Spider-Man tisse sa toile chez Deriv'Store !



Deriv'Store, les spécialistes en figurines et produits dérivés geek vous propose une collection de 6 figurines Funko Pop pour fêter la sortie de Spider-Man : Far from Home.

De Spider-Gwen à Prowler en passant par Miles Morales et le Bouffon Vert. Tentez dès maintenant de remportez l'une d'elles en participant à notre concours sur Marvel World !

Cliquez ici pour participer au concours !

Encyclopédie - Grant, Glory - Marvel-World.com

Encylopédie - Grant, Glory

Véritable nom : Gloria « Glory » Grant
Profession : Conseillère en communication, assistante de direction, ancien mannequin
Statut légal : Citoyenne des Etats-Unis, sans casier judiciaire
Identité : Pas de double identité
Autre identité : Aucune
Lieu de naissance : Inconnu
Situation de famille : Célibataire
Parents connus : Cal Grant (oncle), Yvonne Grant (nièce), Ramon Grant (cousin)
Appartenance à un groupe : Membre du personnel de la mairie de New York, ancien membre du personnel du Daily Bugle
Base d'opérations : Manhattan, New York (New York, Etats-Unis)
Première apparition : VO : Amazing Spider-Man (vol.1) # 140 (janvier 1975, par Gerry Conway & Ross Andru) – VF : Strange n°112 (avril 1979)
Taille : 1m72
Poids : 54,4 kg
Yeux : Marrons
Cheveux : Noirs

Histoire : La charmante Gloria « Glory » Grant poursuivait une carrière de mannequin quand elle croisa le chemin du photographe du Daily Bugle Peter Parker (secrètement le héros masqué appelé Spider-Man) ; celui-ci, aidé de son ami Flash Thompson, venait juste de s’installer dans l’appartement en face du sien, dans un immeuble du Lower West Side de Manhattan, peu après que le précédent ait été détruit par son ancien colocataire, Harry Osborn, qui était devenu le nouveau Bouffon vert après avoir perdu la raison. Glory et Parker devinrent rapidement de très bons amis, Glory soulignant qu’ils étaient faits pour se rencontrer, elle étant mannequin et lui photographe ; bien que visitant souvent à l’improviste l’appartement de Parker, Glory demeura dans l’ignorance de la double vie de son voisin. Par la suite, lorsque Glory se retrouva sans emploi, Parker la conduisit au Bugle dont l’irascible éditeur, J. Jonah Jameson, cherchait désespérément une nouvelle secrétaire, épuisant les candidates les unes après les autres depuis le départ de Betty Brant, qui avait été à son service depuis plusieurs années. Il semblait que Brant était la seule personne à pouvoir répondre aux nombreuses exigences de Jameson, tout en supportant sa personnalité caractérielle. Alors que Glory hésitait à postuler pour le travail, elle y fut poussée par Parker, ainsi que le rédacteur Joe Robertson ; à la surprise générale, Jameson fut immédiatement satisfait de Glory, qui devint sa nouvelle secrétaire. Astucieuse et agréable, Glory fut rapidement la secrétaire resté le plus longtemps à son poste, dans l’histoire récente du Daily Bugle, finissant par travailler à la fois pour Jameson et Robertson qui fut finalement promu rédacteur en chef.

A la fois comme employée du Bugle et comme associée occasionnelle de Spider-Man, Glory s’est retrouvé à plusieurs reprises confrontée au danger au cours des années, à commencer quand son neveu Ramon fut impliqué dans les trafics du criminel appelé Golden-Man, dont les activités furent démantelées par Spider-Man et le Faucon (Sam Wilson). Elle fut aussi attaquée par Morbius, le Vampire vivant, alors sous le contrôle de l’entité appelée l’Empathoïde, avant d’être sauvée par Spider-Man. Mais, c’est plusieurs mois plus tard que Glory connut ses heures les plus difficiles, quand elle tomba éperdument amoureuse du chef de gang criminel et lycanthrope appelé Eduardo Lobo. Avec son frère Carlos Lobo, le gangster était entré en guerre avec l’empire criminel du Caïd et il séduisit Glory dans le but de la manipuler afin d’accéder aux dossiers de recherches du Bugle concernant son rival. Cependant, une fois qu’il eut obtenu les dossiers, Eduardo Lobo réalisa qu’il était lui aussi tombé amoureux de Glory et ne put se résoudre à l’abandonner. En fait, il admit rapidement qu’elle était désormais la seule chose qui lui importait vraiment dans le monde. Glory réalisa bientôt que son amant était un criminel et, tourmentée par la culpabilité – de fréquenter un gangster et d’avoir trahi la confiance placée en elle par Jameson et Robertson – elle se tourna vers Parker pour lui demander conseil. Celui-ci l’invita à suivre son cœur. Ainsi, quelques jours après, quand la guerre des gangs connut son apogée lors d’un conflit entre les factions criminelles rivales, Eduardo Lobo se retrouva aux prises avec Spider-Man. Au cours de la bataille, Glory, qui avait été emmenée sur place par son amant, ramassa un revolver tombé sur le sol, rempli de balles en argent par l’Arrangeur, le lieutenant du Caïd, pour éliminer les Lobo. Glory visa les deux adversaires et tira, touchant de plein fouet Eduardo Lobo qui mourut instantanément. Quand Spider-Man la remercia, une Glory en larmes lui révéla qu’elle avait en fait visé le héros, ayant suivi son cœur selon le conseil de Parker.

Pendant les mois qui suivirent, Glory considéra Spider-Man avec un certain ressentiment, ce qui ne l’empêcha pas de lui venir en aide, ainsi qu’à l’agent du gouvernement Shotgun contre la sorcière vaudou défunte Calypso. L’esprit de celle-ci prit possession du corps de Glory, entamant un projet qui permit à la sorcière de revenir pleinement du royaume des morts, abandonnant alors Glory. Plus tard, Glory sembla avoir retrouvé l’amour avec Randy Roberston, le fils de Joe Robertson, mais celui-ci est récemment apparu comme étant de nouveau célibataire, tandis que Glory fréquenta un temps un homme prénommé Lewis, laissant supposer que leur liaison ne dura pas. De son côté, Glory finit par quitter le monde des journaux quand J. J. Jameson fut élu maire de New York, devenant l’une de ses principales conseillères à la mairie, chargée des relations avec la presse. C’est dans ce rôle que Glory apparut à plusieurs reprises aux côtés du nouveau maire, notamment sur le Raft lors de l’exécution programmée puis de l’évasion d’Alistair Smythe, alias l’Anti-Araignée. Ses nouvelles fonctions n’empêchèrent pas Glory de maintenir ses anciennes amitiés, soutenant Betty lors de la rupture de celle-ci avec Flash Thompson, ou avec Mary-Jane Watson, fréquentant ensembles le club The Wake. En revanche, ses relations avec Peter Parker devinrent plus tendues, d’abord quand celui-ci devint, brièvement, photographe officiel de la mairie avant d’être accusé d’avoir falsifier des photos, puis quand elle fut envoyée aux Laboratoires Horizon pour les alerter de l’inquiétude du maire au sujet des risques liées à leurs recherches et expériences, notamment celles des « particules Parker » qui transformèrent le jeune adolescent Andrew Maguire en Alpha. Elle se retrouva, aux côtés de Jameson et d’autres, otage à la Tour des Avengers, quand le Dr Octopus échangea son esprit avec celui de Spider-Man, finissant par prendre définitivement sa place sous l’identité du Spider-Man supérieur.

Pouvoirs : Aucun.

Aptitudes : Glory Grant est une secrétaire organisée, efficace, patiente et souvent enjouée. Elle est particulièrement à l’aise avec un clavier et possède une bonne maîtrise de l’informatique.

ThierryM 5419

Lire plus de fiches



Wiki de Marvel World


  • Le MCU, les films Spider-Man, les univers cinématographique X-Men vous intéresse ? Retrouvez toutes les informations sur les films, séries TV et jeux vidéo sur notre Wiki !

    Testez le Wiki de Marvel World !

Recrutement


  • Nous recherchons des traducteurs Anglais->Français bénévoles (comme nous) pouvant nous aider à traduire une quantité conséquente d'informations sur le monde Marvel.

    Contactez-nous !

    Si Marvel World vous a aidé à développer vos connaissances sur l'univers Marvel, rendez-nous la pareille et faite parti d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Qui est en ligne ?

    Visiteur : 14
    Membre : 0