Recrutement


Nous recherchons actuellement des fans Marvel bénévoles pouvant nous aider à traduire une quantité conséquentes d'informations sur le monde Marvel. Si vous possédez un bon niveau de traduction de l'anglais vers le français et que Marvel World vous a un jour aider, il est temps de nous rendre la pareille !

Contactez-nous par e-mail sur contact@marvel-world.com dès maintenant et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Encyclopédie - Terreur (Shreck) - Marvel-World.com

Encylopédie - Terreur (Shreck)

terreur-shreck_0.jpg

  • Véritable nom : Inconnu
  • Profession : Mercenaire, tueur à gages, homme de main, ancien écuyer, ancien chevalier
  • Statut légal : Inconnu, peut-être inapplicable
  • Identité : Inconnue
  • Autres identités : Shreck, « Don Shreck », Espanto, Groza, Kongbu, Ru’b, Schreck, « Shreken », Terror Inc, Terrore, Vrees
  • Lieu de naissance : Inconnu
  • Situation de famille : Veuf
  • Parents connus : Une épouse non identifiée (décédée)
  • Appartenance à un groupe : Ancien membre des Pros à payer, ancien chef de l’agence Terror, Incorporated
  • Base d’opérations : Mobile, en général San Francisco (Californie, Etats-Unis)
  • Première apparition : VO : (Shreck) St-George # 2 (août 1988, par D.G. Chichester, Margaret Clark & Klaus Janson), (Terreur) Daredevil (vol.1) # 305 (juin 1992, par D.G. Chichester & Scott MacDaniel) – VF : La Croisade cosmique n°3 (août 1994, avec Infinity Crusade # 6 ; St. George # 2 et Daredevil # 305 sont inédits en France)
  • Taille : Variable, en général 1m87
  • Poids : Variable, en général 77,1 kg
  • Yeux : Variables
  • Cheveux : Aucun
  • Caractéristiques particulières : Le corps de Terreur est composé d’un assortiment de morceaux de cadavres plus ou moins en décomposition, ce qui lui donne une couleur allant du gris verdâtre au jaune verdâtre ainsi qu’une odeur repoussante. Il possède des canines très aiguisées et un visage ressemblant à celui d’un crâne dépourvu de lèvres et de paupières. Il a habituellement une série de trois épines de chaque côté de son visage d’une longueur moyenne de trente centimètres. Sa main gauche est normalement celle de son ancien amour Talita, aujourd’hui décédée, et qui est enchâssée dans un métal qui la protège magiquement.

Histoire

terreur-shreck_1.jpgAu début de l’ère chrétienne, l’homme qui allait devenir Shreck puis Terreur appartenait à une tribu de Vandales, un peuple germanique oriental. A l’époque, il était marié à une femme pour laquelle il n’éprouvait guère d’attachement. En 455, il fit partie du groupe de Vandales qui pilla Rome, assassinant, saccageant, brûlant et détruisant la capitale de l’empire romain d’occident jusqu’à ce que Genséric, le roi des Vandales, ne se laisse convaincre par le Pape Léon Ier le Grand de signer un traité pour s’abstenir désormais de brûler la ville et tuer ses habitants. Une paix précaire revenue, les Romains se tournèrent vers la sorcellerie – ou demandèrent une faveur à la papauté – et conjurèrent une « cavale », une créature régnant sur les ténèbres, qui massacra la moitié du village des Vandales dès la première nuit de sa manifestation, et le troupeau et l’épouse du guerrier la seconde nuit. Celui-ci prit alors la tête des autres villageois et les conduisit à l’assaut de la créature, finissant par ramper dans son gosier, déchirant ses entrailles de son arme avant de lui dévorer le cœur et de s’extraire de la bête. Acclamé comme un héros, le guerrier bénéficia de la compagnie de plusieurs femmes, jusqu’à ce que son corps commence à se décomposer, affligé de la « malédiction de la cavale ». En l’espace d’un mois, il passa du rang de héros à celui de paria et finit par être chassé de son village, obligé d’errer à travers le monde. Il mendia, tua de petites créatures sylvestres alors que son corps commençait à partir en lambeaux mais il découvrit bientôt que son corps pouvait acquérir de nouveaux morceaux d’autres corps, en remplacement de ceux abîmés. Son corps adoptant une apparence de plus en plus en décomposition, des épines vertes faciales du démon commencèrent à apparaître sur son visage. Au fil des années, il adopta différents noms, reflétant les réactions des individus qu’il croisait et, au cours du Moyen-Age, il avait adapté le germanique « Schreck » (frayeur, terreur) pour en faire son nom. Shreck dégénéra mentalement aussi bien que physiquement, remplaçant son corps par des morceaux prélevés sur des animaux.

Quelques temps après, une puissante « Ombre » qui se faisait appeler Draghignazzo découvrit Shreck et reconnut la malédiction qui l’affligeait ; Draghignazzo y vit l’occasion de renverser l’équilibre du pouvoir au sein des « Ombres » et sa magie soigna les souffrances de Shreck, qui devint alors son loyal écuyer. Pendant d’innombrables années, lui et Draghignazzo pillèrent et incendièrent en traversant les pays. Aux alentours du treizième siècle, sur les rives du Rhin, Draghignazzo fut assailli par plusieurs de ses ennemis, qui les battirent sévèrement, lui et Shreck. Draghignazzo fut gravement blessé par George de Cappadoine et se fit enterrer par Shreck afin de donner l’impression qu’il était mort, afin de pouvoir récupérer en toute tranquillité – un processus nécessitant plusieurs siècles. Seul, Shreck alla trouver l’épouse de Draghignazzo, Talita, et, ensembles, ils réunirent les hommes du « défunt » pour se venger de ses ennemis, se lançant dans une décennie de massacres. Pendant les dix années suivantes, Talita régna en paix sur le domaine de Draghignazzo, qu’elle rendit prospère et, au cours de cette période, elle et Shreck tombèrent amoureux l’un de l’autre. Talita s’appuya sur Shreck, invincible au combat, pour imposer son autorité aux seigneurs de son domaine mais ceux-ci finirent par recruter une bande d’assassins et de mercenaires pour éliminer Talita. Shreck et elle combattirent vaillamment mais, se sachant condamnée au vu du nombre de leurs adversaires, Talita demanda à son amant de lui trancher un bras et une jambe afin qu’il puisse s’enfuir et la venger plus tard. Elle ne prononça aucun cri et, bientôt, les deux corps fusionnés d’une certaine manière, Shreck prit la fuite. Revenant sur les lieux après le départ de leurs agresseurs, Shreck fut horrifié de ce qu’il avait fait et conduisit le cadavre de Talita à la tombe de Draghignazzo, espérant utiliser la magie de celui-ci pour ramener celle qu’il aimait à la vie. La jambe qu’il avait arrachée à Talita commença à se décomposer et Shreck partit à la recherche d’une sorcière qui, avec son forgeron d’époux, fit fabriquer une coque métallique afin de préserver éternellement le bras gauche de Talita, permettant à Shreck de rester uni à son âme et de se souvenir de son toucher.

terreur-shreck_2.jpgShreck disparut alors de la circulation, ne réapparaissant que plusieurs siècles plus tard. En avril 1986, il était néanmoins au service de la famille du crime des Ravenscore, et cela depuis plusieurs années, tout en profitant des situations pour récupérer des morceaux de corps, comme les mains de Ripley Weaver après qu’elles aient été tranchées par Eric Ravenscore. Envoyé en Turquie par les Ravenscore, Shreck se retrouva au milieu d’une bagarre opposant deux trafiquants de drogue et l’héroïque Michael Devlin, chevalier de l’Ordre de Saint-George. Shreck tua les deux trafiquants, arrachant un œil à l’un d’eux. Réalisant que Devlin appartenait à l’ordre hériter de George de Cappadoine, il voulut se venger et décida d’empêcher Devlin de quitter la Turquie. Tuant un pilote, il provoqua dans ce but le crash d’un avion sur une piste de décollage, forçant Devlin à prendre un train où Shreck put lui tendre une embuscade mais, finalement, Devlin, avec ses deux compagnons de voyage, put se débarrasser de Shreck, qui perdit ses deux jambes au cours de l’affrontement, une humiliation qui provoqua une rancune personnelle chez Shreck à l’égard de Devlin. Après avoir annoncé à Dirk Ravenscore qu’il quittait leur service pour se venger de Devlin, et partait à la recherche du Dr Zéro – la nouvelle identité de Draghignazzo, enfin revenu à la vie – pour obtenir son aval dans sa vengeance. Aux côtés de Zéro, Shreck enquêta sur une autre « Ombre », appelée Marid et, ensembles, ils l’affrontèrent puis le tuèrent en l’empêchant de quitter la Terre à bord d’une fusée. Zéro autorisa alors Shreck à traquer Devlin mais lui interdisant de le tuer, sauf à informer Zéro bien à l’avance.

Auprès d’autres Ombres, Shreck apprit peu après que Devlin s’était rendu au Nicaragua et se rendit à son tour sur place. Là, Shreck retrouva son ennemi dans un bar, déclenchant un nouveau combat avec lui ; Shreck se débarrassa de Skinwalker et Barnabbas, deux associés de Devlin, avant de capturer Devlin, lui tendant une embuscade après que le chevalier ait sauvé la vie de son amie, Parry Richardson. Considérant que Zéro ne lui avait pas interdit de laisser Devlin mourir, Shreck crucifia son ennemi sur un arbre, pensant ainsi se débarrasser de lui. Mais le héros réussit à se libérer et, poursuivant Shreck, le rattrapa et, après une nouvelle longue bagarre, réussit à projeter Shreck dans un lac infesté de piranhas. Devlin tenta de sauver son adversaire mais, quand il réalisa que Shreck était prêt à lui arracher littéralement le bras pour se sauver, le laissa à son sort, reprenant son propre chemin. Quelques heures plus tard, des récupérateurs de cadavres découvrirent le squelette de Shreck et décidèrent de récupérer les dents en or du corps. Mais, toujours bien vivant malgré les dégâts subis, Shreck put reconstruire son corps à partir de ceux de ses agresseurs et repartit, retrouvant bientôt Patty Richardson, qu’il tenta de séduire, en vain.

terreur-shreck_3.jpgSe retrouvant dans des circonstances inconnues sur la Terre-616, Shreck adopta alors le nom de Terreur, bientôt engagé pour assassiner Roger Barbatos, un trafiquant d’armes ; cependant, celui-ci avait lui-même pactisé avec le démon Belzébuth et les diverses tentatives d’assassinat de Terreur se révélèrent toutes infructueuses. Se renseignant auprès d’un expert de l’occulte appelé Rekrab, Terreur apprit que Belzébuth était l’un des nombreux noms utilisés par le démon appelé Satan ou Marduk Kurios, le père de Daimon Hellstrom. Celui-ci ne pouvant être utile à Terreur, ayant transféré son âme satanique dans un serpent, Rekrab orienta le guerrier éternel vers un autre fils de Belzébuth : Mikal Drakonmegas, un célèbre magicien. La confrontation avec Drakonmegas amena à la libération d’Hellfire, l’âme démoniaque du jeune homme, qui accepta d’aider Terreur à venir à bout de Barbatos. Au cours des affrontements, Terreur s’empara de l’œil de la mère de Drakonmegas, morte depuis longtemps, révélant alors à Drakonmegas ses origines en assimilant les souvenirs de sa mère. Ensembles, ils se rendirent aux Enfers pour faire face à Belzébuth, auquel ils offrirent l’âme noire de Drakonmegas en échange du contrat de Barbatos ; puis, Terreur et Drakonmegas trompèrent Belzébuth, récupérant l’âme noire de Hellfire avant de regagner la dimension terrestre. Puis, il retrouva Barbatos et déchira sous ses yeux son contrat, lui infligeant simultanément toutes les précédentes tentatives d’assassinat effectuées par Terreur.

Engagé par la suite par un gangster de Las Vegas appelé Deragon, un criminel qui cherchait à tirer parti du partage de l’empire du Caïd qui avait lieu dans sa ville, Terreur se rendit sur place. Là, Terreur croisa la route de Daredevil (Matt Murdock), lui offrant des informations sur les yakuzas puis, après s’être emparé de l’œil de Werner von Strucker qui venait d’être assassiné, il lui en fournit d’autres, en échange de son « amitié », c’est-à-dire de l’appui de DD si jamais Terreur se retrouvait opposé à d’autres surhumains de New York. Quelques temps après, Terreur fut contacté par Wolverine (Logan/James Howlett), afin d’obtenir des informations auprès d’un cadavre et le tueur se retrouva en train de combattre des éco-terroristes du groupe d’Ecotage, participant au sauvetage d’Alice Hodd qui avait été prise en otage par eux.

Engagé pour tuer le seigneur de la pègre Piranha Jones, Terreur se retrouva face à face au Punisher (Frank Castle), qui souhaitait également abattre Jones. Ironiquement, gênant mutuellement les plans de l’autre, ils finirent par s’affronter, permettant à Jones de prendre la fuite et de disparaître. Le retrouvant dans sa résidence, Terreur découvrit que Jones était celui qui l’avait engagé, afin de faire accuser ses rivaux de son meurtre ; Terreur exécuta sa mission et élimina Jones. Engagé par le général Miguel Alfredo Navatilas, qui cherchait à déclencher une nouvelle guerre, Terreur découvrit que Captain América (Steve Rogers) et le Punisher luttaient contre Navatilas et, quand celui-ci fut tué, il accepta de partager ses informations avec les deux héros. Après un contrat avec Buddy Henry, il croisa de nouveau la route de Wolverine, mais cette fois, l’attaqua après l’avoir soupçonné de meurtre. Mais, découvrant que le héros avait été piégé par Hydra, il s’excusa et combattit à ses côtés les comploteurs. Par la suite, alors qu’il combattait des trafiquants de drogue, il fut enlevé par le SHIELD de Nick Fury pour être interrogé sur le décès de Werner von Strucker et, avec leur aide, découvrit que l’identité de son assassin n’était autre que son propre père, le Baron Wolfgang von Strucker. Fury laissa alors Terreur partir librement. Il se retrouva alors impliqué dans la quête du Serpent Charnel, affrontant le héros Luke Cage et la mercenaire Silver Sable (Silver Sablinovia), avant de leur venir en aide contre le dieu Priape qui, avec l’aide de l’objet, avait accru considérablement ses pouvoirs. Puis, cherchant à subir le regard de pénitence du Ghost Rider (Dan Ketch)– pour se remémorer ses souvenirs – Terreur conjura un démon appelé Culex sur Terre, provoquant la venue du vigilant qui, après la défaite de Culex, renvoyé dans sa dimension, s’empressa de satisfaire Terreur.

terreur-shreck_4.jpgPlusieurs mois après, Terreur fut enlevé par l’Etranger et conduit sur Battleworld ; là, il se retrouva en présence de Coldblood-7, Darkhawk (Chris Powell), Deathlok (Michael Collins), Dracula, Photon (Monica Rambeau), Sleepwalker et Wonder-Man, afin de s’affronter dans un combat à mort. Mais, Deathlok put conclure un accord avec l’Etranger et les autres individus, dont Terreur, furent renvoyés sur Terre. Après six mois sans aucune mission, Terreur fut engagé par Roger Harper, un agent de l’organisation terroriste Death Reign se faisant passer pour un agent fédéral, afin de tuer Roy Montgomery, le chef d’un groupe gouvernemental adversaire de Death Reign. Terreur infiltra le groupe mais ce fut un agent de Death Reign qui abattit Montgomery, faisant néanmoins accuser Terreur du meurtre. Son corps détruit par des acides, à l’exception de la main de Talita, Terreur réussit à prendre le contrôle d’un autre hôte, après s’être emparé du corps d’une grenouille mais, privé de la main de sa bien-aimée, son corps se dégénéra encore plus rapidement et Terreur fut submergé à la fois par la douleur et par l’esprit de sa victime, un homme brutal appelé Craig. Alors que Terreur était traqué par le groupe de Montgomery, Death Reign élimina les associés et amis du tueur, avant de tenter de tuer Terreur en faisant sauter son bâtiment. Mais, survivant à l’explosion, il s’attaqua aux hommes de Death Reign envoyés sur place et remonta leurs traces jusqu’au dirigeant de Death Reign, Angel de la Muerte, qui se révéla être Talita elle-même. Un rituel fut alors organisé pour permettre à Talita de récupérer son bras gauche ; quand celle-ci menaça de tuer les autres associés de Terreur, celui-ci réussit à reprendre le contrôle du bras gauche de Talita qui lui avait appartenu bien plus longtemps qu’à celle-ci. Il commença par éliminer les agents de Death Reign, avant de tenter d’étrangler Talita elle-même, obligeant cette dernière à le trancher de nouveau, avant de placer Terreur et ses différents morceaux dans plusieurs containers. Talita lui expliqua qu’elle avait été heureuse de se sacrifier pour lui des siècles auparavant mais sa tentative de la ramener à la vie l’avait maintenue dans un état entre la vie et la mort pendant huit cents ans, la rendant peu à peu complètement folle et désespérée. Grâce à son assistante, Ms Primo, Terreur put prendre le contrôle du corps de Harper, de nouveau avec l’appui de Primo qui se sacrifia pour lui. Alors qu’il conduisait Primo à l’hôpital, Terreur informa les autorités des projets de Death Reign et de l’emplacement de leur base ; Terreur, suivant les combats, fit face lui-même à Talita, se déchirant mutuellement le corps. Finalement, convaincu qu’il avait un lien plus important avec le bras de Talita, Terreur se laissa détruire dans l’explosion de la base, en même temps que Talita mais, à partir du bras protégé, réussit à reformer son corps en entier, rendant bientôt visite à Ms Primo à l’hôpital.

terreur-shreck_6.jpgPar la suite, Terreur fut recruté par Deadpool (Wade Wilson) au sein d’un groupe de mercenaires, initialement baptisés les Héros à Louer, avant que Luke Cage n’oblige Deadpool à abandonner ce nom. L’équipe fut alors rebaptisée les Pros à Payer. Au sein du groupe, il devint rapidement un allié proche de Foolkiller (Greg Salinger) mais aussi Solo, Stingray et Guignol. Initialement, comme les autres recrues du groupe, Terreur se fit passer pour Deadpool afin de donner l’impression que le mercenaire disert intervenait partout à la surface de la planète et accroître à la fois sa réputation et sa célébrité. Le groupe fut infiltré par Madcap, qui cherchait à se venger de Deadpool pour des torts passés et, après l’expulsion de Madcap, chaque membre reprit son uniforme traditionnel. Cependant, rapidement, les mercenaires se lassèrent de Deadpool, qui faisait preuve d’un évident manque de considération à leur égard, tardant régulièrement à les payer. Ils découvrirent même que Deadpool les avait trahis, ne leur reversant pas leur part des gains obtenus et ils décidèrent tous ensembles de quitter l’équipe, non sans avoir brûlé leurs contrats conservés dans un coffre de banque.

Pouvoirs

terreur-shreck_5.jpgTerreur est virtuellement immortel. Il est capable de remplacer des parties de son corps par des membres ou des organes prélevés sur d’autres individus. Il sécrète un acide naturel qui sert à la fois de solvant et de glu : la substance détruit les tissus reliant la partie prélevée au corps de la victime, ce qui lui permet d’arracher plus facilement le morceau dont il a besoin ; même réduit à une tête, un torse et un seul bras, cela permet à Terreur de disposer d’assez de pression pour récupérer les morceaux choisis. Une fois cela accompli, la substance lui permet de fixer le membre ou l’organe prélevé au corps de Terreur. De plus, son corps projette des vrilles qui poussent vers le nouveau membre afin de mieux l’attacher. S’il a perdu tous ses membres, ces vrilles sont capables de récupérer de nouveaux morceaux de corps pour lui. En greffant ce nouveau morceau à son corps, Terreur devient immédiatement conscient des anciens souvenirs et des fortes émotions du précédent possesseur de ce morceau. Cela peut se révéler un inconvénient et il doit alors ignorer cet afflux de connaissances afin de poursuivre ses propres tâches. Il semble que Terreur soit également capable d’intégrer des morceaux d’animaux dans son corps même s’il répugne à de tels actes. En plus des souvenirs, Terreur obtient les talents et capacités des donneurs ; même s’il utilise principalement des parties humaines, il a déjà montré qu’il pouvait utiliser tout ce qu’il peut trouver utile comme de grandes ailes ou une queue préhensile. Cela vaut également pour les morceaux prélevés sur les surhumains, bien que le pouvoir doive être lié au morceau du corps prélevé (c’est-à-dire qu’il obtiendrait la force d’un surhumain en prélevant son bras mais n’obtiendrait pas des pouvoirs psychiques s’il prélevait autre chose que le cerveau sur sa victime).

Bien que la partie du corps prélevée fusionne de manière permanente avec Terreur, il s’agit toujours de tissus biologiques morts et qui se décomposeront progressivement à un rythme naturel. Cela donne évidemment une odeur caractéristique à Terreur et l’oblige aussi à rechercher constamment de nouveaux prélèvements pour remplacer ceux détériorés. Comme son corps est biologiquement mort, de nombreuses attaques conventionnelles n’ont aucun effet sur lui ; il peut survivre à l’empalement, à l’écrasement ou la noyade. La seule limite, ce sont les blessures qui l’immobilisent ou le restreignent physiquement. Même coupé en deux, il n’est gêné et limité dans ses réactions que tant qu’il n’a pas rattaché les deux parties de son corps. Il semble n’y avoir aucune partie correspondant au « centre de contrôle » du corps de Terreur ; il est même capable de détacher sa tête, soit pour la poser sur un autre corps, soit pour changer d’apparence. Il a ainsi accès aux souvenirs de l’ancien propriétaire de la tête sans pour autant que sa propre personnalité ne soit submergée par celle de sa victime. Son corps reste ainsi un ensemble de morceaux séparés qui conservent une certaine autonomie : par exemple, toute toxine introduite dans un morceau de son corps ne se répandra pas dans les autres parties, empêchant Terreur d’être globalement affecté par tout poison, toxine ou produit qui lui serait injecté. Il semble être totalement immunisé au vieillissement.

Aptitudes

Terreur maîtrise le maniement d’un grand nombre d’armes à feu, qu’il utilise selon ses besoins.

Armes

Les pointes qui ornent les joues de Terreur peuvent être retirées pour servir d’arme. Celles qui sont perdues ou abîmées repoussent automatiquement.

Commentaires

Terreur fut, à l’origine, créé pour la ligne Epic Comics de Marvel sous le nom de Shreck, pour la saga Shadowline du scénariste Dan Chichester, impliquant quatre séries différentes. Ce monde n’était habité d’aucun super-héros mais plutôt d’entités puissants et sans âge appelées les « Ombres ». C’est dans St. George # 2 que Chichester et sa co-scénariste Margaret Clark présentèrent un tueur à la peau verte, qui jouait le rôle d’exécuteur pour la famille du crime des Ravenscore, l’un des méchants récurrents de la série. Par la suite, selon Chichester, il fut contacté par Marvel pour amener Shreck dans l’univers Marvel afin de jouer le rôle de plate-forme pour la ré-introduction des héros d’horreur des années 1970 comme Morbius ou le Loup-garou ; cependant, les projets évoluèrent et l’idée fut abandonnée. En juillet 1992, le personnage fut finalement introduit dans l’univers Marvel sous le nom de Terror Inc. La série s’arrêta au # 13 et Terreur fit dès lors quelques rares apparitions dans d’autres comics (Daredevil vol.1, Marvel Team-up vol.3).

Dan Chichester fut également le scénariste qui effectua les adaptations de certaines des œuvres de Clive Barker, parmi lesquelles Hellraiser. Le nom de Rekrab (l’inverse de Barker) est un clin d’œil à ce travail.


ThierryM 6486

Lire plus de fiches



Wiki de Marvel World


  • Le MCU, les films Spider-Man, les univers cinématographique X-Men vous intéresse ? Retrouvez toutes les informations sur les films, séries TV et jeux vidéo sur notre Wiki !

    Testez le Wiki de Marvel World !

Recrutement


  • Nous recherchons des traducteurs Anglais->Français bénévoles (comme nous) pouvant nous aider à traduire une quantité conséquente d'informations sur le monde Marvel.

    Contactez-nous !

    Si Marvel World vous a aidé à développer vos connaissances sur l'univers Marvel, rendez-nous la pareille et faite parti d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Qui est en ligne ?

    Visiteur : 16
    Membre : 0