Noël Marvelien avec Deriv'Store !



Deriv'Store, les spécialistes en figurines et produits dérivés geek vous propose une collection de 6 figurines Funko Pop pour fêter Noël comme il se doit.

De Captain Bonhomme de Neige à Groot de Noël en passant par Marvel Girl et Iceman en version anniversaire. Tentez dès maintenant de remportez l'une d'elles en participant à notre concours sur Marvel World !

Cliquez ici pour participer au concours !

Encyclopédie - Hyperstorm - Marvel-World.com

Encylopédie - Hyperstorm

hyperstorm_0.jpg

  • Véritable nom : Jonathan Reed Richards
  • Profession : Ancien monarque, conquérant
  • Statut légal : Citoyen d’une monarchie interstellaire de la Terre-967
  • Identité : Publiquement connue
  • Autres identités : le Maître suprême, le Monarque absolu
  • Lieu de naissance : un lieu inconnu de la Terre-967
  • Situation de famille : Inconnue
  • Parents connus : Franklin Richards (père), Rachel Summers (Marvel-Girl, mère), Reed Richards (Mr Fantastic, grand-père paternel), Sue Richards (la Femme-invisible, grand-mère paternelle), Scott Summers (Cyclope, grand-père maternel), Jean Grey Summers (Phénix, grand-mère maternelle), Nathaniel Richards (arrière-grand-père), Evelyn Richards (arrière-grand-mère), Franklin Storm (arrière-grand-père), Mary Storm (arrière-grand-mère), Christopher Summers (Corsaire, arrière-grand-père), Katherine-Ann Summers (arrière-grand-mère), John Grey (arrière-grand-père), Elaine Grey (arrière-grand-mère), Philip Summers (arrière-arrière-grand-père), Deborah Summers (arrière-arrière-grand-mère), Tara Richards (Huntara, grand-tante paternelle), Johnny Storm (la Torche humaine, garnd-oncle paternel), Alex Summers (Havok, grand-oncle maternel), Gabriel Summers (Vulcain, grand-oncle maternel), Sara Grey (grand-tante maternelle) ; tous de la Terre-967 et probablement décédés
  • Appartenance à un groupe : Souverain d’un immense empire interstellaire, employeur d’Artur Zarrko
  • Base d’opérations : Un immense empire interstellaire de la Terre-967
  • Première apparition : VO : (en coulisse) Fantastic Four (vol.1) # 381 (octobre 1993, par Tom DeFalco & Paul Ryan), (partiellement) Fantastic Four (vol.1) # 404 (septembre 1995, par les mêmes), (complètement) Fantastic Four (vol.1) # 406 (novembre 1995, par les mêmes) – VF : (en coulisse) Nova n°203 (décembre 1994), (partiellement) Silver Surfer n°3 (avril 1997), (complètement) Silver Surfer n°5 (juin 1997)
  • Taille : 1m85
  • Poids : 97,5 kg
  • Yeux : Rouges
  • Cheveux : Bruns

Histoire

Hyperstorm est originaire du futur alternatif de la Terre-967, une version alternative de la Terre-811 (une réalité surnommée le « Futur antérieur ») où les Sentinelles s’emparèrent du pouvoir après exterminé la plupart des mutants puis des autres surhumains. Sur la Terre-967, Franklin Richards et Rachel Summers survécurent assez longtemps pour se marier et avoir un fils, Jonathan Reed. Celui-ci, à l’âge adulte, se révéla en possession d’immenses pouvoirs qu’il utilisa afin de s’unir littéralement avec l’hyperespace, une dimension supposée être la source de toute forme d’énergie. Ses parents ayant été traqués comme des animaux, Jonathan se promit d’utiliser ses pouvoirs pour apporter la paix absolue et l’harmonie à son monde. Il conquit bientôt sa planète natale et plusieurs autres, décidant finalement que l’ordre universel qu’il souhaitait ne pouvait coexister avec la liberté individuelle. Il détruisit des civilisations entières et asservit d’innombrables mondes, finissant par devenir un monstre sans cœur et le plus redouté des despotes de l’univers connu : Hyperstorm.

hyperstorm_1.jpgAyant entendu parler des exploits de ses grands-parents au sein des Quatre Fantastiques, Hyperstorm mit au point un projet élaboré pour se jouer d’eux, sans qu’ils ne s’en doutent. Cependant, Nathaniel Richards, le voyageur interdimensionnel qui était la contrepartie originaire de la Terre-616 de son propre arrière-grand-père, découvrit l’existence et les intentions d’Hyperstorm. Ayant également découvert que les Fantastiques et d’autres héros étaient appelés à disparaître lors d’un grand combat, Nathaniel Richards en conclut que le responsable ne pouvait être qu’Hyperstorm (en réalité, la menace allait se concrétiser par l’intermédiaire de la créature psionique Onslaught), et, lui-même grand manipulateur des autres, chercha à s’opposer à lui, commençant par modifier l’avenir de Franklin Richards en l’enlevant pour qu’il soit élevé à Autre-Temps et revienne, adulte, sous le nom de Psi-Lord à son époque d’origine. De cette manière, Nathaniel Richards pensait éviter que le jeune homme ne devienne le père de Jonathan et donc empêcher l’existence d’Hyperstorm. Parallèlement, il montra à la Femme-invisible de nouveaux aspects de ses pouvoirs, afin qu’elle puisse mieux s’opposer à Hyperstorm s’ils venaient à s’affronter. Mais, Hyperstorm découvrit le plan de Nathaniel Richards et le laissa agir à sa guise, tout en continuant à surveiller les Quatre Fantastiques depuis sa base. Jonathan récupéra le voyageur temporel Artur Zarrko, surnommé l’Homme de Demain, et ajouta bientôt sa technologie temporelle à son immense arsenal. Puis, il décida de l’infiltrer auprès des FF, le faisant passer pour le loyal serviteur du Dr Fatalis, Boris, et poussant les Fantastiques à s’allier à leur ancien ennemi, Kristoff Vernard, le second Dr Fatalis. Entre temps, Hyperstorm découvrit, sur la Terre-616, un Dr Fatalis mortellement blessé en train de se préparer à tuer son adversaire de toujours, Reed Richards ; Hyperstorm les téléporta tous les deux à sa forteresse et les emprisonna, laissant croire aux témoins de l’événement que les deux hommes avaient été purement et simplement désintégrés. Reed Richards put se libérer de sa prison et attaqua Hyperstorm, qui le bannit alors à l’ère hyborienne.

Zarrko fut finalement démasqué et, quand Hyperstorm le rappela à lui, les Fantastiques purent remonter la trace de l’énergie jusqu’à la base du despote. Hyperstorm les bannit à leur tour dans le passé, où ils retrouvèrent Reed Richards, avant de regagner l’époque de Jonathan pour lui faire face. Le Dr Fatalis, de son côté, put transférer son esprit dans le corps de Zarrko et tenta de siphonner le pouvoir d’Hyperstorm pour son seul bénéfice mais échoua et fut obligé de prendre la fuite. Puis, d’un seul geste, Hyperstorm renvoya les Quatre Fantastiques à leur propre époque, allant même jusqu’à soigner le visage de la Chose qui avait été défigurée par les griffes de Wolverine quelques mois auparavant, montrant ainsi sa puissance et son assurance en ses propres capacités, les avertissant que s’ils se retrouvaient de nouveau face à face, il n’hésiterait pas à les tuer.

hyperstorm_2.jpgReed Richards, convaincu qu’Hyperstorm représentait une trop grande menace pour être ignoré, conçut un Détecteur Dimensionnel Transcendantal afin de repérer Galactus pour qu’il leur vienne en aide contre Hyperstorm. Quand Richards apprit du Surfer d’argent l’apparente mort de Galactus après l’utilisation de l’Anéantisseur Ultime, Hyperstorm créa une plate-forme temporelle qui happa Psi-Lord et ramena à sa place la version enfantine, et temporellement adéquate de Franklin Richards. Mr Fantastic fut capable de retrouver la trace de Galactus dans une autre dimension où il avait réussi à se rendre pour échapper à l’Anéantisseur mais Hyperstorm arriva et détruisit la machine de Reed Richards. Mais Nathaniel Richards tendit alors une embuscade à Hyperstorm, le distrayant suffisamment longtemps pour que Mr Fantastic utilise un double de sa machine pour faire appel à Galactus, incitant le Dévoreur de Mondes affamé à se nourrir de la puissance presque illimitée d’Hyperstorm. Alors que Jonathan était maîtrisé par l’absorption d’énergie que lui imposait Galactus, la machine conçue par Mr Fantastic surchauffa et Galactus retourna dans la dimension d’où il était sorti, emmenant apparemment Hyperstorm avec lui. Néanmoins, Galactus est depuis revenu dans l’univers normal aussi n’y a-t-il pas de raison qu’Hyperstorm ne finisse pas par réapparaître un jour.

Pouvoirs

Les capacités surhumaines d’Hyperstorm dérivent toutes de l’hyperespace, dont émanent toutes les forces physiques : la force électromagnétique, la force nucléaire « forte », la gravité et, peut-être, la force nucléaire « faible » (dite de van der Waals). Il décrit cette manipulation de cette collection virtuellement infinie de forces comme le « Pouvoir suprême ». Ce pouvoir lui permet en fait de manipuler à peu près n’importe quelle forme de matière. Il est capable d’ouvrir des portails dimensionnels et spatiaux, de projeter des décharges d’énergie extrêmement puissantes et dévastatrices, et résister à presque n’importe quelle attaque, bien que les assauts alimentés par l’énergie de l’hyperespace peuvent le blesser dans une certaine mesure. Hyperstorm possède aussi de pouvoirs télépathiques et télékinésiques – probablement un héritage de sa mère. Il est capable de se téléporter d’un point de l’univers à un autre en passant par l’hyperespace apparemment sans aucune restriction ; ses pouvoirs lui permettent aussi de contrer ceux de la Femme-invisible. L’ensemble de ses pouvoirs fait de lui un mutant de classe Oméga et peut-être le plus puissant d’entre eux puisqu’il est le résultat de l’union de plusieurs mutants du même niveau (Franklin Richards, Rachel Summers, et par eux, Jean Grey) ; en fait, son pouvoir peut se comparer à celui des entités cosmiques – comme Galactus – plutôt qu’à ceux d’autres êtres humains.

Aptitudes

Hyperstorm est également un génie scientifique, ce qu’il a hérité vraisemblablement de son grand-père et de son arrière-grand-père paternels ; c’est ainsi qu’il a pu utiliser sans problème la technologie de Zarrko et concevoir ses propres machines.

Equipement

Grâce à la technologie temporelle d’Artur Zarrko, il est capable de transporter les individus à travers le temps. Comme souverain d’un empire interstellaire, Hyperstorm avait à sa disposition d’immenses armées à son service, parcourant l’univers connu. Il possédait également des Destructroïdes qu’il était virtuellement impossible d’arrêter ; quelques-uns d’entre eux étaient capables à eux seuls de massacrer une armée entière. Il disposait également d’autres robots à son service. Sa forteresse contenait également des tubes de stase et d’autres systèmes capables de détenir ses ennemis, ainsi que de nombreuses machines de surveillance à travers lesquelles il pouvait observer les événements les plus lointains, même à travers les dimensions. Il a conçu ses propres robots, parmi lesquels les Destructroïdes, une machine capable de perturber les pensées d’un individu – l’empêchant de se concentrer – et qu’il utilisa sur le Dr Fatalis.


ThierryM 10855

Wiki de Marvel World


  • Le MCU, les films Spider-Man, les univers cinématographique X-Men vous intéresse ? Retrouvez toutes les informations sur les films, séries TV et jeux vidéo sur notre Wiki !

    Testez le Wiki de Marvel World !

Recrutement


  • Nous recherchons des traducteurs Anglais->Français bénévoles (comme nous) pouvant nous aider à traduire une quantité conséquente d'informations sur le monde Marvel.

    Contactez-nous !

    Si Marvel World vous a aidé à développer vos connaissances sur l'univers Marvel, rendez-nous la pareille et faite parti d'une tranche d'histoire de Marvel World !