chaque coup de Hulk ébranla la puissance d’Onslaught, sous les yeux des héros de la Terre qui ne pouvaient guère que regarder le duel sans se faire balayer par le cyclone psionique déclenché par leur ennemi. Onslaught continuait à se moquer des humains et des mutants, incapables de le vaincre, ce qui augmenta encore la colère de Hulk, qui se sentait encore une fois ignoré et rejeté, n’appartenant ni aux premiers, ni aux seconds. Hulk donna un ultime direct dans le visage d’Onslaught, qui provoqua une onde de choc, renversant les héros. Quand la poussière soulevée retomba, les héros furent stupéfaits de découvrit les corps inconscients de Bruce Banner et de Hulk, côte à côte, et, près d’eux, l’armure éclatée, et apparemment vide, d’Onslaught.

Les héros s’apprêtaient à crier victoire quand ils réalisèrent qu’Onslaught avait simplement atteint une nouvelle phase de son existence ; il n’était plus une créature physique, susceptible d’être frappée, mais un être purement psionique, totalement immatériel. Alors que les héros cherchaient encore à comprendre comment ils en étaient arrivés là, Red Richards comprit leur erreur initiale : l’armure n’était qu’une coquille, à l’intérieur de laquelle le vrai Onslaught avait évolué depuis son apparition et qu’il avait, maintenant, atteint sa forme finale : une énergie psionique pure, prête à submerger le monde, alors que les héros réunis ne disposaient de presque plus de moyens pour le combattre, ne pouvant plus le toucher physiquement. Thor comprit que, pour vaincre, les héros avaient besoin d’un contenant pour piéger Onslaught. Sans réfléchir plus avant, le Dieu du Tonnerre se précipita dans la forme énergétique d’Onslaught, se sacrifiant dans l’espoir que son corps serait suffisant pour absorber leur ennemi. Mais, immédiatement, Richards réalisa que le corps de Thor ne représentait pas une masse suffisante, même si Onslaught fut affaibli par la présence de Thor. La déclaration de Mr Fantastic était tout ce dont les héros avaient besoin pour agir ; faisant leurs adieux, ils se précipitèrent les uns après les autres dans la forme d’Onslaught, affaiblissant à chaque fois un peu plus leur adversaire. La Chose, la Torche humaine, la plupart des Vengeurs, le Dr Fatalis, emmené de force par Iron-Man, et même Bruce Banner se sacrifièrent en utilisant leurs corps pour piéger Onslaught. La tactique commençait à payer, l’atmosphère autour d’eux s’apaisant mais quand Wolverine et Vif argent voulurent à leur tour se jeter dans Onslaught, Red Richards les en empêcha, convaincu que de nouveaux gènes mutants auraient l’effet inverse. Piétro Maximoff assista ainsi au sacrifice de son épouse Crystal et même de sa sœur, la Sorcière rouge, dont les pouvoirs lui permettaient de se protéger de l’absorption par Onslaught.

Bientôt seuls demeurèrent Mr Fantastic et la Femme-Invisible ; ils ordonnèrent aux X-Men d’utiliser leurs pouvoirs à pleine puissance pour détruire Onslaught une fois qu’eux-mêmes auraient pénétré la forme de leur ennemi. La main dans la main, les deux premiers héros de l’époque contemporaine se précipitèrent à leur tour au cœur du monstre. Instantanément, et malgré leur chagrin, les X-Men attaquèrent la nouvelle substance d’Onslaught avec tous leurs pouvoirs et finalement, la masse lumineuse commença à s’effondrer sur elle-même. De leur côté, Cable et Xavier réussirent à pénétrer la forme interne d’Onslaught, libérant Franklin Richards et X-Man. Au même moment, les X-Men éliminaient Onslaught, ne laissant subsister qu’un immense cratère, sans aucune trace de leur ennemi, ni de tous les héros qui venaient de se sacrifier. Xavier vint réconforter Franklin qui réalisait qu’il avait perdu sa famille, lui promettant qu’il finirait par les revoir un jour. Alors que les X-Men récupéraient, personne, à part Franklin, ne sembla remarquer une petite balle bleue, à proximité d’eux.

Le désastre d’Onslaught eut d’innombrables conséquences. Les X-Men retournèrent aux ruines du Manoir où Valerie Cooper vint bientôt procéder à l’arrestation de Xavier pour des raisons de sécurité nationale, craignant un nouvel incident similaire. Bien que les X-Men étaient prêts à défendre leur mentor, le Professeur X accepta de lui-même de suivre Cooper, souhaitant assumer pleinement sa responsabilité. Peu après, il allait tomber entre les mains de Bastion et resta incarcéré de nombreux mois. La disparition des Quatre Fantastiques et des Vengeurs et, à l’inverse, la survie des X-Men, relancèrent la phobie anti-mutants qu’exploita rapidement Graydon Creed, qui se porta candidat à la présidence du pays. Alors que les sondages le plaçaient en tête, il fut assassiné lors d’un discours public. Si le grand public demeura dans l’ignorance de l’identité du tueur, il apparut plusieurs mois après, que le meurtrier n’était autre que Mystique, la propre mère de Creed, lasse de celui qu’elle considérait comme un raté depuis le jour de sa naissance. Mais le flambeau de la lutte contre les mutants fut rapidement repris par Bastion, qui finit par lancer ses Sentinelles Primes, avant d’être arrêté par le SHIELD et les autorités américaines quand ses opérations se révélèrent trop dangereuses pour le pays.

Franklin Richards fut confié à Sean Cassidy et Emma Frost, à l’Académie du Massachusetts, par son grand-père, Nathaniel Richards ; celui-ci s’assura de son côté que les inventions de son fils ne tombent pas entre les mains du gouvernement, les stockant dans un champ de force au cœur de la Zone négative. Puis, lui, Ant-Man et le second Dr Fatalis se séparèrent, chacun reprenant le cours de sa vie. Lyja disparut de la circulation, reprenant son identité humaine de Laura Green, et ne réapparaissant que récemment lors de l’invasion de la Terre par les Skrulls. La Veuve noire, l’une des rares Vengeurs actives de l’époque n’ayant pas participé au combat final, tenta de reformer les Vengeurs avec d’anciens autres membres mais constata rapidement la futilité de sa tentative et abandonna son projet, annonçant la dissolution des Vengeurs, avant de reprendre sa carrière d’espionne, se jugeant, comme chef des Vengeurs à l’époque, partiellement responsable de la débâcle. Vif argent quitta rapidement les X-Men, incapable de côtoyer au quotidien Joseph, qu’il pensait être son père, et prit en charge sa fille, Luna Maximoff, ainsi que les Chevaliers de Wundagore à la demande du Maître de l’évolution. Revenu de l’espace peu après la catastrophe, Hercule fut effondré d’apprendre la disparition de ses amis, et plongea dans une dépression et l’alcoolisme, rejoignant brièvement le nouveau groupe des Héros à Louer. Le vide laissé par les Vengeurs fut en effet rapidement comblé ; d’abord par les Héros à Louer, formés par Iron-Fist (Daniel Rand) et Jim Hammond, mais surtout par les Thunderbolts, de nouveaux héros apparemment déterminés à prendre la relève des Vengeurs. Les premiers n’eurent qu’une brève existence et les seconds se révélèrent finalement d’anciens criminels, une ruse forgée de toute pièce par le Baron Helmut Zemo pour conquérir le monde ; cependant, certains Thunderbolts devaient prendre goût à la vie héroïque et s’amender alors que d’autres persistèrent dans le crime.

De leur côté, les héros disparus étaient bien loin d’être morts. Inconsciemment, Franklin Richards avait utilisé ses pouvoirs pour recréer une Terre alternative où les héros réapparurent, les uns après les autres, sans aucun souvenir de leur précédente existence, et sous une forme plus ou moins éloignée de celle originale. Les héros reprirent leurs aventures, certains événements se déroulant d’une manière identique alors que d’autres évoluaient considérablement ; les rangs des héros furent complétés d’êtres créés de toute pièce par Franklin, comme ce fut le cas de leurs ennemis. Au bout de quelques mois, les Célestes, alertés par le déséquilibre cosmique induit par la réalité imaginée par Franklin, décidèrent de la disparition d’un des deux univers. Mais, les héros disparus s’unirent et, avec Franklin et la Céleste Ashéma, la nouvelle Terre fut transportée dans l’univers réel, en opposition par rapport au soleil à la Terre d’origine, alors que tous les héros revenaient sur leur monde natal. Ce fut ce retour qui conduisit à la révélation de la supercherie des Thunderbolts, installés dans le Four Freedoms Plaza durant l’absence des Quatre Fantastiques. Ceux-ci décidèrent, même après la fuite des criminels déguisés, de s’installer au Pier Four, une jetée du port de New-York.

Lors de la réapparition de certains héros, quelques-uns uns d’entre eux retrouvèrent une apparence bien différente de celle qu’ils avaient eue lors de la bataille d’Onslaught : la Guèpe, profondément mutée peu avant ces évènements, retrouva sa forme humaine ; le jeune Tony Stark, venu remplacer le Stark adulte mort quelques semaines plus tôt en combattant Immortus (déguisé comme Kang le Conquérant) céda la place au Stark adulte, mais désormais doté des souvenirs des deux Stark successifs. Œil-de-Faucon, sourd d’une oreille depuis des années, retrouva une audition parfaite. Tous ces changements furent probablement le résultat des pouvoirs de Franklin qui les recréa dans l’univers alternatif plus comme il se souvenait d’eux que comme ils étaient réellement lors du combat contre Onslaught. Le Dr Fatalis, par la suite, prit le contrôle de la nouvelle Terre, rebaptisée la Contre-Terre et qu’il voulut nomme la Terre-Fatalis. Son règne devait toutefois être provisoire et il regagna la vraie Terre, laissant la réplique faire face à une série de catastrophes écologiques.

Informations sur la fiche


Rédacteur(s) : ThierryM
Nombre de lecture : 9885

Wiki de Marvel World

  • C'est avec plaisir que nous vous informons de l'ouverture de notre nouveau site internet pour l'ensemble des films, séries et jeux vidéo de Marvel : wiki.Marvel-World.com.

Recrutement

  • Nous recherchons des traducteurs Anglais->Français bénévoles (comme nous) pouvant nous aider à traduire une quantité conséquentes d'informations sur le monde Marvel.

    Contactez-nous par e-mail sur contact@marvel-world.com dès maintenant et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Qui est en ligne ?

    Visiteur : 27
    Membre : 0