Recrutement


Nous recherchons actuellement des fans Marvel bénévoles pouvant nous aider à traduire une quantité conséquentes d'informations sur le monde Marvel. Si vous possédez un bon niveau de traduction de l'anglais vers le français et que Marvel World vous a un jour aider, il est temps de nous rendre la pareille !

Contactez-nous par e-mail sur contact@marvel-world.com dès maintenant et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Encyclopédie - Ennéade (l') - Marvel-World.com

Encylopédie - Ennéade (l')


Représentants connus : Amaunet, Anhur, Anubis, Bastet (le Dieu-Panthère), Atûm (Râ), Bata, Bès, Geb, Grog, Hathor, Horos, Horus, Isis, Khnemu, Khonshou, Mihos, Neith (Gaea), Nephthys, Nout, Osiris, Ptah, Sebek, Sekhmet (le Dieu-Lion), Seth, Shou, Tefnout, Thoth
Représentants possibles : peut-être le Démon des dunes (Martu), Saja, Siapep le Dévoreur
Autres noms : The Gods of Heliopolis (VO), the Heliopolitan Gods (VO), the Heliopian Gods (VO), the Ennead (VO), the Ogdoad (VO) ; les Dieux d’Héliopolis, les Héliopolitains, les Neter, les Nétérou, l’Ogdoade, les Dieux du Nil
Base d’opérations : l’Héliopolis céleste
Première apparition : VO : Thor (vol.1) # 240 (octobre 1975, par Roy Thomas, Bill Mantlo & Sal Buscema) – VF : Spécial Strange n°16 (juin 1979, avec Marvel Two-in-One # 22 ; Thor # 240 a été publié dans Thor le fils d’Odin n°16 d’avril 1982)

Traits : Les dieux d’Héliopolis sont des humanoïdes, dotés d’une espérance extrêmement longue sans être pour autant réellement immortels comme les dieux de l’Olympe. Ils vieillissent extrêmement lentement dès qu’ils ont atteint l’âge adulte mais ne sont pas immunisés contre la mort. Ils sont bien plus résistants que les êtres humains de la Terre, leurs os et leurs tissus corporels étant environ trois fois plus denses que ceux des mortels. Ils possèdent une force surhumaine variable, leur permettant de soulever environ 30 tonnes de manière habituelle (et 25 tonnes pour les déesses) mais certains d’eux – comme Seth – possèdent une force bien supérieure. Leurs autres capacités physiques sont également supérieures à celles des humains ; ils ont aussi une forte propension à manipuler les énergies magiques afin d’en obtenir les effets les plus divers, comme modifier leur apparence, communiquer sur de longues distances, se déplacer à travers les dimensions ou projeter des sortilèges. En général, leurs pouvoirs individuels sont limités à un domaine, un objet ou un concept, qui est normalement lié à leur personnalité et à leur champ d’activité comme divinité. Par exemple, la déesse de l’humidité Tefnout contrôle la pluie et la fertilité, alors qu’Horus, dieu solaire, peut provoquer une lumière ou une chaleur intenses, équivalentes à celle d’une petite étoile.

Hauteur : (moyenne) 1m82
Yeux : l’éventail habituel des êtres humains
Peau : Les dieux d’Héliopolis ont une peau mâte, à cause de leur exposition régulière au soleil.

Histoire : L’Ennéade est une race d’êtres humanoïdes extrêmement puissants qui furent autrefois vénérés dans la région de l’Egypte antique d’environ 3200 à 395 avant Jésus-Christ, quand le pays fut conquis par les anciens Grecs, conduits par Alexandre le Grand. A son zénith, l’empire égyptien contrôla une bonne partie de l’Afrique du nord – y compris les régions aujourd’hui appelées l’Ethiopie, la Libye et le Soudan du nord. Considéré comme l’un des vieux plus panthéons de la Terre, leurs origines sont vraisemblablement antérieures à l’ère hyborienne, la période s’étendant entre le premier Grand Cataclysme et le commencement de l’Antiquité. L’Ennéade demeure sur l’Héliopolis céleste, une petite « poche » dimensionnelle, adjacente à la dimension de la Terre. L’Héliopolis céleste fut baptisée en souvenir de l’Héliopolis terrestre (un mot grec signifiant « la Cité du Soleil ») et qui est aujourd’hui un quartier de la ville moderne du Caire. Durant l’Egypte antique, Héliopolis était l’un des quatre centres majeurs du culte égyptien – avec Hermopolis, Memphis et Busiris. Les dieux qui furent vénérés à Héliopolis devinrent les plus connus et les plus honorés de l’Egypte, constituant l’un des premiers grands panthéons de la Terre antique. Les dieux d’Héliopolis auraient été originaires de la Terre, vivant dans la cité jusqu’à ce que les pharaons humains les remplacent comme souverains des royaumes terrestres. A cette époque, le panthéon découvrit sa propre cité céleste d’Héliopolis, dans une dimension adjacente à celle de la Terre. C’est là que les dieux de l’ancienne Egypte vécurent au cours des siècles suivants ; peu de choses sont connues sur l’Héliopolis céleste, en dehors du fait qu’elle semble être bâtie sur un petit objet planétaire, d’une manière semblable à l’Asgard des dieux scandinaves ; le passage qui conduit d’Héliopolis à la Terre est un pont doré, franchissant l’espace et appelé la Voie des Dieux, qui est extrêmement proche du Pont Arc-en-Ciel d’Asgard. Comme les autres dimensions des dieux, l’Héliopolis céleste est aussi reliée à d’autres dimensions, comme Duat, le domaine de la vie éternelle où les ombres des adorateurs du panthéon demeurent après leur mort, et Abydos, le pays des morts, dont le nom vient d’un ancien avant-poste grec sur Terre, avec un lieu dédié aux tourments et punitions pour les êtres malfaisants.

Les dieux d’Héliopolis naquirent en plusieurs générations, à la manière des dieux actuels de l’Olympe qui descendent d’une génération antérieure de Titans. Avant que n’existent les autres dieux, vivait Noun, l’essence du chaos ou l’Océan Primordial du Néant ; Noun engendra Atûm, le premier dieu manifesté physiquement parmi les Héliopolitains. Compte tenu qu’il est établi par ailleurs que Atûm ait l’enfant de Gaea (connue sous le nom de Neith pour les anciens Egyptiens) et de l’incarnation du Démiurge, il apparaît que Noun n’est qu’un autre nom de ce dernier. Par la suite, après chassé les Anciens Dieux, Atûm adopta l’identité et l’aspect de Râ, le dieu primordial du soleil et le premier à avoir un culte officiel d’adorateurs parmi les Egyptiens. Râ engendra lui-même la génération nouvelle de dieux (appelée l’Ogdoade) : Shou et Tefnout, ceci sans compagne féminine. Shou succéda à son père quand Râ se lassa de régner, partant s’installer au cœur du soleil ; devenu le dieu de l’air, Shou régna avec sa sœur, elle-même devenue déesse des pluies et de l’humidité. Ensembles, ils engendrèrent la quatrième génération de dieux : Geb et Nout. Le premier fut le dieu de la terre, ayant une affinité naturelle pour les montagnes et les autres composantes de la croûte terrestre. Nout fut une déesse des cieux, et plus particulièrement des cieux étoilés. Geb et Nout succédèrent à leurs parents quand ils devinrent trop vieux pour régner et commencèrent à engendrer la nouvelle génération, bien plus nombreuses, de dieux, dont l’aîné fut Osiris. La fratrie d’Osiris incluait ses frères Horos (à ne pas confondre avec Horus) et Seth, et ses sœurs, Isis – qui devint son épouse – et Nephthys. Osiris devint le souverain du panthéon quand Geb abdiqua et, selon les légendes, supervisa l’extension de la civilisation sur l’ensemble de l’Egypte, et au-delà. Osiris fut le dernier souverain de l’Egypte, avant les temps historiques et l’avènement des pharaons humains. Osiris devint le bienfaisant dieu des morts, préparant l’au-delà pour ses loyaux adorateurs. L’épouse d’Osiris, Isis, est réputée avoir enseigné à l’humanité les arts de la médecine et les principes de la domestication. Elle fut aussi une puissante sorcière capable de ramener son époux à la vie après qu’il eut été assassiné et démembré par son frère cadet Seth, jaloux de son aîné. Celui-ci fut le dieu du mal, de la destruction et des déserts, cherchant à montre sur le trône d’Héliopolis et tuant son frère pour arriver à ses fins. Avant le meurtre, il épousa sa sœur Nephthys, déesse des morts et qui ne partageait pas l’attirance de son époux pour le mal. Si Nephthys n’eut aucun enfant avec Seth, elle donna, au contraire, deux fils à Osiris : Anubis et Bata, augmentant ainsi la haine de Seth envers son frère. Anubis inventa les rites funéraires et la momification, et même si ce fut essentiellement la magie d’Isis qui ramena Osiris des morts, la magie de cette dernière eut été inefficace si Anubis n’avait pas préalablement préparé de manière spéciale le corps de son père.

Osiris et Isis eurent également un fils de leur côté : Horus, le dieu du soleil. Ce dernier fut, lui aussi, essentiel pour la résurrection de son père après la trahison de Seth. A peine Osiris fut-il revenu à la vie, qu’il envoya Horus à la recherche de Seth afin de tirer vengeance de lui. Horus finit par retrouver son oncle et leur affrontement cataclysmique dura plusieurs siècles ; finalement, Seth prit le dessus sur son neveu et utilisa alors ses pouvoirs pour enfermer Horus, Isis et Osiris à l’intérieur d’une pyramide, sur la Terre. Ils y restèrent jusqu’à la fin du vingtième siècle, quand Odin, souverain des dieux d’Asgard, adopta l’apparence d’Atûm-Rê, semblant être la réincarnation du père des Héliopolitains ; avec l’aide de Thor, le fils d’Odin, le trio d’Héliopolitains put échapper à son emprisonnement et triompher de Seth, qui perdit une main lors des combats. Durant l’emprisonnement d’Osiris, Isis et Horus, le dieu de la lune et de la connaissance, Thoth, qui avait été le premier conseiller d’Osiris, devint le chef du panthéon des Héliopolitains. Selon certains récits, Thoth fut lui-même un autre enfant de Noun, ce qui ferait de lui un frère d’Atûm ; compte tenu que, sous l’identité d’Ibis, il fut vénéré durant l’ère hyborienne, il est en tout cas certain que Thoth est une ancienne divinité, certainement antérieure aux dernières générations d’Héliopolitains. Avec la chute d’Osiris et l’avènement de Thoth, l’ensemble des Héliopolitains abandonnèrent la dimension terrestre pour se retirer sur l’Héliopolis célestes, ou des dimensions adjacentes, même si certains dieux conservèrent des liens avec l’humanité, comme Bastet (enfant d’Osiris) et Sekhmet (enfant d’Isis) qui devinrent respectivement le Dieu-Panthère et le Dieu-Lion aux yeux de peuples de l’Afrique de l’Est. Aux alentours de l’an 1000 de notre ère, Thoth ou Ammon-Râ représentèrent l’Ennéade lors du premier Grand Aréopage, rencontrant les souverains des autres panthéons de la Terre pour évoquer la menace de la Troisième Armée des Célestes. Après l’échec de la délégation formée d’Odin, Vishnu et Zeus et la menace des Dieux de l’espace de fermer tous les portails dimensionnels reliant les dimensions des panthéons à celle de la Terre, les dieux de la Terre, et les déesses, commencèrent à se préparer pour la venue de la Quatrième Armée. Entre temps, Osiris avait été libéré de sa prison et Thoth abdiqua et restitua le trône à Osiris.

Cependant, peu après, Seth renouvela son attaque contre son frère, réussissant à le priver d’une partie de ses pouvoirs, probablement en profitant du fait qu’il était encore affaibli de son emprisonnement séculaire. Osiris, Isis et Horus se retrouvèrent prisonniers de Seth ; le dieu du mal tourna son attention vers Thor, tentant de le capturer sous sa forme mortelle de Don Blake. Son apparition provoqua l’intervention de la Chose et les deux héros vinrent à nouveau en aide à l’Ennéade, combattant Seth et son nouvel allié, Siapep le Dévoreur. Seth fut à nouveau repoussé et Osiris conserva son trône. Réalisant qu’il ne pourrait vaincre seul, Seth accepta de s’allier avec d’autres dieux de la mort de différents panthéons ainsi que des démons majeurs – comme Méphisto – afin d’unir leur puissance en vue de vaincre leurs ennemis. Mais, ils attirèrent alors l’attention d’Atûm, sous sa forme destructrice du Démogorge et celui-ci les absorba, avant de se tourner contre les autres dieux. Horus fut lui-même absorbé mais, finalement, Thor réussit à convaincre le Démogorge de libérer ses victimes et Horus et Seth retrouvèrent leur apparence, de même que les autres dieux consumés par lui. Du coup, l’alliance des dieux de la mort fut rompue et chacun d’eux reprit ses propres plans.

Quelques mois plus tard, après le départ de la Quatrième Armée des Célestes de la Terre, Osiris accepta de respecter l’accord des panthéons conclu un millénaire plus tôt, donnant une portion de l’énergie vitale des Héliopolitains afin de ressusciter les Asgardiens, tombés en affrontant les Célestes. N’ayant pas renoncé à s’emparer du trône, Seth mit au point un nouveau plan ambitieux, enlevant Odin après son combat contre Surtur ainsi que le dieu nain Bès de l’Ennéade, dieu de la chance dont Seth utilisa les pouvoirs afin de retourner toutes les situations à son avantage. Seth réussit à soumettre les Héliopolitains, les emprisonnant dans la Pyramide noire après les avoir privés de leurs pouvoirs. Puis, il commença une série d’escarmouches visant à affaiblir les Asgardiens, envoyant successivement plusieurs détachements de ses Légions de la mort et s’attaquant également aux Tuatha de Danan, les dieux celtes, tentant de déclencher une guerre entre les deux peuples, un projet qui fut déjoué par Thor. Finalement, après tenté en vain d’éliminer Thor sur Terre, Seth lança ses troupes à l’assaut d’Asgard, submergeant leurs troupes et remportant bataille après bataille grâce aux pouvoirs d’Odin et de Bès. Cependant, Thor, et plusieurs de ses alliés, réussirent à investirent la Pyramide noire, libérant les deux prisonniers et renversant d’un coup l’équilibre des forces. Thor, Odin et Bès libérèrent alors les autres membres de l’Ennéade et, ensembles, se rendirent sur Asgard pour affronter directement Seth et ses troupes. Face à l’ensemble de ses ennemis, le dieu de la mort fut terrassé et banni par Odin, après que les dieux d’Héliopolis eurent récupéré leurs pouvoirs. Osiris reprit le trône, revenant à Héliopolis. Depuis lors, les Héliopolitains continuent de vivre sur l’Héliopolis céleste, désormais considérés comme de simples légendes par la très grande majorité de l’humanité.

Les dieux de l’Ennéade sont d’anciens allés des dieux de l’Olympe, depuis l’époque où les Grecs d’Alexandre envahirent l’Egypte ; ce furent les Grecs qui commencèrent à transcrire dans leur alphabet les chroniques égyptiennes et répandirent les cultes de l’Ennéade à travers le bassin méditerranéen, jusqu’à Rome où Isis connut un culte relativement important. En revanche, les relations avec les Annunaki – les dieux mésopotamiens – demeurent tendus à cause des invasions des Hittites puis des Babyloniens, bien plus agressives que celle d’Alexandre le Grand. Les relations avec les dieux africains, ou Vodu, demeurent ambiguës : les dieux égyptiens apparaissent dans certains mythes africains sous des noms différents (ainsi, à Méroé, le dieu-lion égyptien Mihos est connu sous le nom d’Apedemek). Depuis la première défaite de Seth ces dernières années, les Héliopolitains et les Asgardiens sont de solides alliés, unis par leur ennemi commun, Seth.

Récemment, quand Athéna des Olympiens organisa une réunion du Grand Aréopage pour discuter de la menace skrull, les Héliopolites s’accordèrent avec elle pour envoyer un groupe d’entre eux affronter les dieux skrulls. Les dieux de l’Egypte contactèrent leur géniteur, l’Ancien Dieu Atûm, alias le Démogorge, pour rejoindre cette équipe. Après avoir traversé la dimension du démon Cauchemar, l’Escadron des dieux se retrouva face à face avec Kly’bn, et S’lgur’t ; immédiatement, Atûm tenta d’engloutir cette dernière et de l’assimiler mais ayant elle-même absorbé d’innombrables divinités grâce aux conquêtes des Skrulls, Atûm ne put la digérer et S’lgur’t le déchira de l’intérieur. Peu après, Harfang, autre membre de l’Escouade, ramassa la colonne vertébrale d’Atûm afin d’en transpercer Kly’bn, permettant à Hercule de triompher de lui.

Commentaires : Dans les véritables mythes égyptiens, Osiris ne fut jamais plus qu’un dieu des morts alors que Râ, ou Ammon-Râ, fut en permanence considéré comme le souverain du panthéon, la contrepartie égyptienne du Zeus grec.

ThierryM 11272

Lire plus de fiches



Wiki de Marvel World


  • Le MCU, les films Spider-Man, les univers cinématographique X-Men vous intéresse ? Retrouvez toutes les informations sur les films, séries TV et jeux vidéo sur notre Wiki !

    Testez le Wiki de Marvel World !

Recrutement


  • Nous recherchons des traducteurs Anglais->Français bénévoles (comme nous) pouvant nous aider à traduire une quantité conséquentes d'informations sur le monde Marvel.

    Contactez-nous !

    Si Marvel World vous a aider à développer vos connaissances sur l'univers Marvel, rendez-nous la pareille et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Qui est en ligne ?

    Visiteur : 8
    Membre : 0