Partagez nous


Encyclopédie - Set - Marvel-World.com

Encylopédie - Set

News » Marvel » Encyclopédie (4868 lectures)

Véritable nom : Set
Profession : Démon, prétendu conquérant
Statut légal : Aucun
Identité : L’existence de Set est inconnue du grand public de la Terre
Autre identité : Père Set, le Grand Serpent, le Dieu Serpent, l’Empereur serpent des Eaux, Apep, Apophis, Ophion, Tiamat, Lotan, le Léviathan, Apocalypse, le Déluge
Lieu de naissance : la Terre
Situation de famille : Célibataire
Parents connus : le Démiurge (« père ») ; Chthon, Gaea, Hyppus, Isuus, Oshtur, les autres Anciens Dieux (frères et sœurs) et leur progéniture ; Damballah, le Dragon de la Lune, Phorcys, Sligguth, Yamata-no-Orichi (fils) ; Ishiti, Tartessus (filles) ; Echidna, les Gorgones (Euryale, Méduse, Sthéno), les Grées, Ophions, Scylla, Zimitra (les petits-enfants) ; Angrobde, Cerbère, la Chimère, l’Hydre de Lerne, le Lion de Némée, Maralith (arrière-petits-enfants) ; Bolla, Gorynych, Llyra, le Loup de Fenris, Pégase, Pressyne, le Serpent de Midgard, Zmey (arrière-arrière-petits-enfants) ; Drang, Hoarfen, Mélior, Mélusine, Palatine, Sturm, le Ver des glaces (descendants à la cinquième génération) ; Nagala, Yith (descendantes à la sixième génération) ; le Clan du Serpent, les Dieux-Loups d’Asgard, les Hommes-Serpents, les Ophions, les Rois Dragons, les Serpents-Hommes, les Serpents multicolores, les Sirènes, bien d’autres encore (descendants à divers degrés)
Appartenance à un groupe : Membre des Anciens Dieux
Base d'opérations : une dimension adjacente à la dimension terrestre, autrefois la Terre
Première apparition : VO : (cité) Conan the Barbarian (vol.1) # 7 (juillet 1971, par Roy Thomas & Barry Windsor-Smith), (visible) Marvel Feature (vol.2) # 6 (septembre 1976, par Roy Thomas & Frank Thorne) – VF : (cité) Eclipso n°53 (3ème trimestre 1975), (visible) Démon (Pocket) n°18 (juin 1982)
Taille : 15 m (variable)
Poids : 25 tonnes (variable)
Yeux : Rouges
Cheveux : Aucun (son corps est couvert d’écailles vertes)

Histoire : Set est l’un des Anciens Dieux, les premiers êtres vivants de la Terre, engendrés par la biosphère consciente appelée le Démiurge peu après le refroidissement de la planète. Puissant dès sa naissance, Set engendra diverses créatures comme Sligguth et Damballah afin d’accroître son contrôle sur la Terre. Cherchant encore à augmenter son pouvoir, Set dévora l’Ancien Dieu à l’apparence de centaure nommé Hyppus et absorba ainsi son énergie vitale, devenant le premier assassin de la Terre et entamant sa descente du statut de véritable dieu vers celui de démon ; d’autres Anciens Dieux imitèrent bientôt la tactique de Set, conduisant ceux-ci à un énorme massacre. Souhaitant mettre un terme à ceci, l’Ancienne Déesse Gaea mit au monde Atum, qui devint le Démogorge et bannit ou massacra la plupart des Anciens Dieux devenus démons. Set rejoignit son frère Chthon contre le Démogorge mais ils furent dépassés par la puissance de celui-ci et Set et sa progéniture furent parmi les Anciens Dieux contraints de s’exiler de la Terre ; Set laissa néanmoins derrière lui des formes illusoires de lui-même et de ses enfants afin de simuler leur mort. Conservant toutefois des liens avec sa planète natale depuis son royaume extradimensionnel qu’il avait créé lui-même, au cours de l’ère mésozoïque, Set créa une affinité mystique avec les dinosaures qui commencèrent à évoluer et croître sur Terre. Set absorba les énergies vitales libérées par leurs morts violentes, amassant une puissance considérable au cours des millions d’années du règne des dinosaures sur la Terre. Vers la fin du Crétacé, Gaea, la seule représentante des Anciens Dieux que le Démogorge avait laissée vivre sur Terre, réalisa que les dinosaures avaient atteint un cul-de-sac évolutionniste et qu’ils empêchaient les mammifères de développer et atteindre leur véritable potentiel ; du coup, elle tourna vers eux son attention, avec l’intention de laisser les dinosaures s’éteindre en faveur des mammifères. Refusant de perdre sa source d’énergie, Set ordonna aux dinosaures de tuer tous les mammifères. Gaea défia alors Set de venir l’affronter et l’esprit de Set apparut sur Terre pour la première fois sous son apparence physique d’un gigantesque serpent créé en fusionnant les corps de trois dinosaures. Ayant sous-estimé le pouvoir de son adversaire, Gaea invoqua son fils Atum qui affronta alors lui-même Set, tranchant sa tête au cours de leur bataille. Mais deux nouvelles têtes poussèrent sur le corps de Set, et le processus se réitéra jusqu’à ce que Set se retrouva avec sept têtes mais, au cours de leur longue bataille, presque tous les dinosaures de la Terre furent détruits – pour de multiples raisons, certaines étant la conséquence directe de ce combat – à l’exception de quelques représentants dans certaines régions isolées tels que le Pays sauvage dans le futur continent antarctique. Avec Set ainsi affaibli, Atum (qui avait de nouveau adopté son apparence du Démogorge durant la lutte) réussit à briser l’influence de l’Ancien Dieu sur la Terre. Du coup, Set, qui conserva désormais ses sept têtes, ne put revenir sur Terre sans une aide quelconque. Cependant, Set put se manifester sous l’apparence de Tiamat ou celles d’autres dragons ou serpents afin de maintenir une certaine influence sur les nouvelles religions qui se développaient, réussissant ainsi à conserver une source de puissance.

Il y a environ un million d’années, Sligguth engendra à son tour les Hommes-Serpents, des humanoïdes reptiliens servant comme agents de Set sur Terre et les Rois Dragons, à l’apparence similaire. Les autres enfants de Set incluent Ishiti, qui donna naissance aux Serpents-Hommes avec des corps de serpents surmontés de têtes humanoïdes dotées de serpents en guise de chevelure ; Phorcys, qui engendra Echidna, la mère des gigantesques Serpents multicolores aux pouvoirs magiques et de nombreux monstres de la mythologie olympienne (grecque) ; le Dragon de la Lune à la puissance cosmique ; Tartessus, qui enfanta le Clan du Serpent ; et Yamato-no-Orichi, le serpent à huit queues des Kami (les dieux japonais). Un couple des premiers Hommes-Serpents, qui virent leur intelligence s’accroître grâce à Set, s’infiltrèrent dans un havre verdoyant créé par le sorcier et voyageur temporel appelé Sise-Neg pour un couple d’anthropoïdes pré-humains. Des descendants de ces humanoïdes visitèrent le havre de manière annuelle, dans le cadre des migrations de leur tribu, et le chef de celle-ci et sa compagne croisa la route des Hommes-Serpents (eux-mêmes déguisés sous l’apparence d’anthropoïdes) qui tentèrent de les convaincre de vénérer Set, leur offrant chaleur et protection en échange du massacre du reste de leur tribu pour nourrir Set et pour qu’ils mènent la tribu de Set voir des « visiteurs de l’espace » qui étaient sur le point d’arriver. Refusant, les anthropoïdes attaquèrent les envahisseurs, dévoilant leurs déguisements d’Hommes-Serpents et les chassants de ce havre. Immédiatement après cela, les « visiteurs de l’espace » – la Première Armée des Célestes – arriva. Gaea guida les hommes-singes vers les Célestes, qui les étudièrent et effectuèrent plusieurs expériences sur eux, faisant dès lors diverger de l’humanité principale, les Eternels et les Déviants. Les Hommes-Serpents vinrent solliciter un cadeau de la part des Célestes mais ils furent chassés par Arishem le Juge.

Bien avant l’aube de l’humanité, les Hommes-Serpents créèrent la Couronne du Cobra en puisant dans l’énergie de Set pour créer « un empire de la Terre » sur le continent qui allait être connu sous le nom de la Thurie. La Couronne fut portée par les rois des Hommes-Serpents mais se révéla finalement peu efficace et fut alors dissimulée sous un autel noir dédié à Tsathoggua, un démon-crapaud allié de Set. Il fut gardé par une idole de pierre vivante à l’image du Dieu-Crapaud sur l’Ile-Sans-Nom et n’allait pas être retrouvée avant plusieurs millénaires. Set accorda également des pouvoirs à l’Amulette du Serpent, bien moins puissante, et à d’autres talismans.

Certains membres de la Race Archaïque – une race apparemment humanoïde antérieure à l’humanité et composée de nombreux sorciers – comme Thulsa Doom, ainsi que certaines sectes de Déviants, commencèrent à vénérer Set comme leur dieu. Alors que l’homo sapiens commençait à apparaître, les Hommes-Serpents les asservirent pendant un temps, tout en luttant avec les Déviants et d’autres empires de races démoniaques, telles que les N’Garaï ou les Immortels, ou l’Ancienne Progéniture (les descendants des Anciens Dieux), comme les Harpies, les Hommes-Loups ou le Peuple Araignée. Aux alentours de 18500 avant Jésus-Christ, les Hommes-Serpents furent combattus par le Roi Kull de Valusie, le plus puissant royaume de la Thurie ; celui-ci allait devenir l’un de leurs plus grands ennemis, les conduisant presque à l’extinction. Kull massacra une secte d’adorateurs de Set et ordonna la mort de jumeaux que le culte avait magiquement conçus mais ceux-ci furent finalement épargnés par pitié. Les jumeaux, Narcia et Alexus, allaient développer de vastes pouvoirs mystiques, avant d’être détruits, quelques huit mille ans après leur naissance.

Cinq siècles après l’époque du Roi Kull, quand les Déviants eurent établi un empire extrêmement avancé en Lémurie puis conquis l’essentiel de la Terre, l’alchimiste humain Atra chercha à renverser leur souveraineté, s’alliant avec les Hommes-Serpents pour créer la Couronne du Serpent. Set dota l’objet de fabuleuses capacités et la lia à son propre esprit afin de remplacer la Couronne du Cobra. Atra porta la Couronne mais Set transféra alors son alliance aux Déviants, refusant que le pouvoir de la Couronne ne soit utilisé contre eux. L’empereur des Déviants, Phraug, enhardi par sa nouvelle divinité, ordonna une attaque contre la Seconde Armée des Célestes qui venait d’apparaître dans le ciel, venant examiner les résultats de leurs expériences sur l’humanité. Les Célestes repoussèrent sans effort l’attaque de Phraug et déclenchèrent une immense explosion nucléaire qui détruisit le continent lémurien et endommagea largement l’île d’Atlantis. Du coup, le Grand Cataclysme ravagea la Terre, mettant un terme brutal à cette période de l’histoire de la planète. Atra et l’empereur Phraug se trouvaient au centre même de l’explosion principale et périrent instantanément mais la puissance des Célestes préserva néanmoins leurs squelettes, demeurés tous les deux agrippés à la Couronne du Serpent, tel un avertissement sur les risques d’une ambition démesurée.

Certains Hommes-Serpents survécurent au Grand Cataclysme, mais les humains des époques ultérieures s’emparèrent de l’essentiel des territoires de ces derniers, fondant le royaume de la Stygie au cours de leur conquête, ainsi que le royaume d’Achéron vers 15500 avant Jésus-Christ. Set fut vénéré par les peuples de la Stygie et d’Achéron (ainsi qu’à Eidoran et d’autres lieux). De nombreux sorciers locaux, adorant Set, formèrent le conclave du Cercle noir. Finalement, Achéron disparut sous les hordes des Hyboriens mais la Stygie survécut. Au cours des millénaires ultérieurs, Set allait aussi être vénéré par les Kushites, par des cultes dégénérés dans les montagnes s’étendant entre l’Aquilonie et la Némédie et les reliquats de la civilisation stygienne à Shem. Au fil du temps, Set développa diverses alliances avec d’autres sombres dieux, comme Nexxx, tout en s’attirant de féroces inimitiés auprès d’autres dieux, comme Mitra et le dieu à tête d’oiseau Ibis (peut-être un manifestation de Thoth) ainsi que d’autres démons comme Xka’Ahk et le dieu araignée Omm. Set supervisa aussi le développement de son descendant appelé le Serpent de Midgard (ou Jormungandr) dans les mythes asgardiens.

Aux alentours de 10000 avant Jésus-Christ, le mystérieux « Dragon de Set » menaça la ville de Solvantha jusqu’à ce qu’il en soit chassé par le sorcier cimmérien Rham-Skot, qui créa l’Epée de Graven. La Couronne de Cobra fut finalement retrouvée sur l’Ile-Sans-Nom par le légendaire barbare appelé Conan qui détruisit l’idole de Tsathoggua ; mais la Couronne tomba alors entre les mains du Stygien Thoth-Amon, qui était alors le chef du Cerce noir. Le Stygien tenta d’usurper la souveraineté de Zingara aux dépens du Roi Ferdrugo mais un autre usurpateur potentiel, Villagro, lui arracha la Couronne pour son propre compte. Cependant, l’esprit non entraîné de Villagro amena la Couronne à brûler toute son énergie, le tuant sur le coup et la rendant définitivement inutile ; Thoth-Amon prit alors la fuite. Plus tard, Set séduisit la prêtresse de Mitra convertie C’harona, en lui promettant la puissance et celle-ci manipula à son tour le peuple de D’eim afin qu’ils bâtissent une tour en hommage en Mitra, qui était en fait un portail permettant de libérer des démons à l’apparence de rats au service de Set. C’harona devint une puissante harpie mais Conan la tua et les démons périrent quand la fausse tour s’effondra. Conan combattit et élimina de nombreux autres suivants de Set du Cercle noir et ailleurs. Finalement, il devint le roi d’Aquilonie et lui et son fils Conn éradiquèrent le dernier repaire des Hommes-Serpents, bien qu’une poignée d’entre eux survécut.

Après la fin de l’ère hyborienne, vers 8000 avant Jésus-Christ, le culte de Set perdura dans ce qui avait été la Stygie (et qui finit par devenir l’Egypte après qu’un autre cataclysme eut, de nouveau, remodelé la Terre) mais un dieu de la mort de l’Ennéade, un parvenu appelé Seth, adopta une forme serpentine, se faisant passer pour Set, usurpant ses adorateurs ; piégé dans son domaine extradimensionnel, Set ne put que hurler de vaine frustration. Plis tard, les Egyptiens allaient également confondre le mutant immortel En Sabah Nur (aujourd’hui appelé Apocalypse) à la fois pour Set et pour Seth.

Set recruta de nouveaux adorateurs parmi les Homo mermani, des humanoïdes respirant sous l’eau qui colonisaient les domaines désormais sous-marins d’Atlantis et de la Lémurie. Il y a 2000 ans, une secte atlante créa le Serpent doré, qui magnifiait les énergies psychiques des adorateurs de Set. Utilisant cet objet, ils conjurèrent Set mais Neptune, le dieu olympien des mers qui était la divinité tutélaire de la plupart des Atlantes, détruisit la secte, bien qu’une portion de l’énergie vitale demeura dans le grand globe de la secte. Neptuna installa un monstre marin pour surveiller le globe dans ce qui allait être appelé « la Colère de Neptune. » Il y a 600 ans, le souverain des Lémuriens Naga récupéra la Couronne du Serpent entre les mains des deux squelettes d’Atra et Phraug (où elle avait été repérée depuis bien longtemps mais ignorée). Naga embrassa le culte de Set et la puissance de la Couronne et les Lémuriens se transformèrent progressivement, adoptant une apparence écailleuse. Set expliqua à Naga comment enduire la Couronne de produits issus de certaines formes de vie aquatique afin de prolonger sa vie. Un groupe de Lémuriens télépathes (qui allaient être plus tard appelés les Anciens) finirent par voler la Couronne à Naga afin de mettre un terme au règne tyrannique séculaire de celui-ci. Ils s’installèrent dans une base de l’Antarctique contenant une technologie de l’Atlantis antédiluvienne abandonnée sur place par les créateurs du Pays sauvage et enfermèrent la Couronne dans un bloc de métal afin d’en réduire les séductrices émanations. L’un des Anciens, Pyscatos, finit, des années plus tard, par succomber à la tentation et revêtit la Couronne mais se repentant aussitôt, il se suicida et détruisit la base dans une vaste explosion. Set préserva magiquement une dynamo des Anciens, espérant qu’un jour quelqu’un serait à nouveau capable de retrouver la Couronne. En 1920, Paul Destine, un membre de l’équipage du capitaine Leonard McKenzie – le futur père de Namor, le Prince des Mers – à bord du navire « L’Oracle » fit l’acquisition de la Couronne enfermée dans le métal mais se retrouva plongé en animation suspendue afin de s’adapter à cette puissance. Se réveillant en 1958, Destine adopta le nom de Destin, rebaptisant la Couronne le Casque du Pouvoir. Set poussa Destin à détruire la cité antarctique des Atlantes. Puis Destin effaça la mémoire de Namor, le laissant amnésique au cœur de New-York pendant plusieurs décennies pendant que lui-même retournait en hibernation. Destin s’éveilla de nouveau ces dernières années et utilisa son « Casque du Pouvoir » pour tenter de devenir Président des Etats-Unis. Devenu fou à cause de la puissance de la Couronne, il retira le Casque afin de prouver qu’il n’avait plus besoin de lui. Ignorant les protestations mentales de Set, Destin, totalement dément, se jeta du haut d’un immeuble, prétendant pouvoir voler de son propre chef mais, incapable de léviter, il fit une chute mortelle.

Namor, qui avait retrouvé la mémoire et affronté Destin, récupéra le Casque et le ramena à Atlantis, où sa coque métallique externe craqua rapidement, révélant la Couronne du Serpent. Set utilisa sa puissance pour asservir les Atlantes Dorma et Ikthon, ainsi que d’autres. Le Lémurien Karthon le Quêteur restitua alors la Couronne à Naga mais le tua quand il réalisa la malfaisance du souverain. Karthon plaça la Couronne sur le cadavre de Naga et ils disparurent tous les deux dans un séisme sous-marin alors que l’esprit de Naga s’insinuait dans la Couronne elle-même. Set conduisit bientôt le seigneur de la guerre atlante Krang pour qu’il retrouva la Couronne et Krang contacta alors la terroriste appelée Madame Hydra (qui allait rapidement devenir la Vipère), l’aidant à reformer l’Escouade des Serpents. Ils placèrent la Couronne sur Hugh Jones, président de la Roxxon Oil Corporation, et utilisèrent l’une des plates-formes pétrolières de sa société dans une vaine tentative de ramener la Lémurie à la surface. La Couronne fut de nouveau perdue lors d’un affrontement entre la Vipère et la police et le héros appelé Nomade (en réalité Captain América), et l’objet tomba dans les égouts.

Dans la réalité alternative de la Terre-712 (ou « Terre-S »), le PDG Gregory Gideon reçut la Couronne du Serpent des mains de ses ouvriers qui l’avaient découverte en travaillant sur une plate-forme pétrolière du Pacifique. Dirigé par Set (ou, peut-être, sa contrepartie de la Terre-712), Gideon forma le Cartel du Serpent qui comprenait le Président des Etats-Unis Nelson Rockfeller et put étendre son influence sur l’essentiel des Etats-Unis. Gideon s’allia alors à Hugh Jones de la Terre-616, qui demeurait sous l’influence de Set. Rockfeller ordonna aux héros de son monde, l’Escadron suprême, d’aider Jones à vaincre les Vengeurs de la Terre-616 (l’Escadron ignorait que leur Président était possédé par la Couronne) mais ces derniers purent vaincre l’Escadron et se rendirent alors sur la Terre-712 où ils s’emparèrent de la Couronne de cette réalité, avant de la ramener avec eux sur la Terre-616. Le Laser vivant, un autre ennemi des Vengeurs, entra brièvement en possession de la Couronne du Serpent de la Terre-712 mais, après cela, la Vision l’abandonna au cœur de l’océan. Plus tard, Hugh Jones envoya un ouvrier récupérer la Couronne de la Terre-616 dans les égouts puis dépêcha une nouvelle Escouade des Serpents pour retrouver celle de la Terre-712. Les réunissant pour former une seule Couronne, Jones affronta la Chose, la Sorcière rouge et Stingray à Washington D.C. Set combattit la Sorcière sur le plan astral pendant que la Chose réussissait à arracher la Couronne de la tête de Jones. Il la déposa alors au Projet : PEGASUS pour qu’elle y soit surveillée. Mais Set commença à influencer mentalement le personnel du Projet, jusqu’à ce qu’un technicien ne revête finalement la Couronne et le reste du personnel – y compris le chef de la sécurité Quasar (Wendell Vaughn) – tomba sous le contrôle de Set. Le Projet commença à faire l’acquisition des Couronnes du Serpent de nombreuses réalités alternatives, combinant la leur avec les 776 autres récupérées pour former une gigantesque Couronne permettant de conjurer Set sur Terre. La Chose, le Dr Strange, la Sorcière rouge et Spider-Man (Peter Parker) s’opposèrent à cette ambition, utilisant le Cube cosmique (également conservé au Projet : PEGASUS) pour briser l’immense Couronne et empêcher l’arrivée de Set ; puis, le Dr Strange – avec l’aide du Cube – exorcisa mystiquement l’influence de Set sur Terre.

Le sortilège du Dr Strange s’affaiblit quand le Sorcier suprême perdit temporairement ses artefacts magiques après avoir affronté le sorcier extra-terrestre Urthona. Set entra alors en contact avec le chef des Déviants, le prêtre Ghaur, qui aida Set à briser complètement le sort de Strange. Ghaur s’associa à la Lémurienne Llyra, une prêtresse de Set, pour mettre au point un plan visant à permettre à Set de revenir sur Terre. Leurs efforts les conduisirent à reconstruire la Couronne du Serpent sous sa gigantesque et indestructible forme ; liant sept surhumaines – Andromède Attumasen, l’Epée, la Femme-Invisible, Marvel-Girl (Jean Grey), Miss Hulk, la Sorcière rouge et Tornade – avec la marque de Set apposée sur chacun de ses futures épouses ; à créer de nouveaux Hommes-Serpents en injectant à divers individus un sérum distillé à partir du sang du mutant Slither ; et à tromper les armées d’Atlantis pour les amener à attaquer les Etats-Unis tout en envoyant un monstre marin géant attaquer Atlantis, utilisant ainsi le massacre massif des Atlantes dans une tentative ratée pour atteindre la puissance sacrificielle suffisante pour conjurer Set. Ghaur et Llyra finirent par retrouver le Serpent doré et, utilisant les pouvoirs d’altération de la réalité de la Sorcière rouge, le duo activa la portion d’énergie vitale de Set contenue dans l’artefact afin d’amener Set sur Terre. Alors que Set commençait à se matérialiser, quatre des héros réunis de la Terre – la Chose, le Dr Strange, Quasar et Thor – se précipitèrent dans l’une des bouches de Set pour pénétrer dans sa dimension d’exil. Set se retira de la Terre afin d’affronter le quatuor et Thor réalisa que l’Ancien Dieu était bien trop puissant pour eux et partit chercher de l’aide. Set avait, pendant ce temps, emprisonné Gaea pour empêcher son interférence, et Thor alla donc trouver Atum, qu’il fut forcé de provoquer afin qu’il redevienne le Démogorge. Celui-ci absorba Thor mais le Dieu du Tonnerre réussit à prendre le contrôle de leur forme fusionné, puis revint dans la dimension de Set et attaqua le dieu serpent. Le Démogorge/Thor trancha les têtes de Set, les projetant dans sept lieux différents du multivers. La dimension de Set s’effondra alors sur elle-même, son implosion détruisant le corps de Set avant qu’il ne puisse reconstituer ses têtes ; la défaite de Set libéra également Gaea. Pendant ce temps, en Lémurie, Ghaur et Llyra envisagèrent de sacrifier les Sept Epouses de Set afin d’accroître les pouvoirs de la Couronne du Serpent géante pour pouvoir restaurer Set mais l’esprit de Naga émergea alors de la Couronne et attaqua Ghaur, et eux deux, ainsi que Llyra, disparurent brutalement. Retrouvant leurs propres volontés, les anciennes « Epouses de Set » précipitèrent la Couronne dans une immense caverne sous-marine.

Depuis lors, Set a régénéré son corps, au moins partiellement, et sa descendante à la sixième génération Nagala a créé de nouvelles Couronnes du Serpent en puisant dans l’immense Couronne reposant sur les fonds océaniques. L’une de ces Couronne fut récemment récupéré par le jeune sorcier Ian McNee, qui l’utilisa, après avoir affronté Llyra et Nagala, pour empêcher Chthon de revenir sur Terre.

Pouvoirs : Set est l’un des plus puissants démons existant. Son accès à la Terre étant généralement réduit, il envoie des portions de sa puissance aux sorciers invoquant son nom, ou par le biais de divers artefacts construits en son nom comme les Couronnes du Serpent, la Couronne du Cobra désormais inutile et le Serpent doré. Aidé de ces objets, il peut potentiellement asservir des nations entières, voire des mondes, accorder de vastes pouvoirs psychiques et ainsi de suite. Sa véritable forme est éthérée et il adopte traditionnellement l’apparence d’un serpent immensément puissant (actuellement doté de sept têtes) afin d’interagir avec le monde physique. Les premières représentations de Set le montre souvent sous la forme d’un serpent pour des raisons de simplicité. A l’intérieur de sa propre dimension, Set adopte une forme grotesque, apparaissant comme s’il l’intérieur de son corps avait été retourné vers l’extérieur. Il n’est pas certain que Set puisse être détruit de manière définitive et, ce, quel que soit le moyen. Certaines sources décrivent également Set comme un être unique dans le multivers alors que d’autres sources semblent indiquer qu’il existe un Set sur chaque réalité alternative.

Par ThierryM

Fiches Relatives