Devenez un super-héros avec Cosplaysky.fr



Cosplaysky.fr, boutique en ligne spécialisée dans la conception de costume sur mesure vous propose des goodies de super-héros !

Les casques de Star-Lord et du Soldat de l'Hiver tailles réelles, un pull vous permettant de vous transformer en Deadpool, ainsi qu'un badge pour permettant de devenir un agent du SHIELD. Tentez dès maintenant de remportez l'un d'eux en participant à notre concours sur Marvel World !

Cliquez ici pour participer au concours !

Encyclopédie - Lumpkin, Willie - Marvel-World.com

Encylopédie - Lumpkin, Willie

lumpkin-willie_0.jpg

  • Véritable nom : William « Willie » Lumpkin
  • Profession : Ancien facteur
  • Statut légal : Citoyen des Etats-Unis sans casier judiciaire
  • Identité : Publiquement connue
  • Autres identités : « Lumpy »
  • Lieu de naissance : Glenville (Nebraska, Etats-Unis)
  • Situation de famille : Célibatair
  • Parents connus : Billie Lumpkin (nièce), Frederick « Freddie » Lumpkin (neveu), Timothy « Timmy » Lumpkin (petit-neveu)
  • Appartenance à un groupe : Service de poste de New York
  • Base d’opérations : Actuellement New York (New York, Etats-Unis), autrefois Glenville (Nebraska, Etats-Unis)
  • Première apparition : VO : un comics strip de 1960, par Stan Lee & Dan DeCarlo), (l’univers Marvel) Fantastic Four (vol.1) # 11 (février 1963, par Stan Lee & Jack Kirby) – VF : Fantask n°6 (juillet 1969)
  • Taille : 1m72
  • Poids : 74,8 kg
  • Yeux : Bleus
  • Cheveux : Blancs (autrefois blonds)

Histoire

lumpkin-willie_3.jpgWilliam « Willie » Lumpkin naquit à Glenville, dans le Nebraska. Son grand-père, Bill « Gran’pa » Lumpkin, était un postier en retraite qui travaillait durant la Seconde Guerre mondiale. Grandissant dans l’espoir de marcher dans les pas de son grand-père, Willie sortait régulièrement avec une jeune fille de sa ville, Lila Brown, et son meilleur ami, Charlie Boomer. Willie espérait épouser Brown et s’installer avec elle dans une grande ville où il serait postier mais, un soir de Noël, quand il retrouva ses deux amis pour échanger leurs cadeaux, il apprit qu’ils comptaient se marier tous les deux car Brown pensait que Boomer était un meilleur parti, comme responsable de la poste de Glenville. N’ayant plus véritablement de lien avec sa ville, Willie la quitta, déterminé à suivre ses rêves dans une grande ville.

lumpkin-willie_2.jpgArrivé à New York, Willie commença à faire des tournées de courrier où il devait se rendre à l’immeuble de Baxter Building, à Manhattan. Il y travailla plusieurs années avant que les Quatre Fantastiques ne s’installent aux cinq derniers étages du Baxter Building, qui devint leur quartier général. A cette époque, sa vie était devenue monotone et ennuyeuse et l’arrivée des Fantastiques devinrent le piment de son existence. Quand Willie rencontra pour la première fois Reed Richards, alias Mr Fantastic, chef de l’équipe, il sollicita, en plaisantant, une place au sein de l’équipe au motif qu’il possédait la faculté de faire bouger ses oreilles. Richards répondit sur le même ton et dit à Willie qu’il notait sa candidature et saurait s’en souvenir si nécessaire.

Bien qu’il ne fut évidemment jamais invité à intégrer les Fantastiques, Willie joua un rôle involontaire dans plusieurs de leurs aventures, à commencer par le jour où, alors que les Quatre Fantastiques avaient été manipulés par le Penseur fou pour se séparer brièvement, Reed Richards eut l’idée d’installer un bouton spécial, désactivant tous ses équipements scientifiques, dans le Baxter Building si jamais leur quartier général tombait sous le contrôle d’un tiers. Les FF furent poussés à regagner leur base et, avant d’entrer, Richards contacta Willie pour qu’il vienne également et appuie sur le bouton à 4 heure précise de l’après-midi. Lorsque le groupe fut attaqué par le Penseur et son Dernier androïde, les criminels furent vaincus quand Willie activa le système à 4 heure tapante, rendant inertes et inutiles tous les équipements du Penseur fou. Peu de temps après, Willie fut invité à un vernissage des sculptures d’Alicia Masters. Puis, lorsque Richards souhaita donner une leçon à la Chose (Ben Grimm) et la Torche humaine (Johnny Storm), il utilisa Willie pour leur délivrer un télégramme où il défiait ses deux coéquipiers. Plus tard, il fut invité au Baxter Building lors d’une soirée de Noël, qui fut perturbée par une attaque du Super-Skrull (Kl’rt). Willie fut poussé dans les toilettes pour sa sécurité et y demeure six heures, presque oublié par l’Invisible qui le retrouva en recherchant du matériel de couture pour réparer l’uniforme de Mr Fantastic. Willie continua à livrer le courrier au Baxter Building, racontant à sa famille ses excitantes aventures avec les FF, même s’ils étaient convaincus que celles-ci n’étaient qu’inventions de Willie. Son neveu, Freddy Lumpkin, en vint même à croire que son oncle devenait sénile, et se moquait régulièrement de lui.

Plus tard, Willie devint le pion de l’entité temporelle appelée Tempus qui se lassait de vivre à travers l’éternité et décida de détruire le temps dans la réalité de la Terre-616 afin de pouvoir mourir. Pour ce faire, il résolut de créer des paradoxes temporels, plaçant Willie dans un état onirique le poussant à pénétrer au Baxter Building et utiliser la plate-forme des FF pour se rendre dans le passé. Il apparut d’abord en 1777 durant la Guerre d’indépendance américaine, cette apparition coïncidant au moment où le général George Washington franchissait le Delaware. Le flash de lumière accompagnant l’arrivée de Willie immobilisa Washington qui fut capturé par l’armée britannique. Alerté par le Gardien, Mr Fantastic intervint, sauvant Washington et préserva l’histoire. Toutefois, une divergence fut ainsi créée où Washington fut exécuté par les Anglais. De son côté, Willie se retrouva ensuite en 1928, à Chicago, se retrouvant en compagnie de gangsters avec lesquels il commença à discuter du prochain krach boursier. Cette fois, Willie fut arrêté par la Chose et Médusa et les gangsters battirent en retraite. Une nouvelle fois, les actions de Willie créèrent une divergence des réalités, donnant naissance à un monde où les gangsters tirèrent parti du krach. Willie et les Quatre Fantastiques se retrouvèrent ensuite dans le domaine même de Tempus, où l’équipe put vaincre l’entité. Tous furent renvoyés dans leur monde natal, retrouvant une situation normale. Quand Willie sortit de la transe dans laquelle Tempus l’avait plongé, ses souvenirs de toute l’histoire se dissipèrent peu à peu de son esprit.

lumpkin-willie_8.jpgL’exposition suivante de Willie au danger arriva quand il livra du courrier au Baxter Building, tombé alors entre les mains du Fixer et de Mentallo, qui avait pris le contrôle mental de la Chose. Grimm fut sauvé par le directeur du SHIELD Nick Fury. Willie prit alors une semi-retraite mais quand il apprit que les Fantastiques se séparaient, il alla leur délivrer ce qu’il était le dernier télégramme pour le groupe, même si celui-ci se regroupa peu de temps après. Quand la Chose se rendit à Hollywood pour demander la réalisation d’un spectacle télévisé le concernant, le script lui fut envoyé au Baxter Building par Willie. Celui-ci fut par la suite envoyé à une nouvelle soirée de Noël des Quatre Fantastiques, qui fut heureusement bien moins troublée que sa précédente expérience. Willie fut également imité par un autre Skrull, qui espérait ainsi accéder au Baxter Building, en compagnie d’un commando de Skrulls mais le projet fut déjoué par les FF et Captain Marvel (Mar-Vell). Willie fut choisi pour représenter le service postal américain lors de la cérémonie organisée en l’honneur de l’amnistie de Hulk (Bruce Banner) plusieurs mois après, organisant le lâchage par avions de dizaines de lettres de fan du titan vert. Il apporta aussi, par la suite, à la Chose une lettre personnelle de l’actrice Alynn Chambers, qui avait été sa petite amie au lycée.

Après que les Quatre Fantastiques avaient de nouveau changé leurs effectifs, Willie postula de nouveau, se rendant désormais au Four Freedoms Plaza, qui avait remplacé le Baxter Building, détruit en combattant le second Dr Fatalis (Kristoff Vernardt). Lors du Noël de cette année-là, Willie leur livra leur courrier, leur demandant de rendre visite à son neveu Freddy et à sa famille pour leur faire une surprise. Rentrant chez lui, Willie croisa la route de l’Esprit de Noël, qui confondit l’ancien facteur avec sa véritable cible, l’éditeur J. Jonah Jameson. Se faisant passer pour le Fantôme des Noëls passés, il fit revivre à Willie le Noêl où Lila Brown lui avait brisé le cœur, puis, comme Fantôme des Noëls présents, lui montra ce que son neveu Freddy pensait véritablement de lui. Enfin, comme Fantôme des Noëls futurs, il conduisit Willie vers ses funérailles d’un avenir possible auquel assistèrent les Quatre Fantastiques et leurs associés des Inhumains. Willie fut perturbé d’apprendre qu’il était mort d’un arrêt cardiaque, provoqué par la vue du chien téléporteur des Inhumains, Gueule d’or. L’Esprit de Noël réalisa enfin que, malgré sa rude existence, Willie était un homme bien et comprit alors son erreur, le ramenant à sa propre époque. Quand les Fantastiques et la famille de Freddy surprirent Willie un peu plus tard dans la nuit, il refusa initialement d’y croire, pensant être toujours dans un rêve. Willie reprit ses livraisons de courrier aux FF, manquant de peu d’être renversé par le héros Quasar (Wendell Vaughn) se précipita sur son chemin, pour arriver à temps à son bureau.

lumpkin-willie_4.jpgWillie retrouva sa gaieté naturelle et reprit sa carrière de facteur, travaillant désormais dans le Queens. C’est là qu’il rencontra une veuve âgée, May Parker, qui s’était trompé dans le timbrage d’une lettre à destination de son amie Anna Watson. Willie tomba immédiatement sous le charme de Parker, lui proposant rapidement de sortir ensembles, ce qu’elle accepta avec joie. Willie et May Parker sortirent régulièrement ensembles et elle l’invita même à un barbecue pour lui présenter son neveu Peter, secrètement le héros Spider-Man, et son épouse (à l’époque) Mary Jane Watson-Parker. Lors d’un dîner avec le couple, Willie souhaita expliquer à Peter qu’il n’avait que des intentions sincères à l’égard de sa tante et n’avait aucune intention de lui briser le cœur. Au contraire, quand Peter et son épouse ne purent répondre immédiatement à un appel téléphonique de May Parker – à cause des activités héroïques de Spider-Man – Willie s’efforça de rassurer May Parker que ce silence ne signifiait rien et qu’ils étaient certainement occupés.

Le couple passa le Noël suivant ensembles mais, après avoir subi les ennemis des Fantastiques, Willie se retrouvait maintenant confronté aux adversaires de Spider-Man, en la personne du Dr Octopus (Otto Octavius), qui avait lui-même le fiancé de May Parker des mois auparavant. Constatant le bonheur de May Parker avec Willie, Doc Ock décida de la laisser tranquille et de ne pas gâcher son Noël. Mais c’est alors que Spider-Man arriva sur place et, certain que le Dr Octopus était animé de mauvaises intentions, l’attaqua aussitôt. Alertés par les bruits de la bagarre, Willie et May sortirent sur le pallier, poussant les deux adversaires à cesser le combat et partir chacun de leur côté. Willie emmena ensuite May, Peter, Mary Jane et la cousine de celle-ci Kristy Watson, à une exposition artistique organisée par Lyja/Alicia Masters à la galerie d’art Rossilini, dans Greenwich Village. Mais la soirée fut perturbée par une attaque des Head-Men, à la recherche du cadavre de Spider-Man pour pouvoir l’utiliser pour y fixer la tête de leur coéquipier Chondu le Mystique. Spider-Man et la Torche humaine triomphèrent aisément des Head-Men, les livrant aux autorités. Puis Willie accompagna la famille Parker à une soirée caritative tenue au Poseidon Hotel, qui avait été converti en refuge pour sans-abri. Cette fois, la réception fut perturbée par un groupe de Morlocks et le criminel appelé Firebrand (Russ Broxtel) ; pendant que Spider-Man faisait face aux Morlocks, la Chatte noire, la Cape et l’Epée assuraient la protection des invités, parmi lesquels Willie et May Parker, contre le Brandon, qui fut à son tour défait par le tisseur. Peu de temps après, Willie fut invité à la soirée surprise d’anniversaire organisée par Peter en l’honneur de sa tante.

lumpkin-willie_5.jpgLa carrière de photographe de Peter Parker fut aussi la source de problèmes pour Willie et May Parker, notamment quand lui fut attribuée par erreur une photo montrant la Rose (le sergent Blume) et Richard Fisk ensembles. Cet incident poussa des tueurs à attaquer la maison de May Parker pour tuer son neveu. Mary Jane conduisit en catastrophe Willie et May à la cave, pendant que Peter, comme Spider-Man, s’occupait des gangsters. Pourtant, aussi bien que leur relation se déroulait, Willie et May Parker finirent par s’éloigner l’un de l’autre. Ayant appris le décès de May Parker (en réalité, celui d’une actrice se faisant passer pour elle), Willie se rendit sur sa tombe un autre soir de Noël pour lui rendre un dernier hommage. Il croisa au cimetière Doreen Greenwater, qu’il fréquenta un peu mais le couple ne dura guère.

Willie se refusait toujours de prendre vraiment sa retraite parce qu’il avait le sentiment d’avoir encore plein d’aventures à vivre avec les Quatre Fantastiques. Il fut ainsi effondré en apprenant la mort de Mr Fantastic des mains du Dr Victor von Fatalis, se rendant à la soirée commémorative organisée en l’honneur du héros disparu. Richards devait se révéler bien vivant, avant de disparaître une nouvelle fois, avec bien d’autres héros, lors du combat contre l’entité psionique Onslaught ; en pleine distribution de courriers, Willie assista de loin au combat final entre les héros et leur ennemi. Une nouvelle fois, les héros furent découverts quelques temps après bien vivants et Willie reprit ses tournées auprès du quatuor, maintenant installé à Pier Four. Pendant un temps, sa nièce, « Billie » Lumpkin partagea avec lui sa tournée, se liant à son tour avec le célèbre quatuor. Cependant, son neveu, Freddie Lumpkin, finit par juger que Willie était trop âgé pour vivre seul à Manhattan, et encore plus y travailler, et souhaita l’installer dans une maison de retraite. Willie refusa de se voir ainsi privé de ses héros et, quelques temps après, il fut interviewé lors de l’émission d’informations « Lateline » où il évoqua le fait que, en dépit de toutes les menaces auxquelles ils devaient faire face, les Fantastiques avaient toujours trouvé le temps pour l’accueillir. Quand les Fantastiques revinrent dans leur vieux quartier général du Baxter Building, Willie sortit de la retraite pour délivrer de nouveau leur courrier au quatuor. Cependant, il crut que ce retour serait de courte durée quand les FF durent se réinstaller à Washington Heights suite à de lourdes difficultés financières. Ne manquant pas de courage, Willie continue à leur livrer leur courrier, changeant sa tournée jusqu’au moment où les FF purent regagner le Baxter Building.

lumpkin-willie_6.jpgWillie fut recruté par les Fantastiques pour travailler dans le bureau du courrier de l’immeuble et chargé de former le robot appelé Elektro, qui souhaitait s’intégrer dans la société humaine. Il fut également invité à la Bar Mitzvah de la Chose. Alors qu’il délivrait un courrier de Reed Richards aux bureaux de Marvel Comics, Willie assista au combat entre Electro (Max Dillon) et la Merveille masquée (Adam Austin), avant de participer à un documentaire sur les Fantastiques durant la première Guerre civile de la communauté héroïque américaine. Quand l’humanité devint effrayée à l’idée de lire, Mr Fantastic sollicita l’aide du plus grand lecteur de sa connaissance : Willie Lumpkin. Employant l’esprit de Willie comme portail vers le domaine de la littérature, les Quatre Fantastiques partirent rechercher la cause de cette situation. Willie observa pendant que les FF se frayaient un chemin à travers différents univers littéraires pour remonter à la source du problème, qui se révéla être le démon Cauchemar. Avec l’aide de Willie, les héros réussirent à vaincre Cauchemar et l’obliger à quitter le domaine de la littérature, permettant à l’humanité de lire de nouveau. Séjournant dans une petite bourgade, Willie se vit refuser la location d’une voiture, ce qui lui fit rater un combat entre le premier Hulk et son successeur rouge (Thaddeus Ross). Lors d’un anniversaire de Franklin Richards, Willie accepta de se déguiser en Spider-Man pour faire une farce à Grimm et au véritable Spider-Man.

lumpkin-willie_7.jpgBien que semblant toujours en bonne santé, Willie avait développe une tumeur au cerveau et finit par s’évanouir, sombrant dans le coma. Emmené dans l’hôpital le plus proche, les docteurs essayèrent en vain de le soigner, avant de conclure que Willie n’avait plus que quelques semaines à vivre. Cependant, quand les Quatre Fantastiques apprirent l’état de santé de leur ami, ils lui rendirent visite et Richards utilisa son génie pour réduire la taille de son équipe, afin qu’ils puissent s’introduire dans le corps de Willie et détruire la tumeur de l’intérieur grâce à leurs pouvoirs, sauvant ainsi la vie de Willie. Alors que les Fantastiques étaient repartis dans un voyage d’exploration, confiant la charge du Baxter Building et de la Fondation du Futur à plusieurs de leurs alliés et amis, ces derniers eurent l’idée de faire de Willie le professeur d’éducation sexuelle de leurs jeunes recrues ; du coup, Willie se retrouva invité à la soirée tenue en l’honneur des FF quand ils revinrent sur Terre.

Quelques mois après, les Quatre Fantastiques affrontèrent un adversaire connu seulement sous le nom du Discret qui prétendait avoir manipulé le groupe depuis ses tous premiers ours à cause d’une vieille obsession envers Sue Storm Richards remontant au lycée. Quand les plans du Discret furent mis en échec par le quatuor, il disparut dans la foule, adoptant l’apparence de Willie Lumpkin. Il reste à déterminer s’il s’agissait d’un simple déguisement pour l’occasion ou si le Discret a usurpé l’identité du vieux facteur depuis des années afin de rester proche des Fantastiques.

Pouvoirs

Willie Lumpkin est capable de faire bouger ses oreilles et son nez.

Commentaires

lumpkin-willie_1.jpgLe personnage de Willie Lumpkin fut initialement créé pour un comics strip quotidien produit par le scénariste Stan Lee et le dessinateur Dan DeCarlo. Lee avait d’abord imaginé un strip sur un policier de New York mais son éditeur lui refusa, au motif que cela faisait « trop grande ville » et qu’il voulait un facteur sympathique, qui plairait plus à l’Amérique moyenne. Willie Lumpkin, qui ne fit ses débuts qu’en 1960, exploitait l’humour des situations et des gens qu’il rencontrait au cours de son chemin quotidien dans la petite ville de « Glenville ». En février 1963, Lee et Kirby introduisirent Lumpkin dans l’univers Marvel avec Fantastic Four # 11 ; bien plus vieux que le personnage des strips, il conserva cependant son bon caractère et son humeur joyeuse. De plus, au fil de ses apparitions, des références à son passé de facteur dans la ville de Glenville furent glissées dans le comics (qui en profita pour localiser Glenville dans le Nebraska).

Le personnage de Willie Lumpkin fut incarné par son propre créateur, Stan Lee, dans le film Fantastic Four de 2005.


ThierryM 3684

Lire plus de fiches



Wiki de Marvel World


  • Le MCU, les films Spider-Man, les univers cinématographique X-Men vous intéresse ? Retrouvez toutes les informations sur les films, séries TV et jeux vidéo sur notre Wiki !

    Testez le Wiki de Marvel World !

Recrutement


  • Nous recherchons des traducteurs Anglais->Français bénévoles (comme nous) pouvant nous aider à traduire une quantité conséquentes d'informations sur le monde Marvel.

    Contactez-nous !

    Si Marvel World vous a aider à développer vos connaissances sur l'univers Marvel, rendez-nous la pareille et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Qui est en ligne ?

    Visiteur : 22
    Membre : 0