M'enregistrer  |  Connexion
Encyclopédie - Glaive d'ébène (le) - Marvel-World.com

Encylopédie - Glaive d'ébène (le)

News » Marvel » Encyclopédie (8630 lectures)

Détenteur actuel : (Glaive-616) Bloodwraith, (Glaive-374) le Chevalier noir (Dane Whitman), (Faux-Glaive) la Panthère noire (T’Challa) (cela reste cependant à confirmer de manière certaine)
Anciens détenteurs connus : (Glaive-616) Arès, Eobar Garrington (par l’intermédiaire de l’esprit de Dane Whitman), Sir Henry, Namor, Sir Percy de Scandie (Chevalier noir), Sir Raston, la Valkyrie (Brunhilde), Dane Whitman (le Chevalier noir), Sir William ; (Terre-374) Circé, Crystal, Proctor ; (Faux-Glaive) le Chevalier noir (du Vatican)
Autre nom : The Ebony Blade (VO)
Première apparition : (historique) Black Knight Comics # 1 (1955, par Stan Lee & Joe Maneely), (moderne) Marvel Super Heroes # 17 (novembre 1968, par Roy Thomas & Howard Purcell), (Glaive-374) Avengers (vol.1) # 374 (par Bob Harras & Steve Epting), (Faux-Glaive) Black Panther (vol.5) # 1 (avril 2005, par Donald F. McGregor & Dwayne Turner) – VF : (Glaive-616) : Les Vengeurs (Artima) n°3 (1er trimestre 1981, avec Avengers (vol.1) # 71 ; Marvel Super-Heroes # 17 est inédit en France), (Glaive-374) Strange n°306 (juin 1995), (Faux-Glaive) La Panthère noire 100% n°1 (décembre 2005)
Longueur : 90 centimètres
Poids : 22 kg


Histoire : Le Glaive d’ébène est une épée enchantée qui fut forgée aux alentours du sixième siècle à partir d’une météorite écrasée sur Terre dans la région de Camelot, la Pierre des Etoiles. Quand Merlin décida de faire appel à Sir Percy pour assurer la défense de Camelot, il l’amena dans la grotte où il avait entreposé le météore, près du Lac de Sang et lui demanda de forger plusieurs armes et objets à partir du minerai : une épée, un bouclier, un calice et une lance. Puis, Merlin lui expliqua que sa magie lui avait permis de découvrir qu’un de ces objets serait capable d’assurer la survie de Camelot mais que, malheureusement, il était incapable de déterminer lequel des quatre et demande à Percy de faire son choix. Celui-ci sélectionna l’épée, qui allait désormais être connu sous le nom de Glaive d’ébène. Merlin utilisa sa magie pour détruire les trois autres objets, bien que Morgane et Mordret réussirent à subtiliser la lance, à partir de la quelle, ils forgèrent la Dague d’ébène. Pour des raisons inconnues, le Glaive se révéla immédiatement maudit, probablement car Merlin utilisa le pouvoir du Lac de Sang pour développer les pouvoirs de l'arme ; vraisemblablement, Merlin détecta cette malédiction dès le choix de Percy et décida alors de confier l’arme à de valeureux chevaliers de Camelot mais ceux-ci furent tous, les uns après les autres, corrompus par la malfaisance de l’arme ; quand le huitième détenteur du Glaive, Sir Réginald, propre cousin du Roi Arthur Pendragon, fut à son tour corrompu et dut être éliminé, Merlin utilisa sa magie pour déterminer que seul lui, Arthur et Percy possédaient la noblesse et la valeur suffisantes pour espérer résister au pouvoir du Glaive. Craignant de l’utiliser lui-même à cause de ses pouvoirs, ne pouvant non plus la confier à Arthur, l’arme échut enfin à Sir Percy qui l’utilisa au cours des années suivantes pour défendre Camelot et repousser autant les manigances de Mordret que les divers autres candidats à l’invasion de Camelot. Au fil des combats, le Glaive absorba les esprits des victimes de Percy, renforçant considérablement la malédiction de l’arme, bien que le premier Chevalier noir demeura capable de résister à la malédiction. A la mort de Percy, lors de la chute de Camelot, le Glaive continua à se transmettre à ses héritiers, à commencer par Sir Raston, deux générations plus tard.

A l’époque moderne, le Glaive d’ébène arriva finalement en possession de Dane Whitman, le dernier Chevalier noir en date, après le décès de son oncle, Nathan Garrett. Dès qu’il eut prit possession de l’épée, Dane abandonna ses autres armes (principalement une lance) pour ne garder que celle-ci. Quand le Chevalier noir fut transformé en statue de pierre – et son esprit renvoyé au douzième siècle occuper le corps de Garrington – le Glaive d’ébène échut à la Valkyrie (Brunhilde), alors membre des Defenders. Cependant, le Glaive fut rapidement renvoyé à son tour dans le passé et retomba ainsi entre les mains de Dane lors de ses aventures médiévales.

Quand il revint à l’époque contemporaine, Dane Whitman ramena le Glaive d’ébène avec lui, contactant le Dr Strange afin d’annuler la malédiction pesant sur l’arme. Le Sorcier suprême essaya d’effacer celle-ci mais ne put que la contenir, signifiant à Dane que, tant qu’il ne ferait pas couler le sang, il pourrait manier l’arme sans danger pour lui-même ou pour les autres. Ainsi, pendant un temps, le Chevalier noir – alors membre actif des Vengeurs – put utiliser le Glaive pour combattre ses ennemis ; refusant de tuer selon la charte des Vengeurs, il utilisait uniquement le plat de l’arme, ce qui lui permettait d’éviter de réveiller la malédiction. Cependant, les choses changèrent quand Marrina, l’épouse de Namor, se transforma en un gigantesque monstre, le serpent de mer appelé le Léviathan. Constatant l’incapacité des Vengeurs à la stopper ou à lui rendre son apparence normale, Namor résolut de tuer son épouse, à la fois pour lui épargner l’indignité de sa transformation et pour éviter de nouveaux désastres après la destruction partielle d’Atlantis par le Léviathan. S’emparant du Glaive malgré les avertissements de Whitman, il plongea l’épée dans le crâne du Léviathan, tuant celle-ci net et, en faisant couler ainsi le sang, réveilla la malédiction du Glaive d’ébène. Au cours des semaines qui suivirent, le corps de Dane fusionna lentement avec son épée, devenant aussi tranchant que l’arme et nécessitant bientôt un exosquelette pour ralentir la progression de la malédiction. Cependant, quand Whitman accompagna Thor dans son combat contre Seth, le dieu héliopolitain de la mort en train d’assiéger Asgard, la malédiction atteint son summum et Dane se retrouva immobilisé et inconscient, devenu en réalité une extension du Glaive. Brièvement utilisé par l’Asgardien Hogun le Farouche pour terrasser Seth, il fut ramené sur Terre par Thor et son corps conservé au Manoir des Vengeurs, en attendant de trouver une manière de lever la malédiction.

Lorsque l’esprit de Mordret (et accessoirement celui de la Fée Morgane) se manifesta de nouveau sur la Terre, conformément à l’ancien sortilège lancé par Merlin, l’esprit de Sir Percy revint également sur Terre pour s’opposer à son ancien ennemi ; il prit possession du corps de Dane, effaçant par sa présence, les effets de la malédiction et combattant ses anciens adversaires, aux côtés de Captain Britain (Brian Braddock), du Dr Strange et de la Valkyrie. Mordret et Morgane furent repoussés et l’esprit de Sir Percy laissa bientôt à Whitman le contrôle de son propre corps. Refusant cependant de prendre de nouveau le risque d’encourir la malédiction, Dane Whitman planta le Glaive d’ébène dans les restes du même météore dont il avait été extrait, à présent conservé dans son château, Garrett Castle, attendant qu’un être vraiment digne vienne l’en retirer.

Quelques mois plus tard, Sean Dolan, ancien écuyer de Whitman, se résolut à retirer l’épée de sa pierre quand Garrett Castle fut attaqué. Immédiatement, il succomba à la malédiction, devenant Bloodwraith, une incarnation de tous les esprits tués par le Glaive et résidant dans la lame. Dolan affronta alors les Vengeurs, blessant Hercule avant de partir en chevauchant Valinor, le cheval ailé de Whitman. Après un nouveau duel avec le Chevalier noir, au cours duquel il tua Victoria Bentley, une amie de Whitman, Dolan réussit à se séparer de l’épée et redevint lui-même, apparemment libéré de la malédiction après l’absorption de l’esprit de Bentley dans l’arme. Dolan emmena l’épée avec lui, se rendant sur plusieurs îles atlantiques pour y passer quelques vacances. Le jeune homme tenta de jeter l’épée dans l’océan mais fut aussitôt submergé par l’esprit de Bloodwraith ; sous cette forme, il se retrouva impliqué dans les agissements de la Fée Morgane qui cherchait à provoquer l’émergence d’Atlantis ; Bloodwraith affronta alors Namor, finissant par le blesser grièvement après lui avoir laissé voir le reflet de Marrina dans l’épée. L’esprit de Namor se retrouva dans l’épée pendant que Bloodwraith était ensorcelé par Morgane pour servir ses plans. Finalement, avec l’aide des esprits bénéfiques prisonniers de l’épée, Namor put s’extraire de celle-ci, extrayant également l’âme de Marrina, et, retrouvant ses forces, réussit à vaincre Dolan en lui arrachant le Glaive des mains. Peu après, Atlantis émergeait de l’océan, avant d’être recouverte par Attilan, la cité des Inhumains. Celle-ci s’isola derrière une barrière d’énergie négative, enfermant le Glaive derrière son mur, l’isolant ainsi de Dolan.

Dans les mois qui suivirent, un Dane Whitman venue d’une réalité alternative (la Terre-374) arriva sur Terre, sous le nom de Proctor. Celui-ci, après avoir été abandonné par Circé, succomba totalement à la corruption du Glaive de sa réalité, cherchant à détruire les Vengeurs des différentes réalités en général, et les Circés de ces mêmes réalités en particulier. Lors de l’affrontement final entre les Vengeurs et Proctor et ses agents, les Collecteurs, le Whitman corrompu affronta ses adversaires armé de son propre Glaive, manquant de peu de tuer le Dane Whitman de la Terre-616 ; Circé, rendue à moitié folle par les manipulations de Proctor, s’empara alors du Glaive de la Terre-374, et tua elle-même Proctor avec. Quelques instants plus tard, Dane et elle quittaient la Terre-616 pour une autre réalité et l’Eternelle put ainsi échapper à la malédiction de cet autre Glaive. Le Glaive de Proctor se retrouva alors sous la garde des Vengeurs. Pour des raisons de clarté et simplicité, le Glaive de Dane Whitman est désormais appelé Glaive-616 et celui de Proctor Glaive-374.

C’est alors que Sean Dolan, de visite chez les Vengeurs pour s’occuper des affaires du Dane Whitman disparu dans une autre réalité, se sentit attiré par le Glaive-374 et devint alors Blackwraith. Pour le combattre, Crystal – alors membre des Vengeurs – se rendit à Attilan et récupéra le Glaive-616 que la Vision menaça de détruire si Dolan refusait de se rendre. Reconnaissant sa première épée, celui-ci abandonna alors le Glaive-374 pour s’emparer de l’autre. Ce faisant, les Vengeurs purent le maîtriser suffisamment longtemps pour que Blackwraith, privé de son épée, retrouve sa forme humaine de Sean Dolan. De son côté, Crystal s’empara du Glaive-374, disant qu’il serait important pour l’avenir de son peuple. Dolan, de son côté, chercha à faire pénitence de ses actes et intégra une organisation humanitaire agissant à travers le monde dans les pays dévastés par la guerre. C’est dans ce cadre que Dolan se retrouva en Slorénie, après le génocide commis par Ultron. Son lien avec le Glaive (lequel des deux, cela reste en fait à déterminer avec certitude) fut tel que celui-ci se matérialisa en Slorénie, absorba les âmes errantes des Sloréniens massacrés, avant d’attirer Dolan à lui. Le jeune homme s’empara de nouveau de l’arme, redevenant Bloodwraith mais, grâce à toutes les âmes absorbés, d’une puissance incalculable ; compte tenu que Dolan soit redevenu Bloodwraith et non Blackwraith, il est vraisemblable que son épée soit le Glaive-616. Bloodwraith s’apprêtait à poursuivre le massacre au-delà des frontières de la Slorénie quand il fut combattu par les Vengeurs ; incapables, néanmoins, d’en venir, ils se résolurent à se contenter de l’enfermer sur place. La Sorcière rouge lança alors un puissant sortilège, liant les âmes des Sloréniens à leur pays et, empêchant de cette manière Bloodwraith de franchir les frontières du pays. A ce jour, Bloodwraith demeure toujours prisonnier de la région et doté de son pouvoir.

Quelques mois plus tard, un nouveau Chevalier noir, au service d’une faction du Vatican, fut envoyé combattre la Panthère noire (T’Challa), équipé d’une épée semblable au Glaive d’ébène. Ce chevalier fut défait par la Panthère qui s’empara alors de son arme ; l’origine de ce nouveau glaive demeure, à ce jour, totalement inconnu. Néanmoins, ni l’assassin du Vatican, ni le souverain du Wakanda n’ont évoqué une quelconque malédiction sur cette arme, ni semblé succomber à la folie en la maniant. Dès lors, il est possible d’envisager qu’il s’agisse d’une simple imitation du Glaive d’ébène original ; par clarté, cette troisième épée sera appelée le Faux-Glaive. Récemment, Dane Whitman se retrouva de nouveau en possession d’un Glaive d’ébène, toujours réceptacle d’une malédiction ; a priori, il est possible de supposer qu’il s’agisse du Glaive-374, compte tenu que le Glaive d’origine, le Glaive-616, semble demeurer entre les mains de Bloodwraith en Slorénie. Whitman, brièvement possédé par Sir Percy, accompagna Excalibur pour remonter le temps et venir en aide à Camelot contre l’invasion d’un groupe de dragons (en réalité des extra-terrestres Makluens). Le Glaive utilisé par lui lors de cette aventure demeure entre ses mains.

Pouvoirs : Le Glaive d’ébène est une arme enchantée extrêmement puissante, et tout aussi dangereuse. Réputée être indestructible, le fait est qu’elle n’a jamais été brisée à ce jour. Elle possède plusieurs capacités, d’origine mystique ou quasi mystique parmi lesquelles : la capacité de couper à peu près n’importe quelle substance (jusqu’à 30 centimètres d’acier), à l’exception des autres armes enchantées ou des métaux extrêmement résistants comme l’adamantium ; la capacité de couper les barrières d’énergie mystique ; la faculté de repousser les attaques à base d’énergie (y compris magiques) quand la lame est orientée correctement ; la capacité d’absorber toute forme d’énergie. Ironiquement, Dane Whitman découvrit l’essentiel des ces facultés magiques par le biais de plusieurs tests scientifiques. L’épée est elle-même immunisée contre les attaques mystiques dirigées contre elle. De plus, l’épée se lie à son possesseur d’une manière telle qu’il peut la conjurer à volonté grâce à une cérémonie mystique si jamais il vient à perdre le Glaive. A l’origine, le Glaive rendait également son possesseur invulnérable à toutes les autres armes, sauf celles forgées à partir de la même matière que lui-même, telle que la Dague d’ébène.

En revanche, le Glaive d’ébène est doté d’une malédiction liée au sang à cause, précisément, de tout le sang que le premier Chevalier noir répandit lors de sa défense de Camelot. Whitman réussit pendant à un temps à purger l’arme de cette malédiction, sur les conseils du Dr Strange, en plongeant la lame dans le Brasier de la Vérité, pendant que le Sorcier suprême baignait les deux objets dans du feu magique. Cependant, quand Namor utilisa le Glaive pour tuer sa propre femme, Marrina, la malédiction fut réveillée et demeure toujours active à ce jour. Cette malédiction semble affecter de manière différente des individus différents : ainsi, Dane Whitman fut progressivement transformé en une extension physique de l’arme, jusqu’à être totalement paralysé, Proctor vit ses pouvoirs de gann josin accrus par son Glaive et Sean Dolan reçut de vastes pouvoirs physiques et mystiques en devenant Bloodwraith puis Blackwraith.

Par ThierryM

Wiki de Marvel World

  • C'est avec plaisir que nous vous informons de l'ouverture de notre nouveau site internet pour l'ensemble des films, séries et jeux vidéo de Marvel : wiki.Marvel-World.com.

Recrutement

  • Nous recherchons des traducteurs Anglais->Français bénévoles (comme nous) pouvant nous aider à traduire une quantité conséquentes d'informations sur le monde Marvel.

    Contactez-nous par e-mail sur contact@marvel-world.com dès maintenant et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Qui est en ligne ?

    Visiteur : 20
    Membre : 0