Les Funko Pop des Gardiens de la Galaxie sont chez Deriv'Store !



Deriv'Store, les spécialistes en figurines et produits dérivés geek vous propose une collection de 5 figurines Gardiens de la Galaxie Vol.2 Funko Pop.

De Star-Lord à Gamora en passant par Mantis et Ego sans oublier Rocket sur son jet-pack. Tentez dès maintenant de remportez l'une d'elles en participant à notre concours sur Marvel World !

Cliquez ici pour participer au concours !

Encyclopédie - Red Ronin - Marvel-World.com

Encylopédie - Red Ronin

Véritable nom : (première version) SJ3RX, (deuxième version) UJ1-DX
Profession : (SJ3RX) machine de guerre, (UJ1-DX) aventurière
Statut légal : (SJ3RX) aucun (robot), (UJ1-DX) inconnu si elle en possède un
Identité : (SJ3RX) inapplicable, (UJ1-DX) inconnue
Autre identité : (SJ3RX) aucune, (UJ1-DX) « Namie »
Lieu de naissance : (SJ3RX) Usine de Stark International, Detroit (Michigan, Etats-Unis), (UJ1-DX) inconnu
Situation de famille : (SJ3RX), Inapplicable, (UJ1-DX) Célibataire
Parents connus : (SJ3RX) Yuriko Takiguchi & Tamara Hashioka (créateurs), (UJ1-DX) aucun
Appartenance à un groupe : (SJ3RX) Ancien membre de l’armée des Thunderbolts, (UJ1-DX) Ancien membre des Loners
Base d'opérations : (SJ3RX) Actuellement les Etats-Unis (conservé dans un endroit secret), autrefois les entrepôts de Fujikawa Electronics (Tokyo, Japon), Detroit (Michigan, Etats-Unis), (UJ1-DX) Los Angeles (la Californie, Etats-Unis)
Première apparition : VO : (SJ3RX) Godzilla # 7 (février 1978, par Doug Moench & Herb Trimpe), (UJ1-DX) The Loners # 5 (octobre 2007, par C.B. Cebulski & Karl Moline) – VF : Les Vengeurs n°11 (octobre 1983, avec Avengers (vol.1) # 197 ; Godzilla # 7 est inédit en France), (UJ1-DX) Aucune apparition en France.
Taille : (SJ3RX) 32 m, (UJ1-DX) inconnue
Poids : (SJ3RX) 23,5 tonnes, (UJ1-DX) inconnu
Yeux : (SJ3RX) inapplicable, (UJ1-DX) marrons
Cheveux : (SJ3RX) aucun, (UJ1-DX) noirs avec des mèches rouges

Histoire : Le premier Red Ronin est un robot d’une hauteur de 30 mètres conçu par le Dr Yuriko Takiguchi et son assistante, Tamara Hashioka, et construit à l’usine de Detroit de Stark International (SI) dans le but précis de maîtriser le dinosaure muté Godzilla. Bien qu’il fut prévu que le robot soit piloté par un agent du SHIELD, le jeune petit-fils de Takiguchi, Robert, âgé de douze ans, s’introduisit à bord de la machine et passa le casque cybernétique permettant de contrôler les actions du robot. Les systèmes informatiques de la machine se calibrèrent d’eux-mêmes aux schémas cérébraux du jeune homme, rendant le robot inopérable par une autre personne, à l’exception de Robert Takiguchi sans plusieurs heures perdues consacrées à reprogrammer la machine. Quand Godzilla s’échappa du lieu où il avait été placé, Robert Takiguchi se réinstalla dans le gigantesque robot et l’activa. Robert Takiguchi pensait que Godzilla était simplement incompris et non malfaisant et espérait utiliser le robot pour protéger Godzilla contre la destruction accidentelle de l’arsenal nucléaire. Initialement nommé SJ3RX, Robert Takiguchi baptisa le robot « Red Ronin » (un ronin étant un samouraï sans maître de l’ère médiévale japonaise).

Après l’échec d’une tentative initiale de contrôler le robot, provoquant ainsi accidentellement de nombreux dégâts, Robert Takiguchi, de l’intérieur de Red Ronin, réussit à repousser Godzilla de la base de missiles mais, à cause de l’intervention du SHIELD, il fut incapable de relâcher la créature au milieu de l’océan. Au lieu de cela, ils plongèrent tous les deux dans le port de San Diego et continuèrent à s’y affronter. Le jeune homme put finalement convaincre le monstre qu’il ne lui voulait pas de mal et lui permit de s’échapper et regagner le continent, pour la plus grande consternation du SHIELD. Forcé de sortir du robot quelques jours plus tard, Robert Takiguchi fut sévèrement réprimandé mais le SHIELD ne fit aucune tentative de reprendre le contrôle de Red Ronin après l’essai de l’agent James Woo de contrôler Red Ronin à l’aide du casque cybernétique. Du coup, plusieurs jours après, Robert Takiguchi se réintroduisit dans le robot une fois de plus et se rendit dans l’Arizona, au cœur du Grand Canyon, où Godzilla avait été aperçu en train d’affronter un gigantesque hominidé préhistorique muté appelé Yétrigar, des légendaires hommes sauvages réputés vivre dans les montagnes du Japon. Rejoignant la bataille, Red Ronin tenta d’empêcher les créatures de se blesser mutuellement mais Robert Takiguchi décida finalement d’ensevelir Yétrigar sous un effondrement de terrain et sauver ainsi Godzilla. Mais, honteux de ses actions, Takiguchi prit la fuite avec le robot.

Peu après cela, Takiguchi reprit le contrôle de Red Ronin afin d’aider Godzilla à repousser une invasion extra-terrestre menée par les Mégans qui avaient envoyé plusieurs monstres de la taille du dinosaure dans la banlieue de Salt Lake City : Krollar, Rhian et Triax. Alors que Robert Takiguchi utilisait Red Ronin pour repousser les créatures extra-terrestres, la tête du robot fut séparée de son corps par Krollar. Heureusement, Takiguchi fut retrouvé indemne et fut retiré de la console de contrôle de Red Ronin peu après, qui demeura néanmoins inactif. De son côté, Godzilla réussit à repousser l’invasion des Mégans.

Le robot Red Ronin fut alors transporté par train à l’usine de Detroit de SI, où le Dr Earl Cowan fut chargé de réparer et reprogrammer le gigantesque robot. Mais, ce que les responsables de SI ignoraient, le Dr Cowan était mentalement instable et quand il lui fut annoncé qu’il devait confier le robot à une équipe de testeurs, Cowan tua son supérieur immédiat et s’empara du robot, le configurant de nouveau pour être le seul à pouvoir le contrôler. Probablement peu de temps avant, Red Ronin affronta les Inhumains et Sentry (Robert Reynolds). Se rendant à New York, Cowan fut attaqué par les Avengers et le SHIELD ; Cowan souhaitait attaquer l’Union soviétique afin de déclencher la Troisième Guerre Mondiale, dans l’espoir d’unir l’humanité contre la menace d’un holocauste nucléaire. Apparemment, totalement déstabilisé mentalement, Cowan n’avait pas réalisé qu’il lui eut été plus rapide de voler au-dessus du pôle Nord pour arriver en Union soviétique et avait choisi New York comme étape avant de franchir l’Atlantique. Après une bataille serrée, les Avengers réussirent à arrêter Red Ronin en utilisant sa propre lame laser contre lui pour le découper en morceaux. Miraculeusement, le passage du robot dans les quartiers du Bronx et du Queens ne fit aucune victime et les restes du robot furent enlevés par le SHIELD. Certaines rumeurs évoquèrent peu après que l’organisation avait passé un contrat avec Stane International, successeur de SI, pour reconstituer le robot afin de l’utiliser en cas d’urgence mais, néanmoins, cette version de Red Ronin ne devait réapparaître que plusieurs années plus tard.

Un scientifique appelé Karaguchi Inoyawa reconstruisit le robot, à l’exception de ses jambes, dans le but de l’utiliser pour protéger les citoyens. Le robot fut exposé lors d’une manifestation commerciale au Pontiac Silverdome. Là, un ancien employé de Stane International, qui souhaitait se venger, Joe Kilman, prit le contrôle de Red Ronin et provoqua de nombreux dégâts. Mais, l’héroïne Janet van Dyne (la Guêpe) put s’introduire à l’intérieur du robot et désactiva ses systèmes, mettant un terme au danger. Quand Stane International, redevenue Stark International, fut absorbé par Fujikawa Electronics, cette société récupéra Red Ronin. Le robot fut altéré afin d’adopter une apparence encore plus proche de celle d’un samouraï. Il fut alors convoité par plusieurs organisations, militaires ou criminelles, parmi lesquelles la Main. Celle-ci tenta de s’emparer de la machine mais ils furent tenus en échec par les héros Wolverine et Sunfire (Shiro Yoshida), avec l’aide du Samouraï d’argent (Keniuchio Harada) et de la mercenaire Yukio.

A nouveau, Red Ronin se retrouva aux Etats-Unis, son apparence originale restaurée (il est d’ailleurs possible qu’il s’agisse d’un second robot mais aucune information ne permet de confirmer ou infirmer cette hypothèse). Là, le robot fut utilisé – désormais télécommandé à distance – par Henry Peter Gyrich (avec l’appui de Carol Danvers, Hank Pym et Dallas Riordan) afin d’attirer les nouveaux Avengers dans une bataille sur les côtes du New Jersey, avec les Thunderbolts de Songbird, pour leur signifier que le gouvernement surveillait leurs activités. Avant que les Avengers ne puissent maîtriser Red Ronin, celui-ci disparut, vraisemblablement enlevé par le Baron Helmut Zemo puisqu’il apparut de nouveau, quelques temps après, au sein de son armée des Thunderbolts, durant la Guerre Civile de la communauté héroïque. C’est peut-être aussi vers cette époque que le robot dut combattre les Inhumains et Sentry (Robert Reynolds). Quoi qu’il en soit, le robot fut révisé par Stark lui-même, ainsi que le Fixer et fut utilisé lorsque Zemo et son armée de Thunderbolts s’opposèrent au Grand Maître et ses agents pour le contrôle des énergies du Puits universel, placé à Dallas, au Texas. Selon les informations de Stark, Red Ronin fut renvoyé au Japon, intégrant la ligne de défense surhumaine du pays, aux côtés de Big Hero-6 et du héros Otomo. Ce robot, ou une version similaire, fut utilisé plus tard par le criminel appelé Zodiac qui le lâcha sur New York, dans le cadre d’un plan visant à discréditer Norman Osborn, alors directeur du HAMMER. Le robot fut néanmoins arrêté par les Avengers d’Osborn, avec l’aide des Quatre Fantastiques.

Entre l’utilisation du robot Red Ronin par les Thunderbolts et celle de Zodiac, le groupe de jeunes héros des Loners découvrit, dans un laboratoire produisant de la MGH (Mutant Growth Hormone/Hormone de Croissance Mutante), une jeune femme prénommée Namie. Julie Power (l’héroïne Laséra) prit sur elle de veiller sur elle, après constaté la totale amnésie de Namie, pendant que le reste de l’équipe discutait de savoir quoi faire de leur nouvelle amie. Cependant, avant de pouvoir décider quoi que ce soit, une bagarre éclata avec l’un des leurs, Phil Urich, qui, perdant la raison par jalousie envers Turbo, le leader des Loners, s’empara de l’armure de Darkhawk et se retourna contre ses coéquipiers. Namie vint en aide à ses nouveaux amis mais au cours du combat, il fut révélé que Namie n’était autre qu’une nouvelle version – cyborg – de Red Ronin, baptisée le modèle UJ1-DX, construite par la Fujikawa Electronics. Urich tenta de passer un accord avec Fuyumi Fujikawa pour restituer Namie au groupe mais il dut finalement prendre la fuite et Namie/Red Ronin demeura parmi les Loners. Ses activités actuelles, et ses origines, demeurent inconnues.

Pouvoirs : Les systèmes du premier Red Ronin (SJ3RX) lui permettent de frapper avec une puissance équivalente à 100 tonnes ; à bout de bras, il est capable de soulever jusqu’à 7 tonnes.

Le modèle UJ1-DX (« Namie ») est un cyborg à l’apparence d’une jeune femme d’origine asiatique et ayant la taille d’un être humain (par opposition aux 30 mètres et quelques de la première version). Sa principale arme est un rayon de lumière rouge qui part de son poignet et peut être modelé afin de donner diverses armes. Elle semble douée d’une force surhumaine dont les limites demeurent indéterminées.

Aptitudes : Namie a fait la preuve d’une maîtrise avancée de plusieurs techniques de combats à mains nues.

Cliquez ici pour voir la structure interne de Red Ronin
Armes & équipements : SJ3RX est doté d’un laser fusion d’hydrogène, maîtrisée par un champ magnétique pour lui donner la forme d’une lame ; le système est installé dans son bouclier, attaché à son bras droit. Ce même bouclier est doté d’une batterie de modèle Gatling d’armes lasers ultraviolet ; ceux-ci sont alimentés par des batteries qui absorbent l’énergie solaire avant de la libérer. Leur puissance leur permet de trancher à peu près n’importe quel matériau. Il est, par ailleurs, détachable du bras, lui permettant d’être projeté afin d’effectuer des tirs rotatifs avant de revenir automatiquement sur le poignet droit. Son corps est protégé par des champs de répulsion à pulsation, de longueurs d’ondes variables ; ces systèmes sont montés dans les épaules du robot. Son gant gauche peut être converti en projecteur de rayon électronique à courte pulsation d’une puissance équivalente à 100 tonnes de TNT. Le bouclier fut, à une époque, capable de tirer des missiles (qui furent utilisés lors de son combat contre Yétrigar). Le robot peut se déplacer, en volant, à une vitesse supersonique grâce aux réacteurs installés dans ses pieds. Des câbles à pinces magnétiques sont montés dans les bottes de Red Ronin ; ils sont suffisamment résistants pour tenir et soulever un être aussi massif que Godzilla. Durant sa reconstruction par la Fujikawa, il fut doté de la capacité de réparer lui-même ses circuits endommagés et de détacher ses mains, tout en restant sous le contrôle du pilote. La récente version, possédée par le gouvernement américain, peut maintenant être commandée sans pilote, selon des modes de fonctions différents (mode d’attaque simple ou mode de guerre).

Caractéristiques particulières : Red Ronin SJ3RX mesure 32 mètres de haut et a une largeur comprise en 3,5 et 10 mètres. Sa coque externe est composée d’un acier sans tain. Il est alimenté principalement par un moteur nucléaire thermoélectrique mais dispose de batteries secondaires. Ses jambes et ses pieds imitent les mouvements de la marche des êtres humains à l’aide de nombreuses articulations artificielles ; il est même capable de « courir », pouvant atteindre alors une vitesse maximale de 70 kilomètres par heure. Grâce au casque cybernétique qui relie son pilote (installé dans la tête du robot) aux mécanismes de SJ3RX, son temps de réaction est identique à celui des êtres humains ; la première version de SJ3RX est cependant totalement dénuée d’intelligence propre, possédant uniquement un mécanisme gyroscopique relié en permanence à un satellite orbitale de type LORAN-C.

Informations sur la fiche


Rédacteur(s) : ThierryM
Nombre de lecture : 6557

Wiki de Marvel World

  • C'est avec plaisir que nous vous informons de l'ouverture de notre nouveau site internet pour l'ensemble des films, séries et jeux vidéo de Marvel : wiki.Marvel-World.com.

Recrutement

  • Nous recherchons des traducteurs Anglais->Français bénévoles (comme nous) pouvant nous aider à traduire une quantité conséquentes d'informations sur le monde Marvel.

    Contactez-nous par e-mail sur contact@marvel-world.com dès maintenant et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Qui est en ligne ?

    Visiteur : 19
    Membre : 0