Spider-Man tisse sa toile chez Deriv'Store !



Deriv'Store, les spécialistes en figurines et produits dérivés geek vous propose une collection de 6 figurines Funko Pop pour fêter la sortie de Spider-Man : Far from Home.

De Spider-Gwen à Prowler en passant par Miles Morales et le Bouffon Vert. Tentez dès maintenant de remportez l'une d'elles en participant à notre concours sur Marvel World !

Cliquez ici pour participer au concours !

Encyclopédie - Shaw, Sebastian - Marvel-World.com

Encylopédie - Shaw, Sebastian

shaw-sebastian_0.jpg

  • Véritable nom : Sebastian Hiram Shaw
  • Profession : Ancien président de Shaw Industries
  • Statut légal : Citoyen des Etats-Unis, sans casier judiciaire
  • Identité : Publiquement connue (mais ses activités criminelles demeurent secrètes)
  • Autre identité : The Black King (VO) ; le Roi noir, le Lord Impérial, le Fou noir
  • Lieu de naissance : Pittsburgh (Pennsylvanie, Etats-Unis)
  • Situation de famille : Célibataire
  • Parents connus : Jacob Shaw (père, décédé), Shinobi Shaw (fils, décédé), Esau Shaw (oncle, décédé), Cornelius Shaw (grand-père, décédé), Obadiah Shaw (ancêtre, décédé), Hiram Shaw (ancêtre, père d’Obadiah Shaw, décédé), Sarah Shaw (ancêtre, mère d’Obadiah Shaw, décédée), Abigail Harkness (peut-être épouse d’Obadiah Shaw, probablement décédée), Elizabeth Shaw-Worthington (degré de parenté inconnu, décédée) ; il est possible de cette dernière soit également l’ancêtre de Warren Worthington, ce qui impliquerait un lien éloigné de cousinage entre Sebastian Shaw et la famille Worthington (parmi lesquels l’X-Man Angel).
  • Appartenance à un groupe : Ancien membre du Cercle intérieur du Club des Damnés, des Lumières, président de Shaw Industries
  • Base d'opérations : New York (New York, Etats-Unis)
  • Première apparition : VO : Uncanny X-Men # 129 (janvier 1980, par Chris Claremont & John Byrne) – VF : Spécial Strange n°28 (juin 1982)
  • Taille : 1m87
  • Poids : 95 kg
  • Yeux : Marrons
  • Cheveux : Noirs

Histoire

Né à Pittsburgh, Sebastian Shaw grandit dans une famille pauvre, et eut très tôt la détermination de réussir et sortir de son milieu. Ses pouvoirs se manifestèrent pour la première fois peu de temps après qu’il avait été accepté à une école d’ingénieur (probablement la Carnegie Mellon University) et après que son père, Jacob Shaw, soit mort d’une maladie incurable. Sebastian se consacra à ses études et fonda Shaw Industries, entreprenant la construction d’un empire financier dès l’âge de vingt ans, devenant un milliardaire à l’âge de quarante ans. A une époque indéterminée, il eut un fils, Shinobi Shaw, d’une femme non identifiée. Shaw Industries bénéficia de nombreux contrats avec le gouvernement américain, confectionnant, entre autres, diverses armes pour l’armée et les agences de renseignement. Sebastian se fiança alors avec une femme appelée Lourdes Chantel, qui était également une mutante ; pendant ce temps, il fut reçu au sein du Club des Damnés, grâce à sa vaste fortune, de même que Warren Worthington Jr (le père d’Angel), Howard Stark (le père d’Iron-Man) et Sir James Braddock (le père de Captain Britain et Psylocke), ayant attiré l’attention de celui qui était alors le Roi Blanc de la branche new-yorkaise du Club, Ned Buckman. Sebastian fit rapidement parti du Conseil des Elus, les dirigeants secrets du Club, avec le rang de Fou Noir. Cependant, Chantel se méfiait de Buckman et craignait que l’ambition de Sebastian et la nature du Club ne finisse par corrompre l’homme qu’elle aimait.

shaw-sebastian_1.jpg En secret, Buckman, qui détestait les mutants, avait participé au financement du Projet Armageddon de Steven Lang, qui consistait en la fabrication de robots de type Sentinelles pour traquer et éliminer les mutants. Lorsque les Sentinelles passèrent à l’attaque, Chantel fut tuée lors de leur assaut. Quand Sebastian découvrit que Buckman avait soutenu Lang et ses robots, il fomenta un « coup d’Etat » contre le Roi blanc du Club, avec l’appui de deux autres mutants, la télépathe Emma Frost, à laquelle il avait promis le titre de Reine blanche après l’avoir contrainte à assister à la mort de deux danseuses du Club des mains de Sebastian lui-même, et son ami Harry Leland. Frost utilisa ses pouvoirs pour obliger Buckman à tuer lui-même les autres membres du Conseil des Elus, y compris sa propre Reine blanche, Paris Seville. Puis, Sebastian se proclama le nouveau Roi noir, transformant le Conseil des Elus en le Cercle intérieur, principalement composé de mutants et, désormais, soumis à son autorité. Emma Frost devint la nouvelle Reine blanche, Leland fut le nouveau Fou noir alors que le cyborg Donald Pierce devenait le Fou blanc. Ensembles, ils formèrent les Lords Cardinaux du Club, dirigeant dans le plus grand secret les agissements de celui-ci, cherchant à accroître leur influence, leur pouvoir et leur fortune. Aux côtés de Sebastian, se tenait également la mutante Tessa qui, sans que celui-ci ne s’en doute, était une espionne au service de Charles Xavier, envoyée auprès de lui pour surveiller ses activités.

Comme chef du Cercle intérieur, Sebastian lança immédiatement des plans pour dominer le monde par la force, l’argent et le pouvoir. Ses liens avec divers officiels du gouvernement et d’autres entreprises privées, acquis aussi bien par grâce au Club que par ses fonctions de président de Shaw Industries, firent de lui un homme redoutable, extrêmement dangereux pour ses ennemis. Ironiquement, il fut également le principal financeur et manufacturier de nouvelles Sentinelles, convaincu qu’il était préférable de pouvoir les contrôler plutôt que de les laisser dans les mains d’autres individus. Cette activité l’amena à entrer en contact avec les responsables du Projet Wideawake, parmi lesquels le Sénateur Robert Kelly et Henry Peter Gyrich, aux yeux desquels il se fit passer pour un farouche ennemi des mutants. En même temps, il chercha à renforcer le pouvoir du Cercle intérieur, envoyant Emma Frost recruter Namor pour le Club des Damnés. Se rendant à Atlantis, Frost eut une liaison avec le Prince des mers, disparaissant plusieurs jours. Sebastian crut alors avoir été trahi et envoya plusieurs Sentinelles pour attaquer Atlantis. Namor détruisit celle-ci et alla trouver Sebastian, accompagné de Frost. Mais le chef du Cercle intérieur avait pris ses précautions et son assistante Tessa put immobiliser mentalement Frost, avant d’effacer tout souvenir de l’incident dans son esprit. Furieux, Namor jura de se venger de Sebastian, avant de repartir pour Atlantis.

shaw-sebastian_2.jpg Sebastian joua un rôle essentiel dans la corruption de l’entité Phénix et sa transformation en le Phénix noir. Cet affrontement fut la première rencontre (et, rapidement, la première bataille) entre Sebastian et le Club des Damnés et les X-Men. Plus tard, lors du combat du Club des Damnés aux côtés des X-Men contre Nimrod, une Sentinelle venu du futur, Sebastian fut projeté dans la haute atmosphère par le robot , avant d’être récupéré par Harry Leland, qui alourdit sa masse, l’amenant à s’écraser à une vitesse phénoménale sur Nimrod. Si la Sentinelle fut pulvérisée par l’attaque, l’effort de Leland fut trop important pour son cœur et il mourut au terme du combat d’un arrêt cardiaque. Après cet affrontement, devant une hostilité croissante de la population envers les mutants, le Club des Damnés et les X-Men se résolurent à s’allier durablement, Magnéto et Tornade occupant conjointement la place du Roi Blanc du Cercle intérieur. Tornade abandonna rapidement sa place, laissant le Maître du magnétisme seul Roi blanc. Il s’associa alors à Emma Frost et Séléné, qui était devenue quelques temps avant la Reine noire du Cercle intérieur et, peu après les événements d’Inferno, le trio expulsa Sebastian du Cercle intérieur.

Plusieurs mois après, Sebastian fut attaqué par son fils illégitime, Shinobi Shaw, qui avait effectué une OPA à l’encontre de Shaw Industries, après avoir amassé sa propre fortune – et peut-être avec l’aide du mutant appelé le Maître de jeu. Shinobi Shaw vint alors trouver son père, dans son chalet suisse, à Interlaken, et phasa sa main à l’intérieur de la poitrine de son père afin de déclencher un infarctus. Sebastian fut alors porté disparu dans l’explosion de son chalet suisse, grâce à une bombe placée là par Shinobi Shaw. Celui-ci récupéra la place de Roi noir du Club des Damnés de son père mais Sebastian avait survécu, ne gardant qu’une cicatrice sur son visage. Il prépara alors son retour au Cercle intérieur, reconstruisant un empire et récupérant Shaw Industries, avant de s’associer à un double de Madelyne Prior (une construction psychique autonome créée par X-Man, alias Nate Grey), qui utilisa ses pouvoirs pour effacer la cicatrice de Sebastian. Avec celle-ci, Séléné et Trevor Fitzroy – l’un de ses propres descendants venus du futur de la Terre-1191 – il forma un nouveau Cercle intérieur. Sebastian eut une liaison avec cette Madelyne Prior mais celle-ci ne dura pas. Il s’allia également au mutant Holocauste, originaire de la Terre-295. En échange d’une nouvelle armure, celui-ci accepta d’aider Sebastian à capturer X-Force, ce qu’il réalisa sans grand effort. Sebastian ordonna à Tessa de faire subir un lavage de cerveau à X-Force afin qu’ils traquent Cable mais ce dernier utilisa sa propre télépathie émergente pour annihiler le conditionnement et libérer son équipe. Suite à cela, Sebastian et Holocauste cessèrent leur association, principalement sous l’influence d’Onslaught. Parallèlement, Shaw espérait récupérer la technologie futuriste de Cable, mais il fut trahi par Prior qui alerta le mutant et lui permit ainsi de résister à Shaw, puis Prior quitta le nouveau Club des Damnés, partant à la recherche de X-Man.

Afin d’être certain de résister au Virus Legacy qui frappait les mutants, Sebastian entreprit de trouver un échantillon de l’Elixir Vitae de Fu Manchu, ce qui l’amena à combattre de nouveau les X-Men, ainsi que Shang-Chi – le fils de Fu Manchu – et le Caïd (Wilson Fisk) qui ambitionnait aussi de s’approprier le sérum. Il s’allia ensuite à l’agence d’espionnage britannique Black Air, puis traqua X-51, alias Machine-Man. Dans des circonstances inconnues, il perdit de nouveau sa position de Roi noir du Cercle intérieur, apparemment par Séléné qui installa le démon Blackheart à sa place ; mais, leur alliance ne dura guère et Séléné et Blackheart furent vaincu par les Quatre Fantastiques et plusieurs de leurs alliés, permettant à Sebastian de retrouver son titre de Roi noir.

C’est alors que Sebastian découvrit que Tessa l’avait espionné durant toutes ces années pour le compte de ses ennemis et résolut de se venger d’elle, devenue Sage et membre des X-Men. Il manipula Lady Mastermind pour manipuler Sage ainsi que son équipe d’X-Men, dirigée par Tornade, les X-Treme X-Men, qui recherchaient les journaux prophétiques de Destinée. Il tenta de la faire accuser du meurtre d’un gangster australien, espérant également ainsi déclencher une guerre de territoire dont il pourrait tirer parti. Mais les X-Men purent éviter son piège, avec l’aide du Lotus Rouge, et son projet échoua ; Sebastian sembla tourner son attention vers ses affaires industrielles ; ainsi, quelques temps après, quand Charles Xavier fut officiellement dénoncé comme mutant, augmentant encore un peu la méfiance de la population non mutante à leur égard, Sebastian avait transformé le Club des Damnés de New York en un club de strip-tease, qui était en réalité un havre de paix pour les mutants, quelles que soient leurs affiliations. Cependant, les strip-teaseuses employées par Sebastian étaient des mutantes télépathes, qui lui permirent ainsi d’obtenir diverses informations et secrets auprès de ses clients, qui venaient sans méfiance s’encanailler. Grâce à elles, Sebastian prétendit même être un télépathe lui-même.

shaw-sebastian_3.jpg Quelques mois plus tard, Sebastian se lança dans une manœuvre pour devenir le nouveau Lord Impérial, le dirigeant des différentes branches mondiales du Club des Damnés ; ayant manifestement abandonné toute rancune à son encontre, il invita alors Sage à l’aider, tout en nouant une alliance avec Courtney Ross (qui était en réalité sa contrepartie d’une Terre alternative, Sat-Yr-9) et Roberto da Costa (Solar), faisant d’eux ses nouveaux Reine blanche et Roi noir. Ils acceptèrent tous les trois mais Sage trahit de nouveau Sebastian, ne l’avertissant pas que Donald Pierce comptait l’assassiner pour récupérer sa place. Sebastian rencontra les X-Men, prétendant tirer un trait sur leurs anciens antagonismes, juste au moment où Pierce passa à l’attaque. Bien que blessé, il put se débarrasser de son agresseur, décapitant Pierce d’un seul coup. Mais, très affaibli malgré tout, il dut céder sa place de Lord Impérial à da Costa, exactement comme Sage l’avait escompté, préférant placer l’un des alliés des X-Men à la tête du Club des Damnés.

Peu après le Jour M, Sebastian commandita l’assassinat de son fils Shinobi, afin de pouvoir retrouver une place incontestée au sein du Club. Apparemment, Sebastian réapparut au sein d’un nouveau Cercle intérieur – comprenant également Emma Frost, Cassandra Nova et Negasonic Teenage Warhead – qui s’attaqua aux X-Men ; cependant, ce nouveau Cercle était une création mentale de Frost elle-même, sous l’influence de Cassandra Nova, qui cherchait à revenir à la vie. Se faux Sebastian se dissipa alors, à la fin de l’affrontement. En revanche, le vrai Sebastian se rendit incognito aux funérailles d’un jeune mutant prénommé Landru. Il fit face au Professeur X, lui expliquant n’être venu que pour lui rendre hommage, même si Xavier put percevoir certaines de ses pensées évoquant un possible renversement de da Costa, avant que Sebastian, réalisant qu’il était espionné, ne lève un bouclier psychique pour protéger ses pensées. Récemment, Sebastian et da Costa participèrent à un dîner au Club et l’industriel fut alerté par l’un de ses fidèles qu’une machine que lui avait confiée son père venait d’exploser dans le sous-sol du bâtiment rendant fou deux employés du Club. Sebastian fit alors allusion à un dossier appelé « Cronus. » Da Costa ayant été également informe, il ordonna à Sebastian d’enquêter sur le problème. Cependant, Sebastian connaissait la cause du problème : l’activation d’une machine développée dans le centre de recherches d’Alamogordo, à Las Cruces, au Nouveau Mexique, par Mr Sinistre. Autrefois, Jacob Shaw avait réuni pour le compte de Sinistre, Brian Xavier, Alexander Ryking, Kurt Marko et Irene Adler, tous possesseurs du gène-X laissant penser que leurs enfants seraient des mutants. Sinistre effectua de nombreuses expériences sur ces enfants – parmi lesquels Sebastian lui-même – implantant son propre ADN sur le leur afin de pouvoir activer ses copies dans l’hypothèse où il viendrait à mourir. Souhaitant protéger son fils, Jacob mit au moins cette machine, empêchant l’activation du système de secours de Sinistre. Se sachant désormais menacé, Sebastian se rendit au Nouveau Mexique où, avec Xavier et Gambit, il se heurta à des mercenaires engagés par Amanda Mueller, une ancienne associée de Sinistre à l’époque d’Alamogordo. Xavier capturé, Sebastian et Gambit s’allièrent pour le libérer, s’infiltrant dans le repaire de Mueller où ils découvrirent que celle-ci souhaitait assimiler les pouvoirs (mais non la personnalité) de Sinistre en elle-même, assassinant les enfants sélectionnés par le généticien après s’être imposé la même procédure d’assimilation de l’ADN de Sinistre. Alors que ce dernier prenait possession du corps de Xavier, Sebastian et Gambit attaquèrent Mueller, avant de détruire la machine Cronus, permettant à Xavier de chasser Sinistre de son esprit. La menace écartée, Sebastian abandonna ses deux alliés d’occasion, formant bientôt une alliance avec Claudine Renko, alias Ms Sinistre, un clone féminin de Mr Sinistre.

Ensembles, Sebastian et Renko manipulèrent Wolverine pour qu’il élimine les nouveaux membres du Cercle intérieur, tout en tentant de prendre le contrôle du fils du mutant, Daken. Avec ce dernier, ils tendirent un piège à Xavier mais ce dernier et Wolverine réussirent à pénétrer le repaire de Sebastian. Celui-ci tenta de tuer Xavier mais Daken, après un duel physique avec Wolverine et mental avec Xavier, stoppa Sebastian, avant de prendre la fuite, bientôt suivi par Xavier et Wolverine. Profitant de leurs retrouvailles lors de la première réunion de la Cabale, Frost (qui avait retrouvé tous ses souvenirs lors de sa première confrontation avec le Phénix) forma une alliance avec Namor, avant de séduire Sebastian et l’immobiliser grâce à ses pouvoirs télépathiques ; puis, toujours par télépathie, elle fit croire à Namor qu’elle avait exécuté Sebastian, en échange de quoi Namor accepta de l’aider à protéger les mutants comme son propre peuple. Puis, Frost livra Sebastian à Cyclope, son compagnon, qui le fit emprisonner au centre de Graymalkin, pour « crimes contre la mutanité ». Frost ne tarda pas à aller le trouver, lui reprochant les morts de Génosha par les Sentinelles qu’il avait aidées à fabriquer, utilisant ses pouvoirs télépathiques pour le condamner à ne se souvenir que des victimes de Génosha.

Au fil des jours, Frost réalisa que le maintien de Sebastian en détention sur Utopia, la nouvelle demeure des X-Men, alors que Namor avait rejoint les X-Men, posait une menace vis à vis de l’accord qu’elle avait passée avec l’Atlante. Elle résolut alors de le tuer mais ses plans furent accidentellement découverts par Shadowcat ; bien que dégoûtée par la décision d’Emma, Shadowcat proposa un compromis. Ne vivant alors qu’à l’état de fantôme, elle serait l’élément parfait pour faire disparaître Shaw puis, avec Fantomex et son véhicule EVA, ils l’emmèneraient loin d’Utopia, tout en réfléchissant à un moyen de se débarrasser de lui. Mais, durant le trajet, las des récriminations de Frost envers Sebastian, Fantomex ouvrit le plancher de son véhicule pour laisser tomber leur prisonnier, ignorant la nature des pouvoirs de celui-ci. Sur le sol, doté d’une immense force grâce à l’impact avec le sol, Sebastian fit face aux trois mutants, désormais désireux de tuer Frost ; mais celle-ci réussit à pénétrer l’esprit de Sebastian, et, aidée de Shadowcat, elle effaça ses souvenirs. Les X-Men repartirent, abandonnant un Sebastian ignorant jusqu’à son propre nom sur place. Quelques temps après, Hope Summers et ses Lumières découvrirent Sebastian à Gilgit, au Pakistan ; ignorant tout de lui, ils le prirent pour un nouveau mutant, récemment apparu. Ils le ramenèrent sur Utopia, au plus grand déplaisir de Cyclope ; mais Hope Summers put le convaincre que Sebastian était un homme nouveau et celui-ci rejoignit les Lumières. Hope Summers lui donna le dossier décrivant son passé mais, même après l’avoir lu, Sebastian prétendit ne garder aucun souvenir de tous ces événements. Peu après, quand les Avengers prirent le contrôle d’Utopia, poussant les X-Men adultes à fuir, Sebastian et les jeunes mutants furent envoyés à l’Académie des Avengers. Sur place, Sebastian réussit à accéder à son dossier, découvrant son nom et son passé. Sebastian fut emprisonné sur les conseils de Wolverine, qui refusait de lui faire confiance. Utilisant des livres qui lui avaient été donnés, Sebastian réussit à accroître son énergie cinétique au point de briser sa cellule et s’échappa ; Hercule, Tigra et Madison Jeffries tentèrent de l’arrêter mais furent rapidement battus. Sebastian croisa alors les jeunes élèves de l’Académie et les jeunes mutants amenés par les Avengers, prêts à l’attaquer ; mais X-23 et Finesse, observant son attitude corporelle, réalisèrent que Sebastian n’avait pas d’intention hostile à leur égard et étaient prêt à aider ceux qui le voulaient à fuir. Les deux groupes de jeunes héros s’accordèrent pour que personne ne soit retenu contre sa volonté, simulant alors une bataille pour tromper les caméras de l’Académie et les Avengers. Finalement, après que Tigra lui avait fait promettre de ne pas lui faire regretter sa décision, elle laissa Sebastian et les mutants le souhaitant quitter l’Académie.

Pouvoirs

Sebastian Shaw est un mutant capable d’absorber l’énergie cinétique afin d’améliorer ses propres caractéristiques physiques : force, rapidité et endurance, jusqu’à atteindre des niveaux surhumains. Il absorbe l’énergie de n’importe quel impact, pas seulement les coups, mais également les balles et, à un moindre degré, les attaques physiques basées sur des rayons d’énergie (comme le rayon optique de Cyclope). Il est aussi capable d’absorber l’énergie tranchante, perçante ou de jet d’une arme blanche, ce qui le rend extrêmement difficile à blesser à l’aide de telles armes aiguisées. Sans cette énergie absorbée, il est simplement un homme standard ; cependant, Sebastian conserve presque de manière permanente une certaine quantité d’énergie afin de posséder au moins une force surhumaine. Ainsi, après chaque réveil, il a l’habitude de frapper un mur afin d’accroître sa puissance. Il peut, d’ailleurs, ne plus dormir s’il dispose de suffisamment d’énergie cinétique. Il a aussi utilisé ses mercenaires pour qu’ils le frappent, lui permettant ainsi de constituer une réserve d’énergie. Il a aussi tendance à provoquer verbalement ses ennemis physiques afin de les amener à le frapper, renforçant du coup sa force et sa résistance. La meilleure manière de le vaincre, ainsi que les X-Men l’ont compris, est en fait de l’éloigner du champ de bataille, par exemple en le projetant à distance. En revanche, Sebastian est vulnérable aux attaques psychiques ; de plus, sa capacité à absorber de l’énergie n’est pas illimitée et il peut ainsi être « surchargé », par exemple avec la foudre ou en chutant d’une altitude très élevée jusqu’au niveau du sol.

Aptitudes

Sebastian Shaw est un industriel accompli, un homme d’affaires très doué, qui a su bâtir sa fortune en quelques années.

Armes & Equipement

Sebastian Shaw a accès des technologies très sophistiquées, de différentes sources. Ainsi, il a accès à une technologie lui permettant de protéger son esprit des attaques et intrusions psychiques.

Commentaires

John Byrne basa l’apparence de Sebastian Shaw sur l’acteur britannique Robert Shaw ; ironiquement, son nom est également celui d’un autre acteur britannique, défunt aujourd’hui, qui est célèbre pour avoir brièvement incarné Anakin Skywalker (Dark Vador) dans La Guerre des Etoiles Episode VI : Le Retour du Jedi.

Hiram Shaw a parfois été décrit comme l’arrière-arrière-grand-père de Sebastian Shaw et Obadiah Shaw comme son arrière-grand-père ; cependant, ceux-ci ayant vécu en 1692, à l’époque de la chasse aux sorcières de Salem, il est impossible que le grand-père et le père de Sebastian ait été les seules générations sur environ deux siècles et demi. Cela implique qu’il existe d’autres Shaw entre Obadiah et Cornelius mais leur nombre demeure inconnu ; c’est probablement de ces générations qu’est issue Elizabeth Shaw-Worthington. La famille Shaw continue d’exister dans divers futurs alternatifs : Anthony Shaw est ainsi le fils de Shinobi Shaw sur la Terre-1191 ; il a eu deux enfants, un fils de son épouse, William Shaw, et un fils illégitime, Trevor Fitzroy. Sur la Terre-9910, Samarra Shaw est la sœur, ou la fille, d’Anthony Shaw.


ThierryM 18568

Lire plus de fiches



Wiki de Marvel World


  • Le MCU, les films Spider-Man, les univers cinématographique X-Men vous intéresse ? Retrouvez toutes les informations sur les films, séries TV et jeux vidéo sur notre Wiki !

    Testez le Wiki de Marvel World !

Recrutement


  • Nous recherchons des traducteurs Anglais->Français bénévoles (comme nous) pouvant nous aider à traduire une quantité conséquente d'informations sur le monde Marvel.

    Contactez-nous !

    Si Marvel World vous a aidé à développer vos connaissances sur l'univers Marvel, rendez-nous la pareille et faite parti d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Qui est en ligne ?

    Visiteur : 18
    Membre : 0