Noël Marvelien avec Deriv'Store !



Deriv'Store, les spécialistes en figurines et produits dérivés geek vous propose une collection de 6 figurines Funko Pop pour fêter Noël comme il se doit.

De Captain Bonhomme de Neige à Groot de Noël en passant par Marvel Girl et Iceman en version anniversaire. Tentez dès maintenant de remportez l'une d'elles en participant à notre concours sur Marvel World !

Cliquez ici pour participer au concours !

Encyclopédie - Maître du crime (le) - Marvel-World.com

Encylopédie - Maître du crime (le)

maitre-du-crime-le_0.jpg

  • Véritable nom : Nicholas « Nick » Lewis
  • Profession : Criminel professionnel
  • Statut légal : Citoyen des Etats-Unis, sans casier judiciaire, légalement décédé
  • Identité : Connue des autorités
  • Autres identités : The Crime-Master (VO) ; « Lucky » Lewis
  • Lieu de naissance : Probablement New York (New York, Etats-Unis)
  • Situation de famille : Probablement marié à une époque
  • Parents connus : Nick Lewis Jr (le Maître du crime, fils)
  • Appartenance à un groupe : Chef de son propre gang
  • Base d’opérations : Actuellement aucune, autrefois New York (New York, Etats-Unis)
  • Première apparition : VO : Amazing Spider-Man (vol.1) # 26 (juillet 1965, par Stan Lee & Steve Ditko) – VF : Strange n°25 (janvier 1972)
  • Taille : 1m75
  • Poids : 68 kg
  • Yeux : Marrons foncés
  • Cheveux : Noirs

Histoire

Nick « Lucky » Lewis était un chef de gang de New York, animé par l’ambition d’unir les différents gangs de la ville sous son égide, avant même de devenir le Maître du crime. Utilisant Gordon Savinski, surnommé « le Terrier » comme homme de main, Nick tenta d’obliger l’éditeur J. Jonah Jameson à lui vendre le Daily Bugle. Mais, son plan échoua quand Jameson refusa de céder aux menaces et, peu après, Savinski fut capturé par Spider-Man (Peter Parker). En prison après l’une de ses défaites face au même Spider-Man, le Vautour (Adrian Toomes) fut libéré de prison par Nick. Même s’il se considérait comme « le chef de l’organisation criminelle la plus réussie de la ville », Nick redoutait encore certaines menaces. Ainsi, en échange de cette évasion, il demanda au Vautour d’éliminer un nouveau venu sur la scène criminelle new-yorkaise : Wilson Fisk, qui allait bientôt devenir le Caïd. Mais la tentative de Toomes fut mise en échec par le tisseur. Après cela, avec le développement des criminels costumés, tels le Dr Octopus (Otto Octavius), Electro (Max Dillon) ou le Bouffon vert (Norman Osborn), Nick en vint à penser qu’un criminel devait adopter un style flamboyant afin de mieux se faire respecter. A cette fin, et aussi pour préserver son anonymat dans ses futurs projets, il adopta l’identité et le costume du Maître du crime.

maitre-du-crime-le_1.jpgSous sa nouvelle identité, Nick enleva la fille d’un neuroscientifique appelé Carson qui venait de mettre au point une machine appelé la cérébra-puce. Celle-ci avait pour but de soigner les dégâts reçus par le cerveau mais pouvait également être utilisée pour faire des personnes des zombies sans volonté à la force surdéveloppée. Nick utilisa son otage afin d’obliger le Dr Carson à créer une Super-Escouade susceptible d’être employée pour commettre différents crimes pour lui. Spider-Man intervint de nouveau, sauvant le Dr Carson et sa fille, tout en découvrant que son récepteur de signaux araignées serait capable de couper le signal des cérébra-puces en relançant ses systèmes électriques. La Super-Escouade fut arrêtée mais le Maître du crime demeura libre, son identité restant mystérieuse. Nick crut que sa chance était arrivée quand la tentative du Bouffon vert de s’emparer du gang de « Lucky » Lobo lors d’un conflit avec Spider-Man conduisit à l’arrestation complète du gang, laissant la pègre new-yorkaise en plein désarroi. Décidant de poursuivre ses projets incognito, Nick forma une alliance avec le Bouffon vert au cours de laquelle, en guise de bonne foi, ils se révélèrent mutuellement leurs identités secrètes. Cependant, sans que Nick ne s’en doute, le Bouffon trompa le Maître du crime en revêtant préalablement un masque à l’effigie de J. Jonah Jameson sur son vrai visage, induisant Nick en erreur quant à sa véritable identité. Ensembles, ils planifièrent un cambriolage au cours duquel certains des hommes de Nick (Straker, Michaelson et Jonson, parmi eux) s’introduiraient dans l’Empire State University pour y voler une machine expérimental émettant un rayon sismique. Quand Spider-Man perturba le vol, le Bouffon vert décida qu’il devait intervenir.

Les actions du Bouffon vert conduisirent le Maître du crime à repenser leur alliance. D’abord, il commença par tenter d’assassiner le Bouffon et Spider-Man mais, après avoir échoué, il décida de se débarrasser de son rival autrement, après lui avoir offert, de manière insultante, de devenir son homme de main. Tout en jurant de se venger, le Bouffon s’inquiéta du fait que le Maître du crime ne dévoile que Jameson était le Bouffon vert ; en effet, il craignait que, Osborn et Jameson étant amis, la police ne puisse remonter jusqu’à lui, une fois Jameson innocenté, et décida de s’occuper de son ancien coéquipier de manière très prudente. De son côté, Nick entama une campagne de terreur pour s’imposer sur l’ensemble de la pègre. Descendant le long d’une corde jusqu’à une fenêtra donnant sur une cachette d’un gang, il y jeta une fausse bombe contenant une note menaçant de les tuer s’ils refusaient de se placer sous ses ordres. Il fut également exploser la voiture du chef d’un autre gang et força l’entrée d’une autre cachette, tirant et tuant le chef de gang qui refusait de lui obéir. Puis, il se battit avec ses hommes jusqu’à ce qu’ils acceptent de rentrer dans le rang. Avec les derniers chefs de gang se ralliant à lui, Nick ordonna une réunion générale sur une jetée abandonnée sur le bord de mer du West Forties de Manhattan.

maitre-du-crime-le_2.jpgSachant que Frederick Foswell, l’ancien chef des gangs sous le nom du Grand Patron, travaillait pour le Daily Bugle et avait les informations nécessaires pour déduire son identité, Nick lui tendit une embuscade à la sortie de son appartement. Le Maître ouvrit le feu sur une silhouette qui se révéla être Spider-Man, qui, de son côté, suspectait Foswell d’être le Maître du Crime, s’étonnant du comportement mystérieux du journaliste et de la multiplication de ses allées et venues et ignorant que la seule double identité de Foswell désormais était celle du gangster à la petite semelle Patch.. Quand le tisseur attaqua, le Maître du crime le menaça de son arme, avant de l’intoxiquer avec une bombe de gaz puis le projeter du haut du toit d’un immeuble. Persuadé que Spider-Man était mort, Nick tenta ensuite de tuer le Bouffon vert puis se rendit sur la jetée afin de prendre officiellement le contrôle de la pègre. Mais le Bouffon arriva sur ces entrefaites, portant un Spider-Man inconscient dans les bras, ayant tiré partie de l’affaiblissement du héros après sa confrontation avec le Maître du crime. Au vu du tisseur inconscient, les chefs de gang acceptèrent immédiatement de reconnaître le Bouffon comme leur nouveau chef, mais la nouvelle alliance éclata dès que Spider-Man reprit conscience, se libérant de ses entraves. Sur ce, la police, informée par Foswell, arriva sur les lieux pour capturer tous les criminels présents. Nick put s’échapper par les égouts, repoussant Spider-Man grâce à son gaz toxique. Certain maintenant que Foswell était le Maître du crime, Spider-Man se rendit directement au Daily Bugle pour y dénoncer le journaliste. Mais Nick, ayant avec justesse le sentiment que Foswell avait découvert son identité et informé la police de celle-ci, se rendit sur un immeuble voisin de celui du Bugle. Espionnant Spider-Man, Jameson et Foswell à travers la fenêtre du bureau de l’éditeur, Nick comptait les tuer tous les trois ; mais Foswell avait informé la police de cette possibilité. Celle-ci surveillait donc les bâtiments alentours et surprit Nick sur le toit. Lors de la fusillade qui s’en suivit, Nick fut tué. Juste avant de mourir, il tenta de révéler l’identité du Bouffon vert à la police mais rendit son dernier souffle avant de pouvoir y arriver.

Par la suite, l’identité du Maître du crime fut d’abord reprise par son propre fils, Nick Lewis Jr, qui tenta de venger son père, avant d’être récupérée par Bennett Brant qui s’opposa à l’Agent Venom (Flash Thompson). Peu après, Roderick Kingsley revendit l’identité et le costume du Maître du crime à un gangster anonyme de la Maggia, qui se retrouva opposé à l’Agent Venom mais aussi au Spider-Man supérieur (Otto Octavius dans le corps de Spider-Man). Ce quatrième Maître du crime tenta également d’acheter un Enregistreur rigellien à Deadpool (Wade Wilson) et les Pros à Payer. Il finit par intégrer l’organisation du Caïd (Wilson Fisk) mais fut alors tué par l’un des adversaires du chef de la pègre. L’un des Démons intérieurs de Mr Negative se fit aussi passer pour ce Maître du crime, afin de manipuler la Chatte noire et les Exécuteurs mais fut contré par Spider-Man et le nouveau Spectre (Yuri Watanabe).

Pouvoirs

Aucun.

Aptitudes

Le Maître du crime était un excellent tireur avec un revolver, assez bon dans les bagarres à mains nues ; il était aussi plutôt agile et athlétique.

Armes

Le Maître du crime utilisait un revolver classique, mais aussi un cylindre émettant du gaz toxique ; il utilisait aussi des explosifs.

Equipement

Le Maître du crime a également utilisé une corde d’escalade et une fausse bombe, contenant un message à l’intérieur au lieu d’explosif.


ThierryM 6217

Wiki de Marvel World


  • Le MCU, les films Spider-Man, les univers cinématographique X-Men vous intéresse ? Retrouvez toutes les informations sur les films, séries TV et jeux vidéo sur notre Wiki !

    Testez le Wiki de Marvel World !

Recrutement


  • Nous recherchons des traducteurs Anglais->Français bénévoles (comme nous) pouvant nous aider à traduire une quantité conséquente d'informations sur le monde Marvel.

    Contactez-nous !

    Si Marvel World vous a aidé à développer vos connaissances sur l'univers Marvel, rendez-nous la pareille et faite parti d'une tranche d'histoire de Marvel World !