Recrutement


Nous recherchons actuellement des fans Marvel bénévoles pouvant nous aider à traduire une quantité conséquentes d'informations sur le monde Marvel. Si vous possédez un bon niveau de traduction de l'anglais vers le français et que Marvel World vous a un jour aider, il est temps de nous rendre la pareille !

Contactez-nous par e-mail sur contact@marvel-world.com dès maintenant et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Encyclopédie - Amazone (l') - Marvel-World.com

Encylopédie - Amazone (l')

Véritable nom : Katrina Luisa van Horn
Profession : Mercenaire criminelle, ancienne lutteuse professionnelle, aventurière, barmaid, terroriste, tueuse, skieuse olympique
Statut légal : Citoyenne allemande, avec un casier judiciaire international
Identité : Publiquement connue
Autre identité : Amazon (VO), Man-Killer (VO) ; Wilma
Lieu de naissance : Berlin (Allemagne de l’est)
Situation de famille : Célibataire
Parents connus : Aucun
Appartenance à un groupe : Ancien membre des Thunderbolts, de la Ligue de Combat Ultime, des Maîtres du Mal, de Hammer Industries, d’un groupe de militante féministe, d’Hydra, de l’équipe olympique est-allemande
Base d'opérations : Mobile à travers les Etats-Unis
Première apparition : VO : Marvel Team-up (vol.1) # 8 (avril 1973, par Gerry Conway & Jim Mooney) – VF : Spécial Strange n°7 (mars 1977)
Taille : 2m10 (variable)
Poids : 128 kg (variable)
Yeux : Verts
Cheveux : Roux

Histoire : La skieuse est-allemande olympique Katrina van Horn défia le sexiste champion est-allemand de ski Karl Lubbings en compétition après qu’il avait tourné en ridicule les femmes, les jugeant inadaptées à toute forme de compétition sportive. Lubbings accepta le défi mais il lui coupa la route lors de la course, provoquant une collision entre eux deux qui les précipita du haut d’une falaise. Lubbings décéda de ses blessures et Katrina se retrouva effroyablement défigurée et handicapée, devenant profondément haineuse à l’égard de tout représentant du sexe masculin. Avec le financement et le soutien d’un riche groupe terroriste féministe, Katrina subit un programme de réhabilitation physique afin de retrouver sa mobilité et fut équipée d’un exosquelette augmentant sa force et dissimulant ses cicatrices. Deux ans après son accident, s’étant rebaptisée l’Amazone, Katrina assassina le Maire de Chicago Samuels, violemment anti-féministe, triomphant de la novice héroïne appelée la Chatte (Greer Grant Nelson, aujourd’hui Tigra) au cours de sa tentative. Peu après, le groupe militant de l’Amazone attaque une usine électrique de Harlem mais son vol d’un prototype de générateur expérimental radioactif de cette usine fut mis en échec par la Chatte et Spider-Man (Peter Parker). Au cours du combat, Katrina apprit que le groupe contrôlé par les hommes appelé l’AIM (Advanced Idea Mechanics) était le financeur secret et l’équipementier derrière son groupe féministe. Furieuse et perturbée encore un peu plus par cette révélation, Katrina fit alors une dépression nerveuse complète.

Récupérant, l’Amazone modéra suffisamment son point de vue pour tolérer au moins de travailler avec des hommes si nécessaire, bien que son attitude générale opposée aux hommes persista. Elle devint alors une chef de section (en charge des assassinats) pour une faction du groupe terroriste d’Hydra dirigée par le chef de la pègre Silvermane et elle s’engagea dans une rivalité avec son pair masculin et autre chef de section comme Blackwing (Joe Manfredi), le fils de Silvermane. Black Widow (Natacha Romanoff), Daredevil et le SHIELD mirent finalement un terme aux activités de la faction d’Hydra de Silvermane et l’Amazone elle-même fut maîtrisée quand le partenaire et chauffeur de Black Widow, Ivan Petrovitch, sabota son exosquelette en utilisant un système de coupe-circuits afin de bloquer son fonctionnement.

Ayant probablement besoin d’argent pour réparer son équipement, Katrina devint l’un des agents du financier et industriel corrompu Justin Hammer, partageant avec lui une part de ses profits criminels en échange du soutien légal, fiscal et technologique de Hammer Industries. Peu après être entrée au service de Hammer, l’Amazone fit partie de sa petite armée d’agents surhumains gardant la villa flottante de l’industriel. Au sein de ce groupe, elle affronta Iron-Man (Tony Stark) aux côtés du Blizzard (Gregor Shapanka), du Constricteur, Discus, du Fondeur, de l’Homme au fouet, de l’Homme-Grenouille (Vincent Patilio), du Porc-épic (Alex Gentry), du Scarabée (Abe Jenkins), du Sorcier des Eaux, du premier Spymaster et de Stiletto mais l’Avenger en armure triompha d’eux tous, y compris l’Amazone qui fut assommée quand Iron-Man projeta le Constricteur sur elle. Réussissant néanmoins à échapper aux autorités européennes, Katrina abandonna bientôt le service de Hammer, ignorant que celui-ci l’avait délibérément infecté – ainsi que ses autres agents surhumains – d’une bio-toxine latente grâce à laquelle il espérait les contrôler ultérieurement.

Refaisant surface à nouveau comme chef d’une armée de féministes, Katrina adopta un exosquelette amélioré qui accrut encore un peu plus sa force. Elle s’intéressa également à la célèbre chef révolutionnaire gauchiste Hildy Dawes, qui avait renoncé au terrorisme et s’était rendue aux autorités après des années passées à se cacher. Enlevant Dawes en dépit de l’interférence de Spider-Man, Katrina tenta d’obliger celle-ci à rejoindre son armée, persuadée que la publicité qui en résulterait aiderait sa cause. L’Amazone plaça en même temps une bombe dans une salle de réunion où devaient se retrouver divers hommes d’affaires de la ville, mais ses plans furent mis en échec par Spider-Man et Miss Hulk. Quand une Katrina vaincue tenta de s’enfuir, Dawes, qui ne rêvait que de s’amender, déclencha volontairement une forte décharge électrique qui les tua apparemment toutes les deux.

En dépit de son apparent décès, l’Amazone refit surface comme membre des Maîtres du Mal du second Crimson Cowl (Justine Hammer), désormais sans aucune cicatrice sur son corps et, apparemment, dotée d’une force surhumaine, même sans son exosquelette. Les Maîtres du Crimson Cowl se lancèrent dans diverses activités criminelles et de mercenaires pour leur profit, ce qui les amena à affronter à plusieurs reprises Black Widow (Romanoff) et les Thunderbolts, un groupe de criminels amendés qui finirent par faire échec au projet de contrôle climatique complet du Crimson Cowl, capturant la plupart de ses Maîtres du Mal. Cependant, l’Amazone put s’échapper et se fit alors oublier à Burton Canyon comme barmaid sous le nom de « Wilma », au Down Slope Sports Bar-n-Grill, où elle se lia d’amitié avec l’un des clients réguliers, Erik Josten (secrètement Atlas des Thunderbolts). Elle et Josten se reconnurent rapidement, même s’ils le dissimulèrent à l’autre pendant quelques temps au départ. Katrina envisagea même brièvement de s’amender et, peut-être, de rejoindre les Thunderbolts alors que Josten se sentait attiré par son ancienne ennemie, ignorant manifestement qu’elle était lesbienne ; cependant, quand un Wonder-Man contrôlé mentalement ravagea le bar en attaque Atlas, « Wilma » refusa de lui venir, tournant en ridicule son idée de rejoindre les Thunderbolts et sa proposition d’amitié avant qu’elle ne l’abandonne et prenne la fuite.

L’Amazone retrouva bientôt les Maîtres du Mal du Crimson Cowl, ignorant que son chef, la fille de Justin Hammer, comptait asservir les Maîtres et d’autres surhumains en utilisant la bio-toxine de son défunt père. En apprenant cela, Katrina quitta le groupe pour rejoindre les Thunderbolts de même que certains de ses coéquipiers : Cardinal (bientôt Harrier), Cyclone (Pierre Fresson) et Phalène (qui allait devenir Skein). Elle changea d’uniforme et développa bientôt une certaine admiration pour le chef des Thunderbolts, Hawkeye (Clint Barton), et faisant preuve de courage face au danger. Katrina aida l’équipe à vaincre le Crimson Cowl, à défaire les Agents d’Elite du SHIELD et surtout à neutraliser un vide dévorant la trame de l’univers émanant du vaisseau Vanguard du V-Battalion. Elle commença alors à penser de nouveau à s’amender, appréciant son nouveau travail d’Amazone, prenant plaisir à jouer les héroïnes mais, après avoir discuté avec Josten, elle réalisa qu’il lui manquait encore la détermination et le courage de ce dernier et prit finalement la décision de renouer avec sa vie de fugitive. Lorsque les Thunderbolts se réorganisèrent dans les Iles Canaris, l’Amazone les quitta durant la nuit, discrètement, nageant jusqu’à la côte grâce à sa force surhumaine.

Portant à nouveau son armure – et prétendant de nouveau en avoir besoin pour survivre – l’Amazone s’introduisit dans le cellier du joaillier Frickel Jewelers à New York mais elle fut arrêtée après une humiliante défaite en public des mains de Spider-Man. Elle fut rapidement libérée sous caution, recevant l’appui d’un avocat onéreux grâce à l’intervention du douteux manager Rey Trueno, qui recruta Katrina au sein de sa Ligue de Combat Ultime (LCU), une association de lutteurs réunissant divers surhumains. L’Amazone eut le sentiment que Trueno escomptait l’exploiter ou la doubler d’une manière ou d’une autre, mais elle décida de jouer le jeu tant qu’il lui était utile. Se méfiant de Trueno, désireuse de se venger de Spider-Man, Katrina attaqua le dominateur coach Cady lors de son entraînement avec la LCU, l’assommant d’un seul coup. Elle commença aussi à conspirer contre Spider-Man avec ses partenaires Delilah, le Scorpion (Donald McGargan) et un autre lutteur de la LCU, Daniel Axum, qui avaient tous une dent contre le héros. Les quatre conspirateurs comptaient attaquer Spider-Man ensembles mais, avant qu’ils ne puissent réaliser leur plan, Katrina apprit que l’avocat de Trueno avait réussi à faire lever toutes les charges à son encontre pour manque de preuves. Agréablement surprise par cette nouvelle, Katrina abandonna ses plans de vengeance et resta au sein de la LCU. Axum se retira également du plan et Délilah et le Scorpion attaquèrent seul le tisseur, qui triompha aisément d’eux.

Plus récemment, l’Amazone accepta un travail de mercenaire offert par le fondateur des Thunderbolts, le Baron Helmut Zemo qui la dirigea, elle et d’autres anciens Thunderbolts, contre les nouveaux Thunderbolts de Songbird afin de décider du sort de la menace cosmique représentée par Photon (Genis-Vell). Bien que son coéquipier le Fixer la dota de Particules Pym lui permettant d’accroître sa taille, Katrina fut sévèrement battue par Atlas au cours du combat et s’éclipsa discrètement, abandonnant les Thunderbolts. Après avoir disparu plusieurs semaines de la circulation, Katrina réapparut après la nomination d’Osborn à la tête de l’Initiative, faisant partie des nombreux criminels recrutés par celui-ci et installés au Camp HAMMER, où elle eut l’occasion de combattre les Avengers Résistants quand ceux-ci attaquèrent le base, profitant de l’assaut donné par Osborn contre la cité d’Asgard. Alors que les forces du camp diminuaient quand une partie d’entre elles fut convoquée au siège d’Asgard, les Avengers rallièrent Penance (Robbie Baldwin) et l’Initiative de l’ombre ; finalement, Osborn et Hood furent vaincus devant Asgard et l’Amazone et ses derniers coéquipiers succombèrent à leur tour devant les héros, Katrina elle-même étant vaincue par Ultragirl. Katrina fut certainement arrêtée et emprisonnée ; elle n’est pas réapparue depuis lors.

Pouvoirs : L’Amazone possède une force et une résistance surhumaines ; elle est capable de soulever au moins 10 tonnes. Initialement, ces caractéristiques provenaient de son exosquelette qui développait sa force physique mais ses pouvoirs semblent désormais venir de son propre corps ; il est possible que les techniques utilisées dans son exosquelette aient put être réduits et directement implantés sous sa peau. La manière dont elle put se débarrasser de son besoin de l’exosquelette demeure, à ce jour, inconnue, de même que celle utilisée pour faire disparaître les importantes cicatrices qui défiguraient son corps.

Aptitudes : Katrina possède certains talents d’organisatrice et de stratège, est une formidable mais sauvage combattante à mains nues et a développé un certain talent de comédie durant l’époque où elle travailla sous diverses autres identités. Elle est aussi devenue une barmaid plutôt douée et fut une championne de ski.

Armes : Au début de sa carrière, l’Amazone portait des disques aux bords aiguisés ou alors explosifs qu’elle pouvait projeter avec une puissance extraordinaire et une très grande précision.

Equipement : Jusqu’à son intégration aux Maîtres du Mal, l’Amazone portait un exosquelette qui compensait les blessures qu’elle avait subies, lui donnait une force surhumaine et, étant pare-balles, lui fournissait un certain degré de protection. Peu avant son intégration à la LCU et pendant son appartenance à celle-ci, Katrina porta un harnais de protection, affirmant qu’il possédait des mécanismes de survie qui lui étaient indispensables. Cependant, il s’agissait peut-être d’une ruse puisqu’elle ne l’a plus porté depuis et qu’elle ne le portait pas auparavant. Récemment, son uniforme fut doté d’un gant capable de libérer des Particules Pym, lui permettant d’accroître sa taille (apparemment jusqu’à une taille de 7,50 mètres), augmentant encore plus sa force déjà considérable ; il est possible que ce talent n’ait été que provisoire. A l’époque où elle travaillait avec son armée de féministes, Katrina utilisait un hovercraft blindé, équipé d’un puissant bélier à l’avant du véhicule et d’un canon à énergie fixé sur le toit de l’appareil.

Commentaires : L’utilisation par Katrina van Horn du prénom Wilma est probablement un hommage à la célèbre féministe Wilma Mankiller.

Katrina van Horn ne doit pas être confondue avec l’Amazone de la Strike Force One (un clone de Miss Hulk), ou avec l’héroïne ukrainienne des SHE ou encore les Amazones de l’Olympe sur lesquelles règne Hyppolita.

ThierryM 11281

Lire plus de fiches



Wiki de Marvel World


  • Le MCU, les films Spider-Man, les univers cinématographique X-Men vous intéresse ? Retrouvez toutes les informations sur les films, séries TV et jeux vidéo sur notre Wiki !

    Testez le Wiki de Marvel World !

Recrutement


  • Nous recherchons des traducteurs Anglais->Français bénévoles (comme nous) pouvant nous aider à traduire une quantité conséquente d'informations sur le monde Marvel.

    Contactez-nous !

    Si Marvel World vous a aidé à développer vos connaissances sur l'univers Marvel, rendez-nous la pareille et faite parti d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Qui est en ligne ?

    Visiteur : 14
    Membre : 0