M'enregistrer  |  Connexion
Encyclopédie - Guerre secrète (la) (Secret War) - Marvel-World.com

Encylopédie - Guerre secrète (la) (Secret War)

News » Marvel » Encyclopédie (13495 lectures)

Participants clés : l’Anguille (Edward Lavell), Boomerang, le Bricoleur, Luke Cage, Captain América, le Cobra royal, le Constricteur, Crossfire, Daredevil, Diamondback (Debbie Bertrand), la Dynamo pourpre (IX), Nick Fury, Goldbug, Jack O’Lantern (Steve Levins), Daisy Johnson, Lady Octopus, Mentallo, le Moissonneur, Mr Fear (Alan Fagan), le Piégeur, le Pygargue, les Quatre Fantastiques, le Scorcher, le Scorpion (McDonald Gargan), le Shocker (Hermann Schultz), le Sorcier, Spider-Man, le Spider-Slayer XXI, le Super-Bouffon (inconnu), la Veuve noire, Lucia von Bardas, Wolverine, les X-Men (Cyclope, le Fauve, Emma Frost, Shadowcat)
Autres noms : Secret War (VO)
Récit clé : VO : Secret War # 1-5 (avril 2004 à décembre 2005, par Brian Michael Bendis & Gabriele Dell’Otto) – VF : Marvel Méga n°19, 21 & 25 (février 2005 à février 2006)


Histoire : Il y a quelques années, James Woo et Jasper Sitwell, deux agents du SHIELD, interrogèrent le criminel Simon Maddicks, surnommé le Pygargue, après sa capture consécutive à un affrontement avec Iron-Man, s’intéressant tout particulièrement à la manière dont il pouvait entretenir son onéreux équipement, en dépit de ses succès plus que réduits. Woo et Sitwell cherchaient à obtenir des preuves de l’implication du Bricoleur, un criminel fournissant depuis des années ce genre d’équipement et purent convaincre Maddicks de conduire le SHIELD jusqu’au repaire du criminel. Mais le Bricoleur, ayant appris l’arrestation du Pygargue, avait piégé sa porte et électrocuta le criminel quand celui-ci tenta de pénétrer dans le repaire du Bricoleur, déclenchant l’intervention immédiate d’une douzaine d’agents du SHIELD ; cependant, le Bricoleur avait déjà pris la fuite. Nick Fury, le directeur du SHIELD, se rendit sur place, constatant la présence d’innombrables uniformes de criminels mais plus aucun ordinateur. C’est alors qu’il fut contacté par la Veuve noire (Natacha Romanoff) ; séjournant en Latvérie, elle l’avertit que le Bricoleur venait de monter dans une voiture officielle du gouvernement latvérien.

Fury informa alors le Président des Etats-Unis et l’ensemble de son cabinet de l’implication du nouveau gouvernement latvérien, dirigé par le Premier Ministre Lucia von Bardas – le Dr Fatalis, souverain traditionnel de la Latvérie étant prisonnier en Enfer à l’époque – dans un projet plus large appelé CIRCUIT. Fury dévoila le financement par la Latvérie, et Bardas, de nombreux criminels américains, faisant d’eux non plus de simples criminels mais des agents terroristes d’une puissance étrangère. Mais, quand Fury eut évoqué l’implication de la Latvérie et de Bardas, le Président lui demanda de cesser son exposé, évoquant les aides financières données par les Etats-Unis à la Latvérie, afin de soutenir le nouveau régime de Bardas, affirmant que la situation serait résolue par voie diplomatique. A la sortie de la réunion, Fury retrouva son amie, la Comtesse Valentina Allegro de Fontaine ; furieux de voir les raisons politiques prendre le pas sur les considérations de sécurité, comme à la veille du 11 septembre, il décida de passer outre l’interdiction et d’intervenir de son propre chef.

Fury recruta alors Luke Cage, Captain América, Daredevil, Spider-Man, Wolverine ainsi qu’une jeune agent du SHIELD, et surhumaine, Daisy Johnson, afin de réaliser une opération commando pour renverser von Bardas. En Latvérie, le petit groupe, ignorant que Fury agissait contre les ordres du Président, retrouva la Veuve noire et Fury leur exposa la situation : empêcher la possibilité que les criminels technologiques américains ne deviennent des armes terroristes entre les mains du gouvernement latvérien, en renversant celui-ci. L’opération se déroula sans vraie difficulté : le château fut pris d’assaut et rasé, causant la mort de tous ceux qui y demeuraient dont Bardas ; peu après, les héros regagnèrent les Etats-Unis où Fury fit subir un lavage de cerveau aux héros (à l’exception de Daisy Johnson et la Veuve noire) afin qu’ils oublient totalement leur participation au renversement de Bardas.

Plusieurs mois après, alors qu’il était chez lui, en compagnie de son amie Jessica Jones, Cage fut victime d’une attaque sauvage, le laissant dans le coma. Cage fut hospitalisé, Jessica Jones, elle-même légèrement blessée, et Danny Rand à son chevet alors que Fury – averti à bord de l’héliporteur de l’attaque – arrivait à son tour pour constater l’état de Cage. Ayant échappé à une embuscade près de chez lui, Captain América arriva à son tour, ayant retrouvé ses souvenirs et reprochant alors à Fury les blessures de Cage. De leur côté, Daredevil et Spider-Man, également troublé par d’anciennes réminiscences des événements de Latvérie, furent attaqués par la nouvelle Diamondback (Debbie Bertrand) et le Scorcher, alors que les deux héros se rendaient à l’hôpital, avertis par Jones de la situation. Cependant, les deux agresseurs furent vite dépassés et prirent alors la fuite. Dans la chambre, Cage ayant été emmené en sécurité par Jones et Rand, les trois héros et Fury furent bientôt attaqués par pas moins de dix-huit criminels (l’Anguille (Edward Lavell), Boomerang, le Cobra royal, le Constricteur, Crossfire, une nouvelle Dynamo pourpre, Goldbug, Lady Octopus, Mentallo, le Moissonneur, Mr Fear (Alan Fagan), le Piégeur, le Scorcher, le Scorpion (McDonald Gargan), le Shocker (Herman Schultz), le Sorcier, un Spider-Slayer, un nouveau Super-Bouffon) aux équipements les plus divers, venus les tuer. Pendant ce temps, deux autres criminels attaquaient Wolverine à la Résidence des X-Men, dans le Comté de Wetchester. Tout en résistant aux attaques, Fury et Captain firent appel à d’autres héros – Iron-Man, les Quatre Fantastiques – ainsi que le SHIELD.

Alors que les criminels commençaient à être maîtrisés par la coalition de héros, tous les équipements technologiques des criminels se bloquèrent, les immobilisant. Mais toute idée de victoire quitta vite les héros quand Lucia von Bardas, bien vivante mais désormais un cyborg et revêtue de sa propre armure, arriva sur les lieux. La reconnaissant immédiatement, Fury ordonna aux héros de l’attaquer mais son champ de force repoussa le bouclier de Captain América, la canne de DD et la toile de Spider-Man. Bardas relia alors électriquement son armure à celle des criminels, sans défense face à elle, constituant une énorme bombe. Mr Fantastic demanda à son épouse de couper la connexion entre les armures mais la Femme-Invisible fut incapable d’y arriver. Bardas révéla alors sa véritable identité et son désir de vengeance contre Fury, dévoilant le rôle de celui-ci dans sa précédente défaite et qu’il serait le premier responsable de la destruction de New-York. Les héros tentèrent d’arrêter Bardas, soit en contenant son champ de force ou en attaquant individuellement chaque criminel, mais sans succès. C’est alors que Johnson, tenue en réserve par Fury, utilisa ses pouvoirs pour provoquer la vibration de l’armure et des systèmes de survie de Bardas, lui arrachant bientôt son équipement métallique. Celle-ci hors de combat, le risque d’explosion dont elle était le catalyseur fut définitivement écarté et ses divers agents furent arrêtés à leur tour.

Les hostilités achevées, Captain América et la Femme-Invisible exigèrent immédiatement des explications à Nick Fury sur ce qui venait de se produire. Les X-Men et Wolverine les rejoignirent bientôt et ce dernier attaqua Fury, jusqu’à ce que Johnson ne leur révèle qu’ils n’avaient face à eux qu’un simple LMD (Life Model Decoy / Simulacre de Vie Modélise) et que le véritable Fury était depuis longtemps parti. Enragé, Wolverine déchiqueta le LMD, laissant cependant intact un enregistrement du véritable directeur du SHIELD qui révéla aux héros l’invasion de la Latvérie et leur lavage de cerveau ultérieur, puis les informa qu’il s’agissait là de la dernière fois qu’il s’adressait à eux, espérant que ceux qu’il avait impliqués malgré eux dans ses manigances comprendraient ses motivations.

Peu après, Nick Fury fut remplacé à la tête du SHIELD par Maria Hill, qui découvrit l’affaire de la Guerre secrète en interrogeant Daisy Johnson.

Commentaires : La Guerre secrète (Secret War) de Nick Fury ne doit pas être confondue avec les Guerres secrètes (Secret Wars) organisées par le Beyonder.

Par ThierryM

Wiki de Marvel World

  • C'est avec plaisir que nous vous informons de l'ouverture de notre nouveau site internet pour l'ensemble des films, séries et jeux vidéo de Marvel : wiki.Marvel-World.com.

Recrutement

  • Nous recherchons des traducteurs Anglais->Français bénévoles (comme nous) pouvant nous aider à traduire une quantité conséquentes d'informations sur le monde Marvel.

    Contactez-nous par e-mail sur contact@marvel-world.com dès maintenant et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Qui est en ligne ?

    Visiteur : 19
    Membre : 0