Noël Marvelien avec Deriv'Store !



Deriv'Store, les spécialistes en figurines et produits dérivés geek vous propose une collection de 6 figurines Funko Pop pour fêter Noël comme il se doit.

De Captain Bonhomme de Neige à Groot de Noël en passant par Marvel Girl et Iceman en version anniversaire. Tentez dès maintenant de remportez l'une d'elles en participant à notre concours sur Marvel World !

Cliquez ici pour participer au concours !

Encyclopédie - Silvermane - Marvel-World.com

Encylopédie - Silvermane

silvermane_0.jpg

  • Véritable nom : Silvio « Silvermane » Manfredi
  • Profession : Criminel professionnel, ancien chef de la Maggia, ancien dirigeant d’Hydra, ancien racketteur
  • Statut légal : Citoyen des Etats-Unis (par naturalisation, ancien citoyen italien), avec un casier judiciaire, légalement décédé
  • Identité : Publiquement connue
  • Autre identité : « Si », le Suprême Hydra, le Suprême
  • Lieu de naissance : Palerme (Sicile, Italie)
  • Situation de famille : Veuf
  • Parents connus : Caterina Manfredi (épouse, décédée), Joseph Manfredi (Blackwing, fils)
  • Appartenance à un groupe : Membre de la famille Silvermane de la Maggia, ancien dirigeant de la branche new-yorkaise d’Hydra
  • Base d'opérations : New York (New York, Etats-Unis)
  • Première apparition : VO : Amazing Spider-Man (vol.1) # 73 (juin 1969, par Stan Lee, John Romita Sr & John Buscema) – VF : Strange n°69 (septembre 1975)
  • Taille : (humain) 1m87, (cyborg) 2m10
  • Poids : (humain) 88,5 kg, (cyborg) 200 kg
  • Yeux : Bleus
  • Cheveux : (humain) Blancs (autrefois bruns), (cyborg) aucun

Histoire

Né il y a presque quatre-vingt-dix ans, Silvio Manfredi était encore un enfant quand sa famille émigra aux Etats-Unis ; cependant, en l’espace d’une décennie, il était devenu un élément majeur de la pègre croissante de la Maggia de New-York. Par une combinaison de brillantes stratégies et une force brutale, il commença par devenir le chef de sa propre organisation, renforçant l’emprise de la Maggia sur la pègre et sa propre emprise sur la Maggia. Surnommé « Silvermane » en raison de sa chevelure devenue prématurément blanche avant ses quarante ans, il survécut à d’innombrables défis, venus de l’extérieur et de l’intérieur de son organisation, n’étant égalé que par des individus comme Alexander Bont et Vincent Coll de Hell’s Kitchen. Cependant, même son influence ne pouvait durer éternellement, et, à l’apogée de son pouvoir, il fut emprisonné pour fraude fiscale. Libéré de prison il y a une trentaine d’années, Silvermane revint chez lui pour découvrir une Maggia fragmentée à cause de la rivalité de ses chefs. Prenant le jeune gangster Dominic Tyrone comme protégé et partenaire, Silvio se lança dans la mêlée, cherchant à rebâtir son organisation. Sa victoire fut complète après des années de labeur, Silvermane, perturbé par les rêves de Tyrone de renverser les structures en place que Silvio espérait contrôler et dominer, ordonna à ses hommes de battre et noyer son partenaire idéaliste, laissant Tyrone pour mort. Désormais libéré des principes de son associé, Silvio reconstruisit son empire sur le trafic international de drogues, dédaigné par le puissant Don Rigoletto ; celui-ci fut bientôt supplanté par son lieutenant Wilson Fisk, qui allait devenir le Caïd.

silvermane_1.jpg Ces dernières années, alors que les criminels surhumains devinrent de plus en plus audacieux et de plus en plus nombreux, Silvermane et son lieutenant Jackie Dio furent parmi les rares gangsters à refuser d’engager des hommes de mains surhumains ; cependant, l’octogénaire Silvermane ne rechignait pas à rechercher les moyens les plus exotiques pour prolonger sa vie. A cette fin, il envoya Marko, l’Homme-Montagne (qui n’était pas encore un surhumain lui-même) voler le recueil de connaissances mystiques appelé la Tablette de la Vie, inspiré par les légendes qu’il avait entendues en Italie alors qu’il était encore enfant. Son acquisition de la relique fut rendue encore plus agréable en apprenant que le Caïd recherchait également celle-ci ; Silvermane fit enlever le Dr Curt Connors pour décrypter l’ancien texte, soit ignorant, soit se moquant du fait que Connors était également le Lézard. Obligeant le chercheur à concocter un sérum basé sur les informations de la tablette, Silvermane la but immédiatement, exultant en découvrant qu’il retrouvait sa jeunesse ; cependant, il réalisa rapidement qu’il rajeunissait beaucoup trop, disparaissant bientôt dans la non existence. Quand Spider-Man arriva pour sauver Connors, le héros ne put que constater la présence des vêtements désormais vides de Silvermane. Peu après le départ de Spider-Man, le pouvoir de la Tablette se révéla réellement quand Silvio retrouva son existence, à nouveau âgé d’une quarantaine d’années, et plus prêt que jamais pour de nouveaux défis. Il en trouva rapidement un sous la forme d’agents d’Hydra, venus chercher sa direction pour la branche new-yorkaise de l’organisation terroriste. Ajoutant le manteau de Suprême Hydra à celui de dirigeant de la Maggia, il utilisa ses nouveaux hommes de mains pour repérer et écraser les parvenus parmi ses anciens hommes de main, conduisant les deux organisations vers une nouvelle heure de gloire. N’hésitant plus à s’entourer d’alliés surhumains, il fit de l’Amazone, du Commandant Kraken, d’un robot de type Dreadnought et d’autres encore ses chefs de divisions d’Hydra et introduisit son fils, Joseph, alias Joe Silvermane, au sein d’Hydra sous l’identité masquée de Blackwing. Espérant conclure sa série de victoires avec la destruction du SHIELD, il tendit un piège au directeur de l’organisation Nick Fury, à ses lieutenants, ainsi qu’aux héros Daredevil et la Veuve noire mais même les décennies d’expérience de Silvermane se révélèrent incapables de surpasser la propre expérience de Fury, qui déjoua le piège avec une série de LMD (Life Model Decoy / Système Modélisé de Vie), puis libéra Daredevil et la Veuve noire qui venaient d’être capturés et, ensemble, ils triomphèrent des chefs de division de Silvermane. Déposé par Hydra après cette débâcle, Silvio échappa à une tentative d’assassinat grâce à ses appuis de la Maggia, mais ses récentes expériences avaient définitivement fait disparaître ses réticences à employer des surhumains, pour le plus grand dépit de Dio, qui fut capturé par Spider-Man peu après.

silvermane_2.jpg Espérant restaurer sa puissance, Silvermane réunit plusieurs chefs de la pègre mineurs dans l’intention de forger un conglomérat capable de rivaliser avec celui du Caïd, mais il fit face à un nouvel adversaire en la personne du troisième Bouffon vert, le Dr Bart Hamilton, qui s’était emparé de l’équipement du Bouffon de Harry Osborn. Attaqué à la fois par le Bouffon et Spider-Man, Silvio fut enlevé dans les airs par le Bouffon, avant d’être relâché d’une hauteur de plusieurs mètres par son ennemi, une chute qui faillit lui être fatale. Peut-être grâce aux effets toujours en action du sérum de la Tablette, Silvio récupéra de ses blessures et envoya ses hommes attaquer le Daily Bugle, pour le punir de sa campagne anti pègre. C’est alors que Dominic Tyrone, qui avait finalement récupéré de son ancienne agression des années auparavant, s’attaqua à la Maggia sous l’identité masquée de la Rapière. De nouveau blessé par un rival, malgré l’intervention de Spider-Man, la santé de Silvio s’effondra brutalement quand il fut frappé par l’épée électrique de la Rapière. Il passa plusieurs mois sous assistance médicale, avant que les vigilants appelés la Cape et l’Epée ne tentent de finir le travail de la Rapière ; mais la maladie de Silvermane l’avait conduit à préparer un plan d’urgence : le transfert de sa tête et de ses principaux organes dans un puissant corps de cyborg, auquel il s’adapta facilement, renonçant à son idée initiale de voler un corps humain. Malheureusement, prenant en chasse ses « assassins », il exigea trop des systèmes de son corps de cyborg, épuisant rapidement ses organes vieillissants et, bien que Spider-Man tenta de nouveau de lui sauver la vie afin qu’il puisse faire face à ses crimes devant un tribunal, l’Epée frappa Silvermane de ses dagues énergétiques, tuant le vieux gangster.

Ironiquement, le corps de cyborg de Silvermane conserva une étincelle de vie grâce à un lien que le pouvoir de l’Epée avait noué entre eux. Le Caïd put ainsi ranimer le corps de son rival, mais pas son esprit, dans l’espoir de l’utiliser comme un assassin à gages dépourvu de toute motivation personnelle. Spider-Man interrompit cependant la première mission de Silvermane. Alors que le héros, la Chatte noire, la Cape et l’Epée se retrouvaient mêlés aux manipulations du Caïd, Silvermane retrouva sa conscience propre par une épée lumineuse de l’héroïne et prit immédiatement la fuite. Bloqué dans sa forme de cyborg, Silvermane était de nouveau alité quand le tueur Jack O’Lantern (alias Jason Macendale, plus tard le Super-Bouffon) l’attaqua, dans le cadre d’une guerre des gangs ; mais l’esprit de Silvermane était plus fort que tous ses systèmes cybernétiques et il s’accrocha à la vie tout en se retirant dans une base abandonnée par Hydra, à la recherche d’un moyen de retrouver son pouvoir de chef de la pègre. Apprenant à partir de données volées qu’il pouvait retrouver sa vitalité par le sang radioactif de Spider-Man, Silvio envoya l’Escouade d’Argent, des androïdes conçus par le Bricoleur, pour capturer son ennemi. Quand la Chatte noire vint à la rescousse du héros, Silvermane utilisa un androïde télécommandé à son image pour la combattre à sa place, mais il se retrouva enfoui sous les décombres quand la bataille provoque l’effondrement de la base.

silvermane_3.jpg Ayant à présent perdu toute prééminence au sein de la Maggia, Silvermane, revitalisé par du sang synthétique, reprit une autre base d’Hydra et se lança dans la construction d’un nouvel empire de la drogue mais ses efforts furent rapidement stoppés par le Punisher et le cyborg Deathlok (Michael Collins), le duo formant un écho ironique de son passé et de son présent. Quand le Caïd fut contraint de disparaître de la circulation après avoir été vaincu par Hydra et Daredevil, un sommet de gangsters, terroristes et organisations diverses eut lieu à Las Vegas pour partager l’ancien empire du Caïd ; n’ayant reçu aucune invitation, Silvermane perturba l’une des réunions avec une armée d’androïdes mais fut à peine remarqué par ses rivaux ou les vigilants attirés par cette réunion. Il s’apprêtait à donner une leçon à des membres de la Main quand Daredevil le maîtrisa en projetant sur lui une machine à sou qui rendit son corps de cyborg inutile ; peu après, il se retrouva par hasard pris entre l’Empire Secret et le Punisher et il put à peine s’échapper. Décidant qu’un nouveau corps pourrait redorer son blason et inspirer plus de respect, il organisa un bataillon d’agents surhumains (Bomerang, Hydro-Man, le Scarabée, Scorpia et Speed-Demon) et terrorisa New-York dans un effort d’obliger Deathlok (Collins) à lui livrer sa forme cybernétique bien plus puissante. Une fois que son intelligence fut transférée en Deathlok, Silvermane trahit ses nouveaux alliés, pour être finalement maîtrisé par Spider-Man, Daredevil et le Punisher, avant que la personnalité demeurant en Deathlok ne l’expulse. Retrouvant son vieux corps humain, qui avait été préservé durant toutes ces années passées comme cyborg, Silvermane regagna une partie de son prestige dans le milieu de la pègre, ses nombreux échecs compensés par son audace et son courage. silvermane_4.jpg Il récupéra son trône de la Maggia juste à temps pour qu’un autre vieux gangster, Don Fortunato, ne vienne défier la pègre de New-York, avec l’appui d’Hydra. Silvermane se retrouva parmi les nombreux gangsters qui se réunirent quand le seigneur de la pègre étranger, le Général Coy, rallia les rivaux de Fortunato ; faisant face au pouvoir de son ancienne organisation, entouré de ses anciens rivaux et lieutenants qui étaient désormais ses égaux, Silvermane fut plus humilié cette fois-là que durant tout le reste de sa longue carrière, ne réussissant pas à contribuer à la chute de Fortunato avant que les héros Daredevil et Spider-Man (Ben Reilly) n’y parviennent eux-mêmes.

De nouveau assisté de son fils Blackwing, qui avait tenté de constituer sa propre organisation, à partir du groupe de surhumains appelé Heavy Mettle, Silvermane continua sa campagne pour récupérer l’empire qu’il s’était forgé de ses mains ; son vieil âge le rattrapant de temps à autre, Silvermane prit l’habitude de transférer de temps à autre sa conscience dans son corps de cyborg, le temps que son corps physique soit stabilisé et rétabli. Il participa à une réunion de la Maggia, organisée par le Moissonneur pour le Comte Néfaria, mais ils furent interrompus par l’intervention des Vengeurs qui capturèrent plusieurs autres chefs de la Maggia. Plus récemment, une nouvelle tentative d’assassinat ratée l’obligea à se « réinstaller » dans son corps de cyborg de manière plus permanente mais sa santé était désormais tellement défaillante que même ce corps ne put lui rendre sa force ; de nouveau alité en permanence, Silvermane fut tué lors d’une fusillade entre sa famille de la Maggia et le gang du Hibou, qui cherchait de nouveau à s’imposer dans la pègre new-yorkaise. Son corps métallique fut abandonné dans une décharge pour voitures, où il fut écrasé par un compresseur. Ce décès affaiblit encore plus une Maggia déjà vacillante. Quelques mois, il sembla réapparaître, de même que d’anciens membres décédés du syndicat du crime, durant la bataille entre la Maggia et le syndicat de Mr Negative. Mais, les « ressuscités » se révélèrent être une ruse d’un autre membre de la Maggia, Carmine, avec l’aide de Mystério (Quentin Beck). Ce dernier finit par se retourner contre Carmine, qui fut tué par le robot à l’image de Silvermane ; cependant, Mystério ne put prendre le contrôle de la Maggia et abandonna ses robots.

Pouvoirs

silvermane_5.jpg Comme humain, Silvermane ne possède aucune capacité surhumaine. Dans son corps de cyborg, Silvermane est doté d’une force surhumaine, qui lui permet de soulever environ 15 tonnes ; ses réflexes, sa vitesses, ses capacités sensorielles et sa résistance sont également de niveaux surhumains, tant que ses organes biologiques sont correctement protégés et soutenus par l’exosquelette du cyborg. Son corps cybernétique lui permet également de libérer de puissantes décharges électriques, capables d’étourdir ses adversaires.

Aptitudes

Silvermane est un organisateur et stratège criminel accompli et particulièrement redoutable ; dans sa prime jeunesse, il était aussi un excellent tireur et très bon combattant à mains nues, capables de vaincre des adversaires faisant deux fois sa taille.

Equipement

Le corps de cyborg de Silvermane est couvert d’un enduit qui empêche la toile de Spider-Man d’adhérer.


ThierryM 7801

Wiki de Marvel World


  • Le MCU, les films Spider-Man, les univers cinématographique X-Men vous intéresse ? Retrouvez toutes les informations sur les films, séries TV et jeux vidéo sur notre Wiki !

    Testez le Wiki de Marvel World !

Recrutement


  • Nous recherchons des traducteurs Anglais->Français bénévoles (comme nous) pouvant nous aider à traduire une quantité conséquente d'informations sur le monde Marvel.

    Contactez-nous !

    Si Marvel World vous a aidé à développer vos connaissances sur l'univers Marvel, rendez-nous la pareille et faite parti d'une tranche d'histoire de Marvel World !