Recrutement


Nous recherchons actuellement des fans Marvel bénévoles pouvant nous aider à traduire une quantité conséquentes d'informations sur le monde Marvel. Si vous possédez un bon niveau de traduction de l'anglais vers le français et que Marvel World vous a un jour aider, il est temps de nous rendre la pareille !

Contactez-nous par e-mail sur contact@marvel-world.com dès maintenant et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Encyclopédie - Fantôme (le) - Marvel-World.com

Encylopédie - Fantôme (le)

Véritable nom : Inconnu
Profession : Saboteur industriel indépendant, ancien homme d’affaires
Statut légal : Citoyen des Etats-Unis, probablement sans casier judiciaire
Identité : Secrète
Autre identité : The Ghost (VO) ; « Mad Bomber », John Morley
Lieu de naissance : Inconnu
Situation de famille : Inconnue
Parents connus : Aucun
Appartenance à un groupe : Membre des Thunderbolts
Base d'opérations : Actuellement l’ancienne prison du Cube, autrefois mobile à travers les Etats-Unis
Première apparition : VO : Iron-Man (vol.1) # 219 (juin 1987, par David Michelinie & Bob Layton) – VF : Strange n°224 (août 1988)
Taille : 1m80
Poids : 79,5 kg
Yeux : Bleus
Cheveux : Bruns


Histoire : L’homme connu seulement sous l’identité du Fantôme est un saboteur industriel professionnel qui prétend avoir été autrefois lui-même un homme d’affaires. Selon ce qu’il révéla à Karla Sofen, il aurait été un spécialiste en informatique, manipulé par ses employeurs afin d’améliorer les profits de leur société, jusqu’au jour où il réalisa que sa collègue, apparemment séduite par lui, avait en fait été engagée pour le motiver et le surveiller. Furieux, réalisant qu’il avait gaspillé sa vie, le jeune homme se retourna contre ses employeurs, les éliminant les uns après les autres, avant de se lancer dans la guerre contre les milieux économiques et industriels, n’utilisant plus que l’identité du Fantôme afin de détruire les entreprises de son choix, en privilégiant toutefois celles liées à l’électronique ou les technologies de pointe. Convaincu que le milieu des affaires avait brisé sa vie, il ne s’intéressait pas aux objectifs poursuivis ni aux projets de ces entreprises, ignorant leurs éventuelles actions humanitaires, ne s’attachant qu’à les détruire. Bien qu’il joue le rôle d’un mercenaire, prenant pour cibles celles que ses employeurs souhaitaient voir disparaître pour éliminer la concurrence, le Fantôme demeurait cependant prêt à renoncer à tout paiement pour avoir la simple opportunité d’un acte de sabotage. Le Fantôme se déplacera n’importe où dans le monde pour accomplir ses objectifs.

L’existence du Fantôme demeurait inconnue, à l’exception de ses employeurs. Quand Carrington Pax de la Roxxon Oil Company l’engagea pour détruire Accutech Research & Development, le Fantôme fut chargé de provoquer la faillite de la société afin que la Roxxon puisse racheter celle-ci et acquérir un générateur à particules béta, qu’Accutech refusait de vendre. Le Fantôme commença son attaque en déclenchant un incendie sur la propriété d’Accutech. Convaincu de l’existence du Fantôme et qu’il était derrière ces incidents, un technicien d’Accutech, Abraham Zimmer, fit partager ses soupçons à l’industriel Tony Stark, qui avait lui-même entrepris des négociations pour acquérir Accutech. Sous son identité d’Iron-Man, Stark surprit le Fantôme alors que celui-ci était en plein milieu d’un nouvel acte de sabotage ; cependant, le Fantôme put prendre la fuite, laissant derrière un avertissement annonçant son intention de prendre pour cible Stark lui-même pour se venger. Peu intéressé par la vendetta personnelle du Fantôme, Pax le renvoya et engagea alors le premier Spymaster pour achever le travail, alors que le Fantôme tentait d’assassiner Stark. Pénétrant dans les usines des Entreprises Stark, le Fantôme s’attaqua à un individu qui semblait être l’industriel mais se révéla être le Spymaster, qui cherchait lui aussi à tuer Tony Stark. L’espion réussit à prendre le dessus sur le Fantôme mais c’est alors Tony Stark arriva et empêcha le Spymaster de tuer le saboteur. Revêtant son armure, Stark affronta le Spymaster et le Fantôme simultanément. Au cours du combat, le Fantôme prêta au Spymaster l’un de ses gadgets d’intangibilité, apparemment pour lui permette de fuir. Cependant, le Fantôme retira le gadget alors que le Spymaster n’était qu’à moitié passé à travers un mur, le tuant instantanément. Iron-Man tendit peu après un piège pour le Fantôme à Accutech, utilisant un générateur holographique pour projeter une image de Stark, afin de pousser le Fantôme à se manifester. Quand le criminel tenta de détruire lé générateur de particules béta, Iron-Man activa la machine ; les charges électriques commencèrent à perturber l’uniforme du Fantôme, une exposition prolongée mettant en danger sa vie. Méprisant le danger qu’il courait, le Fantôme continua de se diriger vers la machine jusqu’à ce que la chaleur de son uniforme ne le fasse fondre à travers le sol. Après cela, Iron-Man ne put retrouver aucune trace de son ennemi, même s’il refusait d’accepter sa mort.

Le Fantôme avait effectivement survécu et s’était échappé en profitant de la confusion. Reprenant ses activités de saboteur, il prit pour cible la société italienne Electronica Fabrizzi, une propriété de Justin Hammer, un rival de Stark. Les agents de Hammer – Blizzard (Donald Gill), Boomerang et l’Homme au Fouet – attaquèrent le Fantôme mais furent incapables de le blesser. Hammer passa alors un accord avec Stark pour obtenir son aide contre le Fantôme mais Iron-Man faillit être tué quand le Fantôme fixa l’une de ses machines d’intangibilité sur l’armure de son ennemi, escomptant le laisser ainsi, incapable de se nourrir ou de boire. Cependant, le Vengeur en armure réussit à désactiver la machine grâce à une pulsation électromagnétique. Pendant ce temps, le Fantôme menaça directement Hammer afin de pouvoir achever sa mission contre sa compagnie, et Blizzard, Boomerang, l’Homme au Fouet, Iron-Man et Jim Rhodes unirent leurs forces pour combattre le Fantôme quand il tenta de saboter à nouveau Electronica Fabrizzi ; cependant, le Fantôme réussit à faire exploser l’entreprise. Quand il partit à la recherche de Hammer, pour se moquer de lui et le tuer, Hammer réussit à le piéger temporairement dans une pièce entourée de matériau synthétique qu’il était incapable de traverser. Le Fantôme jura néanmoins qu’il finirait par détruire un jour ou l’autre Hammer et Stark.

Finissant par s’échapper, le Fantôme fut engagé par le Caïd (Wilson Fisk) pour enquêter sur la Roxxon, qui mettait au point du vibranium synthétique que le chef de la pègre souhaitait acquérir. Fisk confia au Fantôme la mission de voler leurs données et de détruire le laboratoire de recherches afin que la Roxxon ne puisse poursuivre ses travaux. Ravi d’avoir une opportunité de s’attaquer à la Roxxon, le Fantôme se retrouva toutefois opposé à la Panthère noire, Spider-Man (Peter Parker) et de nouveau Iron-Man, ainsi que Centurion, l’agent surhumain de la Roxxon. Quand le robot tueur Ultron intervint à son tour, le Fantôme renonça à sa mission et alerta le Caïd de l’intérêt d’Ultron pour le vibranium. Le Caïd finit par former une alliance avec Ultron afin de préserver ses intérêts sur le vibranium synthétique.

Lors d’une mission ultérieure, le Fantôme prit pour cible la compagnie de recherches en énergie Tricorp. Tentant de saboter l’un des tests énergétiques de la compagnie, le Fantôme se heurta à Spider-Man et à la voyageuse temporelle et historienne Cassandra Locke. Celle-ci put désamorcer la bombe du Fantôme et court-circuita provisoirement les machines d’intangibilité du criminel, permettant au tisseur de le frapper. Le Fantôme fut alors arrêté par la police.

Plus tard, le Fantôme fut engagé par le chef de l’AIM, MODOK pour commettre divers actes de sabotage en utilisant une stratégie à base d’explosions déclenchées par la réception d’un mail chez les compagnies prises pour cible qui activait les bombes placées par le Fantôme dans les ordinateurs de la société. Le but ultime de l’AIM était d’éliminer les rivaux de leur nouvelle compagnie de façade, Omnitech. Le Fantôme adopta diverses fausses identités afin de pouvoir se faire passer pour un employé des compagnies visées tout en installant ses bombes. Il démolit avec succès la compagnie Microwear de cette manière. Sous l’identité de John Morley, il infiltra alors la compagnie Askew Electronics où Iron-Man travaillait lui-même sous l’identité de « Hogan Potts » dans le vain espoir d’échapper à sa vie de Tony Stark. Ignorant mutuellement leurs véritables identités, « Morley » et « Potts » se lièrent d’amitié. Le Fantôme réussit à éloigner Iron-Man des bâtiments d’Askew, lui laissant croire que la bombe avait été placée dans sa propre armure afin qu’il ne puisse empêcher la vraie bombe d’exploser. Iron-Man put toutefois remonter la trace des explosions jusqu’à Omnitech et affronta alors MODOK et le Fantôme. Lors du combat, le Fantôme passa accidentellement sa main à l’intérieure de la tête de MODOK, l’incapacitant provisoirement. Puis, il plongea sa main dans le cœur d’Iron-Man, le paralysant suffisamment longtemps pour lui permettre de s’échapper de nouveau. Après cela, Iron-Man reprit son identité de Tony Stark, rachetant ce qui restait d’Askew et y laissa un piège pour « Morley ». Faisant face à Iron-Man avec la connaissance de sa vraie identité, le Fantôme attaqua de nouveau le Vengeur et une fois de plus plongea sa main dans le cœur du héros ; mais Stark avait anticipé cette action et avait piégé son armure à cause de provoquer un choc en retour qui rendit le Fantôme inconscient. Il fut alors arrêté par la police.

Après plusieurs mois sans faire reparler de lui, le Fantôme fut contacté par Sinclair Abbott. Celui-ci, devenu le dernier Spymaster en date, avait appris que le Laser vivant était sous la garde de Tony Stark et souhaitait s’emparer du criminel afin de pouvoir le transformer en arme terroriste. Le Spymaster tenta de convaincre le Fantôme que, comme criminels surhumains, ils faisaient partie d’une sorte de fraternité et devaient s’associer pour détruire Iron-Man ; mais le Fantôme ne fut guère sensible à ses arguments, ne s’intéressant qu’aux actes de sabotage qu’il aurait l’opportunité de commettre en participant à la libération du Laser vivant. Lors de sa première tentative, le Fantôme combattit Iron-Man et put l’immobiliser à l’aide d’explosifs, croyant de manière erronée avoir éliminé le héros. Furieux que le Fantôme ait échoué dans sa mission, le Spymaster utilisa une machine capable de surcharger l’uniforme du Fantôme afin de l’obliger à achever son travail. Quand le Fantôme effectua sa seconde tentative, il découvrit que Iron-Man avait mis en place un nouveau système de sécurité en utilisant une technologie de disruption qui rendait son intangibilité inutile. Le Fantôme put à peine échapper à Iron-Man et prit alors la fuite, abandonnant totalement la mission confiée par le Spymaster.

Le Fantôme disparut quelques temps de la circulation et son état mental semble s’être peu à peu dégradé, devenant de plus en plus obsessionnel, paranoïaque et mégalomane. C’est alors qu’il fut contacté par Norman Osborn, qui venait de prendre la tête de l’Initiative et souhaitait mettre la main sur la technologie des armures Stark. Le Fantôme réussit à s’introduire dans la salle contenant celle-ci, ouvrant l’accès à Osborn et ses hommes. Osborn le recruta alors au sein de ses nouveaux Thunderbolts, un groupe chargé d’opérations secrètes. Il commença ainsi par s’attaquer à Air Force One, dans le cadre d’un plan visant à renforcer la crédibilité d’Osborn à son poste de responsable de la communauté surhumaine. Le Fantôme débarrassa ainsi Osborn de Doc Samson, le faisant passer à travers l’avion. A la base, le Fantôme révéla à la Veuve noire qu’il comptait provoquer la chute d’Osborn une fois celui-ci au sommet de son pouvoir, et lui demanda de transmettre des informations à Nick Fury, le véritable employeur de la Veuve. Peu après, les Thunderbolts furent envoyés traquer Songbird mais la Veuve noire vint en aide à celle-ci et le Fantôme préféra les laisser partir avant de rejoindre le reste de son équipe, électrocutant même Mr X et Terreur afin de leur faire oublier leur trahison. Quand Stark se retrouva dans le coma, sous la garde juridique de Don Blake, Madame Masque recruta le Fantôme afin de tuer l’industriel. Elle lui fournit le matériel nécessaire pour se rendre rapidement sur place, et le Fantôme arriva ainsi à Broxton, dans l’Oklahoma où il tenta à deux reprises de tuer son vieil adversaire. Mais les alliés de Stark purent le repérer et le repousser, le temps que Stark reprenne ses esprits. Stark utilisa alors le téléphone cellulaire du Fantôme contre lui, le renvoyant directement jusqu’à Séoul, en Corée du sud. Le Fantôme suivit les Thunderbolts durant le siège d’Asgard, affrontant plusieurs Vengeurs pour la possession de la lance d’Odin, Gungnir ; mais Osborn fut finalement vaincu et destitué, avant d’être incarcéré et le Fantôme se retrouva lui aussi emprisonné.

Cherchant à former une nouvelle incarnation des Thunderbolts, revenant à l’idée de réunir des criminels et de les pousser à s’amender, Luke Cage recruta de nouveau le Fantôme au sein du groupe et fut même la première recrue de cette nouvelle incarnation. Lorsque le groupe fut envoyé à New York, afin d’enquêter sur les agissements de Daredevil dans le quartier de Hell’s Kitchen, le Fantôme aperçut son coéquipier Crossbones tuer de sang froid un policier que les Thunderbolts étaient censés sauver. Pensant pouvoir utiliser cette information par la suite, le Fantôme ne révéla rien de ce qu’il avait vu. Plus tard, cherchant à s’échapper, il ne réussit qu’à transporter le groupe dans une autre dimension, où les Vengeurs vinrent les reprendre. Lors de cette évasion, Iron-Man confirma au Fantôme que l’essentiel de Stark Industries avait été détruit et que la société était en cours de liquidation, poussant le Fantôme à abandonner, au moins provisoirement, son projet de tuer Stark. Revenu au Raft, nouveau quartier général des Thunderbolts, le Fantôme donna sa version de ses origines à Moonstone, avant de partir en mission, durant laquelle les Thunderbolts furent trahis par leur nouvelle recrue, Hypérion. A nouveau, le Fantôme joua un rôle essentiel dans la résolution de la crise en s’emparant des commandes des nanites implantés dans les Thunderbolts criminels.

Pouvoirs : Aucun.

Aptitudes : Le Fantôme est un inventeur doué, ayant mis au point personnellement presque la totalité de son équipement.

Armes : Le Fantôme porte un TASER ainsi que des revolvers capables de projeter des décharges électriques ou de force de concussion. Il utilise une très grande variété d’explosifs pour ses actes de sabotage industriel, y compris des drones explosifs miniatures et des grenades.

Equipement : Le Fantôme porte un uniforme de combat qui lui permet de devenir invisible ou intangible en repoussant les éternons polarisés. Les circuits cybernétiques de son masque lui permettent de contrôler cette capacité avec de simples ordres mentaux. Quand il est invisible, il est immunisé contre les systèmes de détection de la plupart des équipements de repérage ; quand il est intangible, il peut provoquer des disruptions dans les objets électriques en passant à travers eux. Il peut aussi rendre les autres objets invisibles ou intangibles simplement en les touchant. Si sa concentration est interrompue alors qu’il utilise ses systèmes cybernétiques, il peut être contraint de redevenir visible et solide ; les armes soniques ont prouvé leur efficacité dans l’annulation temporaire des pouvoirs de son costume. La présence de pulsations quantiques inhibe également l’intangibilité du Fantôme. Sous sa forme intangible, le Fantôme est partiellement transparent, mais il ne peut pas devenir complètement invisible quand il est intangible. La présence de fumée, ou de brume, peut révéler la silhouette du Fantôme quand il est invisible. Le Fantôme transporte parfois avec lui des copies de son système d’intangibilité. La seule substance que l’intangibilité du Fantôme ne lui permet pas de traverser est un matériau synthétique mis au point par Justin Hammer. Au moins une version de son uniforme contient des générateurs d’hologrammes qui peuvent modifier son apparence. Les circuits de son masque comprennent aussi un transmetteur et récepteur wi-fi personnel pour communiquer. Son uniforme de combat dispose de ports et des connexions sans fil afin de pouvoir se relier à d’autres ordinateurs, qu’il utilise principalement pour activer ses bombes. Un disque dur intégré est utilisé pour stocker des informations lors de ses effractions.

Commentaires : Après être sorti du coma suite à son agression, l’instructeur du Camp Hammond appelé le Gantelet témoigna que le Fantôme était son agresseur, alors qu’il s’agissait en réalité de Guignol, désireux de venger les moqueries à l’égard des New Warriors faites par le Gantelet.

ThierryM 14933

Lire plus de fiches



Wiki de Marvel World


  • Le MCU, les films Spider-Man, les univers cinématographique X-Men vous intéresse ? Retrouvez toutes les informations sur les films, séries TV et jeux vidéo sur notre Wiki !

    Testez le Wiki de Marvel World !

Recrutement


  • Nous recherchons des traducteurs Anglais->Français bénévoles (comme nous) pouvant nous aider à traduire une quantité conséquente d'informations sur le monde Marvel.

    Contactez-nous !

    Si Marvel World vous a aidé à développer vos connaissances sur l'univers Marvel, rendez-nous la pareille et faite parti d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Qui est en ligne ?

    Visiteur : 25
    Membre : 0